Titre : Syndrome de discontinuation associé aux anti-dépresseurs;

URL : http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=1646

Description : L'arrêt brutal du traitement antidépresseur peut parfois être associé à des symptômes à la fois physiques et psychologiques. Ces symptômes font partie du syndrome de discontinuation. Ces manifestations symptomatiques ne correspondent pas à des signes de rechute ou de récidive. Le syndrome de discontinuation se manifeste en général dans un délai inférieur à une semaine et dure en moyenne moins de trois semaines après l'arrêt de l'antidépresseur. Dans la majorité des situations, la symptomatologie se résout spontanément dans un délai de 15 jours et ne nécessite pas d'intervention particulière. Si les symptômes persistent ou si leur intensité est trop élevée, la réintroduction de la médication antidépressive permet une disparition rapide et totale du syndrome de discontinuation. Idéalement, l'arrêt de la médication antidépressive doit se faire progressivement...;

Année : 2007;

Détails


Type(s) de ressource(s) :

Indexation :

Spécialité(s) : ********psychiatrie
*******médicaments
*******neurologie
*******pharmacie
****thérapeutique
****pharmacologie
***toxicologie
***addictologie

Vous pouvez consulter :


Courriel
18/01/2018


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.