Libellé préféré : France;

Ressource obsolète : false;

Hyponyme MeSH : Saint-Pierre-et-Miquelon; Corse;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N3-AUTOINDEXEE
L'expertise psychiatrique pénale en France : débats actuels et perspectives d'évolution
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02863670
Les motifs et les circonstances d'un crime ont toujours été au centre des discussions et des débats en société et au tribunal. Les psychiatres ou médecins de l'âme, ont peu à peu investi la lourde tâche d'expliquer le passage à l'acte par un discours de vérité pour une famille endeuillée, une société apeurée et une justice aux aguets. L'expertise psychiatrique pénale a pris de plus en plus de place dans le dispositif médico-judiciaire que ce soit au cours d'une garde à vue, après un crime ou une peine de prison. Les experts ne cessent de tirer la sonnette d'alarme devant le constat actuel d'un système expertal en souffrance. Les deux symptômes cardinaux de cette souffrance sont la surreprésentation des personnes souffrant de troubles psychiatriques en détention et la baisse alarmante de la démographie des experts. Parmi les évolutions possibles de ce système, la mise en place d'un consensus clinique médico-légal de l''irresponsabilité pénale, une réécriture plus claire de l'article 122-1 du Code pénal et la publication de recommandations de bonne pratique, semblent être une priorité. La création d'un canevas, à l'image de nos voisins belges, permettrait d'uniformiser les pratiques. En outre, il semblerait important de rendre obligatoire une formation en psychiatrie médico-légale ce qui permettrait un enseignement approfondi, indispensable à la pratique de l'expertise pénale. Enfin, certains auteurs, proposent une réorganisation de la pratique en favorisant le travail collectif. D'une équipe soignante résolument pluridisciplinaire, adaptable au cas par cas, jusqu'à la création de véritables centres d'évaluation, ce travail d'équipe permettrait un éclairage pluriel sur des cas graves et/ou complexes. Le système expertal suédois que nous présentons dans ce travail est un exemple de centre d’évaluation.
2020
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
France
psychiatre
expertise
psychiatrie
France
France
français
psychiatres
France
France

---
N3-AUTOINDEXEE
Perception de la pharmacogénomique par les pharmaciens hospitaliers, les internes et les résidents en pharmacie français et québécois
https://pharmactuel.com/index.php/pharmactuel/article/view/1313
Objectif : L’objectif principal de cette étude vise à comparer la perception qu’ont de la pharmacogénomique les pharmaciens hospitaliers, internes et résidents en pharmacie hospitalière français à celle de leurs homologues québécois. Mise en contexte : L’année 2003 marque la fin du séquençage du génome humain dans le cadre d’un travail concerté sur le plan international. Cette avancée scientifique incroyable ouvre notamment la porte à la pharmacogénomique et à son utilisation en pratique pharmaceutique. On connaît peu les attentes des pharmaciens hospitaliers, des internes et des résidents français et québécois. Résultats : Un total de 285 pharmaciens hospitaliers, internes et résidents en pharmacie français et québécois ont répondu à un sondage. Les données de 278 répondants ont été analysées, soit 106 répondants en France (taux de réponse de 24,7 %, 106/429) et 172 répondants au Québec (taux de réponse de 33 %, 172/521). Une proportion limitée de répondants a reçu de la formation en pharmacogénomique (36,3 % en France et 29,5 % au Québec) et a donc été exposée à des résultats de tests pharmacogénomiques dans la pratique (31,4 % et 33,7 %). Toutefois, les répondants pensent que le développement de la pharmacogénomique permettra aux pharmaciens hospitaliers de participer davantage à la prise en charge du patient (79,4 % en France et 87,6 % au Québec). Conclusion : Il existe peu de différence entre la perception qu’ont de la pharmacogénomique les pharmaciens hospitaliers, les internes et les résidents en pharmacie français et québécois. Ils pensent tous que la pharmacogénomique est appelée à prendre une place croissante dans leur pratique. Ils ont néanmoins exprimé des attentes et des appréhensions auxquelles il est possible de répondre par une formation adéquate, des lignes directrices claires et des balises de remboursement.
2020
Pharmactuel - la revue internationale francophone de la pratique pharmaceutique en établissement de santé
Canada
article de périodique
Perception
France
pharmaciens
France
hôpital
pharmacien
français
Pharmacogénomique
Pharmacie
perception
perception
France
médecin (médecine interne)
Perception
France
pharmacogénétique
pharmacie d'hôpital
France

---
N1-SUPERVISEE
Consommation d’alcool en France : où en sont les Français ?
https://www.santepubliquefrance.fr/les-actualites/2020/consommation-d-alcool-en-france-ou-en-sont-les-francais
Santé publique France publie des données inédites avec une analyse régionale de la consommation d’alcool ainsi que des indicateurs régionaux et départementaux de morbi-mortalité associée à l’alcool.
2020
false
false
false
SPF - Santé publique France
France
carte géographique
information scientifique et technique
France
consommation d'alcool

---
N2-AUTOINDEXEE
Hospitalisations pour valvulopathie en France : caractéristiques des patients et évolution 2006-2016
http://beh.santepubliquefrance.fr/beh/2020/4/2020_4_1.html
Introduction –  Les valvulopathies sont des pathologies cardiaques fréquentes qui peuvent longtemps se traduire par très peu, voire une absence de symptômes, mais qui peuvent également engendrer de graves complications cardiovasculaires. L’objectif de cette étude était d’estimer l’incidence annuelle des patients hospitalisés pour valvulopathie en France et d’en décrire les évolutions entre 2006 et 2016. Méthodes –  L’ensemble des patients hospitalisés pour valvulopathie en France entre 2006 et 2016 a été identifié à partir du Système national des données de santé (SNDS). Les caractéristiques sociodémographiques et médicales des patients ont été décrites pour l’année 2016. Les taux d’incidence annuelle standardisés et leurs évolutions entre 2006 et 2016 ont été étudiés. Toutes les analyses ont été réalisées sur l’ensemble des patients, puis stratifiées selon l’étiologie et le type de valvulopathies. Résultats –  En 2016, 38 875 patients ont été hospitalisés pour une valvulopathie. Parmi eux, 89% ont été hospitalisés pour une valvulopathie non rhumatismale (VNR) (52,1/100 000 personnes-années (PA)) avec un âge moyen de 74 ans ; 5% pour une valvulopathie rhumatismale (VR) (3,1/100 000 PA) avec un âge moyen de 67 ans ; 3% pour une valvulopathie congénitale (1,1/100 000 PA) avec un âge moyen de 29 ans et 3% avec une origine non spécifiée. L’incidence annuelle des patients hospitalisés pour VNR a augmenté de 43% entre 2006 et 2016, en particulier chez les patients âgés. Elle a diminué de 42% pour les VR. Des disparités départementales ont été observées pour ces pathologies, avec une incidence d’hospitalisations pour VR élevée en Île-de-France, dans les DOM-TOM et dans le Sud-Est. Conclusion –  L’amélioration de la prise en charge de l’angine à streptocoque A, l’augmentation de l’espérance de vie et l’élargissement des indications de prise en charge percutanée du rétrécissement aortique et de l’insuffisance mitrale ont modifié la répartition des types de valvulopathies hospitalisées depuis 2006.
2020
SPF - Santé publique France
France
article de périodique
France
France
valvulopathies
Fossette congénitale de la papille optique
Fracture de Pouteau-Colles
français
a comme patient
France
patients hospitalisés
France
valvulopathie
hospitalisation
France

---
N2-AUTOINDEXEE
Mortalité avec valvulopathie en France : caractéristiques des patients et évolution 2000-2014
http://beh.santepubliquefrance.fr/beh/2020/4/2020_4_2.html
Introduction –  En France, l’incidence des patients hospitalisés pour valvulopathies est en augmentation. L’objectif de cette étude était d’estimer la mortalité avec valvulopathie en France et de décrire son évolution entre 2000 et 2014. Méthodes –  Les patients, domiciliés en France, dont le certificat de décès faisait mention d’une valvulopathie ont été identifiés à partir de la base nationale du CépiDC (sélection en causes multiples des certificats de décès) des années 2000 à 2014. Les caractéristiques démographiques des patients ont été décrites pour l’année 2014. Les taux de mortalité nationaux et départementaux standardisés sur l’âge, ainsi que l’évolution nationale entre 2000 et 2014, ont été étudiés. Résultats – En 2014, 11 certificats de décès faisaient mention d’une valvulopathie, dont 56% en cause initiale. Les taux de mortalité standardisés étaient de 11,8/100 000 personnes-années (PA) pour les valvulopathies non rhumatismales et de 0,056/100 000 PA pour les valvulopathies congénitales, stables entre 2000 et 2014. En revanche, le taux de mortalité standardisé des valvulopathies rhumatismales a diminué de 42% entre 2000 et 2014, il était de 3,5/100 000 PA en 2014. Des disparités départementales ont été observées pour ces maladies, avec une mortalité des valvulopathies rhumatismales plus élevée à l’Est de la France et une mortalité des valvulopathies non rhumatismales plus élevée au Nord-Ouest. Le rétrécissement aortique non rhumatismal était la valvulopathie la plus fréquente, avec un taux de mortalité standardisé de 10,3/100 000 PA en 2014. Conclusion –  Malgré le vieillissement de la population, l’amélioration de la prise en charge des valvulopathies et de leurs facteurs de risque pourraient expliquer la stabilité de la mortalité avec valvulopathie non rhumatismale. La diminution de la mortalité avec valvulopathie rhumatismale s’explique probablement par l’amélioration de la prise en charge du rhumatisme articulaire aigu.
2020
SPF - Santé publique France
France
article de périodique
valvulopathies
patients
français
France
France
France
Folliculite
Fracture comminutive
mortalité
France
a comme patient
valvulopathie
France

---
N2-AUTOINDEXEE
La légionellose en France : importante augmentation du nombre de cas en 2018
http://beh.santepubliquefrance.fr/beh/2020/4/2020_4_3.html
La tendance à l’augmentation du nombre de cas de légionellose amorcée en 2017 s’est poursuivie en 2018 ( 31%) avec 2 133 cas, soit un taux de notification en France métropolitaine de 3,2 pour 100 000 habitants. L’analyse des caractéristiques des cas survenus en 2018 montre des résultats comparables à ceux des années précédentes. L’augmentation en 2018 est principalement due à la recrudescence de cas sporadiques observée en juin, qui représentaient 21% des cas. Une des hypothèses pour expliquer cette augmentation serait l’influence des facteurs météorologiques (température, précipitations et humidité) sur la survenue des cas de légionellose. En complément de l’étude multifactorielle incluant les facteurs météorologiques, conduite par Santé publique France sur les cas de 2008-2015, des travaux similaires sur les données 2008-2018 sont actuellement en cours afin de documenter l’influence des facteurs météorologiques sur cette augmentation constatée en 2018. Bien qu’aucune épidémie (plus de 10 cas) n’ait été identifiée en 2018, il est important d’investiguer méthodiquement et sans délai toutes les suspicions de cas groupés afin de limiter le nombre de cas et d’identifier toute éventuelle source de contamination. Il est donc indispensable de maintenir la réactivité de l’ensemble des partenaires locaux et de poursuivre la promotion de la réalisation systématique de prélèvements respiratoires, qui permettent d’une part d’identifier par PCR les cas de légionellose non détectés par les tests antigènes urinaires (plus spécifiques pour Legionella pneumophila sérogroupe 1) et, d’autre part, de disposer de souches cliniques permettant la documentation des cas groupés et, par comparaison avec les souches environnementales, d’identifier les sources probables de contamination.
2020
SPF - Santé publique France
France
article de périodique
France
légionellose
France
France
France
infection à legionella
Légionellose
Fracture induite
France
français

---
N2-AUTOINDEXEE
Portrait rétrospectif des expositions professionnelles au nickel en France
http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=NT%2079
De par ses qualités, telles que la résistance a? l'oxydation et a? la corrosion ou ses propriétés catalytiques et ferromagnétiques, le nickel est un métal utilise? dans de nombreux secteurs d'activité. Cet article dresse un portrait des expositions professionnelles au nickel en France de 2009 a? 2018 et présente les résultats d'une étude d'impact de la prise en compte de la valeur limite d'exposition professionnelle proposée par l'agence européenne des substances chimiques (Echa) pour la fraction inhalable.
2020
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
article de périodique
France
France
Portrait
exposition professionnelle
France
nickel
Exposition
français
nickel
effets de l'exposition à un agent externe
France
France

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses relatif à l'évaluation de la pertinence de relever le niveau de risque IA HP de 'négligeable' à 'modéré' en France métropolitaine
nfluenza aviaire hautement pathogène
https://www.anses.fr/fr/system/files/SABA2020SA0013.pdf
L’Anses a été saisie le 22 janvier 2020 par la Direction Générale de l’Alimentation pour la réalisation de l’expertise suivante : « évaluation de la pertinence de relever le niveau de risque IA HP de ‘négligeable’ à ‘modéré’ en France métropolitaine ». 1. CONTEXTE ET OBJET DE LA SAISINE Depuis le 31 décembre 2019, des foyers d’infection à virus IA HP (Influenza aviaire hautement pathogène) de sous-type H5N8 ont été rapportés chez des volailles domestiques, ainsi que des cas dans l’avifaune sauvage en Europe de l’Est et en Allemagne.
2020
ANSES
France
information scientifique et technique
français
baies (géographie)
France
France
France
Risque relatif
France
AVIAIRE
Anses
France
Appréciation des risques
risque

---
N3-AUTOINDEXEE
Rapport annuel sur l'état des lieux du sexisme en France en 2019
https://www.vie-publique.fr/rapport/273643-rapport-annuel-sur-letat-des-lieux-du-sexisme-en-france-en-2019
Ce rapport présente le deuxième état des lieux du sexisme en France, élaboré annuellement par le Haut Conseil à l’Egalité, depuis son inscription dans la loi du 27 janvier 2017 relative à l’égalité et la citoyenneté. Dans ce deuxième état des lieux, le Haut Conseil à l’Egalité a investigué plus particulièrement trois domaines de la vie publique : le milieu de l’entreprise, les médias et la vie politique, afin d’identifier les manifestations de sexisme, d’examiner la tolérance sociale à leur égard et de faire des préconisations.
2020
Vie publique
France
rapport
France
rapport albumine/globuline
Rapport annuel
France
sexisme
France
Fracture intercondylienne de l'humérus
France
français
rapport de recherche
France

---
N2-AUTOINDEXEE
La prévalence des TSA continue de croître en France : données récentes des registres des handicaps de l’enfant
http://beh.santepubliquefrance.fr/beh/2020/6-7/2020_6-7_1.html
Les deux registres français des handicaps de l’enfant, qui couvrent les départements de la Haute-Garonne (RHE31), de l’Isère, de la Savoie et de la Haute-Savoie (RHEOP), ont notamment pour mission un enregistrement systématique des enfants présentant un diagnostic de trouble du spectre de l’autisme (TSA) posé au plus tard l’année civile de leurs 8 ans. Le travail présenté ici propose une estimation de la prévalence et des caractéristiques pour les enfants inclus dans les deux registres, nés entre 1995 et 2010 et ayant reçu un diagnostic de TSA au plus tard entre 2003 et 2018.
2020
SPF - Santé publique France
France
article de périodique
récent
enfant
registres
Trouble du spectre autistique
France
enfants handicapés
France
Enfant
prévalence
handicap
ensemble de données
France
Handicap
Handicap
persistant
enregistrements
Enfant
Enfant
France
Handicap
France
français
Enfant
répertoire
ensemble de données
enregistrements

---
N2-AUTOINDEXEE
Troubles du spectre de l’autisme : estimation de la prévalence à partir du recours aux soins dans le Système national des données de santé, France, 2010-2017
http://beh.santepubliquefrance.fr/beh/2020/6-7/2020_6-7_2.html
En France, les prévalences publiées des troubles envahissants du développement (TED) et/ou des troubles du spectre autistique (TSA) sont rares et limitées aux données collectées par les deux registres français des handicaps de l’enfant, sur des zones géographiques spécifiques et chez les enfants âgés de 8 ans. L’objectif de ce travail est d’estimer la prévalence de ces troubles à partir du recours aux soins, au niveau national et régional, pour l’ensemble de la population.
2020
SPF - Santé publique France
France
article de périodique
France
France
Systèmes de soins
Respect
français
France
Acceptation des soins par les patients
Systèmes de données
pensée autiste
Soins de santé
ESTIMA
Autisme
Fracture de fatigue
estimateur
Trouble du spectre autistique
prévalence
France
France
prestations des soins de santé

---
N2-AUTOINDEXEE
L’immigration en France : situation sanitaire et sociale
http://www.academie-medecine.fr/limmigration-en-france-situation-sanitaire-et-sociale/
La situation sanitaire et sociale des demandeurs d’asile et des migrants en général est insuffisamment documentée en France, notamment en ce qui concerne les femmes enceintes, les enfants et les mineurs non accompagnés. Les personnes auditionnées ont conforté l’attention de l’Académie sur le retentissement sanitaire et social des souffrances traversées dans le pays d’origine, du déracinement tout au long du parcours migratoire, ainsi que sur les questions sanitaires et éthiques relatives à l’accueil sur le territoire français. Les problèmes de santé mentale figurent au premier plan des motifs de consultation. L’Académie formule huit recommandations à l’attention des pouvoirs publics.
2020
Académie Nationale de Médecine
France
rapport
état de santé
France
France
France
français
France
Immigration
socialisme
France
émigration et immigration

---
N3-AUTOINDEXEE
Avis du Conseil scientifique français COVID-19
https://solidarites-sante.gouv.fr/actualites/presse/dossiers-de-presse/article/covid-19-_conseil-scientifique-covid-19
2020
false
false
false
Ministère des solidarités et de la Santé
France
COVID-19
infections à coronavirus
COVID-19
COVID-19
COVID-19
information scientifique et technique
Assistance
France
France
français
France
France
France
pneumop