Libellé préféré : lymphogranulomatose vénérienne;

Définition du MeSH : Inflammation subaiguë des ganglions lymphatiques inguinaux provoquée par certains immuno-types de CHLAMYDIA TRACHOMATIS. C'est une maladie sexuellement transmissible aux Etats Unis, bien que plus répandue dans le tiers monde. A différencier du GRANULOME INGUINAL causé par Calymmatobacterium granulomatis. [Traduction effectuée avant 2008];

Synonyme CISMeF : lymphogranulome vénérien;

Acronyme CISMeF : LGV;

Synonyme MeSH : Lymphogranulomatose inguinale subaigüe; Maladie de Nicolas et Favre; Maladie de Nicolas-Favre; LGV (LymphoGranulomatose Vénérienne); Lymphogranuloma venereum; Lymphogranulomatose inguinale subaiguë;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :

Inflammation subaiguë des ganglions lymphatiques inguinaux provoquée par certains immuno-types de CHLAMYDIA TRACHOMATIS. C'est une maladie sexuellement transmissible aux Etats Unis, bien que plus répandue dans le tiers monde. A différencier du GRANULOME INGUINAL causé par Calymmatobacterium granulomatis. [Traduction effectuée avant 2008]

N3-AUTOINDEXEE
Prélèvements et analyses recommandés chez une personne asymptomatique – Infections à Chlamydia trachomatis ou à Neisseria gonorrhoeae et lymphogranulomatose vénérienne - Intervention préventive relative aux ITSS
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-000102/
Cet outil vise à aider le professionnel à décider des prélèvements à faire et des analyses à demander dans le contexte du dépistage de l’infection à Chlamydia trachomatis ou de l’infection à Neisseria gonorrhoeae et de la lymphogranulomatose vénérienne. Il fait partie d'une série d'outils conçus pour soutenir les activités préventives des cliniciens en matière d’ITSS.
2019
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
information scientifique et technique
Personna +
directives de santé publique
chlamydia trachomatis
neisseria gonorrhoeae
Infections à Chlamydia
lymphogranulomatose vénérienne
Lymphogranulomatose vénérienne
chlamydia trachomatis
blennorragie
personnes
infections asymptomatiques
infection à chlamydia

---
N1-SUPERVISEE
Recrudescence de la lymphogranulomatose vénérienne au Québec : détection et traitement
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-001956/
Ce document résume l’information technique et scientifique nécessaire pour détecter et traiter la lymphogranulomatose vénérienne (LGV). Les informations et recommandations qui s'y trouvent sont basées sur l'avis Lymphogranulomatose vénérienne : avis sur le dépistage, la prise en charge clinique et la surveillance au Québec (INSPQ, 2016). L'outil présente, entre autres, les modes de transmission, les manifestations cliniques, les prélèvements et analyses ainsi que les traitements recommandés tant pour la personne atteinte que pour ses partenaires.
2019
false
false
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
France
français
information scientifique et technique
lymphogranulomatose vénérienne
lymphogranulomatose vénérienne
lymphogranulomatose vénérienne
signes et symptômes
recommandation
lymphogranulomatose vénérienne
lymphogranulomatose vénérienne
Québec

---
N3-AUTOINDEXEE
La lymphogranulomatose vénérienne
https://www.snfcp.org/informations-maladies/infections-sexuellement-transmises/la-lymphogranulomatose-venerienne/
Les Chlamydia trachomatis sont responsables d’infections sexuellement transmissibles (IST) génitales ou rectales. Certaines variétés de ces Chlamydia thrachomatis sont plus agressives, notamment les sérotypes L1, L2, L3 qui sont responsables de la Lymphogranulomatose vénérienne (LGV). Cette infection décrite en 1913 par trois médecins français (les Dr Joseph Nicolas, Maurice Favre et N Joseph Durand) était encore récemment considérée comme une maladie tropicale rarissime en Europe, observée essentiellement en Afrique, en Amérique latine, dans les Caraïbes et en Asie du Sud-Est.
2018
false
false
false
SNFCP - Société Nationale Française de Colo-Proctologie
France
français
information patient et grand public
brochure pédagogique pour les patients
lymphogranulomatose vénérienne
Lymphogranulomatose vénérienne

---
N1-SUPERVISEE
Lymphogranulome vénérienne (Maladie de Nicolas Favre)
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/lymphogranulome-venerien-maladie-de-nicolas-favre-1d34056eed4de0eb0768b25f7b4e3517.pdf
Le lymphogranulome vénérien ou lymphogranulomatose vénérienne (LGV) ou maladie de Nicolas-Favre (en fait décrite par Durand, un élève de Nicolas et Favre) est une infection à point de départ génital mais au tropisme loco-régional, due au sérovar L1, L2 ou L3 de Chlamydia trachomatis.
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
lymphogranulomatose vénérienne
lymphogranulomatose vénérienne
signes et symptômes
chlamydia trachomatis
lymphogranulomatose vénérienne

---
N1-VALIDE
Infections Sexuellement Transmissibles
https://www.infectiologie.com/UserFiles/File/formation/du/lyon/ist-c-chidiac-duciv-nov-2016.pdf
Infections à Treponema pallidum - Infections à Neisseria Gonorrhoeae - Chlamydia trachomatis - Infections à Ureaplasma urealyticum - Lymphogranulomatose vénérienne (Maladie de Nicolas Favre) - Infections à Haemophilus ducreyi - Herpès Génital - Condylomes Acuminés - Vaginites, Vaginoses - Salpingites et Maladies Inflammatoires Pelviennes - Infections Génitales Hautes Non Compliquées - Abcès Tubo-ovariens - Donovanose
2016
true
true
false
Infectiologie.com
France
français
infectiologie
maladies sexuellement transmissibles
cours
maladies sexuellement transmissibles
treponema pallidum
syphilis
syphilis
signes et symptômes
syphilis
image
infections à VIH
benzathine benzylpénicilline
adulte
grossesse
enfant
doxycycline
antibactériens
ceftriaxone
Allergie à la pénicilline
minocycline
azithromycine
syphilis
neisseria gonorrhoeae
gonorrhée
gonorrhée
gonorrhée
résistance bactérienne aux médicaments
urétrite
cervicite
céfixime
ciprofloxacine
péfloxacine
ofloxacine
lévofloxacine
pharyngite
spectinomycine
chlamydia trachomatis
infections à chlamydia
infections à chlamydia
infections à chlamydia
roxithromycine
érythromycine
ureaplasma urealyticum
infections à ureaplasma
lymphogranulomatose vénérienne
lymphogranulomatose vénérienne
lymphogranulomatose vénérienne
haemophilus ducreyi
chancre mou
chancre mou
chancre mou
herpès génital
condylomes acuminés
vaginite
vaginose bactérienne
gardnerella vaginalis
trichomonas vaginalis
candidose vulvovaginale
salpingite
abcès tubo-ovarien
granulome inguinal
granulome inguinal
granulome inguinal
association triméthoprime-sulfaméthoxazole

---
N1-VALIDE
Approche à la lymphogranulomatose vénérienne
http://www.cfp.ca/content/62/7/e364?etoc
Objectif Revoir la littérature sur la lymphogranulomatose vénérienne (LGV) donner un aperçu des lignes directrices de pratique clinique et en discuter.
2016
false
false
false
false
Le Médecin de Famille Canadien
Canada
français
lymphogranulomatose vénérienne
cas clinique
lymphogranulomatose vénérienne
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
lymphogranulomatose vénérienne
article de périodique
616.923 5 - Infections à Chlamydia

---
N1-SUPERVISEE
Lymphogranulomatose vénérienne : avis sur le dépistage, la prise en charge clinique et la surveillance au Québec
https://www.inspq.qc.ca/publications/2130
Plusieurs éclosions de lymphogranulomatose vénérienne (LGV) ont été observées ces dernières années dans les grands centres urbains, principalement chez les hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes (HARSAH).
2016
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
français
rapport
lymphogranulomatose vénérienne
lymphogranulomatose vénérienne
lymphogranulomatose vénérienne
lymphogranulomatose vénérienne
lymphogranulomatose vénérienne
Québec
lymphogranulomatose vénérienne

---
N1-SUPERVISEE
MST anorectales
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/mst-anorectales-e1c62c60cd4b8fe6bf53144bd903784d.pdf
Symptomatologie, traitement de première intention et traitement de deuxième intention pour les anorectites, les chancres et ulcérations.
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
maladies du rectum
maladies de l'anus
maladies sexuellement transmissibles
herpès génital
gonorrhée
lymphogranulomatose vénérienne
signes et symptômes
infections à chlamydia
giardiase
amibiase
syphilis
chancre mou
granulome inguinal
maladies sexuellement transmissibles

---
N3-AUTOINDEXEE
Lymphogranuloma Venereum
http://www.dermis.net/dermisroot/fr/15249/diagnose.htm
false
true
false
DermIS.net
Allemagne
information scientifique et technique
lymphogranulomatose vénérienne

---
N1-SUPERVISEE
Lymphogranulomatose vénérienne (LGV)
http://sante.gouv.qc.ca/problemes-de-sante/lymphogranulomatose-venerienne-lgv/
La lymphogranulomatose vénérienne (LGV) est une infection causée par une bactérie de la famille du Chlamydia trachomatis. Il est possible d’attraper la LGV plus d’une fois dans sa vie.
2012
false
true
false
Portail santé mieux-être
Canada
lymphogranulomatose vénérienne
lymphogranulomatose vénérienne
lymphogranulomatose vénérienne
lymphogranulomatose vénérienne
lymphogranulomatose vénérienne
information patient et grand public
lymphogranulomatose vénérienne

---
N1-VALIDE
Lymphogranuloma venereum (LGV) au Canada : recommandations pour son diagnostic et son traitement, protocole de surveillance accrue à l'échelle nationale
Lymphogranuloma venereum (LGV) in Canada : Recommendations for Diagnosis and Treatment and Protocol for National Enhanced Surveillance
http://www.phac-aspc.gc.ca/publicat/lgv/pdf/lgv-rdt_f.pdf
http://www.phac-aspc.gc.ca/publicat/lgv/index-fra.php
http://www.phac-aspc.gc.ca/publicat/lgv/index-eng.php
Indication du niveau de preuve, épidémiologie, tableau clinique et critères diagnostics, traitement, déclaration de cas et notification aux partenaires, suivi, prise en considération d'autres MST ; 13 pages
2005
false
O
ASPC - Agence de santé publique du Canada
Canada
anglais
français
lymphogranulomatose vénérienne
lymphogranulomatose vénérienne
lymphogranulomatose vénérienne
signes et symptômes
chlamydia trachomatis
lymphogranulomatose vénérienne
maladies sexuellement transmissibles
surveillance de la population
médecine factuelle
recommandation pour la pratique clinique
questionnaire

---
Courriel (Nous ne répondons pas aux questions de santé personnelles.)
01/04/2020


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.