Libellé préféré : intelligence artificielle;

Définition du MeSH : Etude et exécution des techniques et des méthodes pour concevoir des systèmes informatiques afin d'exécuter des fonctions qui sont normalement associées à l'intelligence humaine, telle que la ompréhension de la langue, l'apprentissage, le raisonnement, la résolution des problèmes, etc... [Traduction effectuée avant 2008]; Champ interdisciplinaire théorique et pratique qui a pour objet la compréhension de mécanismes de la cognition et de la réflexion, et leur imitation par un dispositif matériel et logiciel, à des fins d'assistance ou de substitution à des activités humaines (source BO).;

Acronyme CISMeF : IA; AI;

Synonyme MeSH : IA (Intelligence artificielle); intelligence computationnelle; raisonnement par ordinateur;

Hyponyme MeSH : techniques d'apprentissage automatique; systèmes de vision (ordinateur); Représentation des connaissances (ordinateur); Systèmes de vision par ordinateur; Acquisition des connaissances (ordinateur); Systèmes de vision artificielle;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :

Etude et exécution des techniques et des méthodes pour concevoir des systèmes informatiques afin d'exécuter des fonctions qui sont normalement associées à l'intelligence humaine, telle que la ompréhension de la langue, l'apprentissage, le raisonnement, la résolution des problèmes, etc... [Traduction effectuée avant 2008]
Champ interdisciplinaire théorique et pratique qui a pour objet la compréhension de mécanismes de la cognition et de la réflexion, et leur imitation par un dispositif matériel et logiciel, à des fins d'assistance ou de substitution à des activités humaines (source BO).

N2-AUTOINDEXEE
L'intelligence artificielle et les données de santé
http://www.senat.fr/notice-rapport/2018/r18-401-notice.html
L'audition publique organisée par l'Office le 21 février 2019, sous forme de deux tables rondes, sur l'intelligence artificielle et les données de santé a montré combien la mise en oeuvre de la stratégie nationale pour l'intelligence artificielle dans le domaine de la santé passe par une organisation adaptée de la collecte des données et par la régulation de leurs modalités d'accès et d'utilisation. Production, partage et protection des données comptent parmi les enjeux essentiels de leur bonne utilisation à des fins diagnostiques et thérapeutiques, dans une relation de confiance avec les individus, sans laquelle rien ne sera possible. L'Office présente des propositions pour une organisation efficace et contrôlée de la collecte et de l'utilisation des données de santé, dans la perspective de la discussion du projet de loi relatif à l'organisation et à la transformation du système de santé en cours d'examen par le Parlement.
2019
Le Sénat
France
rapport
intelligence
Intelligence artificielle
santé
ensemble de données
intelligence artificielle
ensemble de données

---
N3-AUTOINDEXEE
Regard de la personne âgée de plus de 80 ans et place du médecin généraliste au sujet des 3 technologies : intelligence artificielle, robotique et biotechnologie
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02188195
Introduction : La population française vieillit et le souhait du « bien-vieillir » prend de plus en plus de place. Par ailleurs, la société actuelle fait face à l’essor des nouvelles technologies : intelligence artificielle, robotique et biotechnologie. br Objectif : L'objectif principal de notre étude était d’analyser la perception de ces technologies par les personnes âgées autonomes de plus de 80 ans et comment elles peuvent être intégrées à leur bien vieillir. Nous avons également analysé la place de leur médecin généraliste dans cette mutation. br Méthode : Étude qualitative avec analyse thématique menée au moyen d’entretiens individuels semi-dirigés, un échantillonnage raisonné en variation maximale a été effectué selon le sexe, l’âge et le niveau d’études. Les critères d’inclusion étaient un âge supérieur à 80 ans, être autonome (GIR6 sur la grille AGGIR). br Résultats : 12 personnes ont participé à l'étude âgées de 80 à 96 ans. Leurs positions sur les biotechnologies, IA et robotique diffèrent mais suscitent l'intérêt. En revanche, la convergence de ces technologies implique pour une grande majorité une certaine anxiété dans leur réponse. Ces technologies semblent trouver leur place dans le bien-vieillir en permettant une amélioration de l’autonomie tant physique, psychique que sociale. br Discussion : Notre étude a permis d’explorer les représentations des personnes âgées au sujet de ces nouvelles technologies. La littérature sur le sujet met souvent en évidence un rejet des technologies, particulièrement celles touchant à une automatisation, déshumanisation et sollicitant un réapprentissage. Sans être dans le rejet, les participants de notre étude ont fait part de leur crainte quant à la place que ces nouvelles technologies allaient laisser à l’humain, la crainte de déshumanisation des soins par le remplacement progressif des humains par des machines.
2019
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
Intelligence artificielle
intelligence
médecins généralistes
rôle médical
personnes
Technologie
Adénoaméloblastome
sujet âgé de 80 ans ou plus
robotique
Médecins
PERSONNE AGEE
médecine générale
Robotique
Intelligence artificielle
Biotechnologie
personne âgée
robot
Technologie
biotechnologie
sujet âgé
personnes
technologie
sujet âgé de 80 ans ou plus
intelligence artificielle

---
N2-AUTOINDEXEE
L’Académie nationale de médecine s’engage pour le numérique et l’intelligence artificielle en santé
http://www.academie-medecine.fr/lacademie-nationale-de-medecine-sengage-pour-le-numerique-et-lintelligence-artificielle-en-sante/
La loi « Ma santé 2022 » doit permettre une amélioration substantielle du système de santé en France. Le numérique est un outil majeur de ce progrès. L’intelligence artificielle et le numérique sont entrés dans le domaine de la santé et y joueront un rôle grandissant. Cette évolution est irréversible. L’Académie nationale de médecine considère que la France doit accroitre son effort pour permettre à ses citoyens de profiter au mieux des avancées technologiques et rejoindre les pays qui ont déjà pris le virage numérique. L’Académie nationale de médecine veut contribuer à l’information objective du public et des professionnels de santé afin de gagner le défi de la confiance et se démarquer des fantasmes qui peuvent circuler sur le sujet.
2019
Académie Nationale de Médecine
France
information scientifique et technique
Intelligence artificielle
académies et instituts
Médecins
intelligence
Académies
médecine
santé
intelligence artificielle

---
N2-AUTOINDEXEE
Intelligence artificielle et santé
https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/intelligence-artificielle-et-sante
L’intelligence artificielle (IA) est un domaine de recherche en pleine expansion et promis à un grand avenir. Ses applications, qui concernent toutes les activités humaines, permettent notamment d’améliorer la qualité des soins. L’IA est en effet au cœur de la médecine du futur, avec les opérations assistées, le suivi des patients à distance, les prothèses intelligentes, les traitements personnalisés grâce au recoupement d’un nombre croissant de données (big data), etc. Les chercheurs développent pour cela des approches et techniques multiples, du traitement des langues et de la construction d’ontologies, à la fouille de donnéesfouille de donnéesTechnique visant à extraire un savoir ou une connaissance à partir des mégadonnées par des méthodes automatiques ou semi-automatiques. On parle aussi de data mining. et à l’apprentissage automatique. Il est toutefois indispensable que le grand public comprenne comment fonctionnent ces systèmes pour savoir ce qu’ils font et surtout ce qu’ils ne font pas. Le robot omniscient, qui pour beaucoup symbolise l’IA, n’est pas pour demain !
2018
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information patient et grand public
santé
artificiel
Intelligence artificielle
intelligence
intelligence artificielle

---
N2-AUTOINDEXEE
Médecins et patients dans le monde des data, des algorithmes et de l’intelligence artificielle
https://www.conseil-national.medecin.fr/publications/editions/data-algorithmes-lintelligence-artificielle-medecine
Ce document explore notamment l’impact actuel et futur des nouvelles technologies pour l’exercice de la médecine, pour la formation initiale et continue des médecins, pour la recherche médicale, et pour la place des patients dans le système de santé
2018
false
false
false
CNOM - Conseil National de l'Ordre des Médecins
France
français
recommandation
médecins
artificiel
patients
a comme patient
intelligence
algorithmes
intelligence artificielle
algorithmes

---
N2-AUTOINDEXEE
Les secrets de l'intelligence artificielle
https://www.franceculture.fr/emissions/matieres-a-penser-avec-rene-frydman/les-secrets-de-lintelligence-artificielle-0
L’intelligence c’est la capacité à résoudre des problèmes, tout en intégrant les contraintes et les perceptions afin de trouver la solution adaptée. Qu’en est-il aujourd’hui de l’intelligence artificielle ? Mathhieu Cord, professeur à la Sorbonne et expert du traitement du signal et des images nous expliquera le B-A BA de l’IA : qu’est-ce qu’un algorithme, le deep learning, le réseau des neurones, l’apprentissage par renforcement… En médecine les progrès de l’analyse d’images sont importants en particulier pour des maladies telles que : cancer cutanés, rétinopathie diabétique… et l’analyse a pris place dans l’exercice médical
2018
false
false
false
France Culture
France
français
émission radiophonique
sécrétions
sécrétions corporelles
intelligence artificielle
artificiel
Intelligence artificielle
intelligence
Secret
confidentialité

---
N3-AUTOINDEXEE
Intelligence artificielle et apprentissage profond appliqués à la reconnaissance d'images en cytogénétique
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02100870
Introduction : le récent développement de l’apprentissage profond, branche de l’intelligence artificielle, a permis de nombreuses avancées en reconnaissance d’images médicales. Le but de ce travail était d’étudier les possibilités de cette technologie dans le cadre de la cytogénétique. Matériel et méthodes : trois algorithmes (deux publics, Inception et MobileNet, et un, Mannaz, développé dans le cadre de cette étude) ont été testés dans la reconnaissance simple de chromosomes, de manière séparée ou par analyse en sous-groupes, et par rapport aux logiciels commerciaux d’analyse répandus dans les laboratoires, ainsi que dans la reconnaissance d’anomalies de structure. Les images étaient issues d’une base de données de cytogénétique hématologique en bandes R. Résultats : Mannaz obtient les meilleurs résultats (p 0,001) avec une précision de 76,5% pour la reconnaissance des chromosomes de manière séparée et de 72,5% en sous-groupes. Ces performances étaient équivalentes à celles des logiciels commerciaux. Mannaz reconnaît correctement les dérivés 9 et 22 de translocation t(9;22)(q34;q11) dans respectivement 51% et 54% des cas. La reconnaissance des délétions des bras longs du chromosome 5 est un échec. Discussion : les résultats du classement des chromosomes segmentés et de la reconnaissance d’anomalies telles que les dérivés de translocation sont encourageants. L’importance d’une base de données d’images multicentrique permettant de renforcer la sensibilité est discutée et d’autres voies de recherche sont présentées. Conclusion : cette étude met en évidence le potentiel et l’accessibilité pour le biologiste de l’apprentissage profond dans l’automatisation du caryotype conventionnel.
2018
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
Apprentissage
intelligence
Apprentissage
Intelligence artificielle
cytogénétique
apprentissage
Applications
Cytogénétique
Cytogénétique
Apprentissage profond
Applications
Intelligence artificielle
Applications
attention
intelligence artificielle

---
N2-AUTOINDEXEE
La santé à l'heure de l'intelligence artificielle
http://tnova.fr/notes/la-sante-a-l-heure-de-l-intelligence-artificielle
Le monde de la santé est sûrement l’un des secteurs où les enjeux de l'IA sont les plus importants. Jusqu’où une machine sera-t-elle capable d’analyser, de diagnostiquer et d’apprendre continuellement ? Quelles formes prendront la collaboration ou le partenariat entre l’homme et la machine? Pourra-t-elle remplacer le professionnel, et si oui dans quelle mesure ? Quelle délégation de compétences ? Quelle division du travail ? Et quelles activités ou spécialités médicales seront prioritairement concernées ? La présente note explore ces questions, sans faire de la futurologie
2017
false
false
false
Terra Nova
France
français
information scientifique et technique
santé
intelligence
intelligence artificielle
artificiel

---
Courriel (Nous ne répondons pas aux questions de santé personnelles.)
15/10/2019


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.

intelligence artificielle - CISMeF



Libellé préféré : intelligence artificielle;

Définition du MeSH : Etude et exécution des techniques et des méthodes pour concevoir des systèmes informatiques afin d'exécuter des fonctions qui sont normalement associées à l'intelligence humaine, telle que la ompréhension de la langue, l'apprentissage, le raisonnement, la résolution des problèmes, etc... [Traduction effectuée avant 2008]; Champ interdisciplinaire théorique et pratique qui a pour objet la compréhension de mécanismes de la cognition et de la réflexion, et leur imitation par un dispositif matériel et logiciel, à des fins d'assistance ou de substitution à des activités humaines (source BO).;

Acronyme CISMeF : IA; AI;

Synonyme MeSH : IA (Intelligence artificielle); intelligence computationnelle; raisonnement par ordinateur;

Hyponyme MeSH : techniques d'apprentissage automatique; systèmes de vision (ordinateur); Représentation des connaissances (ordinateur); Systèmes de vision par ordinateur; Acquisition des connaissances (ordinateur); Systèmes de vision artificielle;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :

Etude et exécution des techniques et des méthodes pour concevoir des systèmes informatiques afin d'exécuter des fonctions qui sont normalement associées à l'intelligence humaine, telle que la ompréhension de la langue, l'apprentissage, le raisonnement, la résolution des problèmes, etc... [Traduction effectuée avant 2008]
Champ interdisciplinaire théorique et pratique qui a pour objet la compréhension de mécanismes de la cognition et de la réflexion, et leur imitation par un dispositif matériel et logiciel, à des fins d'assistance ou de substitution à des activités humaines (source BO).

N2-AUTOINDEXEE
L'intelligence artificielle et les données de santé
http://www.senat.fr/notice-rapport/2018/r18-401-notice.html
L'audition publique organisée par l'Office le 21 février 2019, sous forme de deux tables rondes, sur l'intelligence artificielle et les données de santé a montré combien la mise en oeuvre de la stratégie nationale pour l'intelligence artificielle dans le domaine de la santé passe par une organisation adaptée de la collecte des données et par la régulation de leurs modalités d'accès et d'utilisation. Production, partage et protection des données comptent parmi les enjeux essentiels de leur bonne utilisation à des fins diagnostiques et thérapeutiques, dans une relation de confiance avec les individus, sans laquelle rien ne sera possible. L'Office présente des propositions pour une organisation efficace et contrôlée de la collecte et de l'utilisation des données de santé, dans la perspective de la discussion du projet de loi relatif à l'organisation et à la transformation du système de santé en cours d'examen par le Parlement.
2019
Le Sénat
France
rapport
intelligence
Intelligence artificielle
santé
ensemble de données
intelligence artificielle
ensemble de données

---
N3-AUTOINDEXEE
Regard de la personne âgée de plus de 80 ans et place du médecin généraliste au sujet des 3 technologies : intelligence artificielle, robotique et biotechnologie
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02188195
Introduction : La population française vieillit et le souhait du « bien-vieillir » prend de plus en plus de place. Par ailleurs, la société actuelle fait face à l’essor des nouvelles technologies : intelligence artificielle, robotique et biotechnologie. br Objectif : L'objectif principal de notre étude était d’analyser la perception de ces technologies par les personnes âgées autonomes de plus de 80 ans et comment elles peuvent être intégrées à leur bien vieillir. Nous avons également analysé la place de leur médecin généraliste dans cette mutation. br Méthode : Étude qualitative avec analyse thématique menée au moyen d’entretiens individuels semi-dirigés, un échantillonnage raisonné en variation maximale a été effectué selon le sexe, l’âge et le niveau d’études. Les critères d’inclusion étaient un âge supérieur à 80 ans, être autonome (GIR6 sur la grille AGGIR). br Résultats : 12 personnes ont participé à l'étude âgées de 80 à 96 ans. Leurs positions sur les biotechnologies, IA et robotique diffèrent mais suscitent l'intérêt. En revanche, la convergence de ces technologies implique pour une grande majorité une certaine anxiété dans leur réponse. Ces technologies semblent trouver leur place dans le bien-vieillir en permettant une amélioration de l’autonomie tant physique, psychique que sociale. br Discussion : Notre étude a permis d’explorer les représentations des personnes âgées au sujet de ces nouvelles technologies. La littérature sur le sujet met souvent en évidence un rejet des technologies, particulièrement celles touchant à une automatisation, déshumanisation et sollicitant un réapprentissage. Sans être dans le rejet, les participants de notre étude ont fait part de leur crainte quant à la place que ces nouvelles technologies allaient laisser à l’humain, la crainte de déshumanisation des soins par le remplacement progressif des humains par des machines.
2019
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
Intelligence artificielle
intelligence
médecins généralistes
rôle médical
personnes
Technologie
Adénoaméloblastome
sujet âgé de 80 ans ou plus
robotique
Médecins
PERSONNE AGEE
médecine générale
Robotique
Intelligence artificielle
Biotechnologie
personne âgée
robot
Technologie
biotechnologie
sujet âgé
personnes
technologie
sujet âgé de 80 ans ou plus
intelligence artificielle

---
N2-AUTOINDEXEE
L’Académie nationale de médecine s’engage pour le numérique et l’intelligence artificielle en santé
http://www.academie-medecine.fr/lacademie-nationale-de-medecine-sengage-pour-le-numerique-et-lintelligence-artificielle-en-sante/
La loi « Ma santé 2022 » doit permettre une amélioration substantielle du système de santé en France. Le numérique est un outil majeur de ce progrès. L’intelligence artificielle et le numérique sont entrés dans le domaine de la santé et y joueront un rôle grandissant. Cette évolution est irréversible. L’Académie nationale de médecine considère que la France doit accroitre son effort pour permettre à ses citoyens de profiter au mieux des avancées technologiques et rejoindre les pays qui ont déjà pris le virage numérique. L’Académie nationale de médecine veut contribuer à l’information objective du public et des professionnels de santé afin de gagner le défi de la confiance et se démarquer des fantasmes qui peuvent circuler sur le sujet.
2019
Académie Nationale de Médecine
France
information scientifique et technique
Intelligence artificielle
académies et instituts
Médecins
intelligence
Académies
médecine
santé
intelligence artificielle

---
N2-AUTOINDEXEE
Intelligence artificielle et santé
https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/intelligence-artificielle-et-sante
L’intelligence artificielle (IA) est un domaine de recherche en pleine expansion et promis à un grand avenir. Ses applications, qui concernent toutes les activités humaines, permettent notamment d’améliorer la qualité des soins. L’IA est en effet au cœur de la médecine du futur, avec les opérations assistées, le suivi des patients à distance, les prothèses intelligentes, les traitements personnalisés grâce au recoupement d’un nombre croissant de données (big data), etc. Les chercheurs développent pour cela des approches et techniques multiples, du traitement des langues et de la construction d’ontologies, à la fouille de donnéesfouille de donnéesTechnique visant à extraire un savoir ou une connaissance à partir des mégadonnées par des méthodes automatiques ou semi-automatiques. On parle aussi de data mining. et à l’apprentissage automatique. Il est toutefois indispensable que le grand public comprenne comment fonctionnent ces systèmes pour savoir ce qu’ils font et surtout ce qu’ils ne font pas. Le robot omniscient, qui pour beaucoup symbolise l’IA, n’est pas pour demain !
2018
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information patient et grand public
santé
artificiel
Intelligence artificielle
intelligence
intelligence artificielle

---
N2-AUTOINDEXEE
Médecins et patients dans le monde des data, des algorithmes et de l’intelligence artificielle
https://www.conseil-national.medecin.fr/publications/editions/data-algorithmes-lintelligence-artificielle-medecine
Ce document explore notamment l’impact actuel et futur des nouvelles technologies pour l’exercice de la médecine, pour la formation initiale et continue des médecins, pour la recherche médicale, et pour la place des patients dans le système de santé
2018
false
false
false
CNOM - Conseil National de l'Ordre des Médecins
France
français
recommandation
médecins
artificiel
patients
a comme patient
intelligence
algorithmes
intelligence artificielle
algorithmes

---
N2-AUTOINDEXEE
Les secrets de l'intelligence artificielle
https://www.franceculture.fr/emissions/matieres-a-penser-avec-rene-frydman/les-secrets-de-lintelligence-artificielle-0
L’intelligence c’est la capacité à résoudre des problèmes, tout en intégrant les contraintes et les perceptions afin de trouver la solution adaptée. Qu’en est-il aujourd’hui de l’intelligence artificielle ? Mathhieu Cord, professeur à la Sorbonne et expert du traitement du signal et des images nous expliquera le B-A BA de l’IA : qu’est-ce qu’un algorithme, le deep learning, le réseau des neurones, l’apprentissage par renforcement… En médecine les progrès de l’analyse d’images sont importants en particulier pour des maladies telles que : cancer cutanés, rétinopathie diabétique… et l’analyse a pris place dans l’exercice médical
2018
false
false
false
France Culture
France
français
émission radiophonique
sécrétions
sécrétions corporelles
intelligence artificielle
artificiel
Intelligence artificielle
intelligence
Secret
confidentialité

---
N3-AUTOINDEXEE
Intelligence artificielle et apprentissage profond appliqués à la reconnaissance d'images en cytogénétique
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02100870
Introduction : le récent développement de l’apprentissage profond, branche de l’intelligence artificielle, a permis de nombreuses avancées en reconnaissance d’images médicales. Le but de ce travail était d’étudier les possibilités de cette technologie dans le cadre de la cytogénétique. Matériel et méthodes : trois algorithmes (deux publics, Inception et MobileNet, et un, Mannaz, développé dans le cadre de cette étude) ont été testés dans la reconnaissance simple de chromosomes, de manière séparée ou par analyse en sous-groupes, et par rapport aux logiciels commerciaux d’analyse répandus dans les laboratoires, ainsi que dans la reconnaissance d’anomalies de structure. Les images étaient issues d’une base de données de cytogénétique hématologique en bandes R. Résultats : Mannaz obtient les meilleurs résultats (p 0,001) avec une précision de 76,5% pour la reconnaissance des chromosomes de manière séparée et de 72,5% en sous-groupes. Ces performances étaient équivalentes à celles des logiciels commerciaux. Mannaz reconnaît correctement les dérivés 9 et 22 de translocation t(9;22)(q34;q11) dans respectivement 51% et 54% des cas. La reconnaissance des délétions des bras longs du chromosome 5 est un échec. Discussion : les résultats du classement des chromosomes segmentés et de la reconnaissance d’anomalies telles que les dérivés de translocation sont encourageants. L’importance d’une base de données d’images multicentrique permettant de renforcer la sensibilité est discutée et d’autres voies de recherche sont présentées. Conclusion : cette étude met en évidence le potentiel et l’accessibilité pour le biologiste de l’apprentissage profond dans l’automatisation du caryotype conventionnel.
2018
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
Apprentissage
intelligence
Apprentissage
Intelligence artificielle
cytogénétique
apprentissage
Applications
Cytogénétique
Cytogénétique
Apprentissage profond
Applications
Intelligence artificielle
Applications
attention
intelligence artificielle

---
N2-AUTOINDEXEE
La santé à l'heure de l'intelligence artificielle
http://tnova.fr/notes/la-sante-a-l-heure-de-l-intelligence-artificielle
Le monde de la santé est sûrement l’un des secteurs où les enjeux de l'IA sont les plus importants. Jusqu’où une machine sera-t-elle capable d’analyser, de diagnostiquer et d’apprendre continuellement ? Quelles formes prendront la collaboration ou le partenariat entre l’homme et la machine? Pourra-t-elle remplacer le professionnel, et si oui dans quelle mesure ? Quelle délégation de compétences ? Quelle division du travail ? Et quelles activités ou spécialités médicales seront prioritairement concernées ? La présente note explore ces questions, sans faire de la futurologie
2017
false
false
false
Terra Nova
France
français
information scientifique et technique
santé
intelligence
intelligence artificielle
artificiel

---
Courriel (Nous ne répondons pas aux questions de santé personnelles.)
15/10/2019


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.