CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : maladie trophoblastique gestationnelle;

Synonyme CISMeF : Maladies trophoblastiques gravidiques; Tumeurs trophoblastiques gestationnelles; Maladies trophoblastiques gestationnelles;

Acronyme CISMeF : TTG; MTG;

Synonyme MeSH : MTG (Maladie trophoblastique gestationnelle); maladie trophoblastique gravidique; néoplasie trophoblastique gestationnelle; néoplasie trophoblastique gravidique; TTG (Tumeur trophoblastique gestationnelle); tumeur trophoblastique gravidique;

Hyponyme MeSH : Tumeur trophoblastique gestationnelle;

Synonyme MeSH erroné : MTG (Maladie Trophoblastique Gestationnelle);

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :


N1-SUPERVISEE
Polychimiothérapie pour le traitement primaire de la tumeur trophoblastique gestationnelle à haut risque
http://www.cochrane.org/fr/CD005196
Les tumeurs trophoblastiques gestationnelles (TTG) sont des affections malignes du placenta, qui incluent le mole hydatidiforme invasif, la tumeur trophoblastique du site d'implantation placentaire ( TTSI) et la tumeur trophoblastique épithélioïde( TTE). Le choriocarcinome et le mole hydatidiforme invasif répondent bien à la chimiothérapie : Les tumeurs à faible risque sont traitées par monochimiothérapie (par ex. méthotrexate ou actinomycine D), tandis que les tumeurs à haut risque sont traitées par une combinaison de chimiothérapie. (par ex. EMA/CO (étoposide, méthotrexate, actinomycine D, cyclophosphamide et vincristine)). Diverses combinaisons de médicaments peuvent être utilisées pour les tumeurs à haut risque ; cependant, l'efficacité et l'innocuité comparatives de ces traitements ne sont pas claires.
2013
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
résultat thérapeutique
grossesse
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
protocoles de polychimiothérapie antinéoplasique
maladie trophoblastique gestationnelle

---
N1-SUPERVISEE
La chimiothérapie de première ligne dans la tumeur trophoblastique gestationnelle à faible risque
http://www.cochrane.org/fr/CD007102
La tumeur trophoblastique gestationnelle (TTG) est une maladie rare mais curable survenant dans le chorion fœtal pendant la grossesse. La plupart des femmes souffrant d'une TTG à faible risque seront guéries par l'évacuation chirurgicale de l'utérus, avec ou sans monochimiothérapie. Cependant, les schémas de chimiothérapie varient entre les centres de traitement à travers le monde et, les bénéfices et les risques comparables de ces différents schémas ne sont pas clairement établis.
2012
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
antinéoplasiques antimétabolites
méthotrexate
dactinomycine
antibiotiques antinéoplasiques
résultat thérapeutique
méta-analyse
résumé ou synthèse en français
maladie trophoblastique gestationnelle

---
N1-SUPERVISEE
Chimiothérapie contre la tumeur trophoblastique gestationnelle résistante ou récurrente
http://www.cochrane.org/fr/CD008891
Déterminer quel(s) schéma(s) posologique(s) de chimiothérapie pour le traitement des TTG résistantes ou récidivantes est (sont) le plus efficace(s) et le moins toxique(s).
2012
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
maladie trophoblastique gestationnelle
antinéoplasiques
résultat thérapeutique
récidive tumorale locale
résistance aux médicaments antinéoplasiques

---
N1-VALIDE
Maladies trophoblastiques : une prise en charge pluridisciplinaire, un premier centre suisse
http://rms.medhyg.ch/numero-303-page-1496.htm
Les maladies trophoblastiques sont des pathologies rares, dont l'incidence en Suisse est d'environ 150 nouveaux cas par an. Pour améliorer le diagnostic, la prise en charge et le traitement des patientes, un Centre des maladies trophoblastiques (CMT) a été créé pour la première fois en Suisse en janvier 2009. Fondé sous l'égide des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), le CMT est en réseau avec le Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV), l'Hôpital neuchâtelois (HNE), l'Hôpital du Jura (H-JU) et le Groupe hospitalier de l'Ouest lémanique (GHOL) ainsi qu'avec des médecins en pratique privée.
2011
false
N
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
maladie trophoblastique gestationnelle
maladie trophoblastique gestationnelle

---
N1-VALIDE
Maladies trophoblatiques gestationnelles : Môles hydatiformes et tumeurs trophoblastiques gestationnelles
diagnostic et prise en charge
http://www.cngof.asso.fr/D_TELE/100611_maladies_trophoblastiques.pdf
Indication du niveau de preuve, Ces recommandations sont destinées aux gynécologues, obstétriciens, oncologues, anatomopathologistes, biologistes et radiologues. Elles sont également destinées aux médecins généralistes et aux sages-femmes qui sont impliqués ou sollicités lors de la déclaration de grossesse, du postpartum ou postabortum ou lors de la surveillance d'une grossesse ultérieure
2010
false
O
CNGOF - Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français
France
français
gestion des soins aux patients
môle hydatiforme
maladie trophoblastique gestationnelle
maladie trophoblastique gestationnelle
grossesse
recommandation pour la pratique clinique
algorithme

---
N1-VALIDE
Maladies trophoblastiques gestationnelles : môles hydatiformes et tumeurs trophoblastiques gestationnelles - Diagnostic et prise en charge
http://www.e-cancer.fr/Professionnels-de-sante/Recommandations-et-outils-d-aide-a-la-pratique/Cancers-rares
http://www.e-cancer.fr/content/download/58367/532112/file/10-06-14MTG_Argumentaire_LabelINCa-HAS.pdf
Indication du niveau de preuve, Ces recommandations de bonne pratique portent sur le diagnostic et le traitement de la maladie trophoblastique gestationnelle (MTG), qui comprend les môles hydatiformes (MH) et les tumeurs trophoblastiques gestationnelles (TTG) ... Ces recommandations sont destinées aux gynécologues, obstétriciens, oncologues, anatomopathologistes, biologistes et radiologues. Elles sont également destinées aux médecins généralistes et aux sages-femmes qui sont impliqués ou sollicités lors de la déclaration de grossesse, du postpartum ou postabortum ou lors de la surveillance d'une grossesse ultérieure
2010
false
true
true
INCa - Institut National du Cancer
France
291. Traitement des cancers : chirurgie, radiothérapie, traitements médicaux des cancers (chimiothérapie, thérapies ciblées, immunothérapie). La décision thérapeutique pluridisciplinaire et l'information du malade
français
maladies rares
maladie trophoblastique gestationnelle
môle hydatiforme
maladie trophoblastique gestationnelle
môle hydatiforme
grossesse
métastase tumorale
antinéoplasiques
diagnostic par imagerie
procédures de chirurgie opératoire
recommandation pour la pratique clinique
Tumeur rare

---
N1-SUPERVISEE
Tumeur trophoblastique gestationnelle
Synonyme(s) : TTG ; Maladie(s) incluse(s) : Choriocarcinome, Môle hydatiforme, Môle invasive, Tumeur trophoblastique placentaire
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FR&Expert=59305
Les tumeurs trophoblastiques gestationnelles désignent un groupe de maladies néoplasiques se développant à partir du tissu trophoblastique. Les formes de tumeurs les plus fréquentes sont la môle hydatiforme, le choriocarcinome, la môle invasive et la tumeur trophoblastique d'implantation placentaire...
2006
false
N
Orphanet
France
français
maladies rares
maladie trophoblastique gestationnelle
môle hydatiforme
môle invasive
choriocarcinome
tumeur trophoblastique placentaire
information scientifique et technique

---
Courriel
08/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.