CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : ostéonécrose;

Synonyme CISMeF : ostéonécrose aseptique;

Synonyme MeSH : ostéonécrose avasculaire; maladie du semi-lunaire; ostéochondrite du semi-lunaire; ostéonécrose du semi-lunaire; Maladie de Kienbock;

Hyponyme MeSH : Maladie de Kienbock; Nécrose aseptique de l'os; Maladie de Kienböck; Nécrose avasculaire de l'os;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :


N1-VALIDE
Zaltrap (aflibercept) : informations relatives au risque d'ostéonécrose de la mâchoire - Lettre aux professionnels de santé
Information destinée aux oncologues, gastroentérologues, stomatologues, chirurgiens maxillo-faciaux, chirurgiens-dentistes et pharmaciens hospitaliers
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Zaltrap-R-aflibercept-informations-relatives-au-risque-d-osteonecrose-de-la-machoire-Lettre-aux-professionnels-de-sante
Zaltrap (aflibercept) en association avec la chimiothérapie irinotécan/5-fluorouracile/acide folinique (FOLFIRI) est indiqué chez les adultes atteints d’un cancer colorectal métastatique (CCRM) résistant ou ayant progressé après un traitement à base d’oxaliplatine. Des cas d’ostéonécrose de la mâchoire ont été rapportés chez des patients atteints de cancer et traités par Zaltrap . Plusieurs d’entre eux avaient reçu un traitement concomitant à base de bisphosphonates intraveineux, pour lesquels l’ostéonécrose de la mâchoire est un risque identifié. Zaltrap peut être un facteur de risque supplémentaire à la survenue d’une ostéonécrose de la mâchoire. Ce risque doit particulièrement être pris en considération lorsque Zaltrap et les bisphosphonates intraveineux sont administrés de façon concomitante ou séquentielle. Les interventions dentaires invasives constituent également un facteur de risque identifié d’ostéonécrose de la mâchoire. Un examen bucco-dentaire ainsi que des soins dentaires préventifs appropriés doivent être recommandés avant d’instaurer un traitement par Zaltrap . Chez les patients traités par Zaltrap et qui ont précédemment reçu ou qui reçoivent des bisphosphonates intraveineux, les interventions dentaires invasives doivent, si possible, être évitées...
2016
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
aflibercept
ostéonécrose
L01XX44 - aflibercept
Osteonécrose de la mâchoire
ZALTRAP
ZALTRAP 25 mg/ml sol diluer p perf
perfusions veineuses
protocoles de polychimiothérapie antinéoplasique
tumeurs colorectales
facteurs de risque
diphosphonates
surveillance post-commercialisation des produits de santé
continuité des soins
soins dentaires
protéines de fusion recombinantes
récepteurs aux facteurs de croissance endothéliale vasculaire

---
N1-VALIDE
Prolia (denosumab) : nouvelles informations pour minimiser les risques d’ostéonécrose de la mâchoire et d’hypocalcémie - Lettre aux professionnels de santé
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Prolia-R-denosumab-nouvelles-informations-pour-minimiser-les-risques-d-osteonecrose-de-la-machoire-et-d-hypocalcemie-Lettre-aux-professionnels-de-sante
L’information sur le profil de sécurité de la spécialité Prolia (denosumab) a été récemment actualisée dans le cadre d’une procédure d’évaluation européenne des données de Pharmacovigilance afin de minimiser le risque d’ostéonécrose de la mâchoire (ONM) et d’hypocalcémies au cours du traitement. Une lettre aux professionnels concernés est adressée par le laboratoire Amgen en accord avec l’ANSM et l'EMA...
2014
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
recommandation de bon usage du médicament
PROLIA
PROLIA 60 mg sol inj en seringue préremplie
M05BX04 - dénosumab
ostéonécrose
hypocalcémie
Osteonécrose de la mâchoire
maladies de la mâchoire
ostéonécrose d'origine médicamenteuse
ostéoporose post-ménopausique
injections sous-cutanées
hypocalcémie d'origine médicamenteuse
facteurs de risque
résorption osseuse
Dénosumab
Dénosumab

---
N1-SUPERVISEE
Sorafénib et ostéonécrose de la mâchoire
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/medeff/bulletin/carn-bcei_v24n4-fra.php#article3
L'ostéonécrose de la mâchoire (ONM), une maladie grave de l'os de la mâchoire, a été signalée chez des patients traités par le sorafénib. À ce jour, aucun cas canadien n'a été signalé à Santé Canada. Pour réduire le risque d'ONM, les patients devraient maintenir une bonne hygiène buccale. Un examen dentaire et l'adoption de mesures d'hygiène dentaire préventives appropriées devraient être envisagés avant l'instauration de traitements par des médicaments ayant un lien soupçonné avec l'ONM. Les professionnels de la santé sont encouragés à signaler à Santé Canada tous les cas d'ONM soupçonnée d'être associée à l'utilisation du sorafénib...
2014
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
article de périodique
Osteonécrose de la mâchoire
sorafénib
L01XE05 - sorafénib
NEXAVAR
administration par voie orale
inhibiteurs de protéines kinases
antinéoplasiques
inhibiteurs de l'angiogenèse
ostéonécrose
ostéonécrose
facteurs de risque
avis de pharmacovigilance
nicotinamide
nicotinamide
Phénylurées

---
N3-AUTOINDEXEE
Diphosphonates et risque d'ostéonécrose de la mâchoire
http://www.cbip.be/Folia/2006/F33F01I.cfm
article de périodique
mâchoire
diphosphonates
risque
ostéonécrose

---
N1-SUPERVISEE
Traitements pour les personnes atteintes de drépanocytose chez lesquelles le faible apport sanguin dans une région des os conduit à une nécrose des os
http://www.cochrane.org/fr/CD004344
Contexte : La nécrose avasculaire des os est une complication fréquente et grave de la drépanocytose et son traitement n'est pas standardisé. Objectifs : Déterminer l'impact d'une procédure chirurgicale, comparé à d'autres interventions chirurgicales ou à des procédures non chirurgicales, sur la nécrose avasculaire des os chez les personnes atteintes de drépanocytose en termes d'efficacité et de sécuritéf
2014
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
résultat thérapeutique
techniques de physiothérapie
ostéonécrose
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
ostéonécrose
drépanocytose

---
N1-VALIDE
Xgeva (denosumab) : nouvelles informations pour minimiser les risques d’ostéonécrose de la mâchoire et d’hypocalcémie - Lettre aux professionnels de santé
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Xgeva-R-denosumab-nouvelles-informations-pour-minimiser-les-risques-d-osteonecrose-de-la-machoire-et-d-hypocalcemie-Lettre-aux-professionnels-de-sante
L’information sur le profil de sécurité de la spécialité Xgeva (denosumab) a été récemment actualisée dans le cadre d’une procédure d’évaluation européenne des données de Pharmacovigilance afin de minimiser le risque d’ostéonécrose de la mâchoire (ONM) et d’hypocalcémies au cours du traitement. Une lettre aux professionnels concernés est adressée par le laboratoire Amgen en accord avec l’ANSM et l'EMA....
2014
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
recommandation de bon usage du médicament
XGEVA
XGEVA 120 mg sol inj
M05BX04 - dénosumab
ostéonécrose
hypocalcémie
Osteonécrose de la mâchoire
maladies de la mâchoire
ostéonécrose d'origine médicamenteuse
injections sous-cutanées
hypocalcémie d'origine médicamenteuse
facteurs de risque
tumeurs osseuses
tumeurs osseuses
Pathologie maligne, traitement préventif des complications osseuses (de)
fractures spontanées
syndrome de compression médullaire
continuité des soins
Dénosumab
Dénosumab

---
N1-VALIDE
Chirurgie orale et bisphosphonates - Ostéonécrose des mâchoires en chirurgie oromaxillofaciale et traitements médicamenteux à risque (antirésorbeurs osseux, antiangiogéniques)
http://www.sfscmfco.fr/wp-content/uploads/2012/12/Reco-chirurgie-oromaxillofaciale-et-m%C3%A9dicaments-antir%C3%A9sorbeurs...VF-juillet-2013.pdf
Ces recommandations concernent, d'une part les actes chirurgicaux chez des patients traités par des BP ou par d'autres molécules susceptibles de provoquer des ostéonécroses des mâchoires (ONM) telles que le denosumab ou des molécules anti-angiogéniques (sunitinib et bevacizumab) et d'autre part, les actes chirurgicaux spécifiques à la prise en charge des ostéonécroses des mâchoires.
2013
false
false
false
SFSCMFCO - Société Française de Stomatologie, Chirurgie Maxillo-Faciale et Chirurgie Orale
France
français
ostéonécrose d'origine médicamenteuse
ostéonécrose
recommandation pour la pratique clinique
maladies de la mâchoire
évaluation des risques
maladies de la mâchoire
ostéonécrose
ostéonécrose de la mâchoire associée aux biphosphonates

---
N3-AUTOINDEXEE
Maladie de Kienbock
Ostéochondrite du semi-lunaire;Nécrose aseptique du semi-lunaire;
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FR&Expert=97332
2011
Orphanet
France
information scientifique et technique
ostéonécrose
Maladie de Kienböck
ostéochondrite

---
N1-SUPERVISEE
Propionate de fluticasone et ostéonécrose
Fluticasone propionate and osteonecrosis
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/medeff/bulletin/carn-bcei_v21n2-fra.php#a1
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/medeff/bulletin/carn-bcei_v21n2-eng.php#a1
Au 31 octobre 2010, Santé Canada avait reçu 5 déclarations d'ostéonécrose soupçonnée d'être associée au propionate de fluticasone. Dans une déclaration, un homme de 33 ans avait une nécrose avasculaire des deux hanches qui a nécessité une intervention chirurgicale; il avait pris du fluticasone inhalé 3 fois par jour pendant plusieurs années. Des antécédents de thérapie antérieure aux stéroïdes (type non précisé) constituaient le seul facteur de risque identifié dans la déclaration. Dans une autre déclaration d'ostéonécrose, un homme de 46 ans utilisait Advair Diskus depuis 4 mois, Flovent et un autre corticostéroïde inhalé (béclométhasone) depuis 8 ans environ, et le vaporisateur nasal Flonase à l'occasion depuis 3 ans environ. La déclaration n'indiquait aucune utilisation antérieure de corticostéroïdes systémiques. Les 3 autres déclarations contenaient des renseignements limités...
2011
false
false
false
Santé Canada
Ottawa
Canada
anglais
français
ostéonécrose d'origine médicamenteuse
corticothérapie
Fluticasone
Propionate de fluticasone
ostéonécrose
administration par inhalation
anti-inflammatoires
bronchodilatateurs
R03BA05 - fluticasone
administration par voie nasale
R01AD08 - fluticasone
avis de pharmacovigilance
article de périodique

---
N3-AUTOINDEXEE
Ostéonécrose avasculaire des maxillaires après traitement d'un myélome multiple par bisphosphonates. A propos d'un cas
http://www.mbcb-journal.org/articles/mbcb/abs/2009/01/mbcb2009151p39/mbcb2009151p39.html
10.1051/mbcb/2009023
2009
false
true
false
MBCB - Médecine Buccale Chirurgie Buccale
France
article de périodique
myelome
maxillaire
myélome multiple
ostéonécrose

---
N1-SUPERVISEE
Ostéonécrose des maxillaires dues aux bisphosphonates : mise au point
http://www.mbcb-journal.org/articles/mbcb/abs/2008/01/mbcb2008141p5/mbcb2008141p5.html
10.1051/mbcb/2008015
2008
false
false
false
MBCB - Médecine Buccale Chirurgie Buccale
France
français
ostéonécrose d'origine médicamenteuse
ostéonécrose
diphosphonates
agents de maintien de la densité osseuse
maladies du maxillaire supérieur
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Ostéonécrose maxillaire due aux bisphosphonates Recommandations diagnostiques et thérapeutiques
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/archiv/fr/2007/2007-18/2007-18-240.pdf
Le présent article résume la littérature actuelle sur le thème de l'ostéonécrose maxillaire et présente une attitude pour un traitement par bisphosphonates en pratique interniste-oncologique et dentaire.
2007
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
ostéonécrose d'origine médicamenteuse
agents de maintien de la densité osseuse
maladies du maxillaire supérieur
diphosphonates
ostéonécrose
ostéonécrose
ostéonécrose
article de périodique
image

---
N3-AUTOINDEXEE
Ostéonécrose des maxillaires en rapport avec la prise de bisphosphonates : que faire ?
http://revmed.ch/rms/2007/RMS-112/32297
2007
article de périodique
rapport (information)
maxillaire
ostéonécrose

---
N1-VALIDE
Recommandations sur la prise en charge bucco-dentaire des patients traités par bisphosphonates
http://www.ansm.sante.fr/Infos-de-securite/Lettres-aux-professionnels-de-sante-Points-d-information/Recommandations-sur-la-prise-en-charge-bucco-dentaire-des-patients-traites-par-bisphosphonates/(language)/fre-FR
patients candidats à un traitement par bisphosphonate, sans évidence d'ostéonécrose, atteints d'ostéonécrose avérée ; 4 pages
2007
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
santé buccodentaire
diphosphonates
ostéonécrose
ostéonécrose
agents de maintien de la densité osseuse
maladies de la mâchoire
maladies de la mâchoire
ostéonécrose
gestion des soins aux patients
recommandation pour la pratique clinique

---
N3-AUTOINDEXEE
Ostéonécrose des maxillaires et bisphosphonates
http://www.pharmacoclin.ch/_library/pdf/2005_32_4.pdf
2005
information sur le médicament
maxillaire
ostéonécrose

---
N1-SUPERVISEE
Ostéonécrose des maxillaires et bisphosphonates
http://revmed.ch/rms/2005/RMS-39/30731
Largement employés, les bisphosphonates inhibent la résorption osseuse. Non métabolisés, leur demi-vie s'étend sur plusieurs années. Deux cas d'ostéonécrose des maxillaires sous bisphosphonates ont été récemment diagnostiqués aux Hôpitaux universitaires de Genève. La littérature récente révèle plus de cent cas dans le monde. Une exposition osseuse apparaît spontanément ou après soins dentaires. Le traitement de l'ostéonécrose reste controversé et la guérison paraît très difficile. Cette pathologie est plus fréquemment rencontrée lors de chimiothérapie, stéroïdes et bisphosphonates i.v., mais est parfois diagnostiquée avec de faibles doses de bisphosphonates p.o. Au vu de la forte association entre l'ostéonécrose maxillaire et les bisphosphonates, les spécialistes recommandent une évaluation de la cavité buccale durant leur prise et pour plusieurs années après leur arrêt...
2005
false
false
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
ostéonécrose d'origine médicamenteuse
agents de maintien de la densité osseuse
diphosphonates
ostéonécrose
maladies de la mâchoire
surveillance pharmacologique
continuité des soins
facteurs de risque
interactions médicamenteuses
littérature de revue comme sujet
association de médicaments
article de périodique
information sur le médicament

---
Courriel
29/11/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.