CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion




Libellé préféré : normes;

Définition CISMeF : (D1-23, D25-27, E, F4, G1, G2, I2, J, N2-4) /standards /stand ou /ST s'applique aux installations, aux personnels ou aux programmes pour le développement, l'expérimentation ou l'utilisation de standards appropriés et de performance acceptable. Il s'applique aux substances chimiques et aux médicaments pour désigner les standards d'identification, de qualité et d'efficacité. Il s'applique également aux industries et aux milieux professionnels pour les normes de santé et de sécurité.;

Synonyme CISMeF : norme; no; référentiel;

Synonyme MeSH : st;

Abréviation : ST 6;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :

(D1-23, D25-27, E, F4, G1, G2, I2, J, N2-4) /standards /stand ou /ST s'applique aux installations, aux personnels ou aux programmes pour le développement, l'expérimentation ou l'utilisation de standards appropriés et de performance acceptable. Il s'applique aux substances chimiques et aux médicaments pour désigner les standards d'identification, de qualité et d'efficacité. Il s'applique également aux industries et aux milieux professionnels pour les normes de santé et de sécurité.

N1-VALIDE
Modalités de prescription hospitalières des molécules onéreuses : cadre réglementaire global et spécificités de la prescription hors GHS
In Bull Cancer(2016)
http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S000745511600093X
Le coût élevé de certains médicaments ou dispositifs médicaux implique des procédures de remboursement spécifiques correspondant en pratique à la facturation en sus de la tarification selon les groupes homogènes de séjours (GHS). Cette catégorie particulière de financement doit en outre tenir compte du respect des autorisations de mise sur le marché ou des possibilités de prescription hors référentiel. L’ensemble de ces procédures s’inscrit dans le respect de règles de prescription impliquant médecins, pharmaciens, établissements et autorités de santé. Les enjeux paraissent particulièrement importants en oncologie et en hématologie alors que sont actuellement discutées les modalités d’entrée et de maintien des molécules dans la liste des agents remboursées en sus des GHS. Cet article propose de synthétiser les modalités actuelles de prescriptions des molécules onéreuses afin de permettre d’avoir une approche aussi éclairée que possible sur les débats actuels...
http://dx.doi.org/10.1016/j.bulcan.2016.02.010
2016
false
false
false
Elsevier
France
français
article de périodique
coûts des médicaments
antinéoplasiques
remboursement par l'assurance maladie
mécanismes de remboursement
remboursement par l'assurance maladie
législation comme sujet
communication interdisciplinaire
ordonnances médicamenteuses
Thérapies innovantes
utilisation hors indication
tumeurs
hôpitaux
traitements en cours d'évaluation

---
N1-VALIDE
Pipettes et autres dispositifs d’administration des solutions buvables : 17 recommandations aux industriels pour limiter les erreurs médicamenteuses - Point d'Information
http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Pipettes-et-autres-dispositifs-d-administration-des-solutions-buvables-17-recommandations-aux-industriels-pour-limiter-les-erreurs-medicamenteuses-Point-d-Information
’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) poursuit les actions entreprises pour prévenir les erreurs médicamenteuses en lien avec l’utilisation des dispositifs d’administration (pipettes, compte-gouttes, cuillères-mesure ou autres) des médicaments sous forme de solutions buvables en flacons multidoses (hors produits homéopathiques). Elle publie ainsi des recommandations spécifiques à ces dispositifs à l’intention des industriels...
2016
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
solutions pharmaceutiques
erreurs médicamenteuses
Pipette
recommandation professionnelle
emballage de médicament
solutions pharmaceutiques
compte-gouttes
administration par voie orale
équipement et fournitures
Erreur de dose du médicament administré
industrie pharmaceutique

---
N1-VALIDE
Prise en charge des patients en situation de handicap à l'officine - Prix éditorial 2016 SPEPS
In Actualités pharmaceutiques, n 556, mai 2016
http://www.speps.pro/images/speps/evenements/2016%20-%202F%20-%20Prise%20en%20charge%20des%20patients%20en%20situation%20de%20handicap%20%20lofficine.pdf
La loi prévoit que toute personne en situation de handicap puisse accèder, circuler, et recevoir les informations diffusées au sein des établissements recevant du public. Le processus de mise aux normes des officines a pour objectif de garantir une égalité d'accès à l'ensemble des patients...
2016
false
false
false
SPEPS - Syndicat de la Presse et de l'Édition des Professions de Santé
France
français
article de périodique
personnes handicapées
pharmacies
législation pharmaceutique
accessibilité des services de santé
Aménagement espace

---
N1-VALIDE
Guide des bonnes pratiques d’étiquetage et d’emballage pour les médicaments sur ordonnance
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/pubs/medeff/_guide/2016-label-package-practices-pratiques-etiquetage-emballage-rx/index-fra.php
Le Guide des bonnes pratiques d’étiquetage et d’emballage pour les médicaments sur ordonnance a pour but de fournir des orientations aux promoteurs, aux fabricants et aux titulaires d’une licence (dénommés les « promoteurs » dans le Guide) pour la conception des étiquettes et des emballages sécuritaires et clairs. Il est essentiel que toutes les exigences réglementaires soient respectées en ce qui a trait à l’étiquetage et à l’emballage. Les recommandations contenues dans ce Guide aideront le promoteur à structurer (a) l’information requise par la réglementation et (b) toute autre information complémentaire importante propre à l’identification, à la sélection et à l’utilisation du produit. L’information est présentée à l’appui de la conception des étiquettes et des emballages clairs et efficaces afin de minimiser le risque d’erreur pouvant causer un préjudice...
2016
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
anglais
recommandation professionnelle
étiquetage de médicament
emballage de médicament
Canada
médicaments sur ordonnance
législation pharmaceutique
erreurs médicamenteuses

---
N1-VALIDE
Biosimilaires et maladies inflammatoires chroniques de l’intestin
In HEGEL - Vol 6 - N 1
http://documents.irevues.inist.fr/handle/2042/58964
L’Agence européenne du médicament (EMA) a donné une autorisation de mise sur le marché (AMM) aux biosimilaires du Remicade le 27 juin 2013. Matériels et Méthodes : La synthèse des derniers travaux concernant les biosimilaires est effectuée dans ce travail concernant leurs définitions, la législation, leur processus de développement, les techniques de substitution et leur application dans le domaine des maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI)...
10.4267/2042/58964
2016
false
false
false
INIST
HEGEL - Revue scientifique francophone de formation, d’informations, et d’actualités professionnelles
France
français
article de périodique
produits pharmaceutiques biosimilaires
CT-P13
maladies inflammatoires intestinales
produits pharmaceutiques biosimilaires
produits pharmaceutiques biosimilaires
équivalence thérapeutique
REMSIMA
INFLECTRA
INFLECTRA 100 mg pdre p sol diluer p sol p perf
REMSIMA 100 mg pdre p sol diluer p sol p perf
pharmacoéconomie
législation pharmaceutique
Substitution de produit biosimilaire
REMICADE
REMICADE 100mg pdre p sol diluer p perf
Infliximab
L04AB02 - infliximab
anticorps monoclonaux

---
N1-VALIDE
Risque, Responsabilité et Information
Référentiel de pédiatrie
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2016/24_05_2016/JF_Chateil/index.html
Objectifs : savoir informer la famille des risques et des avantages, connaitre les règles d'hygiène, connaitre les règles de radioprotection, règles d'analgésie, de sédation et de contention, produits de contrastes, attitude dans les situations d'urgence.
2016
false
false
false
true
3eme cycle / doctorat
UNF3S - Université Numérique Francophone des Sciences de la Santé et du Sport
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
information en santé des consommateurs
radiologie
radioprotection
information en santé des consommateurs
radiologie
contention physique
produits de contraste
enfant
nourrisson
adolescent

---
N1-VALIDE
Définitions nosologiques - Surveillance des maladies à déclaration obligatoire au Québec
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-000480/
définitions nosologiques, classement des maladies à déclarations obligatoires, définitions établies au plus proche des définitions internationales, notes générales, maladies à déclaration obligatoire, maladies d'intérêt qui ne sont pas à déclaration obligatoire ; 118 pages
2015
false
true
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Québec
Canada
Québec
français
maladies transmissibles
déclaration obligatoire
notification des maladies à déclaration obligatoire
Québec
contrôle des maladies contagieuses
amibiase
maladie du charbon
babésiose
botulisme
brucellose
infections à campylobacter
chancre mou
infections à chlamydia
choléra
maladie de Chagas
cryptosporidiose
coqueluche
cyclosporose
diphtérie
enterococcus
infections à staphylocoques
encéphalite virale
fièvre de lassa
fièvre hémorragique de Crimée-Congo
maladie de marbourg
fièvre hémorragique à virus ebola
fièvre jaune
fièvre paratyphoïde
gastroentérite
giardiase
granulome inguinal
hépatite A
hépatite B
hépatite C
hépatite D
hépatite E
infections à escherichia coli
infections à hantavirus
infections à deltarétrovirus
paludisme
infections à haemophilus
infections à méningocoques
infections à streptocoques
infections à VIH
fièvre à virus west Nile
légionellose
lèpre
leptospirose
infections à listeria
lymphogranulomatose vénérienne
maladie de Creutzfeldt-Jakob
maladie de Lyme
oreillons
poliomyélite
psittacose
rage (maladie)
rougeole
rubéole
salmonelloses
dysenterie bacillaire
syphilis
tétanos
tuberculose
tularémie
variole
yersinioses
ehrlichiose
grippe humaine
varicelle
syndrome respiratoire aigu sévère
trichinellose
infections à rickettsiaceae
dengue
rapport
dictionnaire médical
formulaire

---
N1-SUPERVISEE
Courriels, textos et autres modes de communication - Que faire et que ne pas faire ?
http://lemedecinduquebec.org/archives/2015/3/courriels-textos-et-autres-modes-de-communication-que-faire-et-que-ne-pas-faire/
Beaucoup de médecins font de la télémédecine sans même le savoir. Qu’est-ce exactement ? « Ce sont toutes les activités médicales que le clinicien va exercer par l’intermédiaire des technologies de l’information et de la communication (TIC) lorsque le patient n’est pas en personne devant lui », indique Mme Christiane Larouche, avocate à la FMOQ. La définition inclut l’emploi d’Internet et de la téléphonie mobile, mais pas du télécopieur.
2015
false
false
false
Le Médecin du Québec
Canada
français
article de périodique
confidentialité
télémédecine
télémédecine
télémédecine
télémédecine
relations interprofessionnelles
Relations médecin-patient
courrier électronique
envoi de messages textuels

---
N1-VALIDE
Restriction de la prescription initiale de l'isotrétinoïne orale aux dermatologues - Lettre aux professionnels de santé
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Restriction-de-la-prescription-initiale-de-l-isotretinoine-orale-aux-dermatologues-Lettre-aux-professionnels-de-sante
http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Restriction-de-la-prescription-initiale-de-l-isotretinoine-orale-aux-dermatologues-Point-d-Information
2015
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation de bon usage du médicament
isotrétinoïne
administration par voie orale
D10BA01 - isotrétinoïne
isotrétinoïne
ordonnances médicamenteuses
tératogènes
acné vulgaire
dermatologue
isotrétinoïne
grossesse

---
N1-VALIDE
Questions-Réponses : Sécuriser la prise en charge médicamenteuse en établissement de santé - Initiative des HIGH 5s Medication Reconciliation - Rapport d’expérimentation sur la mise en œuvre de la conciliation des traitements médicamenteux par neuf établissements de santé français
http://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/2015-11/rapport_dexperimentation_sur_la_mise_en_oeuvre_conciliation_des_traitements_medicamenteux_par_9_es.pdf
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2574453/fr/questions-reponses-securiser-la-prise-en-charge-medicamenteuse-en-etablissement-de-sante
L’erreur médicamenteuse est l’omission ou la réalisation non intentionnelle d’un acte relatif à un médicament, qui peut être à l’origine d’un risque ou d’un événement indésirable pour le patient. Par définition, l’erreur médicamenteuse est évitable car elle manifeste ce qui aurait dû être fait et qui ne l’a pas été au cours de la prise en charge thérapeutique médicamenteuse d’un patient. Elle peut concerner une ou plusieurs étapes du circuit du médicament, telles que la prescription, la dispensation, la préparation galénique, la délivrance, l’administration, le suivi thérapeutique mais aussi ses interfaces telles que les transmissions. L’objectif de la prise en charge médicamenteuse à l’hôpital est d’assurer au bon patient l’apport du bon médicament, à la bonne posologie, selon la bonne voie, dans les bonnes conditions et au meilleur coût...
2015
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
administration hospitalière
erreurs médicamenteuses
bilan comparatif des médicaments
sécurité des patients
coopération internationale
efficacité fonctionnement
systèmes hospitaliers de dispensation et de distribution de médicaments
erreurs médicamenteuses
préparation de médicament
gestion de la sécurité
préparations pharmaceutiques
questions réponses
rapport
communication
liste de contrôle

---
N1-VALIDE
Faut-il craindre les ondes électromagnétiques ?
http://www.avisdexperts.ch/videos/view/4485/1/a%3A1%3A%7Bs%3A3%3A%22Tag%22%3Ba%3A1%3A%7Bi%3A0%3Bs%3A5%3A%22SANTE%22%3B%7D%7D
Juan Mosig, Laboratoire d’électromagnétisme et acoustique de l'EPFL. L’Office fédéral de l’environnement (OFEV) et celui de la santé publique (OFSP) s’appuient sur différentes études scientifiques pour justifier les normes actuellement en vigueur dans le domaine de l’exposition aux ondes électromagnétiques. Mais peut-il y avoir réellement consensus sur la question?
2015
false
false
false
Avis d'Experts - La Radio Télévision Suisse (RTS) et les Universités de Suisse Romande
Suisse
français
rayonnement électromagnétique
champs électromagnétiques
exposition environnementale
exposition environnementale
enregistrement vidéo

---
N1-VALIDE
Isotrétinoïne orale et grossesse : Actualisation des documents pour la minimisation des risques - Lettre aux professionnels de santé
http://www.ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Isotretinoine-orale-et-grossesse-Actualisation-des-documents-pour-la-minimisation-des-risques-Lettre-aux-professionnels-de-sante
L’isotrétinoïne orale est un médicament indiqué dans la prise en charge de l’acné sévère en 2ème intention. Compte tenu du caractère tératogène de l’isotrétinoïne, un Programme de Prévention des Grossesses (PPG) est en place depuis 1997 en France et une surveillance spécifique est assurée depuis sa commercialisation. La mise en évidence d’un respect insuffisant des conditions de prescription et de délivrance a conduit à réserver la prescription initiale de ce médicament aux dermatologues depuis avril 2015. Dans cet objectif du renforcement du bon usage de l’isotrétinoïne orale, les documents de minimisation des risques ont été actualisés et sont aujourd’hui mis à la disposition des professionnels de santé...
2015
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation de bon usage du médicament
isotrétinoïne
administration par voie orale
D10BA01 - isotrétinoïne
isotrétinoïne
ordonnances médicamenteuses
tératogènes
acné vulgaire
dermatologue
isotrétinoïne
grossesse
gestion du risque
pharmacovigilance
isotrétinoïne sous forme orale (produit)
pharmaciens
médecins généralistes

---
N1-VALIDE
Intensité du travail et usages des technologies de l’information et de la communication
http://dares.travail-emploi.gouv.fr/dares-etudes-et-statistiques/etudes-et-syntheses/synthese-stat-synthese-eval/article/intensite-du-travail-et-usages-des-technologies-de-l-information-et-de-la
http://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/Synthese-Stat_no_14_-_Conditions_de_travail_Vol-3_.pdf
Ce numéro de Synthèse.Stat’ présente d’une part les exigences auxquelles les salariés sont soumis, les indicateurs d’intensité du travail, d’autre part l’utilisation des technologies de l’information et de la communication. Les résultats sont issus des enquêtes Conditions de travail. Conformément aux principes de cette enquête depuis sa création en 1978, c’est le point de vue et les connaissances du salarié sur son travail qui sont recueillis. Les résultats sont systématiquement ventilés par sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle, secteur d’activité, type d’employeur (distinguant les trois versants de la fonction publique). Afin de présenter des évolutions, lorsque le questionnaire est resté à l’identique, les résultats sont fournis pour les années 1984, 1991, 1998, 2005 et 2013
2015
false
false
false
false
Ministère du Travail, de l'Emploi, de la Formation Professionnelle et du Dialogue Social
France
enquête santé
charge de travail
répartition par âge
répartition par sexe
professions
Z56.3 - rythme de travail pénible
charge de travail
affectation du personnel et organisation du temps de travail
gestion du personnel
lieu de travail
renouvellement du personnel
informatique
courrier électronique
Internet
Téléphones portables

---
N1-SUPERVISEE
ORDURES ( Collecte et traitement )
http://forsapre.fr/archives/fiches_fan/ordures-collecte-et-traitement
Définition de la nuisance ou situation dangereuse, Danger, Tâches et postures, Niveau d'exposition, Facteurs individuels, Barème de décision, Contenu des actions.
2014
false
true
false
FORSAPRE - Le site de la santé au travail dans le BTP
France
information scientifique et technique
ordures ménagères
gestion des déchets
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
facteurs de risque
santé au travail

---
N1-VALIDE
Classification et étiquetage des produits chimiques
http://www.inrs.fr/risques/classification-etiquetage-produits-chimiques/ce-qu-il-faut-retenir.html
http://www.inrs.fr/dms/inrs/GenerationPDF/accueil/risques/classification-etiquetage-produits-chimiques/Classification%20et%20%C3%A9tiquetage%20des%20produits%20chimiques.pdf
La réglementation sur la classification, l'emballage et l'étiquetage des produits chimiques dangereux vise à assurer la protection des travailleurs, des consommateurs et de l'environnement. L'étiquetage est la première information fournie à l'utilisateur sur les dangers et les précautions à prendre lors de leur utilisation. Deux systèmes réglementaires coexistent aujourd’hui pour classer, emballer et étiqueter les produits chimiques. Le règlement CLP abrogera en 2015 le système préexistant.
2014
false
false
false
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
rapport
image
Étiquetage de produit
produits dangereux
exposition environnementale

---
N1-VALIDE
Guides de Bonnes Pratiques en Cytogénétique
http://www.eaclf.org/docs/GBPcyto/Guidelines-2014.pdf
Ce guide de bonnes pratiques a pour objectif de présenter les conditions d'exercice et les pratiques techniques recommandées et nécessaires pour aboutir au diagnostic d'anomalies chromosomiques en tenant compte des indications cliniques, des tissus étudiés. Il sert de document de référence lors de l’expertise de l’EEQ national organisé par l’ACLF.
2014
false
false
false
ACLF - Association des Cytogénéticiens de Langue Française
France
recommandation pour la pratique clinique
analyse cytogénétique
analyse cytogénétique
analyse cytogénétique
diagnostic prénatal
tumeurs

---
N1-VALIDE
Protocole type d'examen autopsique foetal ou néonatal
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1747470/fr/protocole-type-d-examen-autopsique-foetal-ou-neonatal
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1748463/fr/protocole-type-d-examen-autopsique-foetal-ou-neonatal
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1748464/fr/rapport-d-elaboration-protocole-type-d-examen-autopsique-foetal-ou-neonatal
Les objectifs de ce protocole type sont : d'harmoniser les pratiques professionnelles en matière d’examen autopsique fœtal ou néonatal d'aider les professionnels de santé concernés à rechercher et définir aussi précisément que possible la cause de la mort du fœtus, de l’enfant déclaré sans vie, voire de l’enfant né vivant puis décédé, ou d’identifier et confirmer la pathologie ayant justifié la réalisation d’une interruption de grossesse pour motif médical (IMG).
2014
false
true
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
009. Certificats médicaux. Décès et législation. Prélèvements d'organes et législation
français
autopsie
mort foetale
nouveau-né
foetus
autopsie
recommandation

---
N1-VALIDE
Qu'est-ce qu'une bonne annonce de pharmacovigilance?
http://www.bullmed.ch/fr/n-actuel/details/quest-ce-quune-bonne-annonce-de-pharmacovigilance.html
ElViS arrive bientôt: en octobre 2014, Swissmedic va mettre en place un système de saisie en ligne (Electronic Vigilance System) d’effets indésirables (EI) suspectés des médicaments. Ci-dessous, nous rappelons quelles annonces sont particulièrement importantes pour la sécurité des médicaments...
2014
false
false
false
Bulletin des médecins suisses
Suisse
français
article de périodique
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
Suisse
divulgation
effets secondaires indésirables des médicaments
surveillance pharmacologique
gestion de la sécurité

---
N1-VALIDE
Cahier des charges relatif à l'expérimentation des maisons de naissance
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1764407/fr/maisons-de-naissance
L’objectif d’élaboration de ce cahier des charges est de permettre l’expérimentation de maisons de naissance dans un cadre défini respectant des critères de qualité et de sécurité des soins pour la mère et l’enfant.
2014
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
rapport
centres de naissance
centres de naissance
grossesse
travail obstétrical
période de péripartum
profession de sage-femme
sécurité des patients

---
N1-VALIDE
Bonnes pratiques de fabrication
http://www.sante.gouv.fr/fichiers/bos/2014/sts_20140001_0001_p000.pdf
Le guide est scindé en trois parties et complété par une série d'annexes. La Partie I présente les principes BPF applicables à la fabrication des médicaments tandis que la Partie II s'applique aux substances actives utilisées comme matières premières. La Partie III, quant à elle, regroupe des documents relatifs aux BPF qui clarifient certaines attentes réglementaires...
2014
false
N
Ministère des Affaires sociales et de la Santé
France
français
préparations pharmaceutiques
législation pharmaceutique
industrie pharmaceutique
industrie pharmaceutique
technologie pharmaceutique
préparation de médicament
contrôle de qualité
Europe
recommandation professionnelle

---
N1-SUPERVISEE
Les enfants et les adolescents atteints du diabète de type 1 à l’école
http://www.soinsdenosenfants.cps.ca/handouts/children-and-youth-with-type-1-diabetes-in-school
Le diabète de type 1 est une maladie chronique qui se manifeste lorsque le pancréas ne produit plus d’insuline, l’hormone qui permet à l’organisme de convertir le glucose (le sucre) en énergie. Sans insuline, la glycémie (la quantité de glucose dans le sang) devient dangereusement élevée. Non traité, le diabète de type 1 a un potentiel mortel. Un seul traitement existe : l’injection ou la perfusion (par une pompe) quotidienne d’insuline.
2014
false
true
false
false
Soins de nos enfants
Canada
français
information patient et grand public
adolescent
Canada
diabète de type 1
enfant
établissements scolaires

---
N1-SUPERVISEE
Le Marquage CE des Dispositifs Médicaux
http://pharmacie.univ-lille2.fr/coursenligne/marquagece/co/MarquageCE_web.html
Les dispositifs médicaux recouvrent des produits très hétérogènes allant des bandes de contention, aux produits implantables ainsi que les équipements lourds en imagerie et les réactifs de biologie médicale. Le marché des DM comporte non seulement des produits très variés mais aussi fort nombreux. Le nombre de produits commercialisés en France se situerait, selon les estimations du ministère de l'industrie, entre 800 000 et 2 millions de références.
2014
false
true
false
OMéDIT Centre
France
français
cours
formation continue
législation sur les dispositifs médicaux
équipement et fournitures
surveillance post-commercialisation des produits de santé
sécurité du matériel
sécurité du matériel
santé publique
Dispositifs médicaux
équipement et fournitures

---
N1-SUPERVISEE
Nouveau dispositif auto-injecteur pour l'administration de naloxone approuvé aux États-Unis
https://www.inspq.qc.ca/toxicologie-clinique/nouveau-dispositif-auto-injecteur-pour-l-administration-de-naloxone-approuve-aux-etats-unis
La Food and Drug Administration des États-Unis a approuvé, en avril 2014, un nouveau dispositif pour l’administration de naloxone visant à renverser une intoxication potentiellement fatale par les opioïdes. Cet auto-injecteur facilite la prise en charge des intoxications aiguës et incite à réfléchir sur la possibilité de prescrire la naloxone en prévention chez les individus à risque, tels les consommateurs de drogues illicites et les patients prenant des médicaments opioïdes pour des douleurs chroniques. Plusieurs programmes ont été mis sur pied aux États-Unis et au Canada afin d’encadrer la distribution de naloxone à des fins préventives. Un tel usage implique la formation non seulement du patient, mais également de ses proches qui seront chargés de lui administrer l’antidote s’ils sont témoins d’une situation d’urgence. Une intoxication par les opioïdes peut avoir des conséquences importantes pour la santé, voire causer la mort si elle n’est pas rapidement prise en charge. L’approbation d’un auto-injecteur de naloxone au Canada permettrait d’agir rapidement et de sauver des vies.
2014
false
true
false
Bulletin d'information toxicologique
Canada
français
article de périodique
autoadministration
naloxone
États-Unis d'Amérique
naloxone
autoadministration
NALOXONE

---
N1-VALIDE
Références juridiques - Biologie médicale
http://www.ameli.fr/professionnels-de-sante/medecins/vous-former-et-vous-informer/referentiels-juridiques/guide-des-references-juridiques-biologie-medicale_rhone.php
http://www.ameli.fr/professionnels-de-sante/directeurs-de-laboratoires-d-analyses-medicales/vous-former-et-vous-informer/guide-des-references-juridiques-biologie-medicale.php
Ce guide « Références juridiques – Biologie médicale » est issu de la collaboration des experts juridiques et médicaux du réseau et de la CNAMTS. Il rassemble et explicite les textes législatifs et réglementaires ainsi que les instructions émanant du ministère et de la CNAMTS, qui constituent le fondement juridique de la biologie médicale, tant sur le plan de la santé publique, que sur celui de l'admission au remboursement des actes de biologie médicale.
2014
false
N
AMELI - Assurance Maladie En Ligne
France
français
examens biologiques
recommandation professionnelle
biologie
biologie
laboratoires
laboratoires
techniques de laboratoire clinique

---
N1-VALIDE
Effets indésirables survenus lors des essais cliniques portant sur un médicament ou ne portant pas sur un produit de santé : mise en place de nouvelles modalités de déclaration pour les promoteurs - Point d'Information
Essais cliniques : nouvelles modalités de déclaration des effets indésirables à partir du 17 mars 2014 (2ième lien)
http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Effets-indesirables-survenus-lors-des-essais-cliniques-portant-sur-un-medicament-ou-ne-portant-pas-sur-un-produit-de-sante-mise-en-place-de-nouvelles-modalites-de-declaration-pour-les-promoteurs-Point-d-Information
Dans la poursuite de sa politique de simplification des modalités de déclaration des effets indésirables, l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) met à disposition des promoteurs[1] de recherches biomédicales de nouvelles modalités de déclaration des effets indésirables survenus lors des essais cliniques portant sur un médicament ou ne portant pas sur un produit de santé. Ces dernières devront dorénavant être déclarées par courrier électronique, accompagnées d'un nouveau formulaire d'identification...
2014
false
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
médicaments en essais cliniques
essais cliniques comme sujet
traitements en cours d'évaluation
divulgation
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
Les marges chirurgicales dans le cancer de la prostate. CCAFU revue de la littérature
http://www.urofrance.org/nc/science-et-recherche/base-bibliographique/article/html/les-marges-chirurgicales-dans-le-cancer-de-la-prostate-ccafu-revue-de-la-litterature.html
Objectifs : La littérature a confirmé l’impact pronostique significatif du statut des marges chirurgicales au décours de la prostatectomie totale. Le statut des marges est un critère d’autoévaluation des pratiques facile à mesurer. L’objet de cet article était de : définir la marge chirurgicale positive (MCP), énoncer les moyens de l’éviter, préciser l’impact sur les survies (biologique, spécifique et globale) et détailler la prise en charge.
10.1016/j.purol.2013.11.006
2014
false
false
false
Urofrance - Association Française d'Urologie
France
français
revue de la littérature
tumeurs de la prostate
prostatectomie
procédures de chirurgie urologique masculine
tumeurs de la prostate
tumeurs de la prostate
tumeurs de la prostate
marges chirurgicales
tumeurs de la prostate

---
N1-SUPERVISEE
Les boissons énergisantes : entre menace et banalisation
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/1666_BoissonsEnergisantes.pdf
Le marché des boissons énergisantes a connu une croissance phénoménale au cours des dernières années. Devant les bénéfices allégués de ces produits sur les niveaux d’énergie, de vivacité et de performance, les consommateurs y recourent pour diverses raisons et dans une variété d’occasions.
2013
false
true
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Québec
Canada
boissons énergétiques
boissons énergétiques
boissons énergétiques
enfant
adolescent
caféine
obésité
Trouble veille sommeil
caféine
rapport
boissons énergétiques

---
N1-VALIDE
Directive 2013/59/Euratom du Conseil du 5 décembre 2013 fixant les normes de base relatives à la protection sanitaire contre les dangers résultant de l'exposition aux rayonnements ionisants et abrogeant les directives 89/618/Euratom, 90/641/Euratom, 96/29/Euratom, 97/43/Euratom et 2003/122/Euratom
http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2014:013:0001:0073:FR:PDF
La présente directive établit des normes de base uniformes relatives à la protection sanitaire des personnes soumises à une exposition professionnelle ou à des fins médicales ou à une exposition du public contre les dangers résultant des rayonnements ionisants.
2013
false
N
EUR-Lex - L'accès au droit de l'Union européenne
France
français
radioprotection
rayonnement ionisant
exposition environnementale
lésions radio-induites
texte législatif
exposition professionnelle
recommandation

---
N1-SUPERVISEE
Obésité - Santé publique et populisme alimentaire
http://www.cepremap.ens.fr/depot/opus/OPUS30.pdf
Les questions alimentaires voient rituellement s’affronter promoteurs de la santé publique et défenseurs du plaisir gustatif. Une telle mise en scène fait l’impasse sur la manière dont les consommateurs concilient habituellement plaisir et santé. En nous intéressant de près à cet arbitrage, nous voulons replacer les consommateurs au centre du débat public, en tant qu’objets mais aussi en tant qu’acteurs des politiques publiques d’alimentation et de santé.
2013
false
true
false
CEPREMAP - CEntre Pour la Recherche EconoMique et ses Applications
France
qualité alimentaire
habitudes alimentaires
étiquetage des aliments
politique de santé
santé publique
information scientifique et technique
obésité

---
N1-SUPERVISEE
Pour une accréditation efficace et raisonnable du dosage des IgE spécifiques d'allergènes
http://www.jle.com/fr/revues/abc/e-docs/pour_une_accreditation_efficace_et_raisonnable_du_dosage_des_ige_specifiques_dallergenes_296758/article.phtml
Les laboratoires de biologie français doivent être accrédités conformément à la norme NF/EN/ISO 15189 avant novembre 2016. Les guides techniques d’accréditation ne peuvent s’appliquer en l’état pour le dosage des IgE spécifiques pour plusieurs raisons : plus de 600 allergènes, absence de références internationales et programmes d’évaluation externe de la qualité (EEQ) limités à une dizaine d’allergènes. De plus, la méthode de dosage des IgE spécifiques (marquée CE DM-DIV) est standardisée sur une courbe de calibration unique quel que soit l’allergène.
10.1684/abc.2013.0830
2013
false
true
false
John Libbey Eurotext
France
hypersensibilité immédiate
services de laboratoire d'analyses médicales
agrément
contrôle de qualité
immunoglobuline E
utilisations de produits chimiques à des fins diagnostiques
article de périodique
immunoglobuline E

---
N1-SUPERVISEE
Dispositifs médicaux : règlement d'éxécution relatif à la désignation et au contrôle des organismes notifiés au titre de la directive 90/385/CEE du Conseil concernant les dispositifs médicaux implantables actifs ' Conseil relative aux dispositifs médicaux
http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2013:253:0008:0019:FR:PDF
Le progrès technique a entraîné l’apparition de dispositifs et de méthodes de production plus complexes, source de nouvelles difficultés pour les organismes notifiés qui procèdent à des évaluations de la conformité. En raison de cette évolution, la compétence des organismes notifiés et la rigueur dont ceux-ci font preuve atteignent des niveaux différents. En conséquence, il est nécessaire, pour assurer le fonctionnement harmonieux du marché intérieur, d’arrêter une interprétation commune des principaux éléments des critères utilisés pour la désignation d’organismes notifiés, exposés dans les directives 90/385/CEE et 93/42/CEE.
2013
false
true
false
EUR-Lex - L'accès au droit de l'Union européenne
Luxembourg
agrément de dispositif
texte législatif
prothèses et implants
législation sur les dispositifs médicaux

---
N1-SUPERVISEE
Eclairage artificiel au poste de travail
http://www.inrs.fr/accueil/produits/mediatheque/doc/publications.html?refINRS=ED%2085
Penser l'éclairage artificiel en fonction des situations de travail est essentiel pour garantir un éclairement suffisant et éviter l'inconfort et la fatigue visuelle. Cette fiche a pour objectif de présenter les principes de base pour un éclairage satisfaisant : assurer un éclairement suffisant, éviter l'éblouissement, éviter des contrastes trop importants dans le champ visuel, tenir compte des caractéristiques des opérateurs, assurer un rendu des couleurs compatible avec la tâche à effectuer, intégrer la maintenance dans le choix d'origine.
2013
false
true
false
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
éclairage
information scientifique et technique
lieu de travail
éclairage

---
N1-SUPERVISEE
Instruction N DGOS/MSIOS/2013/384 du 19 novembre 2013 relative à la publication du guide pour les directeurs des établissements de santé : introduction à la sécurité des Systèmes d'Information en établissements de santé
http://circulaire.legifrance.gouv.fr/pdf/2013/11/cir_37655.pdf
Ce guide pratique vise à apporter un éclairage sur les enjeux de la sécurité du système d’information dans un établissement de santé et à exposer aux décideurs quelles sont les bases de la mise en place d’une démarche de sécurité.
2013
false
true
false
Circulaires.Gouv.Fr, Direction des Journaux Officiels, Site du Premier Ministre
France
sécurité informatique
systèmes d'information sur la santé
systèmes d'information sur la santé
systèmes d'information sur la santé
sécurité informatique
information scientifique et technique
guide
systèmes d'information sur la santé

---
N1-SUPERVISEE
Téléassistance : une norme volontaire fixe des exigences pour améliorer la qualité de service aux personnes fragilisées
http://www.afnor.org/liste-des-actualites/actualites/2013/octobre-2013/teleassistance-une-norme-volontaire-fixe-des-exigences-pour-ameliorer-la-qualite-de-service-aux-personnes-fragilisees
La publication de la norme NF X50-520, d’application volontaire, tire vers le haut tout un secteur en fixant des exigences pour garantir la qualité des prestations de téléassistance, dans le respect de la vie privée et des données personnelles de près de 560 000 personnes fragiles en France.
2013
false
true
false
Groupe AFNOR
France
télémédecine
vie autonome
télémédecine
personnes dépendantes à domicile
sujet âgé
information scientifique et technique
amélioration de la qualité

---
N1-SUPERVISEE
Sites radioélectriques de téléphonie mobile. Conception des sites et des situations de travail associées
exposition profesionnelle
http://www.inrs.fr/accueil/produits/mediatheque/doc/publications.html?refINRS=ED%206160
La téléphonie cellulaire s'est fortement développée ces dernières années et plusieurs dizaines de milliers de stations de base de téléphonie ont été déployées. Parallèlement, la mise en oeuvre de nouvelles technologies nécessite une évolution régulière du réseau. Dans ce contexte, les risques, déjà bien connus d'accidents du travail et de maladies professionnelles, trouvent une occasion de se renforcer.
2013
false
true
false
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
information scientifique et technique
exposition professionnelle
accidents du travail
affectation du personnel et organisation du temps de travail
facteurs de risque
travail
Téléphones portables

---
N1-VALIDE
L'organisation du cabinet et la gestion des dossiers médicaux et autres obligations connexes prévues par le Règlement sur la tenue des dossiers, des cabinets ou bureaux des médecins ainsi que des autres effets
Guide d'exercice
http://www.cmq.org/publications-pdf/p-1-2013-04-01-fr-organisation-des-lieux-et-gestion-des-dossiers-medicaux-en-milieu-extrahospitalier.pdf
tenue du cabinet médical, la constitution et la détention d'un dossier médical, la conservation, l'épuration et la destruction du dossier médical, l'organisation des archives médicales, les registres obligatoires, le recours aux technologies de l'information et de la communication, le changement de lieu de pratique, l'arrêt des activités professionnelles ; 37 pages
2013
false
true
false
false
CMQ - Collège des Médecins du Québec
Canada
français
cabinets médicaux
independent practice associations (USA)
gestion cabinet médical
contrôle formulaires et dossiers
confidentialité
dossiers médicaux
systèmes informatisés de dossiers médicaux
courrier électronique
retraite
dossiers médicaux
Québec
recommandation professionnelle

---
N1-SUPERVISEE
Manuel de sécurité biologique pour les laboratoires de la tuberculose
http://apps.who.int/iris/handle/10665/93398
On entend par sécurité biologique au laboratoire la mise en oeuvre d’un ensemble de mesures et de systèmes consistant en règlements administratifs, principes de confinement, pratiques et techniques de laboratoire, équipements de sécurité, préparation aux situations d’urgence et installations dont le but est de permettre au personnel d’un laboratoire de travailler sur des microorganismes infectieux dans de bonnes conditions de sécurité ; il s’agit également d’éviter que le personnel soit involontairement exposé à des microorganismes pathogènes ou qu’il y ait dissémination accidentelle de tels microorganismes.
2013
false
true
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
français
confinement de risques biologiques
santé au travail
tuberculose
sécurité
laboratoires

---
N1-SUPERVISEE
Ergonomie
http://www.unsof.org/media/ressources-unsof/media/cours-montpellier/sante-publique/ergonomie-1213.pdf
Formation en ergonomie destinée aux étudiants de sixième année en odontologie.
2013
false
true
false
true
3eme cycle / doctorat
UNSOF - Université Numérique en Sciences Odontologiques Francophone
France
français
cours
soins dentaires
enseignement dentaire
maladies ostéomusculaires
ingénierie humaine
cabinets dentaires
conception et construction de locaux
ingénierie humaine
Ergonomie

---
N1-VALIDE
Lignes directrices du 7 mars 2013 concernant les bonnes pratiques de distribution en gros des médicaments à usage humain
http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:C:2013:068:0001:0014:FR:PDF
La distribution en gros des médicaments est une activité impor tante de la gestion intégrée de la chaîne d'approvisionnement. Aujourd'hui, le réseau de distribution des médicaments devient de plus en plus complexe et implique de nombreux inter venants. Les présentes lignes directrices mettent en place l'outil lage approprié pour aider les grossistes à exercer leurs activités et pour empêcher les médicaments falsifiés d'entrer dans la chaîne d'approvisionnement légale. Le respect de ces lignes directrices permettra d'assurer le contrôle de la chaîne de distri bution et, en conséquence, de maintenir la qualité et l'intégrité des médicaments.
2013
false
N
EUR-Lex - L'accès au droit de l'Union européenne
Luxembourg
Luxembourg
français
systèmes de distribution des médicaments
recommandation
systèmes de distribution des médicaments
systèmes de distribution des médicaments

---
N1-VALIDE
Référentiel de compétences en éducation pour la santé
http://inpes.santepubliquefrance.fr/CFESBases/catalogue/detaildoc.asp?numfiche=1453
http://inpes.santepubliquefrance.fr/CFESBases/catalogue/pdf/1453.pdf
http://inpes.santepubliquefrance.fr/CFESBases/catalogue/detaildoc.asp?numfiche=1459
http://inpes.santepubliquefrance.fr/CFESBases/catalogue/detaildoc.asp?numfiche=1461
'élaboration d'un référentiel de compétences essentielles, commun aux professionnels de la santé, du social et de l'éducation intervenant en éducation pour la santé dans différents milieux d'intervention (écoles, hôpitaux, entreprises, prisons?) a été engagée en 2010 sous l'égide du Comité consultatif national pour l'élaboration des programmes de formations en EPS. Ce référentiel (97 pages) est destiné à offrir un cadre de référence contribuant notamment à définir et à structurer les enseignements en éducation pour la santé pour les professionnels de la santé, du social et de l'éducation.
2013
false
N
INPES - Institut National de Prévention et d'Education pour la Santé
Saint-Denis
France
français
éducation pour la santé
recommandation professionnelle
éducation du patient comme sujet
compétence professionnelle
enseignement

---
N1-VALIDE
Le référentiel du masseur-kinésithérapeute et du masseur-kinésithérapeute-ostéopathe
http://www.ordremk.fr/2012/12/14/le-referentiel-du-masseur-kinesitherapeute-et-du-masseur-kinesitherapeute-osteopathe
http://www.ordremk.fr/wp-content/uploads/2013/03/Le-r%C3%A9f%C3%A9rentiel.pdf
Ce document, fruit du travail de plusieurs mois des membres du groupe d'experts désignés par le Conseil national, précise les compétences partagées et les compétences spécifiques de ces deux formes de l'exercice professionnel.
2013
false
N
Ordre des Masseurs Kinésithérapeutes
France
français
kinésithérapeutes
kinésithérapie (spécialité)
recommandation professionnelle
ostéopathie
kinésithérapeutes
kinésithérapie (spécialité)
ostéopathie
kinésithérapeutes
kinésithérapie (spécialité)
ostéopathie
rôle professionnel
bibliographie

---
N1-VALIDE
Règlement (UE) N o 609/2013 du parlement européen et du conseil du 12 juin 2013 concernant les denrées alimentaires destinées aux nourrissons et aux enfants en bas âge, les denrées alimentaires destinées à des fins médicales spéciales et les substituts de la ration journalière totale pour contrôle du poids
http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2013:181:0035:0056:FR:PDF
2013
false
N
EUR-Lex - L'accès au droit de l'Union européenne
Luxembourg
Luxembourg
français
aliment du nourrisson au cours de la première année
texte législatif
recommandation
législation sur les aliments
industrie alimentaire

---
N1-VALIDE
Avortement sécurisé : directives techniques et stratégiques à l'intention des systèmes de santé 2ème édition
http://www.who.int/reproductivehealth/publications/unsafe_abortion/9789241548434/fr/index.html
http://apps.who.int/iris/bitstream/10665/78413/1/9789242548433_fre.pdf
Indication du niveau de preuve, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a mis à jour sa publication de 2004 Avortement médicalisé : directives techniques et stratégiques à l'intention des systèmes de santé. Les directives présentées dans cette nouvelle version s'adressent aux décideurs, aux directeurs de programmes et aux personnels qui dispensent des soins liés à l'avortement. Bien que les contextes juridiques, réglementaires, politiques et de prestation de services puissent varier d'un pays à l'autre, les recommandations et les meilleures pratiques décrites dans le présent document ont pour objectif de permettre une prise de décisions basée sur les faits pour tout ce qui a trait à l'avortement sécurisé.
2013
false
O
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Genève
Suisse
français
recommandation professionnelle
avortement provoqué
avortement provoqué

---
N1-VALIDE
Produits de blanchiment et/ou d'éclaircissement dentaire : Mise en conformité avec la règlementation - Point d'information
http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Produits-de-blanchiment-et-ou-d-eclaircissement-dentaire-Mise-en-conformite-avec-la-reglementation-Point-d-information
Depuis le 31 octobre 2012, la réglementation européenne des cosmétiques encadre plus étroitement tous les produits de blanchiment dentaire appliqués sur la face externe des dents qui contiennent du peroxyde d'hydrogène. A ce jour coexistent sur le marché des produits de blanchiment et/ou d'éclaircissement des dents ayant le statut cosmétique et de dispositif médical. Aussi, le 9 juillet 2013, l'ANSM a pris une décision de police sanitaire visant à apurer le marché des produits indûment marqués CE en tant que dispositifs médicaux car relevant du cadre juridique des cosmétiques...
2013
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
agents de blanchiment des dents
législation sur les produits chimiques ou pharmaceutiques
peroxyde d'hydrogène
législation sur les dispositifs médicaux
cosmétiques
avis de vigilance sanitaire

---
N1-VALIDE
L'ANSM impose des précautions d'emploi pour 5 spécialités contenant des phtalates en quantité supérieure au seuil recommandé par l'Agence Européenne - Point d'information
http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/L-ANSM-impose-des-precautions-d-emploi-pour-5-specialites-contenant-des-phtalates-en-quantite-superieure-au-seuil-recommande-par-l-Agence-Europeenne-Point-d-information
L'Agence européenne du médicament (EMA) a récemment publié un projet de recommandations pour encadrer l'utilisation des phtalates en tant qu'excipients dans les médicaments[1] . Ces derniers sont autorisés, à défaut de solution alternative, dans des conditions bien définies (durée de traitement, population, rapport bénéfice/risque de l'indication thérapeutique). En attendant le remplacement des phtalates contenus dans ces spécialités pharmaceutiques par d'autres excipients, et par mesure de précaution, l'ANSM recommande aux professionnels de santé : de limiter la dose et la durée de traitement par les spécialités concernées, en l'absence d'alternative thérapeutique d'en déconseiller l'utilisation chez les enfants, les femmes enceintes ou allaitantes, en cas d'alternative thérapeutique existante (autres spécialités contenant le même principe actif et ne comportant pas de phtalates, ou autres spécialités contenant un principe actif différent mais ayant la même indication thérapeutique)...
2013
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
acides phtaliques
excipients pharmaceutiques
enfant
grossesse
allaitement maternel
phtalate de dibutyle
recommandation professionnelle
phtalate de diéthyle
acétate phtalate de polyvinyle
hydroxypropyl méthylcellulose phtalate
phtalate d'hypromellose
cellacéfate
acides phtaliques
ACADIONE
ACADIONE 250mg cp enr
ATRICAN
ATRICAN 250mg caps gastrorésis
PROKINYL
PROKINYL LP 15 mg gél LP
ROWASA 250mg cp enr gastrorésis
ROWASA
ROWASA 500mg cp enr gastrorésis
cellulose
polyvinyles
méthylcellulose

---
N1-VALIDE
Valeurs repères d'aide à la gestion pour les particules dans l'air intérieur
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=371
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspr20130614_valrepgestairespclosparticules.pdf
Les particules de taille inférieure ou égale à 10 µm (PM10) et à 2,5 µm (PM2,5) peuvent être retrouvées dans l'air des locaux du fait de sources intérieures telles que les combustions liées au tabac, à la cuisson des aliments ou au chauffage, de l'utilisation fréquente de l'aspirateur ou de spray, ou encore par transfert de la pollution atmosphérique extérieure. L'éventail des effets sur la santé de ces particules est large, tant à court terme qu'après des expositions de longue durée, et concerne particulièrement les systèmes respiratoire et cardio-vasculaire.
2013
false
N
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
rapport
recommandation
concentration maximale admissible
pollution de l'air ambiant intérieur

---
N1-VALIDE
Expositions aux niveaux sonores élevés de la musique : recommandations sur les niveaux acceptables
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=378
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspr20130906_exponivsonoreselevesmusique.pdf
Le HCSP propose des indicateurs de niveau de bruit en vue d'actualiser la réglementation et de garantir la protection des personnes exposées à de la musique amplifiée dans les lieux de loisir (boîtes de nuit, discothèques, salles de spectacle, etc.).
2013
false
N
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
exposition environnementale
musique
bruit
recommandation de santé publique
W42 - exposition au bruit
Z58.0 - exposition au bruit
exposition environnementale
surdité due au bruit
adolescent
enfant

---
N1-VALIDE
Convention Collective des Laboratoires de Biologie Médicale Extra Hospitalier
http://www.convention-labo.com/
false
N
France
français
laboratoires
examens biologiques
information scientifique et technique
Personnel de laboratoire d'analyses médicales

---
N1-VALIDE
Référentiel d'activités et de compétences des professionnels de niveau V exerçant en SSIAD et en EHPAD
http://www.ars.rhonealpes.sante.fr/Referentiel-d-activites-et-de.164546.0.html
http://www.ars.rhonealpes.sante.fr/fileadmin/RHONE-ALPES/RA/Direc_hand_grand_age/Referentiel_RH/201311_DHGA_Referentiel_activites_et_competences.pdf
Ce document est un recueil structuré d'activités et de compétences réalisées au sein des Etablissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) et des Services de soins infirmiers à domicile (SSIAD), aides soignants, aides médico-psychologiques, auxiliaires de vie. Ce référentiel s'inscrit dans une logique d'adaptation à l'évolution des besoins des usagers accueillis au sein des structures cibles.
2013
false
N
ARS Rhône-Alpes
France
français
information scientifique et technique
aides-soignants
auxiliaires de vie
compétence professionnelle
établissements de soins de long séjour
services de soins infirmiers
sujet âgé

---
N1-VALIDE
Référentiel de compétences en santé au travail du réseau de la santé publique du Québec
https://www.inspq.qc.ca/publications/1719
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/1719_RefeCompSanteTravSantePublQc.pdf
Le référentiel en santé au travail s'inscrit dans une volonté de changement. Il vise à relever les défis d'actualisation proposés par le Programme national de santé publique (MSSS, 2008) et le Plan stratégique du Réseau de santé publique en santé au travail (MSSS, 2010). Cet outil offre de nombreuses possibilités de développement tant sur les plans organisationnel que professionnel : dotation, élaboration d'un plan concerté de formation, recrutement et évaluation de personnel, gestion de carrière, orientations pour les programmes universitaires, harmonisation des pratiques, etc. Aussi, en décrivant les compétences à partir de situations professionnelles interdisciplinaires du RSPSAT, le référentiel se veut collectif et permet la mise en oeuvre d'un plan global de développement des compétences.
2013
false
N
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Québec
Canada
français
santé au travail
information scientifique et technique
compétence professionnelle

---
N1-SUPERVISEE
L'étiquetage des statines indiquera le risque d'augmentation du taux de glycémie et de diabète
http://healthycanadians.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2013/16949a-fra.php
Santé Canada informe les Canadiens que l'étiquetage de tous les hypocholestérolémiants (aussi appelés statines) parlera du risque d'augmentation du taux de glycémie et du faible risque accru de diabète chez les patients déjà vulnérables à cette maladie. D'après l'examen des données disponibles, Santé Canada a conclu que les patients présentant des facteurs de risques préexistants de diabète, comme un taux élevé de glycémie ou de triglycérides, de l'obésité ou de l'hypertension, risquaient le plus de souffrir de diabète.
2013
false
true
false
Santé Canada
Canada
anticholestérolémiants
anticholestérolémiants
hyperglycémie
étiquetage de médicament
diabète

---
N1-VALIDE
Recommandations concernant la mise en place, la gestion, l'utilisation et l'évaluation d'une salle d'accueil des urgences vitales pédiatriques
http://www.sfmu.org/fr/vie-professionnelle/outils-professionnels/referentiels-sfmu
définition, critères d'admission, architecture (localisation accès, structure), équipement, durée de prise en charge, collaboration, ressources humaines, procédures et protocoles, évaluation ; 7 pages
false
false
false
SFMU - Société Française de Médecine d'Urgence
Londres
France
français
équipement et fournitures hospitaliers
traitement d'urgence
service hospitalier d'urgences
admission du patient
service hospitalier d'urgences
architecture comme sujet
traitement d'urgence
relations interpersonnelles
service hospitalier d'urgences
service hospitalier d'urgences
enfant
enfant hospitalisé
recommandation

---
N1-VALIDE
Rapport du groupe de travail permanent sur la sécurité des transports des enfants portant sur les années scolaires 1999-2000 et 2000-2001
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/024000565/index.shtml
bilan des années scolaires 1999-2000 et 2000-2001 (données générales, analyse statistique des accidents), travaux du CNT en matière de sécurité des transports d'enfants, évolution des questions de sécurité (dispositions législatives, réglementaires et conventionnelles, initiatives et évènements au niveau national) ; 133 pages
false
N
La Documentation Française
Paris
France
français
médecine des voyages
transports
enfant
établissements scolaires
prévention des accidents
accidents de la circulation
mesures de sécurité
accidents de la circulation
mesures de sécurité
France
Europe
mesures de sécurité
activités de loisirs
dispositifs de protection
accidents d'avion
aviation
voies ferrées
navires
véhicules motorisés
transports
transports
contrôle social formel
voyage
coûts et analyse des coûts
recommandation de santé publique
rapport

---
N1-VALIDE
Interruption volontaire de grossesse (L')
lignes directrices du Collège des Médecins du Québec
http://www.cmq.org/publications-pdf/p-1-2012-09-01-fr-interruption-volontaire-de-grossesse.pdf
considérations générales (compétences des médecins et autres intervenants, lieux où les services dIVG sont offerts, évaluation pré-IVG; consentement éclairé, counseling, installation et équipements, surveillance et suivi, prophylaxie antimicrobienne, soulagement de la douleur, examen des débris placentaires, précautions requises en cas d'urgence, tenue de dossier) , intervention lors du premier trimestre (IVG médicale et chirurgicale), intervention lors du deuxième trimestre (techniques opératoires, services cliniques), considérations particulières (l'IVG de 23 semaines et plus, surveillance de l'exercice), conclusion, bibliographie ; 16 pages
2012
true
true
false
CMQ - Collège des Médecins du Québec
Canada
français
Gestion de la douleur
Québec
interruption légale de grossesse
interruption légale de grossesse
premier trimestre de grossesse
deuxième trimestre de grossesse
continuité des soins
consentement libre et éclairé
conseil
placenta
antibioprophylaxie
complications postopératoires
traitement d'urgence
interruption légale de grossesse
interruption légale de grossesse
compétence clinique
recommandation pour la pratique clinique
gestion de la douleur

---
N1-VALIDE
Guide à des Bibliothèques desservant des Patients Hopitalisés, des personnes âgées et handicapées dans des Institutions de long Séjour.
http://www.ifla.org/VII/s9/nd1/Profrep83.pdf
définition, base de ces recommandations, cadre historique, caractéristiques de ces recommandations (but, objectifs, destination, conditions nécessaires, définition des termes), bibliothèques pour malades (mission, objectifs), recommandations générales (clients, organisation, dotation en personnel, budget, collections, programmes et services, automatisation, publicité, ressources extérieures, considérations spécifiques sur les personnes âgées et les handicapés), considérations générales, références ; 56 pages
false
N
IFLA
Pays-Bas
français
recommandation
figure
sujet âgé
personnes handicapées
établissements de soins de long séjour
bibliothèques d'hôpitaux
bibliothèques d'hôpitaux
architecture d'intérieur et mobilier
éclairage
bibliothèques d'hôpitaux
bibliothèques d'hôpitaux
bibliothèques d'hôpitaux
fonds de bibliothèque
services de bibliothèque
automatisation de bibliothèque
publicité comme sujet

---
N1-VALIDE
Circulaire interministérielle DGS/7 C n 2004-540 du 16 novembre 2004 et DGS/SD7C/DDSC/SDDCPR relative à la surveillance des intoxications au monoxyde de carbone et aux mesures à mettre en oeuvre
NOR : SANP0430609C
http://social-sante.gouv.fr/fichiers/bo/2004/04-50/a0503299.htm
schéma du dispositif de surveillance, organisation du dispositif (groupes de travail, déclaration à l'autorité sanitaire, enquête environnementale, enquête médicale, transmission du dossier), éléments de documentation (intoxication par le monoxyde de carbone, épidémiologie, définition de l'intoxication en vue du traitement)
false
N
Ministère de la Santé et des Sports - France
Paris
France
français
recommandation de santé publique
tableau
intoxication au monoxyde de carbone
surveillance de l'environnement
France
intoxication au monoxyde de carbone
intoxication au monoxyde de carbone
surveillance de l'environnement
surveillance de l'environnement
notification des maladies à déclaration obligatoire
intoxication au monoxyde de carbone
valeurs de référence
intoxication au monoxyde de carbone
intoxication au monoxyde de carbone
signes et symptômes
collecte de données
intoxication au monoxyde de carbone
soins aux patients
monoxyde de carbone
intoxication au monoxyde de carbone
hospitalisation
facteurs de risque
morbidité

---
N1-VALIDE
Risques d'infections - Mesures élémentaires de prévention à l'attention des bijoutiers et des esthéticiennes
http://inpes.santepubliquefrance.fr/CFESBases/catalogue/pdf/456.pdf
http://inpes.santepubliquefrance.fr/CFESBases/catalogue/pdf/457.pdf
risques, mesures élémentaires de prévention ; 2 pages
false
N
INPES - Institut National de Prévention et d'Education pour la Santé
Saint-Denis
France
français
information patient et grand public
perçage corporel
tatouage
hygiène
techniques cosmétiques
lutte contre l'infection
exposition professionnelle

---
N1-SUPERVISEE
Etat des lieux des contrôles opérés par les autorités sanitaires sur la société poly implant prothèse
http://social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/Rapport_complet_PIP_def_01_02_12.pdf
La société Poly Implant Prothèse (PIP) est une entreprise fondée en 1991 par Jean-Claude Mas, spécialisée dans la production de prothèses mammaires internes. Suite à une inspection diligentée dans les locaux de la société PIP du 16 au 18 mars 2010, le directeur général de l’agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (AFSSAPS) prend une décision de police sanitaire le 29 mars 2010 ayant pour objet la suspension de la mise sur le marché, de la distribution, de l’exportation, et de l’utilisation des implants mammaires pré remplis de gel de silicone.
2012
false
true
false
Ministère de la Santé et des Sports - France
France
implants mammaires
surveillance post-commercialisation des produits de santé
implants mammaires
Maladie iatrogène
rapport
implantation de prothèse

---
N1-SUPERVISEE
Éléments techniques sur l'exposition professionnelle aux fibres minérales artificielles
http://invs.santepubliquefrance.fr/Publications-et-outils/Rapports-et-syntheses/Travail-et-sante/2012/Elements-techniques-sur-l-exposition-professionnelle-aux-fibres-minerales-artificielles
Ce guide a pour but de présenter les matrices emplois-expositions spécifiques des fibres minérales artificielles développées par le Département santé travail (DST) de l’Institut de veille sanitaire (InVS) et l’Essat (Équipe associée en santé travail ; InVS-DST/Isped-LSTE ; Bordeaux), et de donner des éléments techniques sur l’exposition professionnelle à ces produits en France de 1945 à 2007 (laines minérales) et de 1960 à 2007 (fibres céramiques réfractaires-FCR).
2012
false
true
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
fibres minérales
fibres minérales
fibres minérales
fibres minérales
France
rapport
exposition professionnelle
fibres minérales

---
N1-SUPERVISEE
Soudage - Ergonomie
http://www.cchst.ca/oshanswers/safety_haz/welding/ergonomics.html
Quelles sont les consignes générales relatives à une bonne position de soudage?, Pouvez-vous décrire un poste de soudage en position debout?, Pouvez-vous décrire un poste de soudage en position assise?, Comment doit-on soulever une bouteille de gaz?, Comment doit-on déplacer une bouteille de gaz?, Que doit-on savoir au sujet de l'éclairage et des couleurs?
2012
false
true
false
CCHST - Centre Canadien d'Hygiène et de Sécurité au Travail
Canada
ingénierie humaine
exposition professionnelle
information scientifique et technique
soudage
ingénierie humaine

---
N1-SUPERVISEE
Soudage - Équipement et vêtements de protection individuelle (ÉPI)
http://www.cchst.ca/oshanswers/safety_haz/welding/ppe.html
Quel type d'ÉPI peut-on utiliser durant les travaux de soudage?, Pourquoi une protection oculaire est-elle importante?, Quel type de protection du visage et des yeux doit-on utiliser durant les travaux de soudage?, Quels sont les éléments constitutifs d'un casque de soudeur ou d'un masque à main?, Quelle autre information doit-on connaître au sujet de la protection oculaire?, Comment choisir la bonne teinte de verre filtrant?, Que devez-vous savoir en vue de choisir la bonne lentille pour votre casque de soudeur?, Peut-on porter des lentilles cornéennes pour le soudage?, Quels sont les moyens de protection de la peau contre le rayonnement produit lors du soudage?, Dans quelles circonstances doit-on utiliser un appareil respiratoire pour le soudage, et comment le choisir?, Quelles exigences s'appliquent aux vêtements de protection?
2012
false
true
false
CCHST - Centre Canadien d'Hygiène et de Sécurité au Travail
Canada
dispositifs de protection
dispositifs de protection
dispositifs de protection
dispositifs de protection
exposition professionnelle
Équipement de protection individuelle
vêtements de protection
information scientifique et technique
soudage

---
N1-SUPERVISEE
Soudage - Ventilation
http://www.cchst.ca/oshanswers/safety_haz/welding/ventilation.html
La ventilation remplit trois fonctions générales : Extraire les contaminants présents dans l'air hors de la zone respiratoire du travailleur, prévenir l'accumulation de gaz ou de vapeurs combustibles ou inflammables, Prévenir une composition de l'atmosphère trop forte ou trop faible en oxygène.
2012
false
true
false
CCHST - Centre Canadien d'Hygiène et de Sécurité au Travail
Canada
ventilation
exposition professionnelle
information scientifique et technique
ventilation
soudage

---
N1-SUPERVISEE
Superficie minimale du poste de travail dans un bureau
http://www.cchst.ca/oshanswers/ergonomics/office/working_space.html
Le travail de bureau comporte une grande variété d'activités physiques et mentales, dont les principales sont souvent effectuées à son poste de travail ou à son bureau. Les documents Réponses SST offrent des renseignements additionnels sur l'ergonomie au bureau.
2012
false
true
false
CCHST - Centre Canadien d'Hygiène et de Sécurité au Travail
Canada
commis de bureau, en général
architecture d'intérieur et mobilier
ingénierie humaine
lieu de travail
information patient et grand public
lieu de travail

---
N1-SUPERVISEE
Amiante - Stratégies de maîtrise des risques en milieu de travail
http://www.cchst.ca/oshanswers/chemicals/asbestos/control.html
Un programme de maîtrise des risques est nécessaire lorsqu'il y a manipulation ou utilisation de matériaux contenant de l'amiante. L'objectif est de prévenir ou de réduire au minimum la mise en suspension de fibres d'amiante dans l'air.
2012
false
true
false
CCHST - Centre Canadien d'Hygiène et de Sécurité au Travail
Canada
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
information patient et grand public
gestion de la sécurité
amiante
lieu de travail

---
N1-SUPERVISEE
Les documents de sommaire des motifs de décision (SMD) : instruments médicaux
dispositifs médicaux Canada
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/prodpharma/sbd-smd/md-im/index-fra.php
Les documents de SMD expliquent pourquoi Santé Canada a autorisé la vente de certains instruments médicaux au Canada. Les aspects pris en compte sont la réglementation, l'innocuité, l'efficacité et la qualité (sur le plan de la fabrication).
2012
false
true
false
Santé Canada
Canada
agrément de dispositif
sécurité du matériel
évaluation technologique
Canada
équipement et fournitures

---
N1-SUPERVISEE
Tour d'horizon des registres médicaux de Suisse
http://www.saez.ch/docs/saez/2012/26/fr/BMS-00725.pdf
On ne saurait envisager la médecine d’aujourd’hui sans les registres. Ceux-ci gagnent de plus en plus en importance d’un point de vue socio-économique en raison de l’augmentation des coûts dans le domaine de la santé. Les possibilités d’utilisation des registres sont nombreuses: ils servent d’instruments pour la recherche clinique et épidémiologique, pour la recherche sur les soins et les causes ou pour l’évaluation des structures de soins et des mesures d’assurance qualité ou de prévention.
2012
false
true
false
Bulletin des médecins suisses
Suisse
dossiers médicaux
prestations des soins de santé
prestations des soins de santé
qualité des soins de santé
article de périodique
Suisse

---
N1-SUPERVISEE
Risques biologiques et chimiques encourus par les fossoyeurs
exposition professionnelle
http://www.rst-sante-travail.fr/rst/pages-article/ArticleRST.html?refINRS=RST.TC%20140
Les services de santé au travail s'interrogent sur les risques infectieux encourus par les fossoyeurs lors des exhumations. Cet article évalue les risques en s'appuyant sur une analyse de la littérature, des observations de terrain et des entretiens avec des fossoyeurs, des responsables municipaux de cimetières et des médecins du travail.
2012
false
true
false
RST - Références en Santé au Travail
France
pratique mortuaire
exhumation
exhumation
exhumation
exhumation
maladies professionnelles
maladies transmissibles
information scientifique et technique
exposition professionnelle
produits dangereux

---
N1-SUPERVISEE
Principes et mise en oeuvre de la radioprotection - Radioprotection des patients : niveaux de référence diagnostiques, guides des procédures et des examens.
http://www.uvp5.univ-paris5.fr/DESRADIOLOGIE/MEDIAS/01_2012_P_Roch/index.htm
Guide, principe de justification : le guide du bon usage des examens d'imagerie, principe d'optimisation : guide des procédures radiologiques, niveaux de référence diagnostiques, analyse des données relatives à la mise à jour des niveaux de référence diagnostiques en radiologie et en médecine nucléaire.
2012
false
true
false
UVP5 (Université Virtuelle Paris 5)
Paris
France
radiologie
sécurité des patients
radioprotection
radioprotection
matériel enseignement
radioprotection

---
N1-SUPERVISEE
Règles de rédaction d'un article scientifique : depuis le choix du sujet jusqu'aux bases du plan rédactionnel.
http://www.uvp5.univ-paris5.fr/DESRADIOLOGIE/MEDIASRECHERCHE/Pub_CERF_03_12_M_REMY_JARDIN/index.htm
Etude : structuration de la méthodologie, analyse des résultats; Rédaction : indépendante de la revue, rédaction pour une revue donnée, relecture; Soumission.
2012
false
true
false
UVP5 (Université Virtuelle Paris 5)
Paris
France
cours
Rédaction médicale
écriture

---
N1-SUPERVISEE
L'exposition à des substances chimiques chez les inhalothérapeutes enceintes : impact potentiel sur le déroulement et le résultat de la grossesse
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/1519_ExpoSubsChimInhaloEnceinImpacPotenGrossesse.pdf
Objectif : Faire le point sur les substances chimiques auxquelles les inhalothérapeutes enceintes sont exposées et sur leur impact potentiel sur le déroulement et le résultat de la grossesse. Méthode : Dans un premier temps, les données de l’Ordre professionnel des inhalothérapeutes du Québec (OPIQ) ont été utilisées pour dresser le portrait de la profession d’inhalothérapeute.
2012
false
true
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Québec
Canada
thérapie respiratoire
exposition professionnelle
produits dangereux
femmes qui travaillent
Québec
rapport
grossesse

---
N1-VALIDE
Gestion des déchets d'activités de soins solides dans les centres de soins de santé primaires
guide d'aide à la décision
http://whqlibdoc.who.int/publications/2005/9242592749_fre.pdf
introduction, risques fondamentaux associés à la mauvaise gestion des déchets d'activités de soins, méthode du risque relatif, problèmes importants, paramètres à évaluer avant les choix, scénarios envisagés, remarques, explication des critères et des pratiques indiqués dans les arbres de décision, évaluation des coûts, formation, introduction aux méthodes de traitement (tableau, annexes), bibliographie, liste des figures, abréviations ; 62 pages
false
N
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Genève
Suisse
français
médecine générale
vaccination
déchets médicaux
élimination des déchets médicaux
élimination des déchets médicaux
centres de santé communautaires
prise décision institutionnelle
recommandations comme sujet
pays en voie de développement
Organisation Mondiale de la Santé
exposition professionnelle
population
exposition environnementale
évaluation des risques
élimination des déchets médicaux
géographie
coûts et analyse des coûts
désinfection
aiguilles
seringues
incinération
monographie
recommandation
tableau
figure
algorithme

---
N1-SUPERVISEE
La rédaction médicale
http://medecinetropicale.free.fr/cours/redactionmedicale.pdf
Vous devez rédiger votre thèse, ou un mémoire ? Vous souhaitez écrire un article original : ce texte vous intéresse ! Il ne suffit pas de savoir écrire dans une langue pour rédiger correctement un article scientifique, d'où la nécessité d'un enseignement. Les objectifs de la rédaction scientifique, Les différents textes médicaux, Le style, Le titre, Les auteurs, L'introduction, Le matériel et les méthodes, Les résultats, Les figures et les tableaux, La discussion (ou commentaires), Le résumé, Les références, De la préparation d'un manuscrit à la correction des épreuves, Règles typographiques, Fautes les plus fréquentes, Politique de publication.
2012
false
true
false
Médecine tropicale - Diplôme de Médecine Tropicale des Pays de l'Océan Indien
France
publications
dissertations universitaires comme sujet
cours
écriture

---
N1-SUPERVISEE
Forme galénique adaptée et forme galénique adaptable - Adaptable galenic formulations and licensed crushable tablets?
http://www.em-consulte.com/en/article/774542
Alors que la reconnaissance du hors AMM est promulguée, l’altération de la forme galénique, le comprimé écrasé, la gélule ouvrable devra-t-elle rester parmi les pratiques inclassables, les indications hors AMM de la pharmacie ? C’est en effet « un usage de façon non réglementé d’un médicament autorisé ». Avons-nous la possibilité de mieux assurer une pratique régulièrement nécessaire à l’administration des médicaments ? Pouvons-nous limiter la manipulation, la retranscription de tableaux d’administration de formes sèches en dehors de la pharmacie ? [...]
10.1016/j.phclin.2012.10.083
2012
false
true
false
EMconsulte
France
article de périodique
voies d'administration de substances chimiques et des médicaments
agrément de médicaments
formes posologiques

---
N1-VALIDE
Swissmedic
Institut suisse des produits thérapeutiques
http://www.swissmedic.ch/
informations, Swissmedic, tâches-clés, mandat de prestations / contrat de prestations, activités internationales, organisation, contacts, adresses, activité législative et normalisation, données sur les produits thérapeutiques, accès au marché, surveillance du marché, formulaires, publications, liens
false
N
Berne
Suisse
français
allemand
anglais
italien
préparations pharmaceutiques
pharmacie
agrément de médicaments
Suisse
gestion de la sécurité
agence gouvernementale

---
N1-VALIDE
Niveaux de Référence Diagnostiques en radiologie et en médecine nucléaire
http://nrd.irsn.fr/
http://nrd.irsn.org/
fiches de recueil, radiologie classique, scanographie, médecine nucléaire, bilan des données recueillies, infos pratiques, liens
false
N
IRSN - Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire
France
français
radiologie
dose de radiation
radiographie
tomodensitométrie
médecine nucléaire
site institutionnel
questionnaire

---
N1-VALIDE
Association française de stérilisation
http://www.afs.asso.fr/
Objectifs promouvoir l'information développer les échanges d'informations promouvoir les référentiels permettant d'assurer la Qualité en stérilisation représenter les adhérents de l'A.F.S. auprès des instances nationales et internationales ainsi que dans les congrès ou réunions scientifiques collaborer à l'élaboration des programmes des journées d'études ou des congrès
false
N
France
français
stérilisation
équipement et fournitures hospitaliers
hygiène
hôpitaux
association professionnels santé

---
N1-VALIDE
Direction des médicaments vétérinaires
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/vet/index_f.html
distribution de médicaments d'urgence, Infofiches et FAQ, Intervenants, Législation et lignes directrices, Limites maximales de résidus (LMR), Participation et consultation du public, Réactions indésirables aux médicaments (RIM), Résistance aux antimicrobiens (RAM), Utilisation de médicaments en dérogation des directives de l'étiquette (UMDDE)
false
N
Santé Canada
Ottawa
Canada
anglais
français
médicaments vétérinaires
Canada
agence gouvernementale

---
N1-VALIDE
Guide du conseil et du dépistage du VIH à l' initiative du soignant dans les établissements de santé
http://www.who.int/mediacentre/news/releases/2007/pr24/fr/index.html
nouvelles recommandations pour développer la connaissance du statut sérologique et accroître l'accès au traitement du VIH et à la prévention, nécessité d'adjoindre de nouvelles approches pour développer l'accès, un guide adapté aux différents types d'épidémies et d'établissements de santé, autres recommandations essentielles
false
N
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Genève
Suisse
anglais
français
infections à VIH
Organisation Mondiale de la Santé
dépistage systématique
hôpitaux
pays en voie de développement
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
recommandation

---
N1-VALIDE
GREPHH
Groupe Evaluation des Pratiques en Hygiène Hospitalière
http://www.grephh.fr/
présentation, groupes de travail, référentiels, projets
false
N
France
français
hygiène
infection croisée
pratique professionnelle
lutte contre l'infection
hôpitaux
assurance de la qualité des soins de santé
lutte contre l'infection
association professionnels santé

---
N1-VALIDE
QuaThéDA
Qualité Thérapie Drogue Alcool
http://www.quatheda.ch/
QuaThéDA est un projet de développement de la qualité développé par l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) dans le domaine des addictions. Il a pour but d'unifier, autour d'une norme commune (le référentiel modulaire QuaThéDA), l'approche qualité dans l'ensemble des secteurs ambulatoires et résidentiels.
false
N
Berne
Suisse
français
allemand
centres de traitement de la toxicomanie
qualité des soins de santé
troubles liés à une substance
addiction
usagers de drogues
site institutionnel

---
N1-VALIDE
ANSM Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
(anciennement AFSSAPS)
http://www.ansm.sante.fr/syndication/rss
http://www.ansm.sante.fr/
Autorité sanitaire déléguée chargée d'assurer la protection de la santé publique dans le domaine du médicament et du réactif de laboratoire. Elle garantit l'indépendance et la rigueur scientifique de l'évaluation et des contrôles relatifs aux médicaments et aux réactifs de laboratoires
présentation du rôle et des missions de l'agence, actualités et communiqués de presse, annuaire des interlocuteurs, informations pratiques sur les prestations et possibilité d'imprimer des formulaires, guides des publications et documents concernant les activités de l'année 1997 accessibles au format pdf
false
N
Saint-Denis
France
Seine-Saint-Denis
français
formulaire
France
gestion de la sécurité
pharmacie
préparations pharmaceutiques
agrément de médicaments
agence gouvernementale
flux de syndication

---
N1-VALIDE
INIES Base de données française de référence sur les caractéristiques environnementales et sanitaires des produits de construction
http://www.inies.fr/
La base de données INIES est la base de données nationale de référence sur les caractéristiques environnementales et sanitaires des matériaux et produits de construction. INIES met à votre disposition des Fiches de Déclaration Environnementale et Sanitaire (FDES) de produits de construction fournies par les fabricants ou syndicats professionnels au format de la norme P01-010. Le fonctionnement de la base INIES est assuré par le conseil de surveillance et le comité technique. Le conseil de surveillance présidé par la Direction générale de L'Urbanisme de L'Habitat et de la Construction veille à l'éthique et à la déontologie de fonctionnement de la base INIES. Le comité technique veille à la collecte et au traitement des données ainsi qu'à l'actualisation du contenu de la base.
false
N
France
français
matériaux de construction
matériaux de construction
polluants environnementaux
exposition environnementale
France
matériaux de construction
base de données

---
N1-SUPERVISEE
Prescrire chez l’Enfant
http://www.unsof.org/media/ressources-unsof/media/cours-montpellier/odontologie-pediatrique-o4-em/prescrire-chez-l-enfant.pdf
Les règles de prescription chez l'enfant.
2012
false
true
false
true
UNSOF - Université Numérique en Sciences Odontologiques Francophone
France
français
cours
ordonnances médicamenteuses
législation sur les produits chimiques ou pharmaceutiques
enseignement dentaire
dentistes
antibactériens
anti-inflammatoires
analgésiques
antibiothérapie
enfant

---
N1-SUPERVISEE
Inventaire et évaluation des documents écrits d’information destinés aux patients produits par les départements universitaires de médecine générale
http://www.exercer.fr/numero/103/page/148/
Aujourd’hui, l’évolution de la relation entre médecin et patient place ce dernier au centre des décisions le concernant, ce qui suppose qu’il soit bien informé. L’information orale délivrée par le médecin peut être utilement complétée par une information écrite. L’étude INDIC-MG avait pour objectif principal de réaliser un inventaire national des documents écrits d’information pour les patients consultant en médecine générale, produits au sein des départements universitaires de médecine générale. L’objectif secondaire était d’évaluer la qualité de ces documents.
2012
false
true
false
Exercer - La revue française de médecine générale
France
français
article de périodique
médecine générale
information en santé des consommateurs
documentation
documentation
contrôle de qualité

---
N1-SUPERVISEE
Le système de référence et contre référence dans les maternites : SAMU obstétrical ?
Soins Obstétricaux et Néonatal d'Urgence
http://umvf.cerimes.fr/media/ressMereEnfant/SON/pdf/LE_SYSTEME_DE_REFERENCE_ET_CONTRE_REFERENCEv1.pdf
Introduction, définition des concepts, problématique, éléments de la référence, organisation du système de référence, conclusion.
2012
false
true
false
true
2eme cycle / master
Projet Mère-Enfant Ministère des Affaires Étrangères et Européennes 2008 – 2012 Tous droits réservés
Mère-enfant
France
français
cours
grossesse
prise en charge personnalisée du patient
transport sanitaire
traitement d'urgence
soins infirmiers en néonatalogie
centres de naissance

---
N1-SUPERVISEE
Qualités des soins et pratique pédiatrique en Guinée (Conakry)
http://umvf.cerimes.fr/media/ressMereEnfant/HUM/soigner_les_premiers_ages_de_la_vie/Cours-11/Cours-11_Partie2/Cours_11_partie2_M-DIALLO/index.htm
Données générales, définition de la qualité des soins, facteurs qui influencent la qualité des soins, propositions de solutions.
2012
false
true
true
Mère-enfant
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
santé publique
établissements de santé
établissements de santé
santé publique
Guinée
qualité des soins de santé
pédiatrie

---
N1-VALIDE
NABM Nomenclature des Actes de Biologie Médicale - Table Nationale de Biologie
http://www.codage.ext.cnamts.fr/codif/nabm/index_presentation.php?p_site=AMELI
Par code Cette option permet de rechercher par un code acte (exemple : 4208) ou une désignation (exemple : adenovirus). Par chapitre Cette recherche vous permet de consulter l'ensemble des codes actes biologie classés par chapitre (exemple : 6-hématologie). Sur autres critères Cette option permet de chercher les codes actes par date de JO/arrêté (tous les actes dont le Jo est postérieur au 01/01/2003) ou par cotation (exemple : tous les actes cotés B400)
false
N
AMELI - Assurance Maladie En Ligne
France
français
vocabulaire contrôlé
biologie
France
terminologie

---
N1-VALIDE
eQo - Evaluation Qualité Officine
http://www.eqo.fr
Ce site a été réalisé par le Conseil National de l'Ordre des Pharmaciens avec la participation des organisations représentatives de l'ensemble de la profession, de l'inspection de la Pharmacie, de pharmaciens universitaires. Il a été conçu pour accompagner le pharmacien d'officine et son équipe dans leur démarche de qualité auprès des patients.
false
N
France
français
pharmacies
contrôle de qualité
assurance de la qualité des soins de santé
site institutionnel

---
N1-SUPERVISEE
Les classifications et nomenclatures médicales
http://www.uvp5.univ-paris5.fr/staticmed/E-INFO/Cours/Informatique/P2_4_Classif.ppt
la famille de classification CIM 10, la nomenclature générale des actes professionnels, le catalogue des actes médicaux français : CdAM, la classification commune des actes des professionnels de santé et la classification commune des actes médicaux : CCAM, le catalogue des actes de rééducation, de réadaptation : CdARR, classifications et Indicateurs de capacité fonctionnelle ; non daté
true
N
Staticmed
Paris
France
français
classification internationale des maladies
classification internationale des maladies
classification internationale des maladies
classification internationale des maladies
cours

---
N1-SUPERVISEE
Pharmacovigilance dans les essais cliniques
http://medecine-pharmacie.univ-rouen.fr/jsp/saisie/liste_fichiergw.jsp?OBJET=DOCUMENT&CODE=1177946206132&LANGUE=0
références législatives et réglementaires, définitions, responsabilité de l'investigateur ... du promoteur ; déclarations à l'AFSSAPS, compétence, déclaration immédiate, soumission électronique, codage MedDRA, ce qui ne doit pas être rapporté, essais en INSU ; rapport annuel de sécurité (RAS) ; déclaration aux CPP ; rôle de l'AFSSAPS et des CPP, application de la nouvelle réglementation ; non daté
false
N
2eme cycle / master
Université de Rouen, Faculté de Médecine-Pharmacie
Rouen
France
français
surveillance post-commercialisation des produits de santé
essais cliniques comme sujet
recherche
essais cliniques comme sujet
essais cliniques comme sujet
cours

---
N1-VALIDE
EUROGIP - Comprendre les risques professionnels en Europe
http://www.eurogip.fr/
EUROGIP est un organisme créé en 1991 par la Branche - accidents du travail - maladies professionnelles” (AT-MP) de la Sécurité sociale française. Ses activités se concentrent sur les aspects européens de l'assurance et de la prévention des AT-MP ; Normabase, dans sa partie publique, permet d'accéder à l'état d'avancement des projets de normes relatives à la santé et sécurité au travail au plan international, européen ou français ainsi qu'aux fiches (réalisées par Eurogip) qui analysent des normes « machines » du point de vue de la prévention. La partie privée est plus particulièrement réservée aux experts « normalisation » du Réseau Prévention
false
N
Paris
France
Paris
français
accidents du travail
maladies professionnelles
Europe
assurance
médecine du travail
Z57 - exposition professionnelle à des facteurs de risque
exposition professionnelle
exposition professionnelle
site institutionnel
association
base de données

---
N1-VALIDE
Arrêté du 24 octobre 2011 relatif aux niveaux de référence diagnostiques en radiologie et en médecine nucléaire
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000025145375&dateTexte=&categorieLien=id
Le présent arrêté fixe, pour les examens exposant aux rayonnements ionisants les plus courants ou les plus irradiants, les niveaux de référence diagnostiques prévus à l'article R. 1333-68 du code de la santé publique. Au sens du présent arrêté, les niveaux de référence diagnostiques sont, pour la radiologie, des valeurs des grandeurs dosimétriques définies dans l'annexe 1 et, pour la médecine nucléaire, des activités administrées
2012
false
N
France
français
texte législatif
radiologie
médecine nucléaire
normes de référence
dosimétrie en radiothérapie

---
N1-VALIDE
Portail BIOLOINC.fr
http://www.bioloinc.fr/
« Logical Observation Identifiers Names & Codes » (LOINC) est une terminologie de référence internationale pour le codage des résultats de biologie. Elle permet le codage des analyses élémentaires de biologie pour l'expression des résultats dans un contenu médical dématérialisé en France. La nomenclature LOINC concernant le périmètre de la biologie sera progressivement traduite et éditée dans les jeux de valeurs mis à disposition par l'ASIP Santé.
false
false
false
France
français
biologie
vocabulaire contrôlé
terminologie

---
N1-VALIDE
Rappel des règles relatives à l'utilisation dans les produits cosmétiques de substances classées cancérogènes, mutagènes et toxiques pour la reproduction
Règlement (CE) n 1223/2009 du Parlement européen et du Conseil du 30 novembre 2009 relatif aux produits cosmétiques - article 15
http://ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/1fcccad1caa22904f4bb2a35ab72741d.pdf
http://ansm.sante.fr/content/download/41802/543722/version/1/file/Avis-CMR-2012.pdf
Le règlement (CE) n 1223/2009 du Parlement européen et du Conseil du 30 novembre 2009 relatif aux produits cosmétiques entrera en application le 11 juillet 2013, à l'exception de certains de ses articles. Ainsi, sont d'ores et déjà entrés en application depuis le 1er décembre 2010, l'article 15, paragraphes 1 et 2 ainsi que les articles 14, 31 et 32 dans la mesure où ils sont nécessaires pour l'application de l'article 15 paragraphes 1 et 2. L'article 15 prévoit l'interdiction de l'utilisation dans les produits cosmétiques des substances classées cancérogènes, mutagènes ou toxiques pour la reproduction ainsi que les conditions de dérogation à l'interdiction d'utilisation de telles substances. A cet égard, et au vu des réponses apportées par la Commission européenne à certains points soulevés par les autorités françaises, l'Ansm rappelle aux opérateurs industriels les règles prévues par l'article 15 du règlement précité...
2012
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
texte législatif
législation sur les produits chimiques ou pharmaceutiques
cosmétiques
cosmétologie
cancérogènes
mutagènes
reproduction
toxiques
cosmétiques

---
N1-SUPERVISEE
Décision du 14 juin 2012 portant retrait et interdiction de la fabrication, de l'importation, de l'exportation, de la distribution en gros, de la mise sur le marché à titre gratuit ou onéreux, de la détention en vue de la vente ou de la distribution à titre gratuit et de l'utilisation de produits cosmétiques contenant la substance chloroacetamide
http://ansm.sante.fr/content/download/41931/545388/version/1/file/dps-120625-Chloroacetamide-du-14062012.pdf
Considérant que l'utilisation du chloroacetamide dans les produits cosmétiques est susceptible de nuire à la fertilité et que sa présence dans les produits cosmétiques est donc susceptible de présenter un danger grave pour la santé humaine au sens de l'article L.5312-1 du code de la santé publique...
2012
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de vigilance sanitaire
chloroacétamide
législation sur les produits chimiques ou pharmaceutiques
cosmétiques
fécondité
commerce
acétamides

---
N1-VALIDE
Transfusion de plasma thérapeutique : Produits, indications - Actualisation 2012 des recommandations - Point d'info
http://ansm.sante.fr/content/download/42113/547716/version/1/file/Reco-Plasma+-072012.pdf
http://sfar.org/transfusion-de-plasma-therapeutique-produits-indications/
Cette actualisation fait le point sur l'évolution des données scientifiques et des indications cliniques acquises dans ce domaine, dans un contexte de réévaluation du bénéfice-risque de la préparation de la technique de viro-atténuation par le bleu de méthylène, définitivement retirée du marché français en mars 2012. L'analyse des pratiques a montré que l'emploi du plasma restait trop large, fréquemment inadapté et inutile, avec le risque de ses effets indésirables sans le bénéfice de son avantage clinique...
2012
false
true
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
antivitamines K
recommandation pour la pratique clinique
indènes
acide benzotétronique
vitamine K
plasma sanguin
transfusion de composants du sang
transfusion de composants du sang
transfusion de composants du sang
adulte
enfant
nourrisson
nouveau-né
antidotes
antivitamines K
mauvais usage des médicaments prescrits
Surdosage en antivitamine K
transfusion de composants du sang
transfusion de composants du sang
indènes
acide benzotétronique

---
N1-VALIDE
Guide de conditionnement des organes et des échantillons biologiques
http://www.agence-biomedecine.fr/IMG/pdf/2012_guide_conditionnement_organes.pdf
Les standards qui suivent s'appliquent au conditionnement de tous les organes et des échantillons biologiques : sang, ganglions et rate du donneur.
2012
false
N
Agence de la Biomédecine
France
français
acquisition d'organes et de tissus
prélèvement d'organes et de tissus
recommandation professionnelle

---
N1-VALIDE
Les locaux des professionnels de santé : réussir l'accessibilité - Être prêt pour le 1er j anvier 2015
http://www.conseil-national.medecin.fr/sites/default/files/Reussir_accessibilite_0.pdf
L'accessibilité de tous les établissements accueillant du public doit être effective au plus tard le 1er janvier 2015. Les locaux des professionnels de santé sont donc concernés. Le Conseil national de l'Ordre des médecins a participé à l'élaboration du guide les locaux des professionnels de santé : réussir l'accessiblité (publié par la Délégation ministérielle à l'accessiblité). Vous trouverez dans ce guide : Les obligations attachées à l'aménagement du cabinet médical. Les principales règles retenues pour faciliter les déplacements des personnes handicapées et leur accès aux prestations. Les questions administratives et notamment les conditions d'obtention d'une dérogation aux règles décrites dans ce guide.
2012
false
N
CNOM - Conseil National de l'Ordre des Médecins
France
français
accessibilité des services de santé
cabinets médicaux
accessibilité des services de santé
guide
recommandation professionnelle
conception et construction de locaux
cabinets médicaux
conception et construction de locaux

---
N1-VALIDE
Codex Alimentarius
http://www.fao.org/fao-who-codexalimentarius/codex-home/fr/
La Commission du Codex Alimentarius, créée en 1963 par la FAO et l'OMS, met au point des normes alimentaires, des lignes directrices et des codes d'usages internationaux et harmonisés visant à protéger la santé des consommateurs et à assurer des pratiques loyales dans le commerce des aliments. Elle encourage aussi la coordination de tous les travaux relatifs aux normes alimentaires entrepris par des organisations gouvernementales et non gouvernementales.
false
false
N
false
Italie
français
sciences de la nutrition
aliments et boissons
sécurité alimentaire
industrie alimentaire
recommandation de santé publique
organisme

---
N1-SUPERVISEE
Référentiel de prise en charge de l'administration de chimiothérapie anticancéreuse injectable à domicile en région Centre
http://www.omedit-centre.fr/portail/gallery_files/site/136/2953/5062/5109.pdf
Ce référentiel a donc pour objectif de préciser et d'harmoniser les pratiques de mise en oeuvre de la chimiothérapie à domicile afin de sécuriser ce mode de prise en charge sur l'ensemble de la région Centre. Ce document décrit les règles de prise en charge à domicile des chimiothérapies conformément à la réglementation en vigueur, les critères de recrutement patient, le choix des chimiothérapies et l'organisation du processus depuis la prescription jusqu'à l'administration et l'élimination des déchets. Cette première version, fruit d'un travail pluridisciplinaire, sera évaluée et revue annuellement afin de prendre en compte les difficultés de mise en oeuvre et l'innovation. Cette prise en charge à domicile fera l'objet d'une convention à signer entre les différents acteurs, fixant le mode de fonctionnement opérationnel et le partage des responsabilités entre acteurs...
2012
false
false
false
OMéDIT Centre
France
français
recommandation pour la pratique clinique
antinéoplasiques
tumeurs
gestion de la sécurité
continuité des soins
injections
perfusions veineuses
traitement par perfusion à domicile
hospitalisation à domicile
services de soins à domicile
services de soins à domicile
services de soins à domicile
services de soins à domicile
services de soins à domicile
réseaux communautaires
professions de santé
gestion des soins aux patients

---
N1-VALIDE
Directives pour l'emploi des allégations relatives à la nutrition et à la santé
http://www.codexalimentarius.org/download/standards/351/CXG_023f.pdf
Les présentes directives portent sur l'emploi des allégations relatives à la nutrition et à la santé dans l'étiquetage des denrées alimentaires et, lorsque cela est exigé par les autorités compétentes, dans la publicité
2012
false
N
Codex Alimentarius
Italie
français
recommandation de santé publique
étiquetage des aliments

---
N1-VALIDE
Arrêté du 16 novembre 2012 modifiant l'arrêté du 8 novembre 2012 fixant les référentiels d'activités et de compétences pour exercer le rôle et les missions du gestionnaire de cas dans les maisons pour l'autonomie et l'intégration des malades d'Alzheimer
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000026657984&dateTexte=&categorieLien=id
2012
false
N
Legifrance
France
français
maladie d'Alzheimer
texte législatif
recommandation
prise en charge personnalisée du patient

---
N1-VALIDE
Recommandations relatives au transport des produits de santé sous température dirigée (5 C /- 3 C)
http://www.ordre.pharmacien.fr/Communications/Rapports-Publications-ordinales/Recommandations-relatives-au-transport-des-produits-de-sante
...Il a donc paru nécessaire à l'Ordre national des pharmaciens de formaliser à destination des partenaires transporteurs, une vision à la fois précise et homogène des contraintes technico-réglementaires des établissements pharmaceutiques dans ce domaine afin d'améliorer la qualité de ces opérations de transport et le niveau de respect de ces exigences...
2012
false
N
Ordre National des Pharmaciens
France
français
recommandation professionnelle
réfrigération
transports
vaccins
législation pharmaceutique
véhicules motorisés
responsabilité légale
préparations pharmaceutiques

---
N1-VALIDE
Recommandations du groupe « Radiopharmaceutiques » de la SFMN concernant les préparations radiopharmaceutiques réalisées en système clos
http://www.sfmn.org/images/pdf/GroupesDeTravail/GT_Radiopharmaceutique/GT_Radiopharmaceutique_Recommandations_SAS_Enceintes2012.pdf
Les étapes de préparation aseptique en système clos sont conduites dans des enceintes blindées, ventilées en dépression, et placées dans un environnement contrôlé au minimum de classe D et équipées de sas pour l'entrée du matériel et des produits. Ces enceintes sont adaptées aux activités, aux types et à l'énergie des rayonnements émis par les radionucléides utilisés, et pourvues de dispositifs de filtration...
2012
false
false
N
false
SFMN - Société Française de Médecine Nucléaire et lmagerie Moléculaire
France
français
radiopharmaceutiques
préparation de médicament
contamination de médicaments
environnement contrôlé
surveillance de l'environnement
asepsie
recommandation professionnelle
préparation de médicament

---
N1-SUPERVISEE
Fiches pratiques pour la délivrance des moyens de substitution à la toxicomanie en officine
http://unt-ori2.crihan.fr/unspf/Concours/2012_Besancon_Schaeffer_Muyard_TraitementsSubstitutifs/co/Schaeffer_Muyard_Besancon_web.html
Les traitements de substitution, dont la mise en place a été très progressive en France, ne sont qu'une des modalités de prise en charge et de traitement des personnes pharmaco-dépendantes aux opiacés. Dans cette fiche synthétique sont présentés les différents produits de substitution délivrés à l'officine, une fiche d'aide pratique lors de la dispensation ainsi que des conseils aux patients lors de la délivrance.
2012
true
true
false
true
UNSPF - Université Numérique des Sciences Pharmaceutiques Francophones
France
troubles liés aux opiacés
enseignement pharmacie
traitement de substitution aux opiacés
information patient et grand public
toxicologie
stupéfiants
615.4 - Exécution d'ordonnances

---
N1-VALIDE
ProdHyBase
base de données des produits d'hygiène hospitalière
http://prodhybase.chu-lyon.fr/
Répertorie les désinfectants en médecine humaine, les produits pour les mains et matériels associés commercialisés en France dans les secteurs hospitalier et dentaire.
possibilité de recherche par produits (nom, usage, composition générale et principes actifs) et par fournisseurs (nom, produit) ; informations sur les principales normes AFNOR pour chaque désinfectant
false
N
HCL
Lyon
France
français
hygiène
infection croisée
équipement et fournitures hospitaliers
désinfectants
désinfection
France
désinfectants
anti-infectieux locaux
désinfectants
anti-infectieux locaux
anti-infectieux locaux
désinfection des mains
base de données

---
N1-VALIDE
Représentations et ressentis des médecins généralistes sur les normes de pratiques médicales auxquelles ils sont confrontés
Thèse du mois - Paris Ile de France Ouest
http://theseimg.fr/1/node/111
http://theseimg.fr/1/sites/default/files/th%C3%A8sev6%282%29-2.pdf
Depuis le début des années 1990, l'assurance maladie, dans le cadre de la politique de maîtrise médicalisée des dépenses de santé, multiplie les mesures incitant les médecins à se conformer à des référentiels de bonne pratique consacrant ces derniers en normes de pratiques médicales. L'objectif de cette thèse était d'explorer les représentations et ressentis des médecins généralistes sur les normes de pratiques médicales dans ce contexte de normalisation croissante.
2012
false
N
Thèse IMG - Banque de thèses de Médecine Générale
Nice
France
français
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
médecine générale
médecins généralistes
thèse ou mémoire
enquête santé

---
N1-VALIDE
Eaux de baignade
http://baignades.sante.gouv.fr/baignades/editorial/fr/accueil.html
organisation du contrôle sanitaire des eaux de baignade, classement et résultats d'analyse, accès au rapport de synthèse national de l'année précédente, conseils et recommandations, réglementation, adresses utiles
false
true
false
Ministère de la Santé et des Sports - France
Paris
France
français
rapport
recommandation de santé publique
contrôle de qualité
plage pour la baignade
plage pour la baignade
pollution de l'eau
eau de mer
surveillance de l'environnement
France

---
N1-VALIDE
Transposition de la Directive 97/43 Euratom
mission sur les procédures et les niveaux de référence des examens médicaux utilisant les rayonnements ionisants
http://perso.wanadoo.fr/eassa.cordo/SFROPRI/index.htm
Les procédures radiologiques : critères de qualité et optimisation des doses
accueil, généralités, radiographie, scanner, pédiatrie, radiologie vasculaire et interventionnelle , grossesse, contraste-iode, mesure de dose, glossaire
false
N
France
français
recommandation pour la pratique clinique
texte législatif
tableau
dosimétrie en radiothérapie
contrôle de qualité
France
dosimétrie en radiothérapie
arthrographie
produits de contraste
radiologie
rayonnement ionisant
radiologie
directives de santé publique
techniques et procédures diagnostiques
radiographie thoracique
système digestif
urographie
mammographie
rachis
myélographie
os coxal
hanche
arthrographie
sinus de la face
sialographie
cholangiographie
radiographie panoramique
soins périopératoires
tomodensitométrie
tomodensitométrie
mesure de l'acidité gastrique
thorax
urographie
angiographie
encéphale
maladies oto-rhino-laryngologiques
pelvimétrie
exposition professionnelle
enfant
nouveau-né
crâne
radiographie abdominale
intestin grêle
côlon
médiastin
tête
face
poumon
radiologie interventionnelle
coronarographie
coronarographie
grossesse
lésions radio-induites

---
N1-SUPERVISEE
Machines
http://www.inrs.fr/accueil/risques/equipement-travail/machine.html
Le cycle de vie d'une machine ou d’un équipement de travail, quel que soit son niveau de complexité, est jalonné de plusieurs étapes fondamentales : conception et acquisition, exploitation, maintenance, opérations de revente, location, prêt, cession ou de mise au rebut. A chacune de ces étapes, les concepteurs et les utilisateurs ont un rôle à jouer et des actions à entreprendre pour prévenir les risques professionnels.
2011
false
true
false
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
équipement et fournitures
exposition professionnelle
information scientifique et technique

---
N1-VALIDE
Qualité de l'air intérieur dans les établissements du réseau de la santé et des services sociaux (La) - Une bonne qualité de l'air intérieur dans nos bâtiments est aujourd'hui une préoccupation de plus en plus grande
http://msssa4.msss.gouv.qc.ca/fr/document/publication.nsf/4b1768b3f849519c852568fd0061480d/4d28adb833ec495385256fd5005bada7?OpenDocument
http://www.irsst.qc.ca/files/documents/PubIRSST/RG-410.pdf
présentation, conception des bâtiments, travaux de construction et de rénovation, opération et entretien des bâtiments, procédures de surveillance de la qualité de l'air intérieur, annexes (problèmes de santé liés à une mauvaise qualité de l'air) ; 226 pages
2011
false
N
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Québec
Canada
français
pollution de l'air ambiant intérieur
établissements de santé
services de santé
pollution de l'air ambiant intérieur
conception et construction d'hôpitaux
gestion continue qualité
surveillance de l'environnement
pollution de l'air ambiant intérieur
infection croisée
ventilation
conception et construction d'hôpitaux
climatisation
ventilation
ventilation
climatisation
climatisation
maintenance
polluants atmosphériques
recommandation

---
N1-SUPERVISEE
Piscines et santé
http://www.sante.gouv.fr/eaux-de-piscines
Afin de garantir de bonnes conditions sanitaires pour l’ensemble des baigneurs (scolaires, bébés nageurs, personnes âgées, sportifs, etc.), les piscines publiques en France font l’objet de contrôles réguliers par les Agences régionales de santé. Ces contrôles portent sur l’hygiène générale des installations, la qualité de l’eau des bassins, l’efficacité du traitement de l’eau, la tenue du carnet sanitaire par l’exploitant, etc., conformément à la réglementation en vigueur.
2011
false
true
false
Ministère de la Santé et des Sports - France
France
génie sanitaire
surveillance de la population
France
piscines
information patient et grand public
piscines

---
N1-SUPERVISEE
La qualité radiologique de l'eau du robinet en France : 2008-2009
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/114000161/index.shtml
L'Autorité de sûreté nucléaire (ASN), la Direction générale de la santé (DGS) et l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) publient le deuxième bilan national relatif à la qualité radiologique des eaux distribuées par les réseaux publics. Ce bilan, est réalisé à partir des résultats d'analyses du contrôle sanitaire effectué par les Agences Régionales de Santé (ARS).
2011
false
true
false
La Documentation Française
France
eau de boisson
pollution radioactive de l'eau
rapport
qualité de l'eau
France

---
N1-SUPERVISEE
Travail et lombalgie. Du facteur de risque au facteur de soin
http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=ED%206087
Mal de dos, douleur, gêne, lourdeur, raideur, lumbago ou sciatique : autant de termes pour évoquer les lombalgies ! Mal du siècle au XXIè comme au XXè siècle, ce qualifiant, largement usurpé, fait pourtant régulièrement la une de nombreux médias. Est-ce un mal incontournable ? Peut-être. Mais d'une part les messages diffusés alourdissent exagérément les conséquences de ces douleurs et d'autre part les actions de prévention menées jusqu'à maintenant n'ont pas abouti à une baisse de la fréquence des lombalgies ni de la durée des arrêts de travail.
2011
false
true
false
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
lombalgie
lombalgie
lombalgie
exposition professionnelle
lombalgie
information scientifique et technique
facteurs de risque
travail
lombalgie

---
N1-SUPERVISEE
Arrêté du 6 avril 2011 relatif au management de la qualité de la prise en charge médicamenteuse et aux médicaments dans les établissements de santé
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000023865866&dateTexte=&categorieLien=id
2011
false
true
false
Legifrance
France
traitement médicamenteux
qualité des soins de santé
texte législatif

---
N1-SUPERVISEE
Véhicules industriels équipés au gaz naturel. Mesures de prévention contre le risque explosion
http://www.inrs.fr/accueil/produits/mediatheque/doc/publications.html?refINRS=ED%206090
L'exploitation d'un parc de véhicules équipés au gaz naturel (GNV) est une activité dans laquelle le risque d'explosion est susceptible de se présenter du fait de la présence permanente d'un gaz combustible et de son stockage sous pression élevée de 20 MPa (200 bars). La mise en place des moyens de prévention et des mesures de protection est nécessaire et requiert une étude approfondie qui, outre la prise en compte du GNV sous pression élevée, se penchera sur la présence éventuelle de sources d'inflammation.
2011
false
true
false
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
véhicules motorisés
gaz naturel
exposition professionnelle
gestion de la sécurité
information scientifique et technique
explosions
gaz naturel

---
N1-SUPERVISEE
Santé et logement : comment accompagner la Martinique et la Guyane ?
http://www.senat.fr/notice-rapport/2010/r10-764-notice.html
Une absurdité : l'application outre-mer de normes prévues pour la métropole; le plan santé outre-mer : un espoir déçu ?; la Martinique : accompagner le territoire et ses acteurs, la Guyane : prendre la mesure de l'effort à fournir.
2011
false
true
false
Le Sénat
France
Guyane française
programmes nationaux de santé
accessibilité des services de santé
facteurs socioéconomiques
rapport
Martinique
logement

---
N1-SUPERVISEE
Les médias sociaux et les médecins canadiens - enjeux et règles d'engagement
https://www.cma.ca/Assets/assets-library/document/fr/advocacy/CMA_Policy_Social_Media_Canadian_Physicians_Rules_Engagement_PD12-03-f.pdf
Les médias sociaux sont omniprésents dans la société canadienne d'aujourd'hui. De Facebook à YouTube en passant par Twitter, il semble que tout le monde participe à une forme ou une autre de communication électronique avec des amis, des membres de la famille, des collègues ou même de parfaits inconnus sur des sites web et des applications mobiles.
2011
false
true
false
AMC - Association Médicale Canadienne
Canada
Échange d'informations de santé
Échange d'informations de santé
personnel de santé
information scientifique et technique
médias sociaux

---
N1-SUPERVISEE
Compteurs intelligents
http://www.hc-sc.gc.ca/hl-vs/iyh-vsv/prod/meters-compteurs-fra.php
Depuis quelques années, les services publics de plusieurs provinces ont entrepris d'installer des compteurs intelligents sans fil dans les entreprises et les résidences. Certaines personnes s'inquiètent des effets possibles sur la santé de l'exposition à Le lien suivant vous amène à un autre site Web l'énergie radiofréquence (RF) émanant de ces appareils.
2011
false
true
false
Santé Canada
Canada
technologie sans fil
champs électromagnétiques
ondes radio
Canada
exposition environnementale
information patient et grand public

---
N1-SUPERVISEE
Radioprotection des patients
http://www.uvp5.univ-paris5.fr/DESRADIOLOGIE/MEDIAS/02_2011_P_Roch/Pub_2011_P_Roch/index.htm
Guide, principe de justification : le guide du bon usage des examens d'imagerie, principe d'optimisation : guide des procédures radiologiques, niveaux de référence diagnostiques, analyse des données relatives à la mise à jour des niveaux de référence diagnostiques en radiologie et en médecine nucléaire.
2011
false
true
false
UVP5 (Université Virtuelle Paris 5)
Paris
France
radioprotection
sécurité des patients
radiologie
matériel d'enseignement audio-visuel
radioprotection

---
N1-SUPERVISEE
Comment rédiger un article (2011)
http://www.uvp5.univ-paris5.fr/DESRADIOLOGIE/MEDIASRECHERCHE/03_2011_M_Remy_Martin/Pub_03_2011_M_Remy_Martin/index.htm
Etude,structuration de la méthodologie, analyse des résultats, rédaction indépendante de la revue, rédaction pour une revue donnée, relecture, soumission, pourquoi s'impliquer dans un travail de recherche?
2011
false
true
false
UVP5 (Université Virtuelle Paris 5)
France
recherche biomédicale
publications
Rédaction médicale
matériel d'enseignement audio-visuel

---
N1-SUPERVISEE
Comment soumettre et valoriser un article (2011)
http://www.uvp5.univ-paris5.fr/DESRADIOLOGIE/MEDIASRECHERCHE/Pub_03_2011_P_Soyer/index.htm
Obstacles, solutions, cas cliniques, auteurs, avant de soumettre, choix de la revue, soumettre, comité de lecture, la deuxième version, valoriser sa recherche : Impact Factor, SIGAPS, H Index.
2011
false
true
false
UVP5 (Université Virtuelle Paris 5)
France
recherche biomédicale
Rédaction médicale
évaluation de la recherche par les pairs
publications
matériel d'enseignement audio-visuel

---
N1-SUPERVISEE
CCAM, cotation et valorisation des actes
http://www.uvp5.univ-paris5.fr/DESRADIOLOGIE/MEDIAEXERCICEPROF/05_2011_JL_Dehaene/index.htm
Libellés, hiérarchisation, mode d'emploi, gestion de la CCAM technique.
2011
false
true
false
3eme cycle / doctorat
UVP5 (Université Virtuelle Paris 5)
Paris
France
radiologie
radiologie
frais et honoraires
frais et honoraires
remboursement par l'assurance maladie
matériel d'enseignement audio-visuel

---
N1-SUPERVISEE
Recommandations relatives aux critères de qualité applicables aux centres d'expertise pour les maladies rares dans les États membres
http://www.eucerd.eu/?post_type=document&p=1943
Les centres d’expertise (CE) et les réseaux européens de référence (RER) dans le domaine des maladies rares sont cités dans le rapport du groupe de haut niveau de novembre 2005, dans la communication de la Commission au Parlement européen, au Conseil, au Comité économique et social européen et au Comité des régions intitulée «Les maladies rares: un défi pour l’Europe» (11.11.2008), dans la recommandation du Conseil relative à une action dans le domaine des maladies rares (8.6.2009), dans les recommandations visant l’établissement de plans et de stratégies de lutte nationaux concernant les maladies rares (Europlan), et dans les articles 12 et 13 de la directive sur les soins transfrontaliers (9.3.2011).
2011
false
true
false
EUCERD - European Union Committee of Experts on Rare Diseases
réseaux communautaires
réseaux communautaires
Europe
indicateurs qualité santé
maladies rares

---
N1-SUPERVISEE
Alimentation et gain de poids
https://www.inspq.qc.ca/information-prenatale/fiches/alimentation-et-gain-de-poids
L'alimentation pendant la grossesse : Au sujet de l’alimentation pendant la grossesse, Les besoins nutritifs pendant la grossesse, Des produits alimentaires à consommer avec modération, Des situations où la prudence est recommandée, Des questions fréquentes. Le gain de poids pendant la grossesse : Au sujet du gain de poids pendant la grossesse, Des situations préoccupantes, Diriger vers des ressources.
2011
false
true
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
français
information scientifique et technique
grossesse
comportement alimentaire
besoins nutritifs
obésité
régime végétarien
régime alimentaire
prise de poids

---
N1-VALIDE
Cellules souches hématopoïétiques : information relative au transport - Lettre aux professionnels de santé
http://www.ansm.sante.fr/Infos-de-securite/Lettres-aux-professionnels-de-sante/Cellules-souches-hematopoietiques-information-relative-au-transport-Lettre-aux-professionnels-de-sante
http://www.ansm.sante.fr/content/download/30549/402767/version/1/file/lp-110104-transport-cellulus-souches-hematopoietiques.pdf
L'Afssaps est tenue informée dans le cadre de ses activités de biovigilance de la survenue d'incidents mettant en cause l'organisation des transports des cellules souches hématopoïétiques (CSH). Ces événements peuvent aboutir à la perte ou à l'altération de la qualité de produits le plus souvent irremplaçables. L'Afssaps tient à rappeler la nécessaire implication des UTC dans la validation des circuits de transport et l'approbation par ces dernières des moyens humains, matériels et techniques alloués...
2011
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
cellules souches hématopoïétiques
transports
transplantation de cellules souches hématopoïétiques
recommandation professionnelle

---
N1-VALIDE
Avis relatif aux mentions minimales obligatoires pour la publicité du vaccin papillomavirus humains quadrivalent Gardasil
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/hcspa20110121_ppmvjfGardasil.pdf
Le Code de la santé publique précise, notamment dans l'article L.5122-6 modifié par l'article 110 de la loi n 2009-879 du 21 juillet 2009, que les campagnes publicitaires auprès du public pour des vaccins ne sont autorisées que si elles sont assorties, de façon clairement identifiée, des mentions minimales obligatoires in extenso facilement audibles et lisibles, selon le support du message publicitaire concerné et sans renvoi, que le Haut Conseil de la santé publique détermine sur la base de ses avis.
2011
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
Vaccin recombinant quadrivalent contre les papillomavirus humains de type 6, 11, 16 et 18
publicité comme sujet
infections à papillomavirus
GARDASIL susp inj ser
tumeurs du col de l'utérus
J07BM01 - Papillomavirus (humain type 6, 11, 16, 18)
GARDASIL
69604608
3400893009109
recommandation de santé publique

---
N1-VALIDE
Avis relatif aux mentions minimales obligatoires pour la publicité du vaccin papillomavirus humains bivalent Cervarix
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/hcspa20110121_ppmvjfCervarix.pdf
Le Code de la santé publique précise, notamment dans l'article L.5122-6 modifié par l'article 110 de la loi n 2009-879 du 21 juillet 2009, que les campagnes publicitaires auprès du public pour des vaccins ne sont autorisées que si elles sont assorties, de façon clairement identifiée, des mentions minimales obligatoires in extenso facilement audibles et lisibles, selon le support du message publicitaire concerné et sans renvoi, que le Haut Conseil de la santé publique détermine sur la base de ses avis.
2011
false
N
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
vaccins antipapillomavirus
infections à papillomavirus
vaccin papillomavirus humains L1 types 16 et 18
publicité comme sujet
CERVARIX 20µg/20µg susp inj en ser
tumeurs du col de l'utérus
CERVARIX
64098181
3400893111963
recommandation de santé publique

---
N1-VALIDE
Matériovigilance
http://www.ansm.sante.fr/Activites/Materiovigilance/Materiovigilance/(offset)/0
actualités, aide au signalement, Questionnaire-types déclarants, Evaluation des incidents, contacts, enquêtes, Echange électronique de rapport d'incident sur formulaire MEDDEV, Formation des correspondants, Commission de sécurité sanitaire des dispositifs médicaux, Réglementation
2011
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
équipement et fournitures
surveillance post-commercialisation des produits de santé
surveillance post-commercialisation des produits de santé
guide ressources
information scientifique et technique
texte législatif

---
N1-VALIDE
Surveillance du marché des dispositifs médicaux et dispositifs médicaux de diagnostic in vitro (DM/DMDIV)
http://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-du-marche-des-dispositifs-medicaux-et-dispositifs-medicaux-de-diagnostic-in-vitro-DM-DMDIV/Surveillance-du-marche/(offset)/0
L'Afssaps contrôle les conditions de mise sur le marché des DM et des DMDIV et s'assure de la conformité à la réglementation des dispositifs déclarés par le fabricant. Elle organise à son initiative ou sur saisine du ministère chargé de la santé la mise en uvre d'actions permanentes, d'enquêtes ponctuelles et de programmes thématiques décidés annuellement. Ces opérations de contrôle de marché et d'évaluation n'ont pas pour objectif de déterminer les performances des dispositifs, ce qui est de la responsabilité de l'industriel, mais de mettre en évidence une éventuelle non conformité par rapport aux performances annoncées et/ou par rapport à l'état de l'art. Elles peuvent correspondre à : Des évaluations ponctuelles portant sur un seul dispositif Des évaluations portant sur l'ensemble d'une catégorie de dispositifs mis sur le marché en France...
2011
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
surveillance post-commercialisation des produits de santé
équipement et fournitures
agrément de dispositif
contrôle de qualité
information scientifique et technique
guide ressources

---
N1-VALIDE
Contrôle national de qualité des analyses de biologie médicale (CNQ)
http://www.ansm.sante.fr/Activites/Controle-national-de-qualite-des-analyses-de-biologie-medicale-CNQ/CNQ-Dernieres-mises-a-jour/(offset)/0
Le contrôle de qualité des analyses de biologie médicale tend à assurer la fiabilité et le perfectionnement de analyses de biologie médicale dans l intérêt général de la santé publique. Pour ce faire, il détermine la valeur des résultats des analyses exécutées par chacun des laboratoires qui y est soumis, compte tenu des techniques, des réactifs et du matériel employés, en les comparant, le cas échéant, avec les résultats obtenus par l'ensemble des laboratoires habilités à exécuter ces mêmes catégories d'analyses. La publication de ces résultats permet également à chaque laboratoire de vérifier la valeur de ses techniques et son bon fonctionnement...
2011
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
examens biologiques
études d'évaluation comme sujet
contrôle de qualité
laboratoires
information scientifique et technique
guide ressources

---
N1-VALIDE
Référentiel de compétences et d'aptitudes du masseur-kinésithérapeute de Réanimation (MKREA) en secteur adulte
http://www.srlf.org/wp-content/uploads/2015/12/20110419-R%C3%A9f%C3%A9rentiel-kin%C3%A9-final.pdf
Ce référentiel a été élaboré sous l'égide de la SKR en utilisant, pour les recommandations fondamentales, le référentiel de compétences et d'aptitudes du médecin réanimateur édicté par le Comité de coordination de la réanimation.
2011
false
false
N
false
SRLF - Société de Réanimation de Langue Française
France
français
compétence clinique
kinésithérapie (spécialité)
réanimation
masseur
adulte
kinésithérapeutes
matériel de référence
recommandation professionnelle

---
N1-VALIDE
Référentiel des compétences de l'infirmière de réanimation
http://www.srlf.org/wp-content/uploads/2015/12/20110419-R%C3%A9f%C3%A9rentiel-IDE-final.pdf
Ce référentiel est destiné à être le document de référence permettant d'aboutir à la reconnaissance du métier d'infirmière de réanimation et à la nécessité d'une formation spécifique. Il se veut aussi, dans chaque service, être un support à la formation des infirmières, aussi bien pour l'adaptation à l'emploi que pour le développement professionnel et la formation continue. Il contribuera ainsi à l'amélioration de la sécurité et de la qualité des soins délivrés aux patients de réanimation.
2011
false
false
N
false
SRLF - Société de Réanimation de Langue Française
France
français
compétence clinique
réanimation
soins infirmiers
infirmières et infirmiers
réanimation
matériel de référence
recommandation professionnelle

---
N1-SUPERVISEE
Les véhicules pour personnes handicapées : la démarche de prescription
http://www.cofemer.fr/UserFiles/File/15Vehicuel(2).pdf
4 étapes : évaluation (du fonctionnement et handicap, des facteurs contextuels), réalisation du cahier des charges, essais et entraînement, prescription et acquisition
2011
true
N
Campus numérique de Médecine physique et de réadaptation
Paris
France
français
cours
image
médecine physique et de réadaptation
fauteuils roulants
fauteuils roulants
ordonnances
fauteuils roulants

---
N1-VALIDE
Référentiel du métier et des compétences des masseurs-kinésithérapeutes
http://www.ordremk.fr/wp-content/uploads/2011/05/referentiel.pdf
objectifs du référentiel, caractéristiques, structure, tendances d'évolution du métier et des compétences requises associées, principaux types de situations, ressources en connaissances et savoir-faire à mobiliser; 32 pages
2011
false
N
Ordre des Masseurs Kinésithérapeutes
France
français
information scientifique et technique
kinésithérapeutes
kinésithérapie (spécialité)
kinésithérapie (spécialité)
traitement par les exercices physiques
traitement par les exercices physiques

---
N1-VALIDE
Référentiel métier - Compétences de l'infectiologue
http://www.infectiologie.com/UserFiles/File/medias/positions/Referentiel-metier_infectiologie-2011.pdf
L'infectiologie est une discipline médicale clinique, spécialisée dans la prise en charge des maladies infectieuses et tropicales dans leurs dimensions individuelles et collectives (...) L'infectiologue est un médecin clinicien assurant la prise en charge des patients atteints d'infections bactériennes, virales, fongiques ou parasitaires, notamment les plus complexes et difficiles à traiter, et les maladies infectieuses émergentes.
2011
true
N
FFI - Fédération Française d'Infectiologie
Paris
France
français
information scientifique et technique
infectiologie

---
N1-VALIDE
Cadre de référence du Programme national d'assistance ventilatoire à domicile (PNAVD)
http://msssa4.msss.gouv.qc.ca/fr/document/publication.nsf/4b1768b3f849519c852568fd0061480d/36d4eedcfbeda627852578bf004f171a?OpenDocument
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/fichiers/2011/11-936-01W.pdf
Objectif général Fournir des balises pour l'organisation des services nationaux en assistance ventilatoire à domicile pour la clientèle adulte et la clientèle pédiatrique nécessitant ce type de services.
2011
false
N
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Québec
Canada
français
recommandation professionnelle
Canada
programmes gouvernementaux
maladies de l'appareil respiratoire
enfant
ventilation artificielle
services de soins à domicile
adolescent
adulte
nourrisson
services de soins à domicile

---
N1-VALIDE
Cadre de référence du Programme national d'oxygénothérapie à domicile (PNOD)
http://msssa4.msss.gouv.qc.ca/fr/document/publication.nsf/4b1768b3f849519c852568fd0061480d/7ffd822acf398520852578bf005069ca?OpenDocument
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/fichiers/2011/11-935-01W.pdf
Indication du niveau de preuve, Le cadre de référence du Programme national d'oxygénothérapie à domicile (PNOD) est un outil pour les personnes appelées à travailler auprès de la clientèle souffrant principalement de maladies pulmonaires obstructives chroniques. Ce cadre de référence détaille les critères et les modalités de prise en charge de la clientèle afin de faciliter le travail des intervenants. Il fournit également l'information nécessaire aux intervenants et aux gestionnaires des établissements et des agences de la santé et des services sociaux.
2011
false
O
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Québec
Canada
français
recommandation professionnelle
oxygénothérapie
services de soins à domicile
maladies de l'appareil respiratoire
services de soins à domicile
enfant
adulte
adolescent
Canada
programmes gouvernementaux

---
N1-VALIDE
Bonnes pratiques de fabrication - BO n 2011/8bis fascicule spécial
http://social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/sts_20110008_0001_p000.pdf
Bonnes pratiques de fabrication des médicaments à usage humain et pour les substances actives utilisées comme matières premières dans les médicaments...
2011
false
N
Ministère des Affaires sociales et de la Santé
Paris
France
français
recommandation professionnelle
industrie pharmaceutique
préparation de médicament
législation sur les produits chimiques ou pharmaceutiques
préparations pharmaceutiques
contrôle de qualité
préparations pharmaceutiques
technologie pharmaceutique

---
N1-SUPERVISEE
NEA: Bromélaïne de tige
AbLS: Bromelain, Stem
http://webprod.hc-sc.gc.ca/nhpid-bdipsn/monoReq.do?id=503&lang=fra
http://webprod.hc-sc.gc.ca/nhpid-bdipsn/monoReq.do?id=503&lang=eng
Seules les formes posologiques pharmaceutiques selon la voie d'administration orale sont acceptables, telles que les comprimés à croquer (incluant les gélifiés et les comprimés), les caplets, les capsules, les bandelettes, les pastilles, les poudres ou les liquides dont les doses sont mesurées en gouttes, en cuillerées à thé ou à table. Les aliments ou les formes posologiques semblables aux aliments telles que les barres, les gommes à mâcher ou les breuvages, sont exclus de cette norme abrégée d'étiquetage...
2011
false
N
Santé Canada
Ottawa
Canada
français
anglais
information sur le médicament
Canada
bromélaïne issue de la tige
bromélaïnes
ananas
phytothérapie
tiges de plante
administration par voie orale
adulte
préparations à base de plantes
étiquetage de médicament

---
N1-SUPERVISEE
NEA: Papaïne
AbLS: Papain
http://webprod.hc-sc.gc.ca/nhpid-bdipsn/monoReq.do?id=509&lang=eng
http://webprod.hc-sc.gc.ca/nhpid-bdipsn/monoReq.do?id=509&lang=fra
Cette norme abrégée d'étiquetage (NAE) vise uniquement l'innocuité de l'ingrédient. La Direction des produits de santé naturels (DPSN) a établi que cet ingrédient médicinal est sans risque lorsque la dose quotidienne ne dépasse pas la dose maximale recommandée. Les demandeurs peuvent faire référence à cette norme abrégée d'étiquetage au lieu de fournir leurs propres données sur l'innocuité. NOTA: Aucune allégation n'est associée à cette norme abrégée d'étiquetage...
2011
false
N
Santé Canada
Ottawa
Canada
anglais
français
information sur le médicament
papaïne
étiquetage de médicament
administration par voie orale
Canada
adulte
préparations à base de plantes
phytothérapie
Carica

---
N1-SUPERVISEE
NEA: Cellulase
AbLS: Cellulase
http://webprod.hc-sc.gc.ca/nhpid-bdipsn/monoReq.do?id=504&lang=fra
http://webprod.hc-sc.gc.ca/nhpid-bdipsn/monoReq.do?id=504&lang=eng
Cette norme abrégée d'étiquetage (NAE) vise uniquement l'innocuité de l'ingrédient. La Direction des produits de santé naturels (DPSN) a établi que cet ingrédient médicinal est sans risque lorsque la dose quotidienne ne dépasse pas la dose maximale recommandée. Les demandeurs peuvent faire référence à cette norme abrégée d'étiquetage au lieu de fournir leurs propres données sur l'innocuité. NOTA: Aucune allégation n'est associée à cette norme abrégée d'étiquetage...
2011
false
N
Santé Canada
Ottawa
Canada
anglais
français
information sur le médicament
cellulase
étiquetage de médicament
Canada
administration par voie orale
trichoderma
aspergillus niger

---
N1-SUPERVISEE
NEA: Protéase fongique
AbLS: Protease, Fungal
http://webprod.hc-sc.gc.ca/nhpid-bdipsn/monoReq.do?id=515&lang=eng
http://webprod.hc-sc.gc.ca/nhpid-bdipsn/monoReq.do?id=515&lang=fra
Cette norme abrégée d'étiquetage (NAE) vise à servir de guide à l'industrie pour la préparation des demandes de licence et d'étiquettes dans le but d'obtenir une autorisation de mise en marché d'un produit de santé naturel. Elle contient des allégations générales et n'est pas une étude approfondie de l'ingrédient médicinal. L'allégation sur la demande de licence de mise en marché (DLMM) et sur l'étiquette doit donc être identique à celle de la norme abrégée d'étiquetage...
2011
false
N
Santé Canada
Ottawa
Canada
anglais
français
information sur le médicament
étiquetage de médicament
Canada
endopeptidases
aspergillus flavus
aspergillus niger
administration par voie orale

---
N1-SUPERVISEE
NEA: Galactosidase, alpha-
AbLS: Galactosidase, alpha-
http://webprod.hc-sc.gc.ca/nhpid-bdipsn/monoReq.do?id=516&lang=eng
http://webprod.hc-sc.gc.ca/nhpid-bdipsn/monoReq.do?id=516&lang=fra
Cette norme abrégée d'étiquetage (NAE) vise à servir de guide à l'industrie pour la préparation des demandes de licence et d'étiquettes dans le but d'obtenir une autorisation de mise en marché d'un produit de santé naturel. Elle contient des allégations générales et n'est pas une étude approfondie de l'ingrédient médicinal. L'allégation sur la demande de licence de mise en marché (DLMM) et sur l'étiquette doit donc être identique à celle de la norme abrégée d'étiquetage...
2011
false
N
Santé Canada
Ottawa
Canada
français
anglais
information sur le médicament
alpha-Galactosidase
Canada
étiquetage de médicament
administration par voie orale
aspergillus niger
adulte

---
N1-SUPERVISEE
NEA: Bromélaïne de fruit
AbLS: Bromelain, Fruit
http://webprod.hc-sc.gc.ca/nhpid-bdipsn/monoReq.do?id=502&lang=eng
http://webprod.hc-sc.gc.ca/nhpid-bdipsn/monoReq.do?id=502&lang=fra
Cette norme abrégée d'étiquetage (NAE) vise uniquement l'innocuité de l'ingrédient. La Direction des produits de santé naturels (DPSN) a établi que cet ingrédient médicinal est sans risque lorsque la dose quotidienne ne dépasse pas la dose maximale recommandée. Les demandeurs peuvent faire référence à cette norme abrégée d'étiquetage au lieu de fournir leurs propres données sur l'innocuité. NOTA: Aucune allégation n'est associée à cette norme abrégée d'étiquetage...
2011
false
N
Santé Canada
Ottawa
Canada
anglais
français
information sur le médicament
bromélaïnes
bromélaïne issue du fruit
Canada
étiquetage de médicament
fruit
ananas
administration par voie orale
adulte

---
N1-VALIDE
Circulaire N DGOS/RH4/2011/356 du 5 septembre 2011 relative à la charte des aumôneries dans les établissements mentionnés à l'article 2 de la loi 86-33 du 9 janvier 1986 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique hospitalière.
http://www.circulaires.gouv.fr/pdf/2011/09/cir_33766.pdf
Le Ministère de la santé a souhaité promouvoir l'élaboration d'une charte nationale des aumôneries des établissements relevant de la fonction publique hospitalière. En complément des dispositions fixées par la circulaire N DHOS/P1/2006/538 du 20 décembre 2006 relative aux aumôniers des établissements mentionnés à l'article 2 de la loi n 86-33 du 9 janvier 1986 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique hospitalière, le besoin de mieux définir un certain nombre de principes fondamentaux et d'harmoniser la pratique des aumôniers hospitaliers dans le respect de leurs cultes respectifs, des droits des patients hospitalisés et des valeurs de la République, a été exprimé.
2011
false
N
France
français
Cadres de la fonction publique
Employés de la fonction publique
texte législatif
information scientifique et technique
aumônerie hospitalière

---
N1-VALIDE
LOI n 2011-2012 du 29 décembre 2011 relative au renforcement de la sécurité sanitaire du médicament et des produits de santé (1
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=?cidTexte=JORFTEXT000025053440&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id
Transparence des liens d'intérêts, gouvernance des produits de santé, médicaments à usage humain, dispositifs médicaux...
2011
false
N
Legifrance
France
français
texte législatif
information sur le médicament
législation pharmaceutique
législation sur les produits chimiques ou pharmaceutiques
surveillance post-commercialisation des produits de santé
évaluation des risques
évaluation de médicament
effets secondaires indésirables des médicaments
diffusion de l'information
agrément de médicaments
industrie pharmaceutique
retraits de médicaments pour raison de sécurité
équipement et fournitures
publicité comme sujet

---
N1-VALIDE
Évaluation de l'efficacité des moyens de protection collective et des équipements de protection individuelle vis-à-vis de l'exposition des travailleurs aux fibres courtes et fibres fines d'amiante
https://www.anses.fr/fr/system/files/AIR2009sa0336Ra.pdf
L'objectif de cette synthèse bibliographique est de répondre aux questions suivantes : ? L'efficacité des EPC et EPI a-t-elle été évaluée spécifiquement vis-à-vis de l'amiante ? Comment sont réalisées ces évaluations ? ? Les essais normatifs mettant en oeuvre un aérosol de particules représentatif des MPPS peuvent-ils être représentatifs du comportement des fibres d'amiante (notamment des FCA et FFA) ? ? L'efficacité dans les conditions réelles d'utilisation peut-elle être déduite de l'efficacité établie par essais normatifs?
2011
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
évaluation technologique
rapport
Équipement de protection individuelle
amiante
exposition professionnelle
maladies professionnelles
dispositifs de protection
respirateurs purificateurs d'air
vêtements de protection
résultat thérapeutique

---
N1-SUPERVISEE
ISR : Intubation séquence rapide de l'adulte
http://www.urgences-serveur.fr/ISR-Intubation-sequence-rapide-de,1853.html
protocole - induction, entretien, alternatives à l'utilisation de l'étomidate/ succinylcholine, patient en arrêt cardio-respiratoire déroulement de l'ISR
2011
true
N
Urgences-Online
Paris
France
français
matériel enseignement
information scientifique et technique
adulte
protocoles cliniques
médecine d'urgence
intubation

---
N1-SUPERVISEE
Hygiène individuelle et collective
UE Santé publique
http://campus.cerimes.fr/maieutique/UE-sante-publique/hygiene_ind/site/html/cours.pdf
http://campus.cerimes.fr/maieutique/UE-sante-publique/hygiene_ind/site/html/1.html
http://campus.cerimes.fr/maieutique/UE-sante-publique/hygiene_ind/site/html/index.html
Historique, principes, l'hygiene de vie
2011
true
N
true
UMVF - Campus de Maïeutique francophone
France
français
cours
hygiène
hygiène
hygiène

---
N1-VALIDE
Manuel pour l'inspection des navires et la délivrance des certificats sanitaires de navire
http://www.who.int/ihr/publications/handbook_ships_inspection/fr/
http://whqlibdoc.who.int/publications/2011/9789242548198_fre.pdf
Ce manuel a pour objectif d'être utilisé comme matériel de référence à l'attention des responsables des autorités portuaires, des régulateurs, des exploitants de navires et de toutes les autres autorités compétentes en charge de la mise en application du RSI (2005) dans les ports et à bord des navires. Le manuel se base sur les dispositions du RSI (2005) concernant l'inspection des bateaux et la délivrance des CSN. Celles-ci fournissent des indications quant à la préparation et la mise en oeuvre de l'inspection, les informations à renseigner concernant les certificats et la mise en application des mesures de santé publique entrant dans le champ d'application du RSI (2005)
2011
false
N
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Genève
Suisse
français
médecine navale
recommandation de santé publique
navires
piscines
déchets
eau de boisson
eaux usées
cuisine (préparation)
enfant

---
N1-VALIDE
Directives relatives aux examens médicaux des gens de mer
http://www.ilo.org/sector/Resources/codes-of-practice-and-guidelines/WCMS_174795/lang--fr/index.htm
http://www.ilo.org/wcmsp5/groups/public/---ed_dialogue/---sector/documents/publication/wcms_174795.pdf
Ces directives aideront les médecins praticiens, les armateurs, les organismes représentatifs des gens de mer, les gens de mer eux-mêmes ainsi que les autres personnes concernées par la conduite des examens médicaux d'aptitude de ceux qui veulent devenir marins et de ceux qui le sont déjà.
2011
false
false
OIT - Organisation Internationale du Travail
Suisse
français
médecine navale
recommandation professionnelle
métiers de la voie d'eau
évaluation de la capacité de travail
médecine du travail

---
N1-SUPERVISEE
Bonnes pratiques de transfusion à l'usage des hôpitaux
http://www.health.belgium.be/fr/bonnes-pratiques-de-transfusion-lusage-des-hopitaux-css-8381
http://www.health.belgium.be/fr/bonnes-pratiques-de-transfusion-lusage-des-hopitaux-janvier-2010-css-8381
Ce document fournit une description des modalités de production et des indications reconnues des composants sanguins existant actuellement ainsi que leur coût. Il présente séparément les composants et leurs indications. Les règles de compatibilité, la structure du dispositif d'hémovigilance et ses rapports avec les accidents transfusionnels sont également abordés. Enfin, les aspects éthiques en relation avec le don dirigé et le refus de transfusion sont discutés.
2010
false
false
N
false
Conseil Supérieur de la Santé - Ministère des Affaires Sociales, de la Santé publique et de l'Environnement
Belgique
français
transfusion sanguine
transfusion de composants du sang
sélection de donneurs
conservation de tissu
transfusion sanguine autologue
transfusion sanguine
recommandation professionnelle

---
N1-SUPERVISEE
Protection du patient en radiologie interventionnelle
http://www.uvp5.univ-paris5.fr/DESRADIOLOGIE/MEDIAS/02_2011_M_Sapoval/Pub_2011_M_Sapoval/index.htm
Les lésions cutanées, normes de sécurité pour les appareillages, les guides de pratiques, évolution des systèmes et des pratiques,
2010
false
true
false
UVP5 (Université Virtuelle Paris 5)
France
radiologie
sécurité des patients
radioprotection
radiographie interventionnelle
lésions radio-induites
matériel d'enseignement audio-visuel
radioprotection

---
N1-VALIDE
Les catégories d'eau dans les établissements de santé : typologie, traitements complémentaires, référentiels
http://cclin-sudest.chu-lyon.fr/Doc_Reco/guides/Eau_marsV2.pdf
2010
false
N
NosoBase
France
français
microbiologie de l'eau
établissements de santé
eau
alimentation en eau
recommandation

---
N1-VALIDE
Normes essentielles en matière de santé environnementale dans les structures de soins
http://www.who.int/water_sanitation_health/hygiene/settings/ehs_hc/fr/index.html
http://whqlibdoc.who.int/publications/2010/9789242547238_fre.pdf
Le problème des infections liées aux soins de santé est un sujet de préoccupation croissante pour la communauté internationale. Cette publication est consacrée aux normes essentielles qui doivent être respectées en matière de santé environnementale dans les structures de soins des pays à revenu faible et intermédiaire, Ces lignes directrices ont été rédigées à l'usage des administrateurs et des planificateurs de la santé, des architectes, des urbanistes, des spécialistes de l'eau et de l'assainissement, du personnel médical et infirmier, des accompagnants et autres personnels de santé ainsi qu'aux promoteurs de la santé.
2010
false
N
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Genève
Suisse
français
santé environnementale
établissements de santé
alimentation en eau
recommandation

---
N1-VALIDE
Charte de conformité ordinale applicable aux sites web des médecins
http://www.conseil-national.medecin.fr/article/charte-de-conformite-ordinale-applicable-aux-sites-web-des-medecins-987
L'information en ligne peut améliorer le service médical rendu aux patients. Toutefois, ce moyen doit respecter les principes de l'éthique et de la déontologie.
2010
false
N
CNOM - Conseil National de l'Ordre des Médecins
France
français
Internet
médecins
Internet
recommandation

---
N1-VALIDE
Rayonnements lasers. Principe, application, risque et maîtrise du risque d'exposition
http://www.inrs.fr/accueil/produits/mediatheque/doc/publications.html?refINRS=ED%206071
Le présent document est un document d'accompagnement. Il a pour objectif de présenter les fondements techniques des textes réglementaires et des normes en vigueur en matière de sécurité laser, d'en faciliter et d'en illustrer tant la compréhension que l'approche, sans toutefois s'y substituer.
2010
false
N
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
lasers
exposition professionnelle
lasers
lasers
information scientifique et technique

---
N1-VALIDE
Instruction N DGOS/PF/192/2010/du 9 juin 2010 relative aux modalités pratiques de mise à la disposition du public par l'établissement de santé, des résultats des indicateurs de qualité et de sécurité des soins
http://www.circulaires.gouv.fr/pdf/2010/06/cir_31258.pdf
En lien avec l'article L6144-1 & L6161-2, l'arrêté du 30 décembre 2009 fixe les conditions dans lesquelles l'établissement de santé met à la disposition du public les résultats, publiés chaque année, des indicateurs de qualité et de sécurité des soins. Le décret n 2009-1763 du 30 décembre 2009 est relatif aux dispositions applicables en cas de non-respect de la mise à la disposition du public par l'établissement de santé des résultats de ces indicateurs. Cette instruction précise les modalités pratiques de la mise en application de l'arrêté du 30 décembre 2009 ainsi que les objectifs nationaux à atteindre.
2010
false
N
Circulaires.Gouv.Fr, Direction des Journaux Officiels, Site du Premier Ministre
France
français
indicateurs qualité santé
infection croisée
recommandation

---
N1-VALIDE
Portail substances chimiques
http://www.ineris.fr/substances/
Au travers de ce portail substances chimiques, l'INERIS retransmet l'expertise acquise sur les substances chimiques au cours de ses travaux d'études et recherches. Le portail substances chimiques de l'INERIS fournit des grandeurs caracteristiques sur les substances chimiques dans les domaines suivants: Ecotoxicologie, Toxicologie, Données Technico-économiques. L'accès à ces informations est libre de droit et s'effectue au travers d'un moteur de recherche sur le nom de la substance ou son numero CAS...
2010
false
N
INERIS
Verneuil-en-Halatte
France
français
toxicologie
écotoxicologie
rejet de substances chimiques dangereuses
produits dangereux
produits chimiques inorganiques
composés chimiques organiques
législation sur les produits chimiques ou pharmaceutiques
guide ressources
base de données
bases de données chimiques

---
N1-VALIDE
Arrêté du 23 juin 2010 relatif à la formation préparant à la fonction d'assistant de soins en gérontologie
http://www.legifrance.gouv.fr/jopdf//jopdf/2010/0716/joe_20100716_0041.pdf
La formation préparant à la fonction d?assistant de soins en gérontologie est accessible aux aides soignants (AS) et aux aides médico-psychologiques (AMP) en situation d?exercice effectif auprès de personnes atteintes de la maladie d?Alzheimer ou de pathologies apparentées. Cette formation vise à l?acquisition des compétences prévues par le référentiel de compétences, au regard du référentiel d?activités, figurant respectivement en annexes I et II du présent arrêté.
2010
false
N
France
français
soins d'assistance
aidants
maladie d'Alzheimer
gériatrie
sujet âgé
enseignement professionnel
texte législatif

---
N1-SUPERVISEE
LCA - Etudes diagnostiques
http://medecine-pharmacie.univ-rouen.fr/jsp/saisie/liste_fichiergw.jsp?OBJET=DOCUMENT&CODE=1271763776808&LANGUE=0
pourquoi évaluer un test diagnostique?, mesure de la performance, privilégier la Se ou la Sp, mesure de la performance d'une stratégie diagnostique (en situation réelle), les courbes ROC, programme de dépistage en population, lecture critique d'une étude diagnostique : 3 questions à se poser
2010
false
N
2eme cycle / master
Université de Rouen, Faculté de Médecine-Pharmacie
Rouen
France
français
lecture critique d'article
tests diagnostiques courants
tests diagnostiques courants
courbe ROC
tests diagnostiques courants
cours

---
N1-VALIDE
Directive 2010/45/UE du Parlement européen et du Conseil du 7 juillet 2010 relative aux normes de qualité et de sécurité des organes humains destinés à la transplantation
http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2010:207:0014:0029:FR:PDF
Objet La présente directive établit des règles visant à assurer des normes de qualité et de sécurité des organes humains (ci-après dénommés «organes») destinés à être transplantés dans le corps humain, afin de garantir un niveau élevé de protection de la santé humaine. Champ d?application 1. La présente directive s?applique au don, au contrôle, à la caractérisation, à l?obtention, à la conservation, au transport et à la transplantation d?organes destinés à la transplantation. 2. Lorsque de tels organes sont utilisés à des fins de recherche, la présente directive ne s?applique que s?ils sont destinés à être transplantés dans le corps humain.
2010
false
N
EUR-Lex - L'accès au droit de l'Union européenne
Luxembourg
Non renseigné
français
Union européenne
transplantation d'organe
acquisition d'organes et de tissus
gestion de la sécurité
donneurs de tissus
assurance de la qualité des soins de santé
assurance de la qualité des soins de santé
gestion de la sécurité
Europe
acquisition d'organes et de tissus
texte législatif
recommandation

---
N1-VALIDE
Arrêté du 3 août 2010 modifiant l'arrêté du 11 avril 2008 relatif aux règles de bonnes pratiques cliniques et biologiques d'assistance médicale à la procréation
http://www.legifrance.gouv.fr/jopdf//jopdf/2010/0911/joe_20100911_0024.pdf
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000022809674
Le premier chapitre traite des dispositions générales du système qualité. Le deuxième chapitre traite des dispositions communes à l'ensemble des techniques d'AMP. Les chapitres suivants traitent des dispositions spécifiques aux différentes techniques d'AMP, à la prise en charge des patients en contexte viral, au don de gamètes et à l'accueil d'embryons.
2010
false
N
Legifrance
France
français
techniques de reproduction assistée
techniques de reproduction assistée
techniques de reproduction assistée
texte législatif
recommandation

---
N1-VALIDE
Guide pratique de gestion de la qualité de l'air intérieur dans les établissements recevant du public.
http://social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/guid0910.pdf
Ce guide, élaboré par le ministère chargé de la santé avec l'appui d'un groupe de travail pluridisciplinaire, vous propose une aide opérationnelle pour prendre en main cette problématique. Il vous donne les clés indispensables pour identifier, évaluer et gérer la majorité des problèmes de qualité d'air intérieur. Pour une approche rapide du sujet, le guide est conçu en deux parties, la première partie pouvant être lue indépendamment de la seconde. La première partie s'adresse avant tout aux responsables d'établissement : elle présente succinctement les différentes étapes de la gestion de la qualité de l'air intérieur au sein d'un établissement recevant du public. La deuxième partie, plus détaillée et technique, est une véritable boîte à outils qui répond aux besoins techniques et opérationnels nécessaires à la gestion de la qualité de l'air intérieur au sein de l'établissement. Elle s'adresse plus particulièrement aux responsables techniques chargés de gérer la qualité de l'air intérieur au quotidien
2010
false
true
false
Ministère de la Santé et des Sports - France
Paris
France
français
pollution de l'air ambiant intérieur
surveillance de l'environnement
concentration maximale admissible
surveillance de l'environnement
surveillance de l'environnement
recommandation

---
N1-VALIDE
Référentiel réglementaire de surveillance médicale en agriculture
http://www.inma.fr/ibooks/eureka/index.html
Eureka (version 1.0 du 31 mars 2010) est un référentiel réglementaire de surveillance médicale professionnelle des salariés du Régime agricole. EurekA précise notamment la réglementation pour les expositions professionnelles nécessitant une surveillance médicale spéciale
2010
false
N
INMA - Institut National de Médecine Agricole
France
français
surveillance de l'environnement
maladies des agriculteurs
exposition professionnelle
surveillance de l'environnement
surveillance de l'environnement
recommandation

---
N1-VALIDE
Mesures de réduction de l'exposition aux pesticides dans les aliments
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/1165_MesuresReducPesticidesAliments.pdf
La présence de pesticides dans les aliments de consommation tels les fruits et les légumes frais ou transformés est une source de préoccupation et un sujet on ne peut plus sensible pour la population. Si l'on considère les effets potentiels de certains de ces produits sur la santé, il apparaît justifié de vouloir documenter les bilans de résidus de pesticides dans les aliments et de proposer, le cas échéant, des moyens pour en diminuer les niveaux de contamination.
2010
false
N
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Québec
Canada
français
résidus de pesticides
surveillance de l'environnement
concentration maximale admissible
contamination des aliments
Québec
Canada
Australie
agriculture
contamination des aliments
information scientifique et technique

---
N1-VALIDE
Surveillance du marché des produits de tatouage
http://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-du-marche-des-produits-de-tatouage/Surveillance-du-marche-des-produits-de-tatouage/(offset)/0
L'Afssaps a en charge la surveillance du marché des produits de tatouage, au titre de ses missions de santé publique. Dans le cadre de cette surveillance, elle est en charge d'évaluer la sécurité et la qualité des produits de tatouage, afin d'assurer une meilleure protection du consommateur...
2010
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
tatouage
agents colorants
tatouage
études d'évaluation comme sujet
sécurité des produits de consommation
information scientifique et technique
texte législatif

---
N1-VALIDE
Référentiel de compétences et d'aptitudes du médecin réanimateur
http://www.srlf.org/wp-content/uploads/2015/12/20110419-R%C3%A9f%C3%A9rentiel-M%C3%A9decin-Final.pdf
ce référentiel définit les compétences et aptitudes d'un médecin réanimateur senior, autonome, intégré dans une équipe, exerçant exclusivement dans un établissement de santé public ou privé et dans une unité de réanimation autorisée selon les critères des SROS.
2010
false
false
N
false
SRLF - Société de Réanimation de Langue Française
France
français
médecins
réanimation
compétence clinique
matériel de référence
recommandation professionnelle

---
N1-SUPERVISEE
Chapitre 7 - Propriétés biologiques (notions de biocompatibilité)
http://campus.cerimes.fr/odontologie/enseignement/chap7/site/html/
définitions, les tests réalisés, la norme ISO 10-993, les tests primaires, les tests secondaires, les essais d'utilisation (de biofonctionnalité), les essais cliniques
2010
true
N
true
1er cycle / licence
UMVF - Campus des Biomatériaux dentaires (Odontologie)
France
français
cours
test de matériaux
odontologie
essais cliniques comme sujet
essais cliniques comme sujet

---
N1-SUPERVISEE
Chapitre 8 - Cahier des charges des matériaux de restauration utilisés en technique directe
http://campus.cerimes.fr/odontologie/enseignement/chap8/site/html/
introduction, propriétés mécaniques et physiques, étanchéité, longévité, comportement biologique, esthétique, facilité d'emploi et de mise en oeuvre, compatibilité avec les autres matériaux, coût
2010
true
N
true
1er cycle / licence
UMVF - Campus des Biomatériaux dentaires (Odontologie)
France
français
cours
odontologie
matériaux dentaires
restaurations dentaires permanentes
matériaux dentaires

---
N1-SUPERVISEE
Chapitre 22 - Matériaux de comblement/membranes : les substituts osseux
http://campus.cerimes.fr/odontologie/enseignement/chap223/site/html/
définitions matériaux d'origine naturelle, matériaux synthétiques, matériaux composites, réglementation (Normes ISO, CE), risque de contamination
2010
true
N
true
1er cycle / licence
UMVF - Campus des Biomatériaux dentaires (Odontologie)
France
français
cours
substituts osseux
odontologie
matériaux dentaires
substituts osseux

---
N1-VALIDE
Tout savoir sur le MeSH ... ou presque ...
MeSH (Medical Subject Headings) et FMeSH (version française)
http://mesh.inserm.fr/mesh/manuel.pdf
avec la participation de Huguette Vallée ; descripteurs : structures et règles générales, qualificatifs, outils via internet (MeSH Browser de la NLM, NLM Gateway, MeSH bilingue de l'INSERM), groupe d'âge et grossesse, types de publication, subdivision géographique, de langue, chronologique, indexations des tumeurs et métastases, ordre des sous vedettes, indexation avec la classification NLM, conseils et astuces, informations complémentaires ; 48 pages
2010
false
N
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
Paris
France
français
guide
indexation et rédaction du résumé comme sujet
indexation et rédaction du résumé comme sujet
MEDLINE
Internet
National Library of Medicine (USA)
indexation et rédaction du résumé comme sujet
Medical Subject Headings

---
N1-VALIDE
Conception des lieux et des situations de travail
http://www.inrs.fr/dms/inrs/CataloguePapier/ED/TI-ED-950/ed950.pdf
http://www.inrs.fr/accueil/produits/mediatheque/doc/publications.html?refINRS=ED%20950
La démarche proposée vise à prendre en compte la prévention des risques professionnels lors de la conception de lieux de travail (création, aménagement ou ré-aménagement) et des situations de travail associées, quel que soit le secteur d'activité. Elle se fonde sur des connaissances techniques et sur la définition des besoins des utilisateurs établie à partir d'une analyse de leur activité réelle. Cette démarche sera notamment celle du maître d'ouvrage qui est le premier intéressé par la performance globale (économique et sociale) de l'outil de production/travail.
2010
false
true
false
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
exposition professionnelle
lieu de travail
gestion de la sécurité
conception et construction de locaux
bruit
ingénierie humaine
rapport

---
N1-VALIDE
Lits de bronzage artificiel : risques et recommandations
aide-mémoire n 287
http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs287/fr/
http://www.who.int/uv/publications/en/artificialtanningfrench.pdf
appareils émettant un rayonnement ultraviolet artificiel, association entre bronzage artificiel et cancer cutané, vieillissement de la peau et lésions oculaires, pourquoi les lits de bronzage constituent un problème de santé publique important, recommandations destinées aux ministères de la santé, recommandations relatives à l'utilisation des lits de bronzage, annexe, glossaire, bibliographie
2010
false
N
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Genève
Suisse
français
mélanome malin cutané
tumeurs cutanées
mélanome
vieillissement de la peau
enfant
adolescent
tumeurs cutanées
mélanome
cosmétologie
cosmétologie
rayons ultraviolets
facteurs de risque
adulte
recommandation de santé publique

---
N1-SUPERVISEE
Recherche - Outils de la Recherche, Méthodologie
de l'idée d'un projet au premier malade inclus - DES Radiodiagnostic et imagerie médicale
http://www.sfrnet.org/Data/upload/files/IdeeProjetAuPremierMalade(1).pdf
Les acteurs de la recherche clinique, Comment faire de la recherche clinique, Clinical Trial, Législation, Préalables à la recherche.
2010
false
true
false
CERF
France
recherche biomédicale
recherche biomédicale
cours
diagnostic par imagerie
plan de recherche

---
N1-SUPERVISEE
Recherche - Outils de la Recherche, Article scientifique
règles de rédaction (lecture) d'un article scientifique, niveau de preuve. DES Radiodiagnostic et imagerie médicale
http://www.sfrnet.org/Data/upload/files/CommentRedigerArticle.pdf
Etape finale d’un travail de recherche, Valorisation & diffusion de résultats originaux, Conseils pratiques
2010
false
true
false
CERF
France
recherche biomédicale
publications
cours
diagnostic par imagerie

---
N1-SUPERVISEE
Eau et assainissement en cas de situation d'urgence sanitaire
http://www.who.int/wer/2010/wer8536/fr/index.html
Epidémies, catastrophes ou conflits engendrent fréquemment des situations d’urgence sanitaires, parfois à grande échelle. Le tribut à payer en termes de vies humaines et de santé peut être très lourd. A l’impact direct des évènements s’ajoute une dégradation des conditions de vie et des services de soins, parfois déjà extrêmement précarisés avant l’urgence.
2010
false
true
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
médecine de catastrophe
Haïti
planification des mesures d'urgence en cas de catastrophe
eau douce
article de périodique
assainissement

---
N1-SUPERVISEE
Conception des meubles d'encaissement. Cahier des charges intégrant les critères de confort, de sécurité et d'efficience au travail (ED 6080)
http://www.inrs.fr/accueil/produits/mediatheque/doc/publications.html?refINRS=ED%206080
Ce document porte sur les préconisations relatives au matériel et aux espaces de travail concernant les postes d'encaissement en hypermarché/supermarché. Son objectif est, d'une part, d'aider les concepteurs à intégrer les principes de l'ergonomie dans leurs nouveaux meubles d'encaissement et, d'autre part, de fournir une trame pour l'évaluation du confort et de la sécurité des salariés.
2010
false
true
false
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
manipulation des aliments
exposition professionnelle
information scientifique et technique
architecture d'intérieur et mobilier
santé au travail

---
N1-SUPERVISEE
Ventilation locaux de travail
exposition professionnelle
http://www.intefp-sstfp.travail.gouv.fr/datas/files/SSTFP/24%20Ventilation%20des%20locaux%20de%20W.pdf
La mise en oeuvre, de produits, notamment des produits chimiques, entraîne une dispersion de ceux-ci dans l’atmosphère des postes de travail, ce qui peut conduire à des maladies professionnelles, à des intoxications ou être à l’origine d’incendies ou d’explosions.
2010
false
true
false
SSTFP - Santé - Sécurité au Travail dans les Fonctions Publiques
France
ventilation
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
pollution de l'air ambiant intérieur
polluants atmosphériques d'origine professionnelle
information scientifique et technique
exposition professionnelle
ventilation

---
N1-SUPERVISEE
Ecrans de visualisation
exposition professionnelle
http://www.intefp-sstfp.travail.gouv.fr/datas/files/SSTFP/12%20Ecrans%20de%20visualisation.pdf
Longtemps source d’inquiétudes les plus diverses, les risques potentiels liés au travail devant écrans de visualisation ont fait l’objet de multiples recherches qui ont désormais abouti à des certitudes partagées par l’ensemble des scientifiques et du corps médical.
2010
false
true
false
false
SSTFP - Santé - Sécurité au Travail dans les Fonctions Publiques
France
terminaux informatiques
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
maladies ostéomusculaires
information scientifique et technique
exposition professionnelle

---
N1-VALIDE
Normes essentielles en matière de santé environnementale dans les structures de soins
http://www.who.int/water_sanitation_health/hygiene/settings/ehs_hc/fr/
http://whqlibdoc.who.int/publications/2010/9789242547238_fre.pdf
Le présent document est consacré aux normes essentielles qui doivent être respectées en matière de santé environnementale dans les structures de soins des pays à revenu faible et intermédiaire, pour : - évaluer les situations actuelles et prévoir les améliorations nécessaires - élaborer et atteindre dans un premier temps les normes de sécurité essentielles - soutenir lélaboration et la mise en oeuvre des politiques nationales. Ces lignes directrices ont été rédigées à l'usage des administrateurs et des planificateurs de la santé, des architectes, des urbanistes, des spécialistes de leau et de l'assainissement, du personnel médical et infirmier, des accompagnants et autres personnels de santé ainsi qu'aux promoteurs de la santé.
2010
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Genève
Suisse
français
santé environnementale
santé environnementale
transmission de maladie infectieuse
contrôle des maladies contagieuses
recommandation de santé publique

---
N3-AUTOINDEXEE
Analyse sommaire d'initiatives favorables à l'amélioration de l'environnement alimentaire des restaurants
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/1023_AnalInitiativesAmeliorationEnvironnRestau.pdf
Les transformations de notre mode de vie au cours des dernières décennies ont provoqué un accroissement de l’apport énergétique et une diminution de la dépense énergétique des individus contribuant à l’épidémie d’obésité. L’accroissement des taux d’obésité requiert des interventions environnementales visant à faciliter l’adoption de saines habitudes alimentaires.
2009
false
true
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Québec
Canada
restaurant
obésité
habitudes alimentaires
acides gras trans
rapport

---
N1-VALIDE
Standards de qualité particuliers pour les cellules souches hématopoïétiques d'origine humaine destinées à une application chez l'homme
http://www.health.belgium.be/fr/standards-de-qualite-particuliers-pour-les-cellules-souches-hematopoietiques-dorigine-humaine
Les standards de qualité constituent un ensemble de règles de bonnes pratiques relatives au don, à l'obtention, au prélèvement, au contrôle, à la transformation, au stockage et à la distribution des tissus et cellules destinés à l'application humaine. Ils respectent les dispositions de la législation nationale ainsi que les exigences et recommandations européennes applicables. Ils servent de document de base pour les directeurs de banques de tissus ainsi que pour les inspecteurs.
2009
false
false
N
false
Conseil Supérieur de la Santé - Ministère des Affaires Sociales, de la Santé publique et de l'Environnement
Belgique
français
cellules souches hématopoïétiques
transplantation de cellules souches hématopoïétiques
prélèvement d'organes et de tissus
biobanques
acquisition d'organes et de tissus
conservation de tissu
recommandation

---
N1-VALIDE
Pansements pour des plaies aiguës ou chroniques
http://www.minerva-ebm.be/fr/article/461
Quelle est l'efficacité de pansements de plaie modernes versus autres pansements pour le traitement de plaies aiguës et chroniques ?
2009
false
N
minerva-ebm.be
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
plaies et blessures
bandages
bandages
maladie chronique
maladie aiguë
pansements hydrocolloïdaux
Cicatrisation de plaie
lecture critique d'article

---
N1-SUPERVISEE
Arrêté du 12 janvier 2009 fixant les critères de sélection des donneurs de sang
http://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?cidTexte=JORFTEXT000020104647
2009
false
N
Legifrance
France
français
donneurs de sang
sélection de donneurs
prélèvement d'organes et de tissus
sélection de donneurs
texte législatif

---
N1-SUPERVISEE
Arrêté du 10 février 2009 fixant les conditions exigées pour les véhicules et les installations matérielles affectés aux transports sanitaires terrestres
http://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?cidTexte=JORFTEXT000020375407
2009
false
N
Ministère de la Santé et des Sports - France
Paris
France
français
transport sanitaire
texte législatif

---
N1-VALIDE
Evaluation de la qualité de l'alimentation et de la nutrition dans les établissements de santé
référentiel
http://www.sante.gouv.fr/le-referentiel-evaluation-de-la-qualite-de-l-alimentation-et-de-la-nutrition-dans-les-etablissements-de-sante.html
Ce guide de bonnes pratiques organisationnelles est destiné à permettre l'auto-évaluation sur l'ensemble de la chaîne nutritionnelle, de la distribution à la prise en charge du patient dans l'unité de soins. Outil de référence, il a pour objectif d'aider ainsi les établissements de santé à procéder à cette démarche, visant à établir une organisation efficace entre professionnels concernés et à assurer la qualité des pratiques centrées autour du patient, en matière d'alimentation-nutrition
2009
false
N
Ministère de la Santé et des Sports - France
Paris
France
français
évaluation nutritionnelle
méthodes
sciences de la nutrition
recommandation
qualité alimentaire
établissements de santé

---
N1-VALIDE
Recommandations pour l'hygiène des mains
https://sf2h.net/wp-content/uploads/2009/07/SF2H_recommandations_hygiene-des-mains-2009.pdf
Ce document aborde tous les points indispensables à une meilleure connaissance des normes pour un choix éclairé au sein des PHA disponibles sur le marché, à une plus grande maîtrise des techniques adaptées aux situations de soins (friction désinfectante et friction chirurgicale), à la reconnaissance et à la gestion de situations à l'origine d'intolérance. Il n'omet pas d'aborder certaines difficultés auxquels les professionnels sont confrontés, notamment la réglementation incendie sur le stockage des produits inflammables, l'utilisation des PHA dans les secteurs où son usage peut être détourné volontairement ou accidentellement, ni les interrogations comme celle sur l'absorption cutanée du principe actif de ces produits
2009
false
true
false
SF2H - Société Française d'Hygiène Hospitalière
France
français
recommandation professionnelle
article de périodique
image
hygiène des mains
hygiène des mains

---
N1-VALIDE
Standards de qualité pour les tissus et cellules reproducteurs
http://www.health.belgium.be/fr/standards-de-qualite-pour-les-tissus-et-cellules-reproducteurs-aout-2009-css-8292
Les standards de qualité constituent un ensemble de règles de bonnes pratiques relatives au don, à l'obtention, au prélèvement, au contrôle, au traitement, au stockage et à la distribution des tissus et cellules destinés à l'application humaine. Ils respectent les dispositions de la législation nationale ainsi que les exigences et recommandations européennes applicables. Ils servent de document de base pour les gestionnaires des banques de matériel corporel humain ainsi que pour les inspecteurs. Dans le cadre de la prochaine transposition de la réglementation européenne en matière de tissus et cellules (directives 2004/23/EC, 2006/17/EC et 2006/86/EC), le groupe de travail « Cellules, tissus et organes d'origine humaine et animale » a travaillé activement à la rédaction des standards de qualité particuliers pour les cellules et tissus reproducteurs.
2009
false
false
N
false
Conseil Supérieur de la Santé - Ministère des Affaires Sociales, de la Santé publique et de l'Environnement
Belgique
français
dossiers médicaux
banques de tissus
banques de tissus
acquisition d'organes et de tissus
donneurs de tissus
sélection de donneurs
prélèvement d'organes et de tissus
acquisition d'organes et de tissus
recommandation professionnelle

---
N1-VALIDE
Les référentiels métiers et compétences des collèges des spécialités chirurgicales
http://www.academie-chirurgie.fr/ememoires/005_2009_8_4_001x003.pdf
Les référentiels de compétences poursuivent 3 objectifs : - la reconnaissance, la valorisation et l'entretien d'un niveau de professionnalisme au regard de l'usager ; - une meilleure gestion prévisionnelle des emplois et des compétences ; - la prise en compte de l'évolution des prises en charge vers des approches de plus en plus interdisciplinaires. La méthode de travail : les référentiels des spécialités de chirurgie ont été élaborés en utilisant la méthodologie mise au point par Guy Le Boterf. L'élaboration de référentiels des métiers chirurgicaux a été entreprise par la Fédération des Collèges de Spécialités Chirurgicales dans le cadre de la mission ministérielle animée par Yves Matillon et Dominique Leboeuf en collaboration étroite avec l'Académie Nationale de Chirurgie.
2009
false
N
e-Mémoires de l'Académie Nationale de Chirurgie
France
français
compétence professionnelle
procédures de chirurgie ophtalmologique
procédures de chirurgie opératoire
pédiatrie
chirurgie stomatologique (spécialité)
procédures de chirurgie maxillofaciale et buccodentaire
chirurgie plastique
procédures de chirurgie reconstructive
procédures de chirurgie oto-rhino-laryngologique
procédures de chirurgie digestive
procédures de neurochirurgie
viscères
procédures de chirurgie thoracique
procédures de chirurgie cardiovasculaire
procédures orthopédiques
procédures de chirurgie urogénitale
traumatologie
matériel de référence
recommandation professionnelle

---
N1-VALIDE
Les équipements de protection individuelle des yeux et du visage. Choix et utilisation
http://www.inrs.fr/accueil/produits/mediatheque/doc/publications.html?refINRS=ED%20798
Ce guide s'adresse à toute personne qui, en situation de travail, doit procéder au choix d'un équipement de protection individuelle des yeux ou du visage. Il donne des informations sur les caractéristiques et les domaines d'emploi des protecteurs individuels et indique une démarche à suivre pour leur choix, leur acquisition, leur utilisation et leur entretien. Ce guide concerne toutes les situations de travail dans lesquelles le recours à un équipement de protection individuelle est nécessaire, c'est-à-dire dans les cas où il n'est pas possible de faire appel aux mesures de prévention collective, ou lorsque ces mesures sont insuffisantes.
2009
false
false
false
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
dispositifs de protection des yeux
Équipement de protection individuelle
face
exposition professionnelle
évaluation des risques
lésions radio-induites
exposition professionnelle
recommandation

---
N1-SUPERVISEE
La gestion des effets indésirables et des incidents graves de la chaîne transfusionnelle en hématologie
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/hma/e-docs/00/04/50/D6/resume.phtml
La gestion des effets indésirables et des incidents graves de la chaîne transfusionnelle fait désormais partie intégrante de la prise en charge du patient transfusé en hématologie. Cette gestion renvoie, d'une part, à la mise en place d'une démarche d'investigation systématique et, d'autre part, à l'application d'un dispositif déclaratif réglementé.
2009
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
article de périodique
transfusion sanguine
sécurité transfusionnelle

---
N1-SUPERVISEE
Démarche globale d'assurance qualité dans le cadre de la sécurisation du circuit des cytotoxiques
http://www.jle.com/fr/revues/bio_rech/jpc/e-docs/00/04/53/3B/resume.phtml?type=text.html
Toute manipulation de produits cytotoxiques, de la réception à l'administration en passant par la reconstitution, comportent des risques qui peuvent être à l'origine d'une contamination chimique. Le service de pharmacie du Centre hospitalier de Dunkerque a mis en place un plan d'amélioration de la qualité permettant de sécuriser chaque étape du circuit des cytotoxiques. Un bilan de l'existant a permis d'identifier d'une part, les risques pouvant survenir à chaque étape du circuit et, d'autre part, le personnel concerné. Des actions de sécurisation ont ensuite été mises en place : le développement de nouveaux dispositifs médicaux et d'antidotes, la mise à disposition dans les services de soins de trousses contenant tout le nécessaire en cas d'extravasation, les formations et audits dans les services de soins et à la pharmacie ont permis d'apporter des solutions garantissant une sécurisation optimale du circuit. Cependant, certaines actions prévues doivent encore être développées dans ce domaine qui nécessite une remise en question constante des pratiques.
2009
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
article de périodique
systèmes hospitaliers de dispensation et de distribution de médicaments
contrôle de qualité
produits dangereux

---
N1-SUPERVISEE
Les principes de l'obligation d'information
http://www.sfo.asso.fr/sites/sfo.prod/files/files/FICHE-INFO-PATIENT_/LES_PRINCIPES_DE_L_OBLIGATION_D_INFORMATION.pdf
Objectif de l'information : le consentement « libre et éclairé » du patient.
2009
false
true
false
SFO - Société Française d'Ophtalmologie
France
français
information scientifique et technique
ophtalmologie
consentement libre et éclairé
obligation de mise en garde
matériel enseignement

---
N1-VALIDE
Procédures en oncogénétique
référentiel
http://www.oncologik.fr/index.php/Oncog%C3%A9n%C3%A9tique_(proc%C3%A9dure)
généralités, modalités des prélèvements, indications, modalités du suivi
2009
false
N
OncoLogiK
France
français
tumeurs
oncologie médicale
services de génétique
dépistage systématique
analyse génétique
conseil génétique
tumeurs de l'ovaire
tumeurs colorectales héréditaires sans polypose
tumeurs du sein
continuité des soins
recommandation pour la pratique clinique
algorithme

---
N1-SUPERVISEE
Durée maximale de prescription des médicaments classés comme stupéfiants
http://www.ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/3acb56a883d853cdbb0465d529e5f67f.pdf
Spécialités contenant des stupéfiants ou médicaments soumis à tout ou partie de la réglementation des stupéfiants ...
2009
false
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
troubles liés aux opiacés
stupéfiants
Dérivés de la morphine
analgésiques morphiniques
ordonnances médicamenteuses
N02A - opioïdes
information sur le médicament

---
N1-SUPERVISEE
La surveillance et les soins postanesthésiques
http://campus.cerimes.fr/chirurgie-generale/enseignement/soins/site/html/
admission et surveillance des patients en salle de réveil, le personnel de la salle de réveil, la salle de réveil
2009
true
N
true
2eme cycle / master
UMVF - Campus de Chirurgie générale
France
français
soins postopératoires
salle de réveil
complications postopératoires
chirurgie générale
pratique professionnelle
cours

---
N1-VALIDE
Voyages internationaux et santé
situation au 1er janvier 2009
http://www.who.int/ith/ITH2009fr.pdf
risques pour la santé et précautions à prendre : généralités, voyages aériens et santé, risques pour la santé liée à l'environnement, accidents, traumatismes et actes de violence, maladies infectieuses présentant un risque potentiel pour les voyageurs ; maladies évitables pour la vaccination, vaccins et vaccination ; paludisme, transfusion sanguine, vaccinations exigées et situation du paludisme : liste par pays ; 255 pages, ISBN : 92 4 258028 7
2009
false
true
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Genève
Suisse
français
médecine des voyages
antibiothérapie
vaccins antirabiques
vaccins antirabiques
tuberculose
vaccin BCG
vaccin BCG
vaccin BCG
vaccin BCG
adolescent
adulte
sujet âgé
vaccins
vaccins
paludisme
paludisme
paludisme
chimioprévention
traitement d'urgence
paludisme
transfusion sanguine
voyage
comportement de réduction des risques
facteurs de risque
consultation médicale
enfant
nourrisson
personnes handicapées
grossesse
maladie chronique
assurance
conseil
véhicules de transport aérien
mal de l'altitude
mal des transports
réduction des dommages
syndrome du décalage horaire
transmission de maladie infectieuse
exposition environnementale
Température élevée
rayons ultraviolets
humidité
contamination des aliments
polluants de l'eau
maladies d'origine alimentaire
maladies d'origine alimentaire
plage pour la baignade
diarrhée
diarrhée
animaux
vecteurs insectes
dispositifs de protection
violence
accidents de la circulation
accidents
prévention des accidents
violence
contrôle des maladies contagieuses
vecteurs de maladie
zoonoses
maladies sexuellement transmissibles
encéphalite japonaise
maladie de Lyme
brucellose
dengue
maladie du charbon
fièvre jaune
encéphalites à tiques
fièvre typhoïde
filarioses
giardiase
grippe humaine
hépatite A
hépatite B
hépatite C
hépatite D
hépatite E
légionellose
leishmaniose
leptospirose
infections à listeria
infections à hantavirus
méningite bactérienne
infections à méningocoques
méningite à méningocoques
peste
rage (maladie)
schistosomiase
trypanosomiase
tuberculose
typhus épidémique à poux
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
vaccination
vaccins
vaccins
injections
vaccin diphtérie-tétanos-coqueluche
tétanos
coqueluche
vaccin diphtérie-tétanos-coqueluche
vaccin diphtérie-tétanos-coqueluche
vaccin diphtérie-tétanos-coqueluche
haemophilus influenzae type B
vaccins antihaemophilus
vaccins conjugués
hépatite B
vaccin antihépatite B
vaccin antihépatite B
vaccin antihépatite B
vaccins antipoliomyélitiques
vaccins antipoliomyélitiques
vaccins antipoliomyélitiques
rougeole
vaccin antimorbilleux
vaccin antimorbilleux
vaccin antimorbilleux
choléra
vaccins anticholériques
vaccins anticholériques
vaccins anticholériques
vaccins anticholériques
encéphalites à tiques
Vaccins contre l'encéphalite japonaise
Vaccins contre l'encéphalite japonaise
Vaccins contre l'encéphalite japonaise
encéphalite japonaise
fièvre jaune
vaccin anti-fièvre jaune
vaccin anti-fièvre jaune
vaccin anti-fièvre jaune
vaccins antityphoparatyphoïdiques
vaccins antityphoparatyphoïdiques
vaccins antityphoparatyphoïdiques
fièvre typhoïde
grippe humaine
vaccins antigrippaux
vaccins antigrippaux
vaccins antigrippaux
vaccins antihépatite A
vaccins antihépatite A
vaccins antihépatite A
infections à pneumocoques
vaccins antipneumococciques
vaccins antipneumococciques
vaccins antipneumococciques
vaccins contre la maladie de lyme
maladie de Lyme
vaccins contre la maladie de lyme
vaccins contre la maladie de lyme
vaccins contre la maladie de lyme
vaccins antiméningococciques
vaccins antiméningococciques
vaccins antiméningococciques
vaccins antiméningococciques
rage (maladie)
vaccins antirabiques
vaccins antirabiques
diphtérie
calendrier vaccinal
vaccin antihépatite B
poliomyélite
vaccins antipoliomyélitiques
vaccin antimorbilleux
Vaccins contre l'encéphalite japonaise
vaccin anti-fièvre jaune
vaccins antityphoparatyphoïdiques
vaccins antigrippaux
vaccins antihépatite A
hépatite A
vaccins antipneumococciques
lutte contre l'infection
vaccination
publication officielle
recommandation de santé publique
rapport
diarrhée des voyageurs

---
N1-VALIDE
Guide de la réglementation et des recommandations relatives à la construction et au fonctionnement technique des établissements de santé
http://social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/Guide_d_acces_a_la_reglementation_et_aux_recommandations_relatives_a_la_construction_et_au_fonctionnement_technique_des_etablissements_de_sante.pdf
construction (programmation des opérations d'investissement, réglementation des opérations de construction), plateau technique et équipement (régime des autorisations, plateau technique médical, pconstruction (programmation des opérations d'investissement, réglementation des opérations de construction), plateau technique et équipement (régime des autorisations, plateau technique médical, plateau médico-technique, services logistiques, équipements spécifiques), maintenance (dispositifs médicaux et matériovigilance), sécurité (sécurité incendie, électrique et environnementale) ; 35 pageslateau médico-technique, services logistiques, équipements spécifiques), maintenance (dispositifs médicaux et matériovigilance), sécurité (sécurité incendie, électrique et environnementale) ; 35 pages
2009
false
true
false
Ministère de la Santé et des Sports - France
Paris
France
français
amiante
couverture d'assurance
exposition professionnelle
exposition professionnelle
plomb
intoxication par le plomb
chauffage
radon
accessibilité architecturale
accessibilité des services de santé
lieux historiques et géographiques
unités de soins intensifs
établissements de soins ambulatoires
service hospitalier d'anesthésie
service hospitalier d'urgences
obstétrique
transport sanitaire
néonatologie
établissements de convalescence
dialyse rénale
laboratoires
rayonnement ionisant
radioprotection
pharmacie d'hôpital
stérilisation
lutte contre l'infection
désinfection
pratique mortuaire
service hospitalier de blanchisserie et de lingerie
cuisine (préparation)
service hospitalier de radiologie-radiothérapie
dialyse
climatisation
contrôle de qualité
incendies
France
réglementation gouvernementale
gestion de la sécurité
électricité
élimination des déchets médicaux
environnement contrôlé
eau
urbanisme
urbanisme
code de construction
stérilisation
surveillance post-commercialisation des produits de santé
conception et construction d'hôpitaux
conception et construction d'hôpitaux
maintenance
conception et construction d'hôpitaux
guide
recommandation

---
Courriel
04/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.