CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : petit mal épileptique;

Définition du MeSH : Attaque survenant chez l'enfant, caractérisée par des décharges électriques au niveau du cerveau, traduisant en général, la première attaque de la maladie. Les aspects cliniques incluent un arrêt soudain de l'activité continue sans perte de tonicité. Le rythme du clignement des yeux ou le mouvement des lèvres accompagnent fréquemment l'attaque. La durée habituelle est de 5 à 10 secondes et plusieurs épisodes peuvent survenir quotidiennement. Le petit mal épileptique de l'adolescent se caractérise par une première attaque sans crises et l'augmentation des cas de myoclonie et de crises tonico-cloniques. [Traduction effectuée avant 2008];

Synonyme CISMeF : épilepsie petit mal;

Synonyme MeSH : Absence épileptique; Petit mal; Crises d'absence; absence épileptique akinétique;

Hyponyme MeSH : Absence épileptique atonique; Petit mal akinétique; Absence épileptique atypique;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :

Attaque survenant chez l'enfant, caractérisée par des décharges électriques au niveau du cerveau, traduisant en général, la première attaque de la maladie. Les aspects cliniques incluent un arrêt soudain de l'activité continue sans perte de tonicité. Le rythme du clignement des yeux ou le mouvement des lèvres accompagnent fréquemment l'attaque. La durée habituelle est de 5 à 10 secondes et plusieurs épisodes peuvent survenir quotidiennement. Le petit mal épileptique de l'adolescent se caractérise par une première attaque sans crises et l'augmentation des cas de myoclonie et de crises tonico-cloniques. [Traduction effectuée avant 2008]

N1-SUPERVISEE
Éthosuximide, valproate de sodium ou lamotrigine dans le traitement de l'absence épileptique chez les enfants et adolescents
http://www.cochrane.org/fr/CD003032
L'absence épileptique se caractérise par des crises épileptiques de courte durée qui se manifestent pendant l'enfance et l'adolescence. Elles entraînent une perte soudaine de conscience, et l'électroencéphalogramme (EEG) montre généralement des décharges pointes-ondes à raison de trois cycles par seconde. L'éthosuximide, le valproate et la lamotrigine sont actuellement utilisés dans le traitement de l'absence épileptique. L'objectif de cette revue était d'identifier l'anticonvulsivant le plus efficace chez l'enfant atteint d'absence épileptique typique.
2010
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
triazines
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
lamotrigine
acide valproïque
petit mal épileptique
éthosuximide
adolescent
enfant

---
Courriel
06/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.