Libellé préféré : pharmacocinétique;

Définition CISMeF : (D1-23, D25-27) /pharmacokinetics /pharmacokin ou /PK s'emploie pour le mécanisme, la dynamique et la cinétique des substances chimiques exogènes ainsi que pour l'absorption, la biotransformation, la distribution, la libération, le transport, la capture et l'élimination des médicaments en fonction du dosage et de l'ampleur et de la vitesse des processus métaboliques.;

Synonyme CISMeF : absorption; cinétique; distribution tissulaire; transport biochimique; distribution dans les tissus; toxicocinétique;

Synonyme MeSH : pk;

Abréviation : PK 88;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :

(D1-23, D25-27) /pharmacokinetics /pharmacokin ou /PK s'emploie pour le mécanisme, la dynamique et la cinétique des substances chimiques exogènes ainsi que pour l'absorption, la biotransformation, la distribution, la libération, le transport, la capture et l'élimination des médicaments en fonction du dosage et de l'ampleur et de la vitesse des processus métaboliques.

N1-SUPERVISEE
Méthylphénidate
https://pharmacomedicale.org/medicaments/par-specialites/item/methylphenidate
Le méthylphénidate est indiqué dans le traitement du trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) de l’enfant et en deuxième intention dans la narcolepsie et l’hypersomnie idiopathique. Il va agir en inhibant la recapture de la dopamine et de la noradrénaline au niveau pré-synaptique. Le méthylphénidate est soumis aux règles de prescription des stupéfiants. Les principaux effets indésirables à surveiller sont les effets neuropsychiatriques, cardiovasculaires et cérébrovasculaires. Des cas de mésusage, d’abus et d’usage détournés sont également décrits.
2019
false
false
false
Pharmacomedicale.org
France
Trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité
RITALINE
RITALINE LP
QUASYM
CONCERTA
MEDIKINET
inhibiteurs de la capture de la dopamine
méthylphénidate
méthylphénidate
stupéfiants
information sur le médicament
méthylphénidate

---
N1-VALIDE
Genvoya Stribild : risque accru d’échec virologique et secondairement de transmission de l’infection VIH de la mère à l’enfant - Lettre aux professionnels de santé
https://www.ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Genvoya-R-Stribild-R-risque-accru-d-echec-virologique-et-secondairement-de-transmission-de-l-infection-VIH-de-la-mere-a-l-enfant-Lettre-aux-professionnels-de-sante
Genvoya Stribild : risque accru d’échec virologique et secondairement de transmission de l’infection VIH de la mère à l’enfant en raison d’une réduction de l’exposition pharmacocinétique à l’elvitégravir et au cobicistat au cours des deuxième et troisième trimestres de la grossesse...
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
transmission verticale de maladie infectieuse
échec thérapeutique
infections à VIH
deuxième trimestre de grossesse
troisième trimestre de grossesse
infections à VIH
avis de pharmacovigilance
GENVOYA
GENVOYA 150 mg/150 mg/200 mg/10 mg, comprimé pelliculé
Genvoya
agents antiVIH
elvitégravir
Association d'elvitégravir, de cobicistat, d'emtricitabine et de fumarate de ténofovir disoproxil
recommandation de bon usage du médicament
risque
STRIBILD
STRIBILD 150 mg/150 mg/200 mg/245 mg, comprimé pelliculé
J05AR18 - emtricitabine, ténofovir alafénamide, elvitégravir et cobicistat
J05AR09 - emtricitabine, ténofovir disoproxil, elvitégravir et cobicistat
grossesse
nouveau-né
JTK 303
Emtricitabine
Ténofovir
Cobicistat
association médicamenteuse
quinolinone
quinolinone

---
N1-SUPERVISEE
Quinolones
https://pharmacomedicale.org/medicaments/par-specialites/item/quinolones
Les quinolones sont des antibiotiques bactéricides rapides, concentration-dépendants, à spectre antibactérien large et recommandés dans de nombreuses indications. Ces molécules présentent une très bonne biodisponibilité par voie orale avec une distribution très large. Cependant, du fait de leur utilisation importante, les quinolones sont à utiliser raisonnablement afin de prévenir l'emergence de souches résistantes. Cette classe est susceptible par ailleurs d'entrainer des effets indésirables graves (tendinopathie, allongement du QT, troubles neuro-psychiques...).
2019
false
false
false
Pharmacomedicale.org
France
antibactériens
fluoroquinolones
fluoroquinolones
fluoroquinolones
interactions médicamenteuses
résistance bactérienne aux médicaments
fluoroquinolones
information sur le médicament
fluoroquinolones

---
N1-SUPERVISEE
Statines
https://pharmacomedicale.org/medicaments/par-specialites/item/statines
Les statines constituent une famille thérapeutique qui agit en inhibant l'HMG-CoA réductase, une enzyme limitante pour la synthèse hépatique du cholestérol. Cette inhibition stimule secondairement l’expression des récepteurs aux LDL, permettant leur entrée dans la cellule cible. Au niveau biologique, les statines : diminuent le cholestérol total, le LDL, les triglycérides, les VLDL et augmentent légèrement le HDL. Elles ont également un effet préventif sur les maladies cardiovasculaires et représentent les seuls traitements hypolipémiants à avoir montré un bénéfice sur la mortalité totale. Les statines possèdent une tolérance satisfaisante au regard de leur intérêt clinique mais il est possible d’observer une toxicité au niveau musculaire et hépatique. Ce risque de toxicité peut être particulièrement augmenté par des interactions médicamenteuses, notamment avec des inhibiteurs des cytochromes P450. Une surveillance particulière est à réaliser concernant la fonction hépatique et la survenue d’effets indésirables musculaires. La prescription de ces médicaments doit être limitée aux strictes indications définies par l’AMM. En particulier, ces molécules ne sont pas indiquées dans l’hypertriglycéridémie.
2019
false
false
false
Pharmacomedicale.org
France
Inhibiteurs de l'hydroxyméthylglutaryl-CoA réductase
Inhibiteurs de l'hydroxyméthylglutaryl-CoA réductase
hypercholestérolémie
Atorvastatine
Fluvastatine
pravastatine
Rosuvastatine de calcium
simvastatine
C10AA - Inhibiteurs de l'HMG-CoA réductase
maladies cardiovasculaires
interactions médicamenteuses
information sur le médicament
Inhibiteurs de l'hydroxyméthylglutaryl-CoA réductase

---
N1-SUPERVISEE
Quétiapine
https://pharmacomedicale.org/medicaments/par-specialites/item/quetiapine
La quétiapine est un antipsychotique de seconde génération, dont la structure est proche de la clozapine. La quétiapine est un antagoniste à la fois des récepteurs sérotoninergiques 5-HT2A et dopaminergiques D2. La norquétiapine, son métabolite actif agit sur la recapture de la noradénaline. Selon la posologie, la quétiapine est utilisée pour ses propriétés antidépressives ou antipsychotiques. Comme tout antipsychotique ses effets utiles en clinique concernent essentiellement les psychoses schizophréniques, mais également les troubles bipolaires avec une efficacité à la fois sur les épisodes maniaques et dépressifs. L'absorption de la quétiapine est modifiée par l’alimentation, il est donc recommandé de prendre la quétiapine en dehors des repas. Elle est fortement métabolisée au niveau hépatique par les cytochromes CYP3A4, ce qui est à l’origine de nombreuses interactions pharmacocinétiques.
2018
false
true
false
Pharmacomedicale.org
France
Fumarate de quétiapine
Fumarate de quétiapine
neuroleptiques
antidépresseurs
N05AH04 - quétiapine
XEROQUEL LP
information sur le médicament
Fumarate de quétiapine

---
N1-SUPERVISEE
Inhibiteurs de la néprilysine/antagonistes de l'angiotensine II
https://pharmacomedicale.org/medicaments/par-specialites/item/traitements-de-l-anemie-les-points-essentiels-2
L'insuffisance cardiaque à fraction d'éjection altérée est un problème majeur de santé publique de part la morbi-mortalité qu'elle engendre. Dans ce contexte, une nouvelle classe médicamenteuse est apparue. Il s'agit de l'association de valsartan avec un inhibiteur de la néprilysine (le sacubitril) dont l'action permet d'augmenter la concentration des peptides natriurétiques. Cette association a permis de diminuer significativement la mortalité par rapport à un des médicaments de référence actuels, l'IEC énalapril dans l'étude PARADIGM-HF. Cette étude a été conduite chez 8.442 patients présentant une insuffisance cardiaque à fraction d'éjection inférieure à 40%, de classe NYHA II, III ou IV, qui ont été randomisés entre l'association valsartan/sacubitril et l'énalapril et ont été suivis durant une médiane de 27 mois (arrêt prématuré de l'étude en raison de résultats préliminaires positifs). Le critère primaire de l'étude, qui combinait les décès cardiovasculaires et les hospitalisations pour insuffisance cardiaque, a été diminué de 20%. Ces événements sont survenus chez 21,8% des patients traités par l'association valsartan/sacubitril comparé à 26,5% chez ceux prenant l'énalapril. Les décès toutes causes ont été diminués de 16% et les décès cardiovasculaires de 20%. Les hospitalisations pour insuffisance cardiaque ont été diminuées de 21%. L'association valsartan/sacubitril a été associée à un risque augmenté d'hypotension et, de façon non significative, à une augmentation des cas d'angio-oedème. A l'inverse, il y avait moins d'altération rénale, d'hypokaliémie et de toux. L'association valsartan/sacubitril ne doit pas être prescrite en association avec les IEC. Il faut respecter une période de wash-out quand un traitement par IEC est relayé vers valsartan/sacubitril.
2018
false
true
false
Pharmacomedicale.org
France
néprilysine
Antagonistes des récepteurs à l'angiotensine-II
association sacubitril valsartan
association sacubitril valsartan
association sacubitril valsartan
C09DX04 - valsartan et sacubitril
défaillance cardiaque
sacubitril
Valsartan
ENTRESTO
information sur le médicament
antagonistes des récepteurs aux angiotensines
LCZ696
LCZ696
LCZ696
amino-butyrates
tétrazoles
amino-butyrates
tétrazoles
amino-butyrates
tétrazoles

---
N1-SUPERVISEE
Inhibiteurs phosphodiestérase V
https://pharmacomedicale.org/medicaments/par-specialites/item/inhibiteurs-phosphodiesterase-v
Le sildénafil est le chef de file des inhibiteurs sélectifs de la phosphodiestérase de type 5 (PDE5). Il est autorisé dans de nombreux pays pour le traitement de la dysfonction érectile. La PDE5 est une enzyme responsable de la dégradation du guanosine monophosphate cyclique (cGMP), second messager intracellulaire du monoxyde d’azote (NO). La PDE5 est l'isoforme prédominante de la phosphodiestérase dans le muscle lisse des corps caverneux. La stimulation sexuelle est nécessaire pour initier la libération de NO; le sildénafil est donc inefficace en l'absence d'une telle stimulation. Les essais cliniques ont montré que le sildénafil était efficace chez une majorité de patients, quelle que soit l'étiologie, le degré de sévérité de la dysfonction érectile lors de l'inclusion, ou l'âge du patient. Des études récentes menées sur des patients souffrant de maladies telles que le diabète sucré, l’hypertension, les atteintes médullaires, la sclérose en plaques et la dépression, ont également démontré l'efficacité du sildénafil. L'administration concomitante de dérivés nitrés et de sildénafil est strictement contre-indiquée car elle peut entraîner une hypotension sévère. Une telle association fait courir un risque vital. Bien que dans les études contrôlées du dossier d'enregistrement il n'y ait pas de différence dans la mortalité d'origine cardio-vasculaire par rapport au placebo, on a fait état d'un certain nombre de décès associés à la prise de sildénafil dans les rapports de pharmacovigilance après mise sur le marché, mais la relation spécifique entre ces décès et le médicament n'a pas été démontrée. On a constaté, dans certains cas, que les prescriptions n'avaient pas été respectées et qu'il y avait eu administration concomitante de dérivés nitrés et de sildénafil. Parmi les effets secondaires, on peut citer les céphalées transitoires, les rougeurs de la face, la congestion nasale et l'altération transitoire de la perception des couleurs due à une inhibition de la PDE6. Ce phénomène ne s’observe pas avec le tadalafil qui est plus sélectif que le sildénafil. Le sildénafil est dénué d’effet inotrope car il ne bloque pas la PDE3 myocardique. D’une manière générale, l'utilisation du sildénafil, lorsqu'il est prescrit à bon escient, a démontré que ce médicament possède un large spectre d'efficacité et un profil de tolérance satisfaisant.
2018
false
true
false
Pharmacomedicale.org
France
vasodilatateurs
inhibiteurs de la phosphodiestérase-5
inhibiteurs de la phosphodiestérase-5
Surveillance des médicaments
Citrate de sildénafil
dysfonctionnement érectile
information sur le médicament
inhibiteurs de la phosphodiestérase-5

---
N1-SUPERVISEE
Les diurétiques
Item 264 - Chapitre 4
http://cuen.fr/manuel/spip.php?article4
http://cuen.fr/manuel/IMG/pdf/04-nephrologie_8e-edition_chap4.pdf
Introduction; Classification des diurétiques; Mode d'action des diurétiques; Conséquences de l'administration des diurétiques; Indications du traitement diurétique; Effets secondaires du traitement diurétique et précautions d'emploi
2018
true
true
false
false
2eme cycle / master
CUEN - Collège Universitaire des Enseignants en Néphrologie
France
326. Prescription et surveillance des classes de médicaments les plus courantes chez l'adulte et chez l'enfant. Connaître pour chacune les mécanismes d'action de classe et des produits individuels, les principes du bon usage, les critères de choix d'un médicament en première intention, les causes d'échec, les principaux effets indésirables et interactions
264. Prescription et surveillance des diurétiques (voir item 326)
français
cours
épreuves classantes nationales
diurétiques
diurétiques
diurétiques
néphrologie
diurétiques

---
N1-SUPERVISEE
Béta-bloquants
https://pharmacomedicale.org/medicaments/par-specialites/item/beta-bloquants
Les béta-bloquants constituent une famille hétérogène d’antagonistes compétitifs spécifiques des récepteurs ß-adrénergiques, d’utilité majeure dans le traitement des maladies cardio-vasculaires. Leurs propriétés pharmacodynamiques et pharmacocinétiques dépendent de la molécule considérée, et constituent des critères de sélection. Ainsi, le choix d’un ß-bloquant dépendra de l’importance de sa cardiosélectivité, de l’existence d’une activité sympathomimétique intrinsèque, de leur liposolubilité (conditionnement leur franchissement ou non de la barrière hémato-encéphalique) ou encore de ses effets stabilisants de membrane du à l'inhibition de courants ioniques (et donc d'une action anti-arythmique). L’importance du métabolisme hépatique et/ou de l’élimination rénale est variable d’une molécule à l’autre et constitue aussi un critère de choix d’un ß-bloquant pour un patient donné. Les ß-bloquants sont indiqués en première intention dans le traitement de l’hypertension artérielle et le traitement des coronaropathies (angor stable, syndromes coronaires aigus). Ces 2 indications reposent sur leurs effets inotrope et chronotrope négatifs. Ils sont associés à une diminution du débit et du travail cardiaques, ce qui diminue les besoins myocardiques en oxygène, bénéfiques dans la maladie coronarienne, et sont également associés à une diminution de la pression artérielle. Certains ß-bloquants (carvédilol, bisoprolol, métoprolol LP, nébivolol) ont une autorisation de mise sur le marché dans le traitement de l’insuffisance cardiaque systolique chronique stable. Leur efficacité dans cette indication semble liée à une action sur le remodelage myocardique délétère induit, en particulier, par une activation neurohormonale excessive. Enfin, la migraine, le traitement des varices oesophagiennes et le tremblement essentiel sont des indications particulières, entre autres, de certains béta-bloquants. Les effets indésirables sont rares si les contre-indications sont respectées. Il s’agit de bradycardies, d'hypotensions artérielles, de décompensations d’une insuffisance cardiaque, de vasoconstrictions des extrémités, de troubles de l'érection chez l'homme, de troubles nerveux centraux (cauchemars, insomnies, cuachemars...) pour les ß-bloquants ayant une forte liposolubilité, d’aggravation d’un asthme ou d’un syndrome respiratoire obstructif, ou d’épisodes hypoglycémiques chez les sujets diabétiques traités par insuline. Le choix éclairé de la molécule ß-bloquante, en fonction de ses propriétés pharmacologiques d’une part et des pathologies associées du patient d’autre part, permet de limiter ces effets. Un traitement par ß-bloquant ne doit jamais être arrêté brutalement, au risque de la survenue d’un effet rebond. Enfin, il faut adapter généralement la posologie des béta-bloquants en fonction de l’âge du patient et en fonction de la présence d’une insuffisance hépatique et/ou rénale. Même si la plupart des béta-bloquants diffèrent par leur pharmacocinétique, ils ont tous à peu près la même efficacité. Seules les différencient les autorisations de mise sur le marché obtenues dans certaines indications respectives différentes.
2018
false
true
false
Pharmacomedicale.org
France
antagonistes bêta-adrénergiques
antagonistes bêta-adrénergiques
antagonistes bêta-adrénergiques
antagonistes bêta-adrénergiques
information sur le médicament
antagonistes bêta-adrénergiques

---
N1-VALIDE
Optimisation du traitement par Bêta-Lactamines chez le patient de soins critiques
https://sfar.org/optimisation-du-traitement-par-beta-lactamines-chez-le-patient-de-soins-critiques/
OBJECTIF. Les bêta-lactamines sont les antibiotiques les plus consommés à l’hôpital, notamment en soins critiques. Les patients de soins critiques présentent de nombreuses particularités physiopathologiques à l’origine de spécificités pharmacocinétiques (PK) et pharmacodynamiques (PD) les exposant notamment à un risque de sous-dosage en bêta-lactamines. La Société Française de Pharmacologie et Thérapeutique (SFPT) et la Société Française d’Anesthésie et de Réanimation (SFAR) se sont associées pour proposer un référentiel sur l’optimisation du traitement par bêta-lactamines chez les patients en soins critiques. MÉTHODOLOGIE. Dix-huit experts francophones sélectionnés les deux sociétés savantes ont eu pour mission de produire un référentiel couvrant quatre champs : (i) variabilité pharmacocinétique, (ii) relation PK-PD, (iii) modalités d’administration et (iv) modalités du suivi thérapeutique pharmacologique des bêta-lactamines chez le patient de soins critiques. Une liste de questions formulées selon le modèle PICO (Population, Intervention, Comparaison, et Outcomes) a été dressée par les experts, puis deux experts bibliographiques par champ ont analysé la littérature publiée depuis janvier 2000 sur le domaine en utilisant des mots-clés prédéfinis selon les recommandations PRISMA. La qualité des données de la littérature identifiées a été évaluée par la méthode GRADE . Du fait de la très faible quantité d’études permettant de répondre avec la puissance nécessaire au critère de jugement majeur d’importance la plus élevée (i.e. la mortalité), il a été décidé, en amont de la rédaction des recommandations, d’adopter un format de Recommandations pour la Pratique Professionnelle (RPP) plutôt qu’un format de Recommandations Formalisées d’Experts (RFE). RÉSULTATS. Le travail de synthèse des experts a abouti à 21 recommandations et un protocole de soins récapitulatif. Après deux tours de cotation et un amendement, un accord fort a été obtenu pour l’ensemble des recommandations et le protocole. CONCLUSION. Un accord substantiel a été trouvé au sein d’une large cohorte d’experts de deux sociétés savantes afin de formuler plusieurs recommandations visant à optimiser le traitement par bêta-lactamines des patients en soins critiques.
2018
false
false
false
SFAR - Société Française d'Anesthésie et de Réanimation
France
français
bêta-Lactames
Soins de réanimation
recommandation par consensus
bêta-Lactames
antibactériens
antibactériens
infections bactériennes
continuité des soins
bêta-Lactames
antibactériens
perfusions veineuses
dialyse rénale
sérumalbumine
Surveillance des médicaments

---
N1-SUPERVISEE
Anticoagulation orale et prophylaxie des thromboses chez les patients obèses et bariatriques
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2018.03426/
L’obésité est associée à de nombreuses comorbidités dans le cadre desquelles l’anticoagulation est indiquée. Toutefois, la prophylaxie des thromboses et l’anticoagulation orale chez les patients présentant une obésité sévère et ayant subi une opération bariatrique n’ont été que peu étudiées et s’avèrent critiques à de nombreux égards. Cet article met en lumière les particularités de l’emploi des anticoagulants oraux et de la prophylaxie des thromboses en cas d’obésité et après une chirurgie bariatrique.
2018
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
obésité
Chirurgie bariatrique
anticoagulants
article de périodique
anticoagulants
thrombose

---
N1-VALIDE
NorLevo, Levonorgestrel Biogaran, Levonorgestrel EG, Levonorgestrel Mylan 1,5 mg, comprimé – Contraception hormonale d’urgence contenant du lévonorgestrel : nouvelle recommandation pour les utilisatrices de médicaments inducteurs enzymatiques - Lettre aux professionnels de santé
Information destinée aux pharmaciens d’officine
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/NorLevo-Levonorgestrel-Biogaran-Levonorgestrel-EG-Levonorgestrel-Mylan-1-5-mg-comprime-Contraception-hormonale-d-urgence-contenant-du-levonorgestrel-nouvelle-recommandation-pour-les-utilisatrices-de-medicaments-inducteurs-enzymatiques-Lettre-aux-professionnels-de-sante
Les inducteurs enzymatiques (par exemple, efavirenz) peuvent diminuer l’efficacité de la contraception d’urgence contenant du levonorgestrel. Par conséquent, chez les femmes souhaitant utiliser une contraception d’urgence et ayant été traitées par un inducteur enzymatique au cours des 4 dernières semaines, une contraception d’urgence non hormonale (dispositif intra-utérin au cuivre (DIU-Cu)) devra être utilisée. En cas d’impossibilité d’utiliser un tel dispositif, un doublement de la dose standard de lévonorgestrel est recommandé...
2017
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation de bon usage du médicament
contraceptifs post-coïtaux synthétiques
interactions médicamenteuses
Inducteurs des enzymes du cytochrome P-450
éfavirenz
Contraception d'urgence
G03AD01 - lévonorgestrel
NORLEVO
LEVONORGESTREL
LEVONORGESTREL BIOGARAN 1500 microgrammes, comprimé
LEVONORGESTREL EG 1,5 mg, comprimé
LEVONORGESTREL MYLAN 1,5 mg, comprimé
NORLEVO 1,5 mg, comprimé
dispositifs intra-utérins au cuivre
Inducteurs du cytochrome P-450 CYP3A4
contraceptifs post-coïtaux hormonaux
contraception post-coïtale
Inducteurs du cytochrome P-450 CYP3A
benzoxazines

---
N1-VALIDE
Infiltrations intra-articulaires en rhumatologie : mise au point
In Rev Med Suisse 2016; 90-94
https://www.revmed.ch/RMS/2016/RMS-N-500-501/Rhumatologie.-Infiltrations-intra-articulaires-en-rhumatologie-mise-au-point
Les traitements intra-articulaires (IA) sont très utiles dans la pratique quotidienne de la rhumatologie, bien que le maintien dans la cavité articulaire et le mode d’action soient encore largement incompris. Les corticostéroïdes (CS) ont été les premiers dans les années 50, et sont toujours les plus utilisés, malgré de potentiels effets secondaires locaux et systémiques. Ces dernières années, d’autres molécules ont été mises au point, notamment dans le traitement de l’arthrose, mais leur efficacité est controversée. Des essais thérapeutiques ont été menés avec des traitements biologiques dans les arthrites inflammatoires, sans succès jusqu’ici. A l’aire des biotechnologies, des molécules visant à augmenter la survie des substances dans l’articulation sont en préparation...
2017
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
injections articulaires
membrane synoviale
synovie
rhumatismes
glucocorticoïdes
glucocorticoïdes
glucocorticoïdes
résultat thérapeutique
acide hyaluronique
viscosupplémentation
antirhumatismaux
antirhumatismaux
plasma riche en plaquettes
radio-isotopes
vecteurs de médicaments
arthrose

---
N1-VALIDE
Mise à jour - Nouveaux renseignements à propos de l'innocuité des agents de contraste à base de gadolinium injectables utilisés pour les examens par imagerie par résonance magnétique
http://canadiensensante.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2017/61676a-fra.php
Santé Canada a réalisé un examen de l’innocuité des agents de contraste à base de gadolinium (ACBG) en raison du nombre croissant d’éléments scientifiques probants qui montrent que le gadolinium pourrait s’accumuler dans le cerveau après de multiples examens par imagerie par résonance magnétique (IRM) avec injection d’un agent de contraste. Même si aucun effet pour la santé lié à l’accumulation de gadolinium dans le cerveau n’a été observé, Santé Canada travaillera avec les fabricants canadiens pour mettre à jour l’étiquetage des ACBG afin d’y inclure cette nouvelle information. Le gadolinium est un élément chimique employé comme ingrédient dans les colorants utilisés pour accroître le contraste et donc améliorer les images radiologiques. Les ACBG sont administrés par injection et utilisés pour les examens par IRM au besoin. Après l'injection, le gadolinium est éliminé par les reins (dans l'urine), et aussi par le foie dans le cas de certains agents, mais de petites quantités peuvent subsister dans différentes parties du corps, y compris dans le cerveau. Une accumulation de gadolinium dans le cerveau a été observée à la fois chez des patients qui ont une maladie du rein et chez d'autres qui n'en ont pas...
2017
false
false
false
Canada
français
anglais
avis de pharmacovigilance
imagerie par résonance magnétique
produits de contraste
gadolinium
cerveau
Distribution tissulaire
gadolinium
Appréciation des risques
injections
surveillance post-commercialisation des produits de santé
V08C - produits de contraste pour imagerie par résonance magnétique
Canada

---
N1-SUPERVISEE
Zonisamide
https://pharmacomedicale.org/medicaments/par-specialites/item/zonisamide
Le zonisamide (ZD) est un anti-épileptique de dernière génération indiqué en association dans le traitement de l'épilepsie partielle avec ou sans généralisation secondaire chez l'adulte et l'enfant ( 6 ans). Le ZD est fortement métabolisé au niveau du foie ainsi son activité peut être affectée par l’utilisation concomitante de médicaments inducteurs ou inhibiteurs enzymatiques. Il peut être à l'origine de somnolence, d'anorexie voire d'éruption cutanée. Des lithiases rénales sont possibles (en raison d'un mécanisme d'action identique à celui du topiramate) et nécessitent une hydratation suffisante.
2017
false
true
false
false
Pharmacomedicale.org
France
N03AX15 - zonisamide
anticonvulsivants
anticonvulsivants
Zonisamide
Zonisamide
anticonvulsivants
information sur le médicament
Zonisamide

---
N1-SUPERVISEE
Vigabatrine
https://pharmacomedicale.org/medicaments/par-specialites/item/vigabatrine
La vigabatrine (GVG) est un anti-épileptique de deuxième génération prescrit en première intention dans le traitement des spasmes du syndrome de West. En revanche, la GVG est contre-indiqué dans les épilepsies idiopathiques comportant des absences typiques et des myoclonies, qu'il semble pouvoir aggraver. Les interactions médicamenteuses sont inexistantes. La GVG est en règle bien tolérée avec surtout des effets indésirables dose-dépendants à type d’asthénie, fréquente en début du traitement mais transitoire, et un effet orexigène. Une psychose aiguë réversible, rare, survient surtout chez les patients prédisposés. Le seul inconvénient majeur du GVG est la possibilité de rétrécissements concentriques du champ visuel. Ces rétrécissements surviennent chez 30 -50% des patients adultes et sont généralement non réversibles. Ils doivent être systématiquement dépistés par une surveillance régulière.
2017
false
true
false
Pharmacomedicale.org
France
vigabatrine
vigabatrine
N03AG04 - vigabatrine
anticonvulsivants
anticonvulsivants
anticonvulsivants
agents GABA
information sur le médicament
vigabatrine

---
N1-SUPERVISEE
Valproate de sodium (sauf comme régulateur de l'humeur)
https://pharmacomedicale.org/medicaments/par-specialites/item/valproate-de-sodium-sauf-comme-regulateur-de-l-humeur
L’acide valproïque (VPA) est un des quatre principaux anti-épileptiques de la première génération. Le mécanisme d’action de l’acide valproïque est complexe faisant appel à une diminution de l’hyperexcitabilité neuronale à la fois par un renforcement de la transmission GABAergique et une inhibition des canaux ioniques sodiques et surtout calciques. L’acide valproïque pourrait également avoir des effets à long terme sur la plasticité cérébrale. Ces mécanismes d’action complexes peuvent rendre compte des nombreuses utilisations thérapeutiques de l’acide valproïque. Cet anti-épileptique est efficace dans toutes les formes généralisées d’épilepsie mais aussi dans les formes d’épilepsies partielles. L’acide valproïque peut être utilisé comme régulateur de l’humeur, dans le traitement de fond de la migraine et dans les douleurs neurogènes. Métabolisé par voie hépatique, l’acide valproïque est un puissant inhibiteur enzymatique. Comme pour les autres anti-épileptiques, une fraction des patients traités par acide valproïque est susceptible de résister au traitement. En dehors d’une véritable pharmacorésistance d’ordre pharmacodynamique, certaines associations médicamenteuses, en particulier avec la méfloquine, peuvent conduire à une résurgence des crises. L’utilisation de l’acide valproïque est fortement deconseillée chez la femme en âge de procréer sans contraception efficace et tout le long de la grossesse à cause de son potentiel tératogène important (syndrome polymalformatif, spina bifida etc...) et son impact négatif sur le développement neurologique des enfants exposés in utero (retard mental, etc...). La tolérance du VPA est le plus souvent excellente. Toutefois, son administration peut induire des effets indésirables cutanés, en particulier en cas d’association avec la lamotrigine, des effets hépatiques (cytolyse ou hépatite), des effets hématologiques, une prise de poids, une alopécie.
2017
false
true
false
Pharmacomedicale.org
France
anticonvulsivants
anticonvulsivants
anticonvulsivants
agents GABA
Valproate de sodium
Valproate de sodium
épilepsie
information sur le médicament
acide valproïque
Valproate de sodium
acide valproïque
acide valproïque

---
N1-SUPERVISEE
Toxine botulique
https://pharmacomedicale.org/medicaments/par-specialites/item/toxine-botulique
Depuis la fin du XVIIIe siècle, la toxine botulique est connue pour être responsable du botulisme, une paralysie généralisée souvent mortelle développée au décours de l’ingestion de cette neurotoxine. Plus récemment, la possibilité d’injection par voie locale a permis une utilisation de la toxine botulique à des fins thérapeutiques. S’il est décrit 7 sérotypes de cette neurotoxine, seuls les sérotypes A et B sont actuellement utilisés en clinique. De par ses interactions avec les mécanismes d’exocytose, la toxine botulique bloque la libération d’acétylcholine au niveau de la jonction musculaire. Son utilisation se fait par des injections locales. En dépit d’un blocage irréversible de la transmission neuromusculaire, la répétition du traitement s’avère nécessaire après un délai de quelques mois (2 à 3 mois en moyenne), principalement en raison de phénomène de repousse axonale. L’utilisation de ce produit doit théoriquement être réservée à des médecins expérimentés, dans le cadre d’indications validées, afin de limiter l’utilisation abusive de cet agent pharmacologique ainsi que certains de ses effets indésirables telle qu’une paralysie plus sévère liée à une diffusion loco-régionale. En raison d’une relative innocuité de ce médicament lors de son administration par voie locale, les indications thérapeutiques de la toxine botulique sont multiples et concerne des domaines aussi variés que l’ophtalmologie, la neurologie, la pathologie ORL, la rééducation fonctionnelle, l’urologie ou encore l'esthétique.
2017
false
true
false
Pharmacomedicale.org
France
toxines botuliniques
toxines botuliniques
BOTOX
VISTABEL
toxines botuliniques de type A
DYSPORT
NEUROBLOC
M03AX01 - toxine botulique
toxines botuliniques
information sur le médicament
toxines botuliniques

---
N1-SUPERVISEE
Topiramate
https://pharmacomedicale.org/medicaments/par-specialites/item/topiramate
Le topiramate (TPR) est un anti-épileptique de deuxième génération indiqué en monothérapie de deuxième intention ou en traitement adjuvant dans les épilepsies partielles et généralisées. Il est indiqué pour le traitement de l'adulte et de l'enfant ( 2 ans en association, 6 ans en monothérapie). Ses mécanismes d'action sont multiples. La tolérance neuropsychiatrique du TPR est moyenne avec sédation, troubles de la concentration, et du langage et modification du comportement. Le TPR est métabolisé au niveau hépatique et ses concentrations plasmatiques peuvent être modifiées en cas d'association avec des anti-épileptiques inducteurs enzymatiques.
2017
false
true
false
Pharmacomedicale.org
France
Topiramate
Topiramate
épilepsie
anticonvulsivants
anticonvulsivants
anticonvulsivants
N03AX11 - topiramate
information sur le médicament
Topiramate

---
N1-SUPERVISEE
Tiagabine
https://pharmacomedicale.org/medicaments/par-specialites/item/tiagabine
La tiagabine (TGB) est un anti-épileptique de deuxième génération indiqué en thérapeutique additive dans les épilepsies partielles de l'adulte et de l'enfant ( 12 ans). La molécule est fortement métabolisée au niveau du foie et les anti-épileptiques inducteurs enzymatiques accélèrent son élimination, nécessitant une augmentation des doses. En revanche, la TGB est dépourvue d'effet inducteur enzymatique. Sa tolérance est bonne avec surtout des sensations vertigineuses, une asthénie et une sédation. Ces effets sont évites avec une augmentation progressive des doses et la prise du médicament en fin de repas. Toutefois, des rares encéphalopathies réversibles sont décrites surtout lorsque la dose-cible est atteinte trop rapidement.
2017
false
true
false
Pharmacomedicale.org
France
épilepsies partielles
Tiagabine
Tiagabine
N03AG06 - tiagabine
inhibiteurs de la capture du GABA
anticonvulsivants
anticonvulsivants
anticonvulsivants
information sur le médicament
Tiagabine

---
N1-SUPERVISEE
Sulfamides antibactériens
https://pharmacomedicale.org/medicaments/par-specialites/item/sulfamides-antibacteriens
La première utilisation clinique des sulfamides remonte à 1935 et ces produits ont ouvert l'ère des traitements antibactériens à visée systémique. Plusieurs milliers de molécules seront synthétisées et une trentaine fera l'objet d'un développement clinique. La découverte de leur mécanisme d'action marquera le départ d'un large programme de recherche sur les antimétabolites qui débouchera sur le triméthoprime (TMP), antifolate agissant en synergie avec les sulfamides. L'association sulfaméthoxazole – triméthoprime sera commercialisée en 1968 sous la dénomination commune internationale de cotrimoxazole. Le spectre d’action extrêmement large des sulfamides a fait leur succès initial mais aujourd'hui, les résistances acquises aussi bien de nature chromosomique que plasmidique touchent avec une grande fréquence l'ensemble du spectre des sulfamides (ex : 25 à 40 % des entobactéries de ville et 20 à 40 % des S. aureus), comme celui du TMP. Les seules indications, non discutées, du cotrimoxazole sont la pneumocystose pulmonaire, les infections osseuses à staphylocoque sensible et les listérioses neuro-méningées sous certaines conditions. Le mode d'action des sulfamides est de type temps-dépendant, avec possibilité d’un effet post antibiotique de l'ordre de 2 heures in vitro, celui du TMP étant sensiblement supérieur. Il existe un fort effet inoculum avec les sulfamides, comme avec le TMP. La pharmacocinétique de ces composés est marquée par une forte variabilité interindividuelle en fonction de l’âge et du degré d’insuffisance rénale. Bien toléré pour les faibles doses, le cotrimoxazole pose de réels problèmes lors d'utilisation de doses élevées, notamment les troubles hématologiques, en principe corrigés par l’apport d’acide folinique (avec un résultat inconstant chez le sidéen). La surveillance du traitement fait discuter l’intérêt d’un suivi thérapeutique plasmatique. En plus de la surveillance biologique hématologique, une surveillance clinique attentive s’impose visant à éviter les accidents allergiques graves par l’arrêt immédiat du traitement devant toute manifestation cutanée.
2017
false
true
false
Pharmacomedicale.org
France
antibactériens
antibactériens
sulfamides
sulfamides
Surveillance des médicaments
information sur le médicament
sulfamides
antibactériens

---
N1-SUPERVISEE
Phenytoine
https://pharmacomedicale.org/medicaments/par-specialites/item/phenytoine
Le phénytoïne (PT) est un des anti-épileptiques les plus anciens et il est efficace sur tous les types d'épilepsies à part les absences typiques. Toutefois, son profil pharmacocinétique (inducteur enzymatique) et ses nombreux effets indésirables limitent son utilisation en première intention dans le traitement au long cours des épilepsies.
2017
false
false
false
Pharmacomedicale.org
France
phénytoïne
phénytoïne
anticonvulsivants
anticonvulsivants
anticonvulsivants
bloqueurs de canaux sodiques voltage-dépendants
épilepsie
information sur le médicament
phénytoïne

---
N1-SUPERVISEE
Phénobarbital
https://pharmacomedicale.org/medicaments/par-specialites/item/phenobarbital
Le phénobarbital (PB) est un des anti-épileptiques les plus anciens et il est efficace sur tous les types d'épilepsies à part les absences typiques. Toutefois, son profil pharmacocinétique (inducteur enzymatique) et ses nombreux effets indésirables limitent son utilisation en première intention dans le traitement au long cours des épilepsies.
2017
false
true
false
Pharmacomedicale.org
France
phénobarbital
phénobarbital
anticonvulsivants
anticonvulsivants
anticonvulsivants
antagonistes des acides aminés excitateurs
modulateurs GABA
épilepsie
interactions médicamenteuses
information sur le médicament
phénobarbital

---
N1-SUPERVISEE
Curares
https://pharmacomedicale.org/medicaments/par-specialites/item/curares
La d-tubocuranine, substance de référence des curares non dépolarisants était utilisée pour ses propriétés paralysantes bien avant le développement de ses applications en anesthésiologie. En effet, cet extrait végétal purifié du Chondodendron tomensum était utilisé comme poison paralysant par les Indiens d’Amazonie et d’Amérique centrale. Après la description, par Claude Bernard, de son mécanisme d’action au sein de la jonction neuromusculaire, l’introduction de la d-tubocuranine en anesthésie a permis une véritable révolution de cette discipline. Si cette substance n’est plus utilisée, de nombreux curares non dépolarisants sont actuellement disponibles (atracurium, cisatracurium, mivacurium, pancuronium, rocuronium, vécuronium) permettant l’induction d’une myorelaxation par antagonisme compétitif de l’acétylcholine au niveau des récepteurs nicotiniques musculaires. Un curare dépolarisant de brève durée d’action, le suxaméthonium, permet d’obtenir les mêmes effets par genèse d’une dépolarisation persistante des récepteurs nicotiniques de la jonction neuromusculaire. L’utilisation de ces médicaments, indispensables dans bon nombre de procédures d’anesthésie, peut cependant être limitée par la survenue d’effets indésirables. La plupart des curares sont en effet susceptibles d’induire des réactions histaminoïdes voire un choc anaphylactique alors que le suxaméthonium peut être à l’origine de tableaux d’hyperkaliémie, de complications cardiovasculaires et plus rarement d’hyperthermie maligne. Il faut citer par ailleurs la possibilité d’un surdosage. Le surdosage en curare non dépolarisant, à l’exclusion du mivacurium, peut être corrigé par l’utilisation d’un anticholinestérasique injectable (néostigmine). En revanche, pour le suxaméthonium et le mivacurium, la curarisation anormalement prolongée peut résulter d’un déficit quantitatif ou qualitatif en pseudo-cholinestérase. En raison d’un effet inhibiteur partiel sur la pseudo-cholinestérase, la néostigmine va contribuer à l’aggravation du tableau clinique, imposant ainsi une prise en charge purement symptomatique. Pour l’ensemble de ces raisons, l’utilisation des curares est réservée aux anesthésistes et aux médecins qui en ont l’expérience. L’intensité et la durée des effets des curares s’avérant difficilement prévisible à l’échelon individuel, il est en outre conseillé d’effectuer un monitorage précis du bloc neuromusculaire par une méthode électrophysiologique.
2017
false
false
false
Pharmacomedicale.org
France
suxaméthonium
atracurium
cisatracurium
Mivacurium
Rocuronium
vécuronium
curarisants
curarisants
information sur le médicament
curarisants

---
N1-SUPERVISEE
Gabapentine
https://pharmacomedicale.org/medicaments/par-specialites/item/gabapentine
La gabapentine (GBP) est un anti-épileptique de deuxieme generation indiquée dans les épilepsies partielles simples ou complexes en monotherapie de premiere intention ( 12 ans) ou en association ( 6 ans). Son mécanisme d'action est encore mal elucidé. La GBP est egalement efficace dans le traitement des douleurs neuropathiques. La GBP n'est pas métabolisée par le foie. Ainsi, son administration concomittante avec d'autres anti-épileptiques n'affecte pas ses concentrations plasmatiques. La GBP est globalement bien tolerée en dehors de la somnolence et des oedemes des membres inferieurs, dose-dépendants en particulier observés chez le sujet âgé.
2017
false
true
false
Pharmacomedicale.org
France
anticonvulsivants
Gabapentine
anticonvulsivants
Gabapentine
anticonvulsivants
épilepsies partielles
information sur le médicament
Gabapentine

---
N1-SUPERVISEE
Insulines
https://pharmacomedicale.org/medicaments/par-specialites/item/insulines
’insuline humaine (obtenue par génie génétique) peut être préparée en association avec du zinc à faible concentration (insuline ordinaire ou rapide) ou à forte concentration (insuline Zinc), ou avec une protéine, la protamine (insuline NPH). Ceci explique les différences de cinétique de résorption après injection sous-cutanée. Il existe aussi des insulines modifiées (quelques acides aminés diffèrent), élaborées pour être actives soit très rapidement, soit très lentement. La classe cinétique d’une insuline est sa principale caractéristique pratique pour le traitement. Elle dépend de sa vitesse de résorption après injection sous-cutanée. Elle va déterminer si l’insuline est plutôt rapide (propre à aider l’organisme à assimiler un repas) ou plutôt lente (pour constituer un plateau d’insulinémie à faible concentration tout au long du nycthémère).
2017
false
true
false
Pharmacomedicale.org
France
insulines
insulines
Surveillance des médicaments
hypoglycémiants
insuline lispro
insuline asparte
insuline isophane
Insuline-zinc-protamine
Insuline glargine
information sur le médicament
insulines

---
N1-SUPERVISEE
Lamotrigine
https://pharmacomedicale.org/medicaments/par-specialites/item/lamotrigine
La lamotrigine (LTG) est un anti-épileptique de deuxième génération efficace dans les épilepsies généralisées et partielles. Devant son large spectre anti-épileptique et son bon profil de tolérance, la lamotrigine est devenu progressivement un anti-épileptique prescrit en première intention. Toutefois, des effets indésirables cutanés potentiellement graves sont possibles et nécessitent une augmentation très progressives des doses de LTG surtout en association avec l'acide valproique. Le profil pharmacocinétique de la lamotrigine est favorable toutefois, en cas sa prise concomitante avec des médicaments anti-épileptiques inducteurs enzymatiques et des contraceptifs oraux, ses concentrations plasmatiques peuvent diminuer avec potentiellement un impact sur son effet thérapeutique. La LTG est particulièrement prescrit pour le traitement d'épilepsie des femmes en âge de procréer et des femmes enceintes car son potentiel teratogène sera faible par rapport à d'autres alternatives thérapeutiques (par ex. l'acide valproique).
2017
false
true
false
Pharmacomedicale.org
France
Lamotrigine
Lamotrigine
anticonvulsivants
anticonvulsivants
anticonvulsivants
information sur le médicament
Lamotrigine

---
N1-SUPERVISEE
Macrolides
https://pharmacomedicale.org/medicaments/par-specialites/item/macrolides
Les macrolides sont des antibiotiques généralement bactériostatiques, utilisés en seconde intention par voie orale. Leur spectre est grossièrement celui de la pénicilline G. Leur tropisme intracellulaire très marqué leur accorde cependant des indications électives, en particulier sur les germes dont la pathogénie s’est révélée chez l’immunodéprimé. La plupart d’entre eux inhibent les cytochromes P450 et peuvent être ainsi à l’origine d’interactions médicamenteuses significatives.
2017
false
true
false
Pharmacomedicale.org
France
antibactériens
macrolides
macrolides
information sur le médicament
macrolides

---
N1-SUPERVISEE
Oxcarbazépine
https://pharmacomedicale.org/medicaments/par-specialites/item/oxcarbazepine
L'oxcarbazépine (OXC), analogue de la carbamazepine est indiquée dans les épilepsies partielles avec ou sans généralisation secondaire, en monothérapie de première intention. Elle a des propriétés thérapeutiques semblables à la CBZ mais n'est pas inductrice enzymatique et présente donc beaucoup moins de problèmes d'intéractions médicamenteuses. Toutefois, l'efficacité des contraceptifs oraux est diminuée en association avec l'OXC. A l'exception d'un hyponatrémie rarement symptomatique, les effets indésirables sont similaires à ceux de la CBZ mais moins prononcés et plus rares, justifiant l'absence de necessité d'un contrôle biologique hépatique et hématologique.
2017
false
true
false
Pharmacomedicale.org
France
Oxcarbazépine
Oxcarbazépine
anticonvulsivants
anticonvulsivants
anticonvulsivants
bloqueurs de canaux sodiques voltage-dépendants
information sur le médicament
Oxcarbazépine

---
N1-VALIDE
Phényléphrine et acétaminophène : interaction médicamenteuse
In InfoVigilance sur les produits de santé - novembre 2016
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/medeff/bulletin/hpiw-ivps_2016-11-fra.php#a2-1
Selon des renseignements obtenus de l'Agence européenne des médicaments, une interaction pharmacocinétique a été identifiée entre la phényléphrine et l'acétaminophène administrés par voie orale, donnant lieu à une augmentation de la biodisponibilité relative de la phényléphrine. Il a été suggéré que la combinaison de phényléphrine et d'acétaminophène pourrait faire augmenter la tension artérielle plus que le ferait la phényléphrine à elle seule; toutefois, l'évidence clinique de cette interaction demeure insuffisante. Les professionnels de la santé sont encouragés à signaler à Santé Canada tous les cas d'hypertension ou tout autre effet indésirable grave soupçonnés d'être associés à l'utilisation d'un produit mixte phényléphrine-acétaminophène...
2016
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
anglais
avis de pharmacovigilance
interactions médicamenteuses
phényléphrine
acétaminophène
revue de la littérature
biodisponibilité
administration par voie orale
hypertension artérielle

---
N1-VALIDE
Suivi thérapeutique pharmacologique des inhibiteurs de protéines kinases
In : Innovations & Thérapeutiques en Oncologie - Volume 1, numéro 1, Septembre-Octobre 2015
http://www.jle.com/fr/revues/ito/e-docs/suivi_therapeutique_pharmacologique_des_inhibiteurs_de_proteines_kinases_305645/article.phtml
La plupart des inhibiteurs de protéines kinases développés en nombre à la suite de l’imatinib partagent avec celui-ci les caractéristiques des médicaments candidats au suivi thérapeutique pharmacologique : importante variabilité pharmacocinétique entre patients, influences de traits pharmacogénétiques et d’atteintes d’organes, potentiel d’interactions médicamenteuses, relations stables entre exposition et efficacité ou toxicité, index thérapeutique restreint. Alors que le profilage génétique des tumeurs ouvre la voie vers une oncologie personnalisée quant au choix des molécules thérapeutiques, le monitoring des concentrations et l’individualisation des posologies devraient assurer que chaque patient est exposé aux concentrations lui garantissant la meilleure efficacité pour le minimum de toxicité
2015
false
false
false
John Libbey Eurotext
France
français
article de périodique
inhibiteurs de protéines kinases
Surveillance des médicaments
relation dose-effet des médicaments
Médecine de précision
pharmacogénétique
inhibiteurs de protéines kinases
antinéoplasiques
antinéoplasiques
L01XE01 - imatinib
protein-tyrosine kinases
antienzymes
antienzymes
continuité des soins
Imatinib mésylate [Masse/Volume] Sérum/Plasma ; Numérique
techniques de chimie analytique
inhibiteurs de protéines kinases
antienzymes
antinéoplasiques
Mésilate d'imatinib
Mésilate d'imatinib
Mésilate d'imatinib

---
N1-SUPERVISEE
Les Macrolides et apparentés
http://unt-ori2.crihan.fr/unspf/2014_Rennes_Tomasi_Macrolides/co/macrolides_web.html
Ce cours présente les principaux macrolides et antibiotiques apparentés, leur origine, propriétés antibactériennes et emploi.
2015
false
true
true
UNSPF - Université Numérique des Sciences Pharmaceutiques Francophones
France
français
cours
615.321 - Médicaments d'origine végétale
macrolides
macrolides
macrolides
macrolides
macrolides
macrolides
macrolides
macrolides
antibactériens
streptogramines
streptogramines
lincosamides
enseignement pharmacie
macrolides
Contre-indications aux médicaments

---
N1-SUPERVISEE
Cinétiques enzymatiques
http://unt-ori2.crihan.fr/unspf/2012_ParisSud_Baudin_Enzymo/
Rappel sur les enzymes et exercices de cinétique enzymatique.
2015
false
false
true
UNSPF - Université Numérique des Sciences Pharmaceutiques Francophones
France
français
572.7 - Enzymes
cours
enzymes
enseignement pharmacie

---
N1-VALIDE
Prescription d’antidépresseurs dans le traitement de la douleur : rôle de la pharmacogénétique
In Rev Med Suisse 2015;1374-1379
http://www.revmed.ch/rms/2015/RMS-N-480/Prescription-d-antidepresseurs-dans-le-traitement-de-la-douleur-role-de-la-pharmacogenetique
Les antidépresseurs, essentiellement les tricycliques et les inhibiteurs non sélectifs de la recapture de la sérotonine et de la noradrénaline, font partie du traitement de la douleur chronique. La prise en charge est compliquée par une grande variabilité interindividuelle de l’efficacité et de la tolérance. Une part de cette variabilité est liée à des polymorphismes nucléotidiques de gènes codant pour des enzymes impliquées dans la pharmacocinétique et la pharmacodynamique de ces molécules. L’identification de ces variants génétiques permettrait d’anticiper les conséquences cliniques et prévoir de façon individualisée les ajustements de médication ou de posologie.Cet article présente les connaissances actuelles sur l’influence de la génétique sur l’efficacité et les effets indésirables des principaux antidépresseurs utilisés dans la douleur...
2015
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
douleur chronique
antidépresseurs
antidépresseurs
pharmacogénétique
résistance aux substances
antidépresseurs
cytochrome P-450 CYP2D6
polymorphisme génétique
Polymorphisme CYP2D6
glycoprotéine P
antidépresseurs
catechol O-methyltransferase

---
N1-SUPERVISEE
Interaction entre la phénytoïne et la ciprofloxacine chez une patiente âgée de 20 ans
cas clinique
http://www.pharmactuel.com/index.php/pharmactuel/article/view/953
Résumé Objectif : Décrire une interaction possible entre la ciprofloxacine et la phénytoïne chez une patiente âgée de 20 ans et discuter de la gestion de cette interaction. Résumé du cas : Une patiente de 20 ans a été hospitalisée pour un status epilepticus réfractaire au lorazépam. Après la stabilisation de son traitement antiépileptique, la patiente a reçu de la ciprofloxacine et de la pipéracilline-tazobactam pour une pneumonie, ce qui a possiblement causé une diminution des dosages sériques de la phénytoïne à des niveaux sousthérapeutiques. À la suite de l’arrêt des deux antibiotiques, les dosages sériques de phénytoïne sont retournés à la normale. Discussion : De nombreuses interactions médicamenteuses ont été rapportées en présence de phénytoïne. Quelques cas ont été décrits dans la documentation scientifique en relation avec l’utilisation à long terme de la phénytoïne et de la ciprofloxacine. Le mécanisme d’action n’est pas clairement élucidé. Certains auteurs rapportent que la ciprofloxacine pourrait influencer le cycle entéro-hépatique de la phénytoïne, qu’elle pourrait également diminuer la liaison de la phénytoïne aux protéines plasmatiques ou affecter les enzymes hépatiques responsables du métabolisme de la phénytoïne. Conclusion : La diminution des dosages sériques de phénytoïne chez cette patiente serait possiblement due à l’ajout de la ciprofloxacine. Il faudrait recommander un suivi des dosages sériques de phénytoïne dans les trois jours après le début du traitement à la ciprofloxacine et également à la suite de l’arrêt du traitement...
2014
false
false
false
Pharmactuel - la revue internationale francophone de la pratique pharmaceutique en établissement de santé
Canada
français
article de périodique
cas clinique
interactions médicamenteuses
antibactériens
anticonvulsivants
jeune adulte
épilepsie
pneumopathie infectieuse
phénytoïne
phénytoïne
anticonvulsivants
anticonvulsivants
dosage sérique de la phénytoïne
continuité des soins
N03AB02 - phénytoïne
biodisponibilité
antibiothérapie
âgé de moins de 20 ans
phénytoïne
ciprofloxacine
présentations de cas

---
N1-SUPERVISEE
Rejet aigu induit par la rifampicine chez un patient transplanté pulmonaire - cas clinique
In Pharmactuel,volume 47 numéro 4 Octobre-Novembre-Décembre 2014
http://www.pharmactuel.com/index.php/pharmactuel/article/view/1012
Objectifs : Décrire un cas clinique d’interactions médicamenteuses en transplantation d’organe solide ayant conduit au rejet aigu. Discuter des modalités thérapeutiques disponibles pour prévenir et traiter le rejet aigu en transplantation pulmonaire. Résumé du cas : Le cas présenté concerne un homme âgé de 61 ans, traité avec une association rifampicine-isoniazide, bénéficiant d’une transplantation pulmonaire. Un rejet aigu a été mis en évidence quelques jours après l’intervention et a été traité par majoration de l’immunosuppression induite, avec une réponse partielle au traitement...
2014
false
false
false
Pharmactuel - la revue internationale francophone de la pratique pharmaceutique en établissement de santé
Canada
français
transplantation pulmonaire
article de périodique
cas clinique
rifampicine
Rejet de greffe aigu
rejet du greffon
Maladie aigüe
interactions médicamenteuses
immunosuppresseurs
rifampicine
événements indésirables associés aux soins

---
N1-SUPERVISEE
Hallucinations secondaires au voriconazole chez un adolescent : pertinence du suivi pharmacocinétique - cas clinique
http://www.pharmactuel.com/index.php/pharmactuel/article/view/931
Il s’agit d’un patient de 17 ans suivi après une greffe de moelle osseuse, hémodialysé trois fois par semaine, traité au voriconazole intraveineux pour une infection fongique pulmonaire qui a développé des troubles visuels et des hallucinations. Les concentrations plasmatiques de voriconazole chez ce patient étaient alors anormalement élevées. Aucune interaction médicamenteuse ne pouvait expliquer des valeurs aussi élevées. Un génotypage du CYP2C19 a révélé que le patient possédait le CYP2C19 (681G A) responsable d’un phénotype de métaboliseur lent hétérozygote. Discussion : L’association entre les effets indésirables subis par le patient et le voriconazole est probable. Les données probantes sur ce sujet, le lien temporel et l’exclusion des autres causes possibles parlent en faveur de cette association. Conclusion : Ce cas démontre la nécessité de faire le suivi des dosages de voriconazole et l’importance de la pharmacologie dans les soins directs dispensés aux patients...
2014
false
false
false
Pharmactuel - la revue internationale francophone de la pratique pharmaceutique en établissement de santé
Canada
français
article de périodique
cas clinique
J02AC03 - voriconazole
antifongiques
antifongiques
perfusions veineuses
troubles de la vision
inhibiteurs de la 14-alpha déméthylase
inhibiteurs de la 14-alpha déméthylase
continuité des soins
Surveillance des médicaments
Voriconazole
Voriconazole
pertinence
hallucinations
adolescent

---
N1-VALIDE
Questions et réponses sur l’utilisation du rivaroxaban (Xarelto) dans la pratique
https://www.revmed.ch/RMS/2013/RMS-392/Questions-et-reponses-sur-l-utilisation-du-rivaroxaban-Xarelto-dans-la-pratique
L’arrivée des nouveaux anticoagulants sur le marché met le praticien devant de nombreux challenges quant à la gestion de ces agents dans la pratique quotidienne. Ce document de consensus vise à répondre à la plupart des questions fréquentes que peuvent se poser les médecins concernant la gestion du rivaroxaban et couvre des sujets tels que les indications, les modalités d’introduction au traitement, les interactions médicamenteuses et la gestion péri-interventionnelle.
2013
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
anticoagulants
article de périodique
anticoagulants
anticoagulothérapie
Rivaroxaban
Rivaroxaban

---
N1-SUPERVISEE
Revue des particularités des intoxications aiguës à la quétiapine
https://www.inspq.qc.ca/toxicologie-clinique/revue-des-particularites-des-intoxications-aigues-la-quetiapine
La quétiapine est un antipsychotique atypique de seconde génération de la classe des dibenzothiazépines disponible au Canada et aux États-Unis depuis 1997. Elle est utilisée principalement dans le traitement des psychoses aiguës et chroniques, de la schizophrénie, de la maladie affective bipolaire, de la manie aiguë, de la dépression bipolaire et de la dépression majeure.
2012
false
true
false
Bulletin d'information toxicologique
Québec
Canada
charbon de bois
troubles de l'humeur
schizophrénie et troubles avec traits psychotiques
Fumarate de quétiapine
Fumarate de quétiapine
Fumarate de quétiapine
intoxication
article de périodique

---
N1-VALIDE
Interactions médicamenteuses de Victrélis (bocéprévir) avec des inhibiteurs de protéase du VIH boostés par le ritonavir - Lettre aux professionnels de santé
http://www.ansm.sante.fr/Infos-de-securite/Lettres-aux-professionnels-de-sante/Interactions-medicamenteuses-de-Victrelis-boceprevir-avec-des-inhibiteurs-de-protease-du-VIH-boostes-par-le-ritonavir-Lettre-aux-professionnels-de-sante
En accord avec l' Agence Européenne des Médicaments (EMA) , l'Afssaps, MSD a adressé une lettre aux professionnels de santé concernant les interactions médicamenteuses de Victrélis (bocéprévir), un inhibiteurs oral de la protéase NS3/4A du virus de l'hépatite C (VHC), avec des inhibiteurs de protéase du VIH boostés par le ritonavir. Ces interactions pharmacocinétiques pourraient avoir une traduction clinique chez les patients infectés à la fois par le VHC et le VIH, en réduisant potentiellement l'efficacité de ces traitements quand ils sont co-administrés...
2012
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
J05AP03 - bocéprévir
Protéines virales non structurales
VICTRELIS 200 mg, gélule
bocéprévir
interactions médicamenteuses
administration par voie orale
proline
inhibiteurs de protéases
protéine NS3 du virus de l'hépatite C
hépatite C chronique
inhibiteurs de protéase du VIH
ritonavir
infections à VIH
co-infection
J05AE03 - ritonavir
VICTRELIS
3400893731222
avis de pharmacovigilance

---
N1-SUPERVISEE
Antipaludéens et rein
Synthèse
http://www.jle.com/fr/revues/bio_rech/jpc/e-docs/00/04/71/D7/resume.phtml
Le paludisme est une maladie endémique et potentiellement mortelle transmise par le parasite Plasmodium sp. Cette maladie infectieuse est actuellement endémique dans plus de cent pays, qui sont visités par cent vingt-cinq millions de voyageurs chaque année. De par les progrès médicaux et technologiques, il devient de plus en plus facile pour les patients insuffisants rénaux de voyager. Cependant, la pharmacocinétique des médicaments est modifiée chez le patient insuffisant rénal et notamment celle des médicaments utilisés en chimioprophylaxie antipaludéenne. Les pharmaciens doivent être conscients de ces changements pharmacocinétiques qui nécessitent d'ajuster les posologies de ces médicaments. Cette revue de la littérature fournit les recommandations pour correctement ajuster la chimioprophylaxie antipaludéenne chez les patients insuffisants rénaux...
2011
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
médecine des voyages
antipaludiques
antipaludiques
paludisme
voyage
chimioprévention
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
insuffisance rénale chronique
chloroquine
proguanil
P01B - antipaludéens
atovaquone
méfloquine
doxycycline
article de périodique
information sur le médicament

---
N1-SUPERVISEE
Analyse des propriétés physico-chimiques et pharmacologiques d'Imidazole [1,2- ]pyridine : évaluation de l'apport de la RMN HR-MAS pour la compréhension de ces mécanismes
http://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00573124/fr/
La MAP kinase p38 régule la transduction du signal en réponse à un stress environnemental. Les inhibiteurs spécifiques de p38, qui sont connus pour bloquer la production de cytokines pro-inflammatoires, mais peuvent également intervenir sur le phénomène d'apoptose. C'est dans cette dernière optique que de nouvelles structures d'inhibiteurs, ont été synthétisées.
2011
false
true
false
HAL Archives ouvertes
p38 Mitogen-Activated protein kinases
thèse ou mémoire
pharmacologie
Imidazoles

---
N1-VALIDE
Directives pour le traitement du paludisme - 2ème édition
http://whqlibdoc.who.int/publications/2011/9789242547924_fre.pdf
Les Directives pour le traitement du paludisme (Guidelines for the Treatment of Malaria, deuxième édition) fournissent aux pays des recommandations actualisées, fondées sur des bases factuelles, pour le diagnostic et le traitement du paludisme. L'accent mis sur les tests avant le traitement et l'ajout d'une nouvelle ACT à la liste des traitements recommandés sont les principaux changements par rapport à la première édition publiée en 2006.
2011
false
false
N
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Genève
Suisse
français
recommandation pour la pratique clinique
paludisme à plasmodium falciparum
antipaludiques
paludisme à plasmodium falciparum
grossesse
Allaitement naturel
nourrisson
enfant
adulte
médecine des voyages
voyage
antipaludiques
antipaludiques
interactions médicamenteuses
résistance microbienne aux médicaments
artémisinine
association médicamenteuse
P01BF01 - artéméther et luméfantrine
produit contenant de l'artéméther et de la luméfantrine
P01BF03 - artésunate et amodiaquine
association amodiaquine artésunate
P01BF02 - artésunate et méfloquine
méfloquine
association pyriméthamine sulfadoxine
tétracycline
doxycycline
clindamycine
P01BE03 - artésunate
quinine
P01BC01 - quinine
association de médicaments
P01BB51 - proguanil en association
administration par voie orale
injections
P01BE02 - artéméther
administration par voie rectale
chloroquine
P01BA01 - chloroquine
primaquine
P01BA03 - primaquine
dihydroartémisinine
pipéraquine
échec thérapeutique
recommandation de bon usage du médicament
artémisinines
quinoléines
éthanolamines
fluorènes
proguanil
atovaquone
Artésunate
Artéméther
Association d'artéméther et de luméfantrine
Luméfantrine

---
N1-SUPERVISEE
Avandamet - Rosiglitazone / metformin
Code ATC: A10BD03
https://www.ema.europa.eu/medicines/human/EPAR/Avandamet
AVANDAMET est utilisé chez les patients (en particulier ceux présentant un excès de poids) souffrant d'un diabète de type 2 (également appelé diabète sucré non insulino-dépendant). AVANDAMET est utilisé chez les patients insuffisamment équilibrés par la metformine (médicament anti-diabétique) en monothérapie à la dose maximale tolérée. AVANDAMET peut également être utilisé en association avec un sulfamide hypoglycémiant (un autre type de médicament antidiabétique) chez les patients insuffisamment équilibrés par la metformine et un sulfamide hypoglycémiant à doses maximales (trithérapie).
2010
false
N
EMA - Agence européenne des médicaments
Non renseigné
français
anglais
flux de syndication
diabète de type 2
thiazoles
thiazoles
metformine
metformine
hypoglycémiants
hypoglycémiants
association médicamenteuse
hypoglycémiants
metformine
thiazoles
association metformine rosiglitazone
association metformine rosiglitazone
association metformine rosiglitazone
A10BD03 - metformine et rosiglitazone
association metformine rosiglitazone
maléate de rosiglitazone
AVANDAMET 1mg/500mg cp pellic
AVANDAMET 2mg/1000mg cp pellic
AVANDAMET 2mg/500mg cp pellic
AVANDAMET 4mg/1000mg cp pellic
AVANDAMET
évaluation médicament
notice médicamenteuse
résumé des caractéristiques du produit
3400892596624
3400892728759
3400892596792
3400892728810

---
N1-SUPERVISEE
Évaluation de la pharmacocinétique de la vancomycine chez des enfants atteints de cancer
http://www.pharmactuel.com/index.php/pharmactuel/article/view/769
Objectif : Comparer une dose de départ de vancomycine de 15 mg/kg/dose à la dose pédiatrique usuelle de 10 mg/kg/dose administrée toutes les six heures et décrire la pharmacocinétique de la vancomycine chez des enfants atteints de cancer...
2010
false
false
false
Pharmactuel - la revue internationale francophone de la pratique pharmaceutique en établissement de santé
Canada
français
antibiothérapie
article de périodique
tumeurs
enfant
études d'évaluation comme sujet
vancomycine
maladies du rein
antibactériens
antibactériens
vancomycine
transplantation de cellules souches hématopoïétiques
vancomycine
antibactériens

---
N1-SUPERVISEE
Actualités pharmacocinétiques et pharmacogénétiques des antidépresseurs
https://www.revmed.ch/RMS/2009/RMS-217/Actualites-pharmacocinetiques-et-pharmacogenetiques-des-antidepresseurs
Pour les antidépresseurs comme pour d'autres médicaments, l'individualisation de la prescription constitue un défi majeur au vu de la variabilité interindividuelle importante, tant au niveau pharmacocinétique qu'au niveau de la tolérance et de l'efficacité du traitement. L'identification des nombreux facteurs impliqués et la quantification de leurs effets sont des étapes obligées dans ce contexte. Sur la base de la littérature récente, différentes sources de variabilité d'origine génétique sont passées en revue : enzymes du métabolisme, transporteurs, molécules-cibles de la pharmacodynamie. Les recommandations actuelles quant au suivi thérapeutique des antidépresseurs et à l'utilisation des tests génétiques sont également résumées.
2009
false
N
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
antidépresseurs
antidépresseurs
pharmacogénétique

---
N1-SUPERVISEE
Méthadone AP-HP, gélule - Rapports publics d'évaluation
http://www.ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/31ec3297ce87a1dedae76f2d1dbb2e23.pdf
L'indication thérapeutique est le « Traitement de substitution des pharmacodépendances majeures aux opiacés dans le cadre d'une prise en charge médicale, sociale et psychologique, en relais de la forme sirop chez des patients traités par la forme sirop depuis au moins un an et stabilisés, notamment au plan médical et des conduites addictives ». Le principe actif de ces spécialités est la méthadone, qui est un agoniste morphinique possédant les propriétés habituelles des opiacés, mais des propriétés euphorisantes faibles, permettant de le substituer aux opiacés...
2008
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
méthadone
capsules
administration par voie orale
méthadone
équivalence thérapeutique
Appréciation des risques
biodisponibilité
troubles liés aux opiacés
N07BC02 - méthadone
METHADONE AP-HP
traitement de substitution aux opiacés
METHADONE AP-HP 1 mg, gélule
METHADONE AP-HP 5 mg, gélule
METHADONE AP-HP 10 mg, gélule
METHADONE AP-HP 20 mg, gélule
METHADONE AP-HP 40 mg, gélule
3400893101568
3400893101339
3400893101629
3400893101797
3400893101858
évaluation médicament

---
N1-SUPERVISEE
Pharmacocinétique de la teicoplanine chez le sujet âgé : construction d'un modèle pour le suivi thérapeutique
http://www.jle.com/fr/revues/bio_rech/jpc/e-docs/00/04/40/0F/resume.md
La teicoplanine est un antibiotique de la famille des glycopeptides, particulièrement utile dans le traitement des infections à staphylocoques dorés méticilline résistants. La manipulation de cet antibiotique est délicate, en raison de l'utilisation de doses de charge, du risque important d'accumulation durant le traitement et de la variabilité interindividuelle observée. Une étude de pharmacocinétique de population a été entreprise pour créer un modèle permettant de prédire les concentrations atteintes chez les patients en fonction du régime posologique administré. Une approche compartimentale non paramétrique a été retenue, en utilisant l'algorithme NPAG et 32 dossiers de patients gériatriques traités par teicoplanine
2008
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
antibactériens
téicoplanine
sujet âgé
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Spiramycine / Metronidazole DCI Pharma 1.5 MUI / 250 mg, comprimé dispersible - Spiramycine et Metronidazole (CLL Pharma) - médicament générique
Rapport public d'évaluation
http://www.ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/406acc405bd47962d38bc16e663f9beb.pdf
Le demandeur dAMM a soumis une étude de bioéquivalence. La spécialité de référence utilisée dans l'étude de bioéquivalence est BIRODOGYL 1,5 M.U.I./250 mg, comprimé pelliculé commercialisé par LABORATOIRES AVENTIS en France...
2007
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
antibiothérapie
métronidazole
antibactériens
médicaments génériques
association médicamenteuse
équivalence thérapeutique
comprimés
administration par voie orale
spiramycine
métronidazole
antibactériens
maladies de la bouche
spiramycine
association métronidazole spiramycine
association métronidazole spiramycine
J01RA04 - spiramycine et métronidazole
évaluation médicament

---
N1-SUPERVISEE
Simvastatine Arrow 80 mg, comprimé pelliculé - Simvastatine (Arrow Génériques) - médicament générique
Rapport public d'évaluation
http://www.ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/3b34d28789076d5439357e82ab4b90da.pdf
SIMVASTATINE ARROW 80 mg, comprimé pelliculé est un générique de ZOCOR 80 mg, comprimé pelliculé commercialisé en France par MERCK SHARP DHOME CHIBRET. Le demandeur d'AMM a soumis une étude de bioéquivalence. La spécialité de référence utilisée dans l'étude de bioéquivalence est ZOCOR 80 mg, comprimé pelliculé commercialisé par MERCK SHARP & DHOME CHIBRET Ltd en Angleterre....
2007
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
simvastatine
anticholestérolémiants
médicaments génériques
simvastatine
équivalence thérapeutique
comprimés
administration par voie orale
anticholestérolémiants
hypercholestérolémie
maladies cardiovasculaires
C10AA01 - simvastatine
évaluation médicament

---
N1-SUPERVISEE
Risperidone Merck 0.5 mg, comprimé pelliculé - Risperdone (Merck Génériques) - médicament générique
Rapport public d'évaluation
http://www.ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/af1aae419bc2e3bcafd0179141a341ff.pdf
Risperidone Merck 0.5 mg, comprimé pelliculé est un générique de Risperdal 0.5 mg, comprimé pelliculé commercialisé en France par les laboratoires ORGANON. Le demandeur d'AMM a soumis une étude de bioéquivalence. La spécialité de référence utilisée dans l'étude de bioéquivalence est Risperdal 2 mg, comprimé pelliculé commercialisé par les laboratoires JANSSEN CILAG au Royaume-Uni, dont la formule est identique à celle de la référence française...
2007
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
Rispéridone
neuroleptiques
médicaments génériques
Rispéridone
équivalence thérapeutique
comprimés
administration par voie orale
adulte
enfant
neuroleptiques
N05AX08 - rispéridone
évaluation médicament

---
N1-SUPERVISEE
Risperidone Biogaran 1 mg, comprimé pelliculé sécable - Risperdone (Laboratoires Biogaran) - médicament générique
Rapport public d'évaluation
http://www.ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/90e3125774c765e7d63cda07b4ee6aac.pdf
RISPERIDONE BIOGARAN 1 mg, comprimé pelliculé sécable est un générique de RISPERDAL 1 mg, comprimé pelliculé sécable commercialisé en France par JANSSEN CILAG SA. Le demandeur d'AMM a soumis une étude de bioéquivalence. La spécialité de référence utilisée dans l'étude de bioéquivalence est RISPERDAL 1 mg, comprimé commercialisé par JANSSEN CILAG au Royaume-Uni....
2007
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
administration par voie orale
adulte
enfant
Rispéridone
neuroleptiques
médicaments génériques
Rispéridone
neuroleptiques
équivalence thérapeutique
comprimés
N05AX08 - rispéridone
évaluation médicament

---
N1-SUPERVISEE
Phloroglucinol Set 80 mg, comprimé orodispersible - Phloroglucinol (Laboratoires Biogaran) - médicament générique
Rapport public d'évaluation
http://www.ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/b477ce25fafcc3befa0a978a11c35df0.pdf
PHLOROGLUCINOL SET 80 mg, comprimé orodispersible est un générique de SPASFON LYOC 80 mg, lyophilisat oral commercialisé en France par CEPHALON FRANCE...
2007
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
phloroglucinol
médicaments génériques
phloroglucinol
comprimés
administration par voie orale
équivalence thérapeutique
troubles fonctionnels du côlon
parasympatholytiques
A03AX12 - phloroglucinol
évaluation médicament

---
N1-SUPERVISEE
Ondansetron Zydus 4 mg, comprimé pelliculé - Chlorhydrate d'ondansetron dihydrate (Zydus France) - médicament générique
Rapport public d'évaluation
http://www.ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/695326c8356590fd478ad603232c2752.pdf
ONDANSETRON ZYDUS 4 mg, comprimé pelliculé est un générique de ZOPHREN 4 mg, comprimé pelliculé commercialisé en France par GLAXOSMITHKLINE. Le demandeur d'AMM a soumis une étude de bioéquivalence. La spécialité de référence utilisée dans l'étude de bioéquivalence est ZOPHREN 8 mg, comprimé commercialisé en France par GLAXOSMITHKLINE...
2007
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
ondansétron
antiémétiques
médicaments génériques
comprimés
administration par voie orale
ondansétron
équivalence thérapeutique
adulte
enfant
antiémétiques
A04AA01 - ondansétron
évaluation médicament

---
N1-SUPERVISEE
Ondansetron Teva 8 mg, comprimé pelliculé - Chlorhydrate d'ondansetron dihydrate (Teva Classics) - médicament générique
Rapport public d'évaluation
http://www.ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/e4ade362cd189daf447e71cc0ab10571.pdf
ONDANSETRON TEVA 8 mg, comprimé pelliculé est un générique de ZOPHREN 8 mg, comprimé pelliculé commercialisé en France par GLAXOSMITHKLINE. Le demandeur d'AMM a soumis une étude de bioéquivalence. La spécialité de référence utilisée dans l'étude de bioéquivalence est ZOFRAN 8 mg, comprimé commercialisé par GLAXOSMITHKLINE au Royaume-Uni et dont la formule est identique à la référence française...
2007
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
ondansétron
antiémétiques
médicaments génériques
ondansétron
antiémétiques
équivalence thérapeutique
comprimés
administration par voie orale
adulte
enfant
A04AA01 - ondansétron
évaluation médicament

---
N1-SUPERVISEE
Mirtazapine NP Pharm 45 mg, comprimé orodispersible - Mirtazapine (NP Pharm) - médicament générique
Rapport public d'évaluation
http://www.ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/6e4c16012f5de1afdc052872f7cabb45.pdf
MIRTAZAPINE NP PHARM 45 mg, comprimé orodispersible est un générique de NORSET 45 mg, comprimé orodispersible commercialisé en France par ORGANON. Le demandeur d'AMM a soumis une étude de bioéquivalence. Les spécialités de référence utilisées dans l'étude de bioéquivalence sont REMERGIL 30 mg, comprimé orodispersible commercialisé par ORGANON GmbH en Allemagne et ZISPIN 30 mg, comprimé pelliculé commercialisé par ORGANON Laboratories Ltd au Royaume-Uni de compositions identiques à celle de la spécialité de référence NORSET 30 mg, comprimé pelliculé commercialisée en France par les laboratoires ORGANON...
2007
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
antidépresseurs
médicaments génériques
comprimés
administration par voie orale
équivalence thérapeutique
antidépresseurs
N06AX11 - mirtazapine
évaluation médicament
Mirtazapine
Mirtazapine

---
N1-SUPERVISEE
Mirtazapine NP Pharm 30 mg, comprimé orodispersible - Mirtazapine (NP Pharm) - médicament générique
Rapport public d'évaluation
http://www.ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/8550a89847a5bee7938718f2bf98c29a.pdf
MIRTAZAPINE NP PHARM 30 mg, comprimé orodispersible est un générique de NORSET 30 mg, comprimé orodispersible commercialisé en France par ORGANON. Le demandeur d'AMM a soumis une étude de bioéquivalence. Les spécialités de référence utilisées dans l'étude de bioéquivalence sont REMERGIL 30 mg, comprimé orodispersible commercialisé par ORGANON GmbH en Allemagne et ZISPIN 30 mg, comprimé pelliculé commercialisé par ORGANON Laboratories Ltd au Royaune-Uni de compositions identiques à celle de la spécialité de référence NORSET 30 mg, comprimé pelliculé commercialisée en France par les laboratoires ORGANON....
2007
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
antidépresseurs
médicaments génériques
équivalence thérapeutique
antidépresseurs
comprimés
administration par voie orale
N06AX11 - mirtazapine
évaluation médicament
Mirtazapine
Mirtazapine

---
N1-SUPERVISEE
Mirtazapine NP Pharm 15 mg, comprimé orodispersible - Mirtazapine (NP Pharm) - médicament générique
Rapport public d'évaluation
http://www.ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/4a132b633a400d50704284017dc44d3b.pdf
MIRTAZAPINE NP PHARM 15 mg, comprimé orodispersible est un générique de NORSET 15 mg, comprimé orodispersible commercialisé en France par ORGANON. Le demandeur d'AMM a soumis une étude de bioéquivalence. Les spécialités de référence utilisées dans l'étude de bioéquivalence sont REMERGIL 30 mg, comprimé orodispersible commercialisé par ORGANON GmbH en Allemagne et ZISPIN 30 mg, comprimé pelliculé commercialisé par ORGANON Laboratories Ltd au Royaume-Uni de compositions identiques à celle de la spécialité de référence NORSET 30 mg, comprimé pelliculé commercialisée en France par les laboratoires ORGANON...
2007
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
antidépresseurs
médicaments génériques
antidépresseurs
comprimés
administration par voie orale
équivalence thérapeutique
N06AX11 - mirtazapine
évaluation médicament
Mirtazapine
Mirtazapine

---
N1-SUPERVISEE
Metformine Qualimed 500 mg, comprimé dispersible ou orodispersible - Metformine (Laboratoire Qualimed) - médicament générique
Rapport public d'évaluation
http://www.ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/a9fdc3de7f5d115778e79a4fa44d803d.pdf
METFORMINE QUALIMED 500 mg, comprimé dispersible ou orodispersible est un générique de GLUCOPHAGE 500 mg, comprimé pelliculé commercialisé en France par MERCK SANTE SAS. Le demandeur d'AMM a soumis une étude de bioéquivalence. La spécialité de référence utilisée dans l'étude de bioéquivalence est GLUCOPHAGE 500 mg, comprimé pelliculé commercialisé par MERCK SANTE SAS en France...
2007
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
metformine
diabète de type 2
hypoglycémiants
médicaments génériques
équivalence thérapeutique
comprimés
administration par voie orale
metformine
hypoglycémiants
adulte
enfant
adolescent
A10BA02 - metformine
évaluation médicament

---
N1-SUPERVISEE
Lansoprazole Regulatory Pharma Net 15 mg, gélule gastro-résistante - Lanzoprazole (Regulatory Pharma Net) - médicament générique
Rapport public d'évaluation
http://www.ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/d288580aec186ce22e3dad04815322cb.pdf
LANSOPRAZOLE REGULATORY PHARMA NET 15mg, gélule gastrorésistante est un générique de LANZOR 15 mg, gélule gastro-résistante commercialisé en France par AVENTIS. Le demandeur d'AMM a soumis une (des) étude(s) de bioéquivalence. La spécialité de référence utilisée dans l'étude de bioéquivalence est LANZOR 30 mg, gélule gastro-résistante commercialisé par AVENTIS en France...
2007
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
lansoprazole
lansoprazole
antiulcéreux
médicaments génériques
pompes à protons
antiulcéreux
équivalence thérapeutique
capsules
administration par voie orale
comprimés entérosolubles
A02BC03 - lansoprazole
évaluation médicament

---
N1-SUPERVISEE
Lansoprazole Ratiopharm 15 mg, gélule gastro-résistante - Lansoprazole (Ratiopharm GmbH) - médicament générique
Rapport public d'évaluation
http://www.ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/1bc242ece1b478840e56dd1346059d8a.pdf
LANSOPRAZOLE RATIOPHARM 15 mg, gélule gastro-résistante est un générique de LANZOR 15 mg, gélule gastro-résistante commercialisé en France par les Laboratoires AVENTIS. Le demandeur d'AMM a soumis deux études de bioéquivalence. La spécialité de référence utilisée dans les études de bioéquivalence est OPIREN 30 mg, gélule gastro-résistante commercialisée par ALMIRAL PRODESPHARMA SA en Espagne, de composition identique à la spécialité de référence en France, LANZOR 15 mg, gélule gastro-résistante...
2007
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
lansoprazole
lansoprazole
médicaments génériques
antiulcéreux
antiulcéreux
capsules
administration par voie orale
comprimés entérosolubles
pompes à protons
équivalence thérapeutique
A02BC03 - lansoprazole
évaluation médicament

---
N1-SUPERVISEE
Granisetron Merck, 1 mg, comprimé pelliculé - Granisetron (Chlorhydrate de) - (Merck Generiques) - médicament générique
Rapport public d'évaluation
http://www.ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/494715f785420266e7e03e7e514d594f.pdf
GRANISETRON MERCK, 1 mg, comprimé pelliculé est un générique de Kytril 1 mg, comprimé pelliculé commercialisé en France par ROCHE. Le demandeur d'AMM a soumis une étude de bioéquivalence. La spécialité de référence utilisée dans l'étude de bioéquivalence est Kytril 1 mg, comprimé pelliculé commercialisé par ROCHE en Angleterre, de composition identique à la spécialité de référence en France...
2007
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
antiémétiques
granisétron
médicaments génériques
granisétron
équivalence thérapeutique
comprimés
administration par voie orale
antiémétiques
adulte
A04AA02 - granisétron
évaluation médicament

---
N1-SUPERVISEE
Gabapentine EG Labo 100 mg, gélule - Gabapentine (EG Labo - Laboratoires Eurogenerics) - médicament générique
Rapport public d'évaluation
http://www.ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/58cf151715f5bf1ed0a25934ce631e0a.pdf
GABAPENTINE EG LABO 100 mg, gélule est un générique de NEURONTIN 100 mg, gélule commercialisé en France par PFIZER. Le demandeur d'AMM a soumis une étude de bioéquivalence. La spécialité de référence utilisée dans l'étude de bioéquivalence est NEURONTIN 100 mg, gélule commercialisé par PFIZER en France....
2007
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
adolescent
analgésiques
équivalence thérapeutique
capsules
administration par voie orale
anticonvulsivants
médicaments génériques
adulte
enfant
N03AX12 - gabapentine
évaluation médicament
Gabapentine

---
N1-SUPERVISEE
Fluoxetine Zydus 20 mg, comprimé dispersible sécable - Fluoxetine (Zydus France) - médicament générique
Rapport public d'évaluation
http://www.ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/07d71487f8577764cca7fcc317f4301a.pdf
FLUOXETINE ZYDUS 20 mg, comprimé dispersible sécable est un générique de PROZAC 20 mg, comprimé dispersible sécable commercialisé en France par LILLY FRANCE SAS. Le demandeur d'AMM a soumis une étude de bioéquivalence. La spécialité de référence utilisée dans l'étude de bioéquivalence est PROZAC 20 mg, comprimé dispersible sécable commercialisé par LILLY FRANCE SAS en France...
2007
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
fluoxétine
antidépresseurs de seconde génération
médicaments génériques
comprimés
administration par voie orale
équivalence thérapeutique
fluoxétine
antidépresseurs de seconde génération
N06AB03 - fluoxétine
évaluation médicament

---
N1-SUPERVISEE
Fluoxetine Merck Génériques 20 mg, comprimé dispersible sécable - Fluoxetine (Merck Génériques) - médicament générique
Rapport public d'évaluation
http://www.ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/6e86f4bff9dfba73081f0bc73a96b701.pdf
FLUOXETINE MERCK GENERIQUES 20 mg, comprimé dispersible sécable est un générique de PROZAC 20 mg, comprimé dispersible sécable commercialisé en France par LILLY FRANCE SAS. Le demandeur d'AMM a soumis une étude de bioéquivalence. La spécialité de référence utilisée dans l'étude de bioéquivalence est PROZAC 20 mg, comprimé dispersible sécable commercialisé par LILLY FRANCE SAS en France...
2007
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
fluoxétine
antidépresseurs de seconde génération
médicaments génériques
fluoxétine
antidépresseurs de seconde génération
équivalence thérapeutique
comprimés
administration par voie orale
N06AB03 - fluoxétine
évaluation médicament

---
N1-SUPERVISEE
Fluconazole Zydus 150 mg, gélule - Fluconazole [Zydus France] - médicament générique
Rapport public d'évaluation
http://www.ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/8c5b9df37847b8d20fe3db237467513d.pdf
FLUCONAZOLE ZYDUS 150 mg, gélule est un générique de BEAGYNE 150 mg, gélule commercialisé en France par PFIZER. Le demandeur d'AMM a soumis une étude de bioéquivalence. La spécialité de référence utilisée dans l'étude de bioéquivalence est TRIFLUCAN 200 mg, gélule commercialisé par PFIZER en France...
2007
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
fluconazole
antifongiques
médicaments génériques
fluconazole
antifongiques
capsules
administration par voie orale
équivalence thérapeutique
J02AC01 - fluconazole
évaluation médicament

---
N1-SUPERVISEE
Cefixime Biogaran 200 mg, comprimé pelliculé - Cefixime (Biogaran) - médicament générique
Rapport public d'évaluation
http://www.ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/dec545561d15a60b5d72aa25ece2fd50.pdf
CEFIXIME BIOGARAN 200 mg, comprimé pelliculé est un générique d'OROKEN 200 mg, comprimé pelliculé commercialisé en France par AVENTIS. Le demandeur d'AMM a soumis une étude de bioéquivalence. La spécialité de référence utilisée dans l'étude de bioéquivalence est OROKEN 200 mg, comprimé pelliculé commercialisé en France par AVENTIS....
2007
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
antibiothérapie
céfixime
antibactériens
médicaments génériques
céfixime
antibactériens
comprimés
administration par voie orale
équivalence thérapeutique
adulte
J01DD08 - céfixime
évaluation médicament

---
N1-SUPERVISEE
Domperidone EG 10 mg, comprimé orodispersible - Domperidone (EG Labo - Laboratoires Eurogenerics) - médicament générique
Rapport public d'évaluation
http://www.ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/6701379d0a41066f7f508012d717620b.pdf
DOMPERIDONE EG 10 mg, comprimé orodispersible est un générique de MOTILYO 10 mg, lyophilisat oral commercialisé en France par JANSSEN CILAG SA. Le demandeur d'AMM a soumis une étude de bioéquivalence. La spécialité de référence utilisée dans l'étude de bioéquivalence est MOTILYO 10 mg, lyophilisat oral commercialisé en France par JANSSEN CILAG SA....
2007
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
dompéridone
antiémétiques
médicaments génériques
dompéridone
antiémétiques
équivalence thérapeutique
administration par voie orale
comprimés
A03FA03 - dompéridone
évaluation médicament

---
N1-SUPERVISEE
Azithromycine Zydus 250 mg, comprimé pelliculé - Azithromycine (Zydus France) - médicament générique
Rapport public d'évaluation
http://www.ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/d13ad546b3af0a7943d0e85fea9bddcc.pdf
AZITHROMYCINE ZYDUS 250 mg, comprimé pelliculé est un générique de ZITHROMAX 250 mg, comprimé pelliculé commercialisé en France par PFIZER.Le demandeur d'AMM a soumis une étude de bioéquivalence. La spécialité de référence utilisée dans l'étude de bioéquivalence est ZITHROMAX 250 mg, comprimé pelliculé commercialisée par PFIZER en France...
2007
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
antibiothérapie
azithromycine
antibactériens
médicaments génériques
équivalence thérapeutique
azithromycine
antibactériens
comprimés
administration par voie orale
S01AA26 - azithromycine
évaluation médicament

---
N1-SUPERVISEE
Azithromycine Ranbaxy 250 mg, comprimé pelliculé - Azithromycine (Laboratoire RPG-Ranbaxy Pharmacie Génériques) - médicament générique
Rapport public d'évaluation
http://www.ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/782c7f54bd2598f32ae3bc42db65b5b1.pdf
AZITHROMYCINE RANBAXY 250 mg, comprimé pelliculé est un générique de ZITHROMAX 250 mg, comprimé pelliculé commercialisé en France par Pfizer. Le demandeur d'AMM a soumis une étude de bioéquivalence. La spécialité de référence utilisée dans l'étude de bioéquivalence est ULTREON 600 mg commercialisé par Pfizer en Allemagne, de formule homothétique à la spécialité de référence en France, ZITHROMAX 250 mg, comprimé pelliculé...
2007
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
antibiothérapie
azithromycine
antibactériens
médicaments génériques
équivalence thérapeutique
azithromycine
antibactériens
comprimés
administration par voie orale
J01FA10 - azithromycine
évaluation médicament

---
N1-SUPERVISEE
Amlodipine Specifar 10 mg, gélule - Amlodipine [Specifar] - médicament générique
Rapport public d'évaluation
http://www.ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/3033e3b64296652fd0bd0c1f971a6e67.pdf
AMLODIPINE SPECIFAR 10 mg, gélule est un générique de AMLOR 10 mg commercialisé en France par PFIZER. Le demandeur d'AMM a soumis une étude de bioéquivalence. La spécialité de référence utilisée dans l'étude de bioéquivalence est AMLOR 10 mg, gélule commercialisée par PFIZER en France...
2007
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
amlodipine
antihypertenseurs
médicaments génériques
vasodilatateurs
amlodipine
antihypertenseurs
équivalence thérapeutique
capsules
administration par voie orale
vasodilatateurs
vasodilatateurs
angine de poitrine
hypertension artérielle
C08CA01 - amlodipine
Bésylate d'amlodipine
évaluation médicament

---
N1-SUPERVISEE
Amlodipine Specifar 5 mg, gélule - Amlodipine (Specifar SA) - médicament générique
Rapport public d'évaluation
http://www.ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/673ec568e6d0ab3b76cac6ac201711bd.pdf
La spécialité AMLODIPINE SPECIFAR 5 mg, gélule est indiquée dans le traitement préventif des crises d'angor : angor d'effort, angor spontané (dont l'angor de Prinzmetal) et l'hypertension artérielle. AMLODIPINE SPECIFAR 5 mg, gélule est un générique de AMLOR 5 mg commercialisé en France par PFIZER....
2007
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
amlodipine
antihypertenseurs
médicaments génériques
vasodilatateurs
équivalence thérapeutique
amlodipine
antihypertenseurs
vasodilatateurs
capsules
administration par voie orale
angine de poitrine
hypertension artérielle
C08CA01 - amlodipine
Bésylate d'amlodipine
évaluation médicament

---
N1-SUPERVISEE
Amlodipine Alter 10 mg, gélule - Besylate d'amlodipine (Laboratoire ALTER) - médicament générique
Rapport public d'évaluation
http://www.ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/f615334083f4ebce810645eda1c363ff.pdf
AMLODIPINE ALTER 10 mg, gélule est un générique d¿AMLOR 10 mg, gélule commercialisé en France par PFIZER. Le demandeur d'AMM a soumis une étude de bioéquivalence. La spécialité de référence utilisée dans l'étude de bioéquivalence est AMLOR 10 mg, gélule commercialisé par PFIZER en FRANCE...
2007
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
amlodipine
antihypertenseurs
médicaments génériques
vasodilatateurs
amlodipine
antihypertenseurs
vasodilatateurs
équivalence thérapeutique
capsules
administration par voie orale
angine de poitrine
hypertension artérielle
C08CA01 - amlodipine
Bésylate d'amlodipine
évaluation médicament

---
N1-SUPERVISEE
Topiramate Merck 200 mg, comprimé pelliculé - Topiramate (Merck Génériques) - médicament générique
Rapport public d'évaluation
http://www.ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/31f421a7519a8c27121bc1ea3fc32301.pdf
Le 21 novembre 2007, l'AFSSAPS a octroyé une Autorisation de Mise sur le Marché au laboratoire MERCK GENERIQUES pour la spécialité TOPIRAMATE MERCK 200 mg, comprimé pelliculé...
2007
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
fructose
anticonvulsivants
médicaments génériques
adulte
enfant
comprimés
administration par voie orale
anticonvulsivants
équivalence thérapeutique
épilepsie généralisée
N03AX11 - topiramate
évaluation médicament
Topiramate
Topiramate

---
N1-SUPERVISEE
Terbinafine Zydus 250 mg, comprimé sécable - Chlorhydrate de terbinafine (Zydus France) - médicament générique
Rapport public d'évaluation
http://www.ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/3950fd0f48fe874cf8b5df8b220b2f7d.pdf
Le demandeur d'AMM a soumis une étude de bioéquivalence. La spécialité de référence utilisée dans létude de bioéquivalence est LAMISIL 250 mg, comprimé sécable commercialisé par NOVARTIS PHARMA en France...
2007
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
squalene monooxygenase
antienzymes
antifongiques
médicaments génériques
comprimés
administration par voie orale
naphtalènes
équivalence thérapeutique
antifongiques
naphtalènes
D01BA02 - terbinafine
naphtalènes
évaluation médicament
Terbinafine
Terbinafine

---
N1-SUPERVISEE
Terbinafine Teva 250 mg, comprimé sécable - Terbinafine (Teva Classics) - médicament générique
Rapport public d'évaluation
http://www.ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/1590bbf6ba97eb96ffec0f08a7db89b0.pdf
TERBINAFINE TEVA 250 mg, comprimé sécable est un générique de LAMISIL 250 mg, comprimé sécable commercialisé en France par NOVARTIS PHARMA. Le demandeur d'AMM a soumis une étude de bioéquivalence. La spécialité de référence utilisée dans l'étude de bioéquivalence est LAMISIL 250 mg, comprimé commercialisé par NOVARTIS France en France....
2007
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
naphtalènes
antifongiques
médicaments génériques
antifongiques
naphtalènes
équivalence thérapeutique
comprimés
administration par voie orale
squalene monooxygenase
antienzymes
D01BA02 - terbinafine
naphtalènes
évaluation médicament
Terbinafine
Terbinafine

---
N1-SUPERVISEE
Clarithromycine Sandoz 250 mg, comprimé pelliculé - Clarithromycine (Sandoz) - médicament générique
Rapport public d'évaluation
http://www.ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/73ecc3144dce1ca3e41bcc477bbe5d16.pdf
Clarithromycine Sandoz est un générique de ZECLAR 250 mg, comprimé enrobé commercialisé en France par ABBOT. Le demandeur d'AMM a soumis une étude de bioéquivalence. La spécialité de référence utilisée dans l'étude de bioéquivalence est KLARICID 250 mg, comprimés commercialisé par ABBOTT au Royaume-Uni, de composition identique à la spécialité de référence en France...
2007
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
antibiothérapie
clarithromycine
médicaments génériques
antibactériens
clarithromycine
équivalence thérapeutique
antibactériens
comprimés
administration par voie orale
J01FA09 - clarithromycine
évaluation médicament

---
N1-VALIDE
Prise en charge de l'hémochromatose liée au gène HFE (Hémochromatose de type 1)
http://www.has-sante.fr/portail/display.jsp?id=c_432802
Indication du niveau de preuve, généralités sur l'hémochromatose HFE, traitement de la surcharge martiale, modalités de détection des complications (suivi des patients) en fonction du stade et des facteurs de risque, modalités de prise en charge de la famille, quel conseil génétique, prise en charge à domicile, traitement médicamenteux desféral (déféroxamine) et ferriprox (défériprone), 85 pages
2005
false
true
true
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
215. Pathologie du fer chez l'adulte et l'enfant
273. Hépatomégalie et masse abdominale
français
prévalence
bibliographie médicale
hémochromatose
hémochromatose
hémochromatose
taux de survie
hémochromatose
saignée
ferritines
transferrine
saignée
temps
saignée
cytaphérèse
agents chélateurs du fer
hémochromatose
résultat thérapeutique
Facteurs âges
répartition par sexe
consommation d'alcool
signes et symptômes
cirrhose du foie
Contre-indications aux procédures
événements indésirables associés aux soins
hémochromatose
continuité des soins
conseil génétique
enfant
parents
famille
Dépistage génétique
soins à domicile
saignée
élimination des déchets médicaux
Satisfaction des patients
éducation pour la santé
dossiers de soins infirmiers
consentement libre et éclairé
dossiers médicaux
hémochromatose
déferoxamine
déferoxamine
déferoxamine
interactions médicamenteuses
déferoxamine
pyridones
pyridones
pyridones
grossesse
Allaitement naturel
pyridones
agents chélateurs du fer
agents chélateurs du fer
agents chélateurs du fer
agents chélateurs du fer
recommandation par consensus
Contre-indications aux médicaments

---
N1-SUPERVISEE
Le point sur les nouvelles insulines
http://revmed.ch/rms/2005/RMS-30/30600
Il est démontré qu'une prise en charge optimale du patient diabétique insulino-traité nécessite l'utilisation d'insulines aux caractéristiques pharmacocinétiques complémentaires, pour simuler au mieux le profil de sécrétion physiologique, basal et postprandial. La production d'analogues de l'insuline, grâce à la substitution de certains acides aminés, a permis d'améliorer la pharmacocinétique, sans altérer la pharmacodynamie ni accroître le risque d'effets indésirables. Il existe des analogues dits ultrarapides et des formes à longue durée d'action (insuline basale). Même si ces nouvelles insulines ne diminuent pas spectaculairement les taux d'hémoglobine glyquée, elles réduisent significativement le risque d'hypoglycémie et offrent certains avantages pratiques, susceptibles d'améliorer le confort de vie des patients diabétiques.
2005
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
Insuline glargine
Insuline détémir
diabète
hypoglycémie
insuline
A10AB - insulines et analogues à action rapide par voie injectable
NOVORAPID
HUMALOG
APIDRA
ACTRAPID
UMULINE RAPIDE
UMULINE NPH
insuline à longue durée d'action
hypoglycémiants
insuline à action rapide
insuline ordinaire humaine
insuline asparte
insuline lispro
insuline glulisine
insuline isophane
LANTUS
LEVEMIR PENFILL
INSULINE INSULATARD
A10AC - insulines et analogues d'action intermédiaire par voie injectable
A10AE - insulines et analogues d'action lente par voie injectable
article de périodique

---
N1-VALIDE
Tabac : comprendre la dépendance pour agir
http://www.ipubli.inserm.fr/handle/10608/58
usage du tabac en France, composition chimique du tabac, pharmacocinétique et pharmacodynamie de la nicotine, effets cellulaires de la nicotine, effets sur la neurotransmission cérébrale, effets sur la neuroplasticité cérébrale, effets comportementaux chez l'animal, effets sensoriels de la cigarette, effets sur les processus cognitifs, contributions des facteurs génétiques, exposition prénatale au tabac, exposition au tabac chez les adolescents, diagnostic et traitement de la dépendance, synthèse, recommandations, communications, annexes ; 473 pages
2004
false
false
false
HAL-LARA
France
français
trouble lié au tabagisme
trouble lié au tabagisme
signes et symptômes
trouble lié au tabagisme
prévalence
États-Unis
comorbidité
Comportement toxicomaniaque
Arrêter de fumer
Fumer
trouble lié au tabagisme
Fumer
France
Fumer
répartition par âge
répartition par sexe
Fumer
Arrêter de fumer
trouble lié au tabagisme
fumée
tabac
tabac
cotinine
nicotine
nicotine
nicotine
nicotine
récepteurs nicotiniques
plasticité neuronale
animaux
cognition
plasticité neuronale
cognition
facteurs de risque
trouble lié au tabagisme
adolescent
adulte
grossesse
exposition environnementale
pollution par la fumée de tabac
exposition maternelle
prédisposition génétique à une maladie
enfant
Fumer
trouble lié au tabagisme
rapport
bibliographie

---
Courriel (Nous ne répondons pas aux questions de santé personnelles.)
30/05/2020


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.