CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : lésion pulmonaire;

Synonyme CISMeF : traumatisme du poumon; traumatisme pulmonaire; plaie pulmonaire; plaie au poumon;

Synonyme MeSH : lésion du poumon;

Hyponyme MeSH : Lésion pulmonaire chronique;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :


N1-SUPERVISEE
Poumons et plongée subaquatique
http://www.revmed.ch/rms/2014/RMS-N-451/Poumons-et-plongee-subaquatique
En immersion et en fonction de la profondeur, l’organisme est soumis à d’importantes variations de la pression environnante. Ces conditions modifient considérablement l’hémodynamique et la mécanique ventilatoire. Certaines répercussions pulmonaires, comme les barotraumatismes, s’expliquent par des phénomènes physiques simples. D’autres, comme la maladie de décompression, font appel à des processus plus complexes. La plongée en apnée perturbe l’hématose et peut se compliquer d’hémorragies alvéolaires et de syncopes. L’œdème pulmonaire d’immersion, de description plus récente, touche aussi bien le plongeur avec scaphandre autonome ou en apnée que le nageur. Les pathologies respiratoires contre-indiquent le plus souvent la pratique de la plongée avec scaphandre autonome. A titre préventif, une visite médicale est fortement recommandée.
2014
false
true
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
barotraumatismes
barotraumatismes
barotraumatismes
barotraumatismes
plongée
plongée
plongée
plongée
lésion pulmonaire
plongée

---
N1-SUPERVISEE
Rencontre du « GPS » et du poumon : navigation électromagnétique pour le diagnostic des lésions pulmonaires
http://rms.medhyg.ch/numero-272-page-2252.htm
La bronchoscopie avec guidance électromagnétique est une nouvelle technique basée sur le principe du GPS (global positioning system), permettant d’atteindre des lésions pulmonaires périphériques au-delà du territoire atteignable par bronchoscopie conventionnelle. Bien que le rendement de cette méthode semble pour l’instant inférieur (65%) à celui des biopsies transthoraciques sous contrôle scanographique, cette technique crée nettement moins de complications (pneumothorax et hémorragie). D’autre part, elle reste performante même pour les cas où le rendement des biopsies transthoraciques est sous-optimal : lésions de petite taille, éloignées de la plèvre ou d’étiologie bénigne. Seule ou combinée à l’EBUS, elle permet en un seul temps opératoire de poser le diagnostic d’une lésion périphérique et d’en établir le bilan d’extension par biopsies des adénopathies médiastinales.
2010
false
true
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
technologie de télédétection
technologie de télédétection
bronchoscopie
article de périodique
lésion pulmonaire

---
Courriel
02/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.