Libellé préféré : prévention et contrôle;

Définition CISMeF : (C, F3) /prevention & control /prev ou /PC s'applique aux maladies pour l'augmentation de la résistance humaine ou animale aux affectations (par immunisation par exemple), le contrôle des agents transmissibles, la prévention et le contrôle des risques environnementaux et des facteurs sociaux induisant une pathologie. Il comprend les mesures préventives prises dans des cas isolés.;

Acronyme CISMeF : PC;

Synonyme CISMeF : prévention; mesures préventives; traitement préventif; prophylaxie; contrôle; traitement prophylactique;

Synonyme MeSH : pc;

Abréviation : PC;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :

(C, F3) /prevention & control /prev ou /PC s'applique aux maladies pour l'augmentation de la résistance humaine ou animale aux affectations (par immunisation par exemple), le contrôle des agents transmissibles, la prévention et le contrôle des risques environnementaux et des facteurs sociaux induisant une pathologie. Il comprend les mesures préventives prises dans des cas isolés.

N1-SUPERVISEE
Prophylaxie en prévention de la maladie de Lyme
https://www.inesss.qc.ca/nc/publications/publications/publication/prophylaxie-en-prevention-de-la-maladie-de-lyme-1.html
La maladie de Lyme, une maladie à transmission vectorielle par des tiques à pattes noires, est en progression au Québec. Les personnes asymptomatiques piquées par une tique dans certains secteurs des régions de l’Estrie, de la Montérégie, et de l’Outaouais, notamment, peuvent recevoir une prophylaxie post-exposition (PPE) dans le but de prévenir la maladie de Lyme.
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
Québec
continuité des soins
morsures de tiques
prophylaxie après exposition
doxycycline
antibactériens
Ixodes scapularis
recommandation professionnelle
traitement prophylactique
maladie de Lyme
ixodes

---
N1-SUPERVISEE
L’ocytocine pour prévenir les pertes sanguines excessives chez les femmes pendant le troisième stade du travail
https://www.cochrane.org/fr/CD001808/locytocine-pour-prevenir-les-pertes-sanguines-excessives-chez-les-femmes-pendant-le-troisieme-stade
Problématique Il a été démontré que la prise en charge active du troisième stade du travail (PECATST) diminue le risque de perte excessive de sang après l'accouchement. Cette stratégie de prise en charge a été définie comme l'administration d'un médicament pour augmenter le tonus utérin et les contractions, le clampage précoce du cordon ombilical et la traction douce du cordon pour faciliter la délivrance placentaire. Bien que la PECATST soit devenue une pratique courante dans de nombreux pays et institutions, l'exécution des composantes individuelles varie. L'ocytocine est un médicament utérotonique qui favorise l'augmentation du tonus utérin et des contractions utérines et qui est généralement administré immédiatement après le passage de l’épaule du nourrisson lors de l’accouchement dans le cadre de la PECATST. Cette revue porte sur l'efficacité et l'innocuité de la prophylaxie à l'ocytocine au troisième stade du travail par rapport à l'absence d'utérotonique, à un placebo, à des alcaloïdes de l'ergot de seigle, et en association avec l'ergométrine par rapport aux alcaloïdes de l'ergot.
2019
false
true
false
false
Cochrane
France
résultat thérapeutique
médecine factuelle
grossesse
Alcaloïdes de l'ergot
ocytociques
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
hémorragie de la délivrance
ocytocine
troisième stade du travail

---
N1-SUPERVISEE
West Nile : mesures pour la sécurité transfusionnelle et des greffes
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=721
Le Haut Conseil de la santé publique émet 10 préconisations à adopter en 2019 en matière de prévention de la transmission du virus West Nile (WNV) par la transfusion sanguine ou par la greffe. L’objectif est de disposer d’une stratégie opérationnelle avec des mesures qui concilient les impératifs de sécurité sanitaire et de maintien de l’autosuffisance pour les produits sanguins labiles et de disponibilité des greffons. Ces préconisations sont déclinées pour les produits sanguins labiles d’une part et les organes, tissus, cellules d’autre part en fonction des alertes à l’étranger ou en France. Par exemple, à partir du 1er juin 2019, pour tout candidat au don de sang de retour d’un séjour d’un des 20 pays ou d’une des 11 régions à risque (cf. liste), un ajournement de 28 jours ou un test par diagnostic génomique viral (DGV) du WNV est mis en œuvre. Cette liste est actualisée en fonction de la situation épidémiologique au cours de la saison de circulation du WNV jusque fin novembre. Pour les alertes en France, le diagnostic génomique viral WNV en pools de 6 est mis en place à partir du 1er juillet pour les donneurs de sang prélevés dans les Alpes-Maritimes. Pour les organes, tissus, cellules, les recommandations de l’Agence de la biomédecine pour les donneurs habitant ou ayant séjourné dans le département, la région, ou le pays concerné, sont mises en œuvre.
2019
false
true
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
fièvre à virus west Nile
fièvre à virus west Nile
Prévention des infections
transplantation
donneurs de sang
donneurs de tissus
transfusion sanguine
information scientifique et technique
sécurité transfusionnelle
transplants

---
N1-SUPERVISEE
Maladies infectieuses et vaccinations chez les requérants d'asile
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2019.08081/
En 2018, l’accès aux soins de santé des requérants d’asile a été amélioré en Suisse: désormais, les vaccinations prioritaires sont déjà proposées dans les centres fédéraux pour requérants d’asile. Les objectifs visés sont la protection vaccinale et la prévention des maladies transmissibles chez les requérants d’asile au sein des centres de la Confédération et des cantons, ainsi que la protection de la population locale.
2019
false
true
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
réfugiés
Camps de réfugiés
accessibilité des services de santé
Épidémies de maladies
article de périodique
vaccination
vaccins
maladies transmissibles

---
N1-SUPERVISEE
Livre Blanc : Prévention des brûlures, soins aux brûlés
http://www.sfb-brulure.com/docs/2019/livre-blanc-societe-francophone-de-brulologie_mai-2019.pdf
La prévention des brûlures et les soins aux brûlés ne sont pas optimaux actuellement en France. La Société francophone de brûlologie (SFB), par ce livre blanc, souhaite alerter l’opinion publique, les pouvoirs publics et aussi toutes les parties prenantes pour que la prévention et la prise en charge des patients soient améliorées. La SFB propose huit recommandations.
2019
false
false
false
Société Francophone de Brûlologie
France
brûlures
enfant
adulte
brûlures
France
hospitalisation
Maladie grave
unités de soins intensifs de brûlés
recommandation professionnelle
brûlures

---
N1-SUPERVISEE
Instruction ministérielle N DGS/SP2/PP2/DGOS/PF2/DSS/1C/DGT/CT2/2019/45 du 25 février 2019 relative aux recommandations de prise en charge des accidents d'exposition au sang et aux liquides biologiques (AES) survenant dans un environnement professionnel et des accidents d'exposition sexuelle
http://circulaire.legifrance.gouv.fr/pdf/2019/05/cir_44696.pdf
La présente instruction a pour objet de préciser les dispositifs et les modalités de prise en charge et d’accès au traitement post-exposition que ce soit dans les établissements de santé ou dans les CeGIDD
2019
false
true
false
false
Legifrance
France
personnel de santé
prophylaxie après exposition
maladies sexuellement transmissibles
infections à VIH
hépatites virales humaines
texte juridique
accidents du travail
Accident d'exposition au sang
exposition professionnelle
liquides biologiques
pathogènes transmissibles par le sang

---
N1-VALIDE
LYNPARZA (Olaparib) : Comprimés et gélules NE sont PAS substituables Risque d’erreurs médicamenteuses en lien avec une nouvelle forme pharmaceutique - Lettre aux professionnels de santé
Information destinée aux oncologues, médecins compétents en cancérologie, pharmaciens hospitaliers et officinaux
https://www.ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/LYNPARZA-Olaparib-Comprimes-et-gelules-NE-sont-PAS-substituables-Risque-d-erreurs-medicamenteuses-en-lien-avec-une-nouvelle-forme-pharmaceutique-Lettre-aux-professionnels-de-sante
La formulation comprimé de LYNPARZA (olaparib) est disponible depuis le 11 juin 2019 en Pharmacies à Usage Intérieur (PUI) et en pharmacie d’officine. La formulation gélule de LYNPARZA (olaparib) est disponible en PUI et en pharmacie d’officine. LYNPARZA gélules et LYNPARZA comprimés NE sont PAS substituables sur une base de milligramme à milligramme en raison des différences de posologie et de biodisponibilité de chaque formulation...
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
Erreurs de médication
LYNPARZA
comprimés
capsules
LYNPARZA 50 mg, gélule
olaparib
brochure pédagogique pour les patients
LYNPARZA 100 mg, comprimé pelliculé
LYNPARZA 150 mg, comprimé pelliculé
phtalazines
pipérazines

---
N1-SUPERVISEE
Qualité de l'air ambiant - qu'est-ce qui permet de réduire la pollution et d'améliorer la santé ?
https://www.cochrane.org/fr/CD010919/qualite-de-lair-ambiant-quest-ce-qui-permet-de-reduire-la-pollution-et-dameliorer-la-sante
Pourquoi avons-nous effectué cette revue ? À l'échelle mondiale, la pollution atmosphérique extérieure est un grave problème de santé publique. En 2016, environ 4 millions de décès étaient attribuables à la pollution atmosphérique, principalement à des maladies cardiovasculaires et respiratoires. La pollution atmosphérique a également été liée à d'autres problèmes de santé, comme l'asthme. Elle est très préoccupante tant dans les pays à faible revenu et à revenu intermédiaire, où la qualité de l'air pourrait encore se détériorer, que dans les pays à revenu élevé, où les niveaux de pollution ont diminué depuis plusieurs décennies.
2019
false
false
false
Cochrane
France
français
anglais
pollution de l'air
Qualité de l'air
évaluation des impacts sur la santé
politique de santé
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
pollution de l'air

---
N1-SUPERVISEE
Traitement à long terme pour les personnes souffrant de dépression persistante
https://www.cochrane.org/fr/CD012855/traitement-long-terme-pour-les-personnes-souffrant-de-depression-persistante
Pourquoi cette revue est-elle importante ? Les troubles dépressifs qui persistent pendant au moins deux ans causent des problèmes considérables. Même après un traitement réussi, ils réapparaissent fréquemment. Les traitements courants sont les antidépresseurs et les traitements psychologiques (thérapies par la parole), ou une combinaison des deux. Les traitements à long terme devraient prévenir la récidive des symptômes dépressifs. Qui s’intéressera à cette revue ? - Personnes souffrant de dépression persistante (depuis plus de deux ans), amis, familles et aidants. - Les médecins généralistes, psychiatres, psychologues cliniciens, psychothérapeutes et pharmaciens.
2019
false
false
false
Cochrane
France
antidépresseurs
adulte
temps
récidive
trouble dépressif
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
trouble dépressif

---
N1-SUPERVISEE
La neuroprotection contre les lésions cérébrales aiguës chez les nouveau-nés prématurés
https://www.cps.ca/fr/documents/position/la-neuroprotection
Les nouveau-nés venus au monde à 32 6 semaines d’âge gestationnel ou moins sont plus vulnérables aux lésions ischémiques et hémorragiques intracrâniennes, qui surviennent souvent dans les 72 premières heures de vie. Une corticothérapie et une antibiothérapie rapide administrées à la mère pour éviter la chorioamnionite font partie des stratégies anténatales préconisées pour réduire l’incidence de lésions cérébrales aiguës. L’accouchement dans un centre de soins tertiaires, le clampage tardif du cordon et la prévention de l’hypothermie s’inscrivent dans les stratégies périnatales. Quant aux stratégies postnatales, elles comprennent un traitement empirique aux antibiotiques lorsqu’on soupçonne une chorioamnionite, l’utilisation prudente d’inotropes, l’évitement des fluctuations de la pression partielle de gaz carbonique dans le sang (PCO2) et la position neutre de la tête. Les cliniciens devraient connaître les politiques et protocoles qui, particulièrement lorsqu’ils sont combinés, peuvent offrir une neuroprotection aux nouveau-nés prématurés.
2019
false
false
true
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
français
anglais
Maladie aigüe
maladies du prématuré
Chorioamnionite
Rupture prématurée des membranes foetales
glucocorticoïdes
sulfate de magnésium
antibactériens
grossesse
hypothermie
persistance du canal artériel
hypercapnie
hypocapnie
recommandation pour la pratique clinique
prématuré
lésions encéphaliques
Neuroprotection

---
N1-SUPERVISEE
Prophylaxie post-exposition à une piqûre de tique par antibiotique pour prévenir la maladie de Lyme
Rapport en soutien aux outils de transfert des connaissances, au protocole médical national et au modèle d’ordonnance collective
https://www.inesss.qc.ca/fileadmin/doc/INESSS/Rapports/Biologie_medicale/Lyme_PPE/INESSS_Rapport_PPE.pdf
Au Québec, les personnes asymptomatiques piquées par une tique dans certains secteurs des régions de l’Estrie, de la Montérégie, et de l’Outaouais peuvent recevoir une prophylaxie post-exposition (PPE) par doxycycline en dose unique dans le but de prévenir la maladie de Lyme. Plusieurs critères, définis par l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), doivent toutefois être réunis au préalable. Les enfants de moins de 8 ans, les femmes enceintes et celles qui allaitent sont actuellement exclues des critères d’accès de la PPE, car l’usage de la doxycycline n’est généralement pas conseillé chez ces populations. Pour permettre un accès plus rapide à cette PPE, des ordonnances collectives ont été mises en place en Estrie et en Montérégie en 2018. Cependant, les personnes qui réunissent les critères, mais qui consultent en dehors de ces régions ne bénéficient pas de cet accès facilité. C’est dans ce contexte que le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) a confié à l’INESSS le mandat de revoir l’ensemble des données scientifiques disponibles relatives à la PPE et d’élaborer un protocole médical national assorti d’un modèle d’ordonnance collective. Ces travaux s’inscrivent dans le cadre du mandat plus large confié à l’INESSS sur la maladie de Lyme, et qui comprend l’élaboration de recommandations et d’outils de transfert de connaissances concernant la pose du diagnostic et le traitement des patients atteints de cette maladie au stade localisé ou disséminé.
2019
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
prophylaxie après exposition
morsures de tiques
antibioprophylaxie
maladie de Lyme
recommandation pour la pratique clinique
adulte
enfant
grossesse
doxycycline
antibactériens
Allaitement naturel
continuité des soins
rapport

---
N1-SUPERVISEE
Anticoagulants oraux directs, comment choisir?
https://www.louvainmedical.be/fr/article/anticoagulants-oraux-directs-comment-choisir
La fibrillation auriculaire (FA) expose à des risques d'AVC. Afin de lutter contre cette complication dévastatrice, il est recommandé de prescrire des anticoagulants (ATCO). Il existe deux classes d'ATCO oraux utilisables dans cette indication: les anti-vitamine K (AVK) telle que la warfarine, et les anticoagulants non-vitamine K ou nouveaux anticoagulants oraux (NOACs). Parmi les NOACs, on distingue deux catégories: les inhibiteurs directs du facteur Xa (apixaban, rivaroxaban, edoxaban) et un inhibiteur direct de la thrombine (dabigatran). Ces molécules ont été comparées isolément à la warfarine (jamais directement entre-elles) et ont démontré une efficacité au moins similaire sur l’AVC ischémique que l’AVK mais avec des risques moindre d’AVC hémorragiques et d’hémorragies intracrâniennes. Elles sont donc préférées à la prise des AVK.
2019
false
false
false
Louvain Médical
Belgique
fibrillation auriculaire
anticoagulants
administration par voie orale
antithrombiniques
Inhibiteurs du facteur Xa
accident vasculaire cérébral
antivitamines K
article de périodique
indènes
4-Hydroxycoumarines
vitamine K
vitamine K

---
N1-SUPERVISEE
La canagliflozine (Invokana ) est associée à une néphro – cardioprotection exemplaire dans le diabète de type 2. Synopsis de l’étude CREDENCE
https://www.louvainmedical.be/fr/article/la-canagliflozine-invokanar-est-associee-une-nephro-cardioprotection-exemplaire-dans-le
L’étude CREDENCE a pour but principal d’évaluer le devenir de la fonction rénale (objectif primaire : insuffisance rénale terminale ; doublement de la créatinine ; décès d’origine rénale ou cardiovasculaire) d'une cohorte de sujets diabétiques de type 2, avec insuffisance rénale, traités par canagliflozine (Invokana ) vs. placebo. Les auteurs rapportent une réduction de risque relatif de cet objectif primaire de 30 % (Hazard Ratio [HR] : 0.70 ; 95 % CI : 0.51-0.82, p 0.00001) après 2,6 ans de suivi. L’étude met également en évidence une réduction de 17 à 39 % des objectifs secondaires rénaux et cardiovasculaires. Au vu de leur intérêt clinique, les résultats de CREDENCE en termes de néphro – et cardioprotection par la canagliflozine doivent aujourd’hui être intégrés dans notre réflexion thérapeutique.
2019
false
false
false
Louvain Médical
Belgique
français
Canagliflozine
diabète de type 2
maladies cardiovasculaires
néphropathies diabétiques
résultat thérapeutique
Inhibiteurs du cotransporteur sodium-glucose de type 2
insuffisance rénale
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Que faire en cas de maladie contagieuse en milieu de travail ?
http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=TM%2051
La survenue d'une maladie infectieuse sur le lieu de travail peut être source d'inquiétudes. Aussi est-il particulièrement important que l'équipe de santé au travail puisse rapidement évaluer le risque réel de transmission de la maladie à partir de la personne malade (cas source). Cet article propose une démarche d'investigation afin d'évaluer au mieux le risque en cas d'exposition avérée à un germe à transmission interhumaine. Le guide EFICATT (www.inrs.fr/eficatt) permettra de définir une conduite à tenir adaptée à chaque situation.
2019
false
false
false
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
exposition professionnelle
maladies transmissibles
transmission de maladie infectieuse
formulaire
Appréciation des risques
article de périodique
Maladie contagieuse
lieu de travail

---
N1-SUPERVISEE
Endoscopes et dispositifs médicaux endocavitaires thermosensibles (CSS 9446)
https://www.health.belgium.be/fr/avis-9446-endoscopes-et-dispositifs-medicaux
Dans cet avis scientifique, qui propose des lignes directrices aux institutions de soins belges ainsi qu'aux responsables des politiques en matière de santé publique, le Conseil supérieur de la Santé de Belgique émet des recommandations précises sur la prévention, maîtrise et prise en charge des infections lors de l'utilisation d'endoscopes et dispositifs médicaux thermosensibles.
2019
false
false
false
SPF - Service Public Fédéral - Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement
Belgique
français
néerlandais
infection croisée
endoscopie
Prévention des infections
Belgique
désinfection
cathétérisme
cathétérisme
recommandation professionnelle
endoscopes

---
N1-SUPERVISEE
Prévention des infections liées aux cathéters périphériques vasculaires et sous-cutanés
https://sf2h.net/wp-content/uploads/2019/05/HY_XXVII_SF2H_CATHETERS-2019.pdf
Le recours à un accès vasculaire est une pratique courante lors de la prise en charge d’un patient, quelle que soit sa situation dans son parcours de soins. L’indication de pose d’un cathéter veineux implique l’emploi d’un équipement adapté, d’une technique appropriée de pose et des conditions d’asepsie adaptées au type de cathéter. Tout aussi importants que la technique d’insertion, les soins apportés à l’accès veineux après sa pose conditionnent la durée de vie du cathéter permettant ainsi d’épargner le capital veineux du patient et surtout de prévenir toute complication septique pouvant parfois avoir de graves conséquences pour le patient. La prévention des infections liées aux actes invasifs en établissements de santé, en établissements médicaux sociaux et en ville est inscrite dans le Propias 2015 notamment à travers son axe 3 Réduire les risques infectieux associés aux actes invasifs tout au long du parcours de santé et dans les nouvelles missions nationales des Cpias sous la coordination de Santé publique France, incitant notamment à participer à la surveillance nationale Spiadi proposée par le Cpias Val de Loire.
2019
false
false
false
SF2H - Société Française d'Hygiène Hospitalière
France
recommandation professionnelle
Prévention des infections
infections sur cathéters
cathétérisme périphérique

---
N1-SUPERVISEE
Stomie pararectale latérale versus transrectale pour la prévention de la hernie peristomiale
https://www.cochrane.org/fr/CD009487/stomie-pararectale-laterale-versus-transrectale-pour-la-prevention-de-la-hernie-peristomiale
Question posée dans cette revue Y a-t-il une différence dans le taux de hernie péristomiale et d'autres complications liées à la stomie chez les personnes subissant une entérostomie (stomie digestive) de la paroi abdominale lorsque l'on compare deux techniques de formation de stomie : la stomie pararectale latérale, dans laquelle la stomie est située près du muscle droit de l’abdomen, un des muscles de la paroi abdominale, et la stomie transrectale, dans laquelle la stomie traverse le muscle droit abdominal ?
2019
false
false
false
Cochrane
France
stomies chirurgicales
hernie ventrale
hernie ventrale
muscle droit de l'abdomen
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français

---
N1-VALIDE
Onivyde (irinotécan liposomal) – Risque d’erreur médicamenteuse due au changement d’expression du dosage et de la posologie - Lettre aux professionnels de santé
Information destinée aux oncologues digestifs, oncologues compétents en cancérologie digestive, médecins compétents en cancérologie digestive, gastroentérologues hospitaliers, pharmaciens hospitaliers, cadres infirmiers exerçant dans des établissements ayant une activité en cancérologie.
https://www.ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Onivyde-irinotecan-liposomal-Risque-d-erreur-medicamenteuse-due-au-changement-d-expression-du-dosage-et-de-la-posologie-Lettre-aux-professionnels-de-sante
A partir du 5 aout 2019, l’expression du dosage d’Onivyde sera modifiée. Le dosage d’Onivyde sera exprimé sous forme de base anhydre libre d’irinotécan (4.3 mg/ml) et non plus sous forme de chlorhydrate d’irinotécan trihydraté (5 mg/ml). En conséquence, la dose d’initiation recommandée, exprimée sous forme de base libre, sera de 70 mg/m2, au lieu de 80 mg/m2 sous forme de chlorhydrate d’irinotécan trihydraté. Afin de distinguer les boites anciennes et nouvelles, la couleur du filet entourant le dosage sur le côté de la boite a été modifiée. La quantité de principe actif dans le flacon est inchangée et le volume à administrer reste le même...
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
Erreurs de médication
Erreurs de médication
ONIVYDE
ONIVYDE 4,3 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
Irinotécan
L01XX19 - irinotécan
perfusions veineuses

---
N1-SUPERVISEE
Mélatonine et agomélatine pour la prévention de la dépression hivernale
https://www.cochrane.org/fr/CD011271/melatonine-et-agomelatine-pour-la-prevention-de-la-depression-hivernale
Pourquoi cette revue est-elle importante ? De nombreuses personnes des latitudes septentrionales souffrent de troubles affectifs saisonniers (TAS), qui se produisent en réaction à une diminution de la lumière du soleil. Les trois quarts des personnes touchées sont des femmes. Une léthargie, une suralimentation, un besoin irrépressible de glucides et une humeur dépressive sont des symptômes courants. Chez certaines personnes, le TAS devient une dépression qui affecte sérieusement leur vie quotidienne. Jusqu'à deux tiers d'entre elles présentent des symptômes dépressifs chaque hiver.
2019
false
true
false
false
Cochrane
France
mélatonine
agomélatine
trouble affectif saisonnier
résultat thérapeutique
adulte
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
S 20098
acétamides

---
N1-VALIDE
OXYCODONE (chlorhydrate) RENAUDIN 1 mg/ml et 10 mg/ml, solutions pour perfusion déjà diluées en poches PP : mise à disposition et informations importantes sur le bon usage - Lettre aux professionnels de santé
https://www.ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/OXYCODONE-chlorhydrate-RENAUDIN-1-mg-ml-et-10-mg-ml-solutions-pour-perfusion-deja-diluees-en-poches-PP-mise-a-disposition-et-informations-importantes-sur-le-bon-usage-Lettre-aux-professionnels-de-sante
Les spécalités OXYCODONE RENAUDIN 1 mg/ml (boites de 10 poches) et 10 mg/ml (étuis unitaires) en solution pour perfusion déjà diluées sont mises à disposition depuis le 13 juin 2019. Les conditions de prescription et de délivrance sont celles d’un stupéfiant (prescription en toutes lettres limitée à 28 jours sur une ordonnance sécurisée), et la prescription initiale devra être hospitalière. Des règles de sécurisation du stockage ainsi que de prévention aux risques d’erreur sont à prendre en compte pour ces spécialités contenant de l’oxycodone...
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation de bon usage du médicament
stockage de médicament
Erreurs de médication
OXYCODONE RENAUDIN 10 mg/mL, solution pour perfusion
stupéfiants
chlorhydrate d'oxycodone
analgésiques morphiniques
N02AA05 - oxycodone
douleur cancéreuse
Oxycodone

---
N1-SUPERVISEE
Mesures de prise en charge de patient infecté ou colonisé par Candida auris
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=730
Candida auris est une levure émergente à l’origine d’infections fongiques associées aux soins à caractère épidémique. Décrite pour la première fois en 2009 au Japon, cette levure a été identifiée dans plusieurs pays répartis sur les 5 continents, en particulier le Royaume-Uni, l’Espagne les Etats-Unis et l’Inde qui ont connu des épidémies importantes. En France, au dernier bilan de juillet 2019, six cas seulement ont été identifiés majoritairement des colonisations. Cette levure est difficile à identifier au laboratoire, avec les méthodes habituellement utilisées pour l’identification des Candida. Elle persiste dans l’environnement et se caractérise par une sensibilité diminuée aux antifongiques. Les infections invasives sont associées à un taux de létalité élevé, essentiellement attribuable aux nombreuses comorbidités observées chez les patients infectés ou colonisés. Le Haut Conseil de la santé publique rappelle les définitions de cas d’infection ou de colonisation par C. auris. Il précise les indications et les modalités de dépistage ainsi que la prise en charge thérapeutique. Il détaille les mesures à mettre en œuvre pour maitriser la diffusion de cette levure, qui s’apparentent à celles recommandées pour les bactéries hautement résistantes aux antibiotiques émergentes (BHRe). Tout cas suspecté ou confirmé doit faire l’objet d’un signalement interne et externe (e-signalement) et les souches sont à envoyer au CNR Mycoses Invasives et des Antifungiques...
2019
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
recommandation de santé publique
candida
Candida auris
candidose
Colonisation à Candida
maladies transmissibles émergentes
Multirésistance des champignons aux médicaments
littérature de revue comme sujet
candidose invasive
infection croisée
candidose
Dépistage de masse
candidose

---
N1-VALIDE
Ponction lombaire : prévenir et gérer les effets indésirables
https://www.has-sante.fr/jcms/pprd_2974155/fr/ponction-lombaire-prevenir-et-gerer-les-effets-indesirables
La ponction lombaire (PL) est un acte médical indispensable et très fréquent. Elle peut engendrer des évènements indésirables, rarement graves, mais dont l’incidence peut être réduite par l’application de mesures simples...
2019
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
article de périodique
Céphalée post-ponction lombaire
ponction lombaire
ponction lombaire
ponction lombaire
adulte
enfant
recommandation professionnelle
céphalée post-ponction durale

---
N1-VALIDE
Vaccination PapillomaVirus
https://www.vaccinhpv.com/
Ce site, à destination du grand public, a pour but d'accéder à des informations complémentaires sur la vaccination contre le Papillomavirus Humain.
2019
false
true
false
false
France
français
information patient et grand public
Vaccins contre les papillomavirus
infections à papillomavirus
adulte
adolescent
tumeurs du col de l'utérus
infections à papillomavirus
Dépistage de masse
Frottis vaginaux
efficacité du vaccin

---
N1-SUPERVISEE
Les psychothérapies pour la prévention de la dépression hivernale
https://www.cochrane.org/fr/CD011270/les-psychotherapies-pour-la-prevention-de-la-depression-hivernale
Pourquoi cette revue est-elle importante ? De nombreuses personnes des latitudes septentrionales souffrent de troubles affectifs saisonniers (TAS), qui se produisent en réaction à une diminution de la lumière du soleil. Les trois quarts des personnes touchées sont des femmes. Une léthargie, une suralimentation, un besoin irrépressible de glucides et une humeur dépressive sont des symptômes courants. Chez certaines personnes, le TAS devient une dépression qui affecte sérieusement leur vie quotidienne. Jusqu'à deux tiers d'entre elles présentent des symptômes dépressifs chaque hiver.
2019
false
false
false
Cochrane
France
trouble affectif saisonnier
évaluation de résultat (soins)
thérapie cognitive
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
psychothérapie

---
N1-SUPERVISEE
Consommer des fruits à coque pour prévenir les maladies cardiovasculaires
https://www.cochrane.org/fr/CD011583/consommer-des-fruits-coque-pour-prevenir-les-maladies-cardiovasculaires
Problématique de la revue Cette revue Cochrane a pour objectif d’évaluer si la consommation de fruits à coque peut jouer un rôle dans la prévention les maladies cardiovasculaires. Contexte Les maladies cardiovasculaires sont un groupe de maladies qui affectent le cœur et les vaisseaux sanguins. Elles sont une cause majeure de décès dans le monde entier. Notre alimentation peut influencer le risque de développer une maladie cardiovasculaire. Les fruits à coques, s’ils sont consommés régulièrement et à des doses relativement élevées (50 g à 100 g), peuvent théoriquement réduire le cholestérol total et le cholestérol des lipoprotéines de basse densité (LDL) (''mauvais cholestérol'').
2019
false
false
false
Cochrane
France
prévention primaire
noix
cholestérol
pression artérielle
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
maladies cardiovasculaires

---
N1-SUPERVISEE
Ajout de la pulvérisation intradomiciliaire à effet rémanent dans les communautés utilisant des moustiquaires imprégnées d'insecticide pour la prévention du paludisme
https://www.cochrane.org/fr/CD012688/ajout-de-la-pulverisation-intradomiciliaire-effet-remanent-dans-les-communautes-utilisant-des
Objectif de la revue La pulvérisation intradomiciliaire à effet rémanent (PID) consiste en l'application régulière d'insecticides chimiques sur les murs des maisons. L'insecticide dure au moins quatre mois, tuant les moustiques qui se posent sur eux. Les moustiquaires imprégnées d'insecticide (MII) sont des moustiquaires de lit imprégnées d'insecticide qui empêchent les moustiques de piquer les gens et réduisent leur population. Ces deux interventions aident à contrôler le paludisme en réduisant le nombre de personnes piquées par des moustiques infectés par le paludisme. L’application de PID au sein de communautés qui utilisent des MII peut s'avérer plus efficace pour lutter contre le paludisme que l'utilisation de MII seules pour trois raisons : deux interventions peuvent être meilleures qu'une ; elle peut améliorer la lutte antipaludique lorsque les moustiques deviennent résistants aux insecticides pyréthrinoïdes utilisés dans les MII ; l’association des MII et des PID peut également aider à ralentir la résistance des moustiquaires (lorsque les pyréthrinoïdes ne sont plus efficaces pour les tuer).
2019
false
false
false
Cochrane
France
moustiquaires de lit traitées aux insecticides
lutte contre les moustiques
anopheles
Contrôle des maladies transmissibles
paludisme
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
paludisme
insecticides

---
N1-SUPERVISEE
La prévention et la prise en charge du VIH - Communication à la commission des affaires sociales du Sénat
https://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/194000571-la-prevention-et-la-prise-en-charge-du-vih-communication-a-la-commission-des-affaires
A la demande du Sénat, la Cour a mené une enquête sur les évolutions majeures de la politique de prévention et de prise en charge du VIH en France depuis 2010. En 2016, 172 700 personnes environ vivaient en France avec le VIH, dont 31 000 hors de toute prise en charge et 24 000 ignorant leur statut sérologique. L'épidémie est toujours active et le nombre de cas découverts, estimé à 6 424 en 2017, demeure à un niveau élevé. Allant au-delà des recommandations de l'OMS, la France a mis en place une stratégie très ambitieuse visant à éradiquer les nouveaux cas à l'horizon 2030, mais elle ne s'est pas donné les moyens d'atteindre ses objectifs, en particulier en matière de prévention et de dépistage, estime la Cour. Une maîtrise renforcée des dépenses de médicaments permettrait de dégager des moyens supplémentaires pour développer les nouveaux outils de prophylaxie ou de dépistage. La Cour formule dix recommandations à cet effet.
2019
false
false
false
La Documentation Française
France
infections à VIH
infections à VIH
Dépistage de masse
rapport
VIH (Virus de l'Immunodéficience humaine)
gestion des soins aux patients

---
N1-SUPERVISEE
Dépistage du cancer du col de l'utérus et prise en charge des anomalies cytologiques mises en évidence - version longue
https://conseil-scientifique.public.lu/fr/publications/col-de-l-uterus/depistage-col-de-l-uterus.html
Cette recommandation se base sur le texte rédigé dans le cadre des « Directives pour la Prévention et le Dépistage du cancer du col de l’utérus », action du Plan cancer 2014-2018, qui fait l’objet de l’annexe à la présente recommandation.
2019
false
false
true
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
Frottis vaginaux
infections à papillomavirus
Lésions malpighiennes intra-épithéliales du col utérin
Lésions malpighiennes intra-épithéliales de haut grade
Cellules malpighiennes atypiques du col utérin
cellule glandulaire atypique
tumeurs du col de l'utérus
facteurs de risque
recommandation pour la pratique clinique
gestion des soins aux patients
Dépistage précoce du cancer
biologie cellulaire
tumeurs du col de l'utérus

---
N1-SUPERVISEE
La diarrhée du voyageur
https://www.cfp.ca/content/65/7/487
La diarrhée du voyageur (DV) désigne l’apparition soudaine de selles molles ou liquides lors d’un voyage1. Dans 12 à 46 % des cas, les patients doivent changer leurs projets de voyage2. La diarrhée du voyageur est causée par l’ingestion d’un aliment ou d’un liquide contaminé par un pathogène bactérien, comme l’Escherichia coli entérotoxigène, l’E. coli entéroagrégatif et la Campylobacter3. Les symptômes peuvent durer de 2 à 4 jours, sous forme de crampes, de douleurs à l’estomac, de selles impératives, de vomissements et de diarrhée sanglante.
2019
false
false
false
Le Médecin de Famille Canadien
Canada
voyage
diarrhée
diarrhée
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
article de périodique
Diarrhée du voyageur
diarrhée

---
N3-AUTOINDEXEE
Prévention de la douleur induite par les soins chez le patient adulte
http://www.omedit-centre.fr/portail/gallery_files/site/136/2953/5062/9547.pdf
La douleur induite est une douleur de courte durée, causée par les soignants ou une thérapeutique, dans des circonstances de survenue prévisibles, et susceptibles d’être prévenues par des mesures adaptées.
2019
false
true
false
false
OMéDIT Centre
France
mesure de la douleur
information scientifique et technique
adulte
douleur
douleur liée aux soins
soins aux patients

---
N3-AUTOINDEXEE
Prévenir le risque d'erreur de dose des Insulines à Forte Concentration (IFC)
http://www.omedit-centre.fr/portail/gallery_files/site/136/2953/5062/9548.pdf
Insulines à forte concentration (IFC) disponibles sur le marché français; Quiz: comment procédez-vous pour administrer 40 UI d'IFC à 200 UI/ml, alors que vous disposez d'une insuline à 100 UI/ml?; Définition d'une UI; Comment administrer sans se tromper une IFC?
2019
false
true
false
false
OMéDIT Centre
France
diabète
Erreurs de médication
information scientifique et technique
insulines

---
N1-SUPERVISEE
Évaluation de la pertinence d’utiliser le vaccin pneumococcique conjugué 13 valent plutôt que 10-valent dans une perspective économique au Québec
https://www.inspq.qc.ca/publications/2574
Contexte : Au Québec, le vaccin pneumococcique conjugué 10-valent (VPC-10) a remplacé le vaccin 13-valent (VPC-13) au cours de l’année 2018 pour l’immunisation des enfants ayant un risque d’infection invasive à pneumocoque faible ou modéré. Le plus faible coût du VPC-10 a été un élément important dans la décision. Objectif : Estimer les indices coût-efficacité incrémentaux (ICEI) associés à une remontée hypothétique de l’incidence des infections pneumococciques et au retour au VPC-13 pour contrer cette remontée dans différents scénarios. Méthodologie : Un modèle statique compartimental a été élaboré représentant la population québécoise âgée de moins de 5 ans dans laquelle surviennent des infections invasives et des pneumonies non invasives à pneumocoque. La perspective est celle du système de santé et tous les coûts et bénéfices futurs ont été actualisés avec un taux annuel de 3 %. Le prix différentiel des 2 vaccins à été fixé à 25
par dose en faveur du VPC-10. Résultats : En supposant une augmentation modérée de l’incidence des infections invasives à pneumocoque de l’ordre de 10 cas par an à la suite de l’utilisation du VPC-10, les ICEI associés à un retour au VPC-13 seraient de l’ordre de 600 000
par année de vie gagnée ajustée pour la qualité (QALY). Pour atteindre un seuil de 135 000
/QALY, il faudrait 39 cas supplémentaires par an et 94 supplémentaires par an pour atteindre un seuil de 45 000
/QALY. Les résultats sont robustes dans les analyses de sensibilité. Conclusion : Les résultats de cette modélisation peuvent aider les autorités de santé publique advenant une remontée de l’incidence des infections pneumococciques à la suite de l’utilisation du VPC-10 plutôt que du VPC-13.
2019
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
Recherche comparative sur l'efficacité
vaccin antipneumococcique 10 valent
vaccin pneumococcique 13-valent
analyse coût-bénéfice
infections à pneumocoques
Québec
coûts des médicaments
évaluation économique
vaccins antipneumococciques

---
N1-SUPERVISEE
Les probiotiques (« bactéries saines ») pour prévenir les infections aiguës de l'oreille moyenne chez l’enfant
https://www.cochrane.org/fr/CD012941/les-probiotiques-bacteries-saines-pour-prevenir-les-infections-aigues-de-loreille-moyenne-chez
Problématique de la revue La prise de probiotiques (« bactéries saines ») prévient-elle les infections aiguës de l'oreille moyenne chez l’enfant ? Contexte L'infection aiguë de l'oreille moyenne est très fréquente durant l'enfance. Elle est causée par des bactéries qui se déplacent de la partie supérieure de la gorge, à travers des canaux (appelés trompes d'Eustache), jusqu'à l'oreille moyenne. Les symptômes comprennent de la fièvre, des otalgies et, occasionnellement, le tympan peut se perforer et laisser écouler du pus dans le conduit auditif.
2019
false
false
false
Cochrane
France
otite moyenne
Maladie aigüe
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
enfant
probiotiques

---
N1-SUPERVISEE
Prévention du tabagisme: nouvelles tendances et défis
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2019.08361/
L’épidémie de tabagisme et ses conséquences restent le principal problème de santé à l’échelle mondiale. Avec la propagation des «nouveaux» produits du tabac, tels que le snus, les narguilés, les cigarettes électroniques et le cannabis, l’épidémie de tabagisme est cependant devenue nettement plus complexe.
https://doi.org/10.4414/fms.2019.08361
2019
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
Pipes à eau
Fumer du tabac
tabac sans fumée
Suisse
Cigarettes électroniques
Vapotage
adulte
enfant
article de périodique
Dispositifs électroniques d'administration de nicotine

---
N1-VALIDE
Prévention et contrôle des infections dans les services de garde à l'enfance
Guide d'intervention édition 2015
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-000374/
Ce Guide s’adresse aux professionnels de la santé susceptibles de répondre aux questions des services de garde et écoles concernant la prévention et le contrôle des infections. Il vise à les soutenir dans leurs recommandations et interventions auprès de ces milieux.
2019
false
false
false
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Québec
Canada
français
Prévention des infections
enfant
nourrisson
garderies d'enfants
transmission de maladie infectieuse
algorithme
recommandation de santé publique

---
N1-SUPERVISEE
Vaccination antipneumococcique pour la prévention des infections aiguës de l'oreille moyenne chez les enfants
https://www.cochrane.org/fr/CD001480/vaccination-antipneumococcique-pour-la-prevention-des-infections-aigues-de-loreille-moyenne-chez-les
Problématique de la revue Nous avons examiné les données probantes sur l'effet de la vaccination contre Streptococcus pneumoniae (pneumococcus, un type de bactérie) pour prévenir les infections aiguës de l'oreille moyenne chez les enfants. Contexte Avant la mise en œuvre à l'échelle nationale de la vaccination contre Streptococcus pneumoniae au moyen de vaccins pneumococciques conjugués (VPC), le pneumocoque était la cause la plus fréquente d'infections aiguës de l'oreille moyenne chez les enfants. La vaccination contre cette bactérie par les VPC pourrait donc entraîner une diminution des infections aiguës de l'oreille moyenne chez les enfants. Toutefois, une surveillance continue des effets des VPC sur les infections aiguës de l'oreille moyenne est nécessaire car des études récentes font état d'un changement des bactéries causant des infections aiguës de l'oreille moyenne pour d’autres types de pneumocoques non inclus dans les vaccins et pour d’autres bactéries.
2019
false
false
false
Cochrane
France
français
otite moyenne aiguë
revue de la littérature
otite moyenne
vaccins antipneumococciques
résultat thérapeutique
Maladie aigüe
enfant
nourrisson
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Probiotiques pour la prévention de la diarrhée associée aux antibiotiques chez les enfants
https://www.cochrane.org/fr/CD004827/probiotiques-pour-la-prevention-de-la-diarrhee-associee-aux-antibiotiques-chez-les-enfants
Qu'est-ce que la diarrhée associée aux antibiotiques ? La diarrhée associée aux antibiotiques (DAA) survient lorsque les antibiotiques perturbent l'équilibre naturel des « bonnes » et des « mauvaises » bactéries dans le système intestinal, provoquant la multiplication des bactéries dangereuses au-delà de leur nombre normal. Les symptômes de la DAA comprennent des selles liquides fréquentes et des crampes abdominales douloureuses. Que sont les probiotiques ? On trouve les probiotiques dans les compléments alimentaires ou les yaourts. Ils contiennent des bactéries ou des levures potentiellement bénéfiques. Les probiotiques peuvent restaurer l'équilibre naturel des bactéries dans le système intestinal.
2019
false
false
false
Cochrane
France
français
antibiothérapie
diarrhée du nourrisson
Diarrhée du nourrisson
méta-analyse
diarrhée
diarrhée du nourrisson
antibactériens
probiotiques
diarrhée
diarrhée du nourrisson
enfant
nourrisson
adolescent
résultat thérapeutique
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Le régime méditerranéen pour la prévention des maladies cardiovasculaires
https://www.cochrane.org/fr/CD009825/le-regime-mediterraneen-pour-la-prevention-des-maladies-cardiovasculaires
Il est bien établi à présent que le régime alimentaire joue un rôle majeur dans le risque de maladies cardiovasculaires. Le modèle de régime alimentaire traditionnel dit « Méditerranéen » est particulièrement intéressant en raison d’observations répétées depuis les années 1960 selon lesquelles les populations des pays du bassin méditerranéen, tels que la Grèce et l'Italie, ont une mortalité par maladies cardiovasculaires plus faible que celles de populations d'Europe du nord ou des États-Unis, probablement en lien avec des habitudes alimentaires différentes.
2019
false
false
false
Cochrane
France
français
méta-analyse
maladies cardiovasculaires
régime méditerranéen
résultat thérapeutique
prévention primaire
résumé ou synthèse en français
facteurs de risque

---
N1-SUPERVISEE
Les vaccins dans la prévention des diarrhées à rotavirus : vaccins utilisés
https://www.cochrane.org/fr/CD008521/les-vaccins-dans-la-prevention-des-diarrhees-rotavirus-vaccins-utilises
Quel est le but de cette revue ? Le but de cette revue Cochrane était de déterminer si les vaccins antirotavirus sont efficaces pour prévenir la diarrhée et les décès chez les nourrissons et les jeunes enfants. Nous voulions également savoir si les vaccins antirotavirus sont sûrs. Nous avons recueilli et analysé toutes les études pertinentes pour répondre à ces questions, et nous avons trouvé 55 études.
2019
false
false
false
Cochrane
France
français
résumé ou synthèse en français
vaccins anti-rotavirus
infections à rotavirus
diarrhée
résultat thérapeutique
diarrhée du nourrisson
enfant
nourrisson
revue de la littérature
diarrhée du nourrisson
Diarrhée du nourrisson

---
N1-SUPERVISEE
Guide de surveillance biologique de l'exposition
Stratégie de prélèvement et interprétation des résultats (8ᵉ édition)
https://www.irsst.qc.ca/publications-et-outils/publication/i/336/n/surveillance-biologique
Ce document est destiné aux intervenants québécois oeuvrant dans le domaine de la santé au travail. Il vise à diffuser l’information requise relativement aux fondements théoriques de la surveillance biologique de l’exposition (SBE) et à l’interprétation des résultats d’analyse. Divers concepts théoriques entourant l’utilisation de la SBE sont décrits et une démarche stratégique pour l’utilisation des données y est présentée. Cette démarche tient compte des différents objectifs d’intervention en milieu de travail, de la variabilité biologique et de plusieurs autres déterminants associés à la substance, aux paramètres biologiques et à la nature des expositions.
2019
false
true
false
IRSST - Institut de Recherche Robert-Sauvé en Santé et en Sécurité du Travail
Canada
surveillance de l'environnement
surveillance de l'environnement
surveillance de l'environnement
exposition professionnelle
exposition professionnelle
rapport
surveillance de l'environnement

---
N1-SUPERVISEE
Y a-t-il des traitements qui aident les personnes qui ont réussi à arrêter de fumer à éviter de recommencer à fumer ?
https://www.cochrane.org/fr/CD003999/y-t-il-des-traitements-qui-aident-les-personnes-qui-ont-reussi-arreter-de-fumer-eviter-de
Contexte Certaines personnes recommencent à fumer peu de temps après avoir arrêté ; on parle alors de « rechute ». Les traitements utilisés pour aider les gens à éviter les rechutes se concentrent habituellement sur l'enseignement des capacités pour gérer l’envie de fumer, mais peuvent aussi consister à prolonger la durée du traitement qui les a aidé à cesser de fumer ou à donner un traitement complémentaire, comme un suivi téléphonique, des brochures ou des médicaments anti-tabagisme. Nous avons cherché à déterminer si ces types d'approches peuvent être utiles, soit pour les personnes qui cessent de fumer seules ou avec l'aide d'un traitement, soit pour celles qui cessent de fumer parce qu'elles sont enceintes ou hospitalisées.
2019
false
true
false
Cochrane
France
Fumer
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
récidive
Arrêt de la consommation de tabac

---
N1-SUPERVISEE
Programmes de prise en charge de l'insuffisance cardiaque
https://www.cochrane.org/fr/CD002752/programmes-de-prise-en-charge-de-linsuffisance-cardiaque
Problématique de la revue Nous avons étudié les effets des programmes de prise en charge des maladies sur la mortalité due à l'insuffisance cardiaque ou à toute autre cause, les réadmissions à l'hôpital pour insuffisance cardiaque ou toute autre cause, les effets indésirables, la qualité de vie et le rapport coût-efficacité, chez des adultes qui ont été hospitalisés au moins une fois pour insuffisance cardiaque.
2019
false
true
false
Cochrane
France
gestion des soins aux patients
adulte
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
défaillance cardiaque

---
N1-SUPERVISEE
Antibiotiques à long terme en prévention des infections des voies urinaires récurrentes chez les enfants
https://www.cochrane.org/fr/CD001534/antibiotiques-long-terme-en-prevention-des-infections-des-voies-urinaires-recurrentes-chez-les
Problématique Les infections vésicales et rénales (infection des voies urinaires - IU) sont fréquentes chez les enfants, en particulier chez les filles. Elles sont à l'origine d'une maladie qui peut être désagréable, pouvant comprendre vomissements, fièvre et fatigue. Chez certains enfants, elles peuvent entraîner des lésions rénales ou des infections à répétitions. Dans le cas d'infections répétées, le risque de lésions rénales s'accroît. Certains médecins prescrivent des antibiotiques à long terme pour essayer d'éviter que les infections ne se reproduisent, mais cela peut causer chez l'enfant d'autres inconvénients, par exemple des vomissements
2019
false
true
false
Cochrane
France
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
enfant
antibactériens
infections urinaires

---
N1-SUPERVISEE
Type de cathéter, son placement et les techniques d'insertion pour prévenir la péritonite chez les patients sous dialyse péritonéale
https://www.cochrane.org/fr/CD004680/type-de-catheter-son-placement-et-les-techniques-dinsertion-pour-prevenir-la-peritonite-chez-les
Problématique Les personnes atteintes d'insuffisance rénale peuvent être traitées par dialyse péritonéale lorsqu'un cathéter est inséré en permanence dans le péritoine (revêtement autour du contenu abdominal) par la paroi abdominale et que le liquide stérile est drainé plusieurs fois pendant la nuit ou la journée. La complication grave la plus fréquente est l'infection du péritoine - péritonite. Ceci peut être causé par des germes qui peuvent être accidentellement introduits par le cathéter dans le péritoine, entraînant une péritonite. Comment avons-nous procédé ? Nous avons effectué une revue de la littérature pour examiner les effets de différentes méthodes d'insertion de cathéters et de différents types de cathéters dans la prévention de la péritonite chez les patients traités par dialyse péritonéale (DP).
2019
false
true
false
Cochrane
France
cathétérisme
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
cathétérisme
dialyse péritonéale
péritonite

---
N1-SUPERVISEE
Interventions pour la prévention du syndrome confusionnel aigu chez les personnes âgées résidant dans des établissements de soins de longue durée (en anglais : long term care, LTC)
https://www.cochrane.org/fr/CD009537/interventions-pour-la-prevention-du-syndrome-confusionnel-aigu-chez-les-personnes-agees-residant
Problématique de la revue Quelle est l'efficacité des traitements pour prévenir le syndrome confusionnel aigu chez les personnes âgées vivant en établissement de soins de longue durée (en anglais : long term care, LTC) ? Contexte Le terme LTC est utilisé pour désigner les foyers résidentiels, qui fournissent des soins personnels, une supervision des médicaments et de l'aide pour les activités quotidiennes, et les foyers de soins infirmiers, qui fournissent des soins infirmiers 24 heures sur 24. Le syndrome confusionnel aigu est une maladie fréquente et grave chez les personnes âgées en LTC. Le syndrome confusionnel aigu est un état qui cause de la confusion, habituellement pendant quelques heures ou quelques jours. Certaines personnes atteintes de syndrome confusionnel aigu deviennent silencieuses et somnolentes tandis que d'autres deviennent agitées et désorientées, ce qui peut être une condition très pénible. Le syndrome confusionnel aigu peut augmenter les chances d'être admis à l'hôpital, de développer une démence et de décéder.
2019
false
false
false
Cochrane
France
méta-analyse
résumé ou synthèse en français
sujet âgé
établissements de soins de long séjour
résultat thérapeutique
délire avec confusion

---
N1-VALIDE
Les médicaments de l’ostéoporose - Fiche bon usage du médicament (Fiche BUM)
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1751307/fr/les-medicaments-de-losteoporose
Chez qui instaurer un traitement anti-ostéoporotique ? *Facteurs de risque de fracture (en dehors d’une DMO basse) Comment instaurer un traitement de l'ostéoporose ? Quels sont les médicaments de l'ostéoporose dont le service médical rendu** est suffisant? I – Les bisphosphonates II – Les autres médicaments Stratégies dans l’ostéoporose post-ménopausique Conduite à tenir en cas de corticothérapie en cours
2019
false
true
false
Suffisant
Insuffisant
HAS - Haute Autorité de Santé
France
120. Ménopause et andropause
124. Ostéopathies fragilisantes
français
agents de maintien de la densité osseuse
ostéoporose
résultat thérapeutique
M05BA04 - acide alendronique
alendronate
recommandation de bon usage du médicament
M05BA08 - acide zolédronique
administration par voie orale
M05BA07 - acide risédronique
M05BX04 - dénosumab
Chlorhydrate de raloxifène
ranélate de strontium
M05BX03 - ranélate de strontium
tériparatide
H05AA02 - tériparatide
fractures du rachis
fractures de la hanche
coûts et analyse des coûts
agents de maintien de la densité osseuse
coûts des médicaments
densité osseuse
risque
ostéoporose post-ménopausique
hormones corticosurrénaliennes
ostéoporose
fractures ostéoporotiques
FOSAMAX
FOSAMAX 10 mg, comprimé
FOSAMAX 70 mg, comprimé
FOSAVANCE 70 mg/2800 UI, comprimé
FOSAVANCE 70 mg/5600 UI, comprimé
FOSAVANCE
M05BB03 - acide alendronique et colécalciférol
ADROVANCE
ADROVANCE 70 mg/2800 UI, comprimé
ADROVANCE 70 mg/5600 UI, comprimé
ACLASTA 5 mg, solution pour perfusion
ACLASTA
médicaments génériques
perfusions veineuses
ACTONEL
ACTONEL 5 mg, comprimé pelliculé
ACTONEL 35 mg, comprimé pelliculé
ACTONEL 75 mg, comprimé pelliculé
ACTONELCOMBI 35 mg + 1000 mg/880 UI, comprimé pelliculé et granulés effervescents
ACTONELCOMBI
M05BB04 - acide risédronique, calcium et colécalciférol pour administration séquentielle
injections sous-cutanées
PROLIA
PROLIA 60 mg, solution injectable en seringue préremplie
EVISTA
OPTRUMA
EVISTA 60 mg, comprimé pelliculé
OPTRUMA 60 mg, comprimé pelliculé
G03XC01 - raloxifène
FORSTEO 20 microgrammes/80 microlitres, solution injectable en stylo prérempli
FORSTEO
algorithme
traitement corticostéroïde
corticothérapie
Acide risédronique
Dénosumab
diphosphonates
Imidazoles
composés organométalliques
Thiophènes
Acide zolédronique

---
N1-VALIDE
Guide de prévention des infections dans les résidences privées pour aînés
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-000056/
Ce guide s’adresse aux exploitants des résidences et à leur personnel ainsi qu'aux intervenants du réseau de la santé qui œuvrent auprès de ces résidences. Le guide contient des recommandations adaptées à ces milieux de vie et des outils pour prévenir la transmission des infections dans les résidences. Ce guide est constitué de trois sections principales soit : les principes et pratiques de bases en prévention des infections (hygiène des mains, équipement de protection personnelle, hygiène personnelle des résidents, préparation des repas, vaccination, etc.); les mesures spécifiques à appliquer pour les infections rencontrées fréquemment dans ces milieux y compris les situations d'éclosions (par exemple le Clostridium difficile ou la grippe) ; des outils, en annexe, pour faciliter la prévention des infections. Tous ont un rôle à jouer dans la prévention des infections dans les résidences privées pour aînés et parfois des gestes aussi simples que l'hygiène des mains peuvent faire une différence.
2019
false
false
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
français
Prévention des infections
établissements de soins de long séjour
sujet âgé
transmission de maladie infectieuse
gale
infections à enterobacteriaceae
gastroentérite
grippe humaine
pédiculoses
punaises des lits
infections à staphylocoques
staphylococcus aureus résistant à la méticilline
zona
désinfection des mains
recommandation de santé publique
Entérocoques résistants à la vancomycine

---
N1-SUPERVISEE
La luminothérapie pour la prévention de la dépression hivernale
https://www.cochrane.org/fr/CD011269/la-luminotherapie-pour-la-prevention-de-la-depression-hivernale
Pourquoi cette revue est-elle importante ? Dans les latitudes septentrionales, de nombreuses personnes souffrent du blues hivernal, qui se produit en réaction à la diminution de la lumière du soleil. Les trois quarts des personnes touchées sont des femmes. Une léthargie, une suralimentation, un besoin irrépressible de glucides et une humeur dépressive sont des symptômes courants. Chez certaines personnes, le blues hivernal se transforme en dépression, ce qui affecte sérieusement leur vie quotidienne. Jusqu'à deux tiers d'entre elles présentent des symptômes dépressifs chaque hiver.
2019
false
false
false
false
Cochrane
France
français
revue de la littérature
résultat thérapeutique
adulte
résumé ou synthèse en français
trouble affectif saisonnier
photothérapie

---
N1-SUPERVISEE
Probable : Le vin rouge, c’est bon pour le cœur
http://www.extenso.org/article/le-vin-rouge-c-est-bon-pour-le-coeur/
Boire un à deux verres d’alcool chaque jour pourrait avoir un effet favorable sur la santé du cœur. Mais pour prévenir les maladies cardiovasculaires, l’alcool se situe encore bien loin derrière une alimentation saine, la pratique d’activité physique et la cessation du tabagisme…
2019
false
false
false
Extenso
Canada
français
information patient et grand public
maladies cardiovasculaires
vin rouge
vin

---
N1-VALIDE
La prophylaxie pré-exposition (PrEP) au VIH par ténofovir disoproxil/emtricitabine (TRUVADA et ses génériques)
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2750213/fr/la-prophylaxie-pre-exposition-prep-au-vih-par-truvada
Qu'est-ce que la PrEP ? Et le préservatif ? À qui s'adresse la PrEP ? Comment accéder à la PrEP ? En pratique ? Quels risques ? Quel bilan initial et quel suivi ? Pour plus d'informations Arbre décisionnel...
2019
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation de bon usage du médicament
Prophylaxie pré-exposition
infections à VIH
TRUVADA
TRUVADA 200 mg/245 mg, comprimé pelliculé
Association d'emtricitabine et de fumarate de ténofovir disoproxil
administration par voie orale
Prophylaxie préalable à l'exposition au VIH
continuité des soins
risque
algorithme
adulte
Prophylaxie pré-exposition
séronégativité VIH
Rapports sexuels non protégés
comportement de réduction des risques
toxicomanie intraveineuse
agents antiVIH

---
N3-AUTOINDEXEE
Anticancéreux hautement et modérément émétisants : place du rolapitant, un nouvel anti-NK-1, dans la prise en charge des nausées et vomissements chimio-induits
https://www.jle.com/fr/revues/jpc/e-docs/anticancereux_hautement_et_moderement_emetisants_place_du_rolapitant_un_nouvel_anti_nk_1_dans_la_prise_en_charge_des_nausees_et_vomissements_chimio_induits_313487/article.phtml
Objectif : Présenter le rolapitant et l’inscrire dans la pratique clinique des pharmaciens. Résultats : Trois études cliniques de phase-III démontrent l’efficacité et la bonne tolérance du rolapitant, anti-NK1 hautement spécifique, notamment sur les NVCI retardés, grâce à sa demi-vie de 7 jours, après prise orale unique de 180 mg...
10.1684/jpc.2018.0399
2019
false
false
false
John Libbey Eurotext
France
français
résumé ou synthèse en français
rolapitant
nausée
nausée
vomissement
vomissement
antinéoplasiques
antagonistes du récepteur de la neurokinine-1
spiranes

---
N2-AUTOINDEXEE
Insuline dégludec
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Insuline-degludec
Trois supports d’éducation sensibilisent aux risques d’erreurs médicamenteuses. Ils décrivent les principales différences entre les emballages et les dispositifs d’injection de Tresiba 100 unités/ml et Tresiba 200 unités/ml, afin de réduire le risque de confusions accidentelles entre les 2 concentrations de Tresiba...
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
gestion du risque
insuline dégludec
Erreurs de médication
information scientifique et technique
TRESIBA
TRESIBA 100 unités/ml, solution injectable en cartouche
TRESIBA 200 unités/ml, solution injectable en stylo prérempli
injections sous-cutanées
comportement de réduction des risques
insuline
insuline
Réduction des risques
Appréciation des risques
insuline dégludec
Mesures
poids et mesures
insuline à longue durée d'action
insuline à longue durée d'action

---
N2-AUTOINDEXEE
Insuline glargine
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Insuline-glargine
guide destiné aux professionnels de santé pour rappeler les informations importantes concernant la posologie lors de la transition entre Toujeo 300 unités/mL et une insuline de concentration différente. Guide pour le patient et/ou son entourage, à remettre lors de la transition entre l’insuline glargine 100 unités/mL et Toujeo (insuline glargine 300 unités/mL) pour réduire les risques d’erreurs médicamenteuses...
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
Insuline glargine
TOUJEO
TOUJEO 300 unités/ml, solution injectable en stylo prérempli
Erreurs de médication
gestion du risque
A10AE04 - insuline glargine
Appréciation des risques
comportement de réduction des risques
Mesures
Réduction des risques
Insuline glargine
insuline
insuline glargine
poids et mesures

---
N1-SUPERVISEE
Les addictions au tabac et à l’alcool
https://www.lecese.fr/sites/default/files/pdf/Avis/2019/2019_02_addictions.pdf
https://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/194000037-les-addictions-au-tabac-et-a-l-alcool
Le tabagisme et la consommation nocive d’alcool représentent respectivement les première et deuxième causes de mortalité évitable. Le tabac provoque chaque année la mort de plus de 73 000 personnes. Il est la première cause de mortalité par cancer, il contribue à la survenue de maladies respiratoires, il accroît les risques de maladies cardio-vasculaires précoces et d’hypertension artérielle. L’alcool est quant à lui responsable de 49 000 décès par an. Il est la première cause de mortalité prématurée, la première cause de mortalité chez les 18-25 ans. Un enfant nait chaque jour avec une conséquence de l‘exposition parentale à l’alcool. Il est l’un des premiers motifs d’hospitalisation. Il contribue à l’insécurité routière et aux actes de violences. Il est enfin, pour les proches et les familles, une épreuve quotidienne, sociale et psychologique. La section des affaires sociales et de la santé a travaillé sur le sujet en partenariat avec la Cour des comptes et partage le constat qu'elle a formulé dans différents travaux d’une absence de cohérence, de continuité et de suivi des politiques publiques. Les préconisations du projet d'avis s'articulent autour de 3 axes : fonder les politiques sur la realite des dommages ; créer les conditions d’une rencontre precoce avec le soin ; proposer des réponses adaptées a la diversité des besoins et des parcours de vie.
2019
false
false
false
CESE - Conseil Economique, social et environnemental
La Documentation Française
France
recommandation de santé publique
politique de santé
troubles liés à l'alcool
trouble lié au tabagisme
comportement en matière de santé
Comportement toxicomaniaque
alcoolisme

---
N1-VALIDE
Rivastigmine
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Rivastigmine
carnet patient : il comporte les instructions d'utilisation et un tableau de suivi du traitement pour réduire le risque de mésusage et d’erreurs de dose (surdosage et effets indésirables graves, liés notamment à l’oubli du retrait de l’ancien dispositif transdermique au moment d’appliquer le nouveau, ou à l’utilisation simultanée de plusieurs dispositifs transdermiques)...
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation de bon usage du médicament
recommandation patients
gestion du risque
Rivastigmine
N06DA03 - rivastigmine
EXELON
EXELON 4,6 mg/24 h, dispositif transdermique
EXELON 9,5 mg/24 h, dispositif transdermique
patch transdermique
administration par voie cutanée
RIVASTIGMINE ARROW 4,6 mg/24 heures, dispositif transdermique
RIVASTIGMINE ARROW 9,5 mg/24 heures, dispositif transdermique
RIVASTIGMINE BIOGARAN 4,6 mg/24 h, dispositif transdermique
RIVASTIGMINE BIOGARAN 9,5 mg/24 h, dispositif transdermique
RIVASTIGMINE EG 4,6 mg/24 h, dispositif transdermique
RIVASTIGMINE EG 9,5 mg/24 h, dispositif transdermique
RIVASTIGMINE MYLAN PHARMA 4,6 mg/24 heures, dispositif transdermique
RIVASTIGMINE MYLAN PHARMA 9,5 mg/24 heures, dispositif transdermique
RIVASTIGMINE SANDOZ 4,6 mg/24h, dispositif transdermique
RIVASTIGMINE SANDOZ 9,5 mg/24h, dispositif transdermique
RIVASTIGMINE TEVA 4,6 mg/24 h, dispositif transdermique
RIVASTIGMINE TEVA 9,5 mg/24 h, dispositif transdermique
RIVASTIGMINE ZENTIVA 4,6 mg/24 heures, dispositif transdermique
RIVASTIGMINE ZENTIVA 9,5 mg/24 heures, dispositif transdermique
mauvais usage des médicaments prescrits
surdose
Erreurs de médication

---
N1-SUPERVISEE
Prévention du suicide : l’évaluation est indispensable
http://portaildocumentaire.santepubliquefrance.fr/exl-php/vue-consult/spf___internet_recherche/SPF00000633
Avec plus d’un million de décès chaque année, le suicide est la 14e cause de mortalité dans le monde, et ce chiffre devrait augmenter de 50%, pour en devenir la 12e cause d’ici 2030 1. Il s’agit évidemment d’un problème majeur de santé publique. C’est pourquoi la prévention du suicide devrait toujours être une priorité, même dans les pays où les taux de suicide sont plus bas.
2019
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
tentative de suicide
article de périodique
suicide
prévention du suicide

---
N1-SUPERVISEE
De l’importance de la prise de fer pour l’accouchement
https://www.hopital-dcss.org/soins-services-hopital/informations-medicales/item/1115-de-l%E2%80%99importance-de-la-prise-de-fer-pour-l%E2%80%99accouchement.html
Votre sage-femme ou votre gynécologue vous a prescrit un traitement martial pendant votre grossesse et votre tube digestif n’est peut-être pas en plein accord avec ce traitement….
2019
false
false
false
Groupe Hospitalier Diaconesses Croix Saint Simon
France
grossesse
administration par voie orale
perfusions veineuses
anémie par carence en fer
information patient et grand public
composés du fer
parturition

---
N1-SUPERVISEE
Estimation du risque associé aux activités sexuelles - Intervention préventive relative aux ITSS
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-000097/
Cet outil vise à soutenir l'évaluation du risque associé à diverses activités sexuelles et le counseling visant l'adoption de comportements sécuritaires. Il fait partie d'une série d'outils conçus pour soutenir les activités préventives des cliniciens en matière d'infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS).
2019
false
false
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
rapport
Appréciation des risques
maladies sexuellement transmissibles
comportement sexuel

---
N1-SUPERVISEE
Place du vaccin Dengvaxia dans la stratégie de lutte contre la dengue dans les départements français d'Outre-mer- L'île de La Réunion
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2902751/fr/place-du-vaccin-dengvaxia-dans-la-strategie-de-lutte-contre-la-dengue-dans-les-departements-francais-d-outre-mer-l-ile-de-la-reunion
La HAS constate que La Réunion ne peut être considérée en l’état actuel des données épidémiologiques comme une zone d’endémie élevée de dengue. Les restrictions d'utilisation du vaccin définies dans l'AMM et le RCP impliquent que Dengvaxia ne peut être utilisé actuellement à La Réunion, quel que soit le statut sérologique ou la preuve documentée d'une infection antérieure à la dengue. Par ailleurs, les incertitudes actuelles sur les performances des tests de sérodiagnostic disponibles dans un contexte de diagnostic rétrospectif de l’infection par le virus de la dengue et le niveau de séroprévalence de la dengue dans ce département conduisent à s’interroger sur la capacité à mettre en œuvre une stratégie de dépistage pré-vaccinal efficace permettant de ne proposer la vaccination qu’aux personnes ayant un antécédent d’infection par le virus de la dengue. En conséquence, la HAS ne recommande pas l’utilisation du vaccin Dengvaxia pour les personnes qui vivent ou se rendent à La Réunion. Cette position de la HAS pourra être révisée en fonction de l’évolution de l’épidémiologie de la dengue à La Réunion d'une part, et la disponibilité d'un test diagnostique plus spécifique d'autre part.
2019
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
dengue
vaccination
recommandation de santé publique
vaccins contre la dengue
Réunion

---
N1-SUPERVISEE
L’exercice physique pour la prévention des chutes chez les personnes âgées en milieu communautaire
https://www.cochrane.org/fr/CD012424/lexercice-physique-pour-la-prevention-des-chutes-chez-les-personnes-agees-en-milieu-communautaire
Contexte Les chutes concernent chaque année une personne âgée de plus de 65 ans sur trois vivant en milieu communautaire. On a déjà observé que les exercices visant améliorer l’équilibre, la démarche et la force musculaire permettaient de prévenir les chutes chez ces personnes. Objectif de la revue Évaluer les effets (avantages et inconvénients) des interventions utilisant l’exercice physique sur la prévention des chutes des personnes âgées en milieu communautaire.
2019
false
false
false
Cochrane
France
français
anglais
traitement par les exercices physiques
médecine factuelle
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
sujet âgé
chutes accidentelles
exercice physique

---
N1-SUPERVISEE
Troubles psychotiques: dépistage et intervention précoces
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2019.08040/
Déjà avant qu’une maladie psychotique ne se déclare véritablement, il existe des anomalies comportementales typiques. Lorsque celles-ci sont correctement évaluées, le diagnostic peut être posé à temps et le traitement peut être initié précocement. Cet article montre comment les professionnels qui ont le premier contact avec les personnes à risque de psychose peuvent améliorer concrètement l’évolution clinique et le pronostic.
2019
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
troubles psychotiques
Dépistage de masse
pronostic
diagnostic précoce
troubles psychotiques
signes et symptômes
facteurs de risque
adulte
enfant
adolescent
troubles psychotiques
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
FRAXIPARINE (nadroparine calcique), antithrombotique
Intérêt clinique faible dans la prophylaxie des troubles thromboemboliques chez les patients immobilisés pour affection médicale aiguë, mais pas d’avantage clinique démontré dans la stratégie thérapeutique
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2903180/fr/fraxiparine
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2903180/fr/fraxiparine-nadroparine-calcique-antithrombotique
Service Médical Rendu (SMR) Faible Le service médical rendu par FRAXIPARINE est faible dans la prophylaxie des troubles thromboemboliques notamment chez les patients atteints d’une affection médicale aiguë et dont la mobilité est réduite, à risque thromboembolique veineux augmenté. Amélioration du service médical rendu (ASMR) V (absence) Prenant en compte : la faiblesse des preuves cliniques de FRAXIPARINE dans l’indication de l’AMM avec : la démonstration de l’efficacité de FRAXIPARINE par rapport au placebo sur la prévention des TVP chez des patients hospitalisés et sous ventilation mécanique pour BPCO décompensée aigue (sous-population de l’AMM), l’absence de démonstration d’une différence statistiquement significative sur la mortalité par rapport au placebo, l’absence de données d’efficacité comparatives par rapport aux deux autres HBPM, aux HNF ou au fondaparinux, alors que les comparaisons étaient réalisables, le profil de tolérance similaire de FRAXIPARINE à celui des deux autres HBPM, la Commission considère que FRAXIPARINE n’apporte pas d’amélioration du service médical rendu (ASMR V) dans la stratégie prophylactique actuelle des troubles thromboemboliques chez les patients immobilisés pour affection médicale aiguë et à risque thromboembolique veineux augmenté, qui comprend les comparateurs pertinents (cf. 06 Comparateurs cliniquement pertinents).
2019
false
false
false
Faible
HAS - Haute Autorité de Santé
France
thromboembolie
mobilité réduite
Maladie aigüe
nadroparine
résultat thérapeutique
FRAXIPARINE 2 850 U.I. Axa/0,3 ml, solution injectable (S.C) en seringue pré-remplie
FRAXIPARINE 3 800 U.I. Axa/0,4 ml, solution injectable (SC) en seringue pré-remplie
FRAXIPARINE 5 700 U.I. Axa/0,6 ml, solution injectable (S.C.) en seringue pré-remplie
B01AB06 - nadroparine
remboursement par l'assurance maladie
recommandation de bon usage du médicament
avis de la commission de transparence

---
N1-SUPERVISEE
La prévention de la violence entre les mineurs adolescents au sein des établissements d’accueil
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2903292/fr/la-prevention-de-la-violence-entre-les-mineurs-adolescents-au-sein-des-etablissements-d-accueil
Contexte Ces recommandations de bonnes pratiques professionnelles portent sur la prévention de la violence entre les mineurs adolescents au sein des établissements d’accueil. Elles constituent une mise à jour des recommandations intitulées « Conduites violentes dans les établissements accueillant des adolescents : prévention et réponses » publiées en 2008 par l’Agence nationale de l'évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux et médico-sociaux (Anesm). Mise à jour nécessaire en raison d’évolutions significatives dans l’environnement des établissements accueillant et accompagnant des mineurs : la mesure nouvelle de l’ampleur des phénomènes de violences entre mineurs, l’évolution de la réglementation autour du traitement des faits de violence commis par les mineurs, l’évolution des pratiques professionnelles face aux situations de violence, l’apparition de nouvelles formes de violences.
2019
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
adolescent placé en institution
établissements de soins de long séjour
comportement de l'adolescent
recommandation professionnelle
mineurs
adolescent
violence

---
N1-SUPERVISEE
Maladie rénale chronique : Prévention des risques de iatrogénies médicamenteuses et dépistage de la maladie
https://www.acadpharm.org/dos_public/RECOMMANDATIONS__REIN_ET_MEDICAMENT_VF2.pdf
Afin de préserver la santé rénale des sujets à risques et/ou atteints de maladie rénale chronique, l’Académie nationale de Pharmacie recommande...
2019
false
false
false
Académie Nationale de Pharmacie
France
rôle professionnel
médecins généralistes
pharmaciens
insuffisance rénale chronique
recommandation professionnelle
effets secondaires indésirables des médicaments
risque
insuffisance rénale chronique
Dépistage de masse

---
N1-SUPERVISEE
Prévention des cancers dus aux papillomavirus humains
https://www.acadpharm.org/dos_public/Reco_HPV_VF2_13_fEvrier_2019.pdf
2019
false
false
false
Académie Nationale de Pharmacie
France
infections à papillomavirus
tumeurs du col de l'utérus
infections à papillomavirus
France
Dépistage de masse
Vaccins contre les papillomavirus
Femelle
enfant
adolescent
recommandation professionnelle

---
N1-SUPERVISEE
Vaccination contre les infections invasives à méningocoques de sérogroupe W avec un vaccin tétravalent - Situations d'hyperendémie
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2903219/fr/vaccination-contre-les-infections-invasives-a-meningocoques-de-serogroupe-w-avec-un-vaccin-tetravalent-situations-d-hyperendemie
Suite à une saisine de la Direction générale de la santé, la Haute Autorité de santé (HAS) et sa Commission Technique des vaccinations (CTV) émettent des recommandations associées aux actions de vaccination localisées dans le cas où des situations d'hyperendémicité seraient amenées à se reproduire. Elle en définit notamment les critères d’alerte et les conditions associées à la mise en œuvre opérationnelle et au financement de telles campagnes locales de vaccination.
2019
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
calendrier vaccinal
recommandation de santé publique
infections à méningocoques
vaccination
vaccins antiméningococciques

---
N1-SUPERVISEE
Révision de l’avis 8902 du CSS concernant l’usage du préservatif en prévention de la transmission du VIH chez les couples sérodiscordants dont la personne infectée suit un traitement antirétroviral
https://www.health.belgium.be/fr/avis-9517-hiv-condoms
Révision de l’avis 8902 du CSS concernant l’usage du préservatif en prévention de la transmission du VIH chez les couples sérodiscordants dont la personne infectée suit un traitement antirétroviral
2019
false
false
false
SPF - Service Public Fédéral - Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement
Belgique
conjoints
partenaire sexuel
recommandation professionnelle
condom
Transmissions
Infection
agents antiVIH
transmission de maladie infectieuse
préservatifs masculins
Personna +
vih
Couples
infections à VIH
infection à virus de l'immunodéficience humaine

---
N1-SUPERVISEE
La rougeole aux États-Unis
Conseils de santé aux voyageurs
https://voyage.gc.ca/voyager/sante-securite/conseils-sante-voyageurs/196
Situation actuelle Les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (en anglais : Centres for Disease Control and Prevention, CDC) ont signalé 5 éclosions de rougeole (définies comme 3 cas ou plus) en 2019, dans les juridictions suivantes :, État de New York, comté de Rockland (lien en anglais seulement), État de New York, comté de Monroe (lien en anglais seulement), Ville de New York, Washington (lien en anglais seulement), Texas (lien en anglais seulement) Ces éclosions ont été liées à des voyageurs qui ont ramené la rougeole d'autres pays, comme Israël et l'Ukraine, où d'importantes éclosions de rougeole sont en cours.
2019
false
false
false
Voyage.gc.ca - Affaires étrangères et Commerce international Canada
Canada
rougeole
Vaccin contre la rougeole
vaccination
voyage
Canada
recommandation de santé publique
États-Unis
rougeole

---
N1-SUPERVISEE
Compléments alimentaires en fer pris une, deux ou trois fois par semaine pour prévenir l'anémie et ses conséquences chez les femmes réglées
https://www.cochrane.org/fr/CD009218/complements-alimentaires-en-fer-pris-une-deux-ou-trois-fois-par-semaine-pour-prevenir-lanemie-et-ses
Dans le monde, environ une femme sur trois en âge de procréer qui n'est pas enceinte est anémique, c'est-à-dire qu'elle a moins de globules rouges ou moins d'hémoglobine (une substance rouge qui se combine à l'oxygène et le transporte dans le corps) dans chaque globule rouge que la normale. Bien qu'il existe plusieurs causes d'anémie, elle résulte très souvent d'une carence durable en fer. La pratique courante pour prévenir ou traiter l'anémie chez les femmes est la supplémentation quotidienne en fer (parfois combinée avec de l'acide folique et d'autres vitamines et minéraux) pendant trois mois. Cependant, elle est souvent associée à des effets secondaires comme la nausée ou la constipation. La supplémentation intermittente (c'est-à-dire la consommation de compléments alimentaires une, deux ou trois fois par semaine sur des jours non consécutifs) a été proposée comme une alternative efficace et plus sûre à la supplémentation quotidienne.
2019
false
false
false
Cochrane
France
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
fer alimentaire
anémie par carence en fer
compléments alimentaires
Femelle

---
N1-SUPERVISEE
Oméga-3 chez les patients à risque cardiovasculaire (étude REDUCE-IT)
https://www.usherbrooke.ca/baladocritique/archives/episode-21-etude-reduce-it/
Dans cette 21e baladodiffusion, le Dr Luc Lanthier discute du traitement des patients avec hypertriglycéridémie à haut risque cardiovasculaire avec des oméga-3 (étude REDUCE-IT), en plus de réviser la littérature médicale de novembre 2018. Quiz clinique (1 min 10), présentation 1e article (1 min 40), critique (17 min 05), autres articles (25 min 10), réponse au quiz clinique (32 min 22)
2019
false
false
false
Université de Sherbrooke, Faculté de médecine
Canada
hypertriglycéridémie
maladies cardiovasculaires
résultat thérapeutique
document sonore
risque
risque cardiovasculaire
acides gras omega-3

---
N1-SUPERVISEE
Obstacles aux interventions cliniques liées à l’activité physique dans le traitement des maladies cardiométaboliques
http://www.cfp.ca/content/65/3/e79
Les statines sont devenues la pierre angulaire pharmacologique sur laquelle reposent la prévention et le traitement des maladies cardiovasculaires (MCV). Par ailleurs, selon des études d’envergure sur les statines, il est évident qu’une réduction maximale des niveaux de cholestérol à lipoprotéines de basse densité (C-LDL) n’empêche pas 2 incidents cardiovasculaires sur 3 de se produire1. Ces incidents représentent le fameux risque résiduel après une thérapie optimisée aux statines. Les tentatives visant à réduire davantage les niveaux de C-LDL chez les patients souffrant d’une MCV établie à l’aide de statines à forte dose2 en ajoutant de l’ézétimibe3 ou en ajoutant des inhibiteurs de la proprotéine convertase subtilisine/kexine de type 94,5 se sont toutes traduites par une modeste réduction absolue additionnelle de 1 à 2 % sur une période de 2 à 6 ans. Aucune de ces études sur l’intensification du traitement n’a démontré de réduction dans la mortalité toutes causes confondues.
2019
false
true
false
false
Le Médecin de Famille Canadien
Canada
maladies cardiovasculaires
maladies métaboliques
Inhibiteurs de l'hydroxyméthylglutaryl-CoA réductase
maladies cardiovasculaires
article de périodique
activité motrice

---
N1-SUPERVISEE
Centre collaborateur OMS du Québec pour la promotion de la sécurité et la prévention des traumatismes : rapport d’activités mai 2016-avril 2018
https://www.inspq.qc.ca/publications/2518
Le Centre est formé d’un ensemble d’institutions du réseau de la santé publique du Québec sous la coordination scientifique de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) qui, de par sa mission, établit des liens avec différentes organisations, à l'échelle canadienne et internationale, de manière à favoriser la coopération et l’échange de connaissances. Sa mission est de contribuer sur la scène internationale à la recherche, au développement et à la diffusion d'approches intersectorielles pour promouvoir la sécurité et prévenir la violence et les traumatismes non intentionnels. Son mandat 2014-2018 consitait à : Collaborer aux activités de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et de l’Organisation panaméricaine de la Santé (OPS). Répondre à des besoins de la communauté internationale. Soutenir le Réseau francophone international de prévention des traumatismes et de promotion de la sécurité.
2019
false
true
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
prévention de traumatisme
organisation panaméricaine de la santé
article de périodique
Organisation Mondiale de la Santé
Québec
traumatisme
rapport de recherche
plaies et blessures

---
N1-SUPERVISEE
Vaccination anti-HPV: mise à jour 2019 pour la consultation
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2019.08064/
La vaccination HPV a été introduite dans un grand nombre de pays à partir de 2006 (Suisse: 2008); elle a entraîné une nette réduction des dysplasies du col de l’utérus. Il convient désormais de vacciner également les garçons et les jeunes hommes (recommandation depuis 2015), car 20–30% des diagnostics de carcinomes associés au HPV concernent des hommes. La sécurité de la vaccination est bien établie. Elle protège également contre les verrues génitales, fréquentes et pesantes sur le plan psychique. Un nouveau vaccin nonavalent du virus est disponible depuis le 1.1.2019.
2019
false
true
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
Vaccins contre les papillomavirus
condylomes acuminés
dysplasie du col utérin
remboursement par l'assurance maladie
tumeurs du col de l'utérus
Dépistage précoce du cancer
Prévention des infections
infections à papillomavirus
Vaccins contre les papillomavirus
condylomes acuminés
condylomes acuminés
Suisse
article de périodique
vaccination
vaccination; médication préventive
vaccination
Vaccins

---
N1-SUPERVISEE
La prévention des chutes dans un continuum de services pour les aînés vivant à domicile
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-001335/
Au Québec, le vieillissement de la population est un fait bien établi en raison de son évolution rapide. Il se traduit par une augmentation du nombre d’aînés, dont le poids démographique ne cessera de croître au cours des prochaines décennies. À cet égard, les chutes chez les aînés, facteur important de la perte d’autonomie, représentent un problème d’envergure au Québec. Toutefois, il est possible d’amoindrir les conséquences des chutes sur la population et sur le système de santé, notamment en adoptant des politiques ou des programmes qui visent à faire augmenter l’espérance de vie en bonne santé et, par le fait même, à repousser le plus loin possible les années de dépendance.
2019
false
true
false
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
Prévention des chutes
vie autonome
sujet âgé
Vieillissement population
Québec
espérance de vie
rapport
chutes accidentelles

---
N1-SUPERVISEE
Surveillance biologique des expositions professionnelles aux agents chimiques : les pratiques des équipes de santé au travail
http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=TF%20266
Les recommandations de bonne pratique pour la surveillance biologique des expositions (SBEP) aux risques chimiques ont été publiées en mai 2016. Afin de connaître leur utilisation, une enquête par questionnaire a été entreprise auprès de services de santé au travail (SST). Cette enquête met en évidence une bonne maîtrise du contenu des recommandations par les médecins en SST autonome. En SST interentreprises, le besoin de formation sur la mise en oeuvre de la SBEP selon ces recommandations est manifeste, notamment concernant l'usage de la fiche de renseignements médicaux et professionnels (FRMP), la pratique de la pluridisciplinarité, la traçabilité collective des résultats. La mise en place de médecins référents régionaux, formés aux risques chimiques et, en particulier à la SBEP, avec une bonne connaissance de ces recommandations, devrait permettre de développer une SBEP de qualité.
2019
false
true
false
false
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
Risque chimique
service de santé au travail
Enquêtes et questionnaires
personnel de santé
article de périodique
Surveillance biologique
pratique professionnelle
Agents chimiques
exposition professionnelle
santé au travail

---
N1-SUPERVISEE
En prévention cardiovasculaire dite secondaire : ajouter du rivaroxaban à l’aspirine ?
http://www.minerva-ebm.be/FR/Article/2183
Chez des sujets adultes présentant une pathologie cardiovasculaire stable (coronaropathie stable, artériopathie périphérique ou carotidienne), quelle est l’efficacité préventive comparative de l’administration quotidienne de rivaroxaban (2 x 2,5 mg) plus aspirine (100 mg) versus rivaroxaban (2 x 5 mg) et versus aspirine (100 mg) pour un critère composite (décès cardiovasculaire, accident vasculaire cérébral (AVC), ou infarctus du myocarde) sur une période de suivi moyen de 23 mois ?...
2019
false
true
false
false
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
maladies cardiovasculaires
association de médicaments
résultat thérapeutique
adulte
hémorragie
Rivaroxaban
acide acétylsalicylique
Inhibiteurs du facteur Xa
antiagrégants plaquettaires
essais contrôlés randomisés comme sujet
Appréciation des risques
maladies cardiovasculaires
maladies cardiovasculaires
Inhibiteurs du facteur Xa
antiagrégants plaquettaires
lecture critique d'article
prévention cardiovasculaire
Rivaroxaban
prévention secondaire
acide acétylsalicylique

---
N1-SUPERVISEE
Prévention du risque infectieux associé aux actes d'échographie endocavitaire
Proposition technique du groupe de travail national
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/fiches_sondes.pdf
https://sf2h.net/wp-content/uploads/2019/04/Preconisations_Mission_Nationale_Sonde-Endocavitaire_Vallid%C3%A9es_Mars_2019.pdf
Le risque infectieux lié aux gestes d’échographie est lié à la qualité des pratiques d’hygiène qui entourent le geste (hygiène des mains, entretien de l’environnement, en particulier le nettoyage des claviers et track-pads, des porte-sondes, et la gestion du gel d’ultrasonographie) mais aussi à la gestion des sondes endocavitaires elles-mêmes. Les enquêtes de pratiques, tant françaises qu’européennes, montrent une très faible adhésion aux recommandations en vigueur avec des niveaux de qualité ne pouvant garantir la sécurité des patients vis-à-vis du risque infectieux dans son ensemble. Les sondes d’échographie endocavitaires (SEE) (trans-oesophagiennes, endovaginale et endorectales) peuvent être en contact avec des muqueuses, en cas de non utilisation d’une gaine ou de perte d’étanchéité de celle-ci, et du point de vue du risque infectieux il s’agit de dispositifs médicaux (DM) semi-critiques selon la classification de Spaulding. En fonction des gestes associés, des souillures par du sang sont plus ou moins fréquemment constatées, avec un risque théorique de contamination par des virus hématogènes....
2019
false
true
false
false
Ministère des solidarités et de la Santé
France
infection croisée
désinfection
contamination de matériel
adhésion aux directives
échographie
transmission de maladie infectieuse
échocardiographie transoesophagienne
Echographie endovaginale
Echographie endorectale
gels
formation professionnelle
recommandation professionnelle
échographie
Prévention des infections
risque

---
N1-VALIDE
Poids plus
https://www.sfncm.org/app-poids_plus/
https://itunes.apple.com/fr/app/poidsplus/id1308936761?mt=8
https://play.google.com/store/apps/details?id=com.poids&hl=fr
POURQUOI ? Limiter ou éviter une perte de poids chez des patients dénutris ou à risque de dénutrition, grâce à l’enrichissement de l’alimentation. COMMENT ? Poids propose une liste d’aliments du quotidien. Chaque aliment est associé à un nombre de soleils et d’étoiles : En sélectionnant des aliments, l’utilisateur doit atteindre chaque jour un objectif d’enrichissement de : Les « » de poids Pour les patients Simple d’utilisation, intuitive Rappels quotidiens d’enrichissement Rappels hebdomadaires de pesée grâce aux notifications Pour les médecins et soignants Réception par e-mail des courbes d’enrichissements et de poids Suivi « à distance » du patient
false
true
false
SFNCM - Société Francophone Nutrition Clinique et Métabolisme
France
français
application mobile
information patient et grand public
troubles nutritionnels
soutien nutritionnel
régime alimentaire

---
N1-SUPERVISEE
Guide pour la prévention et traitement des nausées et vomissements induits par la chimiothérapie ou la radiothérapie chez l’adulte
https://www.inesss.qc.ca/nc/publications/publications/publication/guide-pour-la-prevention-et-traitement-des-nausees-et-vomissements-induits-par-la-chimiotherapie-ou.html
https://www.inesss.qc.ca/fileadmin/doc/INESSS/Rapports/Oncologie/INESSS_Antiemetiques.pdf
Les agents antinéoplasiques et la radiothérapie utilisés pour le traitement du cancer peuvent causer des nausées et des vomissements. Ces effets indésirables influent sur leur qualité de vie des patients et peuvent mener à la réduction ou même à l’arrêt des traitements. La maîtrise de ces effets indésirables représente une partie importante du succès des traitements dans la lutte contre le cancer. Ce guide fait état des meilleures pratiques pour la prévention et le traitement des nausées et vomissements induits par la chimiothérapie ou la radiothérapie et ce, adapté à la réalité québécoise. Les données scientifiques, soutenues par des données expérientielles et contextuelles, ont permis à l’INESSS de proposer une série de recommandations concernant la prophylaxie antiémétique en fonction du potentiel émétisant de la chimiothérapie et de la radiothérapie.
2019
false
true
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
nausée
vomissement
nausée
vomissement
antinéoplasiques
antinéoplasiques
radiothérapie
nausée
vomissement
facteurs de risque
nausées et vomissements induits par une radiothérapie
antiémétiques
antagonistes des récepteurs 5-HT3 de la sérotonine
antagonistes du récepteur de la neurokinine-1
Olanzapine
dexaméthasone
association de médicaments
méthylprednisolone
métoclopramide
association nétupitant palonosétron
prochlorpérazine
recommandation pour la pratique clinique
nausées et vomissements induits par la chimiothérapie
adulte
isoquinoléines
pyridines
quinuclidines

---
N1-SUPERVISEE
Papillomavirus (HPV): Faites-vous vacciner!
http://sante.public.lu/fr/publications/p/papillomavirus-faites-vous-vacciner/index.html
Ce dépliant explique qu'est-ce que c'est le papillomavirus humain et pourquoi il est important de se faire vacciner.
2019
false
true
false
false
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
français
Vaccins contre les papillomavirus
infections à papillomavirus
tumeurs du col de l'utérus
brochure pédagogique pour les patients

---
N1-SUPERVISEE
Les ITSS - Mieux les connaître, mieux les éviter
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-000277/
La brochure ITSS mieux les connaître, mieux les éviter est destinée aux jeunes âgés entre 12 et 17 ans. Elle vise à informer les jeunes sur les infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS) et les moyens de les prévenir.
2019
false
false
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
Maladie transmise par le sang
adolescent
infections à VIH
transmission de maladie infectieuse
Dépistage de masse
préservatifs masculins
brochure pédagogique pour les patients
maladies sexuellement transmissibles

---
N1-SUPERVISEE
La prise en charge et la chimioprophylaxie des infections invasives à streptocoque du groupe A
https://www.cps.ca/fr/documents/position/infections-invasives-a-streptocoque-du-groupe-a
Les déclarations de graves infections invasives à streptocoque du groupe A (IISGA) ont augmenté au Canada depuis dix ans, ce qui fait ressortir l’importance d’une chimioprophylaxie et de stratégies thérapeutiques optimales. L’adoption des lignes directrices canadiennes a été inégale au pays. Le présent point de pratique contient une mise à jour des éléments pertinents de ces lignes directrices et s’attarde sur la chimioprophylaxie des contacts et sur la prise en charge clinique de l’IISGA. On y réitère l’importance de la pénicilline dans le traitement de l’infection à streptocoque du groupe A et on y aborde le rôle de la clindamycine. On présente également un résumé des médicaments à privilégier lorsqu’une chimioprophylaxie est envisagée...
2019
false
false
false
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
infections à streptocoques
Canada
Syndrome du choc toxique
fasciite nécrosante
myosite
bactériémie
pneumopathie bactérienne
infections à streptocoques
signes et symptômes
pénicillines
clindamycine
immunoglobulines par voie veineuse
traçage des contacts
céphalosporines
macrolides
recommandation professionnelle
chimioprévention
gestion des soins aux patients
streptococcus pyogenes
infections à streptocoques
choc septique

---
N1-SUPERVISEE
Prise en charge d’une personne atteinte d’hémophile A avec inhibiteur traitée par emicizumab (Hemlibra ) dans un contexte de chirurgie ou d’hémorragie
https://sfar.org/prise-en-charge-personne-hemophile-a-avec-inhibiteur-traitee-par-emicizumab-dans-contexte-chirurgie-ou-hemorragie/
Propositions de la filière des maladies hémorragiques constitutionnelles (MHEMO), du centre de référence de l’hémophilie et autres déficits constitutionnels en protéines de la coagulation (CRH) en collaboration avec le Groupe d’intérêt en hémostase péri-opératoire (GIHP) La mise à disposition d’Hemlibra est récente et nécessite d’adapter les modalités de prise en charge en cas de saignement, de suspicion de saignement et lors de gestes invasifs réalisés en urgence ou programmée. Ceci impose la rédaction en concertation multidisciplinaire de propositions de prise en charge qui doivent régulièrement être adaptées aux données disponibles. Le texte suivant a été rédigé dans le but de guider la prise en charge des personnes atteintes d’hémophile A avec inhibiteur traitées par Hemlibra.
2019
false
false
false
SFAR - Société Française d'Anesthésie et de Réanimation
France
HEMLIBRA
hémophilie A
procédures de chirurgie opératoire
perte sanguine peropératoire
hémorragie postopératoire
injections sous-cutanées
hémorragie
facteur VIIa recombinant
NOVOSEVEN
FEIBA
Facteurs de coagulation ayant une activité court-circuitant l'inhibiteur du facteur VIII
acide tranéxamique
algorithme
facteur 8 humain
recommandation pour la pratique clinique
hémorragie
gestion des soins aux patients
émicizumab
anticorps bispécifiques
anticorps monoclonaux humanisés
facteur VIIa
protéines recombinantes
facteurs de la coagulation sanguine
facteur VIII

---
N1-SUPERVISEE
Probiotiques pour prévenir les coliques infantiles
https://www.cochrane.org/fr/CD012473/probiotiques-pour-prevenir-les-coliques-infantiles
Objectif de la revue L'objectif de cette revue était de déterminer si les probiotiques administrés aux bébés en bonne santé préviennent les coliques infantiles et s'ils sont sans danger. Messages principaux Bien que les probiotiques n'aient que peu ou pas d'effet sur l'apparition des coliques infantiles, ils pourraient réduire le temps de pleurs et n’ont présenté aucun risque. Nous avons encore besoin de plus d’études pour déterminer si l'apparition de coliques peut être réduite.
2019
false
false
false
Cochrane
France
Colique du nourrisson
probiotiques
nourrisson
Cris
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
colique infantile
colique

---
N1-SUPERVISEE
Prophylaxie préexposition contre le VIH en soins de première ligne et en milieu communautaire au Canada
http://www.cfp.ca/content/65/4/e145
Le Canada n’a toujours pas gagné la bataille contre le VIH; plus de 2500 nouveaux cas sont en effet rapportés chaque année1 malgré les ressources considérables offertes comparativement à d’autres pays qui font les frais de cette pandémie. Environ 21 % des personnes infectées par le VIH ignorent qu’elles sont séropositives et il se pourrait qu’elles contribuent à transmettre la maladie encore davantage. La prophylaxie préexposition (PPrE) contre le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) est une approche de prévention contre le VIH qui protège les personnes contre l’infection, et le recours à la PPrE au Canada et partout dans le monde s’est accru depuis les dernières années. Nombreux sont les Canadiens présentant un risque élevé de contracter le VIH à demander la PPrE à leur médecin de famille. Le présent article traite de plusieurs aspects de la PPrE pour vous aider à répondre aux besoins des patients.
2019
false
false
false
Le Médecin de Famille Canadien
Canada
infections à VIH
antirétroviraux
Prophylaxie pré-exposition
continuité des soins
Association d'emtricitabine et de fumarate de ténofovir disoproxil
facteurs de risque
coûts des médicaments
Association d'emtricitabine et de fumarate de ténofovir disoproxil
J05AR03 - ténofovir disoproxil et emtricitabine
article de périodique
Prophylaxie pré-exposition
Canada
VIH (Virus de l'Immunodéficience humaine)

---
N1-SUPERVISEE
Gestion des abords vasculaires en réanimation
https://www.srlf.org/wp-content/uploads/2019/04/20190417-RFE-Abords-vasculaires.pdf
Les Recommandations Formalisées d’Experts (RFE) 2019 sur la gestion des abords vasculaires en réanimation sont disponibles. Il s’agit de RFE rédigées sous l’égide de la SRLF, en collaboration avec le GFRUP et l’ADARPEF. Elles sont basées sur une analyse rigoureuse de la littérature actuelle (méthode GRADE). Ce sont au total 18 experts adultes et 10 experts pédiatriques qui ont travaillé ensemble pour établir 36 recommandations pour les adultes et 9 recommandations pour la pédiatrie, concernant tous les aspects de la gestion des abords vasculaires en réanimation (pose, asepsie, infections liées au cathéter…).
2019
false
false
true
SRLF - Société de Réanimation de Langue Française
France
unités de soins intensifs
cathétérisme
infections sur cathéters
désinfection
infections sur cathéters
héparine
cathétérisme
cathétérisme
cathétérisme
recommandation par consensus
réanimation

---
N1-VALIDE
Répias
Réseau de Prévention des Infections Associées aux Soins
https://www.preventioninfection.fr/
Le périmètre de ces missions nationales de surveillance et de prévention des infections associées aux soins (IAS) et de la résistance aux antibiotiques (RATB) concerne l’intégralité du parcours de santé du patient : soins de ville, établissements médico-sociaux et établissements de santé. Ces missions ont pour objectifs de produire des données de surveillance des infections associées aux soins et également de proposer des outils de prévention, de formation et de communication à destination des particuliers et des professionnels.
false
false
false
France
français
réseau coordonné
association professionnels santé
infection croisée

---
N1-SUPERVISEE
Guide d'intervention en hygiène et salubrité face au Clostridium difficile – Lignes directrices
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-002316/
Le document Guide d’intervention en hygiène et salubrité face au Clostridium difficile – Lignes directrices présente et explique notamment la démarche suggérée en hygiène et salubrité en présence de cette bactérie. Deux stratégies y sont proposées, avec leurs niveaux d’intervention respectifs. Ce guide s’adresse principalement au personnel des services d’hygiène et de salubrité des établissements. Les intervenants travaillant en prévention et contrôle des infections (PCI), ainsi qu’en santé et sécurité du travail y trouveront aussi des informations pertinentes. Ce guide est une mise à jour des lignes directrices publiées par le MSSS en 2008, qui avaient pour objectif de soutenir les milieux de soins dans l’optimisation des mesures d’hygiène et de salubrité, afin de contrôler la transmission de cette bactérie.
2019
false
false
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
infections à clostridium
infections à clostridium
Contrôle des maladies transmissibles
désinfectants
désinfection
Management par la qualité
recommandation pour la pratique clinique
clostridium difficile
hygiène

---
N1-SUPERVISEE
Alcool, problème majeur de santé publique, cause de 41 000 décès en France
http://www.academie-medecine.fr/1000040260-2/
Pour la première fois depuis la seconde guerre mondiale, la consommation d’alcool ne baisse plus en France. C’est une défaite majeure pour la santé publique car l’alcool en est un déterminant fondamental [1]. Pourtant, dès 2012, l’Académie mettait en garde contre le ralentissement de la baisse de consommation d’alcool en France et l’affaiblissement continu de la loi Evin sous la pression du lobby alcoolier, jusqu’à autoriser la publicité sur l’internet, support médiatique particulièrement affectionné des jeunes [2]. C’est en février 2019 que Santé Publique France [3] annonce que la consommation française d’alcool est la même en 2017 qu’en 2013 et que 30000 Français et 11000 Françaises en meurent chaque année.
2019
false
false
false
Académie Nationale de Médecine
France
consommation d'alcool
consommation d'alcool
consommation d'alcool
information scientifique et technique
alcoolisme
France

---
N1-SUPERVISEE
Avis 9531 - vaccination grippe
https://www.health.belgium.be/fr/avis-9531-vaccination-grippe
Cet avis porte sur la vaccination contre la grippe saisonnière, et détermine quels groupes de la population devraient être vaccinés en priorité.
2019
false
false
false
SPF - Service Public Fédéral - Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement
Belgique
français
néerlandais
grippe humaine
facteurs de risque
information scientifique et technique
vaccins antigrippaux
vaccination

---
N1-SUPERVISEE
avis 9499 -fiche vaccination- rage
https://www.health.belgium.be/fr/avis-9499-fiche-vaccination-rage
La rage se contracte par la salive d'un mammifère ou d'une chauve-souris contaminés. Le virus peut s'introduire dans l'organisme par l'intermédiaire d'une morsure, griffure ou léchage sur les muqueuses. Les voyageurs sont invités à se tenir à l'écart des animaux (sauvages), des animaux errants et autres animaux domestiques non familiers. Les cadavres d'animaux ne doivent pas non plus être touchés. Une vigilance particulière s'impose pour les enfants. Lorsque le risque est élevé, une vaccination préventive est préconisée.
2019
false
false
false
SPF - Service Public Fédéral - Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement
Belgique
français
néerlandais
vaccination
vaccins antirabiques
vaccins antirabiques
Prophylaxie pré-exposition
prophylaxie après exposition
rage (maladie)
injections sous-cutanées
injections musculaires
information scientifique et technique
rage (maladie)

---
N1-SUPERVISEE
Quelle est l’efficacité d’un traitement antihypertenseur médicamenteux après un AIT ou un AVC ?
http://www.minerva-ebm.be/FR/Article/2186
Question clinique Instauré après un AIT ou un AVC, un traitement antihypertenseur médicamenteux prévient-il les événements cardiovasculaires et la démence ?
2019
false
false
false
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
accident vasculaire cérébral
accident ischémique transitoire
hypertension artérielle
hypertension artérielle
démence vasculaire
maladies cardiovasculaires
récidive
inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine
diurétiques
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
lecture critique d'article
antihypertenseurs
résultat thérapeutique

---
N1-SUPERVISEE
Pour en firnir avec le harcèlement psychologique en milieu de travail (magazine Prévention au travail, été 2019)
https://www.cnesst.gouv.qc.ca/Publications/600/Pages/DC600-202-192.aspx
Dans cette édition du magazine Prévention au travail, vous découvrirez dans le dossier principal que depuis le 1er janvier 2019, toutes les entreprises québécoises doivent se munir d’une politique de prévention du harcèlement psychologique ou sexuel au travail et de traitement des plaintes. Dans la rubrique « Les accidents nous parlent », nous vous présentons le cas d’un travailleur entré en contact avec la ligne aérienne sous tension d’un réseau électrique avec le mât de son camion-grue, recevant ainsi une décharge électrique ayant causé sa mort. Dans la section « Reportages », vous trouverez plusieurs articles, dont l’un consacré au Centre de formation professionnelle Harricana : « La SST au cœur de la formation ». Vous découvrirez également les risques associés au travail seul ou en milieu isolé. La section « Entrevue » est consacrée à Marie Larue, présidente-directrice générale de l’IRSST depuis 11 ans, qui prendra sa retraite à l’été 2019. Elle partage avec nous sa vision de la santé et la sécurité au travail, bâtie sur 37 ans d’expertise.
2019
false
false
false
CNESST - Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail
Canada
français
Québec
Harcèlement non sexuel
Harcèlement non sexuel
Harcèlement non sexuel
article de périodique
lieu de travail
Harcèlement non sexuel

---
N1-SUPERVISEE
Recommandations en matière de prévention, maîtrise et prise en charge des patients porteurs de bactéries multi-résistantes aux antibiotiques (MDRO) dans les institutions de soins.
https://www.health.belgium.be/sites/default/files/uploads/fields/fpshealth_theme_file/avis_9277_mdro.pdf
L’émergence rapide des germes multi-résistants (MDRO) constitue une menace générale de santé publique à laquelle la Belgique n’échappe pas plus que les autres pays. Les bactéries regroupées sous le vocable « MDRO » (Multi Drug Resistant Organisms) représentent un ensemble hétérogène de micro-organismes ayant comme point commun d’avoir acquis une résistance à la plupart des classes d’antibiotiques normalement actifs sur ceux-ci et d’être responsables de diverses pathologies infectieuses variées. Il a été bien démontré que les infections causées par des MDRO entraînaient plus fréquemment une hospitalisation des patients, qu’elles étaient associées à des coûts directs et indirects majorés, à une augmentation de la durée d’hospitalisation et qu’elles affectaient de manière péjorative le pronostic clinique (taux de complication et de mortalité plus important que celui associé aux mêmes types d’infections causées par des bactéries sensibles aux antibiotiques).
2019
false
true
false
false
SPF - Service Public Fédéral - Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement
Belgique
Multirésistance bactérienne aux médicaments
infections bactériennes
transmission de maladie infectieuse
Dépistage de masse
décontamination
antibactériens
recommandation professionnelle
prise en charge personnalisée du patient

---
N1-SUPERVISEE
Le vaccin MVA85A comme rappel du BCG pour la prévention de la tuberculose
https://www.cochrane.org/fr/CD012915/le-vaccin-mva85a-comme-rappel-du-bcg-pour-la-prevention-de-la-tuberculose
Objectif de la revue Le but de cette revue Cochrane était d'évaluer l'efficacité et l'innocuité de l'utilisation du MVA85A en plus du BCG comparativement à l'utilisation du BCG seul pour prévenir la tuberculose. Principaux messages Le MVA85A en plus du BCG n'a montré aucun avantage supplémentaire au BCG seul dans la prévention de la tuberculose.
2019
false
false
false
Cochrane
France
MVA 85A
médecine factuelle
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
vaccin BCG
rappel de vaccin
tuberculose
vaccins antituberculeux
vaccins antiviraux

---
N1-SUPERVISEE
Utilisation à domicile d'appareils de nettoyage entre les dents (en plus du brossage des dents) pour prévenir et contrôler les maladies des gencives et la carie dentaire
https://www.cochrane.org/fr/CD012018/utilisation-domicile-dappareils-de-nettoyage-entre-les-dents-en-plus-du-brossage-des-dents-pour
Problématique de la revue Quelle est l'efficacité des appareils de nettoyage interdentaire à domicile, plus le brossage des dents, comparativement au brossage des dents seulement ou à l'utilisation d'un autre appareil, pour prévenir et contrôler les maladies parodontales (gingivites et parodontites), la carie dentaire et la plaque dentaire ? Contexte La carie dentaire et les maladies des gencives touchent la plupart des gens. Ils peuvent causer de la douleur, des difficultés à manger et à parler, une faible estime de soi et, dans des cas extrêmes, peuvent entraîner la perte de dents et la nécessité d'une chirurgie. Le coût du traitement de ces maladies pour les services de santé est très élevé.
2019
false
false
false
Cochrane
France
dispositifs d'hygiène buccodentaire à usage domestique
brossage dentaire
plaque dentaire
Fil dentaire
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
caries dentaires
maladies de la gencive

---
N1-SUPERVISEE
Épidémiologie des accidents de vélo et stratégies de prévention pour les éviter
Synthèse bibliographique en France et dans les pays de développement comparable, 1990-2016
https://www.santepubliquefrance.fr/recherche/#search=Épidémiologie+des+accidents+de+vélo+et+stratégies+de+prévention+pour+les+éviter
L’usage du vélo est extrêmement répandu dans tous les pays du globe. En France, plus de la moitié des 15-75 ans pratique le vélo au moins une fois par an. Son utilisation est la conséquence de plusieurs facteurs : économiques (vélo en libre-service de coût d’utilisation modéré), écologiques (alternative non polluante), ou comportementaux (vélo de loisir, permettant une activité physique). Mais l’usage du vélo comporte aussi des risques d’accident. Pour s’en tenir aux seuls accidents mortels, la sécurité routière recense environ 160 décès liés à l’usage du vélo en France, chaque année, et ce chiffre semble augmenter. Santé publique France, a décidé de faire réaliser une synthèse bibliographique des publications scientifiques sur : - L’épidémiologie des accidents de vélo : circonstances de survenue d’usage individuel et collectif, incidence, gravité et caractéristiques sociodémographiques des accidentés. - Les stratégies de prévention pour éviter ces accidents en détaillant leur nature (individuelle,collective) et les actions mises en oeuvre pour leur réalisation et leur impact.
2019
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
Accidents de la route
Accidents de la route
rapport
France
prévention des accidents
cyclisme

---
N1-SUPERVISEE
Médicaments pour prévenir le cancer du sein chez les femmes présentant un risque supérieur à la moyenne de développer un cancer du sein
https://www.cochrane.org/fr/CD012191/medicaments-pour-prevenir-le-cancer-du-sein-chez-les-femmes-presentant-un-risque-superieur-la
Problématique Le cancer du sein est le type de cancer le plus fréquent et la deuxième cause de décès par cancer chez les femmes. Par conséquent, on attend avec impatience toute stratégie susceptible d'en réduire le fardeau. Les agents de prévention du cancer (APC) sont des médicaments qui pourraient répondre à ce besoin. Actuellement, deux principaux types d'APC sont disponibles pour lutter contre le cancer du sein : les modulateurs sélectifs des récepteurs aux œstrogènes (SERMs, comme le tamoxifène et le raloxifène) et les inhibiteurs de l'aromatase (comme l'exemestane et l'anastrozole). Les femmes qui n'ont pas d'antécédents personnels de cancer du sein, mais dont le risque de développer cette maladie est supérieur à la moyenne (c'est-à-dire dont le risque à vie est supérieur à 17 %) représentent la population cible habituelle des APC.
2019
false
false
false
Cochrane
France
chimioprévention
modulateurs sélectifs des récepteurs des oestrogènes
inhibiteurs de l'aromatase
tamoxifène
exémestane
Anastrozole
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
tumeurs du sein
risque
androstadiènes

---
N1-SUPERVISEE
Prophylaxie des hémorragies gastroduodénales de stress. Faut-il encore s’évertuer à prévenir un évènement aussi rare ?
https://www.srlf.org/reactu/prophylaxie-des-hemorragies-gastroduodenales-de-stress-faut-il-encore-severtuer-a-prevenir-un-evenement-aussi-rare/
Question évaluée : L’incidence des hémorragies gastroduodénales de stress (HGDS) semble avoir diminué avec les progrès de la prise en charge des patients de réanimation. L’éventuel intérêt et les inconvénients de la prophylaxie par inhibiteurs de la pompe à protons (IPP) ne sont pas connus. Type d’étude : Essai multicentrique européen (essentiellement danois) randomisé en double aveugle.
2019
false
true
false
false
SRLF - Société de Réanimation de Langue Française
France
français
hémorragie gastro-intestinale
unités de soins intensifs
facteurs de risque
Pantoprazole
inhibiteurs de la pompe à protons
injections veineuses
Maladie grave
résultat thérapeutique
hémorragie gastro-duodénale de stress
gestion des soins aux patients
lecture critique d'article
stress physiologique

---
N1-SUPERVISEE
Analyse de l’efficacité des dispositifs d’épuration de l’air intérieur en milieu résidentiel
https://www.inspq.qc.ca/publications/2543
La présence accrue sur le marché d’une panoplie de dispositifs d’épuration de l’air intérieur suscite de nombreuses questions auprès des instances de santé publique. L’assainissement de milieux intérieurs par l’entremise de dispositifs d’épuration devrait être considéré comme une mesure de gestion de dernier recours lorsque, par exemple, les conditions du milieu, le contexte environnemental ou les occupants ne peuvent assurer le maintien d’une bonne qualité de l’air intérieur. Or, bien que l’utilisation de tels dispositifs en milieux résidentiels soit de plus en plus répandue, les impacts environnementaux et sanitaires qui en découlent ont été jusqu’à ce jour peu documentés.
2019
false
true
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
Pollution de l'air intérieur
Epuration air
environnement résidentiel
filtres à air
Qualité de l'air intérieur
adsorption
ionisation de l'air
ozonation
rayons ultraviolets
gaz plasmas
électricité statique
rapport
équipement et fournitures
Pollution de l'air intérieur

---
N1-SUPERVISEE
Accueil et prise en charge au quotidien d’un patient suspect ou atteint de maladie de Creutzfeldt-Jacob (MCJ) ou d’encéphalopathie spongiforme transmissible (EST)
http://www.cpias-ile-de-france.fr/docprocom/doc/Prise-en-charge-MCJ-2019.pdf
Lors de l’accueil d’un patient suspect ou atteint de MCJ/EST, nos collègues hygiénistes sont régulièrement interrogés par les équipes de soins sur les précautions à prendre pour les soins et la prise en charge quotidienne de ce profil de patient. Cette fiche fait le point sur les différentes questions qui se posent en regard du niveau de risque défini actuellement, en complément des préconisations de l’instruction de 2011...
2019
false
true
false
false
CPias Ile-de-France - Centre d'appui pour la prévention des infections associées aux soins
France
maladies à prions
risque
transmission de maladie infectieuse
équipement et fournitures
maladie de Creutzfeldt-Jakob
maladies à prions
rapport
maladie de Creutzfeldt-Jakob
prise en charge personnalisée du patient

---
N1-VALIDE
Argatroban Accord 1mg/mL solution pour perfusion - Nouvelle concentration et risque d'erreur médicamenteuse - Lettre aux professionnels de santé
https://www.ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Argatroban-Accord-1mg-mL-solution-pour-perfusion-Nouvelle-concentration-et-risque-d-erreur-medicamenteuse-Lettre-aux-professionnels-de-sante
Une nouvelle spécialité contenant de l'argatroban sera distribuée sur le marché français à partir du 3 juin 2019 : ARGATROBAN ACCORD 1 mg/mL solution pour perfusion. Il s'agit d'une spécialité destinée exclusivement au marché hospitalier. L’argatroban est un agent anti thrombotique indiqué en tant qu'anticoagulant chez les adultes ayant une thrombopénie induite par l'héparine (TIH) de type II, nécessitant un traitement anti thrombotique par voie parentérale. Cette nouvelle spécialité, ARGATROBAN ACCORD 1 mg/mL solution pour perfusion, correspond à la mise sur le marché d'une nouvelle concentration en argatroban à 1mg/mL c'est-à-dire à une solution déjà diluée donc prête à l'emploi. En effet, la spécialité actuellement sur le marché, ARGANOVA 100 mg/mL, solution à diluer pour perfusion en multidose, est concentrée à 100mg/mL et nécessite absolument une dilution préalable à son emploi. Dans ce contexte de risque d'erreur médicamenteuse, l'ANSM a demandé au laboratoire ACCORD d'adresser une lettre aux professionnels de santé. Vous y trouverez un tableau comparatif mettant en évidence les points de différentiations majeurs entre les deux spécialités de concentrations et de manipulations différentes...
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
perfusions veineuses
Erreurs de médication
argatroban
avis de pharmacovigilance
recommandation de bon usage du médicament
thrombose
thrombopénie induite par l'héparine
thrombose
adulte
B01AE03 - argatroban
ARGANOVA 100 mg/mL, solution à diluer pour perfusion en multidose
ARGATROBAN ACCORD 1 mg/mL, solution pour perfusion
acides pipécoliques

---
N1-SUPERVISEE
BAVU or not BAVU ? Est-ce réellement une question pour l’intubation trachéale des patients de réanimation ?
https://sfar.org/bavu-or-not-bavu-est-ce-reellement-une-question-pour-lintubation-tracheale-des-patients-de-reanimation/
Contexte L’intubation trachéale des patients critiques en réanimation est un acte à très haut risque de complications, d’autant plus si celle-ci est difficile. Ainsi, l’étude française Frida-Réa conduite par l’équipe de Jaber et coll en 2013 a identifié un taux de complications de 51% en cas de difficulté d’intubation (36% en l’absence de difficulté d’intubation) 1. Les complications sévères observées incluaient notamment un risque d’hypoxémie profonde, d’état de choc, d’arrêt cardiaque et de décès. En cas de difficulté d’intubation, l’optimisation préalable de l’hémodynamique et des réserves en oxygène (pré-oxygénation) du patient sont indispensables 2. La littérature est assez riche en ce qui concerne les techniques de pré-oxygénation (BAVU, ventilation non-invasive (VNI) 3, oxygénothérapie nasale à haut débit (ONHD) 4, 5, voire VNI et ONHD 6). La technique à privilégier reste débattue et liée au type de patient (médical ou chirurgical) comme à l’expertise du praticien réalisant ce geste technique. Par contre, la réalisation d’une ventilation pendant l’apnée du patient, après l’induction anesthésique et avant la laryngoscopie, n’a jamais fait l’objet d’une étude de grande envergure.
2019
false
true
false
false
SFAR - Société Française d'Anesthésie et de Réanimation
France
respirateurs artificiels
intubation trachéale
intubation trachéale
Maladie grave
Hypoxie
Ventilation à pression positive
unités de soins intensifs
oxygène
lecture critique d'article
intubation trachéale

---
N1-SUPERVISEE
Recommandations 2018 pour la prévention de l’athérosclérose: mise à jour du GSLA
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2018.03407/
Au début de l’année 2018, le Groupe de travail Suisse Lipides et Athérosclérose (GSLA), un groupe de travail de la Société Suisse de Cardiologie (SSC) et un membre de l’«International Atherosclerosis Society» (IAS), a actualisé ses recommandations pour la prévention de l’athérosclérose et publié une nouvelle version du guide de poche GSLA du même nom.
https://doi.org/10.4414/fms.2018.03407
2018
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
athérosclérose
facteurs de risque
recommandation
cholestérol LDL
hypercholestérolémie
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Anticoagulation orale et prophylaxie des thromboses chez les patients obèses et bariatriques
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2018.03426/
L’obésité est associée à de nombreuses comorbidités dans le cadre desquelles l’anticoagulation est indiquée. Toutefois, la prophylaxie des thromboses et l’anticoagulation orale chez les patients présentant une obésité sévère et ayant subi une opération bariatrique n’ont été que peu étudiées et s’avèrent critiques à de nombreux égards. Cet article met en lumière les particularités de l’emploi des anticoagulants oraux et de la prophylaxie des thromboses en cas d’obésité et après une chirurgie bariatrique.
2018
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
obésité
Chirurgie bariatrique
anticoagulants
article de périodique
anticoagulants
thrombose

---
N1-VALIDE
Phosphoneuros : recommandations de bon usage pour éviter une erreur médicamenteuse - Lettre aux professionnels de santé
Informations destinées aux pédiatres et aux pharmaciens de ville et hospitaliers
https://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Phosphoneuros-recommandations-de-bon-usage-pour-eviter-une-erreur-medicamenteuse-Lettre-aux-professionnels-de-sante
Des modifications de la posologie et de la pipette graduée pour administration orale ont été apportées à la spécialité PHOSPHONEUROS, solution buvable en gouttes (flacon de 120 ml). Ces changements font suite à des signalements d’erreurs médicamenteuses du PHOSPHONEUROS chez des nouveaux-nés, qui ont conduit à des surdosages parfois graves, voire d’évolution fatale...
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation de bon usage du médicament
Erreurs de médication
avis de pharmacovigilance
PHOSPHONEUROS
PHOSPHONEUROS, solution buvable en gouttes
association médicamenteuse
phosphates
oses phosphates
administration par voie orale
acides phosphoriques
Diabète phosphaté
Rachitisme hypophosphatémique
hypercalciurie accompagnée d'une fuite urinaire de phosphates ou d'une hypophosphatémie
nouveau-né
nourrisson
enfant
adolescent
adulte
hypophosphatémie familiale
rachitisme hypophosphatémique

---
N1-SUPERVISEE
Bactériurie asymptomatique au cours de la grossesse
https://www.cfpc.ca/ProjectAssets/Templates/Resource.aspx?id=12029&langType=3084
Les recommandations étaient fondées sur l'équilibre global entre les avantages possibles et les inconvénients du dépistage, en évaluant les avantages potentiels par rapport à tout inconvénient. Dans l'ensemble, des données probantes de très faible qualité provenant de quatre études de cohorte (n 7 611) ont été trouvées pour les avantages et les inconvénients du dépistage de la bactériurie asymptomatique pendant la grossesse. Il y a eu peu d'événements, les estimations des effets étaient très imprécises et nous ne sommes pas certains des avantages et des inconvénients du dépistage. La preuve liée au dépistage qui tient compte de l'efficacité du traitement antibiotique chez les femmes dépistées était également de piètre qualité et a suggéré que le traitement réduit modestement l'incidence de la pyélonéphrite et le nombre de nourrissons de faible poids de naissance.
2018
false
false
false
CMFC - Collège des Médecins de Famille du Canada
Canada
bactériurie
Dépistage de masse
recommandation professionnelle
résumé ou synthèse en français
bactériurie
bactériurie asymptomatique au cours de la grossesse
grossesse

---
N1-VALIDE
Sexual health info
https://www.sex-i.ch/fr/home/
Informations actuelles et médicalement vérifiées dans plusieurs langues sur des thèmes relatifs à la santé sexuelle. Des conseils personnels confidentiels vous seront donnés par votre médecin ou dans les centres de consultation en santé sexuelle.
false
false
false
Suisse
français
information patient et grand public
Santé sexuelle
contraception
maladies sexuellement transmissibles
grossesse
système génital

---
N1-VALIDE
Maladie Rénale Chronique (MRC) de l’enfant
Protocole national de diagnostic et de soins
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2889689/fr/maladie-renale-chronique-mrc-de-l-enfant
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un enfant atteint de maladie rénale chronique. Il a été élaboré par les Centres de Références des Maladies Rénales rares Sous l’égide de la filière ORKiD à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2018
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
enfant
insuffisance rénale chronique
insuffisance rénale chronique
anémie
troubles nutritionnels de l'enfant
maladies cardiovasculaires
hypertension artérielle
vaccination
Dépistage de masse
insuffisance rénale chronique
insuffisance rénale chronique
dialyse rénale
transplantation rénale
prématuré
nourrisson
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-VALIDE
Gestion du patient diabétique en péri-opératoire
Fiches pratiques
https://sfar.org/wp-content/uploads/2014/05/00-HDQ_fichesdv180717.pdf
Principaux diabètes à connaître - Spécificités de la consultation d’anesthésie - Dépistage préopératoire d’un diabète méconnu - Particularités du diabète en pédiatrie - Traitement du diabète : médicaments non insuliniques - Traitement du diabète : insulines - Diabétique de type 1 – Chirurgie majeure ou mineure - Diabétique de type 1 – Patient sous pompe à insuline - Diabétique de type 1 – Pédiatrie - Diabétique de type 2 sans insuline – - Chirurgie majeure ou mineure - Diabétique de type 2 sous ADO avec insuline – - Chirurgie majeure ou mineure - Diabétique de type 1 ou 2 – Chirurgie ambulatoire - Diabétique de type 1 ou 2 – Chirurgie en urgence - Diabète et grossesse - Protocole d’insulinothérapie IVSE - Passage insuline IVSE / insuline SC - Schéma général basal-bolus - Ordonnances types - Conduite à tenir devant une hypoglycémie - Conduite à tenir devant une hyperglycémie à l’hôpital
2018
false
false
false
SFAR - Société Française d'Anesthésie et de Réanimation
France
français
recommandation professionnelle
algorithme
soins périopératoires
période périopératoire
diabète
diabète de type 1
diabète de type 2
insuline
hypoglycémiants
pompes à insuline
enfant
adulte
grossesse
hypoglycémie
hyperglycémie
complications peropératoires
procédures de chirurgie opératoire

---
N1-SUPERVISEE
Dépistage, prévention et prise en charge de l’ostéoporose chez les adultes canadiens
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/promotion-sante-prevention-maladies-chroniques-canada-recherche-politiques-pratiques/vol-38-no-12-2018/depistage-prevention-prise-charge-osteoporose-adultes-canadiens.html
Introduction. Cette étude constitue une référence pour l’emploi à l’échelle nationale des stratégies de dépistage, de prévention et de prise en charge de l’ostéoporose chez les Canadiens de 40 ans et plus. Elle repose sur des données recueillies un an avant la publication des dernières Lignes directrices de pratique clinique (2010) d’Ostéoporose Canada. Méthodologie. Les données proviennent de la composante Réponse rapide sur l’ostéoporose de l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes de 2009. L’échantillon de l’étude (n 5704) a été divisé en quatre sous-groupes de risque : 1) diagnostic d’ostéoporose et fracture majeure, 2) diagnostic d’ostéoporose seulement, 3) fracture majeure seulement et 4) aucun diagnostic d’ostéoporose et aucune fracture majeure. Nous avons calculé des statistiques descriptives et effectué des analyses de régression logistique multinomiale multivariée pour déterminer les facteurs indépendants associés aux stratégies de dépistage, de prévention et de prise en charge de l’ostéoporose. Les estimations ont été pondérées afin d'être représentatives de la population des ménages canadiens de 40 ans et plus vivant dans les dix provinces. Résultats. Environ 10,1 % de la population, soit 1,5 million de Canadiens de 40 ans et plus, ont déclaré avoir reçu un diagnostic d’ostéoporose. La majorité d’entre eux ont déclaré avoir pris des suppléments de vitamine D ou de calcium et avoir reçu une ordonnance de médicaments pour l’ostéoporose, mais moins de 40 % ont déclaré faire de l’activité physique régulière. Parmi les personnes sans diagnostic d’ostéoporose, environ 6,7 % (1 million) ont déclaré avoir subi une fracture majeure. Sur ce nombre, le tiers a déclaré avoir passé une densitométrie osseuse et moins de la moitié a déclaré avoir pris des suppléments de vitamine D ou de calcium ou faire de l’activité physique régulière. Les antécédents de fracture majeure n’ont pas été associés aux examens de densitométrie osseuse ni à la consommation de médicaments contre l’ostéoporose. Conclusion. Une grande partie des Canadiens qui risquent de souffrir d’ostéoporose – ceux ayant des antécédents de fracture majeure – ne passent pas de densitométrie osseuse et n’adoptent pas de mode de vie favorable à la santé osseuse. Cette étude fournit les données de référence dans le temps nécessaires pour évaluer si les dernières lignes directrices de pratique clinique vont avoir eu une incidence sur les soins liés à l’ostéoporose au Canada.
https://doi.org/10.24095/hpcdp.38.12.02f
2018
false
false
false
Gouvernement du Canada
Canada
ostéoporose
Canada
facteurs de risque
densitométrie osseuse
ostéoporose
ostéoporose
fractures osseuses
enquêtes de santé
article de périodique
adulte
gestion des soins aux patients
ostéoporose
Dépistage de masse

---
N1-VALIDE
Prévention et protection périnéale en obstétrique - Recommandations pour la pratique clinique
http://www.cngof.fr/recommandations-pour-la-pratique-clinique/telechargement-fichier/fichiers?path=Clinique%252FRPC%252FRPC%2BCOLLEGE%252F2018%252FCNGOF_RPC_2018-PPPO.pdf
L’objectif de ces Recommandations pour la pratique clinique (RPC) était d’analyser l’ensemble des interventions possibles au cours de la grossesse et de l’accouchement permettant de prévenir les lésions obstétricales du sphincter anal (LOSA) et les symptômes périnéaux postnataux...
2018
false
false
true
CNGOF - Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français
France
français
recommandation pour la pratique clinique
grossesse
maladies de l'anus
canal anal
périnée
parturition
troubles du postpartum
épisiotomie
douleur
incontinence anale
incontinence urinaire

---
N1-SUPERVISEE
A quand la généralisation des héparines de bas poids moléculaire dans la prophylaxie de la thrombose veineuse en réanimation ?
https://www.srlf.org/reactu/a-quand-la-generalisation-des-heparines-de-bas-poids-moleculaire-dans-la-prophylaxie-de-la-thrombose-veineuse-en-reanimation/
Question évaluée : Rapport bénéfice/risque de l’utilisation de la deltaparine comparée à l’héparine non fractionnée (HNF) dans la prophylaxie de la thrombose veineuse et de l’embolie pulmonaire chez les sujets présentant une altération sévère de la fonction rénale.
2018
false
false
false
SRLF - Société de Réanimation de Langue Française
France
daltéparine
embolie pulmonaire
héparine
Recherche comparative sur l'efficacité
adulte
insuffisance rénale
résultat thérapeutique
hémorragie
lecture critique d'article
unités de soins intensifs
thrombose veineuse

---
N1-SUPERVISEE
Des approches pour dépister la tuberculose chez les enfants et les adolescents
https://www.cps.ca/fr/documents/position/des-approches-pour-depister-la-tuberculose-chez-les-enfants-et-les-adolescents
Le présent point de pratique vise à encadrer les explorations à amorcer lorsqu’on soupçonne une infection à Mycobacterium tuberculosis (Mtb) chez les enfants. Le fardeau de la tuberculose est élevé dans certaines régions du Canada, les populations autochtones étant les plus à risque. La tuberculose peut se déclarer sous forme de maladie aiguë ou subaiguë, et l’infection primaire ou réactivée peut être responsable d’une maladie pulmonaire ou multisystémique. Les tests cutanés à la tuberculine et les tests de libération de l’interféron gamma peuvent confirmer un soupçon diagnostique. Il est possible d’éradiquer la tuberculose au Canada, mais pour ce faire, il faudra améliorer les déterminants sociaux de la santé, qui font partie des principaux facteurs de propagation de l’infection dans les populations à risque.
2018
false
false
false
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
tuberculose
Dépistage de masse
Canada
Population à risque
signes et symptômes
techniques de laboratoire clinique
transmission de maladie infectieuse
recommandation professionnelle
adolescent
enfant
tuberculose
facteurs de risque

---
N1-VALIDE
Chemin clinique pour le dépistage et la prise en charge de la dysfonction érectile des hypertendus
http://www.sfhta.eu/wp-content/uploads/2018/12/Prise_en_charge_de_la_DE_des_hyppertendus_VF.pdf
Une DE doit être dépistée chez tous les hypertendus. La question que le clinicien doit se poser est : la DE est- elle liée à l’hypertension, à son traitement ou à une autre cause ? En effet, 50% des sujets de plus de 65 ans sont hypertendus, et les thérapeutiques utilisées dans l’HTA sont susceptibles d’engendrer ou d’aggraver une dysfonction érectile. De plus, les hypertendus étant à risque de complications cardio-vasculaires (CV), la prise en charge de la DE doit être adaptée...
2018
false
false
false
SFHTA - Société Française d'HyperTension Artérielle
France
français
recommandation par consensus
Dépistage de masse
hypertension artérielle
dysfonctionnement érectile
dysfonctionnement érectile
gestion des soins aux patients
dysfonctionnement érectile
dysfonctionnement érectile
dysfonctionnement érectile
maladies cardiovasculaires
inhibiteurs de la phosphodiestérase-5
alprostadil
algorithme
questionnaire

---
N1-VALIDE
La prévention de l’infection à cytomégalovirus chez la femme enceinte et chez le nouveau-né
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=700
Le cytomégalovirus (ou CMV) est un virus responsable d’infections passant souvent inaperçues, mais chez la femme enceinte il peut provoquer des lésions du fotus (environ 50 cas graves par an). Le HCSP a actualisé les avis sur la prévention de l’infection par le CMV. Etant donné que : les mesures d’hygiène (éviter le contact avec la salive, les urines...) sont indispensables pour prévenir l’infection, elles sont recommandées pour toutes les femmes séropositives au CMV ou non (et leurs conjoints) ; en cas de transmission materno-fotale, la fréquence, le risque et la gravité des séquelles sont identiques après primo-infection (mère séronégative en début de grossesse) ou infection secondaire (réinfection ou réactivation, mère séropositive en début de grossesse) ; actuellement, aucun traitement n’est disponible ni en prénatal, ni chez le nouveau-né asymptomatique ; la plupart des nouveau-nés infectés asymptomatiques à la naissance ne développeront pas de handicap, seuls 10% pourront développer une surdité jusqu’à l’âge de 5 ans....
2018
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
grossesse
infections à cytomégalovirus
infections à cytomégalovirus
nouveau-né
transmission verticale de maladie infectieuse
hygiène
Dépistage de masse
dépistage néonatal
surdité
facteurs de risque
foetus
Issue de la grossesse
recommandation

---
N1-VALIDE
Des recommandations pour prévenir certaines toxicités sévères des chimiothérapies par fluoropyrimidines
https://www.e-cancer.fr/Presse/Dossiers-et-communiques-de-presse/Des-recommandations-pour-prevenir-certaines-toxicites-severes-des-chimiotherapies-par-fluoropyrimidines
L’Institut national du cancer (INCa) et la Haute Autorité de Santé (HAS) publient des recommandations sur les modalités de recherche du déficit en enzyme DPD dans le cadre de chimiothérapies comportant des fluoropyrimidines. L’objectif est d’éviter certaines toxicités très graves chez des patients déficitaires en enzyme DPD, enzyme qui contribue à l’élimination par l’organisme de ces médicaments. En février 2018, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a préconisé la recherche d’un déficit en DPD pour tout patient concerné par une chimiothérapie intégrant des fluoropyrimidines. Pour détecter en pratique ce déficit, l’INCa et la HAS recommandent aujourd’hui la réalisation d’un examen : la mesure de l’uracilémie...
2018
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
recommandation de bon usage du médicament
Fluorouracil
Antimétabolites antinéoplasiques
Capécitabine
déficit en dihydropyrimidine déshydrogénase
Dépistage de masse
analyse chimique du sang
uracile
effets secondaires indésirables des médicaments
L01BC02 - fluorouracil
L01BC06 - capécitabine
FLUOROURACILE
CAPECITABINE
XELODA

---
N1-SUPERVISEE
L’ézétimibe pour la prévention des maladies cardiaques et des décès
https://www.cochrane.org/fr/CD012502/lezetimibe-pour-la-prevention-des-maladies-cardiaques-et-des-deces
Problématique de la revue Quelle est le degré d’innocuité de l'ézétimibe et permet-il de prévenir les maladies cardiaques et les décès ? Contexte Les maladies cardiaques demeurent la principale cause de décès dans le monde, et le contrôle des taux de lipides est l'une des stratégies les plus efficaces pour prévenir les maladies cardiaques. L'utilisation des statines est la stratégie de traitement privilégiée pour la prévention des maladies cardiaques, mais chez certaines personnes présentant un risque élevé de maladie cardiaque, ce traitement est de faible efficacité ou provoque une intolérance aux statines. L'ézétimibe est un médicament sans statine qui peut réduire les taux de lipides sanguins en inhibant l'absorption du cholestérol, mais on ne sait pas encore s'il a des effets bénéfiques sur les maladies cardiaques et les décès.
2018
false
false
false
Cochrane
France
cardiopathies
anticholestérolémiants
résultat thérapeutique
médecine factuelle
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
cardiopathies
Ézétimibe

---
N1-VALIDE
Abacavir (seul ou associé)
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Abacavir-seul-ou-associe
diaporama sur la prévention de l’hypersensibilité à l’abacavir pour : - rappeler le risque de réaction d’hypersensibilité à l’abacavir, son diagnostic et sa prise en charge ainsi que les facteurs de risques - éviter toute prescription de médicaments contenant de l’abacavir chez des patients aux antécédents d’hypersensibilité à l’abacavir - rappeler le rôle du dépistage de l’allèle HLA-B*5701 avant tout nouveau traitement par abacavir car le risque de réaction d’hypersensibilité à l’abacavir est plus élevé chez les patients dont le test de dépistage de l’allèle HLA-B*5701 est positif - souligner l’importance d’une vigilance clinique dans la prise en charge d’une suspicion d’hypersensibilité à l’abacavir...
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
hypersensibilité médicamenteuse
abacavir
ZIAGEN
ZIAGEN 300 mg, comprimé pelliculé
ZIAGEN 20 mg/ml, solution buvable
KIVEXA 600 mg/300 mg, comprimé pelliculé
KIVEXA
kivexa
TRIUMEQ
association médicamenteuse
TRIUMEQ 50 mg/600 mg/300 mg, comprimé pelliculé
TRIZIVIR
TRIZIVIR 300 mg / 150 mg / 300 mg, comprimé pelliculé
association abacavir lamivudine zidovudine
gestion du risque
continuité des soins
recommandation de bon usage du médicament
facteurs de risque
Dépistage génétique
antigène HLA-B*5701 humain
hypersensibilité médicamenteuse
signes et symptômes
administration par voie orale
didéoxynucléosides
didéoxynucléosides
lamivudine
zidovudine
lamivudine
association médicamenteuse
antigènes HLA-B

---
N1-VALIDE
Agomélatine
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Agomelatine
Guide destiné aux prescripteurs pour des informations pratiques sur la sécurité d’emploi de Valdoxan , en particulier concernant le contrôle de la fonction hépatique. Livret destiné aux patients pour les sensibiliser sur le risque hépatotoxique et l’importance du suivi de la fonction hépatique
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
trouble dépressif majeur
recommandation patients
recommandation de bon usage du médicament
continuité des soins
Surveillance des médicaments
interactions médicamenteuses
cytochrome P-450 CYP1A2
agomélatine
agomélatine
antidépresseurs
antidépresseurs
VALDOXAN
VALDOXAN 25 mg, comprimé pelliculé
N06AX22 - agomélatine
tests de la fonction hépatique
gestion du risque
lésions hépatiques dues aux substances
facteurs de risque
transaminases
administration par voie orale
S 20098
S 20098
acétamides
acétamides

---
N1-VALIDE
Alemtuzumab
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Alemtuzumab
Guide pour les professionnels de santé et guide pour les patients décrivent les principaux risques associés à l’utilisation de Lemtrada. Check-list à destination du neurologue. Carte patient pour informer tout professionnel de santé intervenant dans la prise en charge du patient, que celui-ci est traité par Lemtrada et rappeler les principaux risques...
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
gestion du risque
Alemtuzumab
Alemtuzumab
L04AA34 - alemtuzumab
perfusions veineuses
LEMTRADA
LEMTRADA 12 mg, solution à diluer pour perfusion
continuité des soins
sclérose en plaques récurrente-rémittente
recommandation de bon usage du médicament
recommandation patients
éducation du patient comme sujet
effets secondaires indésirables des médicaments
Surveillance des médicaments
Tests de chimie clinique
maladies de la thyroïde
purpura thrombopénique idiopathique
maladies du rein
maladie des anticorps antimembrane basale glomérulaire
infection
grossesse
Dépistage de masse
Contre-indications aux médicaments
prémédication

---
N1-SUPERVISEE
Déférasirox
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Deferasirox
Dans le cadre du lancement d'Exjade comprimé pelliculé et de l'arrêt de commercialisation d'Exjade comprimé dispersible, des mesures de réduction des riques ont été mises en place, pour limiter le risque d'erreurs médicamenteuses et expliquer les modalités du switch entre les deux formes pharmaceutiques. Des informations sur les principales différences entre le comprimé pelliculé et le comprimé dispersible sont détaillées dans un guide prescripteur et un livret d'information patient...
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
EXJADE
EXJADE 90 mg, comprimé pelliculé
EXJADE 125 mg, comprimé dispersible
EXJADE 360 mg, comprimé pelliculé
EXJADE 500 mg, comprimé dispersible
administration par voie orale
gestion du risque
Erreurs de médication
Déférasirox

---
N2-AUTOINDEXEE
Insuline lispro
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Insuline-lispro
Humalog (insuline lispro), solution injectable en stylo pré-rempli, KwikPen est disponible en 2 concentrations 100 unités/mL et 200 unités/mL. Pour réduire les risques d’erreurs et de confusion, les professionnels de santé sont invités à : indiquer clairement sur l’ordonnance la concentration lors de la prescription d’Humalog , stylo prérempli KwikPen . remettre à tous les patients la note d'information qui leur est destinée lors de leur première prescription d’Humalog 200 unités/ml KwikPen...
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
insuline lispro
gestion du risque
HUMALOG KWIKPEN
HUMALOG 200 UI/ml KWIKPEN, solution injectable en stylo prérempli
HUMALOG 100 UI/ml KWIKPEN, solution injectable
brochure pédagogique pour les patients
Erreurs de médication
insuline lispro
insuline lispro
Mesures
Réduction des risques
insuline
comportement de réduction des risques
Appréciation des risques
poids et mesures

---
N1-VALIDE
Mycophenolate mofétil
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Mycophenolate-mofetil
Informations sur les risques liés à une grossesse et/ou un projet de conception...
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
tératogènes
contraception
grossesse
mycophénolate mofétil
CELLCEPT
CELLCEPT 1 g/5 ml, poudre pour suspension buvable
CELLCEPT 250 mg, gélule
CELLCEPT 500 mg, comprimé pelliculé
CELLCEPT 500 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion
malformations dues aux médicaments et aux drogues
avortement spontané
L04AA06 - acide mycophénolique
MYFORTIC
MYFORTIC 180 mg, comprimé gastro-résistant
MYFORTIC 360 mg, comprimé gastro-résistant
MYCOPHENOLATE MOFETIL
MYCOPHENOLATE MOFETIL BIOGARAN 250 mg, gélule
MYCOPHENOLATE MOFETIL BIOGARAN 500 mg, comprimé pelliculé
MYCOPHENOLATE MOFETIL EG 250 mg, gélule
MYCOPHENOLATE MOFETIL EG 500 mg, comprimé pelliculé
MYCOPHENOLATE MOFETIL MYLAN 500 mg, comprimé pelliculé
MYCOPHENOLATE MOFETIL SANDOZ 250 mg, gélule
MYCOPHENOLATE MOFETIL SANDOZ 500 mg, comprimé pelliculé
MYCOPHENOLATE MOFETIL TEVA 250 mg, gélule
MYCOPHENOLATE MOFETIL TEVA 500 mg, comprimé pelliculé
brochure pédagogique pour les patients
guide
acide mycophénolique

---
N1-VALIDE
Pomalidomide
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Pomalidomide
Dans le cadre du plan de prévention des grossesses : diffusion d'un kit d’information et d’aide à la prescription et à la délivrance pour les prescripteurs et pharmaciens...
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
gestion du risque
grossesse
contraception
tératogènes
malformations dues aux médicaments et aux drogues
IMNOVID
IMNOVID 1 mg, gélule
IMNOVID 2 mg, gélule
IMNOVID 3 mg, gélule
IMNOVID 4 mg, gélule
myélome multiple
pomalidomide
continuité des soins
effets secondaires indésirables des médicaments
facteurs de risque
recommandation de bon usage du médicament
thrombopénie
neutropénie
Hémogramme
thromboembolie
infection
brochure pédagogique pour les patients
tests de grossesse
formulaire
thalidomide
thalidomide

---
N1-VALIDE
Sonidégib
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Sonidegib
Un Plan de Prévention des Grossesse est mis en place pour renforcer les mises en garde sur le risque tératogène attendu d’Odomzo, dispenser des conseils sur la contraception, le test de grossesse et d’autres mesures pour réduire ce risque. Outre une lettre aux professionnels de santé, il inclut : une brochure pour les professionnels de santé, un carnet patient, une carte aide-mémoire, un formulaire de vérification des conseils
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
gestion du risque
sonidégib
L01XX48 - sonidégib
tératogènes
ODOMZO
ODOMZO 200 mg, gélule
grossesse
malformations dues aux médicaments et aux drogues
contraception
tests de grossesse
antinéoplasiques
mort foetale
brochure pédagogique pour les patients
information scientifique et technique
LDE225
dérivés du biphényle
pyridines

---
N1-VALIDE
Thalidomide
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Thalidomide
Dans le cadre du plan de prévention des grossesses : diffusion d'un kit d’information et d’aide à la prescription et à la délivrance pour les prescripteurs et pharmaciens...
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
gestion du risque
thalidomide
tératogènes
malformations dues aux médicaments et aux drogues
grossesse
THALIDOMIDE
THALIDOMIDE CELGENE 50 mg, gélule
L04AX02 - thalidomide
recommandation professionnelle
formulaire
brochure pédagogique pour les patients
continuité des soins
Neuropathie périphérique
thromboembolie
effets secondaires indésirables des médicaments
tests de grossesse
contraception
notice médicamenteuse

---
N1-VALIDE
Vismodegib
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Vismodegib
brochure prescripteurs-pharmaciens, formulaire d'accord de soins, formulaire de déclaration de grossesse, carnet patients
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
brochure pédagogique pour les patients
gestion du risque
vismodégib
grossesse
guide
contraception
tératogènes
tests de grossesse
ERIVEDGE
ERIVEDGE 150 mg, gélule
L01XX43 - vismodégib
formulaire
malformations dues aux médicaments et aux drogues
fécondité
mort foetale
Mort de l'embryon
HhAntag-691
perte de l'embryon
anilides
pyridines

---
N1-SUPERVISEE
La place de l’ostéodensitométrie chez la femme ménopausée
https://www.ssmg.be/wp-content/uploads/RMG/356/RMG356_06-10.pdf
Bon nombre de nos patientes réalisent une ostéodensitométrie, bien souvent prescrite par le gynécologue, et ce, plusieurs fois. Le diagnostic d’ostéopénie ou d’ostéoporose ressort fréquemment de cet examen. Et les moins chanceuses se voient prescrire des bisphosphonates associées à de la vitamine D et du calcium. La prescription de vitamine D et calcium ne sera pas abordée ici (cf. article « Supplémentations en calcium et/ou vitamine D : état des lieux », dans la RMG 350). Dans ce contexte, des questions pertinentes émergent : quand faut-il prescrire une ostéodensitométrie chez nos patientes ménopausées ? Quel traitement pour l’ostéoporose ?
2018
false
false
false
RMG - Revue de la Médecine Générale
Belgique
absorptiométrie photonique
maladies osseuses métaboliques
ostéoporose
ostéoporose
ostéoporose
santé des femmes
article de périodique
ménopause
Femelle

---
N1-SUPERVISEE
Prévention des infections graves à salmonelles par la vaccination chez les personnes atteintes de drépanocytose
https://www.cochrane.org/fr/CD006975/prevention-des-infections-graves-salmonelles-par-la-vaccination-chez-les-personnes-atteintes-de
Problématique de la revue L'administration systématique de vaccins anti-salmonelles aux personnes atteintes de drépanocytose réduit-elle la morbidité et la mortalité associées à l'infection ?
2018
false
false
false
Cochrane
France
évaluation de résultat (soins)
salmonelloses
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
salmonelloses
drépanocytose
vaccins antisalmonella
vaccination

---
N1-SUPERVISEE
Lignes directrices sur l’activité physique durant la grossesse
https://www.cfpc.ca/ProjectAssets/Templates/Resource.aspx?id=12786&langType=3084
Les présentes lignes directrices contiennent des recommandations fondées sur des données probantes au sujet de l'activité physique durant la grossesse visant à favoriser la santé maternelle, fœtale et néonatale. En l'absence de contre-indications (voir la liste détaillée plus loin), le fait de suivre ces lignes directrices est associé à : 1) moins de complications pour le nouveau-né (p. ex., gros par rapport à l’âge gestationnel); et 2) des bienfaits pour la santé maternelle (p. ex., diminution du risque de prééclampsie, d'hypertension gravidique, de diabète gestationnel, de césarienne, d'accouchement opératoire, d'incontinence urinaire, de gain de poids excessif durant la grossesse et de dépression; amélioration de la glycémie; diminution du gain de poids total durant la grossesse; et diminution de la gravité des symptômes dépressifs et de la douleur lombo-pelvienne).
2018
false
false
false
CMFC - Collège des Médecins de Famille du Canada
Canada
français
anglais
exercice physique
complications de la grossesse
mortalité foetale
morbidité
Santé infantile
médecine factuelle
Contre-indications
Santé maternelle
recommandation professionnelle
grossesse
femmes enceintes

---
N1-SUPERVISEE
Gestion des agents antiplaquettaires en cas de procédure invasive non programmée ou d’hémorragie
https://sfar.org/gestion-des-agents-antiplaquettaires-en-cas-de-procedure-invasive-non-programmee-ou-dhemorragie/
Le Groupe d’Intérêt en hémostase périopératoire (GIHP) et le Groupe Français d’études sur l’Hémostase et la Thrombose (GFHT) en collaboration avec la Société Française d’Anesthésie-Réanimation (SFAR) ont fait des propositions sur la gestion des agents antiplaquettaires (AAP) en cas de procédure invasive non programmée ou d’hémorragie. Ces propositions ont été discutées puis validées par un vote, elles font toutes l’objet d’un accord fort.
2018
false
false
false
SFAR - Société Française d'Anesthésie et de Réanimation
France
Surveillance des médicaments
soins périopératoires
tests fonctionnels plaquettaires
antiagrégants plaquettaires
hémorragie postopératoire
hémorragie postopératoire
Appréciation des risques
transfusion de plaquettes
hémostatiques
article de périodique
recommandation par consensus
perte sanguine peropératoire
antiagrégants plaquettaires

---
N1-VALIDE
La prévention de l’endocardite infectieuse : mise à jour des lignes directrices
https://www.cps.ca/fr/documents/position/endocardite-infectieuse-lignes-directrices
La plus récente révision des lignes directrices de l'American Heart Association sur la prophylaxie de lendocardite infectieuse a été effectuée en 2007, parce que les données à jour remettaient en question les bienfaits des recommandations précédentes sur la prophylaxie de l'endocardite infectieuse. On y soulignait que la bactériémie suscitée par des interventions dentaires ne représente quune fraction des épisodes de bactériémie suscités par les activités de la vie quotidienne (comme la mastication, le brossage des dents et d'autres mesures d'hygiène buccale). Le nombre de groupes cibles et dinterventions qui justifient une prophylaxie a considérablement diminué. On s'attarde maintenant aux patients les plus susceptibles de subir une réaction indésirable causée par une endocardite infectieuse. Le présent article s'adresse aux médecins canadiens en exercice et expose la raison d'être des recommandations à jour. En plus de contenir un résumé des indications de prophylaxie, il renferme de l'information sur les maladies pour lesquelles la prophylaxie n'est pas recommandée.
2018
false
false
false
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
français
endocardite bactérienne
procédures de chirurgie maxillofaciale et buccodentaire
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-VALIDE
Check-list «sécurité du patient en endoscopie bronchique»
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1518984/fr/la-check-list-securite-du-patient-au-bloc-operatoire
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2620042/fr/la-check-list-v2016
La HAS, avec les sociétés savantes et les organisations professionnelles travaillant au bloc opératoire, ont élaboré une check-list « sécurité du patient au bloc opératoire » visant à améliorer le partage des informations et à réaliser une vérification croisée de critères considérés comme essentiels avant, pendant et après toute intervention chirurgicale. Rendue exigible en 2010, à travers la procédure de certification des établissements de santé, cette check-list largement utilisée dans les blocs opératoires a démontré son efficacité pour diminuer de manière significative la morbi-mortalité postopératoire.
2018
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
Préjudice au patient
sécurité des patients
liste de contrôle
recommandation professionnelle

---
N1-VALIDE
Antibioprophylaxie de l'endocardite bactérienne
http://www.inesss.qc.ca/fileadmin/doc/INESSS/Outils/Guides_antibio_II/endocardite_web_FR.pdf
Indication du niveau de preuve, L'INESSS et le PGTM ont choisi de s'appuyer principalement sur les recommandations de l'AHA puisque plusieurs associations canadiennes endossent ces recommandations et que la pratique actuelle au Québec est basée sur celles-ci. Cette prise
2018
false
false
O
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
recommandation professionnelle
antibioprophylaxie
endocardite bactérienne

---
N1-SUPERVISEE
Les vaccins pour la prévention de la grippe chez les enfants en bonne santé
http://www.cochrane.org/fr/CD004879/les-vaccins-pour-la-prevention-de-la-grippe-chez-les-enfants-en-bonne-sante
L'objectif de cette revue Cochrane, publiée pour la première fois en 2007, était de résumer la recherche concernant la vaccination des enfants en bonne santé âgés de 16 ans ou moins au moyen de vaccins antigrippaux pendant les saisons grippales. Nous avons utilisé les informations provenant d'essais randomisés comparant l'un ou l'autre de deux types de vaccins à des vaccins factices ou à l'absence d'intervention. Le premier type de vaccin est basé sur des virus grippaux vivants mais affaiblis (on parle alors de vaccins vivants atténués contre la grippe) et est administré par voie nasale. Le second est préparé en tuant des virus de la grippe à l'aide d'un agent chimique (virus inactivé) et est administré par injection à travers la peau.
2018
false
false
N
false
Cochrane
France
français
méta-analyse
vaccins antigrippaux
grippe humaine
enfant
résultat thérapeutique
nourrisson
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Interventions ergonomiques pour prévenir les troubles musculo-squelettiques des membres supérieurs et du cou liés au travail chez les employés de bureau
https://www.cochrane.org/fr/CD008570/interventions-ergonomiques-pour-prevenir-les-troubles-musculo-squelettiques-des-membres-superieurs
Quel est le but de cette revue ? Le but de cette revue Cochrane était de déterminer si les interventions ergonomiques peuvent prévenir la douleur ou l'inconfort musculo-squelettique ou les deux (troubles musculo-squelettiques ; TMS) chez les employés de bureau. Nous avons recueilli et analysé toutes les études pertinentes pour répondre à cette question et avons trouvé 15 études.
2018
false
false
false
Cochrane
France
français
méta-analyse
maladies ostéomusculaires
cou
membre supérieur
ingénierie humaine
exposition professionnelle
maladies professionnelles
résultat thérapeutique
résumé ou synthèse en français
troubles musculosquelettiques

---
N1-SUPERVISEE
Interventions visant à augmenter les taux de vaccination antigrippale des personnes âgées de 60 ans et plus vivant au sein de la communauté
http://www.cochrane.org/fr/CD005188/interventions-visant-augmenter-les-taux-de-vaccination-antigrippale-des-personnes-agees-de-60-ans-et
Question de la revue L’accroissement de la demande, de l’accès à la vaccination et de l’activité des fournisseurs augmente-t-il les taux de vaccination antigrippale chez les personnes âgées de 60 ans et plus vivant au sein de la communauté ?
2018
false
false
N
false
Cochrane
France
français
méta-analyse
sujet âgé
vaccins antigrippaux
grippe humaine
adulte
systèmes d'aide-mémoire
programmes de vaccination
évaluation technologique
résumé ou synthèse en français
résultat thérapeutique

---
N1-SUPERVISEE
Les vaccins pour la prévention de la grippe chez les personnes âgées
http://www.cochrane.org/fr/CD004876/les-vaccins-pour-la-prevention-de-la-grippe-chez-les-personnes-agees
L'objectif de cette revue Cochrane, dont la première version a été publiée en 2006, était de résumer les recherches sur les effets de l'immunisation des personnes âgées (personnes âgées de 65 ans ou plus) avec le vaccin antigrippal au cours de la saison de grippe. Nous avons utilisé des informations provenant d'essais randomisés comparant le vaccin antigrippal avec un vaccin factice ou à l'absence de vaccin. Les vaccins contre la grippe étaient préparés en traitant des virus de la grippe avec un agent chimique qui tue le virus (virus inactivé), et la vaccination était administrée par injection à travers la peau. Nous voulions évaluer les effets des vaccins sur la réduction du nombre de personnes âgées présentant une grippe confirmée, du nombre de personnes âgées qui présentaient des symptômes semblables à ceux de la grippe tels que maux de tête, température élevée, toux et douleurs musculaires (syndrome grippal) et les effets néfastes de la vaccination. Nous avons cherché des preuves de l'impact de la grippe ou des syndromes grippaux tels que les hospitalisations, les complications et le décès. À l'avenir, nous ne mettrons cette revue à jour que lorsque de nouveaux essais ou vaccins seront disponibles.
2018
false
false
N
false
Cochrane
France
français
méta-analyse
vaccins antigrippaux
sujet âgé
grippe humaine
résultat thérapeutique
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Les vaccins pour la prévention de la grippe chez les adultes en bonne santé
http://www.cochrane.org/fr/CD001269/les-vaccins-pour-la-prevention-de-la-grippe-chez-les-adultes-en-bonne-sante
L'objectif de cette revue Cochrane, dont la première version a été publiée en 1999, était de résumer les recherches sur les effets de l'immunisation des adultes en bonne santé par les vaccins antigrippaux durant la saison grippale. Nous avons utilisé des informations provenant d'essais randomisés comparant des vaccins à des vaccins factices ou à l'absence de vaccins. Nous nous sommes concentrés sur les résultats des études portant sur des vaccins à base de virus grippaux inactivés, qui sont développés en tuant le virus de la grippe avec un agent chimique et qui sont administrés par injection à travers la peau. Nous avons évalué les effets des vaccins sur la réduction du nombre d'adultes contractant une grippe confirmée et du nombre d'adultes présentant des symptômes semblables à la grippe tels que des maux de tête, une température élevée, de la toux et des douleurs musculaires (maladie semblable à la grippe ou syndrome grippal, SG). Nous avons également évalué les admissions à l'hôpital et les effets indésirables des vaccins. Les données observationnelles incluses dans les précédentes versions de la revue ont été retenues pour des raisons historiques, mais celles-ci n'ont pas été mises à jour en raison de leur absence d'influence sur les conclusions de la revue.
2018
false
false
false
false
Cochrane
France
français
méta-analyse
vaccins antigrippaux
grippe humaine
résultat thérapeutique
adulte
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Les inhibiteurs du facteur Xa comparés aux antagonistes de la vitamine K pour la prévention de l'embolie cérébrale ou systémique chez les patients présentant une fibrillation auriculaire
http://www.cochrane.org/fr/CD008980/les-inhibiteurs-du-facteur-xa-compares-aux-antagonistes-de-la-vitamine-k-pour-la-prevention-de
Question de la revue Nous avons comparé les bénéfices et les risques de deux types de médicaments dits anticoagulants(les inhibiteurs du facteur Xa et les antagonistes de la vitamine K) chez les personnes ayant une fibrillation auriculaire.
2018
false
false
N
false
Cochrane
France
français
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
thromboembolie
vitamine K
fibrillation auriculaire
antithrombine-III
antifibrinolytiques
résultat thérapeutique

---
N1-VALIDE
Prévention du diabète type 2 chez le patient prédiabétique par le liraglutide ?
Kan liraglutide de kans op type 2-diabetes verminderen bij patiënten met prediabetes?
In Minerva 2018 Volume 17 Numéro 5 Page 60 - 64
http://www.minerva-ebm.be/FR/Article/2164
Question clinique Quelle est l’efficacité à 3 ans du liraglutide 3 mg versus placebo pour prévenir l’apparition d’un diabète de type 2 chez des patients prédiabétiques ?...
2018
false
false
false
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
néerlandais
résultat thérapeutique
diabète de type 2
état prédiabétique
Liraglutide
hypoglycémiants
incrétines
lecture critique d'article
facteurs de risque
maladies cardiovasculaires
placebo
obésité
Récepteur du peptide-1 similaire au glucagon
glycémie
perte de poids

---
N1-SUPERVISEE
Shingrix (Vaccin zona, recombinant, avec adjuvant)
https://www.ema.europa.eu/medicines/human/EPAR/Shingrix
Shingrix est un vaccin utilisé chez les adultes âgés de 50 ans et plus contre le zona et les névralgies post-zostériennes (douleurs le long des nerfs, de longue durée, apparaissant à la suite d’un zona). Un zona est une éruption vésiculeuse douloureuse causée par la réactivation du virus responsable de la varicelle. Une fois qu’un patient a eu la varicelle, le virus peut rester latent dans les nerfs et redevenir actif si le système immunitaire (les défenses naturelles du corps) s’affaiblit en raison, par exemple, du vieillissement ou d’une maladie...
2018
false
false
false
EMA - Agence européenne des médicaments
Royaume-Uni
français
anglais
flux de syndication
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse
évaluation médicament
Vaccin contre le zona
Vaccins recombinés
vaccination
vaccins synthétiques
vaccins synthétiques
agrément de médicaments
Europe
résultat thérapeutique
surveillance post-commercialisation des produits de santé
J07BK03 - zona, antigène purifié
antigènes viraux
zona
Algie post-zona
adulte
sujet âgé
grossesse
Allaitement naturel
interactions médicamenteuses
injections musculaires
évaluation préclinique de médicament
antigènes de surface
herpèsvirus humain de type 3
Vaccins recombinés
Vaccin contre le zona

---
N1-VALIDE
Bon usage du MEOPA en HAD - Mélange gazeux équimolaire oxygène et protoxyde d’azote (O2/NO2)
FICHE DE BONNE PRATIQUE & BON USAGE
http://www.omedit-centre.fr/portail/gallery_files/site/136/2953/5062/8124.pdf
Objectifs : diminuer la douleur induite et l'anxiété liée aux soins, améliorer le confort du malade, améliorer la qualité du soin et la relation de soin, limiter le recours aux morphiniques...
2018
false
false
false
OMéDIT Centre
France
français
recommandation de bon usage du médicament
administration par inhalation
MEOPA
douleur aigüe
douleur aigüe
soins aux patients
soins ambulatoires
hospitalisation à domicile
escarre