Libellé préféré : douleur;

Synonyme CISMeF : algie; mal; maux; sensation de douleur; douleur à type de sensation d'éclatement; algique; sensation douloureuse d'écrasement; sensation douloureuse de brûlure;

Acronyme CISMeF : DOU; D ; DLR;

Hyponyme MeSH : Souffrance physique; Douleur constrictive; Douleur à type de brûlure; Douleur irradiante; Douleur migratoire; Douleur élançante; Douleur sourde; Douleur brûlante; Douleur cuisante; Sensation de brûlure; Douleur rayonnante; Douleur violente et rapide; Sensation douloureuse d'éclatement; Endolorissement;

Définition CIF : Sensation désagréable indiquant des dommages potentiels ou réels à une structure anatomique.;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N3-AUTOINDEXEE
Renoncement aux soins pour raisons financières et douleur chronique: une étude épidémiologique prospective parmi les patients hospitalisés au centre d'évaluation et de traitement de la douleur du CHU de Nantes
http://www.sudoc.fr/24242547X
Introduction : Le niveau de renoncement aux soins pour raisons financières figure parmi les indicateurs d'évaluation et de suivi des performances du système de santé et d'assurance maladie. Selon l'ESPS de 2012, 26% des français déclaraient avoir renoncé à des soins au cours des 12 derniers mois. La douleur chronique toucherait 8 millions de personnes en France et représente aujourd'hui un réel enjeu de santé publique. Le renoncement aux soins pour raisons financières a été relativement peu étudié parmi les patients douloureux chroniques. Le but de notre étude était d'évaluer la prévalence du renoncement aux soins pour raisons financières parmi les patients hospitalisés au Centre d'Evaluation et de Traitement de la Douleur (CETD) du CHU de Nantes. Matériel et Méthodes : Une étude épidémiologique, prospective, monocentrique a été menée auprès des patients hospitalisés au CETD du CHU de Nantes entre le 1er avril et le 16 juillet 2019, par le biais d'un questionnaire anonymisé. 121 patients ont été contactés par téléphone et 108 patients ont été sollicités pendant leur hospitalisation pour participer à l'étude. Le score EPICES permettait d'évaluer le niveau de précarité de chaque patient. Les comparaisons univariées ont été réalisées à l'aide de tests du ?² et du test exact de Ficher. L'analyse multivariée reposait sur un modèle de régression logistique. Résultats : 162 patients ont été inclus dans cette étude, dont 98 en hospitalisation et 64 contactés par téléphone. Le motif principal de prise en charge étaient des douleurs neuropathiques (51,9%). 46.8% des patients inclus étaient considérés en situation de précarité selon le score EPICES. 43,8% des participants ont déclaré avoir renoncé à des soins au cours des 12 derniers mois et 41.4% avoir renoncé à des soins pour raisons financières. Les thérapies psychocorporelles étaient les soins auxquels les patients avaient le plus renoncé. D'après l'analyse univariée, le sexe, l'âge, la situation professionnelle, le type de complémentaire santé, le niveau de précarité, la prise en charge au titre d'une ALD et le type de pathologie à l'origine du syndrome douloureux étaient reliés de façon significative au renoncement aux soins pour raisons financières (p 0,05). L'analyse multivariée a montré que les femmes renonçaient davantage que les hommes (OR 0,2 IC95% [0.08-0.61]), que les patients âgés de plus de 65 ans renonçaient moins que les autres (OR 0.12 IC95% [0.02-0.79]) et que la prise en charge en ALD exonérante est un facteur protecteur du renoncement aux soins pour raisons financières (OR 0.4 ; IC95% [0.16 -0.99]). L'analyse multivariée suggérait aussi que les patients précaires renonçaient davantage que les autres (OR 5.2, IC95% [2.0 - 13.5]), de même que les patients pris en charge pour des céphalées (OR 10,7 IC95% [2.7-43.1]) et ceux souffrant d'un syndrome fibromyalgique (OR 4,82 IC95% [1.5-15.3]) Discussion : Notre étude montre une prévalence du renoncement aux soins pour raisons financières plus élevée qu'en population générale. Ces résultats suggèrent non seulement une meilleure prise en compte des contraintes socio-économiques des patients par les professionnels de santé mais également de s'intéresser au lien possiblement étroit entre le niveau de précarité et douleur chronique.
2020
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
traitement de la douleur
Epidémiologie
Douleur
a comme patient
Prospectives
Epidémiologie
hôpitaux universitaires
Centre
Epidémiologie
mesure de la douleur
Epidémiologie
études d'évaluation comme sujet
Études d'évaluation
études prospectives
Soins
hospitalisation
Abandon des soins par les patients
douleur après traitement
Epidémiologie
évaluation prospective
pensée
central
Études épidémiologiques
patients hospitalisés
douleur
études d'évaluation
soins
études épidémiologiques

---
N2-AUTOINDEXEE
Administration continue d'un anesthésique local autour de la plaie pour traiter la douleur après une chirurgie intestinale avec incision verticale de l'abdomen
https://www.cochrane.org/fr/CD012310/SYMPT_administration-continue-dun-anesthesique-local-autour-de-la-plaie-pour-traiter-la-douleur-apres-une
Contexte Les personnes atteintes d'une maladie intestinale peuvent être traitées par chirurgie pour enlever une partie de l'intestin (résection colorectale). Une longue incision verticale dans l'abdomen (laparotomie médiane) est souvent nécessaire. La récupération après ce type de chirurgie peut être lente et douloureuse. L'injection continue d'un anesthésique local (engourdissant une zone spécifique du corps, par exemple autour de la plaie) pourrait réduire la douleur après ce type de chirurgie. L'anesthésie locale pourrait également réduire la quantité d'analgésiques morphiniques nécessaires et les effets secondaires liés à ces médicaments. Cela pourrait signifier un temps de récupération plus court pour le patient et une sortie plus rapide de l'hôpital.
2020
Cochrane
France
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
Plaie
incisive
persistant
douleur après traitement
Administration locale
administration par voie topique
Anesthésie locale
chirurgie générale
traitement de la douleur
douleur abdominale
anesthésiques locaux
anesthésique local
Abdomen
intestins
administration locale
administration locale
Douleur
Chirurgie
incision de l'intestin
Anesthésie
Abdomen
intervention chirurgicale
plaie
anesthésie locale
douleur
abdomen

---
N3-AUTOINDEXEE
Bruits impulsionnels, un danger mal connu ?
http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=TP%2038
De nombreuses études épidémiologiques ont démontré la dangerosité des bruits impulsionnels pour l'audition. Ces bruits, dont les spécificités sont des temps de montée très courts associés à des niveaux élevés, se retrouvent dans un nombre important de secteurs professionnels, exposant de nombreuses personnes à un risque encore mal connu. Face à cette méconnaissance, de nombreuses questions se posent. Existe-t-il une définition précise d'un bruit impulsionnel ? Comment ces bruits sont-ils pris en considération dans la réglementation ? Quelles activités sont concernées ? Quels sont les effets sur la santé ? Comment s'en protéger ? En tentant de répondre à ces questions, cetarticle fait le point sur l'état actuel des connaissances et de la réglementation.
2020
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
article de périodique
bruit
douleur
bruit

---
N3-AUTOINDEXEE
Rééducation sensitive des douleurs neuropathiques : étude du phénomène d’adhésion thérapeutique du patient en ergothérapie
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02865998
En France 7% de la population générale souffre de douleurs neuropathiques. Ces douleurs chroniques ont un impact important sur la qualité de vie des personnes. La récente méthode de Rééducation Sensitive des Douleurs Neuropathiques de C. Spicher est un outil pour l’ergothérapeute dans un objectif de réduction de ces douleurs et impacts. La recherche scientifique et l’enquête exploratoire évoquent la notion d’adhésion du patient. L’objectif de la recherche est de comprendre l’impact de la méthode sur l’adhésion thérapeutique du patient. L’analyse de contenu des entretiens compréhensifs de Kaufmann menés auprès d’ergothérapeutes Rééducateurs Sensitifs de la Douleur Certifiés met en évidence l’impact des spécificités de la méthode sur l’adhésion des patients. Il apparait deux catégories d’éléments influençant l’adhésion. Ceux qui sont intrinsèques à la méthode : la rigueur, les outils utilisés et la place de l’éducation thérapeutique. Ceux qui lui sont extrinsèques : les savoir-faire de l’ergothérapeute, la considération holistique du patient et l’adhésion de l’équipe pluridisciplinaire à la méthode. La mise en application de ces éléments pendant la rééducation favorise l’adhésion du patient. Ces résultats restent à nuancer du fait que la recherche n’a pu arriver à saturation des données.
2020
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
Thérapeutiques
névralgie
adhésif
Observance par le patient
Neuropathie
douleur
Thérapeutique
Douleur
Thérapeutique
neuropathie sensitive
réadaptation fonctionnelle
patients
ergothérapie
Adhésifs
ergothérapie
a comme patient
collecte de données
douleur
thérapeutique
adhésifs

---
N3-AUTOINDEXEE
L'approche médicale peut-elle être biaisée par un préjugé ?: L'exemple de la douleur et du syndrome méditerranéen
http://www.sudoc.fr/242872891
Notre objectif était d’appréhender, de façon non polémique et dépassionnée, par une étude quantitative à type d’enquête utilisant un questionnaire: la réalité de la connaissance et de l’utilisation du terme « syndrome méditerranéen » aux services des urgences d’Alsace ; ainsi que les critiques ou les acceptations de la part des soignants par rapport à cette éventuelle utilisation. Les réponses des 69 médecins interrogés, nous ont permis de constater que 88,4% des répondants avaient déjà entendu parler du terme « syndrome méditerranéen » (100% chez les médecins sénior) et que 75,4% des répondants avaient déjà été témoins de son utilisation (93,3% chez les séniors). La proportion de médecins déclarant avoir déjà utilisé ce terme, était significativement plus basse (p 0,001) chez les médecins en cours de formation (externes : 7,7% ; internes : 34,6%) que chez les médecins séniors (73,3%). Le terme « syndrome méditerranéen » est un terme flou dans sa définition et non étayé par la littérature médicale. En tant que médecin, nous nous devons de faire preuve d’altérité, comprendre l’autre dans sa différence et l’accepter. Mais l’écueil est de réduire ou d’essentialiser le patient à une origine sociale, culturelle ou ethnique. En évoquant les dimensions culturelles de la douleur physique et des plaintes somatiques sans cause organique apparente, le risque est d’exagérer cette part culturelle, au détriment de la signification pathologique et de reproduire des stéréotypes culturels. De façon générale la consultation pour un symptôme aigu n’est pas un moment opportun pour la recherche d’explications socio-anthropo-psychologiques aux manifestations cliniques.
2020
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
douleur
prejugé
douleur

---
N3-AUTOINDEXEE
En 2018, une personne sur quatre a souvent du mal à boucler ses fins de mois
https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/etudes-et-statistiques/publications/etudes-et-resultats/article/en-2018-une-personne-sur-quatre-a-souvent-du-mal-a-boucler-ses-fins-de-mois
En France, fin 2018, selon le Baromètre d’opinion de la DREES qui interroge plus de 3 000 personnes, une personne sur quatre a souvent du mal à boucler ses fins de mois. De même, une sur quatre aurait beaucoup de mal à faire face à une dépense imprévue de 500 euros. La moitié de ces personnes ont un emploi. Les situations d’insécurité financière touchent particulièrement les ouvriers et employés : un tiers d’entre eux affirment avoir souvent des difficultés pour boucler leurs fins de mois et un quart s’estime pauvre, alors que ces situations affectent moins d’une personne sur dix parmi les cadres et professions intermédiaires. Avoir des revenus variables d’un mois sur l’autre constitue un facteur aggravant du sentiment d’insécurité économique : c’est le cas d’un ouvrier et employé sur quatre pour à peine un cadre et profession intermédiaire sur six.
2020
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
rapport
Personna +
Fracture induite
dû à
Boucle-A
personnes
douleur
Domaine AAA

---
N3-AUTOINDEXEE
L’impact de l’activité physique sur les douleurs et les rôles des personnes paraplégiques après la rééducation : une enquête exploratoire
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02865907
Il existe un consensus autour des bienfaits tant physiques que psychiques de la pratique d’activité physique. Celle-ci fait d’ailleurs l’objet d’une prescription dans le cadre des affections de longue durée en France. Les personnes avec une atteinte à la moelle épinière sont particulièrement visées par une démarche d’accompagnement dans les activités physiques en ergothérapie et leur maintien à long terme, car sujettes aux restrictions de participation pour des raisons de manque d’accessibilité ou d’adaptation, ou encore de douleurs. L’objectif de cette recherche est de connaitre l’impact de l’activité physique sur la douleur et les rôles des personnes paraplégiques de retour à domicile après leur rééducation. Un questionnaire a été envoyé à des personnes paraplégiques sorties de leur séjour de réadaptation afin de réaliser une étude descriptive transversale. Cependant trop peu de réponses au questionnaire ont été recueillies pour permettre une analyse quantitative pertinente. La recherche pourra être poursuivie afin de donner suite à l’enquête exploratoire réalisée.
2020
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
paraplégie
douleur
enquêteur
exercice physique
Paraplégie
Physique
réadaptation fonctionnelle
collecte de données
douleur
paraplégie
personnes
Personna +
Physique
physique

---
N2-AUTOINDEXEE
La neurostimulation électrique transcutanée (TENS) pour gérer la douleur chez les personnes atteintes de drépanocytose
https://www.cochrane.org/fr/CD012762/CF_la-neurostimulation-electrique-transcutanee-tens-pour-gerer-la-douleur-chez-les-personnes-atteintes
Problématique de la revue Quel est le rôle de la neurostimulation électrique transcutanée (ou TENS, de l'anglais Transcutaneous Electrical Nerve Stimulation) dans la gestion de la douleur chez les personnes atteintes de drépanocytose ? Quels sont les effets indésirables de la TENS chez les personnes atteintes de drépanocytose ? Contexte La drépanocytose est une maladie héréditaire qui affecte les globules rouges. Ces cellules contiennent de l'hémoglobine qui transporte l'oxygène. Les globules rouges malades bloquent les vaisseaux sanguins et entraînent une diminution de l'apport sanguin, ce qui fait que moins d'oxygène atteint les organes affectés et provoque des épisodes de douleur et des lésions aux organes. Les douleurs intenses nécessitent des médicaments et parfois même une hospitalisation. Les analgésiques prescrits peuvent avoir plusieurs effets secondaires, dont une dépendance. Les chercheurs étudient donc d'autres options que les traitements médicamenteux pour les personnes atteintes de la drépanocytose.
2020
Cochrane
France
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
personnes
neurostimulation électrique transcutanée
Personna +
douleur
drépanocytose
technique de neurostimulation
douleur
hémoglobinose s

---
N3-AUTOINDEXEE
J’ai mal au nez
https://www.orlfrance.org/urgences-orl/jai-mal-au-nez/
Les fiches « SOS ORL » ont été rédigées par les médecins spécialistes ORL dans le but d’aider un patient ou son entourage à prendre les bonnes décisions dans une situation d’urgence concernant l’ORL.
2019
ORL France
France
brochure pédagogique pour les patients
douleur
nez

---
Livret douleur par Institut UPSA de la douleur
Ce Livret Douleur a été conçu à l'initiative du Comité Central de Lutte contre la Douleur et soins palliatifs (CLUD-SP) de l'AP-HP (Assistance Publique-Hôpitaux de Paris) pour contribuer à la formation des professionnels de santé à la prise en charge de la douleur. Il a été rédigé par des médecins spécialistes de différentes régions françaises. Avec l'application Livret Douleur, informez-vous sur les différents types de douleurs, les pathologies douloureuses comme les douleurs cancéreuses ou les douleurs ostéo-articulaires, formez-vous à la prévention des douleurs liées aux soins, découvrez comment utiliser des techniques antalgiques non-médicamenteuses. Cette application vous permettra également de trouver la meilleure échelle d'évaluation de la douleur pour votre patient, d'évaluer la douleur de vos patients âgées avec des échelles automatisées et d'adapter le traitement à la prise en charge de la douleur de votre malade. Ayez à portée de main un tableau des coefficients de conversion automatique des principaux opioïdes qui vous donnera l'équivalence de dose de morphine orale vous facilitant ainsi la gestion par exemple de la douleur post-opératoire ou aux urgences.
PDS
http://www.groupe-synapse.com/appliuid/
https://apps.apple.com/fr/app/livret-douleur/id472663973
IOS
2.1
2017-09-15

gratuite
Aucun
Aucun
false
AP-HP - Assistance Publique - Hôpitaux de Paris
soins palliatifs
douleur cancéreuse
arthralgie
douleur musculosquelettique
douleur
Douleur liée aux interventions
douleur
gestion de la douleur
mesure de la douleur

---
N3-AUTOINDEXEE
Évaluation des pratiques professionnelles et des risques chez les soignants liés à l'utilisation du MEOPA (Mélange Équimolaire d'Oxygène et de Protoxyde d'Azote) dans le cadre de la prise en charge de la douleur au CHU de Nantes
http://www.sudoc.fr/236156012
Le Mélange Équimolaire d'Oxygène et de Protoxyde d'Azote est un gaz utilisé pour l'antalgie des soins douloureux. Nous avons évalué les pratiques et les risques professionnels d'utilisation de ce gaz au CHU de Nantes par métrologie, des études de poste et un questionnaire. La métrologie a consisté en des prélèvements atmosphériques pour mesurer les niveaux d'exposition du personnel. L'air est prélevé dans des tubes de zéolithe, passivement ou activement à l'aide d'une pompe et l'analyse est faite par chromatographie en phase gazeuse et détection au micro-catharomètre. Les prélèvements ont été réalisés aux urgences pédiatriques, premier consommateur de gaz, chez les brûlés adultes et en réanimation chirurgicale. Nous avons suivi 12 soignants autour de 8 gestes. Nos résultats ont dépassé les valeurs recommandées françaises pour 7 soignants dont 3 à l'administration. Les valeurs d'exposition sur 8 heures vont jusqu'à 16,7 fois la valeur de référence de 25 ppm, et jusqu'à 55 fois la référence pour les courtes durées d'exposition. Ces résultats peuvent s'expliquer par la consommation importante de gaz, le confinement dans des locaux insuffisamment ventilés, la durée, les conditions thermiques et la présence de fuites à l'administration. Pour le questionnaire, 45,6% des 316 répondants exposés ont déclaré au moins un symptôme rythmé par les administrations, principalement des céphalées, bouffées de chaleur, vertiges, nausées et vomissements. Les aides-soignantes, les auxiliaires de puériculture, les infirmières, le personnel soignant administrant plus de 5 fois par semaine ou travaillant dans un service consommant plus de 200 obus par an, semblent plus à risque de présenter des symptômes. L'élaboration de mesures de prévention semble nécessaire, par la formation et la sensibilisation aux bonnes pratiques pour réduire les fuites, l'amélioration de la ventilation des locaux et/ou la réduction de la consommation par l'utilisation d'une valve à la demande. Des prélèvements atmosphériques à distance des mesures préventives retenues devraient nous permettre d'évaluer le bénéfice sur les niveaux d'exposition. Le médecin du travail joue un rôle primordial dans la sensibilisation et l'élaboration de stratégies de gestion de ce risque.
2019
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
protoxyde d'azote
Risque
gestion de la douleur
a comme soignant
MEOPA
protoxyde d'azote
protoxyde d'azote
Mélanges
pratique professionnelle
Douleur
douleur
prise de risque
Appréciation des risques
oxygène
aidants
oxygène
oxygène
hôpitaux universitaires
OXYGENE
Pratique
risque
douleur
composés de l'oxygène

---
N3-AUTOINDEXEE
Prévention de la douleur induite par les soins chez le patient adulte
http://www.omedit-centre.fr/portail/gallery_files/site/136/2953/5062/9547.pdf
La douleur induite est une douleur de courte durée, causée par les soignants ou une thérapeutique, dans des circonstances de survenue prévisibles, et susceptibles d’être prévenues par des mesures adaptées.
2019
false
true
false
false
OMéDIT Centre
France
mesure de la douleur
information scientifique et technique
adulte
douleur
douleur liée aux soins
soins aux patients

---
N1-SUPERVISEE
Analgésiques topiques en cas de douleurs arthrosiques
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2019.08354/
L’arthrose et les douleurs associées constituent un problème thérapeutique croissant au sein de la population des seniors. Le traitement de la douleur se concentre toujours encore sur l’utilisation d’anti-inflammatoires non stéroïdiens, les analgésiques topiques étant recommandés comme traitement de premier choix. Ces dernières années, une utilisation croissante de préparations à base de plantes a été observée. Les nouveaux patchs chauffants n’ont pas d’action pharmacologique mais agissent via la production de chaleur au moyen d’une réaction chimique.
2019
false
true
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
administration par voie topique
Douleur arthrosique
sujet âgé
anti-inflammatoires non stéroïdiens
capsaïcine
kétamine
anti-inflammatoires non stéroïdiens
article de périodique
douleur
analgésiques
arthrose

---
N3-AUTOINDEXEE
Cliver pour se protéger : quand le corps devient une machine et la douleur une personne
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02274769
La douleur réunit différents champs théoriques. Elle est universelle mais, chaque individu la vit différemment. Lorsque celle-ci s'installe dans une affection chronique, elle bouleverse la vie de l'individu, impacte son identité et ses représentations corporelles. Mais quels sont ces liens étroits qui peuvent se tisser entre l'identité et la douleur ? Sont-ils univoques ? Face à cette douleur, le patient tente de tenir en mettant en place des mécanismes de défense, qui peuvent eux-mêmes être source de souffrance. Le clivage psyché-soma en fait partie. Je tente de comprendre à travers l'étude d'une prise en charge en psychomotricité, comment cette approche holistique peut contribuer au soulagement. Est-il possible, dans un cadre sécure, de mettre du sens sur des éprouvés, d'en proposer d'autres, afin de retrouver en son corps des appuis qui peuvent aider à reconsolider son identité ?
2019
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
corps humain
douleur
douleur
Personna +
Parties du corps
personnes
machine

---
N3-AUTOINDEXEE
Etat des lieux de la prise en charge de la douleur lors de la maturation du col par prostaglandines par les sages-femmes
http://www.sudoc.fr/238229920
Introduction : en France, 22% des femmes bénéficient d’un déclenchement du travail. Dans la majorité des cas, une maturation du col est effectuée par prostaglandines. Cette méthode peut entrainer des contractions plus douloureuses que lors d’un travail spontané. Cette douleur peut avoir des conséquences sur la santé de la mère et du fœtus. L’objectif était de décrire les moyens utilisés par les sages-femmes lors de la prise en charge de la douleur pendant la maturation du col par prostaglandines. Matériel et Méthode : cette étude était descriptive, quantitative et multicentrique. Elle a été réalisée du 9 janvier 2019 au 1er mars 2019 au centre hospitalier universitaire d’Angers et au centre hospitalier du Mans. Les sages-femmes travaillant en salle de naissance dans ces établissements ont été invitées, par mail, à répondre à un auto-questionnaire en ligne. Résultats : pour un score de douleur inférieur à 3, ce sont les moyens non médicamenteux qui sont le plus proposés : la déambulation, le ballon, la douche/ bain ainsi que l’administration de paracétamol et de phloroglucinol. Pour un score supérieur à 6, ce sont l’injection de nalbuphine et la péridurale. Discussion : la prise en charge de la douleur lors de la maturation du col est variée. Cependant, on remarque que les moyens utilisés restent classiques. Les thérapeutiques alternatives sont peu utilisées malgré une demande plus forte de la part des femmes. Cette étude a permis aux sages-femmes d’exprimer leurs difficultés et les facteurs qui peuvent modifier leur prise en charge. Une marge de progression existe encore. Des outils doivent être mis à disposition des sages-femmes pour les aider.
2019
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
prostaglandines
Prostaglandines
douleur
profession de sage-femme
prostaglandine
Douleur
Sages-femmes
gestion de la douleur
douleur

---
N3-AUTOINDEXEE
Lombalgie chronique non spécifique: le yoga est-il plus efficace que la thérapie conventionnelle par l'exercice ? Effets comparés sur la douleur, l'incapacité fonctionnelle et la qualité de vie: une revue de la littérature: travail de Bachelor
http://doc.rero.ch/record/327306?ln=fr
Introduction : la lombalgie chronique non spécifique constitue actuellement l’affection musculo-squelettique la plus répandue dans le monde. Les recommandations actuelles pour la prise en charge physiothérapeutique soulignent l’importance d’une rééducation active dans le traitement de cette affection chronique. Dans une perspective d’amélioration des soins de physiothérapie, l’intégration des principes d’une pratique holistique comme le yoga dans les exercices actifs de physiothérapie pourrait constituer un moyen de traitement plus efficace. Objectif : réaliser une revue de la littérature comparant les effets des pratiques yogiques à ceux des exercices physiques conventionnels sur la douleur, l’incapacité fonctionnelle et la qualité de vie des adultes atteints de lombalgie chronique non spécifique. Méthodologie : les recherches documentaires ont été menées de juin 18 à janvier 19 sur les bases de données Pubmed, CINAHL, Embase, PEDro et Cochrane. Les études ont été sélectionnées selon des critères d’inclusion et d’exclusion. Leur qualité a été évaluée à l’aide de l’échelle PEDro et de la grille CASP. Résultats : cinq essais randomisés contrôlés ont été sélectionnés, incluant 658 sujets au total. Le yoga apparaît globalement plus efficace que la thérapie conventionnelle par l’exercice. Ses effets sont significativement supérieurs dans la diminution de la douleur, équivalents voire légèrement supérieurs dans la diminution de l’incapacité fonctionnelle et l’amélioration de la qualité de vie globale, physique et psychologique. Conclusion : le yoga semble être un moyen intéressant pour améliorer la prise en charge physiothérapeutique du patient atteint de lombalgie chronique non spécifique. Cependant, des recherches supplémentaires sont nécessaires pour évaluer le style de yoga le plus adapté et établir les modalités précises des exercices yogiques afin de proposer une rééducation physiothérapeutique optimale.
2019
RERO DOC - Réseau des bibliothèques de Suisse occidentale
Suisse
thèse ou mémoire
Travail
thérapie
lumbago
Douleur
incapacité
yoga
Lombalgie
lombalgie
travail
métier
douleur
douleur

---
N3-AUTOINDEXEE
Peut-on améliorer la prise en charge de la douleur au cours d'une IVG médicamenteuse à domicile ?: enquête auprès des patientes et soignants du REIVOC
http://www.sudoc.fr/240258703
Introduction : l'objectif de cette étude était de décrire la douleur et sa prise en charge lors d'une IVG médicamenteuse à domicile au sein du Reivoc(réseau pour favoriser la prise en charge de l'IVG et de la contraception en région Occitanie) afin de trouver d'éventuelles pistes d'amélioration. Méthode : des questionnaires ont été remplis par les soignants du Reivoc et leurs patientes de façon prospective. Résultats : 85 % des patientes présentaient un pic douloureux d'intensité modérée à intense (EN 4) et 50 % un pic douloureux intense (EN 7). 61 % des ordonnances étaient conformes aux recommandations (association d'un antalgique de palier 2 avec un anti-inflammatoire non stéroïdien). 87 % des patientes prenaient au moins un antalgique. Conclusion : plusieurs axes d'amélioration étaient mis en évidence dont la prescription d'antalgiques de palier 3. Il serait intéressant d'étudier le degré de satisfaction des patientes concernant la prise en charge de leur douleur.
2019
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
Médicaments
analgésiques
a comme soignant
Interruption volontaire de grossesse
Douleur
a comme patient
collecte de données
Domicile
caractéristiques de l'habitat
enquêteur
patients
médicament
avortement provoqué
Insuffisance ventriculaire gauche
douleur
aidants
Défaillance cardiaque gauche
gestion de la douleur
interruption légale de grossesse
douleur
défaillance cardiaque

---
N1-SUPERVISEE
Douleur de la jambe à l’effort
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2019.08303
Présentation du cas Une joueuse d’unihockey (haut niveau de performance) âgée de quinze ans nous consulte en raison de douleurs à l’effort dans la partie inférieure de la jambe droite. Elle présente un développement normal, est en bon état général et exempte de maladies. Elle a des menstruations régulières depuis la treizième année de vie et prend un contraceptif oral comme unique médicament. Elle déclare ne consommer ni alcool, ni nicotine. Son indice de masse corporelle (IMC) est de 21 kg/m2 et donc dans la norme. Les douleurs étaient survenues spontanément deux ans auparavant et ont insidieusement augmenté en intensité. La patiente avait d’abord adapté son entraînement et effectué davantage d’étirements. Une collègue lui a donné du magnésium. Les douleurs ont malgré tout persisté et de plus en plus compromis l’entraînement et les activités sportives de loisir.
https://doi.org/10.4414/fms.2019.08303
2019
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
cas clinique
douleur provoquée par l'effort (signe)
douleur
diagnostic différentiel
syndrome des loges
article de périodique
jambe
douleur de la jambe
douleur

---
N3-AUTOINDEXEE
Facteurs associés à la douleur psychologique chez des patients souffrant de dépression
http://www.sudoc.fr/241032636
Introduction : La douleur psychologique est souvent considérée comme centrale dans le passage à l’acte suicidaire. Mais il reste à en identifier les déterminants. Notre objectif était d’identifier les facteurs cliniques associés à la douleur psychologique chez des sujets déprimés et d’évaluer le lien avec la suicidalité. Méthode : Nous avons recruté 515 patients déprimés aux urgences post urgences psychiatriques du CHU de Montpellier. La douleur psychologique actuelle et maximale sur les 15 derniers jours a été mesurée à la l’aide d’une échelle numérique parallèlement à plusieurs facteurs sociodémographiques et cliniques (dépression, impulsivité, labilité affective, raisons de vivre, histoire de trauma dans l’enfance, comorbidités psychiatriques). Résultats : La douleur psychologique actuelle et moyenne ont différents facteurs associés en commun, notamment le fait d’être fumeur, d’avoir un trouble anxieux, un trouble du comportement alimentaire, un PTSD, de prendre des anxiolytiques, à la dépression, à la douleur physique actuelle et maximale et à l’impulsivité totale. De manière intéressante, les deux douleurs psychologiques ont aussi des facteurs associés qui leur sont propres. La douleur psychologique actuelle est associée au fait d’être une femme, à la prise d’antipsychotique, aux tentatives de suicide non violentes. Quant à la douleur psychologique maximale, elle est associée à l’âge, au trouble bipolaire, à l’abus d’alcool, à la non prise d’antiépileptique, à la non prise de lithium, aux maltraitances dans l’enfance et à l’intensité affective. Parmi les symptômes dépressifs, ceux expliquant partiellement la douleur psychologique sont la tristesse à 45% pour la douleur ps chologique actuelle et la tristesse et la culpabilité chacune à 26% pour la douleur psychologique maximale. Enfin pour le lien entre les idées suicidaires et la douleur psychologique, il est montré que la douleur psychologique maximale était significativement plus importante chez les patients suicidants par rapport aux patients non suicidants. Conclusion : La douleur psychologique est une dimension à part entière à laquelle la dépression participe mais elle ne peut être confondue avec cette dernière. Elle joue un rôle dans le risque suicidaire et pourrait être une cible thérapeutique pertinente
2019
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
dépression
psychologie
Processus du bouc émissaire
Psychologie
patients
douleur
Douleur
facteur
Facteurs psychologiques
dépression
trouble dépressif
a comme patient
depression
dépression
douleur

---
N1-SUPERVISEE
Médicaments pour le traitement des crises douloureuses de drépanocytose chez l'adulte
https://www.cochrane.org/fr/CD012187/medicaments-pour-le-traitement-des-crises-douloureuses-de-drepanocytose-chez-ladulte
Messages clés Nous ne savons pas quels sont les médicaments qui soulagent le mieux la douleur chez les adultes souffrant d'une crise douloureuse drépanocytaire. Contexte Les personnes atteintes de drépanocytose ont des globules rouges de forme anormale dans leur sang. La drépanocytose est la maladie héréditaire du sang la plus fréquente dans le monde. On estime qu'entre 367 et 500 millions de personnes dans le monde en sont porteuses. Les personnes atteintes de drépanocytose courent un plus grand risque de complications mettant leur vie en danger, telles que les infections, des douleurs thoraciques sévères et des accidents vasculaires cérébraux dès le plus jeune âge, ainsi que des lésions rénales ou hépatiques à l'âge adulte. Une crise douloureuse est le problème le plus courant de la drépanocytose et peut nécessiter plusieurs traitements à la fois, généralement dans une situation d'urgence. La première priorité est de contrôler la douleur en utilisant des médicaments (opioïdes, anti-inflammatoires non stéroïdiens, paracétamol et anticoagulants) ou la relaxation, l'hypnose, la chaleur, la glace ou l'acuponcture.
2019
false
false
false
Cochrane
douleur
crises vaso-occlusives douloureuses récurrentes de la drépanocytose
anti-inflammatoires non stéroïdiens
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
drépanocytose
adulte

---
N1-SUPERVISEE
La douleur chez la personne âgée
https://www.reiso.org/articles/themes/vieillesse/5328-la-douleur-chez-la-personne-agee
Elle est souvent mal évaluée et insuffisamment traitée. La douleur n’est pourtant pas une fatalité de l’âge ! Une évaluation globale et un plan de soins coordonnés par l’infirmière peut améliorer tant l’état de santé que l’autonomie de la personne.
2019
false
false
false
REISO - Revue d’information Sociale et Santé de Suisse romande
Suisse
évaluation gériatrique
mesure de la douleur
article de périodique
sujet âgé
douleur
sujet âgé de 80 ans ou plus

---
N1-SUPERVISEE
Monoxyde d’azote inhalé pour le traitement des crises douloureuses chez les personnes atteintes de drépanocytose
https://www.cochrane.org/fr/CD011808/monoxyde-dazote-inhale-pour-le-traitement-des-crises-douloureuses-chez-les-personnes-atteintes-de
Problématique de la revue Nous avons examiné les données probantes sur les effets du monoxyde d’azote inhalé sur le soulagement des crises douloureuses chez les personnes atteintes de drépanocytose. Contexte La drépanocytose est une maladie qui affecte les globules rouges. Les globules rouges normaux sont ronds, mais chez les personnes atteintes de drépanocytose, certains globules rouges peuvent avoir une forme anormale. Ils ressemblent à un croissant (ou à un outil d'autrefois appelé faucille ). Les cellules de forme anormale se coincent facilement dans les vaisseaux sanguins, ce qui peut causer des épisodes de douleur intense appelés crises de douleur . La douleur peut être dans les os, la poitrine ou d'autres parties du corps et peut durer de plusieurs heures à plusieurs jours.
2019
false
false
false
Cochrane
France
douleur
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
monoxyde d'azote
drépanocytose
administration par inhalation

---
N2-AUTOINDEXEE
L'impact des attentes individuelles de rétablissement sur la douleur, les limitations d'activités et le retour au travail en cas de lombalgie
https://www.cochrane.org/fr/CD011284/limpact-des-attentes-individuelles-de-retablissement-sur-la-douleur-les-limitations-dactivites-et-le
Quel est l’objectif de la revue ? Le but de cette revue Cochrane est de déterminer si les attentes positives de rétablissement des personnes souffrant de lombalgie sont liées à leur douleur future, aux activités qu'elles sont en mesure d'accomplir et à leur retour au travail. Les personnes qui pensent se remettre de leur lombalgie sont-elles plus susceptibles de s'en remettre ? Messages clés Les personnes souffrant de lombalgie qui ont des attentes positives à l'égard de leur propre rétablissement sont plus susceptibles de retourner au travail, de se remettre de la douleur et d'accroître les activités qu'elles sont capables d'accomplir.
2019
Cochrane
France
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
reprise du travail
attention
douleur
Douleur
attention
Inutilité médicale
Lombalgie
Travail
métier
lombalgie
Travail
lumbago
douleur
travail

---
N3-AUTOINDEXEE
Traitement de la douleur par les médicaments opioïdes : rôle du pharmacien dans des cas d'addiction et lors de sevrage
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02417882
L’addiction est aussi ancienne que l’histoire des Hommes. Son existence a toujours été et ses facettes effrayantes, que nous connaissons tous, aussi. L’humain est un être de vulnérabilité et ce trait explique que l’addiction ait pu s’immiscer en lui. Elle est un phénomène insidieux et souvent imprévu, qui une fois installée chez sa victime demandera un grand contrôle psychique et physique pour s’en défaire. Malheureusement, l’addiction n’est pas seulement induite par des drogues « dures » ou des comportements tels que l’addiction aux jeux d’argent, au sexe… des médicaments peuvent être aussi en cause. C’est le cas des antalgiques opioïdes utilisés dans le cadre de traitement de la douleur, qui, à ce jour, déclenchent un problème sanitaire de taille en France. Cette thèse a pour objet de présenter ces médicaments, de renseigner leur place au sein du traitement de la douleur, ainsi que d’exposer leurs grands effets indésirables addictologiques que sont le mésusage, la dépendance, le syndrome de sevrage et le surdosage aux opioïdes de prescription. Elle indique également quelles pourraient être les mesures futures à adopter pour éviter leur survenue. Un autre aspect de ce travail est de mettre en lumière le rôle du pharmacien d’officine dans la prise en charge thérapeutique des patients consommant des antalgiques opioïdes afin d’éviter la survenue des effets indésirables, cités précédemment, et de minimiser la progression de la crise sanitaire aux opioïdes qui en découle.
2019
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
toxicomanie
pharmacien
addictions
douleur après traitement
rôle
sevrage
pharmaciens
traitement médicamenteux
Comportement toxicomaniaque
médicament
Douleur
analgésiques morphiniques
agoniste des opiacés
Addiction
sevrage
Opioïdes
traitement de la douleur
Médicaments
douleur

---
N3-AUTOINDEXEE
L’intérêt d’éducation thérapeutique douleur pour les patients en phase palliative
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02431033
Les patients en phase palliative sont souvent douloureux, les causes étant multiples : le cancer, les conséquences des traitements lourds, la polypathologie. br Comment se positionner dans le rôle d’infirmière en Equipe Mobile de Soins Palliatifs lors d’une non observance du traitement antalgique, le refus de certains médicaments malgré la persistance de la douleur ? br Etablir un dialogue avec le patient, chercher les motivations de ce refus permettent de trouver la solution la plus acceptable et d’éviter les malentendus et les conflits. br L’Education Thérapeutique (ETP) douleur en phase palliative a toute sa place car permet d’instaurer une relation de confiance et favorise l’accompagnement du patient dans sa singularité. L’objectif principal de l’ETP est de donner aux patients des outils nécessaires pour développer des compétences d’auto – soins et d’améliorer par la suite leur qualité de vie.
2019
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
Thérapeutique
Thérapeutique
éducation du patient comme sujet
douleur
Thérapeutiques
douleur
malades en phase terminale
a comme patient
Éducation
thérapeutique
éducation

---
N3-AUTOINDEXEE
Quel mal peut-on faire à vouloir faire du bien ?
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02431038
Mme R. a 53 ans. Elle est atteinte d’un glioblastome, pathologie incurable qui la plonge d’emblée dans une situation palliative. br Sa famille, les soignants qui interviennent au domicile et moi-même l’accompagnons tout au long de son parcours de soins. br Portée et encouragée par une famille très interventionniste, cette patiente va participer, ou plutôt assister à différents projets de vie organisés pour elle. br Perdant progressivement son autonomie et la communication, son entourage prendra des décisions en son nom. br Sous couvert de favoriser et valoriser sa qualité de vie, nous, professionnels, allons participer à l’organisation d’une escalade de soins, d’investissements, d’interventions. br Quel est la part de ce qu’elle endure, de ce qu’elle subit, de ce qu’elle souhaite et apprécie ?
2019
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
douleur
volution

---
N3-AUTOINDEXEE
L’utilisation des méthodes de distraction pour soulager la douleur induite dans un partenariat entre l’enfant, les parents et l’infirmière: une revue non systématique de la littérature
http://doc.rero.ch/record/328076?ln=fr
Introduction : La prise en charge de la douleur induite en pédiatrie fait encore l’objet de plusieurs recherches. La littérature démontre toutefois qu’il existe différents moyens non-pharmacologiques pour soulager cette douleur. Cette dernière engendre également de lourdes émotions chez les parents qui les accompagnent. De plus, une douleur mal traitée durant l’enfance peut avoir des répercussions sur la qualité de vie de l’enfant et entraîner des comportements d’évitement à l’égard des établissements de soins. Il est important que les professionnels de la santé y soient attentifs afin de l’anticiper et de la prendre en charge adéquatement. Objectifs : Démontrer les bénéfices de l’utilisation d’une méthode de distraction appropriée, dans un partenariat entre l’enfant, les parents et l’infirmière, sur la douleur induite lors de ponctions veineuses chez les enfants de 6 à 12 ans. Méthode : Cette revue de littérature se base sur six études quantitatives issues des bases de données scientifiques PubMed et CINAHL. Ces recherches ont été effectuées à l’aide de mots clés, de MeSH Terms et de CINAHL Headings. Le cadre théorique de cette revue est le modèle de McGill de Moyra Allen. Résultats : Les cartes de distraction et le kaléidoscope sont les méthodes ayant le plus fait leurs preuves dans la diminution de la douleur et de l’anxiété procédurale chez les enfants âgés de 6 à 12 ans. Conclusion : Il existe des résultats divergents démontrant l’efficacité des moyens de distraction. Cependant, si les professionnels de la santé intègrent davantage les parents dans leur prise en charge, ces méthodes pourraient s’avérer plus bénéfique pour l’enfant
2019
RERO DOC - Réseau des bibliothèques de Suisse occidentale
Suisse
thèse ou mémoire
douleur
Revue systématique
protestantisme
littérature
loisir
Enfant
Systématique
Systématique
Enfant
Systématique
parents
Systématique
Littérature
Méthodes
douleur de l'enfant
Enfant
Enfant
douleur
distraction
enfant
enfant
parent
Revue systématique

---
N3-AUTOINDEXEE
Vécu et prise en charge de la douleur au cours du travail obstétrical. Étude à visée descriptive et interprétative dans une maternité de type 1
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02481500
Introduction : La douleur du travail se situe parmi l’une des plus douloureuses qu’une femme puisse vivre. L’exploration du vécu de cette douleur est essentielle car elle est un défi physique et psychologique pour les femmes et les couples. Méthode : L’objectif de l’étude était d’explorer le vécu et la prise en charge de la douleur du travail obstétrical. Une étude de type qualitative à visée descriptive et interprétative a été réalisée dans une maternité de type I de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Neuf femmes ont été interrogées au cours du séjour en post-partum grâce à des entretiens semi-directifs. Résultats : Les femmes ont une représentation prénatale de la douleur issue d’une transmission orale et de leur expérience personnelle antérieure. Les parturientes ont eu un vécu satisfaisant grâce à la préparation anténatale et aux méthodes d’accompagnements fournies par les sages-femmes. La présence d’une personne de confiance est apparue comme essentielle pour un vécu satisfaisant de la douleur. Discussion : Les différentes approches concernant les attentes et la gestion de la douleur explorées dans la littérature ont également été retrouvées dans cette étude. D’autre part, de plus amples recherches au sujet de l’influence de la parité, l’âge et l’approche culturelle sur le vécu de la douleur seraient intéressantes à mener. Conclusion : La préparation anténatale, le soutien des sages-femmes et des personnes accompagnantes participent au vécu satisfaisant de la douleur du travail. Toutefois, la prévention de la souffrance psychologique apparaît fondamentale à la suite d’un vécu difficile de la douleur du travail.
2019
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
travail obstétrical
interprète
douleur de l'accouchement
Travail
Douleur
Aéroportie
métier
collecte de données
douleur
maternité
gestion de la douleur
maternités (hôpital)
Interprète
charge de travail
douleur

---
N3-AUTOINDEXEE
Évaluation de la douleur et du mésusage de la buprénorphine et de la méthadone chez les patients dépendants aux opioïdes substitués
http://www.theses.fr/2019CLFAS023
La dépendance aux opioïdes est un problème majeur de santé publique dont la prévalence et l’incidence ne cessent d’augmenter. Sa prise en charge pharmacologique repose sur une approche substitutive basée sur la prescription des médicaments de substitution aux opioïdes (MSO), buprénorphine (BHD) et méthadone (MTD), commercialisés depuis 1995-1996 en France. Leur efficacité clinique a largement été démontrée en réduisant la consommation d’héroïne, la mortalité par overdose et en améliorant la qualité de vie des patients. Néanmoins, en parallèle, des problématiques en lien avec le mésusage des MSO ont émergé, pouvant conduire à des conséquences péjoratives pour les patients. La première partie de cette thèse a donc consisté à étudier le mésusage des MSO chez des patients dépendants aux opioïdes en France à travers l’identification d’un comportement de nomadisme médical, en exploitant les données nationales de l’EGB selon deux approches : 1/ une étude transversale répétée estimant la prévalence annuelle du mésusage des MSO entre 2004 et 2014 : la prévalence du nomadisme médical de la BHD a significativement diminué entre 2004 et 2014 (12,6 % vs 3,9 %, alors que celle de la MTD est restée faible sans évolution significative sur la période d’étude (0,2 % en 2004 à 0,5 % en 2014) ; 2/une étude de cohorte visant à estimer l’incidence du mésusage des MSO chez les patients dépendants aux opioïdes et identifier les facteurs de risque associés à ce mésusage : l'incidence à un an était de 8,4 % [IC 95 % : 7,0–10,1] dans le groupe BHD et de 0 % dans le groupe MTD, comparativement à 0,2 % [0,1-0,2] pour le groupe des diurétiques (contrôle négatif). Les facteurs associés au nomadisme médical étaient le sexe féminin (HR : 1,74 [1,20–2,54]), la précarité socio-économique (HR : 2,95 [2,07-4,44]), les comorbidités psychiatriques (HR : 1,43 [1,06–1,94]), les coprescriptions d’hypnotiques (HR : 1,90 [1,39–2,61]), d’antalgiques opioïdes faibles (HR : 1,48 [1,09–1,99]) et de morphine (HR : 1,69 [1,02–2,80]). Parmi les nombreuses motivations justifiant ce mésusage des MSO, l’existence d’une douleur mal soulagée est fréquemment retrouvée. En effet, la douleur constitue une problématique importante chez les patients dépendants aux opioïdes car elle reste encore trop souvent sous-diagnostiquée et sous-estimée, alors que sa prévalence est plus élevée qu’en population générale. Sa prise en charge adéquate est d’autant plus importante qu’elle va contribuer à une amélioration et un meilleur équilibre de la pathologie addictive. Aucune donnée française n’est disponible concernant la prévalence des phénomènes douloureux chez les patients MSO ainsi que la description des profils pharmaco-thérapeutiques antalgiques dans la vraie vie.Ces problématiques autour de la douleur ont fait l’objet des deuxièmes et troisièmes chapitres de cette thèse. La deuxième partie de ce manuscrit s’est effectivement attachée à estimer la prévalence de la douleur chez les patients dépendants aux opioïdes en France à travers une double approche : 1/ une étude de prévalence classique de terrain, incluant un échantillon représentatif de 509 patients dépendants aux opioïdes recrutés dans 12 centres de soins en addictologie : la prévalence de la douleur aiguë a été estimée à 42,0 % [37,7–46,3] et celle de la douleur chronique à 33,2 % [29,1–37,3] sans différence significative entre BHD et MTD ; 2/ une approche alternative originale, basée sur l’application de la méthode de capture-recapture aux données exhaustives du SNIIRAM : en 2015-2016, la prévalence de la douleur chronique était estimée à 31,1 % [28,0–34,9] chez les patients dépendants aux opioïdes traités par MSO vs 8,6 % [7,08–10,7] dans la population contrôle de patients non dépendants. (...)
2019
theses.fr
France
thèse ou mémoire
patients
agoniste des opiacés
Douleur
mesure de la douleur
dépendance
Opioïdes
douleur
analgésiques morphiniques
méthadone
BUPRENORPHINE
méthadone
dépendance (psychologie)
buprénorphine
buprénorphine
a comme patient
Comportement toxicomaniaque
douleur

---
N1-VALIDE
Douleur
http://www.palliaguide.be/douleur-soins-palliatifs/
La douleur est définie par l’Association Internationale d’Étude pour la Douleur (IASP) comme une « expérience sensorielle et émotionnelle désagréable associée à une lésion tissulaire réelle ou potentielle ou décrite en ces termes ». Cette définition souligne le caractère intrinsèquement subjectif et multidimensionnel (importance de la composante affective) du symptôme et le manque de corrélation entre la douleur et la lésion.
2019
false
false
false
Palliaguide - Guidelines de soins palliatifs
Belgique
français
recommandation pour la pratique clinique
mesure de la douleur
douleur
analgésiques morphiniques
soins palliatifs
acétaminophène
anti-inflammatoires non stéroïdiens
Métamizole sodique
analgésiques non narcotiques
tramadol
codéine
morphine
Oxycodone
Hydromorphone
fentanyl
buprénorphine

---
N2-AUTOINDEXEE
La prescription d’antiviraux chez l’adulte immunocompétent de plus de 50 ans et plus de 72 heures après l’éruption d’un zona, permet-elle une diminution des douleurs post-zostériennes ?: Revue systématique de la littérature
http://www.sudoc.fr/23474166X
INTRODUCTION : Le Zona se complique dans 10 à 30% des cas par des Douleurs Post-Zostériennes (DPZ). La prévention de ces douleurs par les antiviraux est controversée dans la littérature mais reste essentielle. L’AMM des antiviraux implique leur utilisation dans les 72 heures suivant le début de l’éruption cutanée afin de prévenir ces douleurs. Même utilisés en conditions optimales, le niveau de preuve est modéré voire faible. En pratique clinique, le diagnostic est fréquemment posé après ce délai. L’objectif de cette étude était d’évaluer l’efficacité des antiviraux sur l’incidence des DPZ, lorsqu’ils sont donnés 72 heures après le début de l’éruption. METHODE : Une revue systématique de la littérature a été réalisée. Une équation de recherche a été établie afin d’interroger les bases de données MEDLINE, SCIENCES DIRECT et La COCHRANE. Les articles étaient sélectionnés selon les critères d’inclusion (adulte de plus de 50 ans et antiviraux donnés plus de 72 heures après l’éruption) et d’exclusion (zona ophtalmique, immunodépression). RESULTATS : Sur 539 références, seules 6 études ont été retenues. L’incidence était variable d’une étude à l’autre et les différences entre les groupes bénéficiant d’antiviraux avant et après 72 heures étaient non significatives. Cette revue de la littérature soulignait également l’importance des facteurs de risque de DPZ. L’âge, le terrain, la présence de prodromes, l’évolution de l’éruption ou encore ses caractéristiques, semblaient davantage étayer la prescription d’un traitement antiviral plutôt que le délai. CONCLUSION : La littérature reste peu fournie concernant l’incidence des DPZ lorsque les antiviraux sont donnés 72 heures après la phase éruptive. D’autres études permettraient de préciser l’impact du traitement sur les DPZ après ce délai et de réévaluer les recommandations. La vaccination contre le zona semble être une alternative aux antiviraux dans la prévention de ces douleurs.
2019
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
Revue systématique
Zona
Adulte
Littérature
zona
Systématique
Antiviraux
éruption
téméfos
prescription
Antiviraux
Systématique
Adulte
littérature de revue comme sujet
zona
Systématique
adulte
conjonctivite
antiviraux
Algie post-zona
Douleur
Acrophobie
herpès zoster
adulte
douleur
Systématique
zona
douleur
Revue systématique

---
N3-AUTOINDEXEE
Relation entre complexité et attention à la douleur dans une tâche de marche avec distraction chez le patient lombalgique chronique
http://www.sudoc.fr/235426113
Introduction : Les modèles cliniques de lombalgie chronique (LC) soulignent le rôle majeur joué par un engagement attentionnel excessif à la douleur dans l’apparition d’une limitation fonctionnelle. La LC réduit la capacité des patients à adapter leurs mouvements aux perturbations de l’environnement. Par exemple, la variabilité de la marche dans la LC est caractérisée par une diminution de complexité. Objectif : Evaluer le rôle de l’engagement attentionnel excessif dans la diminution de complexité de la marche des patients lombalgiques chroniques, en utilisant un dispositif visuel de distraction pendant la marche. Méthode : 16 patients, non opérés préalablement, sans douleur de jambe significative, et 16 sujets sains appariés ont été inclus. Les sujets marchaient sur un tapis roulant à leur vitesse préférentielle de marche avec et sans distraction. La complexité de la variabilité de durée des foulées était établie par la méthode de Detrended Fluctuation Analysis. Une ANOVA à deux facteurs à mesures répétées sur la distraction était réalisée pour les exposants fractals. Résultats : L’ANOVA a montré un effet groupe x distraction significatif sur la variabilité fractale de durée des foulées (F(1, 30) 9,972, p 0,004). L’analyse post-hoc confirme l’effet isolé de la distraction sur le groupe des patients, avec une augmentation de complexité en condition de distraction. Conclusion : Nos résultats suggèrent qu’un engagement attentionnel excessif à la douleur pourrait expliquer la perte de complexité des patients lombalgiques. Des prises en charge plus ciblées sont nécessaires pour aider les patients à retrouver une adaptabilité plus grande
2019
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
a comme patient
douleur
loisir
lombalgie
attention
lumbago
démarche
Lombalgie
attention
Douleur
patients
distraction
lombalgie
maladie chronique
douleur

---
N3-AUTOINDEXEE
L’examen postural améliore la prise en charge en soins premiers des douleurs d’origine musculo-squelettique et ostéo-articulaire: revue narrative de la littérature
http://www.sudoc.fr/235472352
Introduction : Les douleurs ostéo-articulaires et musculo-squelettiques sont le premier motif de consultation en soins premiers. Ces douleurs, chroniques, invalidantes et parfois sans étiologie retrouvée sont particulièrement complexes à prendre en charge. C’est dans ce contexte que l’intérêt d’un examen postural a été étudié. Objectif : Recenser et d’analyser l’ensemble des connaissances sur l’examen postural dans la prise en charge des douleurs d’origine musculo-squelettique et ostéo-articulaire en soins premiers à partir d’une revue narrative de la littérature. Méthode : Revue narrative de la littérature rédigée selon les recommandations PRISMA. Le recueil de données a été réalisé sur les documents rédigés de 1985 à 2017 à partir des bases de données suivantes : PUBMED, COCHRANE, SUDOC, ScienceDirect, SPORTDiscus, EMC-Consulte ; HAL ; Revue Exercer, Revue Prescrire, BIUS, HAS, SFMG, INSERM, INPES, AMELI, la revue du praticien, littérature grise. Résultats : 206 articles portant sur l’analyse posturale ont été inclus. 5 articles étaient consacrés à la médecine générale, 42 aux cervicalgies, 60 aux lombalgies et dorsalgies, 36 aux arthralgies, 53 articles aux douleurs de l’articulation temporo-mandibulaire et 10 articles aux troubles musculo-squelettiques. L’analyse posturale des différentes douleurs explorées était systématique : anamnèse classique, utilisation de questionnaires validés et spécialisés, analyse stabilométrique, associée à une analyse photographie ou radiographique. Elle était parfois complétée d’une analyse du tonus musculaire par électromyographie et d’un examen des entrées posturales podales et visuelles. Une relation entre anomalies posturales et douleurs explorées a été retrouvée, rendant la posturologie complémentaire des approches conventionnelles. Conclusion : Malgré un niveau de preuve limité, les études s’accordent sur un intérêt commun à rechercher une anomalie posturale chez les patients présentant des rachialgies communes chroniques, dysfonction de l’articulation temporo-mandibulaire, entorses de cheville à répétition et troubles musculo-squelettiques, aux vues des caractéristiques cliniques communes présentées par les patients. Il est également intéressant d’associer la rééducation posturale aux rééducations conventionnelles dans la prise en charge des douleurs ostéo-articulaires et musculo-squelettiques en soins premiers. Utiliser l’approche posturologique implique une organisation des soins en pluridisciplinarité. L’évaluation clinique de la posturologie est à poursuivre pour déterminer au mieux ses indications
2019
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
Squelette
premiers secours
Douleur
Littérature
narration
douleur musculosquelettique
ossature, sai
douleur
littérature de revue comme sujet
Soins
gestion de la douleur
squelette
douleur
soins

---
N3-AUTOINDEXEE
Mon enfant a du mal à avaler
https://www.orlfrance.org/urgences-orl/enfant-mal-a-avaler/
Les fiches « SOS ORL » ont été rédigées par les médecins spécialistes ORL dans le but d’aider un patient ou son entourage à prendre les bonnes décisions dans une situation d’urgence concernant l’ORL.
2019
ORL France
France
brochure pédagogique pour les patients
Enfant
Enfant
enfant
enfant
Enfant
Enfant
douleur

---
N3-AUTOINDEXEE
Mon enfant a du mal à parler
https://www.orlfrance.org/urgences-orl/enfant-mal-a-parler/
Les fiches « SOS ORL » ont été rédigées par les médecins spécialistes ORL dans le but d’aider un patient ou son entourage à prendre les bonnes décisions dans une situation d’urgence concernant l’ORL.
2019
ORL France
France
brochure pédagogique pour les patients
douleur
Enfant
Enfant
Enfant
Enfant
enfant
enfant

---
N3-AUTOINDEXEE
J’ai mal aux sinus
https://www.orlfrance.org/urgences-orl/mal-aux-sinus/
Les fiches « SOS ORL » ont été rédigées par les médecins spécialistes ORL dans le but d’aider un patient ou son entourage à prendre les bonnes décisions dans une situation d’urgence concernant l’ORL.
2019
ORL France
France
brochure pédagogique pour les patients
douleur

---
N1-SUPERVISEE
Stratégies psychologiques pour réduire la douleur et la détresse des enfants et des adolescents qui reçoivent une injection
https://www.cochrane.org/fr/CD005179/strategies-psychologiques-pour-reduire-la-douleur-et-la-detresse-des-enfants-et-des-adolescents-qui
Bilan Les stratégies psychologiques aident à réduire la douleur, la détresse et la peur des aiguilles chez les enfants. La distraction et l'hypnose sont utiles, bien que la respiration spécifique (comme le gonflage d'un ballon) et la combinaison de plusieurs stratégies psychologiques puissent également aider.
2018
false
false
false
false
Cochrane
France
français
618.920 472 - Douleur chez les enfants
événements indésirables associés aux soins
méta-analyse
douleur
gestion de la douleur
gestion de la douleur
aiguilles
ponctions
injections
enfant
adolescent
thérapie comportementale
résultat thérapeutique
douleur
résumé ou synthèse en français
Trouble lié à la douleur associé à des facteurs psychologiques

---
N3-AUTOINDEXEE
Prise en charge de la douleur au cours d'une IVG
https://www.reseauperinatallorrain.fr/app/download/29357092/RECO_IVG_GE_douleur271118.pdf
2018
Réseau Périnatal Lorrain
France
recommandation professionnelle
Douleur
Interruption volontaire de grossesse
gestion de la douleur
Insuffisance ventriculaire gauche
douleur
Défaillance cardiaque gauche
douleur
interruption légale de grossesse
défaillance cardiaque

---
N2-AUTOINDEXEE
Ostéoporose: le remède peut être pire que le mal
http://www.avisdexperts.ch/videos/view/7918
Pierrette a perdu 7 cm! Toute sa colonne s’est effondrée. A 56 ans, elle doit s’accrocher à un déambulateur pour réapprendre à marcher. En cause: l’arrêt du Denosumab ou Prolia, un médicament révolutionnaire pour soigner et prévenir l’ostéoporose.
2018
false
false
false
Avis d'Experts - La Radio Télévision Suisse (RTS) et les Universités de Suisse Romande
Suisse
français
émission radiophonique
enregistrement vidéo
pire
douleur

---
N2-AUTOINDEXEE
La douleur
http://www.rfi.fr/emission/20180130-douleur
Migraines, maux de dos, arthrose, fibromyalgie, ce sont des douleurs chroniques qu’il ne faut pas ignorer. Comment trouver l’origine de sa douleur pour mieux la prendre en charge ? Comment la calmer ? Médicaments, thérapies, méditation, comment trouver le bon remède ?
2018
false
false
false
RFI - Radio France International - Priorité santé
France
français
émission radiophonique
douleur
douleur

---
N2-AUTOINDEXEE
La fibromyalgie ou les douleurs incomprises
https://www.planetesante.ch/Magazine/Autour-de-la-maladie/Fibromyalgie/La-fibromyalgie-ou-les-douleurs-incomprises
Mal compris, le syndrome de la fibromyalgie n’en provoque pas moins des douleurs réelles et pénibles à supporter au quotidien. Enigmatique à bien des égards, le syndrome de fibromyalgie est une affection néanmoins réelle et relativement fréquente. On estime qu’elle touche environ 2 à 4% de la population générale, avec une nette prédominance chez les femmes. Parmi ses symptômes les plus caractéristiques: une grande fatigue, des douleurs chroniques (pendant plus de trois mois) et diffuses, que certains patients comparent à de fortes courbatures. Ces douleurs sont ressenties à proximité des articulations, au niveau des muscles et des tendons. Les bras, les jambes, la nuque, le dos, le bassin, notamment, peuvent être concernés. Ces douleurs sont parfois associées à d’autres symptômes, parmi lesquels des troubles du sommeil, une raideur matinale, des migraines et céphalées de tension ou des troubles digestifs.
2018
false
false
false
Planète Santé
France
français
information patient et grand public
douleur
fibromyosite
douleur
fibromyalgie

---
N2-AUTOINDEXEE
Dépression, épuisement professionnel, mal-être : quelle réalité au sein de notre profession ?
https://www.ordre-infirmiers.fr/assets/files/000/publications/Mal_etre_synthese_enquete_avril%202018.pdf
Aujourd'hui, que ce soit dans la presse, sur les réseaux sociaux mais aussi, et surtout, dans l’exercice quotidien, un certain malaise s'exprime au sein de la profession infirmière, une profession nombreuse (plusieurs centaines de milliers de membres) mais peu encline à s’exprimer publiquement (pas de mouvements sociaux catégoriels, peu de relais politiques et médiatiques). Ces dernières années, des suicides chez des infirmiers ont été déplorés et, dans certains, cas le lien avec l'exercice professionnel a été avéré.
2018
false
false
false
ONI - Ordre National des Infirmiers
France
français
enquête santé
Infirmiers
professions
métier
Epuisement professionnel
dépression
dépression
trouble dépressif
douleur
depression
région mammaire
état d'épuisement émotionnel et physique
dépression
Épuisement professionnel
depression

---
N2-AUTOINDEXEE
La douleur liée à la vaccination chez les 0-6 ans : étude descriptive des pratiques en médecine générale
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01799996
Les injections de vaccins peuvent être perçues comme source de douleurs iatrogènes. Il existe des recommandations concernant l’atténuation de la douleur liée à la vaccination dans certains pays. Cette étude de pratique évalue le geste vaccinal et les moyens mis en oeuvre par les médecins généralistes pour prendre en charge la douleur liée à la vaccination des enfants de la naissance à l’âge de 6 ans.
2018
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
médecins généralistes
Médecins
Abcès du canal rachidien
(c) s.f.m.g. version 2003.2 test
vaccination; médication préventive
vaccination
Etudes générales
Etudes générales
vaccination
vaccination
douleur
collecte de données
douleur
Etudes générales
Vaccins
Etudes générales
généralisé
acouphene
Etudes générales
Etudes générales
vaccination
Médecine générale
Etudes générales
Pratique
Vaccine
médecine générale

---
N2-AUTOINDEXEE
La distraction par le clown thérapeutique pour le soulagement de la douleur et l’anxiété d’enfants en vaccination : une étude pilote
https://papyrus.bib.umontreal.ca/xmlui/handle/1866/20082
La distraction par le clown thérapeutique est une intervention qui semble prometteuse pour le soulagement de la douleur et de l’anxiété procédurale des enfants. Toutefois, aucune étude n’a évalué les effets de cette intervention auprès des enfants, leurs parents et les infirmières et aucune étude n’a été réalisée en contexte de vaccination. Ainsi, une étude pilote avec devis expérimental comprenant deux groupes, clown thérapeutique (CT) et soins usuels (SU), a été réalisée afin d’évaluer la faisabilité, l’acceptabilité et les effets préliminaires de cette intervention sur la douleur et l’anxiété d’enfants ainsi que l’anxiété de leurs parents et de l’infirmière lors de la vaccination de l’enfant.
2018
false
false
false
Papyrus - Université de Montréal
Canada
français
thèse ou mémoire
Enfant
enfant
vaccination
douleur de l'enfant
anxiété
loisir
Pilotes
anxiété
Enfant
vaccination; médication préventive
Thérapeutiques
vaccination
clown
enfant
Enfant
humeur anxieuse
vaccin thérapeutique
douleur
projets pilotes
vaccination
Thérapeutique
distraction
Enfant
Vaccins
Thérapeutique
douleur
Vaccine
anxiete
Pilotes
thérapeutique

---
N3-AUTOINDEXEE
Douleur d'une otite moyenne chez les enfants : paracétamol seul en premier choix
In Rev Prescrire 2018 ; 38 (416) : 450-451
www.prescrire.org/Fr/3/31/55103/0/NewsDetails.aspx
Chez les enfants souffrant d'une otite moyenne aiguë, l'association paracétamol et AINS est à éviter.
2018
false
false
false
Prescrire
France
français
résumé ou synthèse en français
Enfant
premier
otite moyenne
PARACETAMOL
Enfant
douleur
Enfant
comportement de choix
Astéréognosie
paracétamol compap PVP 3
douleur de l'enfant
enfant
enfant
paracétamol
Otite moyenne
otite moyenne
unique
acétaminophène
Asplénie
Artère coronaire unique
Enfant
paracétamol enrobé
acétaminophène
douleur
Fracture induite
otite moyenne

---
N2-AUTOINDEXEE
Automédication: les risques sous-estimés des anti-douleurs
https://www.planetesante.ch/Magazine/Medicaments-examens-et-traitements/Automedication/Automedication-les-risques-sous-estimes-des-anti-douleurs
Parce qu’ils sont en vente libre, paracétamol, ibuprofène et aspirine sont souvent considérés comme des traitements anodins. A tort! Leur mésusage peut avoir de nombreuses conséquences.
2018
false
false
false
Planète Santé
France
français
information patient et grand public
douleur
ESTIMA
estimateur
Appréciation des risques
douleur
Risque

---
N1-VALIDE
Prise en charge de la douleur chronique chez la personne âgée
http://www.omedit-centre.fr/portail/gallery_files/site/136/2953/5062/8120.pdf
La douleur est fréquente chez la personne âgée et peu exprimée spontanément. - Evaluer la douleur doit être un réflexe. Deux types d’évaluation possibles : auto-évaluation, à privilégier autant que possible (ex : EVS) et hétéro-évaluation (ex : Doloplus dans la douleur chronique). Aucune échelle n’est parfaite, la bonne échelle est celle que l’équipe a choisie, pour laquelle elle est formée et qu’elle pratique régulièrement, et celle que le patient comprend. - Prévenir la douleur induite par un acte de soin. - Identifier le mécanisme de la douleur (nociceptif, neuropathique, mixte) pour donner le traitement adapté. - Ne pas attendre pour soulager la douleur. - Adapter le traitement médicamenteux aux fonctions rénales, hépatiques et au poids du patient. - Privilégier les molécules à élimination rapide et faibles effets secondaires. - Privilégier la voie orale autant que possible. - Débuter à posologie minimale avec adaptation lente et progressive. - Passer d'un palier au palier supérieur si la douleur est insuffisamment soulagée à dose optimale. - Les antalgiques de palier II et III peuvent être associés à ceux de palier I car leur action est synergique. - Rechercher et prévenir les effets secondaires. - Répéter et tracer l’évaluation de la douleur dans le dossier médical (informatisé) du patient...
2018
false
false
false
false
OMéDIT Centre
France
français
sujet âgé
douleur
douleur
recommandation de bon usage du médicament
analgésiques morphiniques
analgésiques non narcotiques
gestion de la douleur
administration par voie orale
administration par voie cutanée

---
N3-AUTOINDEXEE
Prise en charge de la douleur après chirurgie hémorroïdaire
https://www.snfcp.org/informations-maladies/hemorroides/prise-charge-de-douleur-apres-chirurgie-hemorroidaire/
La chirurgie des hémorroïdes a la réputation d’avoir des suites opératoires très douloureuses. La Société Française d’Anesthésie-Réanimation (SFAR) l’a effectivement classée parmi les interventions les plus douloureuses à partir des mesures de la douleur post-opératoire (DPO) sur une échelle visuelle analogue (EVA). La note évaluée par le patient sur une réglette allant de 0 à 10 est en moyenne supérieure à 5 dans les 24 premières heures. Cette douleur s’apaise ensuite pour se raviver lors de la première selle particulièrement crainte par le patient. C’est pourquoi une réflexion est régulièrement menée dans l’amélioration de la prise en charge de la DPO après chirurgie hémorroïdaire.
2018
false
false
false
SNFCP - Société Nationale Française de Colo-Proctologie
France
français
information patient et grand public
brochure pédagogique pour les patients
chirurgie générale
Chirurgie
gestion de la douleur
Douleur
douleur
état post-
intervention chirurgicale
douleur

---
N2-AUTOINDEXEE
Dépistage : quand les choses tournent mal
http://www.cfp.ca/content/64/7/e299
Le dépistage préventif peut potentiellement rendre malades des personnes en bonne santé1. Dans leur pratique quotidienne, les médecins de famille effectuent des interventions qui visent à profiter aux patients, mais qui peuvent aussi causer des torts. Ce concept est bien compris dans le cas des chirurgies et d’autres interventions invasives, où les risques sont formellement expliqués au préalable aux patients; mais il est moins évident en médecine familiale, où les risques sont rarement aussi clairs. Les bienfaits découlant de nombreuses manœuvres de dépistage sont peu fréquents et modestes, et ils doivent être évalués en fonction des torts potentiels, pour aider les patients à décider de subir le test ou non
2018
false
false
false
Le Médecin de Famille Canadien
Canada
français
article de périodique
douleur
Dépistage

---
N2-AUTOINDEXEE
Les maux de dos
http://www.rfi.fr/emission/20180711-maux-dos
Hommes et femmes, travailleurs de force, employés de bureau, seniors ou même jeunes : le mal de dos touche deux Français sur trois. Les causes sont multiples : stress, mode de vie sédentaire, prise de poids, âge… L’OMS estime que 80 % de la population mondiale souffre à un moment de sa vie de ce problème, parfois qualifié de « mal du siècle ». Qui consulter ? Quels traitements pour soulager la douleur ? Comment maintenir son dos en pleine forme ?
2018
false
false
false
RFI - Radio France International - Priorité santé
France
français
émission radiophonique
dos
douleur

---
N2-AUTOINDEXEE
La douleur et la hantise de la maladie d’Alzheimer
https://www.franceculture.fr/emissions/repliques/la-douleur-et-la-hantise-de-la-maladie-dalzheimer
Plus de 900 000 personnes de plus de 65 ans sont atteintes, en France, de la maladie d’Alzheimer. Celle-ci constitue l’essentiel des maladies démentielles. Que nous apprend la maladie d'Alzheimer ? Mara Goyet et Béatrice Gurrey nous répondent.
2018
false
false
false
France Culture
France
français
émission radiophonique
maladie d'alzheimer
maladie d'Alzheimer
douleur
Maladie
douleur
Maladies

---
N2-AUTOINDEXEE
Prise en charge de la douleur dans les soins de support en oncologie : mon observation à l'institut de cancérologie de Lorraine Alexis Vautrin de Nancy et au CHU de Québec
http://www.sudoc.fr/230188613
Les soins de support regroupent un ensemble de soins, mais également de soutiens qui sont proposés aux personnes atteintes d'un cancer, afin d'accompagner les traitements antinéoplasiques dans le but d'en réduire les effets indésirables et ainsi améliorer la qualité de vie des patients et de leur entourage, mais également de diminuer les conséquences de la maladie. La douleur étant l'une des manifestations les plus courantes chez ces personnes, c'est pourquoi il est nécessaire d'en connaître les différents mécanismes physiologiques afin d'y apporter la meilleure prise en charge antalgique possible. Avec les nouvelles molécules pharmaceutiques et les formes galéniques développées dans les dernières années, les patients bénéficient d'un vaste arsenal thérapeutique, ce qui augmente les options de prise en charge pour les professionnels de la santé
2018
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
douleur cancéreuse
établissements de cancérologie
Douleur
support
observation
douleur
Instituts
Lorraine
oncologique
gestion de la douleur
Québec
Oncologie
soins
hôpitaux universitaires
académies et instituts
douleur

---
N2-AUTOINDEXEE
Prise en charge de la douleur maternelle dans le postpartum : évaluation des pratiques professionnelles au sein du Groupe Hospitalier Mutualiste de Grenoble
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01878907
Objectif : Evaluation des pratiques professionnelles de prise en charge de la douleur maternelle dans le post-partum en maternité, suite à la mise en place d'un nouveau protocole au sein du Groupe Hospitalier Mutualiste. Matériel et méthode : Il s'agit d'une étude observationnelle, descriptive, prospective. Elle a été réalisée auprès des 31 sages-femmes du Groupe Hospitalier Mutualiste par observation directe des examens cliniques quotidiens
2018
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
professionnel
Mutualisme
région mammaire
période du postpartum
Douleur
Pratique
cabinets de groupe
mesure de la douleur
mère
gestion de la douleur
douleur
hôpital
hôpitaux
Pratique professionnelle
groupes professionnels
symbiose
douleur
pratique professionnelle
groupes professionnels

---
N2-AUTOINDEXEE
Douleur et stress aigus en période néonatale : effets de l'utilisation des sucres et intérêts d'une évaluation multimodale de la douleur
http://www.theses.fr/2018BRES0020
Le nouveau-né hospitalisé est exposé de manière répétée à des procédures douloureuses ou stressantes pouvant entraîner des conséquences neurodéveloppementales à court et long terme. La prévention de la douleur procédurale est essentiellement basée sur l’utilisation de traitements non pharmacologiques parmi lesquels les solutions sucrées possèdent un niveau de preuve élevé. Cependant, leur efficacité a récemment été remise en cause et leurs mécanismes d’action restent mal compris. Enfin, la dissociation parfois retrouvée entre les réponses comportementales et corticales suggère de monitorer la douleur de manière multimodale. Les objectifs de ce travail étaient : 1) de comparer l’efficacité de l’allaitement maternel et du sucrose sur la douleur procédurale en analysant spécifiquement les réponses corticales, 2) d’étudier les effets périphériques des solutions sucrées au niveau de neurones sensoriels de ratons, 3) d’évaluer l’intérêt d’un modèle d’évaluation multimodale de la douleur chez le nouveau-né à terme et prématuré. Aucune différence entre le sucrose et l’allaitement maternel n’a pu être objectivée sur les réponses corticales(NIRS) à la douleur chez des nouveau-nés à terme à 3 jours de vie. Nous avons objectivé un effet périphérique du glucose et du sucrose sur des neurones sensoriels de ratons nouveau-nés, médié par TRPV1. L'effet du glucose était associé à une diminution de la libération de la substance P. L’évaluation multimodale de la douleur retrouvait des corrélations faibles à modérées entre le score NFCS et la conductance cutanée, le cortisol salivaire et les changements d’ [HbT] mesurés en NIRS. L’étude menée chez les nouveau-nés prématurés nous permettra de préciser l’intérêt de l’utilisation de la variabilité de la fréquence cardiaque (indice NIPE instantané) dans cette indication afin de proposer un modèle multimodal fiable pour de futurs essais randomisés contrôlés.
2018
theses.fr
France
thèse ou mémoire
douleur
stress physiologique
avec une période
Sucres
mesure de la douleur
Stress
stress
Douleur
absence de stress
Période
Stress
efficace
douleur

---
N2-AUTOINDEXEE
Influence de la technique de pose du Dispositif Intra-Utérin sur la douleur ressentie par les femmes
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01887234/document
Introduction : la technique de pose directe du Dispositif Intra-Utérin (DIU) n’a fait l‘objet d’aucune étude scientifique validée et est peu connue du corps médical. La douleur est le principal frein à la pose du DIU déclaré par les patientes. Le critère de jugement principal de ce travail est la douleur ressentie par la patiente durant la pose du DIU en fonction de la technique de pose employée par le praticien. Matériels et méthodes : c’est une étude prospective, quantitative et descriptive réalisée à l’aide d’un questionnaire. 150 femmes, sans limitation d’âge, ont été incluses de mars à juillet 2017 en Ile de France. 5 médecins généralistes, 3 sages-femmes et 2 gynécologues ont participé dans leurs cabinets libéraux. 3 centres hospitaliers de planification familiale et 1 centre associatif ont collaboré. Dans la première partie du questionnaire, le praticien précisait la technique de pose. Dans la seconde partie, la patiente référençait sa douleur durant la pose par le biais d’une Echelle Numérique Simple. Résultats : la moyenne de la douleur lors de la pose du DIU était de 4.4/10. Pour la méthode classique avec la pince de Pozzi, elle était de 4.7 et sans la pince de Pozzi de 4.5. Pour la méthode directe avec la pince de Pozzi, la douleur était de 4.4 et sans la pince de Pozzi de 3.8. La pince de Pozzi était utilisée dans 74% des cas lors de la méthode classique contre 28% lors de la méthode directe. Discussion : la douleur ressentie lors de la pose du DIU est d’intensité modérée. La méthode classique avec la pince de Pozzi semble plus algique que la méthode directe sans la pince de Pozzi. Il existe une corrélation majeure entre l’angoisse et la douleur ressentie.
2018
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
Femelle
Techniques
insertion de dispositif contraceptif intra-utérin
Techniques
douleur
réparation; fixation; suture; plâtre; prothèse
dispositifs intra-utérins
Techniques
Femmes
douleur
Techniques
Femelle
femmes

---
N2-AUTOINDEXEE
Rôle infirmier dans la prise en charge non pharmacologique de la douleur des adultes souffrant de polyarthrite rhumatoïde: revue de la littérature
http://doc.rero.ch/record/323143?ln=fr
Introduction : la polyarthrite rhumatoïde est la plus fréquente des maladies articulaires inflammatoires en Suisse. Malgré les progrès des traitements médicamenteux, la douleur demeure le symptôme principal des patients. Objectif : découvrir les alternatives non pharmacologiques disponibles pour aider les personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde à faire face aux douleurs persistantes. Méthodologie : des recherches d’articles ont été effectuées sur les bases de données CINHAL, PubMed, EMBASE et Joanna Briggs Institute, afin d’assembler les 6 études nécessaires à ce travail. Les critères d’inclusion suivants ont permis de sélectionner les recherches : études primaires de langue française ou anglaise publiées entre 2012 et 2018, personnes de plus de 18 ans atteintes de polyarthrite rhumatoïde, utilisation de moyens non pharmacologiques de lutte contre la douleur. Les études secondaires publiées avant 2012, les articles concernant les patients de moins de 18 ans ou atteints d’autres maladies rhumatismales ainsi que l’utilisation de moyens pharmacologiques ont été exclus de ce travail. Résultats : l’analyse des études a permis de démontrer que la réflexologie est efficace à court terme pour gérer les douleurs. Les exercices physiques permettent de diminuer ce symptôme à moyen terme. Le Tai Chi est une méthode psychocorporelle réduisant la douleur et améliorant les fonctions physiques et psychiques des patients. Conclusion : les infirmiers devraient davantage être sensibilisés à l’importance d’utiliser des moyens adéquats d’évaluation des douleurs chroniques. Cette prise de conscience favoriserait des soins globaux et permettrait de proposer des méthodes alternatives de gestion des douleurs.
2018
RERO DOC - Réseau des bibliothèques de Suisse occidentale
Suisse
thèse ou mémoire
polyarthrite
Littérature
Polyarthrite
pharmacologie
Processus du bouc émissaire
adulte
gestion de la douleur
adulte
pharmacologiste
Polyarthrite
douleur
Douleur
littérature de revue comme sujet
Adulte
Adulte
rôle de l'infirmier
arthrite
douleur

---
N2-AUTOINDEXEE
Instabilité de l'épaule du sportif : « Pourquoi ça fait mal ? » Revue systématique de la littérature : Quel est le lien entre douleur et instabilité de l'épaule ?
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01906012/document
L’instabilité non traumatique de l’épaule est une pathologie très complexe, sur le plan thérapeutique et physiopathologique. Une question semble se poser : « pourquoi ça fait mal ? ». Nous avons réalisé une revue systématique de la littérature pour mettre en évidence le lien entre douleur et instabilité. L‘étude a été réalisée à partir de novembre 2017 et