Libellé préféré : maladies auto-immunes du système nerveux;

Synonyme CISMeF : maladies autoimmunes système nerveux; pathologies auto-immunes du système nerveux; affections auto-immunes du système nerveux; affections autoimmunes du système nerveux; affections neurologiques auto-immunes; affections neurologiques autoimmunes; pathologies neurologiques autoimmunes; pathologies neurologiques auto-immunes; pathologies autoimmunes du système nerveux; pathologies auto-immunes système nerveux; affections autoimmunes système nerveux; maladies auto-immunes neurologiques; maladies autoimmunes neurologiques; affections auto-immunes système nerveux;

Synonyme MeSH : Neuropathies dysimmunitaires; Maladies autoimmunes du système nerveux; Maladies neurologiques auto-immunes; Maladies neurologiques autoimmunes;

Hypéronyme MeSH : Troubles immunologiques du système nerveux;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N1-VALIDE
Usage optimal des immunoglobulines en neurologie
http://www.inesss.qc.ca/nc/publications/publications/publication/usage-optimal-des-immunoglobulines-en-neurologie.html
Les immunoglobulines humaines (Ig) non spécifiques sont des produits stables extraits du plasma humain. Leur coût est élevé, leur approvisionnement variable, et leur usage au Québec est en constante augmentation depuis de nombreuses années, majoritairement pour des indications neurologiques. De plus, le Comité consultatif national de médecine transfusionnelle (CCNMT) du Québec a souligné un manque de recommandations concernant l’usage des Ig pour la plupart des indications neurologiques. Dans le cadre du chantier de la pertinence clinique, le Ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS), à la suggestion du CCNMT, a demandé à l’INESSS de mieux soutenir la pratique des cliniciens par des recommandations relatives à l’usage des Ig en neurologie sous la forme d’un guide d’usage optimal (GUO). L’INESSS a donc élaboré des recommandations cliniques d’usage optimal des immunoglobulines intra-veineuses (IgIV) en neurologie pour 25 indications, des recommandations de mise en œuvre ainsi que des recommandations relatives à leur évaluation et à leur suivi...
2017
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
anglais
continuité des soins
immunoglobulines par voie veineuse
immunoglobulines par voie veineuse
recommandation de bon usage du médicament
rapport
immunoglobulines par voie veineuse
résultat thérapeutique
sécurité des patients
revue de la littérature
médecine factuelle
maladies auto-immunes du système nerveux
immunoglobuline humaine
perfusions veineuses
adulte
enfant
bibliographie
Québec

---
N1-VALIDE
Maladies auto-immunes neuromusculaires : diagnostic et prise en charge
https://www.revmed.ch/RMS/2013/RMS-384/Maladies-auto-immunes-neuromusculaires-diagnostic-et-prise-en-charge
Sont décrites ici les maladies nerf-muscle dysimmunes et leur prise en charge récente : syndrome d'hyperexcitabilité nerveuse (traitement des crampes et immunomodulation) ; syndrome de Guillain-Barré (les nouveaux mécanismes et le traitement consensuel) ; polyradiculonévrites inflammatoires démyélinisantes chroniques (rôle de la dexaméthasone en bolus, nouvelles échelles d'activité) ; importance des immunoglobulines sous-cutanées dans la neuropathie motrice multifocale et des perfusions de rituximab dans la myasthénie grave ; nouvelles entités dans les myosites et leur traitement.
2013
false
N
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
maladies auto-immunes du système nerveux
article de périodique
maladies neuromusculaires
maladies auto-immunes du système nerveux
maladies neuromusculaires

---
N1-SUPERVISEE
Maladies inflammatoires du cerveau liées à la présence d'anticorps
http://www.aboutkidshealth.ca/Fr/HealthAZ/ConditionsandDiseases/InflammatoryConditions/Pages/Antibody-mediated-.aspx
Chez les personnes atteintes de ces maladies, les lymphocytes B (qui sont des globules blancs particuliers) produisent des anticorps ciblant les structures mêmes du corps. Lorsque les anticorps, nommés auto anticorps, se lient à ces structures, elles entraînent une inflammation anormale des tissus sains. Les auto anticorps se fixant aux structures du cerveau y provoquent l’irritation et l’enflure des tissus.
2013
false
true
false
AboutKidsHealth
Canada
maladies auto-immunes du système nerveux
maladies auto-immunes du système nerveux
maladies auto-immunes du système nerveux
maladies auto-immunes du système nerveux
enfant
encéphalite à anticorps anti-récepteur N-méthyl-D-aspartate
neuromyélite optique
encéphalite limbique
Encéphalite de Hashimoto
Troubles neuropsychatriques auto-immuns associés à une infection stréptococcique
brochure pédagogique pour les patients
anticorps
Encéphalite de Hashimoto
Troubles neuropsychatriques auto-immuns associés à une infection stréptococcique
encéphalopathies
maladie de Hashimoto
maladies auto-immunes
infections à streptocoques

---
N1-SUPERVISEE
PANDAS
Synonyme(s) : Trouble neuropsychiatrique autoimmun par infection à streptocoques
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FR&Expert=66624
Le terme PANDAS (Paediatric Autoimmune Disorders Associated with Streptococcus infections) désigne des affections neuropsychiatriques auto-immunes associées à une infection à streptocoques bêta-hémolytiques du groupe A, survenant chez des enfants atteints de troubles obsessionnels compulsifs (TOC) et/ou de tics ...
2006
false
N
Orphanet
France
français
troubles mentaux
maladies auto-immunes du système nerveux
infections à streptocoques
enfant
information scientifique et technique

---
Courriel
18/10/2017


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.