Libellé préféré : maladies à prions;

Synonyme CISMeF : pathologies à prions; affections à prions; affections à prion; pathologies humaines familiales à prions; pathologies à prion; affections humaines familiales à prions;

Acronyme CISMeF : EST; TSEs;

Synonyme MeSH : EST (Encéphalopathie Spongiforme Transmissible); Démences transmissibles; Encéphalopathies spongiformes transmissibles; Maladies à prion;

Hyponyme MeSH : Encéphalopathies spongiformes transmissibles humaines familiales; Maladies humaines familiales à prions;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N1-SUPERVISEE
Accueil et prise en charge au quotidien d’un patient suspect ou atteint de maladie de Creutzfeldt-Jacob (MCJ) ou d’encéphalopathie spongiforme transmissible (EST)
http://www.cpias-ile-de-france.fr/docprocom/doc/Prise-en-charge-MCJ-2019.pdf
Lors de l’accueil d’un patient suspect ou atteint de MCJ/EST, nos collègues hygiénistes sont régulièrement interrogés par les équipes de soins sur les précautions à prendre pour les soins et la prise en charge quotidienne de ce profil de patient. Cette fiche fait le point sur les différentes questions qui se posent en regard du niveau de risque défini actuellement, en complément des préconisations de l’instruction de 2011...
2019
false
true
false
false
CPias Ile-de-France - Centre d'appui pour la prévention des infections associées aux soins
France
maladies à prions
risque
transmission de maladie infectieuse
équipement et fournitures
maladie de Creutzfeldt-Jakob
maladies à prions
rapport
maladie de Creutzfeldt-Jakob
prise en charge personnalisée du patient

---
N2-AUTOINDEXEE
Antibioguide - Référentiel d'antibiologie en établissements de santé du Grand-Est
http://www.antibioest.org/wp-content/uploads/2019/03/Antibioguide_V9-d%C3%A9f.-1.pdf
Référentiel d'antibiologie en établissements de santé du Grand-Est
2019
France
recommandation professionnelle
maladies à prions
établissements de santé

---
N2-AUTOINDEXEE
Premier état des lieux des pratiques de l’interruption volontaire de grossesse dans les établissements d’orthogénie en Occitanie-est
http://www.sudoc.fr/23303742X
Introduction : Depuis sa dépénalisation en 1975, l’interruption volontaire de grossesse (IVG) est un évènement assez fréquent de la vie des femmes. Mais l’offre de soins ne permet pas toujours d’assurer un accès rapide à l’IVG dans le cadre d’un parcours fluide et adapte aux femmes. Il a alors été demandé dans chaque région d’élaborer des plans régionaux d’amélioration à l’accès à l’IVG. Matériel et Méthodes : Une enquête de pratiques descriptive transversale au moyen d’un questionnaire en ligne a été menée auprès des 23 établissements d’orthogénie de la région Occitanie-Est aux mois de juin et juillet 2017. Résultats : 22 réponses complètes et 1 réponse incomplète ont été obtenues. Dix établissements sur 23 proposent un premier rendez-vous de consultation dans les 5 jours suivant l’appel. Cinq établissements sur 23 ne prennent pas en charge les demandes d’IVG tardives et ne proposent pas de solution de recours. La méthode médicamenteuse est disponible dans 21 établissements sur 22 et la méthode chirurgicale est disponible dans 22 établissements sur 22. Discussion : L’offre de soins proposée sur le territoire présente des points forts : l’aspect technique de l’acte est maitrisé, la confidentialité et la permanence des soins sont assurées et le contexte psychosocial est pris en compte. Des difficultés ont été notées dans la prise en charge des patientes vulnérables et dans l’organisation du parcours de soins IVG avec une incidence sur le choix des méthodes et des lieux de réalisation. Cette enquête a permis au réseau de périnatalité Occitanie-Ouest promouvant l’IVG ambulatoire d’élargir son champ d’action a la région Occitanie-Est
2018
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
Interruption volontaire de grossesse
grossesse
grossesse
Pratique
femmes enceintes
grossesse
interruption volontaire de grossesse
maladies à prions
volontaires sains
interruption légale de grossesse

---
N2-AUTOINDEXEE
Encéphalopathies spongiformes transmissibles (EST)
http://www.inrs.fr/publications/bdd/eficatt/fiche.html?refINRS=EFICATT_Enc%C3%A9phalopathies%20spongiformes%20transmissibles%20(EST)
Agent pathogène, données épidémiologiques, pathologie, que faire en cas d'exposition ? Démarche médico-légale, éléments de référence
false
false
false
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
information scientifique et technique
maladies à prions
encéphalopathie
Encéphalopathies
encéphalopathies

---
N2-AUTOINDEXEE
Délai de retour au travail selon les caractéristiques médico-sociales de salariés affectés par un cancer : étude transversale dans le Sud-Est de la France
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02005406/document
Contexte : la réduction du délai de retour au travail est un enjeu pour l’amélioration de l’état de santé des salariés affectés par un cancer Objectif : identifier les caractéristiques médico-sociales susceptibles d’influencer le délai de retour au travail des salariés affectés par un cancer. Méthode : un questionnaire ad-hoc recensant des données sociodémographiques, professionnelles et médicales (site du cancer, dates du diagnostic, traitement) a été proposé à 126 salariés du secteur secondaire et du tertiaire, affectés par un cancer et ayant repris le travail. L’existence d’une association entre les variables et le délai de retour au travail a été évaluée par des tests statistiques multivariés. Résultats : parmi les 105 répondants, le délai de retour au travail calculé pour 72 femmes et 15 hommes (âge moyen : 46,8 ans) est en moyenne de 1,68 an. Les salariés affectés par un cancer du sein représentent 61,5% de l’échantillon. Aucune différence significative n’est observée concernant la répartition du délai de retour au travail selon le sexe, la catégorie socio-professionnelle, la localisation du cancer ou la probabilité de survie à 10 ans. Ce délai est associé négativement à un âge inférieur à 45 ans (1,91 versus 1,21 an ; p 0,037) et au recours à une chimiothérapie (2,11 versus 0,837 an ; p 0,001). Conclusion : des actions d’accompagnement de retour au travail sont à développer tout particulièrement parmi les salariés affectés par un cancer autre que mammaire, parmi ceux âgés de moins de 45 ans et parmi ceux ayant reçu une chimiothérapie.
2017
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
Travail
France
France
français
Travail social
Cancer
études transversales
France
affect
métier
Travail social
Caractéristiques sociales
reprise du travail
France
cancer
maladie
services sociaux et travail social (activité)
cancer
Cancer
maladie
transverse
affect
tumeur maligne, sai
France
maladies à prions
travail
Facteurs sociologiques
tumeurs

---
N2-AUTOINDEXEE
Voyageurs à destination de l'Asie du Sud-Est : prévention des pathologies infectieuses (expérience du CHU de Bordeaux)
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01597835
L'Asie du Sud-Est est une destination qui attire de nombreux touristes chaque année. Les risques infectieux y sont nombreux, c'est pourquoi la mise en place d'une prévention adaptée aux voyageurs et aux conditions de séjour est indispensable avant le départ. Une étude a été mise en place au sein du service de Santé-Voyages du CHU de Bordeaux, afin de décrire les pratiques de prévention chez les personnes voyageant dans 4 pays d'Asie du Sud-Est (Thaïlande, Vietnam, Cambodge, Laos) pendant une durée inférieure ou égale à 3 mois
2017
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
Asie du Sud-Est
Asie du Sud
Asie
asie du Sud-Est
maladie
maladies à prions
Asie
hôpitaux universitaires
maladies transmissibles
médecine des voyages

---
N2-AUTOINDEXEE
Bulletin interrégional de pharmacovigilance du Grand-Est
(CRPVs Alsace, Bourgogne, Champagne-Ardenne, Franche-Comté et Lorraine)
http://crpv.chu-nancy.fr/echos-de-pharmacovigilance
false
false
false
CHU de Nancy
France
français
périodique
surveillance post-commercialisation des produits de santé
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
maladies à prions
majeur
lettres d'information
Surveillance des médicaments
pharmacovigilance
périodiques comme sujet
Surveillance des médicaments

---
N2-AUTOINDEXEE
La revue de morbi-mortalité dans la formation initiale des internes de médecine générale : à propos d'une expérimentation à la faculté de médecine de Lyon Est
http://n2t.net/ark:/47881/m6hd7t3f
La revue de morbi-mortalité (RMM) consiste en une analyse collective et rétrospective de situations marquées par un événement indésirable associé aux soins (EIAS). Cette analyse se veut systémique et vise à mettre en évidence les facteurs ayant favorisé l'événement et à trouver des actions d'amélioration devant permettre de prévenir un nouvel incident. Elle peut avoir deux objectifs différents : l'évaluation et l'amélioration des pratiques dans un système de soins ou un but pédagogique, notamment pour la formation des internes. Nous avons mené une étude qualitative, en interrogeant 15 internes de médecine générale ayant participé à deux RMM dédiées spécifiquement à leur pratique et organisées pour ce travail. L'objectif était d'évaluer l'impact de telles revues sur la pratique des internes et sur leur vécu des situations présentées.
2015
false
false
false
Bibliothèque de l'Université Claude Bernard Lyon1
France
français
thèse ou mémoire
internat et résidence
personnel médical hospitalier
formation en interne
médecine interne
Médecine expérimentale
formé
interne
revue de la littérature
Médecine générale
médecin (médecine générale)
médecin (médecine interne)
initial
mortalité
écoles de médecine
maladies à prions
proposant
médecins généralistes
recherche biomédicale
revue de la littérature
médecine générale

---
N1-VALIDE
Quel rôle jouent les prions dans les maladies neurodégénératives ? Science publique
http://www.franceculture.fr/emission-science-publique-quel-role-jouent-les-prions-dans-les-maladies-neurodegeneratives-2015-05-0
Pour le prix Nobel de médecine 1997, Stanley Prusiner, les protéines prions sont à l'origine de l'ensemble des maladies neurodégénératives. Il ouvre la voie de nouvelles thérapies contre les maladies d'Alzheimer ou de Parkinson aujourd'hui incurables. Débat avec Stanley Prusiner, Stéphane Haïk et Jean-Yves Nau.
2015
false
false
false
France Culture
France
français
prions
émission radiophonique
maladies à prions

---
N1-VALIDE
Maladies à prions / Maladie de Creutzfeldt-Jakob
Une dégénérescence rapide du système nerveux central
https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/maladies-prions-maladie-creutzfeldt-jakob
Les maladies à prions sont des maladies rares, caractérisées par une dégénérescence du système nerveux central et la formation d’agrégats d’une protéine spécifique. On les appelle aussi encéphalopathies subaiguës spongiformes transmissibles (ESST). Elles sont dues à l’accumulation dans le cerveau d’une protéine normale mais mal conformée, la protéine prion. Ces maladies sont caractérisées par une évolution rapide et fatale, ainsi que par l’absence de traitement. La plus connue est la maladie de Creutzfeldt-Jakob (MJC).
2015
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information scientifique et technique
maladies à prions
maladies à prions
maladies à prions

---
N3-AUTOINDEXEE
Fièvre Q : étude de séroprévalence chez des professionnels d'élevage de petits ruminants dans le sud-est de la France
http://www.inrs.fr/accueil/produits/mediatheque/doc/publications.html?refINRS=TF%20213
2014
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
information scientifique et technique
élevage
collecte de données
fièvre Q
fièvre
Séroprévalence
maladies à prions
France

---
N1-SUPERVISEE
Suspicion de maladie de Creutzfeld-Jakob (MCJ) et autres encéphalopathies subaiguës spongiformes transmissibles humaines
http://medqual.fr/images/grandpublic/MDO/836-ESST-2012_Nouveau_logo.pdf
Les encéphalopathies subaiguës spongiformes transmissibles (ESST) sont des maladies humaines et animales lentes dégénératives du système nerveux central, dont l'évolution est toujours fatale.
2012
false
true
false
Medqual
information patient et grand public
maladies à prions
déclaration obligatoire
maladie de Creutzfeldt-Jakob

---
N1-SUPERVISEE
AVIS de l'Anses relatif à certaines mesures de la police sanitaire des encéphalopathies spongiformes transmissibles (EST)
https://www.anses.fr/fr/system/files/ESST2011sa0064.pdf
2012
false
true
false
ANSES
Bron
France
recommandation
maladies à prions

---
N1-VALIDE
Réseau national de surveillance des maladies de Creutzfeldt-Jakob et maladies apparentées
http://invs.santepubliquefrance.fr/publications/mcj/intro_mcj.html
nombre de cas de maladie de Creutzfeld-Jakob, présentation du réseau avec ses objectifs, ses partenaires, son fonctionnement, définitions
false
N
InVS - Institut de Veille Sanitaire
Paris
France
français
maladie de Creutzfeldt-Jakob
maladies à prions
surveillance de la population
France
réseau coordonné

---
N1-VALIDE
Diagnostic et transmission des maladies à prions
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2011.07642/
Les maladies à prions ou encéphalopathies spongiformes transmissibles (EST) sont des maladies provoquées par des prions (particules protéiques infectieuses), non curables et toujours fatales. Chez l'homme, elles se présentent sous trois formes: familiale, sporadique et acquise. Les formes familiales sont la maladie de Creutzfeldt- Jakob familiale (fMCJ), l'insomnie fatale familiale (IFF) et le syndrome de Gerstmann-Sträussler-Scheinker (GSS). La forme la plus fréquente est la forme sporadique de la maladie de Creutzfeldt-Jakob (sMCJ).
2011
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
maladie de Creutzfeldt-Jakob
maladie de Creutzfeldt-Jakob
maladies à prions
maladies à prions
article de périodique

---
N3-AUTOINDEXEE
Maladie de Huntington-like 1
Maladie à prion à début précoce et signe psychiatrique prédominant;
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FR&Expert=157941
2011
Orphanet
France
information scientifique et technique
Maladie de Huntington-like 1
Maladie de Huntington-like 1
chorée de huntington
psychiatres
psychiatre
psychiatrie
maladies à prions
maladie de Huntington

---
N3-AUTOINDEXEE
RÈGLEMENT ... du 26 février 2009 modifiant les annexes III et X ... du règlement du Parlement européen et du Conseil fixant les règles pour la prévention, le contrôle et l'éradication de certaines encéphalopathies spongiformes transmissibles
http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2009:055:0011:0016:FR:PDF
2009
recommandation
contrôle social formel
maladies à prions
menstruation

---
N1-VALIDE
Inactivation et sécurisation des tissus et des cellules vis-à-vis des prions, des bactéries et des virus / Partie I: Maladie de Creutzfeldt-Jakob et transplantation de tissus: risques et prévention
http://www.health.belgium.be/sites/default/files/uploads/fields/fpshealth_theme_file/14768531/Inactivation%20et%20s%C3%A9curisation%20des%20tissus%20et%20des%20cellules%20vis-%C3%A0-vis%20des%20prions%2C%20des%20bact%C3%A9ries%20et%20des%20virus%20-%20Partie%20I%3A%20Maladie%20de%20Creutzfeldt-Jakob%20et%20t.pdf
La présente revue de littérature traite du risque de transmission de la maladie de Creutzfeldt- Jakob (CJD) dans le cadre d'une transplantation de tissus ou de cellules. Dans ce contexte, nous nous examinerons tout d'abord les caractéristiques générales des maladies à prions afin d'évaluer l'importance du problème de transmission. Ensuite, nous approfondirons l'aspect « diagnostic de la maladie CJD », étant donné que celui-ci nous servira de base pour la détermination du risque dans le contexte du prélèvement.
2008
false
true
false
Conseil Supérieur de la Santé - Ministère des Affaires Sociales, de la Santé publique et de l'Environnement
Belgique
français
événements indésirables associés aux soins
maladie de Creutzfeldt-Jakob
transplantation
maladies à prions
maladie de Creutzfeldt-Jakob
transfusion sanguine
transmission de maladie infectieuse
recommandation de santé publique

---
N1-SUPERVISEE
Une technologie enzymatique réduit le risque de transmission des prions par les instruments chirurgicaux
https://www.cadth.ca/fr/tour-dhorizon-des-technologies-de-la-sante-version-4-une-technologie-enzymatique-reduit-le-risque-de
https://www.cadth.ca/sites/default/files/pdf/hta_thupdate_issue4_f.pdf
En Europe, un produit enzymatique commercial a été lancé afin d'éliminer les prions qui peuvent contaminer les instruments chirurgicaux ...
2006
false
true
false
ACMTS - Agence canadienne des médicaments et des technologies de la santé
Canada
français
maladies à prions
instruments chirurgicaux
évaluation technologique
évaluation médicament
résultat thérapeutique

---
N3-AUTOINDEXEE
Maladie d'Alzheimer et maladie à prions : des dénominateurs communs ?
http://www.diffusion.ens.fr/index.php?res=conf&idconf=168
2004
Ecole normale supérieure
matériel audio-visuel
communication
Nomenclature
maladie d'Alzheimer
maladies à prions

---
N1-SUPERVISEE
Encéphalopathies spongiformes transmissibles (terme générique)
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FR&Expert=56970
Les maladies à prion humaines ou encéphalopathies spongiformes transmissibles (EST) sont des maladies transmissibles touchant le système nerveux central. L'agent infectieux est un isoforme anormal d'une protéine membranaire appelée protéine prion (PrP). Les EST ont les caractéristiques communes suivantes : une durée d'incubation longue, des lésions limitées au système nerveux central sans réaction inflammatoire ou immunologique et l'accumulation d'une forme anormale de la protéine prion (PrPsc).
2004
false
true
false
Orphanet
France
adulte
information scientifique et technique
maladies à prions

---
N1-VALIDE
Prions (Les) : biologie et pathogenèse
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/hma/e-docs/00/02/23/57/resume.md
principales caractéristiques des encéphalopathies subaiguës spongiformes transmissibles, maladies humaines à prions (kuru, maladie de Creutzfeldt-Jakob, syndrome de Gerstmann-Straüssler-Scheinker, insomnie fatale familiale, encéphalopathie transmissible du vison, encéphalopathie spongiforme bovine, maladie du dépérissement chronique des ruminants sauvages, encéphalopathie spongiforme féline, susceptibilité génétique aux ESST), biochimie et propriétés physico-chimiques des ATNC, physiopathologie des infections à ATNC ; bibliographie
2001
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
prions
maladie de Creutzfeldt-Jakob
maladies à prions
kuru
signes et symptômes
maladie de Creutzfeldt-Jakob
maladie de Creutzfeldt-Jakob
Maladie iatrogène
syndrome de Gerstmann-Sträussler-Scheinker
maladie de Creutzfeldt-Jakob
maladie de Creutzfeldt-Jakob
maladies à prions
prions
maladie du dépérissement chronique
maladie de Creutzfeldt-Jakob
encéphalopathie spongiforme bovine
insomnie familiale fatale
tremblante
article de périodique

---
Courriel (Nous ne répondons pas aux questions de santé personnelles.)
17/07/2019


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.