Libellé préféré : Dépistage et analyse proposés directement au consommateur;

Synonyme CISMeF : autotests;

Synonyme MeSH : Analyse proposée directement au consommateur; Dépistage proposé directement au consommateur;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N1-SUPERVISEE
Fiche d’information sur l’utilisation de l’autotest VIH
http://sante.public.lu/fr/publications/a/autotest-sida-2019-fr-de-en-pt/index.html
La notice de l'autotest s'adresse à: Toute personne ne souhaitant pas réaliser un test de dépistage par voie classique chez un médecin, dans un laboratoire, un centre hospitalier, ou bien faire un test rapide dans une structure offrant des tests rapides à orientation diagnostique ( TROD), comme la HIV Berodung de la Croix-rouge. Toute personne qui, au cours de sa vie, a été exposée à un risque d’infection par le VIH. Il est réalisé au plus tôt 3 mois après la situation à risque. (Recommandations du Comité National du Sida). Personne ne peut être obligé(e) par un tiers à se soumettre à un autotest VIH. L’utilisation de l’autotest tombe sous l’application de la loi du 24 juillet 2014 relative aux droits et obligations du patient, qui prévoit à l’article 8 (4) : « les soins de santé à un patient disposant de la capacité nécessaire ne peuvent être prestés que moyennant son consentement préalable, libre et éclairé, donné à la suite d’une information adéquate ».
2019
false
false
false
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
français
allemand
anglais
portugais
infections à VIH
brochure pédagogique pour les patients
Dépistage et analyse proposés directement au consommateur

---
N3-AUTOINDEXEE
L'utilisation des autotests officinaux dans l'automédication responsable
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02019848/document
En plein essor, l’automédication responsable permet, simplicité, rapidité, sécurité et qualité de soin. Quels rôles ont les autotests face à ce phénomène ? À travers cette thèse, analysons les différents autotests officinaux, leur origine, leur principe de fonctionnement, leur place sur le marché et les différents conseils qui doivent être apporté lors de leur délivrance. Discutons à travers une étude de leur place dans la démocratisation du dépistage et de l’autosurveillance. Quel impact sur l’économie, la qualité, la fréquence des dépistages et le contrôle de certaines pathologies ?
2018
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
automédication
Dépistage et analyse proposés directement au consommateur

---
N3-AUTOINDEXEE
AUTOTESTS-TROD
http://www.acadpharm.org/dos_public/Rapport_autotests_TROD_VF_04_01_2018.pdf
http://www.acadpharm.org/dos_public/Reco_AutotestsTROD_VF.pdf
2018
false
false
false
Académie Nationale de Pharmacie
France
français
rapport
recommandation professionnelle
Dépistage et analyse proposés directement au consommateur
trousses de réactifs pour diagnostic

---
N1-SUPERVISEE
Qui sont les utilisateurs de l’autotest VIH parmi les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes en France ? Résultats de l’Enquête Rapport au sexe 2017
https://www.santepubliquefrance.fr/recherche/#search=Qui+sont+les utilisateurs+de l’autotest+VIH+parmi+les hommes+ayant+des rapports+sexuels+avec des hommes+en France %3F+Résultats+de l’Enquête+Rapport+au sexe 2017
La mise à disposition, en septembre 2015, d’autotests VIH à la vente sans ordonnance en pharmacie devait contribuer à accroître le recours au dépistage, en particulier chez les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes (HSH) pour lesquels la recommandation actuelle est d’un test tous les trois mois. En 2016, environ 75 000 autotests ont été vendus sans que l’on connaisse les caractéristiques des acheteurs. L’objectif de cet article est de décrire les caractéristiques des HSH qui ont utilisé un autotest lors de leur dernier dépistage du VIH et les facteurs associés à cette utilisation. Les données sont issues de l’enquête Rapport au sexe, enquête en ligne transversale et anonyme, auto-administrée et basée sur le volontariat. Au début de l’année 2017, 5,0% des HSH interrogés avaient utilisé un autotest lors de leur dernier dépistage du VIH. Il s’agissait de HSH aux profils très différents : jeunes jamais dépistés mais intéressés par les outils démédicalisés, hommes rapportant une activité sexuelle importante ayant déjà une familiarité avec le dépistage, HSH réticents à l’idée de se rendre dans des centres de santé. Ces résultats montrent l’intérêt de cet outil et plaident pour une disponibilité plus large, incluant la distribution secondaire. Cette dernière, qui consiste en la redistribution à ses partenaires et connaissances d’un autotest, devrait être évaluée si on considère qu’elle peut favoriser une meilleure diffusion de l’autotest et que cet outil pourrait occuper une place plus importante dans le dispositif de dépistage français.
2018
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
homosexualité masculine
infections à VIH
Dépistage de masse
Dépistage et analyse proposés directement au consommateur
trousses de réactifs pour diagnostic
article de périodique
France
Dépistage et analyse proposés directement au consommateur

---
N1-SUPERVISEE
Déterminants de l'utilisation des autotests de dépistage du VIH par les patients consultant en médecine générale : étude qualitative par entretiens semi-dirigés
http://www.sudoc.fr/203791231
Introduction : En France, 150 000 personnes vivent avec le VIH dont 20%, soit 30 000 personnes, qui l'ignorent. Pour améliorer le dépistage, des autotests VIH sont en vente libre en pharmacie et sur internet depuis septembre 2015. L'objectif de notre étude était d'identifier les déterminants de l'utilisation de ces autotests de dépistage du VIH par les patients consultant en médecine générale.
2017
false
true
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
médecins généralistes
infections à VIH
Dépistage et analyse proposés directement au consommateur
médecine générale

---
N1-SUPERVISEE
Autotest des troubles cognitifs en médecine générale : évaluation d'un nouvel outil de dépistage sur smartphone
http://www.bichat-larib.com/publications/publications.dmg.php?phase=affichage_documents&numero_publication=1560
Le trouble cognitif léger de type amnésique (TCLa) est un enjeu de prévention et semble être une future cible thérapeutique privilégiée des traitements en cours développement contre la maladie d’Alzheimer. L’objectif de cette étude était de valider un autotest de dépistage du TCLa sur smartphone
2017
false
false
false
DMG Paris Diderot - Département de médecine générale de l'Université Paris Diderot
France
français
thèse ou mémoire
médecins généralistes
autosoins
Dépistage et analyse proposés directement au consommateur
médecine générale
Ordiphone
Troubles de la cognition

---
N1-SUPERVISEE
Evaluation de la perception de l'autotest de dépistage du VIH par les médecins généralistes et les pharmaciens d'officine de Midi-Pyrénées
http://thesesante.ups-tlse.fr/1585/
L'autotest sanguin de dépistage du VIH est disponible en France depuis le 15 septembre 2015. L'objectif de notre travail était d'évaluer la perception de l'utilité de l'autotest VIH par rapport aux moyens existants ainsi que la perception des raisons qui peuvent limiter l'utilisation de ce test par les médecins généralistes et les pharmaciens d'officine de Midi-Pyrénées
2016
false
false
false
Thèses d'exercice de Santé - Université Paul Sabatier
France
français
thèse ou mémoire
infections à VIH
médecine générale
Dépistage et analyse proposés directement au consommateur
médecins généralistes
pharmaciens

---
N1-SUPERVISEE
Autotests de dépistage du VIH : connaissances, intérêts et limites pour les patients de 15 à 70 ans consultant en cabinet de médecine générale du Gard et de l'Hérault : enquête par auto-questionnaires
http://www.biu-montpellier.fr/florabium/jsp/nomem.jsp?NOMEM=2016MONT1233
Introduction : En France, 150 000 personnes vivent avec le VIH, dont 30 000 (20 %) qui ignorent leur séropositivité. Depuis Septembre 2015, les Autotests VIH sont en vente sans ordonnance en pharmacie et sur internet. Ils ont une bonne fiabilité, mais leur principale limite est leur fenêtre de séroconversion de 3 mois. Ils ciblent les personnes qui échappent au dépistage classique. L’objectif de notre étude était de déterminer les potentiels bénéfices et freins à l’utilisation des Autotests VIH chez des sujets se rendant en cabinet de Médecine Générale
2016
false
true
false
Bibliothèque Interuniversitaire de Montpellier
France
français
thèse ou mémoire
médecins généralistes
Dépistage et analyse proposés directement au consommateur
infections à VIH
médecine générale

---
N2-AUTOINDEXEE
Utilisation et intention d’utilisation de l’autotest VIH chez les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes dans la région des Pays de la Loire
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01413494
Destiné aux populations à risque se dépistant peu ou pas, son but est de dépister le plus précocement possible pour un accès plus rapide aux soins et ce afin d’inverser la courbe de l’épidémie. L’objectif principal de cette étude est d’évaluer son utilisation chez les HSH ; l’objectif secondaire étant d’évaluer les intentions d’utilisation chez les HSH ne l’ayant jamais utilisé.
2016
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
homosexualité masculine
Dépistage et analyse proposés directement au consommateur
régional
VIH (Virus de l'Immunodéficience humaine)
coït
vih
rapports sexuels
rapport (information)
intention
hommes
virus de l'immunodéficience humaine
rapport de recherche

---
N2-AUTOINDEXEE
« Docteur, j’ai fait un autotest, et … » : opinions des médecins généralistes sur les autotests VIH
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01417843v1
La lutte contre l’infection par le VIH passe par le diagnostic des personnes infectées, pour leur proposer un traitement et limiter la propagation du virus. En France, 30000 personnes ignorent leur séropositivité. En septembre 2015, la France a autorisé la commercialisation d’autotests de dépistage de l’infection par le VIH. Ils sont en vente libre dans les officines, et peuvent être réalisés seul par l'utilisateur. L’objectif principal de cette thèse était de comprendre comment les médecins généralistes en cabinet libéral perçoivent cet outil, et son impact sur leur activité
2016
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
médecine générale
Dépistage et analyse proposés directement au consommateur
VIH (Virus de l'Immunodéficience humaine)
virus de l'immunodéficience humaine
médecins généralistes
vih
généralisé

---
N3-AUTOINDEXEE
Autotest de fertilité masculine
In Le Moniteur des Pharmacies n 3104 du 21/11/2015
http://www.lemoniteurdespharmacies.fr/revues/le-moniteur-des-pharmacies/article/n-3104/autotest-de-fertilite-masculine.html
Le premier autotest de fertilité masculine a été commercialisé en février 2015. La vente de ce dispositif doit s’accompagner de conseils adaptés. A qui s’adresse le test ? • L’autotest de fertilité masculine peut donner une première indication : – en cas de difficulté à concevoir un enfant, – avant de se lancer dans un projet parental. • La fertilité chez l’homme étant souvent un sujet tabou, la réalisation du test à domicile pourrait permettre de déclencher des démarches médicales vers des examens complémentaires. Comment fonctionne-t-il ? • L’autotest de fertilité masculine (SpermCheck Fertility) vise à dépister une oligospermie (quantité faible de spermatozoïdes dans le sperme), principale cause identifiée d’hypofertilité...
2015
false
false
false
Le Moniteur des Pharmacies.fr
France
français
résumé ou synthèse en français
Dépistage et analyse proposés directement au consommateur

---
N3-AUTOINDEXEE
Autotest de dépistage du HIV : un rôle à jouer pour les pharmaciens
http://www.prescrire.org/Fr/3/31/50093/0/NewsDetails.aspx
Les pharmaciens d'officine ont un rôle d'accompagnement à jouer lors de la vente de l'autotest de dépistage du HIV...
2015
false
false
false
Prescrire
France
français
résumé ou synthèse en français
Dépistage et analyse proposés directement au consommateur

---
N2-AUTOINDEXEE
Implication du médecin généraliste dans la pratique des autotests de dépistage de l’infection a VIH
http://www.cmge-upmc.org/spip.php?article296
En France, un dépistage tardif de l’infection au VIH persiste et nécessite d’élargir l’accès à divers dispositifs de dépistage du VIH, comme l’autotest salivaire qui sera disponible sans ordonnance. Les buts de cette thèse étaient d’évaluer la place de l’autotest salivaire dans la population générale et de définir le rôle potentiel du médecin généraliste lors de la réalisation de ceux-ci.
2015
false
false
false
CMGE-UPMC - Collège des médecins généralistes enseignants de l’Université Pierre et Marie Curie
France
français
thèse ou mémoire
Dépistage et analyse proposés directement au consommateur
infections à VIH
généralisé
Dépistage
Médecine générale
médecins généralistes
vih
diagnostic
infection à virus de l'immunodéficience humaine
Dépistage de masse
médecine générale

---
N1-VALIDE
Autotests de dépistage du VIH - Information à l’intention des professionnels de santé et des associations
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1768844/fr/autotests-de-depistage-du-vih
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2024321/fr/argumentaire-advih-201503
En raison de la commercialisation prochaine des autotests de dépistage de l’infection par le VIH (ADVIH) sur le marché français, la Direction générale de la santé (DGS) a demandé à la HAS de produire un « guide de bonne pratique » d’utilisation des autotests de dépistage du VIH à destination des professionnels en contact avec les usagers ». Ce document s’adresse aux pharmaciens qui délivreront les ADVIH mais également aux autres professionnels de santé au sens large (médecins, sages-femmes, infirmiers) ainsi qu’aux travailleurs sociaux et aux associations susceptibles d’être impliqués dans des questions de prévention et de sexualité en rapport avec le VIH.
2015
false
true
false
Haute Autorité de santé
HAS - Haute Autorité de Santé
France
165. Infections à VIH
français
questions réponses
information scientifique et technique
infections à VIH
sérodiagnostic du SIDA
VIH (Virus de l'Immunodéficience humaine)
autosoins
résultat thérapeutique
Dépistage de masse
Dépistage de masse
sérodiagnostic du SIDA
diagnostic précoce
trousses de réactifs pour diagnostic
trousses de réactifs pour diagnostic
Dépistage et analyse proposés directement au consommateur

---
N1-VALIDE
Gestion des déchets produits par les autotests et les dispositifs médicaux contenant un perforant protégé et éventuellement un dispositif électronique et des piles
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=536
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspa20151117_gestiondechetsautotestsetprodmed.pdf
La promotion de l’utilisation des dispositifs médicaux sécurisés conduisent les fabricants à mettre sur le marché des dispositifs médicaux de dépistage, de surveillance ou de traitement accessibles directement au grand public, en dehors d’une structure de soins : autotests de détection du VIH, tests de détection précoce des infections à Borrelia en cas de piqûre de tiques, vérification de la protection contre le tétanos, détection d’anticorps dirigés contre Helicobacter pylori, etc.Dans ce contexte, la Direction générale de la santé a interrogé le HCSP sur la problématique de l’élimination des déchets produits par les autotests et les dispositifs médicaux contenant un perforant sécurisé et éventuellement un dispositif électronique et des piles. Le HCSP a réalisé un état des lieux portant sur le positionnement de ce type de matériel, actuel et à court – moyen terme, après consultation d’industriels (fabricants ou distributeurs), de représentants des pharmaciens ainsi que des responsables de l’éco-organisme DASTRI.
2015
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
recommandation
élimination des déchets médicaux
équipement et fournitures hospitaliers
autosoins
électronique médicale
pile
Dépistage et analyse proposés directement au consommateur

---
N1-VALIDE
Les problèmes éthiques posés par la commercialisation d'autotests de dépistage de l'infection VIH
http://www.ccne-ethique.fr/sites/default/files/publications/avis_119.pdf
le 3 juillet 2012, l'agence américaine des médicaments, « Food and Drug Administration « (FDA ), a autorisé la mise sur le marché d'un test rapide d'orientation diagnostique (Oraquick sur prélèvement salivaire), en tant qu'autotest sans supervision médicale. Depuis octobre 2012, ce test est en vente libre dans plus de 30.000 points de distribution aux États - Unis et est accessible sur Internet. Une telle commercialisation pourrait - elle contribuer à diminuer le nombre des nouvelles contaminations en France ? Et quels problèmes éthiques serait - elle susceptible de poser ?
2013
false
N
CCNE - Comité Consultatif National d'Ethique
France
français
Dépistage et analyse proposés directement au consommateur
autosoins
Dépistage de masse
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
trousses de réactifs pour diagnostic
recommandation
commerce
Secteur des soins de santé

---
N1-VALIDE
Avis favorable sur les autotests de l'infection à VIH mais assorti de conditions
http://cns.sante.fr/rapports-et-avis/depistage/avis-sur-les-autotests-de-dpistage-de-linfection-vih/
http://cns.sante.fr/wp-content/uploads/2015/2012-20-12_avi_fr_depistage.pdf
La ministre des affaires sociales et de la santé a demandé au Conseil national du sida un nouvel Avis sur les problèmes posés par la commercialisation d'autotests de dépistage de l'infection à VIH. Cet Avis intervient dans un contexte marqué par l'évolution des stratégies de dépistage en France, avec l'utilisation de tests rapides d'orientation diagnostiques, réglementée depuis 2010, et par l'autorisation d'un autotest salivaire aux États-Unis par la Food and Drug Administration en juillet 2012.
2013
false
false
false
CNS - Conseil National du SIDA
France
français
Dépistage et analyse proposés directement au consommateur
recommandation
rapport
Syndrome d'immunodéficience acquise
infections à VIH
Dépistage de masse
trousses de réactifs pour diagnostic
autosoins

---
N3-AUTOINDEXEE
Recommandations concernant le nettoyage et la désinfection des autotests INR Coaguchek XS et Coaguchek XS Plus de la société Roche
http://www.ansm.sante.fr/Infos-de-securite/Autres-mesures-de-securite/Recommandations-concernant-le-nettoyage-et-la-desinfection-des-autotests-INR-Coaguchek-XS-et-Coaguchek-XS-Plus-de-la-societe-Roche
2012
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
Dépistage et analyse proposés directement au consommateur
avis de matériovigilance
désinfection
recommandations comme sujet
sociétés

---
N1-VALIDE
Problèmes posés par la commercialisation d'autotests permettant le dépistage de l'infection VIH et le diagnostic de maladies génétiques
avis n 86
http://www.ccne-ethique.fr/sites/default/files/publications/avis086.pdf
introduction, description et état des lieux, autotest et droit à l'information, objectifs des autotests, dépistage de l'infection par le VIH, diagnostic de maladies génétiques et identification d'un statut génétique, conclusion, annexe 1 : document du Conseil National du Sida - Note valant avis sur la commercialisation des autotests VIH (fiabilité des tests d'autoanalyse, limites de l'autoanalyse, utilisation contraire à l'éthique, conclusion), annexe 2 : recommandations européennes, 15 pages
2004
false
N
CCNE - Comité Consultatif National d'Ethique
France
français
Dépistage et analyse proposés directement au consommateur
séropositivité VIH
autosoins
droits des patients
accès à l'information
infections à VIH
maladies génétiques congénitales
autosoins
commerce
Dépistage génétique
sensibilité et spécificité
infections à VIH
maladies génétiques congénitales
Europe
sérodiagnostic du SIDA
codes de déontologie
recommandation professionnelle

---
N1-VALIDE
Avis relatif aux aspects éthiques des autotests de dépistage du virus de l'immunodéficience humaine (VIH)
avis n 17 du 10 juin 2002
http://www.health.belgium.be/fr/avis-ndeg-17-autotests-de-depistage-du-vih
épidémiologie du sida et de l'infection à VIH en Belgique, tests de dépistage de l'infection par le VIH (remarques générales, possibilité de test, situation juridique actuelle), aspects éthiques de l'utilisation d'autotests pour le dépistage d'une contamination par le VIH (avis des experts consultés, discussion des arguments éthiques), conclusion et recommandations, annexes ; 23 pages
2002
false
false
false
false
Comité consultatif de bioéthique de Belgique
Belgique
français
Syndrome d'immunodéficience acquise
infections à VIH
Belgique
législation comme sujet
sérodiagnostic du SIDA
autosoins
valeur prédictive des tests
séropositivité VIH
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
autosoins
Déontologie médicale
Dépistage et analyse proposés directement au consommateur
Dépistage de masse
codes de déontologie
recommandation professionnelle

---
Courriel (Nous ne répondons pas aux questions de santé personnelles.)
12/12/2019


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.