CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : mycoses;

Synonyme CISMeF : maladies infectieuses à champignons; infections mycosiques; pathologies infectieuses fongiques; affections infectieuses fongiques; affections infectieuses à champignons; pathologies infectieuses à champignons;

Synonyme MeSH : Maladies infectieuses fongiques; Infections fongiques; Infections à champignons;

Définition VIDAL : Affections dues à des champignons microscopiques, favorisée par la prise d'antibiotiques.;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :


N1-VALIDE
Diagnostics visuels des dermatoses – partie 3: mycoses
http://primary-hospital-care.ch/fr/archives/article-detail/?tx_ezmjournal_articledetail[identifier]=pc-f.2016.01297&tx_ezmjournal_articledetail[list]=8
Au sein d’un cabinet de médecine de premier recours, un bon 15% du spectre des maladies concerne les dermatoses. Le diagnostic dermato-clinique est principalement basé sur la caractérisation des anomalies morphologiques. En dermatologie, de nombreux tableaux cliniques peuvent ainsi être clairement reconnus et diagnostiqués grâce à des aspects morphologiques spécifiques.
2016
false
false
false
Primary and Hospital Care
Suisse
français
article de périodique
mycoses
médecine générale

---
N1-SUPERVISEE
Trichomycose axillaire ou pubienne
http://www.dermis.net/dermisroot/fr/10971/diagnose.htm
Infection mycosique exceptionnel avant la puberté de la tige pilaire des poils ou des cheveux secondaire au développement du champignon.
false
true
false
DermIS.net
Allemagne
mycoses
poils
image
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
Antifongiques triazolés : intérêt et modalités du suivi thérapeutique pharmacologique et perspectives d’optimisation des traitements
http://www.jle.com/fr/revues/abc/e-docs/antifongiques_triazoles_interet_et_modalites_du_suivi_therapeutique_pharmacologique_et_perspectives_doptimisation_des_traitements_302259/article.phtml
Les antifongiques triazolés, fréquemment prescrits dans le cadre de la prise en charge des infections fongiques invasives (IFI), sont indiqués en première ligne des traitements préventifs et/ou curatifs, notamment candidoses et aspergilloses, particulièrement fréquentes chez les patients immunodéprimés chez qui elles augmentent la mortalité de façon significative.
10.1684/abc.2014.0968
2014
false
false
false
John Libbey Eurotext
France
français
article de périodique
mycoses
tolérance immunitaire
antifongiques
triazoles
fluconazole
itraconazole
inhibiteurs de la 14-alpha déméthylase
posaconazole
Voriconazole
surveillance pharmacologique
antifongiques
triazoles

---
N1-SUPERVISEE
Prévention des infections fongiques au moyen d'amphotéricine B chez les patients atteints de cancer
http://www.cochrane.org/fr/CD000969
Contexte : Les patients cancéreux qui sont traités par chimiothérapie ou qui reçoivent une greffe de moelle osseuse ont un risque accru de contracter des infections fongiques. De telles infections peuvent être mortelles. Des médicaments antifongiques sont donc souvent donnés à ces patients à titre prophylactique ou quand ils ont de la fièvre. Objectifs : Comparer les bénéfices et les inconvénients de l'amphotéricine B en complexe lipidique et de l'amphotéricine B conventionnelle chez les patients cancéreux présentant une neutropénie
2014
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
tumeurs
neutropénie fébrile induite par la chimiothérapie
antifongiques
amphotéricine B
antifongiques
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
mycoses
amphotéricine B

---
N1-SUPERVISEE
Prévention des infections fongiques au moyen de médicaments antifongiques chez les patients atteints de cancer
http://www.cochrane.org/fr/CD000026
Contexte : L'infection fongique systémique est considérée comme une cause importante de morbidité et de mortalité chez les patients cancéreux, et particulièrement chez ceux présentant une neutropénie. Les médicaments antifongiques sont souvent donnés à titre prophylactique, ou de manière empirique aux patients atteints de fièvre persistante. Objectifs : Évaluer si les médicaments antifongiques utilisés couramment réduisent la mortalité chez les patients cancéreux présentant une neutropénie
2014
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
résultat thérapeutique
neutropénie
mycoses
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
tumeurs
antifongiques
mycoses

---
N1-SUPERVISEE
Prévention des infections fongiques chez les patients cancéreux au moyen de l'amphotéricine B ou du fluconazole
http://www.cochrane.org/fr/CD000239
Contexte : L'infection fongique systémique est considérée comme une cause importante de morbidité et de mortalité chez les patients cancéreux, et particulièrement chez ceux présentant une neutropénie. Les médicaments antifongiques sont souvent donnés à titre prophylactique, ou de manière empirique aux patients atteints de fièvre persistante. Objectifs : Comparer l'effet du fluconazole et de l'amphotéricine B sur la morbidité et la mortalité des patients atteints d'un cancer compliqué par une neutropénie
2014
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
tumeurs
antifongiques
amphotéricine B
fluconazole
antifongiques
résultat thérapeutique
méta-analyse
résumé ou synthèse en français
neutropénie fébrile induite par la chimiothérapie
amphotéricine B
fluconazole
mycoses

---
N1-VALIDE
Parasitologie médicale. Généralités et définitions.
extrait du polycopié national de parasitologie et de mycologie
http://campus.cerimes.fr/parasitologie/enseignement/generalite/site/html/
http://campus.cerimes.fr/parasitologie/enseignement/generalite/site/html/1.html
http://campus.cerimes.fr/parasitologie/enseignement/generalite/site/html/cours.pdf
sommaire : parasitologie médicale (généralités et définitions), éosinophilie ; parasitoses : amoebose, giardiose, autres protozooses intestinales, trichomonose, paludisme, toxoplasmose, leishmanioses, trypanosomose humaine africaine (maladie du sommeil), Trypanosomose Humaine Américaine (THAm) - (Maladie de Chagas), oxyurose, trichocéphalose, ascaridiose, ankylostomoses, anguillulose, syndrome de larva migrans (toxocarose et larva migrans cutanée), filarioses humaines, dracunculose, trichinellose, distomatoses : distomatose hépatique à Fasciola hepatica, autres distomatoses, bilharzioses, taeniasis et cysticercose, échinococcoses ; mycoses : dermatophytoses ou dermatophyties, levures et levuroses (généralités), candidoses, cryptococcose, infections à Malassezia, trichosporonose, aspergillose, pneumocystose, histoplasmose ; ectoparasitoses humaines : ectoparasitoses, gale ou scabiose, myiase et tungose ; 265 pages
2014
true
N
true
2eme cycle / master
UMVF - Campus de Parasitologie-Mycologie
France
français
parasitologie
mycologie
maladie du sommeil
aspergillose
pneumonie à pneumocystis
histoplasmose
ectoparasitoses
gale
myiases
mycoses
maladies parasitaires
paludisme
toxoplasmose
leishmaniose
éosinophilie
amibiase
giardiase
cryptosporidiose
microsporidiose
isosporidiose
trichomonase
maladie de Chagas
oxyurose
trichocéphalose
ascaridiose
ankylostomose
strongyloïdose
larva migrans
toxocarose
filarioses
dracunculose
trichinellose
fasciolase
schistosomiase
taeniase
cysticercose
échinococcose
mycoses cutanées
levures
candidose
cryptococcose
pityriasis versicolor
malassezia
levures
Trichosporon
mycologie
Anguillulose
échographie
cours
radioscopie
carte géographique
microscopie
figure

---
N1-VALIDE
Trichosporonose
extrait du polycopié national de parasitologie et de mycologie
http://campus.cerimes.fr/parasitologie/enseignement/trichosporonose/site/html/1.html
définition, agents pathogènes, épidémiologie, clinique, diagnostic biologique, traitement
2014
true
N
true
2eme cycle / master
UMVF - Campus de Parasitologie-Mycologie
France
français
Trichosporon
mycologie
piedra
fongémie
mycoses
mycoses
signes et symptômes
mycoses
Trichosporon
parasitologie
cours

---
N3-AUTOINDEXEE
Deep Mycoses
http://www.dermis.net/dermisroot/fr/15490/diagnose.htm
false
true
false
DermIS.net
Allemagne
information scientifique et technique
mycoses

---
N1-SUPERVISEE
Agents antifongiques systémiques prophylactiques dans la prévention de la mortalité et de la morbidité chez le nouveau-né de très faible poids de naissance
http://www.cochrane.org/fr/CD003850
Évaluer les effets d'un traitement antifongique systémique prophylactique sur la mortalité et la morbidité chez les nouveau-nés de très faible poids de naissance.
2013
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
méta-analyse
résultat thérapeutique
nourrisson très faible poids naissance
chimioprévention
antifongiques
mycoses
résumé ou synthèse en français

---
N1-VALIDE
Les mycoses vaginales
http://www.prioritesantemutualiste.fr/psm/maladies-examens/les-mycoses-vaginales
L'essentiel Qu'est-ce qu'une mycose vaginale ? Quelles sont les causes d'une mycose vaginale ? Comment se manifeste une mycose vaginale ? Comment se soigne-t-elle ? Comment prévenir une mycose vaginale ? Références
2013
false
true
false
Priorité Santé Mutualiste
France
français
information patient et grand public
mycoses
Mycose vaginale
vulvovaginite
vulvovaginite
vulvovaginite

---
N1-SUPERVISEE
Traitement de la mycose vaginale en cours de grossesse et d'allaitement
http://lecrat.fr/spip.php?page=article&id_article=929
Le traitement repose sur l'administration d'un antifongique local ou systémique...
2013
false
N
CRAT - Centre de Référence sur les Agents Tératogènes
France
français
information sur le médicament
allaitement maternel
mycoses
grossesse
mycoses
administration par voie orale
administration par voie topique
maladies du vagin

---
N1-VALIDE
CNRMA - Centre National de Référence des Mycoses invasives et antifongiques
http://www.pasteur.fr/fr/sante/centres-nationaux-reference/les-cnr/mycoses-invasives-et-antifongiques
La diversité des problèmes rencontrés et la particularité des infections fongiques par rapport aux pathologies surveillées par les autres Centres Nationaux de Référence (CNR) expliquent la pluralité des missions du Centre National de Référence des Mycoses et Antifongiques, définie en accord avec la Direction Générale de la Santé (Arrêté du 29 novembre 2004 publié au JO du 03/12/2004, fixant les modalités de désignation et les missions des centres nationaux de référence pour la lutte contre les maladies transmissibles ). Il s'agit de missions d'expertise et de surveillance
false
false
false
false
France
français
mycoses
antifongiques
centre national de référence

---
N1-VALIDE
CMIT
Collège des Universitaires de Maladies Infectieuses et Tropicales
http://www.infectiologie.com/fr/qu-est-ce-que-le-cmit.html
présentation des membres, ouvrages de référence, actualitésprésentation des membres, ouvrages de référence, actualités, ex- APPIT
false
false
N
false
Brest
France
Finistère
français
association professionnels santé
infection
médecine tropicale
infections bactériennes
mycoses
maladies parasitaires
maladies virales

---
N1-VALIDE
Infections fongiques et granulomatose septique chronique - De la physiopathologie aux nouvelles perspectives thérapeutiques
http://www.medecinesciences.org/articles/medsci/abs/2012/11/medsci20122811p963/medsci20122811p963.html
La granulomatose septique chronique est une maladie héréditaire liée à un dysfonctionnement de la NADPH oxydase des cellules phagocytaires. Ce désordre entraîne une inactivation intracellulaire anormale des microorganismes, principalement des champignons tels que Aspergillus spp. et d'autres espèces moins fréquemment isolées ou émergentes. Nous proposons ici une synthèse des bases génétiques, de la physiopathologie et de la présentation clinique des infections fongiques invasives dans la granulomatose septique chronique, et nous évoquons les stratégies thérapeutiques préventives et curatives disponibles à ce jour.
2012
false
N
M/S médecine sciences
France
français
mycoses
article de périodique
granulomatose septique chronique
mycoses
mycoses
mycoses

---
N1-SUPERVISEE
Mycose vaginale
http://unt-ori2.crihan.fr/unspf/Concours/2012_Grenoble_Greard_Seve_MycosesVaginales/co/Mycose%20vaginale_web.html
La mycose vaginale est étudiée selon le sommaire suivant: description, causes, facteurs favorisants, quand consulter?, cas particulier de la femme enceinte, traitements, l'homme peut-il être touché par une mycose?.
2012
true
true
false
true
UNSPF - Université Numérique des Sciences Pharmaceutiques Francophones
France
enseignement pharmacie
maladies du vagin
mycoses
maladies du vagin
information patient et grand public
Candidose vaginale
mycoses
candidose vulvovaginale

---
N1-SUPERVISEE
Agents antifongiques pour la prévention des infections fongiques chez les patients gravement malades non neutropéniques
http://www.cochrane.org/fr/CD004920
Cette étude a pour objectif d'identifier systématiquement et de résumer les effets de la prophylaxie antifongique, chez les patients adultes gravement malades non neutropéniques, sur la mortalité toutes causes confondues et sur l'incidence des infections fongiques invasives
2012
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
méta-analyse
antifongiques
mycoses
résultat thérapeutique
Maladie grave

---
N1-VALIDE
SPILF
Société de Pathologie Infectieuse de Langue Française
http://www.infectiologie.com/fr/spilf-presentation.html
objectifs, actions, comptes-rendus de conférences de consensus, actualités
false
false
N
false
Strasbourg
France
Bas-Rhin
français
société savante
infection
infections bactériennes
mycoses
maladies parasitaires
maladies virales

---
N1-SUPERVISEE
Thérapie antifongique utilisée pour les nouveau-nés avec une infection fongique invasive
http://www.cochrane.org/fr/CD003953
http://www.cochrane.org/fr/CD003953/medicaments-antifongiques-systemiques-pour-une-infection-fongique-invasive-chez-les-nouveau-nes
Contexte : Une multitude de médicaments antifongiques, de préparations médicamenteuses et de combinaisons de médicaments sont disponibles pour traiter les nouveau-nés avec une infection fongique invasive suspectée ou confirmée. Il est nécessaire d'évaluer leurs mérites relatifs. Objectifs : Évaluer l'effet d'un traitement avec différents médicaments antifongiques, préparations médicamenteuses ou combinaisons de médicaments sur la mortalité et la morbidité des nouveau-nés avec une infection fongique invasive suspectée ou confirmée.
2012
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
mycoses
antifongiques
nouveau-né
résultat thérapeutique

---
N1-SUPERVISEE
Traitement antifongique chez les nourrissons et les enfants présentant une infection fongique avérée, probable ou suspectée
http://www.cochrane.org/fr/CD006343
Contexte : Les infections fongiques envahissantes sont associées à une morbidité et une mortalité significatives chez l'enfant. Les stratégies de traitement optimales restent à définir. Objectifs : L'objectif de cette revue est d'identifier et de résumer de manière systématique les effets des différents traitements antifongiques chez les enfants atteints d'infection fongique envahissante avérée, probable ou suspectée.
2011
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
sujet immunodéprimé
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
antifongiques
mycoses
enfant
nourrisson

---
N1-SUPERVISEE
Prévention et traitement des infections fongiques chez les patients profondément immunodéprimés par la nystatine
http://www.cochrane.org/fr/CD002033
La nystatine est quelquefois utilisée en prophylaxie chez les patients souffrant d’une immunodéficience profonde ou en traitement d’une infection fongique chez ces patients, bien que l’effet semble douteux.
2011
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
mycoses
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
sujet immunodéprimé
mycoses
nystatine

---
N1-VALIDE
Risque infectieux fongique et travaux en établissements de santé - Identification du risque et mise en place de mesures de gestion
https://sf2h.net/publications/risque-infectieux-fongique-travaux-etablissements-de-sante
http://www.cclinparisnord.org/ACTU_DIVERS/SF2H_recoFongiq.pdf
La Société française de mycologie médicale (SFMM) et la Société française d'hygiène hospitalière (SF2H) se sont entourées d'experts dans le domaine (mycologues, hygiénistes, infectiologues, hématologues et ingénieurs) pour élaborer et mettre à disposition des établissements et des acteurs impliqués ce guide technique sur le risque environnemental fongique en établissement de santé au cours des périodes de travaux. Son objectif est avant tout d'apporter des éléments pour identifier le risque et mettre en place les mesures de sa gestion.
2011
false
true
false
France
français
mycoses
évaluation des risques
exposition environnementale
conception et construction de locaux
champignons
gestion du risque
lutte contre l'infection
infection croisée
recommandation

---
N3-AUTOINDEXEE
Prévention des infections fongiques pulmonaires chez les patients à risque
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FR&Expert=217080
2011
Orphanet
France
information scientifique et technique
mycoses
risque
patients

---
N3-AUTOINDEXEE
Acné verrues mycoses
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/documents/infos_soignants/dermatologie_2010df.pdf
2010
false
true
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
information scientifique et technique
mycoses
acné vulgaire
verrues

---
N1-SUPERVISEE
Mycologie Médicale
http://unt-ori2.crihan.fr/unspf/2010_Paris_Simon_Mycologie_Medicale/co/01_Mycologie_Medicale_web.html
Ce cours après des généralités sur la mycologie, détaille les levures, les champignons filamenteux et les mycoses exotiques.
2010
true
true
false
true
UNSPF - Université Numérique des Sciences Pharmaceutiques Francophones
France
mycoses
levures
candida
malassezia
cryptococcus
champignons
cours
enseignement pharmacie
mycoses
mycoses
mycoses
levures
levures
levures
mycoses
616.969 01 - Mycologie médicale
mycologie

---
N1-SUPERVISEE
Thérapie antifongique topique et systémique pour le traitement symptomatique de la rhinosinusite chronique
http://www.cochrane.org/fr/CD008263
Évaluer l'efficacité du traitement antifongique topique ou systémique pour le traitement de la RSC.
2010
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
méta-analyse
rhinite
sinusite
maladie chronique
résultat thérapeutique
antifongiques
mycoses
résumé ou synthèse en français
Rhinosinusite

---
N1-VALIDE
Les antifongiques pour le traitement des infections fongiques systémiques chez les enfants
http://www.cps.ca/fr/documents/position/antifongiques-infections-fongiques
Le désoxycholate d'amphotéricine B (amphotéricine B classique) a toujours été la principale thérapie antifongique systémique. Les agents plus récents ont été mis au point pour occuper des créneaux spéciaux et pour faire concurrence à l'amphotéricine B classique grâce à des profils de toxicité plus favorables. Certains agents ont fait reculer l'amphotéricine B classique pour traiter des maladies fongiques précises. Par exemple, le voriconazole émerge comme traitement de choix contre l'aspergillose pulmonaire envahissante. Malgré tout, l'amphotéricine B classique demeure un agent utile pour traiter les infections fongiques en pédiatrie. Il faut connaître les caractéristiques des nouveaux agents étant donné le nombre croissant de patients traités à l'aide de ces médicaments. Il faut également orienter les efforts vers des recherches visant à obtenir des données pédia-triques dans les secteurs où on n'en possède pas. Les antifongiques décrits dans le présent commentaire sont surtout utilisés en monothérapie, parce qu'il n'existe pas de consensus uniforme sur la valeur d'une polythérapie, sauf dans des scénarios précis
2010
false
N
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
français
antifongiques
mycoses
nourrisson
enfant
recommandation professionnelle
article de périodique

---
N3-AUTOINDEXEE
Mycoses
http://www.sante.public.lu/fr/maladies/zone-corps/peau/mycoses/index.html
Les mycoses sont des affections dues à des champignons très répandus dans l'environnement. Leur multiplication sur la peau ou sur les muqueuses résulte en général d'une modification de l'équilibre local par une cause externe (irritation, macération…) ou interne (diminution de l'immunité, diabète…). Le plus souvent, les mycoses ne sont pas graves, mais elles sont contagieuses, souvent désagréables et surtout tenaces, nécessitant un traitement prolongé pour éviter une récidive.
2009
false
true
false
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
Luxembourg
information patient et grand public
mycoses
mycoses
mycoses
mycoses

---
N1-SUPERVISEE
Agents antifongiques pour prévenir des infections fongiques chez des receveurs de transplant d'organe solide
http://www.cochrane.org/fr/CD004291
Contexte : Les infections fongiques invasives (IFI) sont des causes importantes de morbidité et de mortalité chez les receveurs de transplant d'organe solide. Objectifs : Cette étude vise à identifier systématiquement et résumer les effets de la prophylaxie antifongique chez des receveurs de transplant d'organe solide.
2009
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
transplantation hépatique
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
mycoses
antifongiques

---
N1-VALIDE
Prévention de la transmission de bactéries et d'agents fongiques aux receveurs d'organes
texte court
http://www.agence-biomedecine.fr/IMG/pdf/prevention-de-la-transmission-de-bacteries-et-d-agents-fongiques-aux-receveurs-d-organes-texte-court.pdf
http://www.agence-biomedecine.fr/IMG/pdf/prevention-de-la-transmission-de-bacteries-et-d-agents-fongiques-aux-receveurs-d-organes-texte-long.pdf
Indication du niveau de preuve, Ces recommandations ont pour but de prévenir et de réduire les risques de contamination du greffon et ainsi ceux d'infections transmises au patient par le greffon, après distinction des différentes étapes concernant les donneurs, les prélèvements d'organes, les liquides de conservation d'organes, et les receveurs.
2008
false
O
Agence de la Biomédecine
France
français
prélèvement d'organes et de tissus
infections bactériennes
mycoses
bactéries
lutte contre l'infection
transplantation
champignons
conservation de tissu
solution conservation organe
transmission de maladie infectieuse
recommandation professionnelle

---
N1-SUPERVISEE
Crèmes, lotions et gels (traitements topiques) contre les infections fungiques de la peau et des ongles du pied
http://www.cochrane.org/fr/CD001434/cremes-lotions-et-gels-traitements-topiques-contre-les-infections-fungiques-de-la-peau-et-des-ongles
Contexte : Les mycoses des pieds surviennent généralement sur la couche la plus extérieure de la peau (épiderme). La peau entre les orteils est un site fréquent d'infection qui peut entraîner douleur et démangeaisons. Les infections fungiques de l'ongle (onychomycose) peuvent toucher tout l'ongle. Objectifs : Évaluer les effets des traitements topiques en termes d’efficacité (taux d'échec du traitement) de traitement des infections fungiques de la peau des pieds et des ongles et en termes de prévention des récidives
2007
false
true
false
false
Centre Cochrane Français
France
mycoses
anti-infectieux locaux
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
pied

---
N1-SUPERVISEE
Le diagnostic des infections fongiques invasives
http://revmed.ch/rms/2005/RMS-13/30260
Le diagnostic des infections fongiques invasives - en particulier celles causées par Candida et Aspergillus - est difficile et souvent tardif. Pour en améliorer et accélérer le diagnostic microbiologique - basé sur l'examen direct et la culture d'échantillons cliniques représentatifs - de nouvelles approches ont été développées récemment, soit la détection d'antigènes de la paroi des champignons (galactomannane pour Aspergillus, mannane pour Candida, glucane), soit la détection d'acides nucléiques fongiques par Polymerase Chain Reaction (PCR) directe dans les échantillons cliniques. Parmi ces méthodes encore expérimentales, le dosage répété du galactomannane dans le sérum des patients à risque de développer une aspergillose est considéré aujourd'hui comme un test diagnostique complémentaire de valeur permettant d'accélérer le diagnostic d'aspergillose invasive.
2005
false
N
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
mycoses
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Voriconazole (Vfend) : une nouvelle arme contre les mycoses invasives
http://www.amub.be/revue-medicale-bruxelles/download/66
Le voriconazole est un dérivé fluoropyrimidine du fluconazole avec un large spectre d'activité antimycotique ayant des caractéristiques pharmacocinétiques non linéaires, disponible par voie intraveineuse et orale, avec une excellente biodisponibilité et une bonne pénétration tissulaire, y compris le parenchyme cérébral. Il est métabolisé au niveau du foie par le cytochrome P450 et l'élimination urinaire représente moins de 1 % de la dose donnée. Le voriconazole a été étudié de manière extensive, dans de nombreux essais cliniques randomisés d'infections fongiques invasives. Ceci a permis au voriconazole d'avoir un rôle de premier choix dans le traitement de l'aspergillose invasive, la fusariose et la scédosporiose et de constituer une alternative dans le traitement des candidoses invasives réfractaires ou résistantes au fluconazole. Le voriconazole a une tolérabilité et un profil de toxicité acceptables et constitue une nouvelle arme dans notre arsenal thérapeutique contre les champignons. Rev Med Brux 2004 ; 25 : 166-71
2004
false
false
false
Revue Médicale de Bruxelles
Belgique
français
Voriconazole
infection à scédosporium
aspergillose invasive
VFEND
mycoses
antifongiques
résultat thérapeutique
antifongiques
fusariose
aspergillose
candidose invasive
Scedosporium
article de périodique

---
N1-VALIDE
Infections génitales (Les)
- Examen Classant National : Question(s) 15 Module(s) 2 - - Examen Classant National : Question(s) 88 Module(s) 7 -
http://www-sante.ujf-grenoble.fr/SANTE/corpus/disciplines/gyneco/gyneco/88/lecon88.htm
http://www-sante.ujf-grenoble.fr/SANTE/corpus/corpus.htm
résumé, diagnostic et thérapeutique des Maladies Sexuellement Transmissibles (MST) microbiennes (aspects cliniques, examens complémentaires, complications, évolution, agents microbiens des MST, traitement des salpingites, conclusion), MST parasitaires (Trichomonas vaginalis, M.S.T avec parasites intestinaux, ectoparasites vénériens, mycoses : diagnostic et thérapeutique), MST d'étiologie virale (herpès, infections génitales à papillomavirus, virus HIV, virus de l'hépatite C) ; plan de la leçon, pré-requis, index (infections génitales, salpingites, annexcites, bartholinites, pelvi-péritonite, mycose, parasitose, condylomes génitaux, herpès génital), références, version imprimable, 32 pages
2002
false
N
3eme cycle / doctorat
2eme cycle / master
Université Joseph Fourier, Faculté de médecine de Grenoble
Grenoble
Besançon
France
français
antibiothérapie
mycoses
mycoses
mycoses
mycoses
herpès génital
papillomaviridae
infections à VIH
hépatite C
signes et symptômes
trichomonas vaginalis
vaginite à trichomonas
vaginite à trichomonas
vaginite à trichomonas
amibiase
amibiase
amibiase
giardiase
giardiase
giardiase
infections à oxyuroidea
infections à oxyuroidea
infections à oxyuroidea
gale
gale
gale
pédiculoses
pédiculoses
pédiculoses
antibactériens
infections à papillomavirus
gynécologie
maladies de l'appareil génital féminin
maladies sexuellement transmissibles
maladies sexuellement transmissibles
adolescent
grossesse
maladies sexuellement transmissibles
maladies sexuellement transmissibles
salpingite
glandes vestibulaires majeures
cours
image

---
N1-VALIDE
Infectiologie.com
site de l'infectiologie française
http://www.infectiologie.com/
enseignement, accès aux comptes-rendus des conférences de consensus, informations sur l'infectiologie, présentation de la SPILF et de l'APPIT, rubrique destinée aux membres
2001
false
N
France
français
guide ressources
infections bactériennes
médecine tropicale
infection
mycoses
maladies parasitaires
maladies virales

---
Courriel
05/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.