Libellé préféré : bruits respiratoires;

Définition du MeSH : Bruits, normaux et anormaux, entendus à l'auscultation de toute partie de l'appareil respiratoire. [Traduction effectuée avant 2008];

Synonyme CISMeF : sons pulmonaires; cornage;

Synonyme MeSH : Sons respiratoires;

Hyponyme MeSH : Stridor; Râles; Wheezing; Frottement pleural; Rhonchus; Crépitements; Respiration sifflante;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :

Bruits, normaux et anormaux, entendus à l'auscultation de toute partie de l'appareil respiratoire. [Traduction effectuée avant 2008]

N1-SUPERVISEE
L’enfant qui siffle : du diagnostic à la prise en charge en première ligne
https://www.ssmg.be/wp-content/uploads/RMG/360/RMG360_06-12.pdf
Le médecin généraliste a un rôle primordial face à l’enfant qui siffle. Il sera amené à voir bon nombre d’enfants présentant un sifflement expiratoire que cela se produise à l’effort ou au repos, en période de maladie ou de pleine santé. Cette plainte peut survenir à tout âge et représente un stress important pour les parents qui l’associent rapidement à de l’asthme. Il convient donc de poser rapidement un diagnostic précis pour ensuite proposer un traitement adéquat.
2019
false
true
false
false
RMG - Revue de la Médecine Générale
Belgique
sifflement expiratoire
bruits respiratoires
bruits respiratoires
diagnostic différentiel
maladie chronique
Maladie aigüe
maladies des bronches
asthme
bronchiolite aiguë
Bronchite spastique
article de périodique
enfant
gestion des soins aux patients

---
N2-AUTOINDEXEE
Stridor du nouveau-né et du nourrisson en consultation d'ORL pédiatrique : diagnostic et prise en charge
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02061938/document
Introduction : Le stridor est un bruit inspiratoire produit par un obstacle laryngé ou trachéal. Il est à distinguer des bruits d’origine nasale ou bronchique. Il s’agit d’un symptôme et non d’un diagnostic. L’objectif de notre étude est de décrire les diagnostics possibles posés devant le symptôme stridor vu en consultation d’ORL pédiatrique sur une période de 3 ans, en décrivant la démarche diagnostique adoptée et décrire la prise en charge thérapeutique réalisée. Patients et méthodes : Une étude descriptive incluant les nouveau-nés et nourrissons se présentant pour la première fois en consultation de stridor dans le service d’ORL et chirurgie cervico-faciale pédiatrique de l’Hôpital d’Enfants de la Timone (Marseille) a été menée entre le 1er janvier 2015 et le 31 décembre 2017. Une fiche STRIDOR, établie par le service, était remplie après la consultation puis les données ont été colligées pour être analysées. Les résultats globaux et par pathologie ont été décrits. Résultats : 190 patients ont été inclus en 3 ans. Le stridor était plus fréquemment rencontré chez les nourrissons âgés de moins de 6 mois et de sexe masculin. Parmi les patients inclus, 125 présentaient une laryngomalacie, 40 un reflux pharyngo-laryngé, 5 dyskinésies laryngées, 4 sténoses laryngo-trachéales, 4 kystes laryngés, 3 paralysies laryngées. Les autres pathologies étaient plus rares. Dans 7 cas, aucune explication physiopathologique au stridor n’a pu être retrouvée. 82,1 % des patients ont bénéficié d’une surveillance simple. Un traitement par IPP a été introduit pour 84,7 % des patients. Seulement 34 patients (17,8 %) présentant un stridor ont nécessité une endoscopie laryngo-trachéo-bronchique. Celle-ci était réalisée à visée diagnostique pure dans 44,2 % des cas ou en intention de traiter dans 55,8 % des cas. 24 patients (12,6 %) ont eu un geste chirurgical par voie endoscopique avec un taux de chirurgie variable selon la pathologie. Les pathologies laryngo-trachéales ayant été opérées sont le plus souvent des laryngomalacies (16 patients) suivies par les kystes laryngés (4 patients), les sténoses laryngo-trachéales (3 patients) et les diastèmes (1 patient). Les patients opérés présentaient plus d’antécédents associés. Conclusion : Plus d’un nouveau patient par semaine a été vu pour stridor dans le service. Différentes pathologies laryngo-trachéales peuvent être responsables d’un stridor avec une majorité de laryngomalacies. La démarche diagnostique doit être systématisée avec un interrogatoire complet, un examen clinique avec réalisation d’une fibroscopie pharyngo-laryngée, parfois une endoscopie laryngo-trachéo-bronchique. A l’issue de la première consultation, une surveillance simple est souvent mise en place avec instauration d’un traitement médical par IPP. L’endoscopie laryngo-trachéale peut parfois être nécessaire, à visée diagnostique et/ou thérapeutique dans les cas sévères ou d’emblée pour certaines pathologies.
2018
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
stridor
Stridor
Consultants
Nourrisson
nouveau-né
bruits respiratoires
Diagnostic
orientation vers un spécialiste
gestion des soins aux patients
pédiatrie
nouveau-né
Orl
aucun diagnostic
Pédiatres
pédiatre
Stridor
consultants
nourrisson
diagnostic

---
N1-VALIDE
Râles agoniques
http://www.palliaguide.be/rales-agoniques-soins-palliatifs/
Les râles agoniques concernent 30 à 50 % des patients palliatifs. Ils se manifestent surtout durant les dernières heures ou jours de vie, et annoncent un décès imminent.
2017
false
false
false
Palliaguide - Guidelines de soins palliatifs
Belgique
recommandation pour la pratique clinique
bruits respiratoires
râle du mourant
soins palliatifs

---
N1-SUPERVISEE
Les antagonistes des récepteurs des leucotriènes dans le traitement de fond et le traitement intermittent de la respiration sifflante épisodique d'origine virale chez l'enfant
http://www.cochrane.org/fr/CD008202/les-antagonistes-des-recepteurs-des-leucotrienes-dans-le-traitement-de-fond-et-le-traitement
Objectifs : Évaluer les preuves de l'efficacité et de l'innocuité du traitement de fond et intermittent avec un ARLT dans la prise en charge de la RSEV chez les enfants âgés de un à six ans.
2015
false
false
false
false
Cochrane
France
français
revue de la littérature
nourrisson
agents de l'appareil respiratoire
infections de l'appareil respiratoire
maladies virales
calendrier d'administration des médicaments
hormones corticosurrénaliennes
antagonistes des leucotriènes
agents de l'appareil respiratoire
bruits respiratoires
résumé ou synthèse en français
traitement corticostéroïde
corticothérapie
enfant
antagonistes des leucotriènes

---
N1-SUPERVISEE
Stridor
http://pap-pediatrie.fr/orl/stridor
2014
false
false
false
Pas à Pas en Pédiatrie
France
français
algorithme
information scientifique et technique
bruits respiratoires
bruits respiratoires
enfant

---
N1-VALIDE
Evaluation d'un stridor chez l'enfant
http://www.swiss-paediatrics.org/sites/default/files/paediatrica/vol24/n1/pdf/18-22_0.pdf
Le stridor est un bruit respiratoire produit mécaniquement par le flux turbulent de l'air passant à travers une obstruction située sur les voies aériennes supérieures (VAS) (intra-thoraciques ou extra-thoraciques). Il peut apparaître de façon aiguë ou chro - nique. Les causes en sont multiples, congé - nitales ou acquises. L'apparition d'un stri - dor chez un enfant est toujours génératrice d'inquiétude. Si la plupart des stridors té - moignent d'une pathologie transitoire et bénigne, d'autres sont le symptôme d'une pathologie plus sérieuse, susceptible de s'aggraver plus ou moins rapidement, voire de mettre enjeu le pronostic vital
2013
false
N
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
Stridor
Stridor
Stridor
enfant
bruits respiratoires
article de périodique
bruits respiratoires
bruits respiratoires
algorithme

---
N1-SUPERVISEE
Corticoïdes pour la prévention et le traitement du stridor post-extubation chez le nouveau-né, l'enfant et l'adulte
http://www.cochrane.org/fr/CD001000
Le stridor post-extubation peut prolonger le séjour en soins intensifs, en particulier si l'obstruction des voies respiratoires est sévère et qu'une réintubation s'avère nécessaire. Certains cliniciens utilisent des corticoïdes pour prévenir ou traiter le stridor post-extubation, mais ces médicaments peuvent être associés à des effets indésirables allant de l'hypertension à l'hyperglycémie, de sorte qu'une évaluation systématique de l'efficacité du traitement est indiquée.
2011
false
true
false
Cochrane
France
résultat thérapeutique
bruits respiratoires
événements indésirables associés aux soins
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
enfant
adulte
extubation
hormones corticosurrénaliennes
nouveau-né

---
N1-SUPERVISEE
Kétotifène seul ou comme traitement supplémentaire pour le contrôle de l'asthme et de la respiration sifflante à long terme chez l'enfant
http://www.cochrane.org/fr/CD001384
L'objectif de cette revue est de déterminer l'efficacité du kétotifène, seul ou combiné à d'autres co-interventions, pour contrôler l'asthme chez les enfants asthmatiques et/ou atteints de respiration sifflante et d'examiner son profil d'innocuité.
2010
false
N
Cochrane
France
français
revue de la littérature
asthme
enfant
résultat thérapeutique
kétotifène
bruits respiratoires
antiallergiques
résumé ou synthèse en français
asthme chez l'enfant

---
N1-SUPERVISEE
Anticholinergiques pour le traitement de la respiration sifflante chez l'enfant de moins de deux ans
http://www.cochrane.org/fr/CD001279
Objectifs : La respiration sifflante est courante chez les nourrissons et les jeunes enfants et semble de plus en plus fréquente. La plupart des épisodes de respiration sifflante chez les nourrissons sont dus à des infections virales. Les bronchodilatateurs tels que les bêta2-agonistes et les agents anticholinergiques sont souvent utilisés pour soulager les symptômes mais les pratiques sont variables. L'objectif de cette revue était d'évaluer les effets des anticholinergiques dans le traitement des nourrissons atteints de respiration sifflante. Il s'agit ici de la deuxième mise à jour de cette revue.
2009
false
true
false
Cochrane
France
nourrisson
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
anticholinergiques
enfant d'âge préscolaire
bruits respiratoires
antagonistes cholinergiques

---
N1-SUPERVISEE
Stéroïdes inhalés pour le traitement de la respiration sifflante virale épisodique chez l'enfant
http://www.cochrane.org/fr/CD001107
Contexte : La respiration sifflante épisodique récurrente associée à une infection des voies respiratoires supérieures (IVRS) d'origine virale est une maladie clinique spécifique distincte de l'asthme allergique persistant. Objectifs : L'objectif de cette revue était de déterminer si la corticothérapie, administrée de manière épisodique ou quotidienne, était bénéfique chez les enfants atteints de respiration sifflante virale épisodique.
2009
false
true
false
Cochrane
France
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
administration par inhalation
bruits respiratoires
enfant
stéroïdes

---
N1-SUPERVISEE
Bêta2-agonistes à courte durée d'action pour le traitement de la respiration sifflante récurrente chez l'enfant de moins de deux ans
http://www.cochrane.org/fr/CD002873
Contexte : La respiration sifflante est un symptôme courant chez le nourrisson et constitue une cause fréquente de consultations en soins primaires et d'hospitalisations. Les agonistes des récepteurs bêta2 adrénergiques (b2-agonistes) sont les bronchodilatateurs les plus utilisés mais leur efficacité est contestable. Objectifs : Déterminer l'efficacité des b2-agonistes dans le traitement des nourrissons atteints de respiration sifflante récurrente et persistante.
2009
false
true
false
Cochrane
France
agonistes des récepteurs béta-2 adrénergiques
résultat thérapeutique
nourrisson
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
enfant d'âge préscolaire
bruits respiratoires

---
N1-SUPERVISEE
Corticothérapie orale administrée par les parents dans les maladies accompagnées de respiration sifflante intermittente chez l'enfant
http://www.cochrane.org/fr/CD005311
Contexte : Les maladies accompagnées de respiration sifflante intermittente, qui incluent la respiration sifflante d’origine virale et l'asthme, font partie des motifs de consultation d’urgence les plus fréquents. La question de savoir si les parents peuvent administrer des corticostéroïdes oraux (CSO) lors d’un épisode de respiration sifflante aiguë chez leur enfant sans attendre un avis médical est très importante, car les bénéfices potentiels d'une corticothérapie orale précoce doivent être mis en rapport avec les effets indésirables potentiels du traitement.
2009
false
true
false
Cochrane
France
corticothérapie
hormones corticosurrénaliennes
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
parents
bruits respiratoires
enfant

---
N1-SUPERVISEE
Auscultation pulmonaire
http://www.respir.com/doc/public/semeiologie/auscultation.asp
définition, méthode, bruits normaux, modification des bruits normaux, auscultation de la voix et de la toux
2008
false
false
false
RESPIR
France
français
bruits respiratoires
bruits respiratoires
bruits respiratoires
pneumologie
auscultation
tableau
figure
cours

---
N3-AUTOINDEXEE
Qui s'endort sur un stridor ?
Bruits respiratoires
http://www.fmoq.org/Lists/FMOQDocumentLibrary/fr/Le%20M%C3%A9decin%20du%20Qu%C3%A9bec/Archives/2000%20-%202009/053-057DreGermain1206.pdf
2006
false
true
false
Le Médecin du Québec
Canada
français
Stridor
Bruits respiratoires
bruits respiratoires
article de périodique

---
Courriel (Nous ne répondons pas aux questions de santé personnelles.)
20/10/2019


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.