Libellé préféré : antagonistes et inhibiteurs;

Définition CISMeF : (D1-17, D19 -23) /antagonists & inhibitors /antag ou /AI s'applique aux substances chimiques, aux médicaments et aux substances endogènes pour indiquer les agents ou substances qui s'opposent à leurs effets biologiques par un quelconque mécanisme.;

Synonyme CISMeF : antagonistes; inhibiteurs;

Synonyme MeSH : ai;

Abréviation : AI 68;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :

(D1-17, D19 -23) /antagonists & inhibitors /antag ou /AI s'applique aux substances chimiques, aux médicaments et aux substances endogènes pour indiquer les agents ou substances qui s'opposent à leurs effets biologiques par un quelconque mécanisme.

N1-VALIDE
Prévention vasculaire après un infarctus cérébral ou un accident ischémique transitoire
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1252051/fr/prevention-vasculaire-apres-un-infarctus-cerebral-ou-un-accident-ischemique-transitoire
Ces recommandations ont pour objectif d'améliorer la prise en charge des facteurs de risque et la réalisation du traitement spécifique, en fonction de l’étiologie, après un infarctus cérébral ou un AIT, en vue d’éviter les événements vasculaires : récidive d’AVC, infarctus du myocarde et décès de cause vasculaire. Elles prennent en compte les avis de la commission de la transparence sur les médicaments anticoagulants oraux non AVK (ou anticoagulants oraux d’action directe).
2018
false
true
true
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
219. Facteurs de risque cardio-vasculaire et prévention
335. Accidents vasculaires cérébraux
français
recommandation pour la pratique clinique
infarctus cérébral
accident ischémique transitoire
accident vasculaire cérébral
infarctus du myocarde
adulte
hypertension artérielle
antihypertenseurs
dyslipidémies
Inhibiteurs de l'hydroxyméthylglutaryl-CoA réductase
diabète
Fumer
consommation d'alcool
obésité
hyperhomocystéinémie
fibrillation auriculaire
vitamine K
anticoagulants
foramen ovale perméable
fibrinolytiques
prothèse valvulaire cardiaque
valvulopathies
antiagrégants plaquettaires
sténose carotidienne
endartériectomie carotidienne
dissection vertébrale
anticoagulothérapie

---
N1-SUPERVISEE
Les inhibiteurs du facteur Xa comparés aux antagonistes de la vitamine K pour la prévention de l'embolie cérébrale ou systémique chez les patients présentant une fibrillation auriculaire
http://www.cochrane.org/fr/CD008980/les-inhibiteurs-du-facteur-xa-compares-aux-antagonistes-de-la-vitamine-k-pour-la-prevention-de
Question de la revue Nous avons comparé les bénéfices et les risques de deux types de médicaments dits anticoagulants(les inhibiteurs du facteur Xa et les antagonistes de la vitamine K) chez les personnes ayant une fibrillation auriculaire.
2018
false
false
N
false
Cochrane
France
français
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
thromboembolie
vitamine K
fibrillation auriculaire
antithrombine-III
antifibrinolytiques
résultat thérapeutique

---
N1-VALIDE
Thromboclic
http://www.thromboclic.fr/
www.thromboclic.fr est issu d’une longue période de réflexion sur la place des différents anticoagulants depuis l’arrivée des AODs, puis de la synthèse de toute les recommandations et enfin d’une mise en page depuis la première maquette du site jusqu’à la version finale. Cet outil est destiné aux médecins afin de les aider à choisir un anticoagulant parmi les molécules actuellement disponibles en France et bénéficiant de l’AMM pour la prise en charge de la fibrillation atriale non valvulaire, de la thrombose veineuse profonde et de l’embolie pulmonaire ainsi que la prévention des récidive. Il permet également l’accompagnement des prescripteurs dans l’utilisation des nouveaux anticoagulants oraux en raison du risque de mésusage liés à leur simplicité d’utilisation afin d’éviter les accidents. Ces données sont basées sur les dernières recommandations des sociétés savantes d’experts françaises avec des mises à jours régulières. Il à été élaboré par un comité d’experts constitué de médecins vasculaire, de pharmacien, de cardiologues et de médecins généralistes en association avec l’URPS médecins Lorraine...
2018
false
false
false
false
France
français
anticoagulants
outil clinique
recommandation pour la pratique clinique
recommandation de bon usage du médicament
recommandation patients
vitamine K
administration par voie orale
systèmes d'aide à la décision clinique
antithrombiniques
Thrombose veineuse profonde
récidive
fibrillation auriculaire
embolie pulmonaire
thrombose veineuse

---
N1-VALIDE
Ajustement posologique de la warfarine (coumadine)
http://www.thromboclic.fr/medecin/recommandations/AVK/ajustement_posologique_de_la_warfarine.html
Ajustement posologique de la warfarine (COUMADINE) en dehors de la période d’induction...
2018
false
false
false
Thromboclic
France
français
warfarine
outil clinique
anticoagulants
taux normalisé international
COUMADINE
COUMADINE 2 mg, comprimé sécable
COUMADINE 5 mg, comprimé sécable
antivitamines K
indènes
4-Hydroxycoumarines
vitamine K
vitamine K

---
N1-VALIDE
Ajustement posologique de la fluindione (préviscan)
http://www.thromboclic.fr/medecin/recommandations/AVK/ajustement_posologique_de_la_fluindione_previscan.html
Ajustement posologique de fluindione (Préviscan) en dehors de la période d’induction
2018
false
false
false
Thromboclic
France
français
outil clinique
anticoagulants
taux normalisé international
PREVISCAN
antivitamines K
fluindione
administration par voie orale
PREVISCAN 20 mg, comprimé quadrisécable
indènes
4-Hydroxycoumarines
vitamine K
vitamine K
phénindione
phénindione

---
N1-VALIDE
AVK : Prise en charge d’un surdosage asymptomatique
http://www.thromboclic.fr/medecin/recommandations/AVK/prise_en_charge_surdosage_asymptomatique.html
saut de prise, apport en vitamine K, ou hospitalisation recommandés en fonction de l'INR
2018
false
false
false
Thromboclic
France
français
anticoagulants
antivitamines K
outil clinique
surdosage d'anticoagulant
taux normalisé international
techniques d'aide à la décision
administration par voie orale
indènes
4-Hydroxycoumarines
vitamine K
vitamine K

---
N1-VALIDE
Prescription d’antiviraux et grippe saisonnière
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=652
- données d’efficacité d’un traitement antiviral lors d’un épisode de grippe saisonnière ; - indications de prescription et du traitement antiviral en cas de grippe saisonnière (préventif, préemptif et curatif) tenant compte de l’ensemble des effets secondaires et des contre-indications ; - conditions de prescription : durée de traitement et posologie.
2018
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
recommandation de santé publique
grippe humaine
antiviraux
sialidase

---
N1-VALIDE
Acidocétose euglycémique : une complication des inhibiteurs du SGLT2
In Rev Med Suisse 2017; volume 13. 1164-1167
https://www.revmed.ch/RMS/2017/RMS-N-565/Acidocetose-euglycemique-une-complication-des-inhibiteurs-du-SGLT2
Les inhibiteurs du SGLT2 (sodium-glucose cotransporter 2) sont une nouvelle catégorie d’antidiabétiques oraux recommandés récemment pour le traitement du diabète de type 2. Leur mécanisme d’action (inhibition de la réabsorption du glucose au niveau rénal) et le fait qu’ils n’induisent pas d’hypoglycémie (en monothérapie) rendent leur profil intéressant. Cependant, plusieurs effets indésirables ont été décrits depuis leur apparition, dont le plus grave est une acidocétose euglycémique. Dans cet article, nous revoyons à la lumière d’un cas les mécanismes probables de cet effet secondaire et les recommandations d’utilisation des inhibiteurs du SGLT2...
2018
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
administration par voie orale
A10BK - inhibiteurs du co-transporteur de sodium-glucose de type 2
inhibiteur du co-transporteur de sodium-glucose de type 2 (produit)
inhibiteur du SGLT2
Transporteur-2 sodium-glucose
Canagliflozine
hypoglycémiants
empagliflozine
dapagliflozine
cétose
article de périodique
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
facteurs précipitants
2-(3-(4-éthoxybenzyl)-4-chlorophényl)-6-hydroxyméthyltétrahydro-2H-pyran-3,4,5-triol
composés benzhydryliques
glucosides

---
N1-VALIDE
Association des analogues du GLP-1 et des inhibiteurs du SGLT2 : de nouvelles perspectives ?
In Rev Med Suisse 2017; volume 13. 1134-1139
https://www.revmed.ch/RMS/2017/RMS-N-565/Association-des-analogues-du-GLP-1-et-des-inhibiteurs-du-SGLT2-de-nouvelles-perspectives
La thérapie du diabète de type 2 s’est considérablement élargie les dix dernières années. Deux groupes thérapeutiques antidiabétiques, qui sont les analogues du GLP-1 et les inhibiteurs du SGLT2 ont montré une efficacité non seulement sur le contrôle glycémique mais aussi sur le poids et sur d’autres paramètres cliniques et biologiques qui seront détaillés dans cet article. Les études de sécurité cardiovasculaire pour deux de ces molécules ont montré pour la première fois une baisse de la mortalité globale et cardiovasculaire. La combinaison de ces deux classes thérapeutiques offre une solution logique de par leurs différents mécanismes d’action...
2018
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
administration par voie orale
hypoglycémiants
diabète de type 2
Suisse
résultat thérapeutique
Poids
maladies cardiovasculaires
association de médicaments
analogue du GLP-1
glucagon-like peptide 1
A10BJ - analogues du glucagon-like peptide 1 (GLP-1)
inhibiteur du SGLT2
Transporteur-2 sodium-glucose
exénatide
dulaglutide
Liraglutide
empagliflozine
dapagliflozine
Canagliflozine
glycémie
pression artérielle
pléiotropie
A10BK - inhibiteurs du co-transporteur de sodium-glucose de type 2
2-(3-(4-éthoxybenzyl)-4-chlorophényl)-6-hydroxyméthyltétrahydro-2H-pyran-3,4,5-triol
peptides
venins
fragments fc des immunoglobulines
protéines de fusion recombinantes
peptides glucagon-like
peptides glucagon-like
composés benzhydryliques
glucosides

---
N1-VALIDE
Les anticoagulants oraux
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2851086/fr/les-anticoagulants-oraux
Il existe 2 classes d’anticoagulants oraux : les anticoagulants oraux antivitamine K (AVK) utilisés en cas de fibrillation auriculaire (valvulaire ou non valvulaire) et les anticoagulants oraux d’action directe (AOD) utilisés en cas de fibrillation auriculaire non valvulaire...
2018
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation de bon usage du médicament
anticoagulants
anticoagulants
administration par voie orale
antivitamines K
antivitamines K
fibrillation auriculaire
mauvais usage des médicaments prescrits
apixaban
Dabigatran
antithrombiniques
Inhibiteurs du facteur Xa
Rivaroxaban
édoxaban
B01AF - inhibiteurs directs du facteur Xa
B01AE - inhibiteurs directs de la thrombine
grossesse
Observance par le patient
continuité des soins
hémorragie
procédures de chirurgie opératoire
perte sanguine peropératoire
hémorragie
XARELTO
PRADAXA
ELIQUIS
B01AA - antivitamines K
PREVISCAN
fluindione
acénocoumarol
SINTROM
MINISINTROM
COUMADINE
warfarine
pyridines
thiazoles
phénindione
phénindione
indènes
4-Hydroxycoumarines
vitamine K
vitamine K
indènes
4-Hydroxycoumarines
vitamine K
pyrazoles
pyridones

---
N1-VALIDE
Recommandations pour les traitements de base avec les anti-TNF : Adalimumab (Humira ), Certolizumab Pegol (Cimzia ), Etanercept (Enbrel ), Golimumab (Simponi ), Infliximab (Remicade , Inflectra ; Remsima )
https://www.rheuma-net.ch/fr/dok/sgr-dokumente/behandlung/therapie-fr/biologics-fr/366-anti-tnf/file?force-download=1
Des patients avec une affection rhumatismale chronique inflammatoire, qui nécessitent une thérapie de base, doivent être vus au minimum une fois par année par un spécialiste en rhumatologie en consilium. L'indication au choix d'une thérapie de base ou les changements apportés à cette dernière devraient faire l'objet d'une consultation avec un spécialiste...
2018
false
false
false
Société suisse de Rhumatologie - Société suisse de Médecine Physique et Réadaptation
Suisse
français
recommandation de bon usage du médicament
CT-P13
REMSIMA
REMSIMA 100 mg, poudre pour solution à diluer pour solution pour perfusion
L04AB - anti TNF alpha
perfusions veineuses
anticorps monoclonaux
INFLECTRA
INFLECTRA 100 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion
facteur de nécrose tumorale alpha
REMICADE
REMICADE 100 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion
Infliximab
produits pharmaceutiques biosimilaires
golimumab
SIMPONI
SIMPONI 50 mg, solution injectable en seringue préremplie
SIMPONI 50 mg, solution injectable en stylo pré-rempli
SIMPONI 100 mg, solution injectable en seringue préremplie
SIMPONI 100 mg, solution injectable en stylo prérempli
antirhumatismaux
ENBREL
ENBREL 10 mg, poudre et solvant pour solution injectable pour usage pédiatrique
ENBREL 25 mg, poudre et solvant pour solution injectable
ENBREL 25 mg, solution injectable en seringue pré-remplie
ENBREL 25 mg, solution injectable en stylo pré-rempli
ENBREL 50 mg, solution injectable en seringue pré-remplie
ENBREL 50 mg, solution injectable en stylo pré-rempli
Étanercept
injections sous-cutanées
CIMZIA
CIMZIA 200 mg solution pour injection en seringue préremplie
CIMZIA 200 mg, solution injectable en stylo prérempli
Certolizumab pégol
HUMIRA
HUMIRA 40 mg/0,8 ml, solution injectable pour usage pédiatrique
HUMIRA 40 mg, solution injectable en seringue préremplie (0,4 ml)
HUMIRA 40 mg, solution injectable en stylo prérempli (0,4 ml)
Adalimumab
polyarthrite rhumatoïde
arthrite psoriasique
spondylarthrite axiale
arthrite idiopathique juvénile
arthrite juvénile
continuité des soins

---
N1-VALIDE
Recommandations pour le traitement de fond par inhibiteurs des Janus kinases (JAKinhibs) : Tofacitinib ou Baricitinib
https://www.rheuma-net.ch/fr/dok/sgr-dokumente/behandlung/therapie-fr/targeted-synthetic-dmards/364-inhibiteurs-des-janus-kinases-jakinhibs/file?force-download=1
Les patients atteints d’une maladie rhumatismale inflammatoire chronique qui ont besoin d’un traitement de fond devraient voir au moins une fois par an un rhumatologue pour avis. L'indication du choix du traitement de fond ou des changements à apporter à ce dernier devraient faire l'objet d'une consultation spécialisée. Il est recommandé aux médecins rhumatologues d’inclure les patients traités par JAKinhibs dans le registre SCQM...
2018
false
false
false
Société suisse de Rhumatologie - Société suisse de Médecine Physique et Réadaptation
Suisse
français
continuité des soins
inhibiteur de janus kinase
recommandation de bon usage du médicament
tofacitinib
L04AA29 - tofacitinib
interactions médicamenteuses
polyarthrite rhumatoïde
janus kinases
inhibiteurs de protéines kinases
baricitinib
L04AA37 - baricitinib
antirhumatismaux
administration par voie orale
XELJANZ
XELJANZ 5 mg, comprimé pelliculé
OLUMIANT
OLUMIANT 2 mg, comprimé pelliculé
OLUMIANT 4 mg, comprimé pelliculé
dépistage de la tuberculose
précaution
pyrimidines
pyrroles
pipéridines
azétidines
sulfonamides

---
N1-VALIDE
Gestion des anticoagulants à l’accouchement
http://www.reseau-naissance.fr/medias/2018/07/Referentiel_anticoag_accouchement_RSN_2018VF-1.pdf
1) ANTICOAGULANTS A DOSE CURATIVE 2) ANTICOAGULANTS A DOSE PREVENTIVE
2018
false
false
false
Réseau Sécurité Naissance - Naître ensemble - Pays de la Loire
France
français
anticoagulants
anticoagulants
recommandation de bon usage du médicament
grossesse
héparine
héparine
thromboembolie
prothèse valvulaire cardiaque
continuité des soins
vitamine K
antivitamines K
parturition
injections sous-cutanées
injections veineuses
administration par voie orale
anesthésie péridurale
indènes
4-Hydroxycoumarines

---
N1-VALIDE
Inhibiteur de la DPP-4 ou des SGLT2 après échec de la metformine seule dans le diabète de type 2
https://www.revmed.ch/RMS/2017/RMS-N-571/Inhibiteur-de-la-DPP-4-ou-des-SGLT2-apres-echec-de-la-metformine-seule-dans-le-diabete-de-type-2
Après échec d’une monothérapie par metformine, les inhibiteurs de la dipeptidyl peptidase-4 (gliptines) et les inhibiteurs des cotransporteurs sodium-glucose de type 2 (gliflozines) offrent une alternative à un traitement par sulfamides, en particulier chez les patients diabétiques à risque d’hypoglycémie. Le choix peut être orienté en fonction des caractéristiques individuelles du patient considéré : plutôt une gliptine chez un patient pas trop obèse ni trop hyperglycémique, relativement âgé, avec un profil fragilisé, éventuellement insuffisant rénal ; plutôt une gliflozine chez un patient obèse, hypertendu, hyperuricémique, avec des antécédents cardiovasculaires (insuffisance cardiaque), sans insuffisance rénale avancée et avec un faible risque d’infections urogénitales ou de phénomènes de déshydratation/hypotension...
2018
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
inhibiteurs de la dipeptidyl-peptidase IV
Transporteur-2 sodium-glucose
inhibiteur du SGLT2
diabète de type 2
metformine
résultat thérapeutique
association de médicaments
A10BH - inhibiteurs de la dipeptidyl peptidase-4 (DPP-4)
A10BK - inhibiteurs du co-transporteur de sodium-glucose de type 2

---
N1-SUPERVISEE
Prescription des anti-TNF dans les MICI
https://www.snfge.org/download/file/fid/68
Check list avant de débuter un traitement anti-TNFa au cours d’une MICI
2018
false
false
false
SNFGE - Société Nationale Française de Gastro-entérologie
France
anti-TNF alpha
Contre-indications aux médicaments
vaccination
vaccins
recommandation professionnelle
maladies inflammatoires intestinales
anti TNF
facteur de nécrose tumorale alpha

---
N1-VALIDE
Consensus de la Société Française d’Endocrinologie sur les effets secondaires endocriniens des nouvelles thérapies anti-cancéreuses
In Médecine Clinique Endocrinologie & Diabète n 94 octobre 2018
http://www.sfendocrino.org/_images/mediatheque/articles/pdf/recommandations/2018_Immunotherapies%20/mced_94_bd.pdf
Au cours des dix dernières années, la prise en charge des cancers a été modifiée par l’utilisation de plus en plus fréquentes des inhibiteurs de tyrosine kinase, des inhibiteurs mTOR, et plus récemment de l’immunothérapie. Cependant, ces molécule exposent également à des effets secondaires, parmi lesquels des toxicités endocriniennes. Comme les indications de ce type de molécules sont en constante augmentation du fait de leur efficacité, il est important que les endocrinologues sachent surveiller et prendre en charge ce type de toxicité. Dans cette optique, la Société Française d’Endocrinologie a initié la rédaction d’un consensus sur ces différents points. Ce premier texte reprend le principales données concernant les modes d’action de ces molécules, et l’épidémiologie des principaux effets secondaires endocriniens. Il sera suivi par divers articles concernant les toxicités d’organes, et un article de synthèse sur le suivi global des patients...
2018
false
false
false
SFE - Société Française d’Endocrinologie
France
français
immunothérapie
anticorps monoclonaux
recommandation par consensus
continuité des soins
inhibiteur de tyrosine kinase
protein-tyrosine kinases
inhibiteurs de protéines kinases
sérine-thréonine kinases TOR
glandes surrénales
hypophyse
métabolisme
maladies endocriniennes
diabète
Hypophysite
hypothyroïdie
insuffisance surrénale
dosage hormonal
hormones

---
N1-VALIDE
Quoi de neuf concernant les Antivitamines K ? - Point d'information
https://ansm.sante.fr/S-informer/Actualite/Quoi-de-neuf-concernant-les-Antivitamines-K-Point-d-information
En raison d’un risque immuno-allergique et des risques pour le fœtus et l’enfant à naître lors d’une exposition aux antivitamines K (AVK) pendant la grossesse, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a décidé de prendre de nouvelles mesures pour sécuriser l’utilisation de ces spécialités : Les initiations de traitement par fluindione (Préviscan) sont dorénavant à proscrire, Tous les AVK sont désormais contre-indiqués durant la grossesse, sauf cas particulier. Les patients ne doivent jamais arrêter leur traitement sans en avoir parlé préalablement à leur médecin car un arrêt brutal peut avoir des conséquences graves pour leur santé...
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
antivitamines K
grossesse
Contre-indications aux médicaments
avis de pharmacovigilance
hypersensibilité médicamenteuse
fluindione
anticoagulants
PREVISCAN
PREVISCAN 20 mg, comprimé quadrisécable
maladies du rein
maladies du foie
hémopathies
hépatite allergique (maladie)
néphrite tubulo-interstitielle par mécanisme immuno-allergique
syndrome d'hypersensibilité médicamenteuse
malformations dues aux médicaments et aux drogues
maladies foetales
foetus
avortement spontané
COUMADINE
MINISINTROM
SINTROM
COUMADINE 2 mg, comprimé sécable
COUMADINE 5 mg, comprimé sécable
SINTROM 4 mg, comprimé quadrisécable
MINISINTROM 1 mg, comprimé
phénindione
phénindione
indènes
4-Hydroxycoumarines
vitamine K
vitamine K

---
N1-VALIDE
Traitement par antivitamines K (AVK) : nouvelles informations - Lettre aux professionnels de santé
https://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Traitement-par-antivitamines-K-AVK-nouvelles-informations-Lettre-aux-professionnels-de-sante
PREVISCAN (fluindione) : Prescription restreinte au seul renouvellement de traitement. - COUMADINE, PREVISCAN, SINTROM et MINISINTROM (warfarine, fluindione, acénocoumarol) : Contre-indication au cours de la grossesse...
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
grossesse
Contre-indications aux médicaments
fluindione
antivitamines K
anticoagulants
recommandation de bon usage du médicament
avis de pharmacovigilance
hypersensibilité médicamenteuse
avortement spontané
malformations dues aux médicaments et aux drogues
PREVISCAN
COUMADINE
SINTROM
MINISINTROM
fluindione
anticoagulants
warfarine
acénocoumarol
PREVISCAN 20 mg, comprimé quadrisécable
SINTROM 4 mg, comprimé quadrisécable
MINISINTROM 1 mg, comprimé
COUMADINE 2 mg, comprimé sécable
COUMADINE 5 mg, comprimé sécable
phénindione
phénindione
indènes
4-Hydroxycoumarines
vitamine K
vitamine K
phénindione

---
N1-SUPERVISEE
Les antiviraux contre la grippe : des conseils aux praticiens
https://www.cps.ca/fr/documents/position/les-antiviraux-contre-la-grippe-des-conseils-aux-praticiens
Le présent point de pratique résume l’information relative à l’utilisation de médicaments antiviraux pour traiter la grippe chez les enfants et les adolescents. Les recommandations reposent sur celles qui ont déjà été publiées au Canada à l’intention des cliniciens au sujet de l’utilisation d’antiviraux pour prévenir et traiter la grippe. De l’information détaillée sur une chimioprophylaxie sélective figure dans le document original, qui fait également ressortir l’importance des infections bactériennes secondaires (Streptococcus pneumoniae, Staphylococcus aureus sensible à la méthicilline et S. aureus résistant à la méthicilline) dans les cas de grippe grave. Le présent document se veut une référence pour tous les cliniciens. Il présente les principes généraux et un algorithme facile à utiliser pour contribuer au processus décisionnel.
2018
false
false
false
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
facteurs de risque
algorithme
J05AH - inhibiteurs de la neuraminidase
sialidase
nourrisson
enfant
adolescent
oséltamivir
zanamivir
TAMIFLU
RELENZA
recommandation pour la pratique clinique
grippe humaine
antiviraux

---
N1-VALIDE
Résumé de l'examen de l'innocuité - Inhibiteurs de la tyrosine kinase du récepteur du facteur de croissance de l'endothélium vasculaire - Santé Canada
Évaluation du risque potentiel de changements structurels anormaux aux parois artérielles y compris la rupture (dissections artérielles et anévrismes artériels)
https://hpr-rps.hres.ca/reg-content/resume-examen-innocuite-detail.php?lang=fr&linkID=SSR00213
Les inhibiteurs de la tyrosine kinase du récepteur du facteur de croissance de l'endothélium vasculaire (ITK du récepteur du FCEV) sont des médicaments sur ordonnance dont la vente est autorisée au Canada pour le traitement de divers types de cancers, dont le cancer du rein et du foie ainsi que le sarcome des tissus mous. Santé Canada a examiné le risque potentiel de 2 types de changements structuraux anormaux des parois artérielles (dissections artérielles et anévrismes artériels) associés à l'utilisation des ITK du récepteur du FCEV. Cet examen fait suite à la déclaration d'un cas, au Canada, de dissection artérielle liée à l'utilisation du médicament Sutent1, un ITK du récepteur du FCEV. L'examen des renseignements disponibles, réalisé par Santé Canada, a révélé qu'il pourrait y avoir un lien entre l'utilisation des ITK du récepteur du FCEV et le risque de dissections artérielles et d'anévrismes artériels (y compris la rupture) chez les personnes présentant ou non une pression artérielle élevée (hypertension). Santé Canada travaille en collaboration avec les fabricants pour mettre à jour les renseignements sur l'innocuité de tous les ITK du récepteur du FCEV afin d'informer la population canadienne et les professionnels de la santé de ce risque...
2018
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
anglais
récepteurs aux facteurs de croissance endothéliale vasculaire
inhibiteurs de protéines kinases
tumeurs des tissus mous
tumeurs du rein
tumeurs du foie
artères
anévrysme
anévrysme disséquant
aorte
sunitinib
sorafénib
axitinib
pazopanib
ponatinib
régorafénib
vandétanib
lenvatinib
administration par voie orale
évaluation des risques
avis de pharmacovigilance
indoles
pyrroles
Phénylurées
nicotinamide
nicotinamide
Imidazoles
indazoles
pyrimidines
sulfonamides
pyridazines
pyridines
pipéridines
quinazolines
quinoléines

---
N1-SUPERVISEE
Inhibiteurs du système rénine-angiotensine par rapport à d'autres types de médicaments contre l'hypertension
https://www.cochrane.org/fr/CD008170/inhibiteurs-du-systeme-renine-angiotensine-par-rapport-dautres-types-de-medicaments-contre
Problématique de la revue Nous avons comparé les inhibiteurs du SRA (système rénine-angiotensine) en tant que médicaments de première intention dans le traitement de l'hypertension à d'autres types de médicaments de première intention (diurétiques thiazidiques, bêta-bloquants, inhibiteurs calciques, alpha-bloquants ou médicaments actifs sur le système nerveux central (SNC)).
2018
false
false
false
Cochrane
France
inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine
Recherche comparative sur l'efficacité
résultat thérapeutique
antagonistes des récepteurs aux angiotensines
antihypertenseurs
rénine
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
inhibiteurs de la rénine
hypertension artérielle
système rénine-angiotensine

---
N1-SUPERVISEE
Gestion des effets indésirables dans le parcours de soins : Patients atteints d’un cancer de la prostate, traités par hormono-suppression
https://www.urofrance.org/sites/default/files/fileadmin/medias/afu/comites/cpp/travaux/20181018-ei_parcours_de_soins_prostate-synthese-version_finale.pdf
Ce travail est justifié par la constatation d’une disparité des pratiques évaluées tant sur la prescription des traitements hormono-suppresseurs que les modalités du suivi des patients sous hormono-suppression (osseux, cardiologique, psychologique, sexuel), ou la définition des critères d’inefficacité des traitements. En effet, des effets indésirables (EI) sont engendrés par la suppression hormonale nécessitant des prises en charge parfois lourdes. Ces effets secondaires de la suppression hormonale sont observés sur plusieurs niveaux en particulier sur le plan physique, psychique, métabolique, sexuel ... Ces EI ainsi que leurs traitements impactent de manière non négligeable la qualité de vie de ces patients et sont pris en charge de manière hétérogène engendrant des inégalités dans la prise en charge.
2018
false
false
true
Urofrance - Association Française d'Urologie
France
antinéoplasiques hormonaux
Antagonistes des androgènes
hormone de libération des gonadotrophines
Antagonistes des androgènes
coeur
appareil locomoteur
fatigue
anxiété
dépression
Troubles de la cognition
gynécomastie
bouffées de chaleur
infertilité masculine
troubles sexuels et troubles de l'identité sexuelle
douleur
qualité de vie
recommandation professionnelle
tumeurs de la prostate
gestion des soins aux patients

---
N1-VALIDE
Vignette thérapeutique de l’étudiant. Inhibiteur des SGLT2 ou agoniste des récepteurs du GLP-1 chez un patient diabétique de type 2 avec maladie cardiovasculaire?
In Rev Med Liege 2018, 73(1),43-50
https://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=2974&langue=FR
Deux classes d’antidiabétiques ont montré, récemment, une protection cardiovasculaire et rénale chez des patients diabétiques de type 2 à haut risque cardiovasculaire. L’empagliflozine, un inhibiteur des cotransporteurs sodium-glucose de type 2 (iSGLT2), et le liraglutide, un agoniste des récepteurs du glucagon-like peptide-1 (AR GLP-1), ont reçu récemment, comme indication, une réduction des événements cardiovasculaires et de la mortalité après les résultats positifs des essais EMPA-REG OUTCOME et LEADER, respectivement. Les mécanismes de protection diffèrent, sans doute, selon la classe pharmacologique et sont peut-être complémentaires. La question qui peut se poser en pratique clinique est de savoir quel médicament choisir entre ces deux options chez le patient diabétique de type 2 avec maladie cardiovasculaire, avant d’envisager éventuellement une combinaison...
2018
false
false
false
false
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
article de périodique
diabète de type 2
maladies cardiovasculaires
hypoglycémiants
empagliflozine
résultat thérapeutique
A10BK03 - empagliflozine
Transporteur-2 sodium-glucose
Recherche comparative sur l'efficacité
Liraglutide
A10BJ02 - liraglutide
Récepteur du peptide-1 similaire au glucagon
incrétines
cas clinique
pronostic
maladies cardiovasculaires
association de médicaments
diabète de type 2
insuffisance rénale chronique
Belgique
remboursement par l'assurance maladie
Prise de décision clinique
facteurs de risque
616.462 - Diabète
composés benzhydryliques
glucosides

---
N1-SUPERVISEE
Antagonistes des opiacés avec sédation minimale pour le sevrage des opiacés
http://www.cochrane.org/fr/CD002021
Contexte : Le sevrage géré est une étape nécessaire avant un traitement non médicamenteux ou comme point final d'un traitement de substitution à long terme. Objectifs : Évaluer l'efficacité des antagonistes des opiacés en combinaison avec une sédation minimale pour gérer le sevrage des opiacés.
2017
false
true
false
Cochrane
France
analgésiques morphiniques
troubles liés aux opiacés
résultat thérapeutique
sédation consciente
Sevrage aux opiacés
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Les antagonistes de la vitamine K ou l'héparine de bas poids moléculaire pour le traitement à long terme des caillots sanguins symptomatiques
http://www.cochrane.org/fr/CD002001/les-antagonistes-de-la-vitamine-k-ou-lheparine-de-bas-poids-moleculaire-pour-le-traitement-long
Contexte Des caillots de sang (thromboembolies veineuses) peuvent parfois provoquer des obstructions dans les veines après une opération chirurgicale, un alitement ou de manière spontanée. Ces caillots peuvent être potentiellement mortels lorsqu'ils atteignent les poumons. Les antagonistes de la vitamine K (AVK), dont la warfarine représente 99 %, sont efficaces pour prévenir la formation des caillots sanguins, car ils rendent le sang plus fluide. Les héparines de bas poids moléculaire (HBPM) sont des médicaments qui rendent le sang plus fluide et sont utilisés chez les personnes étant à risque de développer des hémorragies majeures, chez les personnes qui ne peuvent pas prendre des antagonistes de la vitamine K, et chez les femmes enceintes.
2017
false
false
false
Cochrane
France
français
anticoagulothérapie
méta-analyse
vitamine K
héparine bas poids moléculaire
anticoagulants
fibrinolytiques
thromboembolisme veineux
résultat thérapeutique
résumé ou synthèse en français

---
N1-VALIDE
Anticoagulation et fibrillation auriculaire
http://kce.fgov.be/fr/publication/report/anticoagulation-et-fibrillation-auriculaire
Les anticoagulants sont des médicaments qui sont prescrits, entre autres, aux personnes atteintes d’un trouble du rythme cardiaque appelé fibrillation auriculaire, pour diminuer leur risque d’accident vasculaire cérébral (AVC). Depuis quelques années, de « nouveaux anticoagulants oraux » ou NOAC sont arrivés sur le marché. Leur usage est plus pratique que celui des « anciens » puisqu’ils ne nécessitent plus de prises de sang de contrôle tous les mois. Mais leur prix est aussi nettement plus élevé : ils représentent pour notre assurance maladie un coût annuel supplémentaire qui avoisine les 100 millions d’euros. Le Centre fédéral d’Expertise des Soins de santé (KCE) a mené une analyse critique des données existantes sur ces médicaments et a découvert que leurs avantages ne sont pas aussi évidents qu’il y paraît. En effet, si leur efficacité est supérieure à celle des anciens médicaments… ce n’est que de quelques dixièmes de pourcents, et à condition qu’ils soient bien utilisés. Trois problèmes se posent en effet : (1) Parmi les patients sous anticoagulants, certains n’en retirent aucun bénéfice parce que le risque d’AVC que l’on cherche à éviter est à peu près équivalent, chez eux, au risque d’hémorragie dû au traitement. (2) De nombreux patients reçoivent des doses de NOAC réduites, dont nous ne savons pas si elles sont efficaces. (3) Comme les NOAC ne nécessitent plus de prises de sang de contrôle tous les mois, les médecins ne sont plus en mesure de vérifier si leurs patients ont une anticoagulation suffisante. Le KCE appelle donc à la vigilance : il se peut que bon nombre de patients sous NOAC ne soient en réalité pas correctement protégés...
2017
false
false
false
Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé
Belgique
français
anticoagulants
anticoagulants
fibrillation auriculaire
résultat thérapeutique
accident vasculaire cérébral
continuité des soins
analyse coût-bénéfice
Adhésion au traitement médicamenteux
évaluation des risques
hémorragie
vitamine K
antivitamines K
Rivaroxaban
édoxaban
Dabigatran
apixaban
Inhibiteurs du facteur Xa
antithrombiniques
Belgique
rapport
information sur le médicament
étude comparative
anticoagulants
évaluation économique
surveillance pharmacologique
NACO
indènes
4-Hydroxycoumarines
pyridines
thiazoles
pyrazoles
pyridones

---
N1-SUPERVISEE
Étude rétrospective observationnelle de certains facteurs pouvant influencer l'équilibre de l'INR chez 374 patients ambulatoires à Neufchâtel-en-Bray
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01464736
Les anti-vitamines K sont le traitement de référence dans de nombreuses pathologies (cardiopathies emboligènes, phlébite, embolies pulmonaires...). Les accidents de surdosage en AVK sont fréquents et beaucoup de facteurs peuvent influencer l'équilibre de ces traitements. Les posologies des AVK sont adaptées en fonction du dosage sanguin de l'INR. Depuis 2012 dans une maison médicale en Haute-Normandie, certains patients sont inclus dans un protocole qui permet aux infirmiers d’adapter les posologies des traitements antivitaminiques K. Objectif : Rechercher quels facteurs sont susceptibles d'influencer l'équilibre de l'INR et notamment si cet équilibre est influencé par le fait que ce soit le médecin traitant ou l'infirmier qui adapte les posologies des AVK
2017
false
true
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
vitamine K
taux normalisé international

---
N1-VALIDE
Fluindione (Préviscan ) : mises en garde sur le risque d’effets indésirables immuno-allergiques - Lettre aux professionnels de santé
Information destinée aux cardiologues, médecins généralistes, néphrologues, urgentistes, internistes, gériatres, dermatologues, pharmaciens d’officine, pharmaciens hospitaliers
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Fluindione-Previscan-R-mises-en-garde-sur-le-risque-d-effets-indesirables-immuno-allergiques-Lettre-aux-professionnels-de-sante
http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Previscan-fluindione-et-risque-immuno-allergique-Point-d-Information
Il est rappelé aux professionnels de santé qu'il existe un risque rare mais grave d’effet indésirable immuno-allergique, plus fréquemment rapporté en France avec la fluindione (Préviscan 20 mg, comprimé quadrisécable) en comparaison avec les autres anti-vitamines K, tel que mentionné dans le résumé des caractéristiques du produit. Les professionnels de santé doivent être vigilants, particulièrement au cours des 6 premiers mois de traitement...
2017
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
recommandation de bon usage du médicament
administration par voie orale
fluindione
continuité des soins
B01AA12 - fluindione
PREVISCAN
PREVISCAN 20 mg, comprimé quadrisécable
France
vitamine K
antivitamines K
anticoagulants
hypersensibilité médicamenteuse
tests de la fonction rénale
tests de la fonction hépatique
tests hématologiques
manifestations cutanées
Médecin urgentiste et traumatologue (occupation)
phénindione
phénindione
indènes
4-Hydroxycoumarines

---
N1-SUPERVISEE
Place du médecin généraliste dans l'éducation thérapeutique du patient traité par antivitamines K
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/view/index/docid/1511631
Introduction : les antivitamines K (AVK) sont au premier rang des hospitalisations iatrogènes pour effets indésirables graves. Pour prévenir ces complications, une éducation thérapeutique du patient (ETP) est primordiale. L’ETP du patient traité par AVK est partagée par différents acteurs de santé, nous proposons d’y déterminer la place du médecin généraliste (MG)
2017
false
true
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
médecine générale
éducation du patient comme sujet
médecins généralistes
rôle médical
vitamine K

---
N1-VALIDE
Place dans la stratégie thérapeutique de LUCENTIS, EYLEA et de leurs comparateurs cliniquement pertinents dans la forme néovasculaire (humide) de la DMLA
Nature de la demande : Saisine
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2800955/fr/place-dans-la-strategie-therapeutique-de-lucentis-eylea-et-de-leurs-comparateurs-cliniquement-pertinents-dans-la-forme-neovasculaire-humide-de-la-dmla
Le traitement de 1ère intention de la DMLA néovasculaire repose sur des injections intravitréennes d’un anti-VEGF (à savoir LUCENTIS, EYLEA ou AVASTIN, dans le cadre d’une RTU pour ce dernier) qui permettent de stabiliser voire d’améliorer la vision des patients...
2017
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
injections intravitréennes
dégénérescence maculaire humide
LUCENTIS
EYLEA
AVASTIN
Recherche comparative sur l'efficacité
facteur de croissance endothéliale vasculaire de type A
Ranibizumab
S01LA04 - ranibizumab
résultat thérapeutique
aflibercept
S01LA05 - aflibercept
Bévacizumab
inhibiteurs de l'angiogenèse
AVASTIN 25 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
LUCENTIS 10 mg/ml, solution injectable en seringue préremplie
EYLEA 40 mg/ml, solution injectable en flacon
LUCENTIS 10 mg/ml, solution injectable
gestion du risque
récepteurs aux facteurs de croissance endothéliale vasculaire
protéines de fusion recombinantes

---
N1-VALIDE
Risque accru de lymphome chez les patients traités par anti TNFα : une étude de l’ANSM en collaboration avec l’AP-HP publiée dans le Journal of the American Medical Association (JAMA) - Communiqué
http://ansm.sante.fr/S-informer/Communiques-Communiques-Points-presse/Risque-accru-de-lymphome-chez-les-patients-traites-par-anti-TNFa-une-etude-de-l-ANSM-en-collaboration-avec-l-AP-HP-publiee-dans-le-Journal-of-the-American-Medical-Association-JAMA-Communique
https://jamanetwork.com/journals/jama/article-abstract/2661580
Une étude menée par l’ANSM en collaboration avec l’AP-HP, portant sur le risque de lymphome associé aux anti-TNF alpha (anti-TNFα) utilisés dans la prise en charge des maladies inflammatoires chroniques intestinales (MICI), est publiée dans le Journal of the American Association, JAMA . Elle montre que les anti-TNFα, utilisés seuls ou en combinaison avec les thiopurines, sont associés à un risque accru de lymphome...
2017
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
information sur le médicament
maladies inflammatoires intestinales
lymphomes
évaluation des risques
L04AB - anti TNF alpha
facteur de nécrose tumorale alpha
anti-inflammatoires

---
N1-SUPERVISEE
Qualité et déterminants de l’équilibre de l’anticoagulation par AVK des sujets âgés : étude d’une série continue de 155 patients hospitalisés en gériatrie aiguë au CHU de Dijon
http://www.sudoc.fr/219806373
Objectif : Les AVK sont largement prescrits chez les sujets âgés de plus de 75 ans en prévention des complications thromboemboliques de la fibrillation atriale (FA). L’objectif de cette étude était d’étudier la qualité de l’équilibre de l’anticoagulation par AVK et ses déterminants.
2017
false
true
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
sujet âgé
anticoagulants
patients hospitalisés
vitamine K

---
N1-VALIDE
Anticoagulants chez les patients fragiles Sept situations à risque
In Journal de Pharmacie Clinique, Journal de Pharmacie Clinique Volume 36, numéro 4, Décembre 2017
http://www.jle.com/fr/revues/jpc/e-docs/anticoagulants_chez_les_patients_fragiles_sept_situations_a_risque_310985/article.phtml
En cardiologie et en médecine vasculaire, les médecins sont de plus en plus confrontés aux difficultés de la gestion des évènements thromboemboliques veineux (ETEV) et de leur traitement prescrits aux patients fragiles. En effet, ces patients pourraient présenter au moins une de ces situations à risque : insuffisance rénale chronique (IRC), insuffisance pondérale ou malnutrition, chutes, troubles cognitifs, polymédication, cancer et grossesse. Les recommandations proposent généralement de recourir à des anticoagulants dans le traitement ou la prophylaxie des ETEV. Ainsi, il est nécessaire de prendre en charge ces patients fragiles lors de l’utilisation des anticoagulants, en tenant compte du risque thrombotique et du risque de saignement, mais également du suivi, de l’observance et de la polymédication. L’objectif de cette revue est d’étudier les risques et la gestion des anticoagulants chez ces patients fragiles...
10.1684/jpc.2017.0369
2017
false
false
false
John Libbey Eurotext
France
français
article de périodique
anticoagulants
anticoagulants
gestion du risque
grossesse
Allaitement naturel
tumeurs
sujet fragile
thromboembolisme veineux
thromboembolisme veineux
facteurs de risque
insuffisance rénale chronique
Insuffisance pondérale
malnutrition
polypharmacie
Troubles de la cognition
chutes accidentelles
hémorragie
continuité des soins
Adhésion au traitement médicamenteux
personne âgée fragile
adulte
administration par voie orale
sujet âgé
anticoagulant d'action directe
antivitamines K
héparine bas poids moléculaire
Inhibiteurs du facteur Xa
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
injections
réaction indésirable à un anticoagulant
maigreur
indènes
4-Hydroxycoumarines
vitamine K
vitamine K

---
N2-AUTOINDEXEE
Evaluation d'une stratégie de surveillance de l'INR par ponction capillaire chez des personnes âgées en EHPAD : étude pilote
http://www.sudoc.fr/199232962
Les sujets âgés sont particulièrement soumis aux traitements par Anti-Vitamine K (AVK), ils concernent 18,5% des plus de 85 ans. Les AVK ont une marge thérapeutique étroite et sont les premiers pourvoyeurs d'accidents iatrogènes en France. Ils nécessitent une surveillance biologique rapprochée de l'INR (International Normalized Ratio) par ponction veineuse. L'utilisation de coagulomètres permet de mesurer l'INR par ponction capillaire avec un résultat immédiat. L'objectif principal de l'étude est d’évaluer pendant 6 mois, chez des patients résidant en EHPAD, la concordance en termes de décision thérapeutique d’une nouvelle stratégie de surveillance par INR capillaire hebdomadaire versus la stratégie usuelle par ponction veineuse mensuelle
2017
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
personnes
Ponctions
Sujet âgé
sujet âgé de 80 ans ou plus
Pilotes
personnes
vaisseaux capillaires
ponctions
sujet âgé
taux normalisé international
prélèvement sanguin
Pilotes
collecte de données
projets pilotes
établissements de soins de long séjour
vitamine K
sujet âgé de 80 ans ou plus
études d'évaluation comme sujet

---
N1-SUPERVISEE
Les patients sous traitements anticoagulants connaissent-ils leur traitement ? Comparaison des antivitamines K versus anticoagulants oraux directs en Seine-Maritime
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01685156
L’objectif de cette étude est de comparer les connaissances des patients sous anticoagulants oraux au long cours selon leur traitement : AVK versus AOD. Les objectifs secondaires sont d’évaluer les modalités de l’information thérapeutique, le ressenti et l’observance des patients selon la classe pharmacologique : AVK ou AOD.
2017
false
true
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
compétence informationnelle en santé
anticoagulants
vitamine K

---
N1-VALIDE
ARNI, nouvelle abréviation pour un nouveau traitement de l’insuffisance cardiaque
In Rev Med Suisse 2017; volume 13. 496-499
https://www.revmed.ch/RMS/2017/RMS-N-552/ARNI-nouvelle-abreviation-pour-un-nouveau-traitement-de-l-insuffisance-cardiaque
Les ARNI (angiontensin receptor neprilysin inhibitor) sont une nouvelle classe de médicaments inhibiteurs des récepteurs de l’angiotensine et de la néprilysine. Cet effet combiné permet une optimisation du traitement de l’insuffisance cardiaque, en agissant à la fois sur la voie de la rénine-angiotensine-aldostérone et sur celle des peptides natriurétiques. Le LCZ696, une molécule combinant le valsartan au sacubitril, est pour le moment le seul sur le marché. Son efficacité a été démontrée dans une large étude randomisée en 2014 et le LCZ696 a été intégré dans les guidelines 2016 de la Société européenne de cardiologie pour le traitement de l’insuffisance cardiaque...
2017
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
défaillance cardiaque
antagonistes des récepteurs aux angiotensines
néprilysine
LCZ696
C09DX04 - valsartan et sacubitril
ENTRESTO
résultat thérapeutique
Insuffisance ventriculaire gauche
article de périodique
algorithme
défaillance cardiaque
fraction d'éjection du ventricule gauche
association médicamenteuse
Système rénine-angiotensine-aldostérone
peptides natriurétiques
système rénine-angiotensine
amino-butyrates
tétrazoles

---
N1-VALIDE
Inhibiteurs de la PCSK9
In Rev Med Suisse 2017; volume 13. 821-825
https://www.revmed.ch/RMS/2017/RMS-N-558/Inhibiteurs-de-la-PCSK9
Les données d’observation montrent une association cohérente entre une élévation des lipoprotéines de basse densité (LDL-C) et les maladies cardiovasculaires (MCV). Les statines sont actuellement les médicaments les plus efficaces pour abaisser le LDL-C, mais elles peuvent présenter des effets secondaires qui pourraient limiter les patients d’atteindre les niveaux de LDL-C recommandés. Bien que traités par les statines, un important risque résiduel d’événement cardiovasculaire reste chez les patients en préventions primaire et secondaire. La découverte des anticorps contre la protéase convertase subtilisine / kexine 9 est un nouveau traitement antilipémique très prometteur et le but de cet examen est d’expliquer leur mécanisme d’action et de discuter les données de sécurité et d’efficacité de quelques études de phase III...
2017
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
Proprotéine convertase 9
Proprotéine convertase 9
anticholestérolémiants
anticholestérolémiants
maladies cardiovasculaires
facteurs de risque
cholestérol LDL
risque d'événement cardiovasculaire (constatation)
Inhibiteurs de l'hydroxyméthylglutaryl-CoA réductase
hypercholestérolémie
Proprotéine convertase 9
mutation
alirocumab
évolocumab
Protéine PCSK9 humaine
bococizumab
Recherche comparative sur l'efficacité
Hypercholéstérolémie familiale
anticorps monoclonaux
serine endopeptidases
proprotein convertases
anticorps monoclonaux humanisés
hyperlipoprotéinémie de type II

---
N1-VALIDE
Options thérapeutiques chez un patient diabétique de type 2 mal contrôlé par une insuline basale
In Rev Med Suisse 2017; volume 13. 1416-1420
https://www.revmed.ch/RMS/2017/RMS-N-571/Options-therapeutiques-chez-un-patient-diabetique-de-type-2-mal-controle-par-une-insuline-basale
Chez un patient diabétique de type 2 imparfaitement contrôlé sous une combinaison insuline basale-metformine, plusieurs options thérapeutiques peuvent être envisagées : une intensification de l’insulinothérapie avec différents schémas (titration avec un nouvel analogue de l’insuline basale plus performant, ajout d’une ou plusieurs insulines à action rapide, passage à des insulines prémixées), addition d’un inhibiteur de la dipeptidyl peptidase-4 (gliptine), ajout d’un inhibiteur des cotransporteurs sodium-glucose de type 2 (gliflozine) ou encore la combinaison d’un agoniste des récepteurs du glucagon-like peptide-1 avec l’insuline basale. Le choix doit se faire en fonction du profil et des préférences du patient, dans une approche personnalisée, en tenant compte des avantages et inconvénients de chaque alternative thérapeutique...
2017
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
diabète de type 2
administration par voie orale
insuline
injections sous-cutanées
hypoglycémiants
inhibiteurs de la dipeptidyl-peptidase IV
inhibiteur du SGLT2
Transporteur-2 sodium-glucose
association de médicaments
Récepteur du peptide-1 similaire au glucagon
association médicamenteuse

---
N1-VALIDE
Risques hémorragique et thromboembolique associés à la double anticoagulation par AVK et héparinothérapie (HBPM) lors de l'initiation de l’AVK dans la fibrillation auriculaire sans complication : les résultats d’une étude de l’ANSM - Point d'Information
http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Risques-hemorragique-et-thromboembolique-associes-a-la-double-anticoagulation-par-AVK-et-heparinotherapie-HBPM-lors-de-l-initiation-de-l-AVK-dans-la-fibrillation-auriculaire-sans-complication-les-resultats-d-une-etude-de-l-ANSM-Point-d-Information
Une étude de pharmaco-épidémiologie réalisée par l’ANSM a évalué les risques associés à la double anticoagulation antivitamine K (AVK) - héparinothérapie par HBPM, lors de l’initiation d’un traitement par AVK en milieu ambulatoire. Ces résultats font l’objet d’une publication dans le numéro de novembre du « Journal of the American Heart Association »...
2017
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
évaluation des risques
fibrillation auriculaire
héparine bas poids moléculaire
vitamine K
antivitamines K
hémorragie
accident vasculaire cérébral
association de médicaments
anticoagulants
traitement de relais de l'héparine
embolie
initiation du traitement
thromboembolie
administration par voie orale
injections sous-cutanées
événements indésirables associés aux soins
indènes
4-Hydroxycoumarines

---
N1-SUPERVISEE
Antagonisme des benzodiazépines
Intoxication
http://www.centreantipoisons.be/professionnels-de-la-sant/articles-pour-professionnels-de-la-sant/intoxications-aigu-s-et-antidote-4
Le flumazénil est un antagoniste des benzodiazépines au niveau des GABA récepteurs centraux. Il neutralise les effets pharmacologiques des benzodiazépines ainsi que de la zopiclone et du zolpidem. Le flumazénil a un délai d’action de 2 à 5 minutes. Le flumazénil est un antagoniste compétitif. La dose nécessaire sera plus élevée en présence de fortes doses de benzodiazépines.
false
true
false
Centre antipoison belge
Belgique
brochure pédagogique pour les patients
flumazénil
antidotes
benzodiazépines

---
N1-SUPERVISEE
Médicaments destinés à réduire l'acidité gastrique chez les personnes atteintes de mucoviscidose
http://www.cochrane.org/fr/CD003424/medicaments-destines-reduire-lacidite-gastrique-chez-les-personnes-atteintes-de-mucoviscidose
Question de la revue Nous avons examiné les données sur l'utilisation de médicaments pour réduire l'acidité gastrique chez les personnes atteintes de mucoviscidose. Contexte La mucoviscidose provoque des lésions pulmonaires et pancréatiques. Le pancréas produit des enzymes qui sont nécessaires à l'organisme pour digérer et absorber les aliments. Si le pancréas est endommagé, cela peut affecter la manière dont on absorbe les aliments. Cela peut également accroître l'acidité dans l'estomac, ce qui peut conduire à des brûlures d'estomac et des ulcères peptiques. Il existe des médicaments capables de réduire la quantité d'acide dans l'estomac. Les essais portant sur ces médicaments ont montré qu'ils peuvent améliorer les problèmes touchant le système digestif et l'absorption des graisses. Ceci est une version mise à jour de la revue.
2016
false
false
false
Cochrane
France
français
revue de la littérature
mucoviscidose
résultat thérapeutique
acidité gastrique
acide gastrique
agents gastro-intestinaux
antihistaminiques des récepteurs H2
pompes à protons
résumé ou synthèse en français

---
N1-VALIDE
Tests sérologiques dans la maladie cœliaque : Guide pratique à l’usage des cliniciens
http://www.cfp.ca/content/62/1/e11.full
http://www.cfp.ca/content/62/1/e11.full.pdf+html
Objectif : Répondre aux questions souvent posées par les généralistes et aux difficultés auxquelles ils font face lorsqu’ils prescrivent des tests sérologiques pour la maladie cœliaque et fournir des conseils pratiques pour aider à interpréter les résultats des tests.
2016
false
false
false
Le Médecin de Famille Canadien
Canada
français
article de périodique
maladie coeliaque
tests sérologiques
médecine générale
cas clinique
enfant
maladie coeliaque
transglutaminases
immunoglobuline A
Anticorps anti-transglutaminase
médecins généralistes

---
N1-SUPERVISEE
Antivitamines K
http://www.mongeneraliste.be/fichespatients/anti-vitamines-k-ou-avk
Comme 1% de la population belge, vous suivez un traitement anticoagulant. Il permet de fluidifier le sang et d'éviter la formation de caillots. Votre traitement fait partie de la famille des anti-vitamines K ou AVK.
2016
false
true
false
false
mongeneraliste.be - Société Scientifique de Médecine Générale
Belgique
français
information patient et grand public
vitamine K
anticoagulants
antivitamines K

---
N1-VALIDE
Recommandations 2015 du France Intergroupe Leucémie Myéloïde Chronique pour la gestion du risque d'évènements cardiovasculaires sous nilotinib au cours de la leucémie myéloïde chronique
http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0007455115003689
Dans cet article, une revue exhaustive des données concernant l’efficacité du nilotinib et sa toxicité cardiovasculaire est effectuée et des recommandations émanant du France Intergroupe des Leucémies Myéloïdes Chroniques sur les modalités pratiques de la gestion du risque d’accident cardiovasculaire des patients traités par nilotinib sont proposées à la lumière des connaissances actuelles.
2016
false
false
false
Elsevier
Pays-Bas
français
article de périodique
nilotinib
nilotinib
protein-tyrosine kinases
leucémie myéloïde en phase chronique
maladies cardiovasculaires
facteurs de risque
évaluation des risques
maladies cardiovasculaires
recommandation pour la pratique clinique
pyrimidines
pyrimidines

---
N1-VALIDE
Médicaments ciblant BCR-ABL : Imatinib, Dasatinib, Nilotinib, Bosutinib, Ponatinib - Médicament ciblant JAK : Ruxolitinib
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Medicaments-ciblant-BCR-ABL-Imatinib-Dasatinib-Nilotinib-Bosutinib-Ponatinib-Medicament-ciblant-JAK-Ruxolitinib-Anticancereux-par-voie-orale-informer-prevenir-et-gerer-leurs-effets-indesirables
Anticancéreux par voie orale : informer, prévenir et gérer leurs effets indésirables...
2016
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
recommandation pour la pratique clinique
antinéoplasiques
administration par voie orale
effets secondaires indésirables des médicaments
effets secondaires indésirables des médicaments
diffusion de l'information
éducation du patient comme sujet
interactions médicamenteuses
Dasatinib
Mésilate d'imatinib
Protéines de fusion bcr-abl
inhibiteurs de protéines kinases
L01XE06 - dasatinib
L01XE01 - imatinib
nilotinib
L01XE08 - nilotinib
bosutinib
ponatinib
ruxolitinib
janus kinases
L01XE24 - ponatinib
L01XE18 - ruxolitinib
L01XE14 - bosutinib
continuité des soins
grossesse
INCB018424
dérivés de l'aniline
nitriles
quinoléines
Imidazoles
pyridazines
pyrimidines
pyrazoles

---
N1-VALIDE
Inhibiteurs de la tyrosine kinase BCR-ABL : Glivec , Sprycel , Tasigna , Bosulif , Iclusig – le dépistage du virus de l'hépatite B (VHB) doit être réalisé avant initiation du traitement, en raison du risque de réactivation de l’hépatite B - Lettre aux professionnels de santé
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Inhibiteurs-de-la-tyrosine-kinase-BCR-ABL-Glivec-R-Sprycel-R-Tasigna-R-Bosulif-R-Iclusig-R-le-depistage-du-virus-de-l-hepatite-B-VHB-doit-etre-realise-avant-initiation-du-traitement-en-raison-du-risque-de-reactivation-de-l-hepatite-B-Lettre-aux-professionnels-de-sante
Des cas de réactivation du virus de l'hépatite B (VHB) ont été rapportés chez des patients porteurs chroniques du VHB et traités par des inhibiteurs de la tyrosine kinase BCR-ABL (ITK BCR-ABL). Certains de ces cas ont entraîné une insuffisance hépatique aiguë ou une hépatite fulminante ayant conduit à une transplantation hépatique ou d’issue fatale...
2016
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation de bon usage du médicament
dépistage systématique
GLIVEC
SPRYCEL
TASIGNA
BOSULIF
ICLUSIG
inhibiteurs de protéines kinases
Réactivation de l’hépatite B
hépatite B
Protéines de fusion bcr-abl
L01XE - inhibiteurs des protéines kinases
continuité des soins
virus de l'hépatite B
Mésilate d'imatinib
nilotinib
Dasatinib
bosutinib
ponatinib
hépatite B
ponatinib
pyrimidines
Imidazoles
pyridazines
dérivés de l'aniline
nitriles
quinoléines

---
N1-VALIDE
Médicaments ciblant BRAF en monothérapie : vémurafénib, dabrafénib - Médicaments ciblant BRAF ou MEK en association : vémurafénib cobimétinib, da...
Anticancéreux par voie orale : informer, prévenir et gérer leurs effets indésirables
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Medicaments-ciblant-BRAF-en-monotherapie-vemurafenib-dabrafenib-Medicaments-ciblant-BRAF-ou-MEK-en-association-vemurafenib-cobimetinib-dabrafenib-trametinib
Les molécules concernées par ces recommandations sont les inhibiteurs de protéine kinase (IPK) ciblant BRAF utilisés soit en monothérapie (dabrafénib et vémurafénib) soit en association à un inhibiteur de protéine kinase ciblant MEK (dabrafénib tramétinib et vémurafénib cobimétinib). Ces médicaments sont utilisés dans le traitement des mélanomes métastatiques avec mutations BRAF...
2016
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
recommandation de bon usage du médicament
recommandation pour la pratique clinique
recommandation patients
inhibiteurs de protéines kinases
inhibiteurs de protéines kinases
effets secondaires indésirables des médicaments
administration par voie orale
interactions médicamenteuses
vémurafénib
vémurafénib
protocoles de polychimiothérapie antinéoplasique
L01XE15 - vémurafénib
dabrafénib
dabrafénib
L01XE23 - dabrafénib
ZELBORAF
protéine BRAF humaine
TAFINLAR
Mélanome métastatique
mélanome
mélanome
métastase tumorale
mutation du gène BRAF
continuité des soins
surveillance pharmacologique
communication interdisciplinaire
inhibiteurs de protéines kinases
vémurafénib
dabrafénib
grossesse
vémurafénib
vémurafénib
vémurafénib
Imidazoles
oximes
Imidazoles
oximes
Protéines proto-oncogènes B-raf
Imidazoles
oximes
indoles
sulfonamides
indoles
sulfonamides
indoles
sulfonamides

---
N1-VALIDE
Médicaments inhibiteurs de la voie Hedgehog : vismodégib
Anticancéreux par voie orale : informer, prévenir et gérer leurs effets indésirables
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Medicaments-inhibiteurs-de-la-voie-Hedgehog-vismodegib
Les molécules concernées par ces recommandations sont les inhibiteurs de la voie Hedgehog représentés actuellement par le vismodégib. Le sonidégib, un deuxième inhibiteur de la voie Hedgehog, a obtenu une autorisation de mise sur le marché pendant l’élaboration de ces recommandations. Il n’a pas été intégré dans le périmètre de ces recommandations du fait de sa non-commercialisation à ce jour. Ces médicaments sont utilisés en traitement des carcinomes basocellulaires...
2016
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
administration par voie orale
effets secondaires indésirables des médicaments
recommandation de bon usage du médicament
recommandation patients
recommandation pour la pratique clinique
vismodégib
vismodégib
vismodégib
L01XX43 - vismodégib
ERIVEDGE
antinéoplasiques
antinéoplasiques
antinéoplasiques
carcinome basocellulaire
grossesse
interactions médicamenteuses
communication interdisciplinaire
voie de signalisation Hedgehog
transduction du signal
protéines hedgehog
continuité des soins
surveillance pharmacologique
HhAntag-691
HhAntag-691
HhAntag-691
anilides
pyridines
anilides
pyridines
anilides
pyridines

---
N1-VALIDE
Médicaments ciblant EGFR : erlotinib, géfitinib, afatinib
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Medicaments-ciblant-EGFR-erlotinib-gefitinib-afatinib
Les molécules concernées par ces recommandations sont les inhibiteurs de tyrosine kinase ciblant EGFR : erlotinib, géfitinib et afatinib. Ces traitements sont utilisés comme traitements des cancers du poumon non à petites cellules avec mutations activatrices de l’EGFR. L’erlotinib est également utilisé dans le traitement des formes localement avancées ou métastatiques du cancer du poumon non à petites cellules, sans mutation de l’EGFR, après échec d’au moins une ligne de chimiothérapie...
2016
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
recommandation de bon usage du médicament
recommandation patients
recommandation pour la pratique clinique
antinéoplasiques
antinéoplasiques
antinéoplasiques
administration par voie orale
Chlorhydrate d'erlotinib
Chlorhydrate d'erlotinib
Chlorhydrate d'erlotinib
L01XE03 - erlotinib
inhibiteurs de protéines kinases
inhibiteurs de protéines kinases
inhibiteurs de protéines kinases
TARCEVA
Récepteur du facteur de croissance épidermique
effets secondaires indésirables des médicaments
continuité des soins
surveillance pharmacologique
interactions médicamenteuses
grossesse
carcinome pulmonaire non à petites cellules
géfitinib
géfitinib
communication interdisciplinaire
géfitinib
afatinib
L01XE13 - afatinib
afatinib
afatinib
GIOTRIF
L01XE02 - géfitinib
IRESSA
afatinib
afatinib
afatinib
quinazolines
quinazolines
quinazolines

---
N1-VALIDE
Diabète et infections urogénitales sous inhibiteurs de SGLT2
In FORUM MÉDICAL SUISSE 2016;16(16):363–368
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2016.02616/
Les patients doivent être informés du fait que le traitement par inhibiteur de SGLT2 favorise la survenue d’infections urogénitales. Le risque d’infections peut être réduit grâce à une bonne sélection des patients et à la mise en place de mesures préventives. En cas de survenue d’une infection urogénitale, celle-ci peut dans la plupart des cas être traitée simplement...
2016
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
revue de la littérature
administration par voie orale
inhibiteur du SGLT2
Transporteur-2 sodium-glucose
diabète de type 2
glycosurie
infections urinaires
facteurs de risque
candidose vulvovaginale
balanite
balanite à candida
hypoglycémiants
candidose vulvovaginale
balanite
infections urinaires
inhibiteur du SGLT2

---
N1-VALIDE
Inhibiteurs de tyrosine kinase et grossesse : quels risques pour le foetus ?
In Bulletin du Cancer 2016
http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0007455116000606
L’association cancer et grossesse est de plus en plus fréquente. Ceci est lié, entre autres, à l’âge de plus en plus tardif des grossesses. La prise en charge du cancer chez la femme enceinte est un sujet délicat. L’utilisation des inhibiteurs de tyrosine kinase (ITKs) pendant la grossesse reste rare et peu de données quant à leur passage transplacentaire sont disponibles. L’objectif de cette revue est de recenser les données de la littérature afin de mieux appréhender les risques encourus par le fœtus lorsque la mère nécessite un traitement par ce type de médicament. Il a été décrit 189 grossesses de femmes traitées par des inhibiteurs de tyrosine kinase pendant tout ou une partie de leur grossesse. Les données cliniques sont rassurantes et seraient plutôt en faveur de la prise du traitement au regard de la balance bénéfice maternel versus risque fœtal. Ces données doivent être, néanmoins, interprétées avec précaution...
10.1016/j.bulcan.2016.02.001
2016
false
false
false
Elsevier
France
français
grossesse
inhibiteur de tyrosine kinase
inhibiteurs de protéines kinases
protein-tyrosine kinases
article de périodique
évaluation des risques
revue de la littérature
foetus
avortement spontané
malformations dues aux médicaments et aux drogues
antinéoplasiques

---
N1-SUPERVISEE
SUNVEPRA - Sommaire des motifs de décision (SMD)
Asunaprévir, 100 mg, capsule, orale
https://hpr-rps.hres.ca/reg-content/sommaire-motif-decision-detailTwo.php?lang=fr&linkID=SBD00297
L’autorisation de mise sur le marché appuie sur l’information sur la qualité (chimie et fabrication), ainsi que les études non cliniques (pharmacologie et toxicologie) et cliniques présentées (pharmacologie, innocuité et efficacité). Après avoir examiné les données reçues, Santé Canada estime que Sunvepra a un profil avantages/risques favorable lorsqu’il est utilisé en association avec d’autres agents dans le traitement de l’hépatite C chronique chez les adultes infectés par le virus de l’hépatite C (VHC) de génotype 1 ou 4 qui présentent une hépatopathie compensée, dont la cirrhose...
2016
false
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
anglais
résumé des caractéristiques du produit
administration par voie orale
asunaprévir
asunaprévir
protéine NS3 du virus de l'hépatite C
évaluation des risques
évaluation de médicament
agrément de médicaments
Canada
adulte
hépatite C chronique
association de médicaments
génotype 4 du virus de l'hépatite C
génotype 1 du virus de l'hépatite C
cirrhose du foie dûe à une hépatite C chronique (maladie)
antiviraux
antiviraux
inhibiteurs de protéases
inhibiteurs de protéases
résultat thérapeutique
J05AP06 - asunaprévir
isoquinoléines
sulfonamides
isoquinoléines
sulfonamides
Protéines virales non structurales

---
N1-VALIDE
Résumé de l’examen de l'innocuité - Inhibiteurs de tyrosine kinase Bcr-Abl - Évaluation de risques potentiels au fœtus
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/medeff/reviews-examens/tki-ikt-fra.php
Les inhibiteurs de la tyrosine kinase Bcr-Abl sont utilisés pour traiter les cancers du sang. La possibilité que ces médicaments aient des effets néfastes sur le fœtus est connue et est indiquée sur l’étiquette des produits au Canada. L’étiquette indique également aux femmes d’utiliser des moyens de contraception efficaces pendant le traitement. Basé sur les renseignements additionnels sur l’innocuité fournis par les fabricants, Santé Canada a effectué un examen de l’innocuité afin d’évaluer le risque d’effets néfastes sur le fœtus découlant de l’utilisation d’inhibiteurs de la tyrosine kinase Bcr-Abl. Après l’achèvement de l’examen de l’innocuité, le fabricant a mis à jour l’information posologique concernant Gleevec de façon à indiquer aux médecins de confirmer, au moyen d’un test de grossesse, que les patientes ne sont pas enceintes avant de débuter un traitement...
2016
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
anglais
grossesse
Protéines de fusion bcr-abl
inhibiteurs de protéines kinases
protein-tyrosine kinases
évaluation médicament
évaluation des risques
foetus
contraception
malformations dues aux médicaments et aux drogues
inhibiteur de tyrosine kinase
avortement spontané
hémopathies
antinéoplasiques
administration par voie orale
pharmacovigilance

---
N1-SUPERVISEE
Comparaison entre l’énalapril et un inhibiteur du récepteur de l’angiotensine et de la néprilysine pour le traitement de l’insuffisance cardiaque - Évaluation critique de la documentation scientifique
In PHARMACTUEL, Vol. 49, No. 1, 2016
http://www.pharmactuel.com/index.php/pharmactuel/article/view/1083/853
Protocole de recherche: Il s’agit d’une étude clinique prospective et multicentrique de phase III, avec répartition aléatoire et à double insu. Elle vise à évaluer l’efficacité et l’innocuité du LCZ696 (200 mg deux fois par jour) comparativement à l’énalapril (10 mg deux fois par jour) pour des patients atteints d’IC chronique avec une baisse de la FEVG...
2016
false
false
false
false
A.P.E.S.
Pharmactuel - la revue internationale francophone de la pratique pharmaceutique en établissement de santé
Canada
français
lecture critique d'article
Recherche comparative sur l'efficacité
inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine
C09AA02 - énalapril
antienzymes
antagonistes des récepteurs aux angiotensines
LCZ696
LCZ696
énalapril
défaillance cardiaque
hospitalisation
études multicentriques comme sujet
méthode en double aveugle
C09DX04 - valsartan et sacubitril
616.129 - Insuffisance cardiaque
néprilysine
défaillance cardiaque
énalapril
études d'évaluation comme sujet

---
N1-VALIDE
Inhibiteurs de tyrosine kinase BCR-ABL [GLEEVEC (mésylate d'imatinib), TASIGNA (nilotinib), BOSULIF (bosutinib), SPRYCEL (dasatinib), ICLUSIG (chlorhydrate de ponatinib)] - Risque de réactivation de l'hépatite B
http://canadiensensante.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2016/58222a-fra.php
Des cas de réactivation du virus de l’hépatite B (VHB) ont été rapportés chez des patients porteurs chroniques du VHB et traités par des inhibiteurs de tyrosine kinase BCR-ABL (ITK BCR-ABL). Certains de ces cas ont entraîné une insuffisance hépatique aiguë ou une hépatite fulminante ayant conduit à une greffe du foie ou à une issue fatale. Les recommandations sont les suivantes : Tous les patients doivent faire l’objet d’un dépistage d’une infection par le VHB avant l’initiation d’un traitement par des ITK BCR-ABL. Un médecin spécialisé en hépatologie et dans le traitement du VHB doit être consulté rapidement avant l’instauration du traitement chez les patients porteurs chroniques du VHB (y compris ceux ayant une hépatite B active) et chez ceux dont la sérologie est devenue positive au cours du traitement. Les patients porteurs du VHB et traités par des ITK BCR-ABL doivent être étroitement surveillés pour les manifestations et les symptômes d’infection active par le VHB tout au long du traitement et plusieurs mois après son arrêt. La version canadienne des renseignements thérapeutiques et des renseignements pour le consommateur de tous les ITK BCR-ABL seront mis à jour afin de refléter cette nouvelle information sur l’innocuité...
2016
false
false
false
Canadiens en santé
Canada
français
anglais
avis de pharmacovigilance
Protéines de fusion bcr-abl
inhibiteurs de protéines kinases
Mésilate d'imatinib
risque
virus de l'hépatite B
GLIVEC
L01XE01 - imatinib
nilotinib
L01XE08 - nilotinib
TASIGNA
BOSULIF
bosutinib
SPRYCEL
L01XE14 - bosutinib
Dasatinib
L01XE06 - dasatinib
ICLUSIG
chlorhydrate de ponatinib
L01XE24 - ponatinib
inhibiteur de tyrosine kinase
Réactivation de l’hépatite B
recommandation de bon usage du médicament
continuité des soins
dépistage systématique
hépatite B
hépatite B
ponatinib
pyrimidines
Imidazoles
pyridazines
dérivés de l'aniline
nitriles
quinoléines

---
N1-VALIDE
Inhibiteurs du SGLT2 [INVOKANA (canagliflozine), FORXIGA (dapagliflozine), XIGDUO (dapagliflozine/metformine), JARDIANCE (empagliflozine)] - Risque d'acidocétose diabétique
http://canadiensensante.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2016/58404a-fra.php
Des cas graves d’acidocétose diabétique, menaçant parfois le pronostic vital et dans certains cas mortels ont été signalés chez des patients recevant un inhibiteur du cotransporteur sodium-glucose de type 2 (SGLT2) pour traiter le diabète de type 1 ou de type 2. Dans un certain nombre de ces cas, la maladie se présentait de manière atypique, les taux de glucose sanguin n’étant que modérément élevés. Les inhibiteurs du SGLT2 NE sont PAS indiqués pour le traitement du diabète de t