Libellé préféré : hypodermoclyse;

Synonyme CISMeF : réhydratation par voie sous-cutanée;

Synonyme MeSH : HDC (Hypodermoclyse); hydratation sous-cutanée; administration sous-cutanée de liquide; hydratation par perfusion sous-cutanée; perfusion sous-cutanée de liquide;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N1-VALIDE
Perfusion sous-cutanée (hypodermoclyse) de solutés en prévention de la déshydratation
FICHE DE BONNE PRATIQUE & BON USAGE
http://www.omedit-centre.fr/portail/gallery_files/site/136/2953/5062/7471.pdf
Prévention de la déshydratation en situation à risque (apport oral insuffisant, période de canicule annoncée ...) en particulier chez la personne âgée. Elle semble aussi efficace que la perfusion IV pour réhydrater les personnes modérément déshydratées. Lorsque la voie veineuse est difficile ou impossible (veines fragiles, capital veineux restreint, médicaments agressifs pour les veines ...), ou lorsque la voie orale est problématique ou impossible (trouble de la déglutition, dysphagie, nausées, vomissements, agitation, confusion, trouble de la conscience, refus du patient ....)
2017
false
false
false
OMéDIT Centre
France
français
recommandation de bon usage du médicament
hypodermoclyse
hypodermoclyse
déshydratation
solution isotonique
chlorure de sodium
Solution saline
glucose + chlorure de sodium (produit)
glucose sous forme parentérale (produit)
chlorure de sodium pour usage parentéral (produit)
électrolytes
glucose
hypodermoclyse
recommandation pour la pratique clinique
continuité des soins
B05BB02 - électrolytes avec hydrates de carbone
B05XA03 - chlorure de sodium
sujet âgé

---
N1-SUPERVISEE
Réhydratation par voie sous-cutanée
In CAPP-INFO N 64 – décembre 2014
http://pharmacie.hug-ge.ch/infomedic/cappinfo/cappinfo64.pdf
L’efficacité et la tolérance de la réhydratation par voie sous-cutanée sont bien documentées dans la littérature. L’hypodermoclyse, si elle est utilisée correctement, est une technique simple, sûre et efficace pour prévenir ou traiter une déshydratation modérée chez le sujet âgé. La réhydratation par voie sous-cutanée ne doit pas se substituer aux apports oraux mais elle est utile lorsque ceux-ci sont insuffisants...
2015
false
false
false
CAPP-Info
France
français
information scientifique et technique
déshydratation
sujet âgé
hypodermoclyse
hypodermoclyse
déshydratation
hypodermoclyse
article de périodique
administration par voie cutanée
Réhydratation
tissu sous-cutané, sai
traitement par apport liquidien

---
N1-VALIDE
Hydratation par perfusion sous-cutanée (hypodermoclyse)
http://www.omedit-centre.fr/portail/gallery_files/site/136/2953/5062/5148.pdf
Lorsque la voie orale est inefficace, insuffisante ou inutilisable, la perfusion sous-cutanée de solutés et/ou médicaments dans le tissu sous-cutané (SC hypoderme) peut être employée. Il s'agit : - d'un acte infirmier qui est réalisé sur prescription médicale, - d'une voie parentérale extravasculaire qui présente un intérêt en gériatrie et chez des patients au capital veineux altéré, - d'une technique simple, sûre, efficace, confortable. Elle nécessite peu de surveillance, évite l'immobilisation prolongée, expose à peu d'effets secondaires si elle est correctement utilisée. Avantages par rapport à la voie IV : facilité d'accès, moins de risque d'infections systémiques et de phlébite, possibilité de déconnecter la perfusion aisément, possibilité de perfusion discontinue nocturne (mobilité et confort du patient). Elle peut être utilisée à domicile ou en institution. Son intérêt doit être réévalué en fonction du pronostic et du projet de vie de la personne...
2013
false
false
false
OMéDIT Centre
France
français
hypodermoclyse
déshydratation
déshydratation
facteurs de risque
continuité des soins
solution isotonique
électrolytes
solutions réhydratation
hypodermoclyse
hypodermoclyse
recommandation pour la pratique clinique

---
Courriel
11/12/2017


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.