CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : oligopeptides;

Traduction automatique contrôlée du MeSH : peptides composés de deux à douze aminoacides.;

substance (CISMeF) : O;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :


N1-SUPERVISEE
KYPROLIS - Carfilzomib
Sommaire des motifs de décision
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/prodpharma/sbd-smd/drug-med/sbd-smd-2016-kyprolis-184479-fra.php
Kyprolis, un agent antinéoplasique, a été autorisé en association avec le lénalidomide et la dexaméthasone pour le traitement des patients atteints d'un myélome multiple récidivant qui ont reçu un à trois traitements antérieurs...
2016
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
anglais
résultat thérapeutique
résumé des caractéristiques du produit
agrément de médicaments
carfilzomib
carfilzomib
L01XX45 - carfilzomib
protocoles de polychimiothérapie antinéoplasique
myélome multiple
dexaméthasone
lénalidomide
antinéoplasiques
antinéoplasiques
perfusions veineuses
adulte
inhibiteurs du protéasome
inhibiteurs du protéasome
évaluation préclinique de médicament
analyse de survie
Canada
récidive de myélome à cellules plasmatiques
insuffisance rénale
KYPROLIS
KYPROLIS 60 mg, poudre pour solution pour perfusion
oligopeptides
oligopeptides
thalidomide
thalidomide

---
N1-SUPERVISEE
KYPROLIS (carfilzomib), antinéoplasique
Progrès thérapeutique mineur dans la prise en charge des patients atteints d’un myélome multiple ayant déjà reçu au moins une ligne de traitement, en association avec le lénalidomide et la dexaméthasone, par rapport à l’association du lénalidomide et de la dexaméthasone.
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2635789/fr/kyprolis
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2635789/fr/kyprolis-carfilzomib-antineoplasique
KYPROLIS a l’AMM en association au lénalidomide et à la dexaméthasone dans le traitement du myélome multiple chez les adultes ayant reçu au moins un traitement antérieur. En association au lénalidomide et à la dexaméthasone, son efficacité a été démontrée sur la survie sans progression par rapport au lénalidomide et à la dexaméthasone seuls, chez des patients ayant déjà reçu au moins une ligne de traitement. Une surveillance de la fonction cardiaque est indispensable en cas de traitement par KYPROLIS, en particulier chez les patients ayant déjà une atteinte myocardique...
2016
false
false
false
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
résultat thérapeutique
carfilzomib
carfilzomib
L01XX45 - carfilzomib
médicament orphelin
protocoles de polychimiothérapie antinéoplasique
myélome multiple
dexaméthasone
lénalidomide
antinéoplasiques
antinéoplasiques
perfusions veineuses
adulte
inhibiteurs du protéasome
inhibiteurs du protéasome
KYPROLIS
KYPROLIS 60 mg, poudre pour solution pour perfusion
avis de la commission de transparence
analyse de survie
recommandation de bon usage du médicament
continuité des soins
oligopeptides
oligopeptides
thalidomide
thalidomide

---
N1-SUPERVISEE
Kyprolis - carfilzomib
http://www.ema.europa.eu/ema/index.jsp?curl=pages/medicines/human/medicines/003790/human_med_001932.jsp&mid=WC0b01ac058001d124
Kyprolis est un médicament anticancéreux utilisé en association avec deux autres médicaments, le lénalidomide et la dexaméthasone, pour le traitement du myélome multiple (un cancer de la moelle osseuse). Il est administré aux adultes ayant reçu au moins un précédent traitement pour leur cancer. Kyprolis contient le principe actif carfilzomib. Étant donné le faible nombre de patients touchés par le myélome multiple, cette maladie est dite «rare». C’est pourquoi Kyprolis a reçu la désignation de «médicament orphelin» (médicament utilisé dans le traitement de maladies rares) le 3 juin 2008...
2015
false
false
false
EMA - Agence européenne des médicaments
Grande-Bretagne
français
anglais
résultat thérapeutique
flux de syndication
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse
évaluation médicament
agrément de médicaments
Europe
carfilzomib
carfilzomib
L01XX45 - carfilzomib
médicament orphelin
protocoles de polychimiothérapie antinéoplasique
myélome multiple
dexaméthasone
lénalidomide
antinéoplasiques
antinéoplasiques
interactions médicamenteuses
grossesse
allaitement maternel
perfusions veineuses
adulte
inhibiteurs du protéasome
inhibiteurs du protéasome
surveillance post-commercialisation des produits de santé
évaluation préclinique de médicament
analyse de survie
KYPROLIS
KYPROLIS 60 mg, poudre pour solution pour perfusion
oligopeptides
oligopeptides
thalidomide
thalidomide

---
N1-SUPERVISEE
Antagonistes des récepteurs de l'ocytocine dans l'inhibition du travail prématuré
http://www.cochrane.org/fr/CD004452
Contexte : L’accouchement prématuré, défini comme un accouchement entre 20 et 36 semaines révolues, est un facteur majeur de morbidité et de mortalité périnatale dans le monde. Les antagonistes des récepteurs de l'ocytocine (ARO), tels que l'atosiban, ont été spécialement développés pour le traitement du travail prématuré. Les ARO ont été proposés en tant qu'agents tocolytiques efficaces permettant aux femmes en travail prématuré de prolonger leur grossesse avec moins d'effets secondaires que d'autres agents tocolytiques. Objectifs : Évaluer les effets sur les résultats maternels, fœtaux et néonatals de la tocolyse avec les ARO chez les femmes en travail prématuré, comparés à un placebo ou à tout autre agent tocolytique.
2014
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
barusiban
atosiban
tocolytiques
barusiban
atosiban
tocolytiques
résultat thérapeutique
grossesse
méta-analyse
résumé ou synthèse en français
accouchement prématuré
récepteurs à l'ocytocine
oligopeptides
vasotocine
vasotocine
oligopeptides
vasotocine

---
N1-SUPERVISEE
Les nouveaux traitements de l'Hépatite C
http://www.sfndt.org/sn/PDF/epro/ICAR/2013-06.pdf
Le traitement de l’hépatite C visant à éradiquer la réplication du virus, associait jusqu’ici la Ribavirine (RBV) et le peginterféron (pegIFN) alfa, quel que soit le génotype du virus en cause. Ces deux médicaments nécessitent une adaptation posologique chez le patient insuffisant rénal (IR). Aujourd’hui, les trithérapies associant le bocéprévir ou le télaprévir, deux inhibiteurs de protéases, à la RBV et au pegIFN alfa ont montré une meilleure efficacité.
2013
false
true
false
SFNDT - Société francophone de néphrologie, dialyse et transplantation
France
bocéprévir
proline
télaprévir
oligopeptides
Sofosbuvir
article de périodique
hépatite C
oligopeptides

---
Courriel
30/11/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.