CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : maladie de Kawasaki;

Synonyme CISMeF : lympho-cutanéo-muqueux, syndrome; périartérite noueuse infantile Japon;

Synonyme MeSH : Périartérite noueuse infantile du Japon; Syndrome adéno-cutanéo-muqueux; Syndrome adénocutanéomuqueux;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :


N3-AUTOINDEXEE
La maladie de Kawasaki
http://www.printo.it/pediatric-rheumatology/information/Francia/6.htm
information patient et grand public
maladie de Kawasaki
polyartérite infantile
Maladie de Kawasaki

---
N1-SUPERVISEE
Eruptions fébriles chez l'enfant
http://campus.cerimes.fr/media/campus/deploiement/pediatrie/enseignement/eruptions_febriles/site/html/1.html
Les consultations pour éruptions fébriles sont fréquentes chez le jeune enfant. Le diagnostic est avant tout clinique. L’indication des examens complémentaires est très limitée et réservée habituellement à l’enfant immunodéprimé ou dans un contexte particulier (contact avec une femme enceinte, déclaration obligatoire).
2014
true
false
false
true
2eme cycle / master
UMVF - Campus de Pédiatrie
France
160. Exanthèmes fébriles de l'enfant
164. Infections à herpès virus du sujet immunocompétent
français
cours
exanthème
fièvre
exanthème
exanthème
rougeole
rougeole
rubéole
rubéole
érythème infectieux
érythème infectieux
exanthème subit
exanthème subit
mononucléose infectieuse
mononucléose infectieuse
scarlatine
scarlatine
maladie de Kawasaki
maladie de Kawasaki
varicelle
varicelle
stomatite herpétique
stomatite herpétique
enfant

---
N1-SUPERVISEE
Salicylate pour le traitement de la maladie de Kawasaki chez les enfants
http://www.cochrane.org/fr/CD004175
Objectifs : L'objectif de cette revue était d'évaluer l'efficacité du salicylate dans le traitement et la prévention des conséquences cardiaques de la maladie de Kawasaki chez les enfants.
2009
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
maladie de Kawasaki
enfant
salicylates

---
N1-SUPERVISEE
Immunoglobuline intraveineuse pour le traitement de la maladie de Kawasaki chez les enfants
http://www.cochrane.org/fr/CD004000
Contexte : La maladie de Kawasaki est la cause la plus fréquente de maladie cardiaque acquise chez les enfants dans les pays développés. Les artères coronaires alimentant le cœur peuvent être endommagées dans la maladie de Kawasaki. Le principal avantage d'un diagnostic en temps opportun est la possibilité de traiter cette complication avec un traitement précoce. L'immunoglobuline intraveineuse (IGIV) est largement utilisée dans cette optique. Objectifs : L'objectif de cette revue était d'évaluer l'efficacité de l'IGIV dans le traitement et la prévention des conséquences cardiaques de la maladie de Kawasaki chez les enfants.
2009
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
enfant
immunoglobulines par voie veineuse
maladie de Kawasaki

---
N3-AUTOINDEXEE
Maladie de Kawasaki
enfant
http://www.aboutkidshealth.ca/Fr/HealthAZ/ConditionsandDiseases/InflammatoryConditions/Pages/Kawasaki-Disease.aspx
2008
AboutKidsHealth
Canada
information patient et grand public
Maladie de Kawasaki
maladie de Kawasaki
polyartérite infantile
enfant

---
N1-VALIDE
Kawasaki, maladie de
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FR&Expert=2331
La maladie de Kawasaki est une vascularite systémique fébrile qui, en l'absence de traitement, se complique d'anévrismes coronaires dans 25 à 30 % des cas. Elle est la cause la plus fréquente de cardiopathies acquises chez les enfants dans les pays industrialisés, et peut constituer un risque de cardiopathie ischémique de l'adulte ...
2007
false
N
Orphanet
France
français
maladies rares
maladie de Kawasaki
signes et symptômes
maladie de Kawasaki
maladie de Kawasaki
information scientifique et technique
guide ressources

---
Courriel
04/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.