Titre : Inhibiteurs de l'aromatase dans le traitement du cancer du sein.;

Année de publication : 2000;

URL : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/11014093

URL : http://pascal-francis.inist.fr/vibad/index.php?action=search&lang=fr&terms=1438356

Auteurs : Perey L;

Résumé : La disponibilité sur le marché de plusieurs inhibiteurs de l'aromatase de troisième génération, qu'il s'agisse de l'exemestane, de l'anastrozole ou du létrozole, a renouvelé l'intérêt du traitement hormonal chez les patientes avec cancer du sein. L'efficacité de ces médicaments ainsi que leur excellente tolérance a conduit à leur très rapide incorporation dans la pratique clinique. Actuellement, un inhibiteur de l'aromatase représente le médicament de choix en deuxième ligne de traitement chez une patiente post-ménopausique dont la tumeur exprime les récepteurs hormonaux, et qui présente une maladie métastatique résistante aux anti-oestrogènes. Plusieurs programmes internationaux de très grande envergure sont actuellement en cours et permettront d'évaluer l'efficacité de ces médicaments en situation adjuvante en lieu et place du tamoxifène.;

Numéro : 6;

Pagination : 495-500;

Volume : 120;

Mot-clés auteurs : Anastrozole; Androstane dérivé; Anticancéreux; Article synthèse; Chimiothérapie; Efficacité traitement; Estrogen synthase; Exémestane; Glande mammaire; Homme; Indication; Inhibiteur enzyme; Létrozole; Traitement; Tumeur maligne;

Mois de publication : Jun;

Détails



Indexation :

Spécialité(s) : **********thérapeutique
********oncologie
****médicaments
****histologie
****pharmacie
****sénologie
****dermatologie
****anatomie
****pharmacologie
*diagnostic
*cytologie
*anatomie pathologique
*endocrinologie

Vous pouvez consulter :


Courriel
21/09/2017


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.