CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : OEDT - Observatoire européen des drogues et des toxicomanies;

URL : http://www.emcdda.europa.eu/

GIP UNF3S : N;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :


N1-SUPERVISEE
Amphétamine
http://www.emcdda.europa.eu/publications/drug-profiles/amphetamine/fr
Substance synthétique se présentant généralement sous forme de poudre blanche, elle exerce un effet stimulant sur le système nerveux central (SNC). On pense que l’amphétamine a été fabriquée pour la première fois dans les années 1880 par le chimiste allemand Leuckart, bien qu’aucune preuve n’existe à cet égard. Comme pour la méthamphétamine, il semble que sa chimie n’ait fait l’objet d’aucune étude systématique avant le début du vingtième siècle.
2012
false
true
false
OEDT - Observatoire européen des drogues et des toxicomanies
Portugal
information scientifique et technique
amphétamines
amphétamines
amphétamines
amphétamines
amphétamines
troubles liés à une substance
amphétamines
amphétamines

---
N1-VALIDE
Les cathinones de synthèse
http://www.emcdda.europa.eu/publications/drug-profiles/synthetic-cathinones/fr
Chimie Forme physique Pharmacologie Synthèse et précurseurs Mode de consommation Autres dénominations Analyse Puretés typique Contrôle Prévalence Prix au détail Usage médical Bibliographie
2012
false
N
OEDT - Observatoire européen des drogues et des toxicomanies
Portugal
français
information scientifique et technique
stimulants du système nerveux central
cathinone
alcaloïdes
psychoanaleptiques

---
N1-SUPERVISEE
Les benzodiazépines
http://www.emcdda.europa.eu/publications/drug-profiles/benzodiazepine/fr
Les benzodiazépines sont très largement utilisées en médicine pour soulager l’anxiété et l’insomnie. Il s’agit de substances synthétiques, normalement produites par l’industrie pharmaceutique et qui se présentent sous forme de comprimés, de gélules et occasionnellement de solution injectable. Elles agissent en tempérant l’activité du système nerveux central (SNC).
2012
false
true
false
OEDT - Observatoire européen des drogues et des toxicomanies
Portugal
information scientifique et technique
benzodiazépines
benzodiazépines
benzodiazépines
benzodiazépines
benzodiazépines
benzodiazépines
troubles liés à une substance
benzodiazépines

---
N1-SUPERVISEE
BZP et autres pipérazines
http://www.emcdda.europa.eu/publications/drug-profiles/bzp/fr
La 1-benzylpipérazine (BZP; voir figure 1) est l’une des molécules d’un petit groupe de pipérazines à noyau benzyle substitué, mais un groupe beaucoup plus grand comprend les phénylpipérazines (voir tableaux 1 et 2). Bien que certains fournisseurs de comprimés et de gélules leur revendiquent une origine végétale, la pipérazine et ses dérivés sont des substances de synthèse qui n’existent pas naturellement.
2012
false
true
false
OEDT - Observatoire européen des drogues et des toxicomanies
Portugal
information scientifique et technique
pipérazines
pipérazines
pipérazines
pipérazines
pipérazines
pipérazines
troubles liés à une substance
pipérazines
1-benzylpipérazine

---
N1-SUPERVISEE
Cannabinoïdes de synthèse et «Spice»
http://www.emcdda.europa.eu/publications/drug-profiles/synthetic-cannabinoids/fr
Les cannabinoïdes de synthèse sont similaires d’un point de vue fonctionnel au Δ9-tétrahydrocannabinol (THC), le principe actif du cannabis. Comme le THC, ils se lient aux mêmes récepteurs cannabinoïdes dans le cerveau et d'autres organes de la même façon que le ligand endogène anandamide.
2012
false
true
false
OEDT - Observatoire européen des drogues et des toxicomanies
Portugal
information scientifique et technique
cannabinoïdes
cannabinoïdes
cannabinoïdes
cannabinoïdes
cannabinoïdes
troubles liés à une substance
cannabinoïdes

---
N1-SUPERVISEE
Cannabis
http://www.emcdda.europa.eu/publications/drug-profiles/cannabis/fr
Le cannabis est un produit naturel, dont le principal composant psychoactif est le tétrahydrocannabinol (Δ9-THC). La plante de cannabis (Cannabis sativa L.) est largement répandue et pousse dans les régions tempérées et tropicales. Avec le tabac, l’alcool et la caféine, il s’agit de l’une des drogues les plus consommées au monde, utilisée à la fois comme drogue et comme source de fibres depuis la nuit des temps. L’herbe de cannabis se compose des sommités florales et des feuilles séchées.
2012
false
true
false
OEDT - Observatoire européen des drogues et des toxicomanies
Portugal
information scientifique et technique
cannabis
cannabis
cannabis
consommation de marijuana
consommation de marijuana
consommation de marijuana
consommation de marijuana
marijuana médicale
Europe
cannabis

---
N1-SUPERVISEE
Champignons hallucinogènes
http://www.emcdda.europa.eu/publications/drug-profiles/mushrooms/fr
«Champignons hallucinogènes» est le nom communément donné aux champignons psychotropes, contenant des composés hallucinogènes tels que la psilocybine et la psilocine. À faibles doses, les drogues hallucinogènes ont comme effet principal une altération des perceptions, de la pensée ou de l’humeur, tout en préservant la lucidité et avec des effets minimes sur la mémoire et l’orientation. Malgré leur nom, l’usage de drogues hallucinogènes entraîne rarement de véritables hallucinations.
2012
false
true
false
OEDT - Observatoire européen des drogues et des toxicomanies
Portugal
information scientifique et technique
hallucinogènes
hallucinogènes
hallucinogènes
hallucinogènes
hallucinogènes
hallucinogènes
champignons
hallucinogènes

---
N1-SUPERVISEE
Cocaïne et crack
http://www.emcdda.europa.eu/publications/drug-profiles/cocaine/fr
La cocaïne est un produit naturel extrait des feuilles d’Erythroxylon coca Lam. (feuilles de coca). Cetarbuste tropical est cultivé à grande échelle dans la chaîne des Andes en Amérique du Sud et est l’unique source naturelle de cocaïne. Habituellement produit en tant que sel de chlorhydrate, il fait l’objet d’un usage médical limité en tant qu’anesthésique topique. La base libre, quelquefois désignée sous le nom de crack, est une forme de cocaïne fumable.
2012
false
true
false
OEDT - Observatoire européen des drogues et des toxicomanies
Portugal
information scientifique et technique
crack
crack
crack
crack
troubles liés à une substance
crack

---
N1-SUPERVISEE
Fentanyl
http://www.emcdda.europa.eu/publications/drug-profiles/fentanyl/fr
Le fentanyl est un analgésique narcotique dont les propriétés sont au moins 80 fois plus puissantes que celles de la morphine. Le fentanyl et ses dérivés (Alfentanil, Sufentanil, Remifentanil et Carfentanil) sont utilisés en tant qu’anesthésiques et analgésiques en médecine humaine aussi bien que vétérinaire (Carfentanil).
2012
false
true
false
OEDT - Observatoire européen des drogues et des toxicomanies
Portugal
information scientifique et technique
fentanyl
fentanyl
fentanyl
fentanyl
fentanyl
fentanyl
troubles liés à une substance
fentanyl
FENTANYL

---
N1-SUPERVISEE
Héroïne
http://www.emcdda.europa.eu/publications/drug-profiles/heroin/fr
L’héroïne est une préparation brute de la diamorphine. Il s’agit d’un produit semi-synthétique obtenu par acétylation de la morphine, un produit naturel présent dans l’opium, à savoir le latex séché de certaines espèces de pavot (p. ex. Papaver somniferum L.). La diamorphine est un analgésique narcotique utilisé dans le traitement de la douleur sévère. L’héroïne illicite peut être fumée ou solubilisée avec un acide faible, puis injectée.
2012
false
true
false
OEDT - Observatoire européen des drogues et des toxicomanies
Portugal
information scientifique et technique
héroïne
héroïne
héroïne
héroïne
héroïne
troubles liés à une substance
héroïne

---
N1-SUPERVISEE
Khat
http://www.emcdda.europa.eu/publications/drug-profiles/khat/fr
Le khat (également connu sous le nom de qat ou chat) comprend les feuilles et les jeunes pousses de Catha edulis Forsk, un arbuste florifère au feuillage persistant cultivé en Afrique de l’Est et dans le sud ouest de la péninsule arabique. Les feuilles de khat sont généralement enveloppées en bottes dans des feuilles de bananier. Les principaux principes actifs du khat sont la cathinone et la cathine (norpseudoéphédrine) (voir également la fiche drogue sur les cathinones synthétiques).
2012
false
true
false
OEDT - Observatoire européen des drogues et des toxicomanies
Portugal
information scientifique et technique
catha
troubles liés à une substance

---
N1-SUPERVISEE
Kratom (Mitragyna speciosa)
http://www.emcdda.europa.eu/publications/drug-profiles/kratom/fr
Mitragyna speciosa Korth. (de la famille des Rubiacées) est un arbre tropical de 4 à 16 mètres de haut, qui est indigène en Asie du Sud-Est, aux Philippines et en Nouvelle-Guinée, mais qui est maintenant cultivé ailleurs. En Thaïlande, l’arbre ainsi que les préparations obtenues à partir de ses feuilles sont nommés kratom. Traditionnellement, les feuilles de kratom fraîches ou séchées sont mâchées ou préparées en infusion (thé); elles sont rarement fumées.
2012
false
true
false
OEDT - Observatoire européen des drogues et des toxicomanies
Portugal
information scientifique et technique
rubiaceae
troubles liés à une substance
troubles liés à une substance

---
N1-SUPERVISEE
Lysergide (LSD)
http://www.emcdda.europa.eu/publications/drug-profiles/lsd/fr
Le lysergide (LSD) est un hallucinogène semi-synthétique, et l’une des drogues connues les plus puissantes qui soit. Son usage récréatif s’est popularisé entre les années 1960 et 1980, mais est aujourd’hui moins courant. La plus grande partie du LSD serait produite aux États-Unis, mais la préparation des doses unitaires par trempage ou en mettant des gouttes sur des carrés de papier est plus répandue.
2012
false
true
false
OEDT - Observatoire européen des drogues et des toxicomanies
Portugal
information scientifique et technique
lysergide
lysergide
lysergide
lysergide
lysergide
lysergide
troubles liés à une substance
lysergide

---
N1-SUPERVISEE
Méthylènedioxyméthamphétamine (MDMA)
http://www.emcdda.europa.eu/publications/drug-profiles/mdma/fr
La MDMA est une substance synthétique habituellement connue sous le nom d’ecstasy, bien que ce terme soit aujourd'hui généralement utilisé pour désigner un large éventail d’autres substances. Initialement développée en 1912 par la firme pharmaceutique Merck, elle n’a jamais été mise sur le marché en tant que médicament. Bien qu’elle ait été proposée comme aide dans le cadre de consultations psychiatriques, son usage thérapeutique est extrêmement limité.
2012
false
true
false
OEDT - Observatoire européen des drogues et des toxicomanies
Portugal
information scientifique et technique
N-Méthyl-3,4-méthylènedioxy-amphétamine
N-Méthyl-3,4-méthylènedioxy-amphétamine
N-Méthyl-3,4-méthylènedioxy-amphétamine
N-Méthyl-3,4-méthylènedioxy-amphétamine
troubles liés à une substance
N-Méthyl-3,4-méthylènedioxy-amphétamine

---
N1-SUPERVISEE
Méthamphétamine
http://www.emcdda.europa.eu/publications/drug-profiles/methamphetamine/fr
Substance synthétique se présentant généralement sous forme de poudre blanche, elle exerce un effet stimulant sur le système nerveux central (SNC). Fabriquée pour la première fois au Japon en 1919, la méthamphétamine a un usage thérapeutique limité, mais la majeure partie de sa production s’effectue dans des laboratoires clandestins, en particulier aux États-Unis et en Extrême-Orient. La méthamphétamine, substance étroitement apparentée à l'amphétamine, fait l’objet d'un contrôle international.
2012
false
true
false
OEDT - Observatoire européen des drogues et des toxicomanies
Portugal
information scientifique et technique
métamfétamine
métamfétamine
métamfétamine
métamfétamine
troubles liés à une substance
métamfétamine

---
N1-SUPERVISEE
Salvia divinorum
http://www.emcdda.europa.eu/publications/drug-profiles/salvia/fr
La plante psychotrope Salvia divinorum, ou «Sauge des devins», est un membre rare de la famille des menthes (Lamiaceae; anciennement Labiatae), qui a été caractérisée au milieu du vingtième siècle. La plante est endémique d’une petite région montagneuse de l’État d’Oaxaca (Mexique), où les Indiens mazatèques ingèrent ses feuilles fraîches ou des préparations à base de feuilles lors de rituels divinatoires, de rites de guérison ou à des fins médicales.
2012
false
true
false
OEDT - Observatoire européen des drogues et des toxicomanies
Portugal
information scientifique et technique
salvinorine A
diterpènes de type clérodane
diterpènes de type clérodane
diterpènes de type clérodane
diterpènes de type clérodane
troubles liés à une substance
Salvia
diterpènes de type clérodane

---
N1-SUPERVISEE
Substances volatiles
http://www.emcdda.europa.eu/publications/drug-profiles/volatile/fr
Les produits domestiques tels que les déodorants en bombes aérosol, la colle, les recharges de briquets et les désodorisants en bombes aérosol peuvent être utilisés comme drogues. L’usage de substances volatiles peut être défini comme l’inhalation délibérée de composants volatiles ayant pour but la production d’effets psychotropes. Ces composants ont peu de caractéristiques communes, outre leur toxicité et les effets comportementaux qu’ils produisent.
2012
false
true
false
OEDT - Observatoire européen des drogues et des toxicomanies
Portugal
information scientifique et technique
aérosols
aérosols
aérosols
aérosols
aérosols
troubles liés à une substance

---
N1-SUPERVISEE
Dérivés synthétiques de la cocaïne
http://www.emcdda.europa.eu/publications/drug-profiles/synthetic-cocaine-derivatives/fr
Un certain nombre de dérivés synthétiques de la cocaïne ont été étudiés en tant qu'agents pharmaceutiques potentiels (par exemple la 4-fluorococaïne et la 2-hydroxycocaïne). Cependant, seuls deux d'entre eux ont été signalés comme substances pouvant faire l’objet d’une utilisation abusive, en l'occurrence le 3-(p-fluorobenzoyloxy)tropane, ou le pFBT et la diméthocaïne.
2012
false
true
false
OEDT - Observatoire européen des drogues et des toxicomanies
Portugal
information scientifique et technique
cocaïne
cocaïne
cocaïne
cocaïne
cocaïne
cocaïne

---
N1-SUPERVISEE
Barbituriques
http://www.emcdda.europa.eu/publications/drug-profiles/barbiturates/fr
Les barbituriques sont des substances de synthèse manufacturées comme médicaments. Ils agissent comme des dépresseurs de l’activité du système nerveux central. Le composé parent, l'acide barbiturique, a été synthétisé pour la première fois en 1864, mais le premier agent actif au plan pharmacologique, le barbital, n'a été produit qu'en 1881 et introduit en médecine en 1904. Le composé le plus largement utilisé, le phénobarbital, a été synthétisé en 1911 et a été utilisé pour la première fois en médecine clinique l'année suivante.
2012
false
true
false
OEDT - Observatoire européen des drogues et des toxicomanies
Portugal
information scientifique et technique
barbituriques
barbituriques
barbituriques
barbituriques
barbituriques
troubles liés à une substance
barbituriques

---
Courriel
30/11/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.