CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : maladie de Raynaud;

Synonyme MeSH : Syndrome de Raynaud;

Hyponyme MeSH : Phénomène de Raynaud;

Définition VIDAL : Troubles de la circulation sanguine des extrémités se traduisant par des fourmillements, un engourdissement et un changement de couleur transitoire des doigts ou des orteils.;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :


N1-VALIDE
Coups de froid sur les doigts
http://www.planetesante.ch/Mag-sante/Ma-sante-au-quotidien/Coups-de-froid-sur-les-doigts
Entre 5 et 10% de la population souffre de la maladie de Raynaud. Pathologie du froid par excellence, elle se traduit par des douleurs et une pâleur des doigts.
2015
false
false
false
Planète Santé
Suisse
français
information patient et grand public
maladie de Raynaud

---
N1-SUPERVISEE
Acrosyndromes Vasculaires : Phénomène de Raynaud – Erythermalgie – Acrocyanose - Engelures - Ischémie Digitale
http://wiki.side-sante.fr/doku.php?id=sides:ref:vasculaire:item_237:content
Cadre nosologique, Affirmer l'acrosyndrome, Argumenter les principales hypothèses diagnostiques, Justifier les examens complémentaires pertinents.
2015
true
false
false
true
2eme cycle / master
CC Attribution-Noncommercial-Share Alike 3.0 Unported
SIDES - Référentiel de Médecine Vasculaire et de Chirurgie Vasculaire
France
237. Acrosyndromes (phénomène de Raynaud, érythermalgie, acrocyanose, engelures, ischémie digitale)
français
cours
maladies vasculaires périphériques
maladies vasculaires périphériques
cardiologie
maladie de Raynaud
érythromélalgie
Érythème pernio

---
N1-VALIDE
Phénomène de Raynaud
http://www.ameli-sante.fr/phenomene-de-raynaud/phenomene-de-raynaud-definition-symptomes-et-causes.html
Le phénomène de Raynaud est un arrêt temporaire de la circulation du sang, essentiellement au niveau des doigts. Durant les crises, ceux-ci deviennent blancs et insensibles, voire bleus et gonflés, avant de reprendre leur aspect normal. Chez 80 % des patients, ce phénomène est sans gravité et d’origine inconnue. On l’appelle maladie de Raynaud. Dans certains cas, le phénomène de Raynaud est associé à une pathologie ou à la prise de certains médicaments.
2015
false
false
false
Améli Santé
France
français
information patient et grand public
maladie de Raynaud
maladie de Raynaud
maladie de Raynaud

---
N2-AUTOINDEXEE
RVH - Rétinopathie vasculaire héréditaire - Rétinopathie vasculaire héréditaire - phénomène de Raynaud - migraine
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FR&Expert=71291
Orphanet
France
céphalée
information scientifique et technique
migraines
rétinopathies
migraine
rétinopathie
migraine
Migraine
maladie de Raynaud

---
N3-AUTOINDEXEE
SYNDROME DE RAYNAUD
classification internationale des maladies - diagnostic - épidémiologie - France - incidence - prévalence - répartition par âge - signes et symptomes - actes - résultat de consultation
http://omg.sfmg.org/content/donnees/donnees.php?rc_id=7
SFMG - Société Française de Médecine Générale
France
information scientifique et technique
prévalence
répartition par âge
diagnostic
épidémiologie
syndrome de raynaud
France
maladie de Raynaud
classification internationale des maladies
incidence
signes et symptômes
consultation médicale

---
N1-VALIDE
Les acrosyndromes : un regard « pratique » pour une prise en charge « simple »
Médecine thérapeutique - Volume 20, numéro 4, Octobre-Novembre-Décembre 2014
http://www.jle.com/fr/revues/met/e-docs/les_acrosyndromes_un_regard_pratique_pour_une_prise_en_charge_simple__302876/article.phtml
Dans cet article, nous nous attardons essentiellement sur les aspects physiopathologiques et cliniques du phénomène de Raynaud en tant que chef de file des acrosyndromes tout en abordant au fur et à mesure les points essentiels diagnostiques et thérapeutiques des autres acrosyndromes.
2014
false
false
false
John Libbey Eurotext
France
français
article de périodique
maladies vasculaires périphériques
maladie de Raynaud
maladie de Raynaud
maladie de Raynaud
maladie de Raynaud
signes et symptômes
maladie de Raynaud

---
N1-SUPERVISEE
Les inhibiteurs des canaux calciques pour le phénomène de Raynaud primitif
http://www.cochrane.org/fr/CD002069/les-inhibiteurs-des-canaux-calciques-pour-le-phenomene-de-raynaud-primitif
Contexte : Les inhibiteurs des canaux calciques sont les médicaments les plus fréquemment prescrits pour les personnes atteintes de le du phénomène de Raynaud primitif. Le phénomène de Raynaud primitif est une pathologie courante qui se caractérise par une réponse angioplastique au froid ou émotionnelle avec un : de façon classique, les doigts et les orteils deviennent incolores, puis bleus, puis rouges. Objectifs : Évaluer les effets de différents inhibiteurs des canaux calciques pour le phénomène de Raynaud primitif à partir de taux de crises, de scores de gravité, de scores de préférence des patients et de mesures physiologiques
2014
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
méta-analyse
résultat thérapeutique
nifédipine
nicardipine
résumé ou synthèse en français
maladie de Raynaud
inhibiteurs des canaux calciques

---
N1-VALIDE
La vignette diagnostique de l'étudiant Le phénomène de Raynaud
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=2364&langue=FR
Le phénomène de Raynaud est un acrosyndrome vasculaire causé par diverses maladies. On distingue la variante idiopathique appelée maladie de Raynaud, les formes secondaires et les phénomènes de Raynaud idiopathiques suspects.
2012
false
N
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
maladie de Raynaud
article de périodique
maladie de Raynaud

---
N1-SUPERVISEE
Vasodilatateurs oraux pour le phénomène de Raynaud primaire
http://www.cochrane.org/fr/CD006687
Évaluer les effets de différents médicaments ayant des actions vasodilatatrices sur le phénomène de Raynaud primaire.
2012
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
méta-analyse
maladie de Raynaud
vasodilatateurs
résultat thérapeutique
résumé ou synthèse en français
administration par voie orale
C04A - vasodilatateurs périphériques

---
N1-SUPERVISEE
Maladie de Raynaud
http://www.dermis.net/dermisroot/fr/25151/diagnose.htm
Pâleur paroxysmique et refroidissement des membres généralement induits par le froid, suivis d'une cyanose ainsi que d'une hyper-anémie artérielle qui peuvent représenter un phénomène secondaire dans un grand nombre de pathologies sous-jacentes.
false
N
DermIS.net
Allemagne
français
maladie de Raynaud
diagnostic différentiel
image

---
N1-SUPERVISEE
Syndrome de Raynaud
http://www.dermis.net/dermisroot/fr/25119/diagnose.htm
false
N
DermIS.net
Allemagne
français
maladie de Raynaud
diagnostic différentiel
image

---
N1-VALIDE
Item 327 : Phénomène de Raynaud
http://campus.cerimes.fr/dermatologie/enseignement/dermato_40/site/html/
devant un phénomène de Raynaud, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents
2011
true
N
true
2eme cycle / master
UMVF - Campus de Dermatologie
France
237. Acrosyndromes (phénomène de Raynaud, érythermalgie, acrocyanose, engelures, ischémie digitale)
français
épreuves classantes nationales
maladie de Raynaud
maladie de Raynaud
signes et symptômes
dermatologie
cours
tableau
image

---
N1-SUPERVISEE
Phénomène de Raynaud et troubles apparentés
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/archiv/fr/2010/2010-32/2010-32-144.pdf
Le phénomène de Raynaud (PR) se manifeste par des modifications cutanées paroxystiques (décoloration brutale) des doigts en raison d’une vasoconstriction excessive au froid ou lors d’un stress émotionnel. Le phénomène de Raynaud primaire se manifeste surtout chez la femme jeune et n’entraîne pas de troubles trophiques. Il ne requiert pas une recherche de pathologie sous-jacente.
2010
false
true
false
Forum Médical Suisse
Suisse
maladie de Raynaud
maladie de Raynaud
article de périodique
maladie de Raynaud

---
N1-SUPERVISEE
Item 327 - Phénomène de Raynaud
http://campus.cerimes.fr/medecine-vasculaire/enseignement/vasculaire_327/site/html/cours.pdf
polycopié national - affirmer le phénomène de Raynaud, éliminer les autres acrosyndromes, argumenter les principales hypothèses diagnostiques, justifier les examens complémentaires pertinents, ce qu'il faut retenir
2010
true
true
false
true
2eme cycle / master
UMVF - Campus de Médecine vasculaire
France
237. Acrosyndromes (phénomène de Raynaud, érythermalgie, acrocyanose, engelures, ischémie digitale)
français
matériel enseignement
cardiologie
maladie de Raynaud
maladie de Raynaud
algorithme
épreuves classantes nationales

---
N1-SUPERVISEE
Kétansérine contre le phénomène de Raynaud en sclérose systémique progressive
http://www.cochrane.org/fr/CD000954
Contexte : La sclérodermie est une affection des tissus connectifs entraînant une fibrose et touchant généralement la peau et les organes internes tels que la voie GI, les poumons, les reins et le cœur. La plupart des personnes atteintes de sclérodermie ont également le phénomène de Raynaud (PR). L’une des options de traitement du PR en sclérodermie est la kétansérine. Objectifs : Évaluer les effets et la toxicité de la kétansérine par rapport au placébo pour le traitement du phénomène de Raynaud (PR) en sclérodermie.
2009
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
maladie de Raynaud
kétansérine
sclérodermie systémique

---
N1-VALIDE
Item 327 : Phénomène de Raynaud
- Examen Classant National : Question(s) 327 -
http://campus.cerimes.fr/rhumatologie/enseignement/rhumato40/site/html/
objectifs pédagogiques, définition, diagnostic différentiel, épidémiologie, étiologie, suivi, traitement
2009
true
N
true
2eme cycle / master
UMVF - Campus de Rhumatologie
France
237. Acrosyndromes (phénomène de Raynaud, érythermalgie, acrocyanose, engelures, ischémie digitale)
français
épreuves classantes nationales
rhumatologie
maladie de Raynaud
maladie de Raynaud
signes et symptômes
diagnostic différentiel
maladie de Raynaud
maladie de Raynaud
continuité des soins
France
prévalence
maladie de Raynaud
facteurs de risque
maladie de Raynaud
cours

---
N1-SUPERVISEE
Cyclofénil contre le phénomène de Raynaud en sclérose systémique progressive
http://www.cochrane.org/fr/CD000955
Contexte : Le phénomène de Raynaud est un phénomène vasodilatateur caractérisé par une pâleur digitale, une cyanose et une douleur des extrémités. Le phénomène de Raynaud primaire n’est pas associé à une maladie sous-jacente, alors que le phénomène de Raynaud secondaire est associé à des affections des tissus connectifs tels que la sclérodermie. La sclérodermie est une affection des tissus connectifs entraînant une fibrose et touchant généralement la peau et les organes internes tels que la voie GI, les poumons, les reins et le cœur. Le cyclofénil est un médicament qui est bien toléré et peut être efficace dans le traitement du PR secondaire à la sclérodermie. Objectifs : Évaluer les effets et la toxicité du cyclofénil par rapport au placébo pour le traitement du phénomène de Raynaud (PR) en sclérodermie.
2009
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
maladie de Raynaud
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
cyclofénil
maladie de Raynaud
sclérodermie systémique

---
N1-SUPERVISEE
Prazosine pour le syndrome de Raynaud associé à la sclérodermie généralisée
http://www.cochrane.org/fr/CD000956
Contexte : La sclérodermie est une maladie du tissu conjonctif qui entraîne une fibrose et affecte généralement la peau et les organes internes tels que la voie gastro-intestinale, les poumons, les reins et le cœur. La plupart des personnes souffrant de sclérodermie sont également atteintes du syndrome de Raynaud (SR). La prazosine est l’une des options de traitement du SR associé à la sclérodermie. Objectifs : Déterminer les effets et la toxicité de la prazosine par rapport au placebo proposé pour le traitement du syndrome de Raynaud (SR) associé à une sclérodermie.
2009
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
maladie de Raynaud
résultat thérapeutique
prazosine
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
maladie de Raynaud
sclérodermie systémique
prazosine

---
N1-SUPERVISEE
Iloprost et cisaprost contre le phénomène de Raynaud en sclérose systémique progressive
http://www.cochrane.org/fr/CD000953
Contexte : La sclérodermie est une affection des tissus connectifs entraînant une fibrose et touchant généralement la peau et les organes internes tels que la voie GI, les poumons, les reins et le cœur. Objectifs : Évaluer les effets et la toxicité des agents suivants : analogues de la prostaglandine avec d’autres agents proposés pour le traitement du phénomène de Raynaud (PR) en sclérodermie.
2009
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
sclérodermie systémique
iloprost
maladie de Raynaud

---
N1-SUPERVISEE
Le phénomène de Raynaud. Primaire ou secondaire ? Telle est la question !
http://www.stacommunications.com/journals/leclinicien/2008/02-Fevrier%202008/061-Le%20phenomene%20de%20Raynaud.pdf
diagnostic, traitement, 4 pages
2008
false
N
Le Clinicien - la revue de formation médicale continue
Canada
français
maladie de Raynaud
article de périodique
image

---
N1-SUPERVISEE
Item 327 - Phénomène de Raynaud
- Examen Classant National : Question(s) 327 -
http://www.em-consulte.com/article/187863
Devant un phénomène de Raynaud, argumenter les principales hypothèses diagnostiques et justifier les examens complémentaires pertinents. Le phénomène de Raynaud (PR) est un acrosyndrome vasculaire paroxystique fréquent touchant 8 à 10 % des femmes et 3 à 5 % des hommes...
2008
false
N
2eme cycle / master
EMconsulte
Paris
France
237. Acrosyndromes (phénomène de Raynaud, érythermalgie, acrocyanose, engelures, ischémie digitale)
français
maladie de Raynaud
maladie de Raynaud
maladie de Raynaud
épreuves classantes nationales

---
N1-SUPERVISEE
Le phénomène de Raynaud : mieux comprendre pour mieux traiter
http://www.revmed.ch/mh/Revue-medicale-suisse/2006/RMS-48/30959
Comme de nombreux syndromes en médecine, le phénomène de Raynaud est connu - du moins en apparence - de tout le corps médical ; en effet, c'est en 1862 déjà que Maurice Raynaud en fit la description. Comme souvent en médecine, certains termes et syndromes anciens sont utilisés régulièrement sans que l'on se souvienne bien de tous leurs aspects, à tel point que l'on en perd même la définition princeps, et que tout et n'importe quoi s'y rapportent. Il nous a donc paru bon de reparler du phénomène de Raynaud pour en préciser les critères tout d'abord, et mentionner ensuite quelles sont les nouveautés apparues en 2005 dans la compréhension de la physiopathologie de ce phénomène, mais aussi dans ses aspects thérapeutiques, puisque sur cette base de nouvelles stratégies ont vu le jour et que les résultats de certaines études commencent à être publiés.
2006
false
true
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
maladie de Raynaud
maladie de Raynaud
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
LE PHENOMENE DE RAYNAUD
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=1093&langue=FR
Le phénomène de Raynaud (PR) est un acrosyndrome vasculaire caractérisé par un vasospasme digital transitoire et récidivant provoqué par l'exposition au froid et le stress émotionnel. Le diagnostic différentiel entre le PR primaire ou idiopathique (appelé auparavant maladie de Raynaud) et le PR secondaire (appelé auparavant syndrome de Raynaud) est basé sur des critères cliniques. Ces critères reposent sur l'anamnèse, l'examen clinique, la capillaroscopie , la recherche d'anticorps anti-nucléaires et la vitesse de sédimentation des globules rouges. ; 7 pages
2004
false
N
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
maladie de Raynaud
maladie de Raynaud
maladie de Raynaud
maladie de Raynaud
maladie de Raynaud
article de périodique

---
N1-VALIDE
Phénomène de Raynaud (Le)
- Examen Classant National : Question(s) 327 -
http://www.pifo.uvsq.fr/hebergement/cec_mv/327.pdf
description, diagnostic, diagnostic différentiel (acrocyanose, erythermalgie), enquête étiologique (interrogatoire, données de l'examen clinique, ), étiologies retrouvées dès l'interrogatoire (phénomènes de Raynaud iatrogènes, d'origine professionnelle ou occupationnelle), étiologies reconnues à l'examen clinique (sclérodermie, syndrome de Sjögren, autres connectivites, artérite distale juvénile du tabagique, syndrome du défilé thoraco-brachial), phénomène de Raynaud idiopathique, traitement, syndrome des vibrations et syndrome du marteau hypothénar, critères de l'ACR pour le diagnostic des sclérodermies systémiques, critères européens pour le diagnostic du syndrome de Gougerot Sjögren, critères d'Allen et Brown pour le diagnostic de la maladie de Raynaud ; 13 pages
2002
false
N
3eme cycle / doctorat
2eme cycle / master
Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines, Faculté de médecine Paris-Ouest
Paris
France
237. Acrosyndromes (phénomène de Raynaud, érythermalgie, acrocyanose, engelures, ischémie digitale)
français
sclérodermie systémique
maladies du tissu conjonctif
maladies du tissu conjonctif
maladie de Raynaud
cardiologie
maladie de Raynaud
maladie de Raynaud
signes et symptômes
maladie de Raynaud
diagnostic différentiel
anamnèse
examen physique
maladies professionnelles
maladie de Raynaud
thromboangéite oblitérante
thromboangéite oblitérante
syndrome du défilé thoracobrachial
maladie de Raynaud
syndrome de Gougerot-Sjögren
cours

---
N1-VALIDE
Raynaud, maladie
Réponses du Service de renseignements du CCHST
http://www.cchst.ca/reponsessst/diseases/raynaud.html
définition, signes et symptômes, causes, temps mis à se manifester, population à risque, épidémiologie, tests de dépistage, traitements, adaptation, prévention, aspect juridique
1998
false
N
CCHST - Centre Canadien d'Hygiène et de Sécurité au Travail
Canada
français
maladie de Raynaud
maladie de Raynaud
signes et symptômes
maladie de Raynaud
exposition professionnelle
Basse température
maladie de Raynaud
incidence
tests diagnostiques courants
maladie de Raynaud
exposition professionnelle
maladies professionnelles
information patient et grand public

---
Courriel
29/11/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.