Libellé préféré : certificats de décès;

Définition du MeSH : Actes officiels de décès d'un individu comprenant la cause de la mort certifiée par un médecin, et tout autre information utile à l'identification. [Traduction effectuée avant 2008];

Synonyme CISMeF : certificat décès; Registre des décès; Certificat de décès; Registres des décès; registres de décès;

Synonyme MeSH : actes de décès; Bulletins de décès;

Hypéronyme MeSH : Extraits du registre des décès; Dossiers de décès;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :

Actes officiels de décès d'un individu comprenant la cause de la mort certifiée par un médecin, et tout autre information utile à l'identification. [Traduction effectuée avant 2008]

N2-AUTOINDEXEE
Causes associées aux suicides dans les certificats de décès. Analyse des certificats médicaux de décès, France, 2000-2014
http://invs.santepubliquefrance.fr/beh/2019/3-4/2019_3-4_3.html
Introduction – L’objectif de l’étude était de décrire la distribution des pathologies mentales et non mentales associées au suicide à partir des certificats médicaux de décès. Méthodes – L’analyse porte sur les décès survenus en France entre 2000 et 2014, extraits de la base nationale du Centre d’épidémiologie sur les causes médicales de décès (CépiDc-Inserm). Ont été sélectionnés les décès dont le certificat contenait un code de suicide (CD suicide) de la Classification internationale des maladies (CIM-10), soit les codes X60 à X84. Résultats – Sur la période d’étude, 156 910 décès par suicide chez les individus âgés d’au moins 10 ans ont été enregistrés en France, dont 74% d’hommes. Ces décès représentent 1,9% du total des décès et 10 461 cas en moyenne par an. Selon ces certificats de décès, 40% des suicides étaient associés à la présence de troubles mentaux, plus souvent chez les femmes que chez les hommes (48% vs 36%). Il s’agissait en grande majorité de troubles dépressifs (38% chez les femmes et 28% chez les hommes). Ceux-ci étaient 41 fois plus fréquemment associés aux suicides qu’aux autres décès. Les suicides des personnes âgées de moins de 25 ans représentaient une part modérée du total des suicides (5,5%), mais étaient à l’origine d’un nombre élevé d’années de vie perdues. Des associations particulièrement fortes ont été observées avec les troubles de l’humeur et les troubles anxieux dans cette classe d’âge. Pour 16% des suicides, le certificat de décès indiquait l’existence d’au moins une pathologie non mentale ayant contribué au décès : les maladies les plus souvent associées étaient celles de l’appareil circulatoire (5% des CD suicide), les maladies du système nerveux (4%) et les tumeurs invasives (3%), sans que l’étude ait été en mesure d’identifier des pathologies non mentales liées aux suicides. Conclusion – Malgré les limites des certificats médicaux de décès à rendre compte des comorbidités, ce travail a permis d’explorer l’information transmise par les médecins certificateurs sur 15 années. Il sera intéressant de poursuivre ce travail et de l’approfondir avec les données des bases médico-administratives du système national des données de santé (SNDS), qui permettront d’identifier les éventuelles pathologies prises en charge en amont du décès, palliant ainsi les biais de certification médicale des états morbides ayant pu contribuer au suicide.
2019
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
article de périodique
France
France
Décès
suicide
Folliculite
préparation du certificat médical
cause du décès
Suicide
Décès
cause de décès
Suicide
suicide
France
Fracture comminutive
deces
suicide
Évaluation préopératoire
certificats de décès
français
France
France
Suicide

---
N1-VALIDE
CertDc Déclarer les décès en ligne
https://sic.certdc.inserm.fr/
Le certificat médical de décès Il est indispensable de disposer de données fiables sur les causes médicales de décès. Ces données, exhaustives au plan national, constituent la source d'un des principaux indicateurs de santé de la population et permettent d'orienter les décisions en matière de santé publique. Afin de permettre les comparaisons internationales de ces données, le certificat de décès français est basé sur le modèle international défini par l'Organisation Mondiale de la Santé. Le certificat de décès comprend deux volets : un volet administratif (nominatif) et un volet médical (anonyme et confidentiel).
false
true
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
certificats de décès
formulaire

---
N2-AUTOINDEXEE
Mortalité liée aux syndromes parkinsoniens en France
Étude à partir des certificats de décès, 2000-2010
http://invs.santepubliquefrance.fr/Publications-et-outils/Rapports-et-syntheses/Maladies-chroniques-et-traumatismes/2018/Mortalite-liee-aux-syndromes-parkinsoniens-en-France
Introduction - Il existe encore peu d’informations en France permettant d’apprécier le poids des syndromes parkinsoniens (SP), dont la maladie de Parkinson représente la cause la plus fréquente, en termes de fréquence, de recours aux soins ou de mortalité. L’objectif de cette étude était de décrire la mortalité associée aux SP en France. Méthodes – Les analyses présentées dans ce rapport concernent les décès survenus en France en 2010, extraits de la base nationale du CépiDc-Inserm. Les décès dont le certificat contenait, en cause initiale ou associée, un code de SP selon la Classification internationale des maladies (CIM-10) (G20 à G23, sauf G21.0 seul, ou F023) ont été sélectionnés. L’évolution des taux de mortalité a été étudiée sur la période 2000-2010. Les autres causes de décès mentionnées sur ces certificats de décès ont été étudiées. Enfin, les causes initiales de décès des individus dont le certificat de décès mentionnait un SP en cause associée ont été comparées à celles observées chez les personnes décédées sans mention de SP. Résultats - Parmi les 514 084 décès rapportés en 2010 chez les sujets âgés de 50 ans et plus, 1,9% mentionnaient un SP. Comparées aux personnes décédées sans mention de SP, les personnes décédées avec une SP étaient en moyenne plus âgées au moment du décès (82,7 vs 79,5 ans). Après prise en compte de l’âge, les personnes décédées avec SP étaient significativement plus souvent des hommes (56,6% vs 49,8%), plus souvent mariées (48,3% vs 40,6%) et elles décédaient deux fois plus souvent en maison de retraite (23,2% vs 12,0%). Le taux de mortalité, standardisé sur l’âge, était en 2010 de 41,1/100 000 personnes-années (65,3 chez les hommes et 27,7 chez les femmes). Entre 2000 et 2010, on observe une stabilité des taux standardisés de mortalité. Comparée aux personnes décédées sans mention de SP, la distribution des causes initiales de décès dans les cas où la SP n’est mentionnée qu’en cause associée, montre, après ajustement sur l’âge et le sexe, que les malades parkinsoniens sont décédés plus souvent avec une démence (ORa 1,62, IC95% [1,46-1,80]), d’une autre maladie du système nerveux (ORa 2,18 [1,81-2,61]), de pneumopathie d’inhalation d’aliments (ORa 2,34 [1,94-2,82]), de maladie veineuse thromboembolique (ORa 1,45 [1,12-1,87]), de maladie cérébrovasculaire (ORa 1,44 [1,30-1,60]) ou de chute (ORa 2,21 [1,83-2,69]). À l’inverse, le risque de décéder d’une tumeur invasive est chez eux diminué (ORa 0,44 [0,40-0,48]). Conclusion - Ce travail a permis de dénombrer et de caractériser les personnes décédées avec un SP en France en 2010 et de documenter les causes de leur décès. Néanmoins, en raison de la sous-déclaration des SP dans les certificats de décès, qui a elle-même pu évoluer avec le temps, la prudence est de mise dans l’interprétation de ces résultats.
2018
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
rapport
parkinsonien (syndrome)
France
syndromes parkinsoniens
Décès
Fracture
France
certificats de décès
deces
France
Décès
français
France
Folliculite
mortalité
syndrome parkinsonien
France
maladie

---
N1-SUPERVISEE
Suicides et autres décès en milieu carcéral en France entre 2000 et 2010.
Apport des certificats de décès dans la connaissance et le suivi de la mortalité
http://invs.santepubliquefrance.fr/Publications-et-outils/Rapports-et-syntheses/Maladies-chroniques-et-traumatismes/2017/Suicides-et-autres-deces-en-milieu-carceral-en-France-entre-2000-et-2010
Les données des décès sous écrou transmises par l’administration pénitentiaire ont été appariées à celles des certificats de décès de la base nationale de mortalité du CépiDc-Inserm afin d’étudier les pathologies associées aux suicides et autres décès survenus en milieu carcéral. Entre 2000 et 2010, 2 613 décès sous écrou ont été rapportés par l’administration pénitentiaire. L’appariement a permis d’identifier 2 541 individus (97,2 %) dans la base nationale de mortalité. L’administration pénitentiaire a enregistré 1 219 suicides tandis que 1 043 suicides ont été déclarés dans les certificats de décès. Le suicide était noté pour 982 décès dans les deux sources. De plus, pour 182 suicides identifiés par l’administration pénitentiaire, aucune cause de décès n’était notée dans le certificat de décès correspondant. À partir de ces deux sources, l’estimation du nombre de suicides sous écrou entre 2000 et 2010 serait entre 1 258 et 1 295. Une surmortalité par suicide sous écrou a été retrouvée (SMR de 7,3 chez les hommes et supérieur à 20 chez les femmes) tandis que la mortalité par « causes naturelles », à l’exception du sida, était moins importante chez les personnes écrouées que dans l’ensemble de la population française. Dans plus de la moitié des certificats de décès des personnes décédées par suicide sous écrou, aucune pathologie somatique ni psychiatrique n’a été mentionnée, les pathologies psychiatriques, mentionnées dans seulement 15,5 % des cas, étaient vraisemblablement sous-déclarées. La mise en place d’une surveillance épidémiologique des suicides en détention nécessiterait un retour aux dossiers médicaux ou une interrogation des unités sanitaires en charge de la personne détenue décédée, ainsi qu’une amélioration de transmission des informations par les instituts médico-légaux vers le CépiDc-Inserm.
2016
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
rapport
cause de décès
Certificat médical
France
suicide
prisons
certificats de décès

---
N1-SUPERVISEE
Évaluation des pratiques des médecins généralistes de Picardie concernant le certificat de décès
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01239774
Introduction : Le certificat de décès a plusieurs objectifs : vérifier la réalité du décès, évaluer le risque de décès suspect, réaliser des statistiques de morbi-mortalité. Nous avons décidé d’évaluer les pratiques des médecins généralistes de Picardie concernant le certificat de décès.
2015
false
true
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
médecine générale
médecins généralistes
certificats de décès

---
N1-SUPERVISEE
Le constat de décès : règles et obligations
thanatologie
http://www.medileg.fr/Le-constat-de-deces-regles-et
Le constat de décès - règles et obligations, le certificat de décès, l'acte d'état civil.
2014
false
false
false
Medileg
France
certificats de décès
médecine légale
cours
mort
thanatologie

---
N3-AUTOINDEXEE
Constats et certificats de décès à domicile ou sur site privé ou public : aspects éthiques et déontologiques
http://www.conseil-national.medecin.fr/node/1381
2014
CNOM - Conseil National de l'Ordre des Médecins
recommandation professionnelle
Certificat médical
éthique
certificats de décès
deces
théorie éthique

---
N1-SUPERVISEE
Décès
http://campus.cerimes.fr/maieutique/UE-sante-societe-humanite/deces/site/html/1.html
http://campus.cerimes.fr/maieutique/UE-sante-societe-humanite/deces/site/html/index.html
http://campus.cerimes.fr/maieutique/UE-sante-societe-humanite/deces/site/html/cours.pdf
Déclaration, législation, synthèse des droits des parents, bibliographie
2012
true
N
true
UMVF - Campus de Maïeutique francophone
France
français
cours
Mortinatalité
certificats de décès
viabilité foetale

---
N1-VALIDE
Certification électronique des causes de décès
http://www.certdc.inserm.fr/
Ce site est dédié à la certification des causes médicales de décès. Il a pour but de permettre aux médecins et aux professionnels de santé de transmettre les données sur les causes de décès dans les meilleures conditions de délai. La qualité de ces données est essentielle pour la surveillance de l'état de santé de la population, pour l'alerte sanitaire et les études épidémiologiques. L'espace public donne principalement des informations sur la certification des causes médicales de décès, les statistiques de mortalité, les aspects réglementaires et légaux relatifs aux causes médicales de décès. L'espace professionnel est réservé aux médecins et aux professionnels de santé.
false
N
France
français
certificats de décès
cause de décès
certificats de décès
information scientifique et technique

---
N1-VALIDE
Les certificats médicaux
- Examen Classant National : Question(s) 8 Module(s) 1 -
http://www.medileg.fr/Les-certificats-medicaux
les textes réglementant la rédaction des certificats, les règles de rédaction des certificats, le respect du secret médical, les différentes formes de certificats
2009
false
false
false
3eme cycle / doctorat
2eme cycle / master
Medileg
Grenoble
France
Isère
009. Certificats médicaux. Décès et législation. Prélèvements d'organes et législation
français
Délivrance certificat médical
Certificat médical
certificats de décès
médecine légale
législation médicale
confidentialité
Documents
certificats de décès
déclaration obligatoire
épreuves classantes nationales
cours

---
N1-VALIDE
Avis 21 - Le diagnostic de la mort en rapport avec le don d'organes
la pénurie de greffons
http://www.cne.public.lu/content/dam/cne/fr/publications/avis/Avis_21.pdf
Le diagnostic de la mort, dons et greffes d'organes, les mesures pouvant contribuer à pallier la pénurie de greffons, le débat éthique, le volet juridique, les recommandations et prises de position éthique de la C.M.E., annexes ; 70 pages
2008
false
false
false
CNE - Commission Nationale d'Ethique - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
français
certificats de décès
mort
acquisition d'organes et de tissus
mort cérébrale
Luxembourg
certificats de décès
donneurs de tissus
acquisition d'organes et de tissus
codes de déontologie
recommandation professionnelle

---
N3-AUTOINDEXEE
Épidémiologie du carcinome hépatocellulaire au Canada, 1995 : Analyse de certificats de décès
http://www.phac-aspc.gc.ca/publicat/cdic-mcc/27-3/pdf/cdic273-4f.pdf
2006
Certificat médical
article de périodique
carcinome hépatocellulaire
carcinome hépatocellulaire, sai
deces
épidémiologie
Canada
certificats de décès

---
N3-AUTOINDEXEE
Validité des certificats de décès et de mortinaissance et des sommaires des congés de l'hôpital dans l'identification des anomalies du tube neural dans la ville de Québec
http://www.phac-aspc.gc.ca/publicat/cdic-mcc/27-3/pdf/cdic273-3f.pdf
2006
Certificat médical
Relation médecine de ville hôpital
Réseau ville hôpital
article de périodique
hôpitaux urbains
deces
Québec
anomalies du tube neural
Mortinatalité
vacances
certificats de décès
Anomalies du tube neural
Identification
identification (psychologie)

---
N1-VALIDE
Mortalité liée aux drogues illicites
étude d'une cohorte rétrospective de personnes interpellées pour usage de stupéfiants
http://www.ofdt.fr/publications/collections/rapports/rapports-d-etudes/2004/mortalite-liee-aux-drogues-illicites-etude-dune-cohorte-de-personnes-interpellees-pour-usage-de-stupefiants-juillet-2004/
synthèse générale de l'étude, introduction, méthodologie, description de la population suivie, analyse de la mortalité, analyse des causes de décès, discussion, conclusion, bibliographie, annexes ; 79 pages
2004
false
false
false
OFDT - Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies
France
français
France
bibliographie médicale
études de cohortes
mortalité
mortalité
crack
dépendance à l'héroïne
troubles liés à la cocaïne
répartition par âge
répartition par sexe
caractéristiques de la population
cartes comme sujet
cannabis
Facteurs temps
cause de décès
Analyse multifactorielle
cause de décès
troubles liés à une substance
suicide
Syndrome d'immunodéficience acquise
Accidents de la route
facteurs de risque
classification internationale des maladies
analyse de survie
certificats de décès
rapport
étude comparative
tableau
figure

---
N1-SUPERVISEE
Constat et certificat de décès
http://www.amub.be/revue-medicale-bruxelles/download/120
Le certificat de décès, document officiel devant obligatoirement être rempli par le médecin procédant à l'examen de la personne décédée, pourrait s'avérer un précieux outil statistique. Ces termes sont à nuancer fortement dans la mesure où le simple examen externe du corps est souvent insuffisant pour pouvoir poser un diagnostic valable...
2004
false
N
Revue Médicale de Bruxelles
Belgique
français
Certificat médical
certificats de décès
article de périodique

---
N1-VALIDE
Mortalité prématurée en France (La)
http://invs.santepubliquefrance.fr/beh/2003/30_31/index.htm
certification et codification des causes médicales de décès, mortalité par cancer, mortalité chez les hommes ayant travaillé à EDF-GDF ; 20 pages
2003
false
N
InVS - Institut de Veille Sanitaire
Paris
France
français
France
cause de décès
certificats de décès
mortalité
prise de risque
répartition par sexe
tumeurs du poumon
Accidents de la route
tumeurs de l'appareil digestif
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
suicide
chutes accidentelles
répartition par âge
comportement dangereux
géographie
facteurs socioéconomiques
tumeurs
morbidité
registre civil
article de périodique

---
Courriel (Nous ne répondons pas aux questions de santé personnelles.)
19/05/2019


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.