Libellé préféré : Sérogroupe;

Hyponyme MeSH : Sérotype; Sérovar;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N3-AUTOINDEXEE
Hausse des cas de méningococcie invasive à Neisseria meningitidis ST-11 de sérogroupe W au Canada, de 2016 à 2018
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/releve-maladies-transmissibles-canada-rmtc/numero-mensuel/2019-45/numero-6-6-juin-2019/article-4-hausse-meningococcie-invasive-serogroupe-w-neisseria-meningitidis.html
Contexte : De nombreux pays ont enregistré une hausse des cas de méningococcie invasive causée par une souche de Neisseria meningitidis de sérogroupe W (MenW) du complexe clonal (CC) de séquence type multilocus (ST)11. Le premier cas canadien de MenW a été signalé en Ontario en 2014. En 2016, cette souche avait entraîné des cas de méningococcie invasive dans cinq provinces et était responsable de 18,8 % des cas de méningococcie invasive au Canada. Objectif : Faire le bilan sur l’infection à MenW invasive au Canada, notamment les caractéristiques de cette souche, la source des isolats du spécimen, l’âge, le sexe et la répartition géographique des cas.
2019
Gouvernement du Canada
Canada
article de périodique
dû à
Canada
Sérogroupe
Abcès splénique
infections à méningocoques
Fracture de Pouteau-Colles
Fracture induite
neisseria meningitidis
neisseria meningitidis
Méningococcie

---
N3-AUTOINDEXEE
Campagne de vaccination ciblée contre le méningocoque de sérogroupe B dans la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean : rapport d’analyse du second volet d’une enquête populationnelle
https://www.inspq.qc.ca/publications/2107
Ce rapport présente les résultats du second volet d’une enquête téléphonique dont l’objectif était d’évaluer différents aspects liés à l’acceptabilité de la campagne de vaccination ciblée contre le méningocoque de sérogroupe B (vaccin 4CMenB) dans la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean. Ce volet de l’enquête a été réalisé en février 2015, auprès de répondants ayant consenti, au moment du premier volet de l’enquête en mai 2014, à être contactés de nouveau. Ces répondants étaient des parents d’enfants âgés entre 2 mois et moins de 16 ans ainsi que des jeunes adultes âgés de 16 ans à moins de 21 ans. Les principales mesures incluaient la décision vaccinale concernant le méningocoque de sérogroupe B, les raisons de vaccination et de non-vaccination, la présence de manifestations cliniques inhabituelles (MCI) et l’impact de celles-ci sur les doses subséquentes du vaccin 4CMenB ou des autres vaccins du calendrier ainsi que les attitudes sur la vaccination en général.
2016
false
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
français
rapport
enquêteur
rapport albumine/globuline
saints
régional
collecte de données
rapport (information)
Vaccination
rapport de recherche
neisseria meningitidis sérogroupe B
vaccination de masse
vaccination contre le méningocoque
vaccination
Sérogroupe
vaccination
Sérogroupe

---
Courriel (Nous ne répondons pas aux questions de santé personnelles.)
18/10/2019


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.