Libellé préféré : mères porteuses;

Définition du MeSH : Femmes acceptant la fécondation sachant que l'enfant est destiné à être remis entre les mains des parents qui ont demandé la maternité de substitution. [Traduction effectuée avant 2008];

Définition CISMeF : La gestation pour autrui (GPA) est une méthode de procréation qui se pratique généralement en cas d'infertilité féminine liée à l'absence d'utérus (syndrome de Rokitansky-Küster-Hauser ou MRKH), à sa malformation ou à la suite de son ablation chirurgicale (hystérectomie). La mère porteuse porte l'enfant d'un couple de « parents intentionnels » qui a fourni des embryons. Elle ne fournit habituellement pas de contribution génétique, c'est-à-dire d'ovule, mais prend en charge le développement in utero d'un embryon et, à la naissance, remet l'enfant aux parents d'intention. Plusieurs cas de figure sont possibles. Les parents d'intention peuvent être aussi les pères et mères génétiques de l'enfant si le couple n'a pas eu recours à un don de gamètes (ni don d'ovocyte, ni don de sperme) ou bien ils n'ont qu'un lien génétique partiel (recours à un don de sperme ou d'ovocyte) ou nul avec l'enfant. Le vocabulaire employé pour nommer la mère porteuse varie; La gestation pour autrui (GPA) est une pratique sociale de procréation. Une femme, appelée mère porteuse ou gestatrice, est inséminée par des embryons, puis est enceinte et accouche d'un enfant qui est remis à la naissance à la personne ou au couple de commanditaires, appelés aussi « parents intentionnels ». Les embryons ne sont habituellement pas conçus avec l'ovule de la mère porteuse, mais avec celui d'une donneuse d'ovocyte ou de la femme commanditaire – appelée également « mère intentionnelle » (source https://fr.wikipedia.org/wiki/Gestation_pour_autrui).;

Synonyme CISMeF : mère porteuse; gestatrice; gestation pour autrui; maternité de substitution; maternité de substitution traditionnelle; maternité de substitution gestationnelle; ventrem locare; dépôt-ventre; maternité pour le compte d'autrui; recours à une mère porteuse;

Acronyme CISMeF : GPA;

Synonyme MeSH : Mères de substitution;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :

Femmes acceptant la fécondation sachant que l'enfant est destiné à être remis entre les mains des parents qui ont demandé la maternité de substitution. [Traduction effectuée avant 2008]
La gestation pour autrui (GPA) est une méthode de procréation qui se pratique généralement en cas d'infertilité féminine liée à l'absence d'utérus (syndrome de Rokitansky-Küster-Hauser ou MRKH), à sa malformation ou à la suite de son ablation chirurgicale (hystérectomie). La mère porteuse porte l'enfant d'un couple de « parents intentionnels » qui a fourni des embryons. Elle ne fournit habituellement pas de contribution génétique, c'est-à-dire d'ovule, mais prend en charge le développement in utero d'un embryon et, à la naissance, remet l'enfant aux parents d'intention. Plusieurs cas de figure sont possibles. Les parents d'intention peuvent être aussi les pères et mères génétiques de l'enfant si le couple n'a pas eu recours à un don de gamètes (ni don d'ovocyte, ni don de sperme) ou bien ils n'ont qu'un lien génétique partiel (recours à un don de sperme ou d'ovocyte) ou nul avec l'enfant. Le vocabulaire employé pour nommer la mère porteuse varie
La gestation pour autrui (GPA) est une pratique sociale de procréation. Une femme, appelée mère porteuse ou gestatrice, est inséminée par des embryons, puis est enceinte et accouche d'un enfant qui est remis à la naissance à la personne ou au couple de commanditaires, appelés aussi « parents intentionnels ». Les embryons ne sont habituellement pas conçus avec l'ovule de la mère porteuse, mais avec celui d'une donneuse d'ovocyte ou de la femme commanditaire – appelée également « mère intentionnelle » (source https://fr.wikipedia.org/wiki/Gestation_pour_autrui).

N1-VALIDE
PMA, GPA, les nouveaux enjeux de la bioéthique
https://www.franceculture.fr/emissions/repliques/pma-gpa-les-noueaux-enjeux-de-la-bioethique
La juriste Laurence Brunet et la philosophe Marianne Durano débattent de l'avenir de la filiation avec Alain Finkielkraut.
2018
false
false
false
France Culture
France
français
émission radiophonique
mères porteuses
techniques de reproduction assistée
bioéthique

---
N1-VALIDE
La mère porteuse
https://www.franceculture.fr/emissions/les-pieds-sur-terre/la-mere-porteuse-0
Condamnée à un an de prison avec sursis pour avoir réalisé des gestations pour autrui, cette mère de famille raconte pourquoi elle a fait ce choix et comment elle en est venue à « vendre » le même enfant à plusieurs couples et ce à deux reprises
2017
false
false
false
France Culture
France
français
émission radiophonique
mères porteuses

---
N2-AUTOINDEXEE
Prise en charge à la naissance mère porteuse Hépatite B ou statut inconnu
https://www.rp2s.fr/wp-content/uploads/2017_HepB.pdf
Eviter la transmission materno-foetale du virus de l’hépatite B (VHB) par anticipation et prise en charge systématique des enfants de mère AgHBs ou de mère de statut inconnu vis à vis du VHB. Transmission par contamination materno-foetale lors de l’accouchement : a lieu le plus souvent lors de l’accouchement par voie transplacentaire, ou par exposition de l’enfant aux sécrétions génitales ou au sang maternel. Sans séro vaccination à la naissance, en cas de virémie élevée chez la mère, le risque de contamination de l’enfant atteint 90%, avec risque de passage à la chronicité de 80 à 90%. Protocole applicable dans toutes les maternités du RP2S.
2017
false
false
false
Réseau Périnatal des 2 Savoie
France
français
recommandation professionnelle
hepatite
mère de substitution
Inconnu
Hépatite
gestion des soins aux patients
hépatite virale
Inconnu
hépatite virale b
naissance
hepatite
hépatite B
mères porteuses
statuts

---
N2-AUTOINDEXEE
La régulation publique de la biomédecine. Procréation médicalement assistée, recherche sur embryons, gestation pour autrui - In : Courrier hebdomadaire / Centre de Recherche et d'Information Socio-Politiques - , p. 1-61
http://hdl.handle.net/2078.1/191661
L'histoire de l'intervention publique en Belgique en matière biomédicale oscille entre vide juridique et contrôle au moins partiel. Ce texte retrace en détails, pour la première fois en analyse des politiques publiques, les travaux parlementaires et les décisions légales qu'ont développés les partis politiques à travers le temps. Il retrace l'évolution de ces morality issues qui suscitent encore et toujours de vifs débats éthiques
2017
false
false
false
UCL - Université Catholique de Louvain
Belgique
français
article de périodique
mères porteuses
central
publications
grossesse
chalazion
hebdomadaire
académies et instituts
abces superficiel
recherche sur l'embryon
assistant médical
extraction des données
Assistance médicale à la procréation
techniques de reproduction assistée
centres d'information
Centre
mémorisation et recherche des informations

---
N3-AUTOINDEXEE
Tourisme médical et santé reproductive : l’exemple de la gestation pour autrui en inde
http://rfst.hypotheses.org/chasles-virginie-girer-marion
Depuis les années 1990, on assiste au développement d’un phénomène nouveau, sorte de « shopping médical international » : des personnes ou des couples se déplacent à l’étranger pour recourir à certaines prestations de soins telles que des opérations dentaires, des actes de chirurgie esthétique, des techniques d’assistance médicale à la procréation ou encore des cures de thalassothérapie. Si l’Inde n’est pas une destination touristique de premier plan, elle constitue en revanche une destination privilégiée pour le tourisme médical en général, et pour le tourisme procréatif en particulier. Les raisons qui expliquent ce phénomène sont principalement juridiques (interdiction de la pratique de la gestation pour autrui dans de nombreux pays alors qu’elle est tolérée en Inde), financières (faible coût de cette pratique en Inde) et techniques(développement d’une offre de qualité en Inde, bénéficiant d’une labellisation internationale). L’article se propose de dresser un bilan des flux générés par le recours à la gestation pour autrui en Inde et d’analyser tant les causes à l’origine de ces flux que les conséquences en termes de développement touristique des territoires.
2016
RFST
France
article de périodique
mères porteuses
santé reproductive
tourisme médical
grossesse
Inde

---
N1-VALIDE
GPA, accouchement anonyme : autant de défis éthiques pour la société
http://www.cne.public.lu/content/dam/cne/fr/publications/avis/Avis_26.pdf
Faut-il continuer à évoluer dans la liberté totale en faisant confiance au bon sens des praticiens œuvrant dans ces domaines ou, au contraire, faut-il pallier ’absence de cadre législatif spécifique pour un cadre très restrictif ou opter pour un cadre plus large? Étant donné que le Luxembourg n’est pas un vase clos, la réflexion à ces questions ne peut ignorer ce qui se passe à l’étranger. Il convient donc de mener les réflexions au sujet des techniques de procréation assistée dans la mesure du possible à long terme et non seulement dans l’immédiat, ainsi que les étendre au niveau mondial plutôt que de se focaliser sur l’Europe ou le Luxembourg.
2016
false
false
false
CNE - Commission Nationale d'Ethique - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
français
techniques de reproduction assistée
mères porteuses
diagnostic préimplantatoire
accouchement (procédure)
recommandation
anonymes et pseudonymes
bioéthique
grossesse

---
N1-VALIDE
La gestation pour autrui : d'un problème d'ordre public au conflit d'intérêts ?
http://revdh.revues.org/201
Une technique contraire à l’ordre public - L’intérêt de l’enfant protégé au nom de l’ordre public - Un abandon inexistant - Céder ou vendre un enfant ? - L’indisponibilité du corps humain et de l’état des personnes - Une nouvelle conception de l’indisponibilité du corps humain - Le refus d’une conception artificialiste de la filiation : l’indisponibilité de l’état des personnes - Une pratique qui oppose des intérêts catégoriels - L’intérêt de l’enfant : avoir des parents - L’absence de lien de filiation, seule punition imaginée par le droit - L’intérêt de l’enfant écarté ou aménagé - Une atteinte aux droits des femmes ? - Un droit des femmes à l’appui de la légalisation de la GPA ? - Un droit des femmes contre la reconnaissance de la pratique - Conclusion.
2013
false
false
false
Revues.org : portail de revues en sciences humaines et sociales
France
article de périodique
mères porteuses
droits des femmes
droits des femmes
droits des femmes
enfant abandonné
conflit d'intérêts
adoption

---
N1-VALIDE
Problèmes éthiques soulevés par la gestation pour autrui (GPA)
http://www.ccne-ethique.fr/sites/default/files/publications/avis_110.pdf
Les expressions de «gestation pour autrui» ou «procréation pour autrui» ont longtemps coexisté avec d'autres, seules d'usage avant le vote des premières lois dites de bioéthique, comme celles de «mères porteuses» ou «maternité de substitution». La nouvelle terminologie s'est aujourd'hui imposée, parallèlement à une évolution de la pratique médicale dans ce domaine.
2010
false
N
CCNE - Comité Consultatif National d'Ethique
France
français
mères porteuses
mères porteuses
éthique
recommandation

---
N1-VALIDE
La gestation pour autrui
http://www.academie-medecine.fr/la-gestation-pour-autrui-rapport-09-05/
Après avoir défini la gestation pour autrui (GPA) et distingué les cas où la femme n'est que gestatrice et ceux où elle est à la fois gestatrice et génitrice, les auteurs font la synthèse de l'analyse des législations étrangères, du contenu des auditions devant le groupe de travail, et de la littérature. Ils dégagent des arguments pour une levée de la prohibition et des arguments contre
2009
false
false
N
false
Académie Nationale de Médecine
Paris
France
français
mères porteuses
États-Unis
Royaume-Uni
Grèce
France
mères porteuses
grossesse
mères porteuses
risque
enfant
infertilité féminine
parents
recommandation

---
N1-VALIDE
Avis n 30 du 5 juillet 2004 relatif à la gestation pour autrui (mères porteuses)
http://www.health.belgium.be/fr/avis-ndeg-30-la-gestation-pour-autrui
Introduction, étendue de la pratique, cadre juridique actuel, filiation, adoption, statut de l'enfant né d'une gestation pour autrui, critiques concernant le cadre légal, aspects éthiques, recommandations
2004
false
false
N
false
Comité consultatif de bioéthique de Belgique
Belgique
français
techniques de reproduction assistée
Belgique
Pays-Bas
Royaume-Uni
parents
famille
adoption
grossesse
relations mère-foetus
mères porteuses
vie préjudiciable
contrats
mères porteuses
mères porteuses
recommandation

---
Courriel (Nous ne répondons pas aux questions de santé personnelles.)
14/02/2020


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.