Libellé préféré : escherichia coli producteur de shiga-toxine;

Acronyme CISMeF : ECVT; ECTS; ECPV;

Synonyme MeSH : Escherichia coli producteur de vérocytotoxine; Escherichia coli vérocytotoxique; Escherichia coli producteur de shigatoxine; STEC (Shiga Toxigenic Escherichia coli); E. coli vérotoxique; E.coli producteur de shigatoxine; Escherichia coli Shiga-toxique; Escherichia coli producteur de Shiga-toxines; Escherichia coli producteur de toxine Shiga; Escherichia coli producteur de toxine de Shiga; Escherichia coli producteur de vérotoxine; Escherichia coli vérotoxique; VTEC (Verotoxigenic Escherichia coli); ECPV; ECTS; ECVT;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N3-AUTOINDEXEE
Les Escherichia coli producteurs de toxines de Shiga en Colombie-Britannique, entre 2011 et 2017 : Analyse visant à éclairer les directives d’exclusion
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/releve-maladies-transmissibles-canada-rmtc/numero-mensuel/2019-45/numero-9-5-septembre-2019/article-3-toxine-de-shiga-escherichia-coli-directives-surveillance-stec.html
Contexte : Les Escherichia coli producteurs de toxines de Shiga (STEC) peuvent provoquer des maladies graves comme la diarrhée sanglante et le syndrome hémolytique urémique (SHU) en raison de la production de toxines de Shiga 1 (Stx1) et 2 (Stx2). Dans les années 1980 et 1990, E. coli O157:H7 était le sérotype le plus fréquemment détecté, mais les améliorations apportées aux méthodes de laboratoire ont permis la détection accrue des STEC non O157. Les STEC non O157 produisant uniquement le type Stx1 ont tendance à causer des maladies cliniques plus bénignes. Les directives d’exclusion limitent le retour à un poste de travail ou dans des environnements à haut risque pour les cas de STEC, mais la plupart ne font pas la différence entre les sérogroupes de STEC et les types de Stx. Objectif : Analyser les données de surveillance et de laboratoire de la Colombie-Britannique (C.-B.) pour éclairer les directives d’exclusion fondée sur les STEC en C.-B.
2019
RMTC
Canada
article de périodique
éclairs
Directives
éclair
éclairage
Fracture de Jones
toxine de l'escherichia coli
Colombie-Britannique
Fracture de fatigue
pigeon
escherichia coli producteur de shiga-toxine
directives

---
N1-VALIDE
Avis relatif à la pertinence d'une révision de la définition des STEC pathogènes
https://www.anses.fr/fr/system/files/MIC2010sa0031.pdf
false
N
ANSES
Bron
France
français
recommandation
pertinence
escherichia coli producteur de shiga-toxine
escherichia coli entérohémorrhagique

---
N3-AUTOINDEXEE
Epidémie d'infections à Escherichia coli producteurs de shiga-toxines en Allemagne, mai 2011
https://www.santepubliquefrance.fr/recherche/#search=Epidémie+d'infections+à+Escherichia+coli+producteurs+de+shiga-toxines+en+Allemagne,+mai+2011
2011
InVS - Institut de Veille Sanitaire
Paris
France
information scientifique et technique
Épidémies de maladies
Allemagne
escherichia coli producteur de shiga-toxine
infections à escherichia coli

---
N1-VALIDE
Avis relatif à l'état des connaissances scientifiques et aux informations disponibles permettant de formuler des recommandations, suite à la survenue de plusieurs cas de syndromes hémolytiques et urémiques (SHU) observés en France en juin 2011, suspectés d'être liés à la consommation de graines germées.
https://www.anses.fr/fr/system/files/MIC2011sa0158.pdf
L'Agence nationale de la sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail s'est autosaisie le mercredi 29 juin 2011 d'une demande d'avis en urgence portant sur l'état des connaissances scientifiques et les informations disponibles permettant de formuler des recommandations, suite à la survenue de plusieurs cas de syndrome hémolytique et urémique (SHU) observés en France en juin 2011, suspectés d'être liés à la consommation de graines germées.
2011
false
N
ANSES
Bron
France
français
recommandation
syndrome hémolytique et urémique
escherichia coli producteur de shiga-toxine
graines
germination

---
N1-VALIDE
Avis de l'Anses relatif à une évaluation des risques liés à la consommation de graines germées crues, compte tenu de l'évolution du contexte sanitaire de survenue de plusieurs cas de syndromes hémolytiques et urémiques (SHU) observés en France en juin 2011
https://www.anses.fr/fr/system/files/MIC2011sa0198.pdf
En mai et en juin 2011, deux épidémies dues à la bactérie Escherichia coli entérohémorragique (EHEC) O104:H4 ont eu lieu respectivement en Allemagne et en France, entraînant près de cinquante décès et touchant plusieurs milliers de personnes. Des graines germées contaminées ont été identifiées comme agent causal à la fois par les enquêtes épidémiologiques de terrain et les enquêtes de traçabilité.
2011
false
N
ANSES
Bron
France
français
recommandation
syndrome hémolytique et urémique
Appréciation des risques
germination
graines
escherichia coli producteur de shiga-toxine

---
N1-SUPERVISEE
Avis relatif aux souches d'Escherichia coli productrices de shigatoxines considérées comme pathogènes pour l'homme.
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/MIC2008sa0122.pdf
Compte-tenu des récentes données épidémiologiques acquises et des éléments avancés par l'avis de l'Autorité européenne de sécurité des aliments (AESA) du 18 octobre 2007 (Anonyme 2007), la DGAL souhaite recueillir l'avis de l'Afssa concernant les sérogroupes de STEC qui doivent faire l'objet d'une surveillance et en conséquence, si nécessaire, réviser la définition des souches STEC pathogènes, proposée dans la note Afssa du 18 avril 2006 (AFSSA 2006). L'Agence est également sollicitée par la DGAL pour identifier les méthodes analytiques applicables pour la recherche des souches d'Escherichia coli productrices de shigatoxines, considérées comme pathogènes.
2008
false
N
AFSSA
France
français
escherichia coli producteur de shiga-toxine
syndrome hémolytique et urémique
nourrisson
enfant
adolescent
syndrome hémolytique et urémique
maladies d'origine alimentaire
recommandation

---
N3-AUTOINDEXEE
Bilan des connaissances relatives aux Escherichia coli producteurs de Shiga-toxines (STEC) 2003
https://www.anses.fr/fr/system/files/MIC-Ra-STEC.pdf
2003
ANSES
Bron
France
information scientifique et technique
Savoir
escherichia coli producteur de shiga-toxine

---
Courriel (Nous ne répondons pas aux questions de santé personnelles.)
09/07/2020


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.