Libellé préféré : neurosyphilis;

Synonyme CISMeF : syphilis neurologique;

Synonyme MeSH : Syphilis du SNC; Syphilis du système nerveux central; Syphilis nerveuse; Neuro-syphilis; maladie de bayle; démence paralytique juvénile; paralysie syphilitique juvénile; neuro-syphilis juvénile; démence paralytique;

Hyponyme MeSH : Neurosyphilis gommeuse; Paralysie générale; Neurosyphilis juvénile; Neurosyphilis secondaire; Paralysie générale juvénile; Neurosyphilis asymptomatique; Neurosyphilis symptomatique;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N1-VALIDE
Neuroborréliose, méningo-encéphalite verno-estivale et neurosyphilis
https://www.revmed.ch/RMS/2013/RMS-384/Neuroborreliose-meningo-encephalite-verno-estivale-et-neurosyphilis
Les infections touchant le plus fréquemment le système nerveux incluent la maladie de Lyme, la méningo-encéphalite verno-estivale et la syphilis. Sont rappelés ici les critères diagnostiques, les moyens de dépistage, et les traitements de ces trois maladies parmi les plus redoutées en Suisse. La neuroborréliose et la neurosyphilis sont des maladies bactériennes traitables par antibiotiques, alors que le traitement de la méningo-encéphalite verno-estivale, maladie virale, est uniquement préventif par vaccination.
2013
false
N
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
neuroborréliose de lyme
neurosyphilis
article de périodique
encéphalites à tiques
neuroborréliose de lyme
neuroborréliose de lyme
encéphalites à tiques
neurosyphilis
neurosyphilis

---
N3-AUTOINDEXEE
Troubles vésico-sphinctériens et neuro-syphilis
http://www.urofrance.org/fileadmin/documents/data/PU/2002/PU-2002-00120490/TEXF-PU-2002-00120490.PDF
Les troubles mictionnels secondaires à la neurosyphilis sont devenus rares. Nous rapportons une observation d’un patient présentant une arthrite du genou avec dysurie et rétention chronique d’urine. L’urethrocystographie a montré une vessie de grande capacité avec un résidu post-mictionnel. Le bilan urodynamique a révélé une areflexie detrusorienne. Le diagnostic étiologique était la neurosyphilis. Les tests sérologiques des maladies sexuellement transmissibles doivent être systématiquement demandés chez les patients qui présentent des troubles mictionnels idiopathiques.
2002
false
false
false
false
Urofrance - Association Française d'Urologie
France
cas clinique
neurosyphilis

---
Courriel
23/06/2018


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.