Libellé préféré : scintigraphie;

Définition CISMeF : (A, C, F3) /radionuclide imaging /radionuclide ou /RI s'emploie pour l'exploration scintigraphique des structures anatomiques ou pour le diagnostic d'une maladie.;

Synonyme CISMeF : SCINTI; scintillographie; gammagraphie;

Synonyme MeSH : ri;

Abréviation : RI 78;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :

(A, C, F3) /radionuclide imaging /radionuclide ou /RI s'emploie pour l'exploration scintigraphique des structures anatomiques ou pour le diagnostic d'une maladie.

N1-VALIDE
Utilisation de la bille radioactive pour la localisation préopératoire de tumeurs mammaires non palpables
http://www.inesss.qc.ca/fileadmin/doc/INESSS/Rapports/Oncologie/INESSS_Billes_radioactives.pdf
La technologie de la localisation à l’aide de la bille radioactive a été élaborée au début des années 2000. Elle consiste à insérer un grain radioactif, conçu à l’origine pour le traitement des cancers de la prostate (curiethérapie à faible dose). Ce grain, aussi appelé bille, émet un signal radioactif pouvant être détecté par une sonde gamma que le chirurgien utilise pour localiser la bille et, par conséquent, la tumeur. Cette technologie pourrait pallier certains inconvénients de la localisation au harpon. La localisation à la bille radioactive des tumeurs mammaires non palpables suscite un intérêt dans le milieu médical québécois. C’est dans ce contexte que la Direction générale de cancérologie (DGC) a demandé à l’Institut national d’excellence en santé et en services sociaux (INESSS) d’examiner la littérature pertinente sur l’efficacité et l’innocuité de cette méthode par rapport à la localisation au harpon.
2016
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
évaluation technologique
tumeurs du sein
iode 125
complications postopératoires
radio-isotopes de l'iode
tumeurs du sein
marques de positionnement

---
N1-VALIDE
Evaluation de l’imagerie cardiaque non invasive dans le diagnostic des syndromes coronariens aigus non ST à bas risque d’évènement cardiovasculaire grave
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_830007/fr/evaluation-de-limagerie-cardiaque-non-invasive-dans-le-diagnostic-des-syndromes-coronariens-aigus-non-st-a-bas-risque-devenement-cardiovasculaire-grave
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2041117/fr/evaluation-de-limagerie-cardiaque-non-invasive-dans-le-diagnostic-des-syndromes-coronariens-aigus-non-st-a-bas-risque-devenement-cardiovasculaire-grave-rapport-d-evaluation
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2041118/fr/evaluation-de-limagerie-cardiaque-non-invasive-dans-le-diagnostic-des-syndromes-coronariens-aigus-non-st-a-bas-risque-devenement-cardiovasculaire-grave-texte-court
L’objectif de cette évaluation était de déterminer si des examens non invasifs d’imagerie cardiaque pouvaient être réalisés chez des patients présentant un syndrome coronarien aigu (SCA) non ST à bas risque d’évènement cardiovasculaire grave, et un risque d’ischémie intermédiaire. Les examens non invasifs étudiés ont été l’ECG d’effort, l’échocardiographie (de stress ou d’effort), la scintigraphie (de stress ou d’effort), le coroscanner et l’IRM de stress. Les critères étudiés ont été les performances diagnostiques, la sécurité, l’impact clinique, la disponibilité et le coût.
2015
false
true
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
228. Douleur thoracique aiguë et chronique
334. Syndromes coronariens aigus
français
évaluation technologique
syndrome coronarien aigu
électrocardiographie
troponine
risque
mortalité
coronarographie
algorithme
tomodensitométrie
coro-scanner
imagerie par résonance magnétique
grossesse
épreuve d'effort
échocardiographie de stress
échocardiographie de stress
syndrome coronarien aigu
imagerie de perfusion myocardique
imagerie de perfusion myocardique
coronarographie
tomodensitométrie
imagerie par résonance magnétique
imagerie de perfusion myocardique
coronarographie
échocardiographie de stress
Relation dose-effet des rayonnements
tumeurs radio-induites
produits de contraste
score calcique coronaire
calcium
maladies cardiovasculaires
Appréciation des risques
évaluation économique
étude comparative
Imagerie diagnostique
analyse coût-bénéfice
France
tomodensitomètre
caméras à rayons gamma
imagerie par résonance magnétique
permanence des soins
syndrome coronarien aigu
risque cardiovasculaire
Contre-indications aux procédures
événements indésirables associés aux soins
glycopeptides
résultat thérapeutique
syndrome coronarien aigu

---
N1-VALIDE
Cancer du rein chez l’adulte : diagnostic, traitement et suivi
http://kce.fgov.be/fr/publication/report/cancer-du-rein-chez-l%E2%80%99adulte-diagnostic-traitement-et-suivi
http://kce.fgov.be/sites/default/files/page_documents/KCE_253B_Cancer_du_rein_Resume.pdf
L’objectif de ce guide de pratique clinique est de formuler des recommandations pour les professionnels de santé basées sur la littérature scientifique récente relative au diagnostic, au traitement et au suivi des patients adultes atteints de cancer rénal. Ce guide de pratique clinique se concentre sur le diagnostic, la stadification, le traitement et le suivi des patients atteints d’un cancer rénal confirmé. Le rapport coût-efficacité des thérapies n’est pas étudié. De plus, le dépistage et la prévention du cancer rénal sont également hors du champ d’application de ce guide
2015
false
false
true
Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé
Belgique
français
recommandation pour la pratique clinique
résumé ou synthèse en français
néphrocarcinome
néphrocarcinome
néphrocarcinome
néphrocarcinome
néphrocarcinome
tomographie par émission de positons
tomodensitométrie
néphrocarcinome
métastase tumorale
récidive tumorale locale
néphrocarcinome
néphrectomie
ablation par cathéter
cryochirurgie
résultat thérapeutique
thérapie moléculaire ciblée
adulte
antinéoplasiques
antinéoplasiques
observation (surveillance clinique)
néphrocarcinome

---
N1-VALIDE
Actualisation de la recommandation de 2005 sur le suivi post-thérapeutique des carcinomes épidermoïdes des VADS de l'adulte
https://www.orlfrance.org/wp-content/uploads/2017/06/reco_suivi_post_therapeutique_carcinomes_epidermoides_adulte_2015.pdf
Ces recommandations ont été établies par un groupe d'experts dans ce domaine (groupe pluridisciplinaire comprenant des spécialistes ORL mais aussi radiothérapeutes et radiologues) Elles ont pour but de préciser les modalités de cette prise en charge à la fois à partir de l'étude de la littérature et, en l'absence de données, d'établir un consensus professionnel. Elles ont été remises à jour en 2015 en tenant compte des études récentes. Les principales modifications concernent la recherche des localisations métachrones bronchiques et l'utilisation du TEP-TDM.
2015
false
false
true
ORL France
France
français
recommandation pour la pratique clinique
tumeurs de la tête et du cou
adulte
carcinome épidermoïde
observation (surveillance clinique)
Imagerie diagnostique
récidive tumorale locale
seconde tumeur primitive
facteurs de risque
métastase tumorale
tumeurs du poumon
tomodensitométrie
tumeurs du poumon
algorithme
tumeurs de l'oesophage
hypothyroïdie
xérostomie
continuité des soins
tumeurs de la tête et du cou
tomographie par émission de positons
seconde tumeur primitive
tumeurs du poumon
tumeurs du poumon
récidive tumorale locale
seconde tumeur primitive

---
N1-VALIDE
La tomographie d'émission monophotonique (TEMP) du flux sanguin cérébral pour la détection de la démence fronto-temporale chez des personnes suspectées être atteintes de démence
https://www.cochrane.org/fr/CD010896/la-tomographie-demission-monophotonique-temp-du-flux-sanguin-cerebral-pour-la-detection-de-la
Contexte Cette revue est centrée sur un type de démence, la démence fronto-temporale (DFT). Cette maladie neurodégénérative affecte les lobes frontaux et temporaux du cerveau et représente jusqu'à 16 % de toutes les démences dégénératives. Les personnes qui souffrent de cette maladie peuvent développer des modifications de leur comportement, de leur parole ou de leur capacité à faire des projets. Il est important d'identifier correctement les personnes atteintes de DFT car l'évolution de la maladie et la réponse au traitement diffèrent des autres démences telle que la maladie d'Alzheimer.
2015
false
false
false
Cochrane
France
français
revue de la littérature
démence frontotemporale
résumé ou synthèse en français
cerveau
circulation cérébrovasculaire
cerveau
tomographie par émission monophotonique
démence frontotemporale
cerveau

---
N1-SUPERVISEE
Utilisation du PET-scan11C-PiB pour la prédiction précoce de l'apparition de la maladie d'Alzheimer ou d'une autre forme de démence chez les personnes atteintes de déficit cognitif léger (DCL)
http://www.cochrane.org/fr/CD010386/utilisation-du-pet-scan11c-pib-pour-la-prediction-precoce-de-lapparition-de-la-maladie-dalzheimer-ou-dune-autre-forme-de-demence-chez-les-personnes-atteintes-de-deficit-cognitif-leger-dcl
Objectifs : Déterminer l'efficacité diagnostique du PET-scan 11C-PiB pour la détection de ceux des patients atteints de DCL qui évolueront au fil du temps vers une démence d'Alzheimer ou une autre forme de démence.
2014
false
false
false
Cochrane
France
français
résumé ou synthèse en français
méta-analyse
diagnostic précoce
maladie d'Alzheimer
Dysfonctionnement cognitif
tomographie par émission de positons
Dysfonctionnement cognitif
maladie d'Alzheimer

---
N1-VALIDE
Diagnostic de l’embolie pulmonaire chez la femme enceinte : comment faire ?
http://www.revmed.ch/rms/2014/RMS-N-447/Diagnostic-de-l-embolie-pulmonaire-chez-la-femme-enceinte-comment-faire
Aucune stratégie diagnostique de l’embolie pulmonaire (EP) n’est actuellement basée sur des preuves solides et unanimement acceptées pendant la grossesse. Les scores cliniques ne sont pas validés. Le rendement diagnostique des examens non irradiants, bien que recommandés en première ligne, est faible : les D-dimères sont plus rarement négatifs chez la femme enceinte et l’échographie veineuse des membres inférieurs est peu sensible. Les examens irradiants (scintigraphie de ventilation-perfusion et angioscanner thoracique) ont un rendement diagnostique équivalent (plus de 90% des cas). Mais ils augmentent tous deux le risque de cancer : de tout cancer durant l’enfance pour le fœtus (scintigraphie), et de cancer du sein pour la mère (angioscanner). Le diagnostic d’EP chez la femme enceinte ayant un impact majeur, il doit toutefois être posé avec certitude.
2014
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
embolie pulmonaire
grossesse
article de périodique
Complications cardiovasculaires de la grossesse
algorithme
embolie pulmonaire
tomodensitométrie
embolie pulmonaire
Angioscanner
embolie pulmonaire

---
N1-VALIDE
Examen par TEP-TDM pour évaluer la propagation du cancer du poumon non à petites cellules à l'intérieur de la poitrine
http://www.cochrane.org/fr/CD009519/examen-par-tep-tdm-pour-evaluer-la-propagation-du-cancer-du-poumon-non-petites-cellules-linterieur
Objectifs : Déterminer la précision diagnostique de la TEP-TDM intégrée dans la détermination du stade médiastinal chez les patients atteints de CNPC suspecté ou confirmé chez lesquels un traitement chirurgical à visée curative était potentiellement pertinent.
2014
false
false
false
Cochrane
France
français
carcinome pulmonaire non à petites cellules
résumé ou synthèse en français
tomodensitométrie
tomographie par émission de positons
carcinome pulmonaire non à petites cellules
sensibilité et spécificité
ganglion lymphatique médiastinal
noeuds lymphatiques
médiastin
méta-analyse
carcinome pulmonaire non à petites cellules

---
N1-SUPERVISEE
Intérêt et place de la scintigraphie cérébrale dans le diagnostic de démence en 2014
http://www.jle.com/fr/revues/gpn/e-docs/interet_et_place_de_la_scintigraphie_cerebrale_dans_le_diagnostic_de_demence_en_2014_303452/article.phtml
L’imagerie fonctionnelle cérébrale isotopique est un outil important pour le diagnostic et l’évaluation de la maladie d’Alzheimer et des maladies apparentées. Cet article fait une revue des radiotraceurs disponibles actuellement pour l’imagerie TEMP et TEP, en faisant une distinction entre les marqueurs dits topographiques et les marqueurs physiopathologiques. Les indications et les limites respectives de ces ligands sont présentées.
10.1684/pnv.2014.0497
2014
false
true
false
John Libbey Eurotext
France
français
article de périodique
neuroimagerie fonctionnelle
maladie d'Alzheimer
tomographie par émission monophotonique
tomographie par émission de positons
démence
maladie d'Alzheimer
démence

---
N1-VALIDE
Scintigraphies pulmonaires de perfusion et de ventilation
http://www.aboutkidshealth.ca/Fr/HealthAZ/TestsAndTreatments/Tests/Pages/lung-perfusion-and-ventilation-scans.aspx
Une scintigraphie pulmonaire de perfusion est un examen servant à évaluer la circulation du sang vers les poumons. Une scintigraphie pulmonaire de ventilation est un examen visant à déterminer si l’air et le sang circulent bien dans toutes les parties des poumons. Ces examens sont normalement administrés aux personnes atteintes de troubles respiratoires ou à la poitrine.
2013
false
false
false
AboutKidsHealth
Canada
français
imagerie de perfusion
Scintigraphie de ventilation et de perfusion pulmonaire
enfant
poumon
information patient et grand public
poumon

---
N1-VALIDE
Scintigraphie osseuse
http://www.aboutkidshealth.ca/Fr/HealthAZ/TestsAndTreatments/Tests/Pages/bone-scan.aspx
Il s’agit d’un examen qui permettra d’examiner les os de votre enfant afin de déceler toute maladie, infection ou lésion (blessure) éventuelle. La méthode utilisée est très sensible, ce qui veut dire qu’elle permet d’observer des changements à l’ossature avant qu’ils ne puissent être décelés à la radiographie.
2013
false
false
false
AboutKidsHealth
Canada
français
scintigraphie osseuse
maladies osseuses
os et tissu osseux
information patient et grand public
enfant

---
N1-SUPERVISEE
Étude de la perfusion cérébrale par Arterial Spin Labeling : principes et applications en neurosciences cliniques
http://www.jle.com/fr/revues/nrp/e-docs/etude_de_la_perfusion_cerebrale_par_arterial_spin_labeling_principes_et_applications_en_neurosciences_cliniques_298793/article.phtml
L’Arterial Spin Labeling (ASL) est une technique innovante d’imagerie par résonance magnétique (IRM) de perfusion entièrement non invasive, sans injection ni irradiation. Elle se base sur l’utilisation d’un traceur endogène, les protons du sang artériel marqués magnétiquement, et elle s’est développée grâce aux progrès technologiques (IRM à haut champ et antenne multicanaux). L’ASL est appliquée dans de nombreuses pathologies neurologiques comme les pathologies vasculaires cérébrales, les tumeurs ou les démences, qui sont actuellement l’un des principaux axes de recherche.
10.1684/nrp.2013.0265
2013
false
true
false
John Libbey Eurotext
France
imagerie par résonance magnétique
neuroimagerie fonctionnelle
neuroimagerie fonctionnelle
neuroimagerie fonctionnelle
neuroimagerie fonctionnelle
neuroimagerie fonctionnelle
démence
image
marqueurs de spin
imagerie de perfusion
événements indésirables associés aux soins
article de périodique
neurosciences
démence

---
N1-VALIDE
La scintigraphie osseuse
http://www.youtube.com/watch?v=EhWVOlP2FZE
2012
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
os et tissu osseux
maladies osseuses
fractures osseuses
enregistrement vidéo
information patient et grand public

---
N1-VALIDE
Service de scintigraphie du centre cardiologique du nord
http://www.scintigraphie-ccn.com/
Le Département d'imagerie scintigraphique est un service de médecine nucléaire ouvert depuis 1988, situé sur le site du Centre Cardiologique du Nord (CCN) et au sein duquel sont réalisés des examens scintigraphiques et plus récemment des TEP (petscan).
false
N
France
français
structure privée
scintigraphie
cardiopathies
cabinet médical
cardiopathies

---
N1-SUPERVISEE
Scintigraphie cérébrale de perfusion et démences dégénératives
http://www.john-libbey-eurotext.fr/fr/revues/medecine/nro/e-docs/00/04/5B/A2/resume.phtml
La scintigraphie cérébrale de perfusion réalisée avec des traceurs marqués au technétium permet de détecter et de localiser précocement les dysfonctions neuronales associées à la survenue de démences dégénératives. Différentes présentations d'anomalies perfusionnelles ont été décrites en fonction des étiologies de ces syndromes démentiels. Ainsi, la maladie d'Alzheimer (MA) s'accompagne d'hypoperfusion des structures temporales internes, du cortex associatif postérieur, et souvent frontal. Une hypoperfusion occipitale peut s'associer à ces anomalies dans la démence à corps de Lewy, tandis qu'une hypoperfusion plutôt antérieure est observée dans la démence fronto-temporale. Les différences observées en fonction des étiologies constituent une aide au diagnostic différentiel de ces affections. Par ailleurs, la scintigraphie cérébrale de perfusion pourrait aussi avoir un intérêt dans le dépistage précoce des patients à risque de développer une MA. Ainsi, l'existence d'une hypoperfusion du cortex pariétal associatif chez les sujets MCI est considérée comme prédictive de sa conversion rapide vers la maladie d'Alzheimer. L'intérêt de cette technique dans l'identification des patients potentiellement répondeurs aux thérapeutiques utilisées dans la prise en charge des syndromes démentiels n'est pas, à ce jour, défini.
2010
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
article de périodique
scintigraphie
démence
maladies neurodégénératives
démence
maladies neurodégénératives

---
N1-SUPERVISEE
DaTSCAN
http://www.john-libbey-eurotext.fr/fr/revues/medecine/nro/e-docs/00/04/4F/B5/article.phtml
La scintigraphie permet d'envisager l'étude de la synapse dopaminergique sur son versant pré synaptique en routine. Au 1er juin 2009, le seul produit marquant les transporteurs de la dopamine (TD) commercialisé en France est le DaTSCAN. Cet analogue de la cocaïne présente une affinité élevée pour les transporteurs de la dopamine (et, dans une moindre mesure, pour les transporteurs de la sérotonine). Dans le cadre de l'exploration des mouvements anormaux, l'autorisation de mise sur le marché (AMM) retenue se limite à la distinction entre tremblement essentiel et syndromes parkinsoniens. La nouvelle AMM (2006) permet l'utilisation de la scintigraphie des TD pour différencier la démence à corps de Lewy (DCL) probable et la démence de type Alzheimer (DTA).
2009
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
utilisations de produits chimiques à des fins diagnostiques
scintigraphie
V09AB03 - iode-123 ioflupane
ioflupane
nortropanes
syndromes parkinsoniens
maladie à corps de lewy
diagnostic différentiel
DATSCAN
nortropanes
article de périodique
syndromes parkinsoniens
maladie à corps de lewy

---
N1-SUPERVISEE
Évaluation par tomographie par émission de positons des traitements en cancérologie : vers la personnalisation thérapeutique
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/bdc/e-docs/00/04/46/CA/resume.phtml?type=text.html
Récemment introduite dans la pratique clinique, la tomographie par émission de positons (TEP) au 18F-fluorodéoxyglucose (FDG) a trouvé sa place dans le diagnostic et le bilan d'extension des affections cancéreuses en raison de son aptitude à la caractérisation tissulaire des lésions. Son utilisation évolue vers l'évaluation de l'effet anti-tumoral des traitements anticancéreux, en raison de la corrélation entre la fixation d'un traceur métabolique et la viabilité des cellules malignes. Le fait que les effets métaboliques soient les premiers à être induits par une chimiothérapie explique la précocité de l'information TEP quant à l'activité d'un traitement. Cependant, l'évaluation de l'efficacité thérapeutique par TEP-FDG nécessite une méthodologie rigoureuse et doit prendre en compte les limites de la méthode de quantification par le standardized uptake value (SUV). Par ailleurs, afin de dépasser les limites du FDG, des traceurs plus spécifiques sont développés, et leur principale indication pourrait justement concerner l'évaluation de l'efficacité thérapeutique. Les propriétés des émetteurs de positons permettent d'envisager le marquage des molécules thérapeutiques elles-mêmes afin de tester in vivo les produits avant leur utilisation chez un patient donné. Ces perspectives constituent les bases d'une véritable personnalisation des traitements en cancérologie. Elles ouvrent un champ de recherche clinique immense, mais contribuer à ce mouvement impose de disposer des moyens nécessaires pour l'imagerie et surtout pour la production des traceurs radioactifs. Compte tenu des performances actuelles des systèmes TEP, le point réellement critique est la disponibilité des équipements permettant la conception et la synthèse des radiopharmaceutiques de l'avenir.
2009
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
article de périodique
tumeurs
fluorodésoxyglucose F18
tomographie par émission de positons
radiopharmaceutiques
tumeurs

---
N1-SUPERVISEE
Intérêts de la TEP-TDM pour le cancer du col de l'utérus
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/bdc/e-docs/00/04/46/C9/resume.phtml?type=text.html
Cet article montre l'intérêt et les limites de la tomographie par émission de positons couplée au scanner X (TEP-TDM) pour l'imagerie du cancer du col de l'utérus. La TEP-TDM au 18 fluorodésoxyglucose (18 FDG) est un examen incontournable pour effectuer le bilan d'extension initial du cancer du col de l'utérus. C'est l'examen le plus performant pour rechercher un envahissement des chaînes ganglionnaires pelviennes et/ou lombo-aortiques et pour mettre en évidence des métastases occultes. Les données de la TEP-TDM sont susceptibles de guider la thérapeutique initiale et, notamment, d'optimiser les champs de radiothérapie. En raison de sa résolution spatiale limitée, l'imagerie TEP apparaît néanmoins inopérante pour mettre en évidence un tissu tumoral de moins de 5 mm. Cet examen n'est donc pas recommandé pour réaliser le bilan d'extension des formes in situ et des cancers infracliniques (stades IA1 et IA2 de la classification FIGO). Par ailleurs, l'IRM est plus performante que la TEP-TDM pour analyser l'extension locale de la tumeur primitive et pour mesurer son volume. La TEP présente un intérêt pronostic. Une intensité élevée de la fixation initiale du 18 FDG par le tissu tumoral et/ou la persistance d'un hypermétabolisme en fin de traitement sont des facteurs de mauvais pronostic. La TEP-TDM est utile pour réaliser l'évaluation de la réponse thérapeutique. Sa place dans cette indication mérite toutefois d'être précisée. Enfin, cet examen permet de mettre en évidence une récidive de façon précoce.
2009
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
article de périodique
tumeurs du col de l'utérus
imagerie multimodale
récidive tumorale locale
fluorodésoxyglucose F18
radiopharmaceutiques
pronostic
tumeurs du col de l'utérus
récidive tumorale locale

---
N1-SUPERVISEE
Place de l'imagerie métabolique à l'aide de la tomographie par émission de positons dans les cancers de l'ovaire de stade avancé
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/bdc/e-docs/00/04/51/E8/resume.phtml?type=text.html
Malgré une amélioration constante de l'imagerie radiologique, la détection et la visualisation des cancers ovariens de stade avancé reste un défi. L'imagerie métabolique avec la tomographie par émission de positon (TEP), plus récemment couplée à la tomodensitométrie (TEP/TDM), peut apporter des informations de nature différente et contribuer à une meilleure compréhension de la maladie. Après un rappel des avantages et des limites de cette technologie, nous rapportons les performances de la TEP au 18F-fluorodésoxyglucose (TEP-FDG), au travers des dernières publications, dans différentes situations cliniques : le bilan initial, la restadification, la détection des récidives et l'évaluation de la réponse à la chimiothérapie. La TEP apparaît, comme pour d'autres cancers, particulièrement utile pour le diagnostic de récidive, lorsque celle-ci est suspectée cliniquement radiologique ou en cas d'augmentation isolée de la concentration sérique du CA125, et influence de façon significative la prise en charge des patientes. Mais cette imagerie améliore également la détection des lésions tumorales dans les autres situations cliniques et a un impact potentiel dans la décision thérapeutique, en particulier lorsqu'une chirurgie a priori optimale est indiquée. Enfin, la TEP, en utilisant le FDG ou d'autres traceurs, pourrait être utilisée pour prédire précocement la réponse aux traitements systémiques et interrompre ainsi rapidement une thérapie inefficace.
2009
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
article de périodique
utilisations de produits chimiques à des fins diagnostiques
tumeurs de l'ovaire
fluorodésoxyglucose F18
récidive tumorale locale
imagerie multimodale
récidive tumorale locale
tumeurs de l'ovaire

---
N1-SUPERVISEE
Item 5 - Imagerie par Tomographie d'Emission de Positons (TEP) des tumeurs endocrines
http://campus.cerimes.fr/endocrinologie/enseignement/item510/site/html/
contexte, principes de l'imagerie métabolique par tomographie d'émission de positons (TEP), méthode, indications, perspectives
2009
true
N
true
2eme cycle / master
UMVF - Campus d'Endocrinologie
France
français
tomographie par émission de positons
tumeurs des glandes endocrines
endocrinologie
cours
épreuves classantes nationales
tumeurs des glandes endocrines

---
N1-SUPERVISEE
Item 5 - Scintigraphie des parathyroïdes dans l'hyperparathyroïdie primaire
http://campus.cerimes.fr/endocrinologie/enseignement/item58/site/html/
indications, protocoles, résultats, exemples de radiographie
2009
true
N
true
2eme cycle / master
UMVF - Campus d'Endocrinologie
France
français
endocrinologie
hyperparathyroïdie primitive
épreuves classantes nationales
cours
image

---
N1-VALIDE
La tomographie par émission de positrons en Belgique: une mise à jour
http://kce.fgov.be/fr/publication/report/la-tomographie-par-%C3%A9mission-de-positrons-en-belgique-une-mise-%C3%A0-jour
Indication du niveau de preuve, En 2005, le KCE avait publié un premier rapport sur le sujet dans lequel il concluait que 10 PET scanners étaient suffisants pour couvrir les besoins en Belgique. Sur base de ce rapport, les autorités avaient établi une programmation de 13 PET scanners au maximum. Celle-ci doit cependant être revue pour deux raisons : d'une part l'exigence de révision posée par la Commission européenne et d'autre part la publication, au cours des 4 dernières années, de nouvelles preuves scientifiques au sujet des applications justifiées du PET scan
2009
false
O
Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé
Bruxelles
Belgique
français
anglais
tomographie par émission de positons
Belgique
tumeurs
recommandation de bon usage des dispositifs médicaux
résumé ou synthèse en français
tumeurs

---
N1-VALIDE
Place de la tomographie par émission de positons au [18F]-FDG (TEP-FDG) dans la prise en charge des cancers bronchopulmonaires et pleuraux
http://www.e-cancer.fr/component/docman/doc_download/2067-place-de-la-tomographie-par-emission-de-positons-au-18f-fdg-tep-fdg-dans-la-prise-en-charge-des-cancers-bronchopulmonaires-et-pleuraux
Indication du niveau de preuve, Ce rapport propose un état des lieux en 2009 des connaissances scientifiques relatives : à la valeur pronostique de la tomographie par émission de positons au [18F]-FDG (TEPFDG) dans les cancers broncho-pulmonaires et le mésothéliome pleural malin et à son intérêt dans l'évaluation de la réponse au traitement de ces cancers.
2009
false
O
INCa - Institut National du Cancer
France
français
tomographie par émission de positons
carcinome pulmonaire non à petites cellules
tumeurs de la plèvre
pronostic
carcinome à petites cellules
mésothéliome
résultat thérapeutique
gestion des soins aux patients
évaluation technologique
tumeurs de la plèvre
carcinome pulmonaire non à petites cellules
carcinome à petites cellules
mésothéliome

---
N1-VALIDE
Performance diagnostique des techniques d'imagerie utilisées pour la stadification locorégionale préchirurgicale du cancer du rectum : revue systématique
http://www.inesss.qc.ca/nc/publications/publications/publication/performance-diagnostique-des-techniques-dimagerie-utilisees-pour-la-stadification-locoregionale-p.html
Le présent rapport est une revue systématique des données probantes disponibles à ce jour sur la performance diagnostique des techniques d'imagerie utilisées pour la stadification locorégionale préchirurgicale du cancer du rectum. Sa portée limitée, puisqu'il n'aborde pas les enjeux organisationnels et économiques, ne lui permet pas de faire des recommandations. Toutefois, ses conclusions pourront aider à appuyer la prise des décisions visant à améliorer l'offre de services en matière d'imagerie et servir de fondement au CEPO pour l'élaboration de lignes directrices de pratique clinique. Le document d'accompagnement fournit plusieurs tableaux complémentaires.
2007
false
false
false
AETMIS - Agence d'Evaluation des Technologies et des Modes d'Intervention en Santé
Canada
français
imagerie par résonance magnétique
endosonographie
tomodensitométrie
tomographie par émission de positons
sensibilité et spécificité
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
tumeurs du rectum
tumeurs du rectum
tumeurs du rectum
tumeurs du rectum
évaluation technologique
rapport
tumeurs du rectum

---
N1-SUPERVISEE
Utilisation judicieuse du PET/CT en oncologie
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2007.06146/
Cet article analyse la valeur de l'examen FDGPET/ CT lors de problèmes oncologiques, en tenant compte des publications principales et de la vaste expérience pratique d'une clinique universitaire.
2007
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
tomographie par émission de positons
tumeurs
article de périodique
tumeurs

---
N1-SUPERVISEE
Oedèmes des membres et lymphoscintigraphies
http://www.amub.be/revue-medicale-bruxelles/download/47
Les investigations lymphoscintigraphiques représentent des techniques de médecine nucléaire contributives notamment dans la mise au point et le traitement des oedèmes des membres, tant primaires que secondaires. Leur principe est présenté et les méthodologies qui en sont proposées dans la littérature sont passées en revue...
2003
false
N
Revue Médicale de Bruxelles
Belgique
français
membres
oedème
lymphoscintigraphie
système lymphatique
lymphoedème
article de périodique
oedème
lymphoedème
système lymphatique

---
N1-VALIDE
Pratique des épreuves de provocation d'ischémie en cardiologie nucléaire chez l'adulte et chez l'enfant (La)
recommandations de la société française de cardiologie (mise à jour)
http://www.sfcardio.fr/sites/default/files/pdf/pratiqueepreuveischemie.pdf
conditions techniques minimales nécessaires à la pratique d'une épreuve de stress, recommandations propres aux différentes épreuves de provocation de l'ischémie, épreuves d'effort, épreuves de vasodilatation pharmacologique, critères de choix de l'épreuve de stress ; 25 pages
2000
true
true
false
SFC - Société Française de Cardiologie
France
français
Cardiotoxicité
utilisations de produits chimiques à des fins diagnostiques
coeur
épreuve d'effort
vasodilatateurs
sympathomimétiques
ischémie myocardique
adénosine
isoprénaline
Contre-indications aux procédures
Contre-indications aux médicaments
épreuve d'effort
Dipyridamole
dobutamine
vasodilatateurs
adulte
enfant
angine de poitrine
recommandation

---
Courriel (Nous ne répondons pas aux questions de santé personnelles.)
21/08/2019


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.