Libellé préféré : reprise du traitement;

Définition du MeSH : traitement d'une même maladie chez un patient, avec le même agent ou la même procédure que celle utilisée dans le traitement initial. [Traduction effectuée avant 2008];

Synonyme CISMeF : reprise traitement;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :

traitement d'une même maladie chez un patient, avec le même agent ou la même procédure que celle utilisée dans le traitement initial. [Traduction effectuée avant 2008]

N1-SUPERVISEE
Traitement des patients atteints de cancer et guéris de la COVID-19
https://www.inesss.qc.ca/covid-19/cancerologie/traitement-des-patients-atteints-de-cancer-et-gueris-de-la-covid-19.html
En se basant sur la documentation scientifique disponible au moment de sa rédaction, et sur les consultations menées, malgré l’incertitude existante dans cette documentation et dans la démarche utilisée, l’INESSS estime que : Pour la sécurité du patient, du personnel soignant et celle des autres usagers des centres oncologiques, l’initiation ou le retour au traitement de chimiothérapie ou de radiothérapie suivant un épisode de COVID-19 ne devrait pas être considéré tant qu'il n'y a aucune certitude que le patient est guéri et que le virus n'est plus présent, sauf en présence d’un cancer où un traitement ne peut être retardé : Situation où un traitement peut être retardé : le retour au traitement ne devrait pas se faire avant 21 jours après le début de la maladie (COVID-19), en absence de fièvre et symptômes depuis 48h et en présence de 2 tests PCR négatifs (réalisés à 24h d’intervalle)...
2020
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
reprise du traitement
Québec
recommandation professionnelle
tumeurs

---
N1-SUPERVISEE
Organisation de la reprise des traitements et des dépistages des cancers : assurer la qualité et la sécurité des parcours de soins pour les patients en tenant compte des situations territoriales
http://www.e-cancer.fr/Presse/Dossiers-et-communiques-de-presse/Organisation-de-la-reprise-des-traitements-et-des-depistages-des-cancers-assurer-la-qualite-et-la-securite-des-parcours-de-soins-pour-les-patients-en-tenant-compte-des-situations-territoriales
Le contexte épidémique lié au COVID-19 a contraint les établissements de santé et les professionnels libéraux à réorganiser leurs activités pour les patients infectés par le virus. Pour réduire le risque de contamination pour la population et accompagner les professionnels de santé dans cette crise sanitaire, la filière oncologique a adapté son mode de fonctionnement. Son objectif étant d’assurer des conditions favorables à la protection des patients atteints de cancers ; patients dont le risque de développer une forme sévère du COVID-19 est plus important. Dans les régions les plus touchées par le coronavirus, les soins non urgents ont pu être limités, certaines opérations et examens reportés. L’Institut national du cancer, en lien avec la direction générale de la santé (DGS), la direction générale de l’offre de soins (DGOS) et l’ensemble des acteurs de terrain, organise la reprise progressive des soins interrompus. Les objectifs de cette organisation sont de continuer à éviter les pertes de chance pour les patients en tenant compte du surcroît d’activité temporaire des professionnels de santé hospitaliers et libéraux.
2020
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
tumeurs
tumeurs
Dépistage précoce du cancer
sécurité des patients
qualité des soins de santé
information scientifique et technique
reprise du traitement
programme clinique
pandémies

---
Courriel (Nous ne répondons pas aux questions de santé personnelles.)
09/07/2020


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.