CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion




Libellé préféré : information patient et grand public;

Définition CISMeF : information produite par des professionnels de santé d'institutions et / ou de sociétés savantes et destinée aux patients, à leurs familles et aussi au grand public;

Synonyme CISMeF : infos patients; IPGP; INFOP; ouvrage de vulgarisation;

type publication (CISMeF) : O;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :

information produite par des professionnels de santé d'institutions et / ou de sociétés savantes et destinée aux patients, à leurs familles et aussi au grand public

N2-AUTOINDEXEE
La maladie de Lyme
http://www.rfi.fr/emission/20170104-sante-medecine-maladie-lyme-tiques
Transmise par une tique, la maladie de Lyme est une infection touchant tant les hommes que les animaux. Fatigue, douleurs, arthrose, comment avez-vous décelé la maladie ? Quel traitement avez-vous suivi ?
2017
false
false
false
RFI - Radio France International - Priorité santé
France
français
émission radiophonique
information patient et grand public
maladie de Lyme
maladie de lyme

---
N1-VALIDE
Droit des malades et de la fin de vie
http://www.leciss.org/sites/default/files/21-Fin%20de%20vie-fiche-CISS.pdf
La loi Léonetti affirme le droit pour chaque patient de ne pas subir d'obstination déraisonnable et le devoir pour les professionnels de santé de ne pas en faire subir à leurs patients. Éviter une situation d'obstination déraisonnable revient, dans la plupart des cas, à envisager une limitation ou un arrêt de certains traitements.
2017
false
false
false
CISS - Collectif Interassociatif Sur la Santé
France
français
droits des patients
soins terminaux
malades en phase terminale
information scientifique et technique
information patient et grand public

---
N3-AUTOINDEXEE
Grippe saisonnière : recommandations de prévention
http://social-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/maladies/maladies-infectieuses/grippe-recommandations-de-prevention
Les symptômes de la grippe sont soudains : fièvre supérieure à 38 C, toux, mal de tête, douleurs musculaires et articulaires, malaise général. Si la vaccination reste la meilleure prévention, il existe des gestes simples qui contribuent à limiter la transmission de la grippe de personne à personne.
2017
false
false
false
Ministère des Affaires sociales et de la Santé
France
français
information patient et grand public
grippe humaine
Recommandations
conseil directif
grippe
grippe
directives de santé publique

---
N2-AUTOINDEXEE
Cannabis, du côté lumineux à la face obscure
http://canal9.ch/cannabis-du-cote-lumineux-a-la-face-obscure/
La libéralisation du cannabis a occupé la scène médiatique ces derniers temps avec, aux USA, huit états qui ont accepté sa légalisation pour un usage récréatif (en Californie par exemple) ou un usage médical (en Floride). Le Canada est aussi en phase de libéralisation. En Suisse, la ville de Zurich a facilité la vie aux consommateurs pour des raisons médicales.
2017
false
false
false
Canal9 - L'antidote, émission santé et prévention - Service Cantonal de la Santé Publique
France
français
enregistrement vidéo
information patient et grand public
unilatéral
côtes
luminance
cannabis
cannabis
Face

---
N3-AUTOINDEXEE
L’accès au dossier médical
http://social-sante.gouv.fr/systeme-de-sante-et-medico-social/droits-des-usagers-et-democratie-sanitaire/information-et-consentement/article/fiche-11-l-acces-au-dossier-medical
Vous pouvez accéder directement à votre dossier médical, c’est-à-dire à l’ensemble des informations concernant votre santé, qu’elles soient détenues par un professionnel de santé exerçant en ville (médecins, dentistes, infirmiers…) ou par un établissement de santé (hôpital, clinique).
2017
false
false
false
Ministère des Affaires sociales et de la Santé
France
français
information patient et grand public
dossiers médicaux
médical

---
N3-AUTOINDEXEE
Episode de froid et de neige : recommandations sanitaires et prévention des intoxications au monoxyde de carbone
http://social-sante.gouv.fr/actualites/presse/communiques-de-presse/article/episode-de-froid-et-de-neige-recommandations-sanitaires-et-prevention-des
Dès ce week-end, plusieurs régions du centre et d’une grande moitié nord seront touchées par le froid. Ces situations climatiques nécessitent une vigilance accrue, notamment pour prévenir les intoxications au monoxyde de carbone, les chutes dues à la neige, ainsi que les conséquences sanitaires liées au froid. Dans ce contexte, Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, a demandé qu’un spot de prévention des intoxications au monoxyde de carbone soit diffusé dès ce week-end par les stations de radio.
2017
false
false
false
Ministère des Affaires sociales et de la Santé
France
français
information patient et grand public
intoxications
intoxication au monoxyde de carbone
effet toxique de monoxyde de carbone
conseil directif
froid
Basse température
épisode de
Recommandations
neige
froideur
directives de santé publique

---
N2-AUTOINDEXEE
Test prénatal, espérance de vie: la Trisomie 21 à l’heure du choix
http://www.avisdexperts.ch/videos/view/6343
Le dépistage prénatal de la Trisomie 21 est une avancée technologique, mais il place aussi les parents devant une décision difficile: faut-il interrompre la grossesse? Neuf couples sur dix choisissent l’interruption.
2017
false
false
false
Avis d'Experts - La Radio Télévision Suisse (RTS) et les Universités de Suisse Romande
Suisse
français
enregistrement vidéo
information patient et grand public
syndrome de Down
trisomie
espoir
comportement de choix

---
N2-AUTOINDEXEE
Comprendre l’allergie au latex
http://www.planetesante.ch/Magazine/Autour-de-la-maladie/Allergies-autres/Comprendre-l-allergie-au-latex
Les propriétés tactiles du caoutchouc sont toujours très prisées. Mais il y a un hic: ce matériau est responsable d’allergies potentiellement sévères.
2017
false
false
false
Planète Santé
Suisse
français
information patient et grand public
réaction d'hypersensibilité
Latex
hypersensibilité au latex
latex
latex

---
N2-AUTOINDEXEE
Comprendre les allergies aux animaux et aux insectes
http://www.planetesante.ch/Magazine/Autour-de-la-maladie/Acariens-et-animaux/Comprendre-les-allergies-aux-animaux-et-aux-insectes
Les personnes sensibilisées le sont devenues au contact de leur animal domestique ou de ceux présents dans la famille ou le voisinage.
2017
false
false
false
Planète Santé
Suisse
français
information patient et grand public
hypersensibilité
animal
panthera uncia
insecte
Animaux
réaction d'hypersensibilité
insectes
animaux

---
N1-SUPERVISEE
Tous égaux face à l'anxiété ?
https://www.planetesante.ch/Magazine/Psycho-et-cerveau/Anxiete-et-crise-psychique/Tous-egaux-face-a-l-anxiete
Utile et adaptative, l’anxiété obéit à un mécanisme biologique dont la fonction est de nous protéger. Mais chez certaines personnes, le système de défense se dérègle et surestime le danger, donnant ainsi naissance aux troubles anxieux.
2017
false
false
false
Planète Santé
Suisse
français
information patient et grand public
troubles anxieux
troubles anxieux
troubles anxieux
troubles anxieux
enfant
Femelle
anxiété

---
N2-AUTOINDEXEE
Au secours des proches aidants
https://www.planetesante.ch/Magazine/Autour-de-la-maladie/Proches-aidants/Au-secours-des-proches-aidants
Quand on aide au quotidien un parent âgé, un enfant handicapé ou un proche malade, il faut aussi accepter de se faire aider.
2017
false
false
false
Planète Santé
Suisse
français
information patient et grand public
aidants
premiers secours

---
N2-AUTOINDEXEE
Benzodiazépines
http://www.centreantipoisons.be/m-dicaments/benzodiaz-pines
Les médicaments du système nerveux central représentent environ 40% des appels pour médicaments reçus au Centre Antipoisons. Les benzodiazépines, utilisées comme somnifères, calmants ou anxiolytiques sont le plus fréquemment en cause. Elles font également partie des médicaments pour lesquels une surveillance en milieu hospitalier est souvent recommandée en cas de surdosage.
2017
false
false
false
Centre antipoison belge
Belgique
français
information patient et grand public
Benzodiazépine
benzodiazépine
benzodiazépines

---
N2-AUTOINDEXEE
Entérocolite infectieuse
http://www.mongeneraliste.be/fiches-patients/enterocolite-infectieuse
2017
false
false
false
mongeneraliste.be - Société Scientifique de Médecine Générale
Belgique
français
information patient et grand public
entérocolite
entérocolite

---
N2-AUTOINDEXEE
Diverticulite aiguë
http://www.mongeneraliste.be/fiches-patients/diverticutite-aigue
2017
false
false
false
mongeneraliste.be - Société Scientifique de Médecine Générale
Belgique
français
information patient et grand public
maladie aiguë
diverticulite
diverticulite

---
N2-AUTOINDEXEE
Lithiase vésiculaire
http://www.mongeneraliste.be/fiches-patients/lithiase-vesiculaire
2017
false
false
false
mongeneraliste.be - Société Scientifique de Médecine Générale
Belgique
français
information patient et grand public
lithiase
vésiculaire
lithiase vésiculaire

---
N2-AUTOINDEXEE
La jaunisse chez les nouveau-nés
http://www.soinsdenosenfants.cps.ca/handouts/jaundice_in_newborns
La jaunisse est une maladie qui rend la peau des nouveau-nés jaunâtre en raison d’une grande production de bilirubine ou de la difficulté du foie à s’en débarrasser rapidement. La bilirubine est une substance brun-jaune produite après le fractionnement des globules rouges. Le corps se débarrasse de la bilirubine par les selles.
2017
false
false
false
Soins de nos enfants
Canada
français
information patient et grand public
jaunisse
ictère
nouveau-né
nouveau-né

---
N1-SUPERVISEE
Les régimes végétariens
http://www.soinsdenosenfants.cps.ca/handouts/vegetarian_diets_for_children_and_teens
Avec une bonne planification, un régime végétarien peut être un choix santé qui répond aux besoins nutritifs de votre enfant en croissance. Parlez à votre médecin de ce régime pour vous assurer que votre enfant absorbe tout ce qu’il lui faut et qu’il grandisse bien.
2017
false
false
false
Soins de nos enfants
Canada
français
information patient et grand public
enfant
adolescent
enfant d'âge préscolaire
nourrisson
besoins nutritifs
Régime végétalien
régime végétarien
régime végétarien

---
N3-AUTOINDEXEE
Peu probable : L'huile de noix de coco est bonne pour le coeur
http://www.extenso.org/article/l-huile-de-noix-de-coco-est-bonne-pour-le-coeur/
L’huile de noix de coco semble de plus en plus populaire ces dernières années. Les personnes qui en font la promotion lui prêtent différentes vertus, dont un effet protecteur contre les maladies cardiovasculaires. Pourtant, à cause de sa teneur élevée en acides gras saturés, on pourrait s’attendre à ce qu’elle nuise à la santé du cœur. Pour le moment, très peu d’études se sont penchées sur la question et il n’est pas possible d’affirmer que l’huile de coco est bonne pour le cœur. Par contre, elle ne semble pas non plus affecter la santé de façon négative.
2017
false
false
false
Extenso
Canada
français
information patient et grand public
huile de noix de coco
noix
huile de noix de coco
peu
cocos
diagnostic probable
coeur
huiles végétales

---
N2-AUTOINDEXEE
Arthrose de l’épaule - « omarthrose »
http://www.hopital-dcss.org/soins-services-hopital/informations-medicales/item/782-arthrose-de-l%E2%80%99epaule-%C2%AB-omarthrose-%C2%BB.html
Il s’agit de la destruction de l’articulation de l’épaule suite à une usure de cartilage. On distingue plusieurs localisations de l’arthrose au niveau de l’épaule : L’arthrose acromio claviculaire survient entre l’acromion et la clavicule. Elle est fréquente et s’associe parfois avec une tendinite de la coiffe des rotateurs. L’arthrose gléno humérale ou omarthrose correspond à la destruction de l’articulation entre l’humérus et l’omoplate. Il peut s’agir du vieillissement naturel de l’articulation ou être secondaire à un antécédent de fracture de l’épaule, de luxations à répétition, d’infection ou de maladie rhumatismale. En l’absence de lésion de la coiffe des rotateurs, il s’agit d’une omarthrose centrée. Si elle s’associe à une lésion de la coiffe des rotateurs, celle-ci peut aboutir à l’excentration de la tête vers le haut avec un frottement anormal contre l’acromion. On parle alors d’omarthrose excentrée.
2017
false
false
false
Groupe Hospitalier Diaconesses Croix Saint Simon
France
français
information patient et grand public
arthrose
arthrose
épaule
arthrose

---
N2-AUTOINDEXEE
Abcès des parties molles
http://www.hopital-dcss.org/soins-services-hopital/informations-medicales/item/781-abc%C3%A8s-des-parties-molles.html
Ceci est une note d’information destinée à vous exposer ce qu’est un abcès, son origine, son traitement. Cette note ne saurait couvrir toutes les situations, si nécessaire des informations complémentaires ou correctives pourront vous être fournies par votre médecin. Abcès désigne une collection de pus, pratiquement toujours due à une infection bactérienne, le pus étant constitué de débris tissulaires, de globules blancs, de microbes. Les défenses de l’organisme constituent une sorte de coque inflammatoire limitant l’infection, la circonscrivant. C’est la présence de cette coque qui différencie un abcès d’une cellulite, infection plus diffuse, peu ou mal limitée. On appelle « parties molles » tout ce qui n’est ni osseux ni interne, comme un organe, foie ou cerveau par exemple, ou une cavité, comme le péritoine ou la plèvre. Il s’agit donc de la peau et du tissu sous-cutané. Toutefois, les infections des doigts (panaris) et de la main, particulières du fait de leur évolution potentielle, et justifiant donc un traitement spécifique, sont exclues de cette définition, et n’entrent pas dans le cadre de cette note.
2017
false
false
false
Groupe Hospitalier Diaconesses Croix Saint Simon
France
français
information patient et grand public
abcès
abcès

---
N2-AUTOINDEXEE
Mal de dos: vérités et idées reçues
http://www.planetesante.ch/Magazine/Sante-au-quotidien/Mal-de-dos/Mal-de-dos-verites-et-idees-recues
Huit personnes sur dix seront un jour ou l’autre victimes d’un mal de dos. Mais savez-vous quelles chaussures porter pour éviter ces douleurs ou encore quel matelas choisir?
2017
false
false
false
Planète Santé
Suisse
français
information patient et grand public
douleur

---
N2-AUTOINDEXEE
De nouveaux remèdes contre la migraine
http://www.planetesante.ch/Magazine/Autour-de-la-maladie/Migraines/De-nouveaux-remedes-contre-la-migraine
Très bientôt, de nouveaux médicaments soignant spécifiquement la migraine arriveront sur le marché suisse. Le point sur l’éventail des solutions thérapeutiques.
2017
false
false
false
Planète Santé
France
français
information patient et grand public
migraine
migraines
migraine
nouveau
migraine

---
N2-AUTOINDEXEE
Survivre à son rôle de proche aidant
http://www.planetesante.ch/Magazine/Autour-de-la-maladie/Proches-aidants/Survivre-a-son-role-de-proche-aidant
Courses, entretien, soins corporels, visites… les tâches accomplies pour soutenir un proche malade ou en perte d’autonomie sont nombreuses. Conseils pour éviter l’épuisement
2017
false
false
false
Planète Santé
France
français
information patient et grand public
rôle
aidants

---
N2-AUTOINDEXEE
Changer une prothèse de genou
http://www.hopital-dcss.org/soins-services-hopital/informations-medicales/item/767-changer-une-prothèse-de-genou.html
Pourquoi changer une prothèse de genou ? Que ce soit après un certain nombre d’années ou seulement quelques temps après la pose de votre prothèse, votre genou peut être à nouveau douloureux, raide ou instable. La première étape consiste à identifier la cause de vos symptômes, souvent à l’aide d’examens complémentaires (radiographies, ponction à visée bactériologique…). Il faut idéalement disposer du compte rendu opératoire et des radiographies réalisés quelque temps après l’implantation de la prothèse afin de les comparer aux radiographies actuelles. Si une anomalie est identifiée, un changement de la prothèse vous sera proposé. Dans le cas contraire, il est souvent préférable de s’abstenir d’une reprise chirurgicale aux résultats aléatoires.
2017
false
false
false
Groupe Hospitalier Diaconesses Croix Saint Simon
France
français
information patient et grand public
prothèse de genou
prothèse
changeant

---
N3-AUTOINDEXEE
Acides gras trans: aucun risque?
http://www.avisdexperts.ch/videos/view/6480
L’Agroscope nous annonce excellente nouvelle: Acides gras trans : aucun risque pour la santé. Comment interpréter le résultat de cette étude du centre de compétences de la Confédération pour la recherche agricole? Attendons avant de nous jeter frénétiquement sur toutes sortes de viennoiseries, de barres chocolatées ou de plaques de beurres.
2017
false
false
false
Avis d'Experts - La Radio Télévision Suisse (RTS) et les Universités de Suisse Romande
France
français
information patient et grand public
émission radiophonique
acides gras
acides gras

---
N2-AUTOINDEXEE
Hémiplégie: faire avec ce qu’il reste de soi
http://canal9.ch/hemiplegie-faire-avec-ce-quil-reste-de-soi/
En Suisse environ 16’000 personnes sont victimes d’un accident vasculaire cérébrale chaque année. Quelque 3000 à 5000 personnes sont victimes d’un traumatisme crânio cérébral. Les séquelles laissées par les AVC ou les TCC sont innombrables et peuvent être très handicapantes. L’hémiplégie, la paralysie d’un côté du corps ou l’hémiparésie, la paralysie partielle et la perte de sensibilité sont des séquelles fréquentes qui touchent des personnes en pleine vie active. Améliorer la récupération, la rééducation et l’autonomie de ces personnes est une priorité de santé publique.
2017
false
false
false
Canal9 - L'antidote, émission santé et prévention - Service Cantonal de la Santé Publique
Suisse
français
information patient et grand public
enregistrement vidéo
Soi
moi

---
N3-AUTOINDEXEE
Fièvre jaune
http://social-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/maladies/maladies-infectieuses/la-fievre-jaune
La fièvre jaune, est une maladie virale aiguë transmissible de l’animal (très souvent le singe) à l’homme et d’homme à homme par divers moustiques du genre Aedes, hôtes intermédiaires et vecteurs. La fièvre jaune reste toujours une cause importante de maladies hémorragiques dans plusieurs pays africains et sud-américains, malgré l’existence d’un vaccin efficace.
2017
false
false
false
Ministère des Affaires sociales et de la Santé
France
français
information patient et grand public
fièvre
fièvre jaune
fièvre jaune

---
N2-AUTOINDEXEE
Santé mentale et emploi
http://www.psycom.org/Troubles-psychiques/Sante-mentale-et/Sante-mentale-et-emploi
Stress, burnout, risques psychosociaux (RPS), troubles psychiques, handicap psychique, beaucoup de mots sont utilisés pour décrire ce que l’on peut appeler plus globalement les problèmes de santé mentale dans l’emploi. Cette brochure propose des repères pour les comprendre, les prévenir et des ressources pour accompagner au mieux les personnes et les organisations.
2017
false
false
false
Psycom - Groupement de Coopération Sanitaire
France
français
information patient et grand public
information scientifique et technique
emploi
santé mentale
chômage

---
N3-AUTOINDEXEE
Faux : Le jeûne purifie l’organisme
http://www.extenso.org/article/le-jeune-purifie-l-organisme/
Encore aujourd’hui, aucune étude sérieuse n’a démontré que se priver de nourriture pendant des périodes plus ou moins longues permettait de purifier l’organisme.
2017
false
false
false
Extenso
Canada
français
information patient et grand public
Organismes
syndrome de Jeune
partie d'un organe
Organismes
faux
adolescent
artificiel
jeûne
jeune
organismes
syndrome d'Ellis-van creveld

---
N1-SUPERVISEE
Faux : Boire du lait chaud aide à mieux dormir
http://www.extenso.org/mythes/detail.php/f/1711
Aucune étude clinique de qualité ne prouve que boire du lait chaud avant de se coucher aide à s'endormir plus vite ou à mieux dormir.
2016
false
false
N
false
Extenso
Canada
français
lait
sommeil
information patient et grand public

---
N1-SUPERVISEE
Le point sur les acides gras oméga-3
http://extenso.org/article/le-point-sur-les-acides-gras-omega-3/
Depuis quelques années, les oméga-3 sont très populaires. On leur attribue des bienfaits pour la santé du coeur. Quelles sont les principales sources d'oméga-3? Sont-elles toutes équivalentes en matière d'effets bénéfiques sur la santé? Quelle quantité doit-on prendre? Extenso fait le tour de la question pour vous.
2016
false
false
false
Extenso
Canada
français
acides gras omega-3
acides gras omega-6
poissons
information patient et grand public

---
N1-VALIDE
Le guide Don d'organes
http://www.dondorganes.fr/sites/default/files/atoms/files/guide_organes_2016vdef-web.pdf
La greffe d’organes est un acte médical de la dernière chance. Elle est envisagée quand l’état du malade se dégrade et que seul le remplacement du ou des organes défaillants par un organe sain, appelé greffon, peut permettre son amélioration. Dans plus de 90% des cas, le greffon provient d’un donneur décédé. Un seul donneur permet souvent de greffer plusieurs malades.
2016
false
true
false
Agence de la Biomédecine
France
français
donneurs de tissus
information patient et grand public

---
N1-VALIDE
Téléphones mobiles et santé - Normes, faits scientifiques et conseils pour une utilisation raisonnable
http://www.health.belgium.be/fr/telephones-mobiles-et-sante
http://www.health.belgium.be/sites/default/files/uploads/fields/fpshealth_theme_file/19090393/brochure_gsm_sante_FR.pdf
La brochure Téléphones mobiles et santé explique ce que sont le « rayonnement GSM » et les normes auxquelles les GSM doivent satisfaire. Des explications sont également données sur quelques conclusions d'études scientifiques récentes concernant les effets éventuels sur la santé.e
2016
false
false
N
false
SPF - Service Public Fédéral - Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement
Bruxelles
Belgique
français
exposition environnementale
Téléphones portables
information patient et grand public

---
N1-VALIDE
Mon enfant est né trop tôt
http://www.sparadrap.org/Parents/Conseils-sur-la-sante-de-mon-enfant/Mon-enfant-est-ne-trop-tot
Votre bébé est né prématuré et vous vous posez certainement de nombreuses questions. Ce dossier a pour objectif de vous donner des informations sur ce qu'est la prématurité, sa prise en charge, les soins que cela suppose et comment vous pouvez aider votre bébé. Parce que la naissance prématurée d'un bébé bouleverse la famille, des pistes de soutien, des coordonnées d'associations ou des documents utiles vous sont également proposés.
2016
false
false
false
Sparadrap
France
français
prématuré
information patient et grand public

---
N1-SUPERVISEE
Faux : Sauter le déjeuner est un bon moyen pour perdre du poids
http://www.extenso.org/article/sauter-le-dejeuner-est-un-bon-moyen-pour-perdre-du-poids/
Au contraire, des études épidémiologiques ont remarqué que les personnes qui déjeunent tous les jours ont un poids inférieur à celles qui ne déjeunent jamais ou rarement. Des recherches ont également démontré que les gens qui maigrissent à la suite d'un régime conservent mieux leur nouveau poids que ceux qui omettent le premier repas de la journée.
2016
false
false
N
false
Extenso
Canada
français
perte de poids
privation alimentaire
E63.1 - déséquilibre alimentaire
information patient et grand public
déjeuner

---
N1-SUPERVISEE
Zona
http://www.ameli-sante.fr/zona.html
Comment reconnaître ? Que faire ? Quand consulter ? Quel traitement ? Quelle évolution ? Comment prévenir ?
2016
false
true
false
Améli Santé
France
français
information patient et grand public
zona
zona
zona
zona
signes et symptômes

---
N1-SUPERVISEE
VIH
http://www.ameli-sante.fr/vih.html
Comment reconnaître ? Quel traitement ? Comment dépister ? Comment prévenir ?
2016
false
true
false
Améli Santé
France
français
information patient et grand public
infections à VIH
infections à VIH
infections à VIH
signes et symptômes
dépistage systématique
infections à VIH

---
N1-SUPERVISEE
Varices des jambes
http://www.ameli-sante.fr/varices-des-jambes.html
Comment reconnaître ? Que faire ? Quand consulter ? Quel traitement ? Quelle évolution ? Comment prévenir ?
2016
false
true
false
Améli Santé
France
français
information patient et grand public
varices des jambes
varices
varices
signes et symptômes
varices
varices
jambe
varices

---
N1-SUPERVISEE
Vaccinations
http://www.ameli-sante.fr/vaccinations.html
Comprendre Pourquoi se faire vacciner ? Les vaccins obligatoires Les vaccins recommandés Quand se faire vacciner ?
2016
false
true
false
Améli Santé
France
français
information patient et grand public
vaccination
vaccins
diphtérie
tétanos
poliomyélite
fièvre jaune
lutte contre l'infection
enfant

---
N1-SUPERVISEE
Troubles du rythme cardiaque
http://www.ameli-sante.fr/troubles-du-rythme-cardiaque.html
Comprendre. Comment reconnaître ? Quel traitement ? Vivre avec sa On appelle trouble du rythme et de la conduction cardiaque une variation anormale du rythme des battements du cœur perturbant son bon fonctionnement.
2016
false
true
false
Améli Santé
France
français
information patient et grand public
troubles du rythme cardiaque
troubles du rythme cardiaque
troubles du rythme cardiaque
signes et symptômes

---
N1-SUPERVISEE
Troubles de la mémoire
http://www.ameli-sante.fr/troubles-de-la-memoire.html
Comprendre. Que faire ? Quel traitement ?
2016
false
true
false
Améli Santé
France
français
information patient et grand public
troubles de la mémoire
troubles de la mémoire

---
N1-SUPERVISEE
Troubles anxieux graves de l'adulte
http://www.ameli-sante.fr/troubles-anxieux-graves-de-ladulte.html
Comprendre. Comment reconnaître ? Quel traitement ? Vivre avec sa maladie
2016
false
true
false
Améli Santé
France
français
information patient et grand public
troubles anxieux
adulte
troubles anxieux
troubles anxieux
signes et symptômes

---
N1-SUPERVISEE
Toux
http://www.ameli-sante.fr/toux.html
La toux est un réflexe naturel de défense pour expulser les mucosités ou les agents irritants des voies respiratoires. Elle peut être aiguë ou chronique, sèche ou grasse. C’est un symptôme très fréquent chez l’enfant. Elle est le plus souvent due à une infection virale mais peut être provoquée par d’autres maladies : reflux gastro-œsophagien, asthme, allergie….
2016
false
true
false
Améli Santé
France
français
information patient et grand public
toux
toux
toux

---
N1-SUPERVISEE
Stérilité ou infertilité
http://www.ameli-sante.fr/sterilite-ou-infertilite/definition-sterilite.html
On parle de stérilité, ou plutôt d’infertilité d’un couple en l'absence de grossesse après 12 à 24 mois de rapports sexuels complets, réguliers (deux à trois fois par semaine) et sans contraception. Certaines causes, plus nombreuses et mieux connues chez la femme que l'homme, expliquent la stérilité.
2016
false
false
false
Améli Santé
France
français
information patient et grand public
infertilité
infertilité
infertilité

---
N1-SUPERVISEE
Sciatique
http://www.ameli-sante.fr/sciatique.html
La sciatique est une douleur du membre inférieur située sur le trajet de la racine L5 ou S1 du nerf sciatique. Elle est souvent associée à des lombalgies ; on parle de lombosciatique. Sa cause principale est la hernie discale, mais l'arthrose lombaire, un traumatisme...peuvent être en cause.
2016
false
true
false
Améli Santé
France
français
information patient et grand public
gestion de la douleur
sciatique
sciatique
sciatique
sciatique
signes et symptômes

---
N1-SUPERVISEE
Saturnisme
http://www.ameli-sante.fr/saturnisme.html
Comprendre. Comment reconnaître ? Quel traitement ? Comment dépister ? Comment prévenir ?
2016
false
true
false
Améli Santé
France
français
information patient et grand public
intoxication par le plomb
intoxication par le plomb
intoxication par le plomb
intoxication par le plomb

---
N1-SUPERVISEE
Rubéole
http://www.ameli-sante.fr/rubeole.html
La rubéole est une infection virale aiguë contagieuse. Cette maladie est bénigne sauf lorsqu'elle survient pendant les premiers mois de grossesse chez une femme non immunisée, pouvant être à l'origine de malformations fœtales. La vaccination est le seul moyen efficace pour prévenir ces complications.
2016
false
true
false
Améli Santé
France
français
information patient et grand public
rubéole
DERMATITE
rubéole
rubéole
signes et symptômes

---
N1-SUPERVISEE
Rougeole
http://www.ameli-sante.fr/rougeole.html
La rougeole est une maladie virale très contagieuse caractérisée par une éruption cutanée précédée d'un épisode de forte fièvre avec toux, rhinite et conjonctivite... Cette maladie peut être responsable de complications surtout chez les nourrissons, les adolescents et les adultes. Sa fréquence a diminué en France ; mais, en raison d'une insuffisance de la couverture vaccinale, des foyers d'épidémie sont encore présents.
2016
false
false
false
Améli Santé
France
français
information patient et grand public
rougeole
rougeole
signes et symptômes
rougeole
rougeole

---
N1-VALIDE
Recommandations nutritionnelles - Pyramide alimentaire suisse
http://www.sge-ssn.ch/fr/toi-et-moi/boire-et-manger/equilibre-alimentaire/pyramide-alimentaire-suisse/
La pyramide alimentaire illustre une alimentation équilibrée, qui garantit un apport suffisant en énergie, ainsi qu'en substances nutritives et protectrices et contribue de façon déterminante à assurer notre bien-être. Les aliments mentionnés aux étages inférieurs de la pyramide sont à consommer en abondance, ceux des niveaux supérieurs en quantités moindres. Tous les aliments ont leur place dans la pyramide, car l'équilibre alimentaire ne nécessite aucun interdit. Une alimentation saine est le fruit d'une combinaison judicieusement proportionnée des différents aliments
2016
false
false
false
SSN - Société Suisse de Nutrition
Suisse
français
recommandation de santé publique
information patient et grand public
apports nutritionnels recommandés
adolescent
sujet âgé
adulte

---
N1-VALIDE
Mercure et santé - Aide-mémoire N 361
http://www.who.int/entity/mediacentre/factsheets/fs361/fr/index.html
Principaux faits Le mercure est un élément présent dans la nature que l'on retrouve dans l'air, l'eau et les sols. L'exposition au mercure, même à de petites quantités, peut causer de graves problèmes de santé et constitue une menace pour le développement de l'enfant in utero et à un âge précoce. Le mercure peut avoir des effets toxiques sur les systèmes nerveux, digestif et immunitaire, et sur les poumons, les reins, la peau et les yeux. Le mercure est considéré par l'OMS comme l'un des dix produits chimiques ou groupes de produits chimiques extrêmement préoccupants pour la santé publique. Les gens sont exposés au méthyle mercure principalement lorsqu'ils consomment du poisson ou des crustacés contenant ce composé organique.
2016
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Genève
Suisse
français
information scientifique et technique
information patient et grand public
mercure
exposition environnementale
intoxication au mercure

---
N1-VALIDE
Appendicite aiguë
http://www.ameli-sante.fr/appendicite-aiguee.html
L’appendicite aiguë est une inflammation brutale de l’appendice. Ce segment d’intestin mesure une dizaine de centimètres de long sur quelques millimètres de large. Il est situé au niveau de la première partie du gros intestin, appelée cæcum. Des résidus de matières fécales, un corps étranger ou une compression extérieure peuvent obstruer l’appendice et provoquer une multiplication bactérienne et une inflammation.
2016
false
true
false
false
Améli Santé
France
français
information patient et grand public
appendicite
maladie aiguë

---
N1-SUPERVISEE
Piqûres d'insectes : guêpes, abeilles, frelons et bourdons
http://www.ameli-sante.fr/piqures-dinsectes-guepes-abeilles-frelons-et-bourdons/comment-reconnaitre-rapidement-la-gravite-dune-piqure-dabeille-de-guepe-de-frelon-ou-de-bourdon.html
L'injection de venin lors d'une piqûre de guêpe, abeille, frelon ou bourbon est le plus souvent responsable d'une réaction locale désagréable mais bénigne. Cependant, une réaction grave peut survenir soit en cas de piqûres multiples, soit lors d'une simple piqûre chez une personne devenue allergique après une première sensibilisation au venin.
2016
false
true
false
Améli Santé
France
français
morsures et piqûres d'insectes
information patient et grand public

---
N1-SUPERVISEE
Coliques néphrétiques
http://www.ameli-sante.fr/coliques-nephretiques.html
La colique néphrétique est une douleur aiguë, unilatérale et lombaire due à la présence d'un obstacle dans l'un des deux uretères. Cet obstacle (le plus souvent un calcul ou lithiase) met en tension la voie urinaire ainsi que le rein situé plus haut.
2016
false
false
false
Améli Santé
France
français
colique néphrétique
information patient et grand public

---
N1-SUPERVISEE
Convulsions fébriles de l'enfant
http://www.ameli-sante.fr/convulsions-febriles-de-lenfant.html
Les convulsions fébriles surviennent chez un enfant (entre 5 mois et 5 ans) présentant une fièvre dans un contexte d'infection banale, le plus souvent virale. Bien qu'impressionnantes, ces convulsions sont sans gravité, mais peuvent parfois récidiver lors d'un nouvel épisode fébrile.
2016
false
false
false
Améli Santé
France
français
enfant
crises convulsives fébriles
information patient et grand public

---
N1-SUPERVISEE
Déshydratation
http://www.ameli-sante.fr/deshydratation.html
La déshydratation est un manque d'eau et de sels minéraux dans le corps. Elle survient lorsque des pertes excessives d'eau (dues à une diarrhée, une transpiration excessive par exemple) ne sont pas compensées. Elle est plus fréquente et grave chez les nourrissons et les personnes âgées. Il est important de la reconnaître dès les premiers symptômes : soif, sécheresse des lèvres, petite perte de poids ... avant qu'elle ne devienne grave.
2016
false
true
false
Améli Santé
France
français
déshydratation
traitement d'urgence
signes et symptômes
information patient et grand public

---
N1-SUPERVISEE
Douleurs thoraciques
http://www.ameli-sante.fr/douleur-thoracique.html
La douleur thoracique est fréquente. Chacun des éléments qui constituent le thorax peut en être à l'origine. Des pathologies abdominales peuvent également être responsables de douleurs projetées dans le thorax. La gravité d'une douleur du thorax dépend de la pathologie en cause.
2016
false
false
false
Améli Santé
France
français
douleur thoracique
traitement d'urgence
signes et symptômes
information patient et grand public

---
N1-SUPERVISEE
Fièvre chez l'enfant
http://www.ameli-sante.fr/fievre-chez-lenfant.html
La fièvre est une élévation de la température du corps au-delà de 38 . C'est une réaction normale de l'organisme pour l'aider à lutter contre une infection. Il est important de bien savoir comment la mesurer. En elle-même, la fièvre est le plus souvent sans gravité et ne nécessite un traitement que lorsqu'elle dépasse 38 5C et qu'elle est mal supportée.
2016
false
false
false
Améli Santé
France
français
enfant
fièvre
fièvre
information patient et grand public

---
N1-SUPERVISEE
Perte de l'acuité auditive ou surdité
http://www.ameli-sante.fr/perte-de-lacuite-auditive-ou-surdite/quand-parle-t-on-de-surdite-et-quelles-sont-les-causes-de-la-perte-auditivenbsp.html
La surdité ou perte de l'acuité auditive est la diminution de la capacité à percevoir les sons. Elle est d'intensité variable, uni ou bilatérale. On différencie la surdité de transmission due à une anomalie de transmission du signal sonore au niveau du conduit auditif ou de l'oreille moyenne (séquelles d'otites ou otospongiose par exemple) et la surdité de perception par atteinte de l'oreille interne (exposition au bruit intense par exemple). La presbyacousie est la perte de l'audition due au vieillisement
2016
false
true
false
Améli Santé
France
français
surdité
signes et symptômes
perte d'audition
perte d'audition
information patient et grand public

---
N1-SUPERVISEE
Perte de connaissance
http://www.ameli-sante.fr/perte-de-connaissance.html
La perte de connaissance souvent appelée malaise ou évanouissement est la rupture des relations conscientes d'une personne avec son entourage. Toutes les pertes de connaissance ne se ressemblent pas. En effet, la perte de connaissance peut survenir progressivement ou brutalement. Elle est soit incomplète (c'est la lipothymie), soit complète. Sa durée varie de quelques secondes à quelques minutes. Lorsque la perte de connaissance est complète et de courte durée, on parle de syncope.
2016
false
false
false
Améli Santé
France
français
traitement d'urgence
syncope
perte de conscience
information patient et grand public

---
N1-SUPERVISEE
Mal de dos
http://www.ameli-sante.fr/mal-de-dos.html
Le mal de dos aussi appelé dorsalgies, lombalgies, lumbago, mal de reins, tour de rein est un mal fréquent qui atteint la région du dos située depuis le bas du cou jusqu’au bassin.
2016
false
true
false
Améli Santé
France
français
gestion de la douleur
information patient et grand public
dorsalgie
signes et symptômes
dorsalgie

---
N1-SUPERVISEE
Mal de gorge
http://www.ameli-sante.fr/mal-de-gorge.html
Le mal de gorge est un symptôme fréquent, dû le plus souvent à une infection virale et plus rarement bactérienne. D’autres causes peuvent expliquer l’irritation source de douleurs : allergie, pollution, tabagisme, remontées acides de liquide gastrique…
2016
false
false
false
Améli Santé
France
français
information patient et grand public
pharyngite
signes et symptômes
pharyngite

---
N1-VALIDE
Protégeons les antibiotiques
http://www.ameli-sante.fr/protegeons-les-antibiotiques.html
Comprendre les résistances bactériennes Connaître les comportements inappropriés Les maladies qui guérissent sans antibiotiques
2016
false
true
false
Améli Santé
France
français
antibactériens
information patient et grand public
enregistrement vidéo

---
N1-VALIDE
Anxiété généralisée
http://www.mongeneraliste.be/fichespatients/anxiete-generalisee
Vous avez de l'anxiété chronique avec un sentiment de nervosité permanent ; du mal à vous concentrer, des troubles de mémoire, une irritabilité ; des signes physiques tels que : fatigue, tensions dans les muscles, agitation, troubles du sommeil.
2016
false
false
N
false
mongeneraliste.be - Société Scientifique de Médecine Générale
Bruxelles
Belgique
français
information patient et grand public
troubles anxieux
anxiété généralisée

---
N1-VALIDE
Hémorroïdes
http://www.mongeneraliste.be/fichespatients/hemorroides
Les hémorroïdes correspondent à une dilatation et une inflammation de veines de la partie basse du rectum et de l'anus. Elles peuvent être situées à l'intérieur ou à l'extérieur de l'orifice anal. Elles sont la conséquence d'une trop grande pression dans l'intestin.
2016
false
false
N
false
mongeneraliste.be - Société Scientifique de Médecine Générale
Bruxelles
Belgique
français
hémorroïdes
information patient et grand public

---
N1-VALIDE
Insuffisance veineuse
http://www.mongeneraliste.be/fichespatients/insuffisance-veineuse
Les veines permettent au sang de rejoindre le coeur. Pour éviter une stagnation de sang dans les jambes, elles sont munies de valvules anti reflux. Quand le système valvulaire est défaillant, le sang stagne dans les jambes : on parle alors d'insuffisance veineuse.
2016
false
false
N
false
mongeneraliste.be - Société Scientifique de Médecine Générale
Bruxelles
Belgique
français
insuffisance veineuse
information patient et grand public

---
N1-VALIDE
Alimentation de l'enfant et de l'adolescent, de 3 à 18 ans
http://www.ameli-sante.fr/alimentation-de-lenfant-et-de-ladolescent-de-3-a-18-ans.html
L'alimentation de l'enfant est un facteur important pour une croissance harmonieuse. Elle doit être variée et équilibrée. Certaines catégories d'aliments doivent être consommées tous les jours.
2016
false
true
false
Améli Santé
France
français
régime alimentaire
enfant
adolescent
information patient et grand public

---
N1-VALIDE
Infarctus du myocarde
http://www.ameli-sante.fr/urgence-infarctus-mocarde.html
L'infarctus du myocarde, aussi appelé « crise cardiaque » est la destruction d'une partie du muscle cardiaque (le myocarde). L'infarctus se produit lorsque cette partie du coeur n'est plus irriguée par le sang. Pour agir rapidement, il est important de connaître les signes avant-coureurs de l'infarctus du myocarde.
2016
false
true
false
Améli Santé
France
français
infarctus du myocarde
information patient et grand public
urgences

---
N1-VALIDE
Hypnotiques
http://www.psycom.org/Espace-Presse/Sante-mentale-de-A-a-Z/Hypnotiques
Les hypnotiques (ou somnifères), sont des médicaments psychotropes généralement utilisés pour traiter les troubles du sommeil. Les benzodiazépines (ou apparentés) essentiellement, mais aussi certains antihistaminiques sont utilisés pour traiter les troubles du sommeil (difficultés d'endormissement, réveil fréquent ou précoce)
2016
false
false
false
Psycom - Groupement de Coopération Sanitaire
France
français
information patient et grand public
hypnotiques et sédatifs

---
N1-SUPERVISEE
La maladie d'Alzheimer
http://www.ffn-neurologie.org/grand-public/maladies/la-maladie-dalzheimer
Qu'est ce que la maladie d’Alzheimer ? La maladie d’Alzheimer est la cause la plus fréquente de démences après 65 ans. Elle atteint environ 450 000 des personnes de plus de 65 ans (probablement plus car tous les cas ne sont pas déclarés) et sa fréquence augmente avec l’âge. Elle est provoquée par une atteinte progressive, dégénérative (atrophie et perte des cellules), de plusieurs régions du cerveau. Les formes familiales sont rares et habituellement de début précoce (avant 60 ans). C’est la maladie dégénérative la plus fréquente du cerveau.
false
false
false
FFN - Fédération Française de Neurologie
France
français
information patient et grand public
maladie d'Alzheimer
maladie d'Alzheimer
maladie d'Alzheimer
maladie d'Alzheimer

---
N1-SUPERVISEE
AVC
http://www.ffn-neurologie.org/grand-public/maladies/avc
Les AVC sont les urgences neurologiques les plus fréquentes et souvent les plus graves. Un AVC, ou « attaque cérébrale » est un événement aigu dû soit à l’oblitération d’un vaisseau sanguin (une artère le plus souvent, on parle alors d'infarctus cérébral), soit, plus rarement, à une hémorragie cérébrale ou méningée.
false
false
false
FFN - Fédération Française de Neurologie
France
français
information patient et grand public
accident vasculaire cérébral
accident vasculaire cérébral
accident vasculaire cérébral
facteurs de risque
accident vasculaire cérébral

---
N1-SUPERVISEE
La migraine
http://www.ffn-neurologie.org/grand-public/maladies/la-migraine
La fréquence et la distribution de la migraine sont bien connues en France, pays dans lequel de grandes études épidémiologiques ont été réalisées sur cette maladie. La prévalence de la migraine a ainsi pu être estimée à près de 20 % de la population adulte avec une nette prédominance féminine (environ 3 femmes pour un homme). Même si elle peut affecter les enfants et les sujets âgés, la migraine est majoritairement expressive pour la tranche d’âge entre 20 et 50 ans.
false
false
false
FFN - Fédération Française de Neurologie
France
français
information patient et grand public
migraines
migraines
migraines
migraines
migraines
migraines

---
N1-SUPERVISEE
Qu’est-ce que l’épilepsie ?
http://www.ffn-neurologie.org/grand-public/maladies/qu%E2%80%99est-ce-que-l%E2%80%99%C3%A9pilepsie
Le terme d’épilepsie recouvre plusieurs maladies neurologiques ayant pour point commun la répétition de crises épileptiques spontanées. Le terme d’épilepsie vient d’un mot grec qui signifie : « saisir, attaquer par surprise» ce qui décrit bien l’aspect imprévisible des crises. Les causes et les manifestations diverses de la maladie font qu’il est plus juste de parler des épilepsies que de l’épilepsie. En France, environ 500000 personnes sont touchées par une épilepsie qui peut débuter à tous les âges de la vie. L’épilepsie souffre d’une image péjorative dans la société, liée en partie à une méconnaissance de la maladie. Pendant longtemps, elle a été considérée comme une maladie psychiatrique ou comme le résultat d’une possession démoniaque… Il s’agit en fait d’une maladie neurologique comme les autres dont les mécanismes sont de mieux en mieux connus et les traitements le plus souvent efficaces.
false
false
false
FFN - Fédération Française de Neurologie
France
français
information patient et grand public
épilepsie
épilepsie
épilepsie
épilepsie

---
N1-SUPERVISEE
Maladies neuromusculaires
http://www.ffn-neurologie.org/grand-public/maladies/maladies-neuromusculaires
Il ne s'agit pas d'une seule maladie mais de plus de cent maladies différentes. Ce sont des maladies qui atteignent les cellulesnerveusesmotrices de la moelle épinière ou motoneurones (amyotrophies spinales, sclérose latérale amyotrophique), les racines et les nerfs des membres (neuropathies périphériques), la jonction entre le nerf et le muscle (myasthénie) et le muscle (myopathies). Elles sont très différentes dans leurs causes (voir plus bas), leur âge d'apparition (du nouveau-né au sujet âgé), leur sévérité et leurs conséquences évolutives, leur prise en charge thérapeutique (qui dépend de la cause). Elles peuvent toucher la motricité des jambes ou des bras mais quelquefois aussi d'autres organes et fonctions qui dépendent des muscles (motricité des yeux, de la parole, de la déglutition, de la digestion, de la respiration, du cœur). Chacune de ces maladies est peu fréquente et donc classée dans les maladies rares mais l'ensemble de ces maladies touche plus de 30 000 personnes en France.
false
false
false
FFN - Fédération Française de Neurologie
France
français
information patient et grand public
maladies neuromusculaires
maladies neuromusculaires
maladies neuromusculaires
maladies neuromusculaires
maladies neuromusculaires

---
N1-SUPERVISEE
Maladie de Parkinson
http://www.ffn-neurologie.org/grand-public/maladies/maladie-de-parkinson
La maladie de Parkinson atteint 2 % de la population après 65 ans, soit environ 150 à 200 000 patients en France. L’âge de début est entre 60 et 75 ans. Il s’agit le plus souvent d’une maladie isolée, mais des cas familiaux ont été rapportés. Récemment, plusieurs causes génétiques ont été identifiées, ce qui a été source de grandes avancées dans la connaissance des mécanismes de la maladie. Des facteurs environnementaux ont également été détectés : l’exposition à des pesticides de manière prolongée (agriculteurs) augmente le risque de développer la maladie de Parkinson.
false
false
false
FFN - Fédération Française de Neurologie
France
français
information patient et grand public
maladie de Parkinson
maladie de Parkinson
maladie de Parkinson
maladie de Parkinson
maladie de Parkinson

---
N1-SUPERVISEE
Sclérose en plaques
http://www.ffn-neurologie.org/grand-public/maladies/scl%C3%A9rose-en-plaques
La sclérose en plaques (SEP) est une affection inflammatoire destructrice de la myéline qui conduit à une dégénérescence desfibres nerveuses. Elle est en ce sens une maladie inflammatoire et dégénérative du cerveau et de la moelle épinière. La myéline constitue la gaine protectrice des prolongements des cellules nerveuses (les axones). Elle favorise également une plus grande rapidité de la conduction de l'influx nerveux. Elle est considérée comme une maladie auto-immune, c'est à dire liée à une auto-agression de certains constituants de la myéline par les cellules du système immunitaire, les lymphocytes. L'inflammation est consécutive à l'amplification de la réaction agressive de ces lymphocytes.
false
false
false
FFN - Fédération Française de Neurologie
France
français
information patient et grand public
sclérose en plaques
sclérose en plaques
sclérose en plaques
sclérose en plaques

---
N1-SUPERVISEE
La Sclérose Latérale Amyotrophique (SLA)
http://www.ffn-neurologie.org/grand-public/maladies/la-scl%C3%A9rose-lat%C3%A9rale-amyotrophique-sla
La SLA est une maladie neurologique qui atteint sélectivement les cellules nerveuses qui assurent notre motricité volontaire, c’est-à-dire la contraction de nos muscles sous l’influence de notre volonté.
false
false
false
FFN - Fédération Française de Neurologie
France
français
information patient et grand public
sclérose latérale amyotrophique
sclérose latérale amyotrophique
sclérose latérale amyotrophique
sclérose latérale amyotrophique

---
N1-SUPERVISEE
Tumeurs du cerveau
http://www.ffn-neurologie.org/grand-public/maladies/tumeurs-du-cerveau
Chaque cellule de l’organisme à un rôle et une durée de vie précis, qui dépendent de mécanismes de régulation complexes. Il arrive parfois que ces mécanismes soient perturbés, entrainant alors une croissance anarchique de cellules anormales qui vont former une tumeur. Les tumeurs ne sont pas toutes cancéreuses (ou malignes) mais peuvent aussi être bénignes.
false
false
false
FFN - Fédération Française de Neurologie
France
français
information patient et grand public
tumeurs du cerveau
tumeurs du cerveau
tumeurs du cerveau
tumeurs du cerveau
tumeurs du cerveau
tumeurs du cerveau
tumeurs du cerveau
tumeurs du cerveau

---
N1-VALIDE
Neuroleptiques
http://www.psycom.org/Espace-Presse/Sante-mentale-de-A-a-Z/Neuroleptiques
Les neuroleptiques sont des médicaments psychotropes, utilisés pour la première fois en psychiatrie dans les années 1950. Ils ont changé radicalement le traitement des troubles psychotiques (ex : schizophréniques), en soulageant notamment des angoisses profondes, des perturbations du fonctionnement psychique qui leur sont liées et des états d’agitation.
2016
false
false
false
Psycom - Groupement de Coopération Sanitaire
France
français
information patient et grand public
neuroleptiques

---
N1-SUPERVISEE
Le sommeil et ses troubles
http://www.ffn-neurologie.org/grand-public/maladies/le-sommeil-et-ses-troubles
Le sommeil est une activité physiologique nécessaire au fonctionnement vital de l’organisme. Il se caractérise par une suspension de la conscience, alternant avec les périodes d’éveil, et est associé à une régulation de toutes les fonctions physiologiques (respiratoire, cardiovasculaire, thermorégulatrice, endocrinienne…) et la survenue de rêves.
false
false
false
FFN - Fédération Française de Neurologie
France
français
information patient et grand public
Trouble veille sommeil
sommeil
Trouble veille sommeil

---
N1-SUPERVISEE
Infection du système nerveux
http://www.ffn-neurologie.org/grand-public/maladies/infection-du-syst%C3%A8me-nerveux
Il existe de nombreuses sortes d’infections du système nerveux en fonction du germe et du type d’atteinte. Parmi les plus fréquentes : le zona, les méningites, la maladie de Lyme, les abcès du cerveau, les complications neurologiques des immunodépressions, la tuberculose du système nerveux, la neurosyphilis, l’infection par le VIH, etc.
false
false
false
FFN - Fédération Française de Neurologie
France
français
information patient et grand public
maladies du système nerveux
maladies du système nerveux
infection

---
N1-SUPERVISEE
Eléctro-encéphalogramme
http://www.ffn-neurologie.org/grand-public/explorations-neurologiques/el%C3%A9ctro-enc%C3%A9phalogramme
L’électroencéphalogramme (EEG), est un examen permettant d’enregistrer l’activité électrique produite par les neurones du cerveau. C’est un examen totalement indolore, pratiqué couramment depuis les années 1950 aussi bien chez les adultes que les enfants y compris les nouveaux nés.
false
false
false
FFN - Fédération Française de Neurologie
France
français
information patient et grand public
électroencéphalographie
électroencéphalographie

---
N1-SUPERVISEE
L’électroneuromyogramme
http://www.ffn-neurologie.org/grand-public/explorations-neurologiques/electromyogramme
L’électroneuromyogramme ou ENMG est un examen complémentaire de l’examen clinique du système nerveux périphérique, c’est-à-dire des nerfs et des muscles. Il complète et précise les données obtenues par cet examen clinique. C’est une exploration fonctionnelle car il permet d’évaluer le fonctionnement des nerfs et des muscles. L’examen est réalisé par un médecin, quelquefois aidé par une technicienne. Il comporte en fait différents types de tests, chacun apportant des informations différentes.
false
false
false
FFN - Fédération Française de Neurologie
France
français
information patient et grand public
maladies neuromusculaires
électromyographie
électromyographie
électromyographie
électromyographie

---
N1-SUPERVISEE
Potentiels évoqués
http://www.ffn-neurologie.org/grand-public/explorations-neurologiques/potentiels-%C3%A9voqu%C3%A9s
En physiologie, un potentiel évoqué se définit comme la modification de l’activité électrique du système nerveux en réponse à une stimulation extérieure qu’elle soit visuelle, auditive, sensitive ou motrice. L’enregistrement des potentiels évoqués renseigne sur le fonctionnement de la voie stimulée. Il existe différents potentiels évoqués réalisés en routine dans les services d’exploration fonctionnelle du système nerveux. Ces examens ne sont ni douloureux, ni dangereux. Le sujet doit être calme et détendu, condition sine qua non à l’obtention d’un enregistrement de bonne qualité et interprétable. Le sujet est confortablement installé assis ou couché selon les cas. Il peut lui être demandé de coopérer en particulier lors de l’enregistrement des potentiels évoqués visuels. La durée de l’examen varie de une demi-heure à deux heures.
false
false
false
FFN - Fédération Française de Neurologie
France
français
information patient et grand public
Potentiels évoqués par laser
potentiels évoqués moteurs
potentiels évoqués somatosensoriels
potentiels évoqués auditifs
potentiels évoqués visuels
potentiels évoqués

---
N1-SUPERVISEE
Imagerie en neurologie
http://www.ffn-neurologie.org/grand-public/explorations-neurologiques/imagerie-en-neurologie
L’imagerie cérébrale, en particulier l’I.R.M. cérébrale et médullaire, a été un progrès majeur dans le diagnostic et la prise en charge des maladies neurologiques
false
false
false
FFN - Fédération Française de Neurologie
France
français
information patient et grand public
neuroimagerie
neuroimagerie
neuroimagerie
neuroimagerie

---
N1-SUPERVISEE
Le bilan neuropsychologique
http://www.ffn-neurologie.org/grand-public/explorations-neurologiques/le-bilan-neuropsychologique
La neuropsychologie est la discipline qui étudie les liens entre le fonctionnement du cerveau et le comportement. Elle s’intéresse à l’étude des modifications cognitives : perte et compensation (langage, mémoire, attention, fonctions exécutives, espace, praxies etc.), émotionnelles, comportementales après une lésion cérébrale ou dans le cadre d’une maladie. La neuropsychologie a deux missions : le diagnostic (identification du déficit, analyse et retentissement au quotidien) et la prise en soin (rééducation, développement de compensation, information du sujet et de sa famille, réinsertion sociale, professionnelle ou scolaire etc.). Par ailleurs, on a recours à l’usage de protocole neuropsychologique pour valider l’effet de thérapeutiques à visée cognitive ou comportementale ou les effets délétères de certaines molécules. De plus, la neuropsychologie permet encore aujourd’hui d’enrichir les connaissances sur la cognition et le comportement.
false
false
false
FFN - Fédération Française de Neurologie
France
français
information patient et grand public
neuropsychologie
tests neuropsychologiques
neuropsychologie

---
N1-SUPERVISEE
Ponction Lombaire : étude du liquide cérébrospinal
http://www.ffn-neurologie.org/grand-public/explorations-neurologiques/lcs
Le LCS est le milieu dans lequel baigne le système nerveux (cerveau et moelle). Il a un double rôle essentiel de protection (contre les agents infectieux, les toxiques… les traumatismes) et d’échanges avec le sang par l’intermédiaire de la barrière hémato-méningée. Il est sécrété et résorbé sans interruption : il est entièrement renouvelé 3 à 4 fois en 24 h.
false
false
false
FFN - Fédération Française de Neurologie
France
français
information patient et grand public
ponction lombaire
ponction lombaire
liquide cérébrospinal
ponction lombaire
ponction lombaire

---
N1-VALIDE
Phobies
http://www.psycom.org/Espace-Presse/Sante-mentale-de-A-a-Z/Phobies
La phobie est une peur irrationnelle spécifique, déclenchée par un objet ou une situation n’ayant pas en eux-mêmes de caractère dangereux. Les phobies sont très fréquentes dans la vie psychique normale. Elles deviennent pathologiques par leur intensité et leur retentissement sur la vie de la personne.
2016
false
false
false
Psycom - Groupement de Coopération Sanitaire
France
français
information patient et grand public
troubles phobiques

---
N1-VALIDE
Psychothérapies
http://www.psycom.org/Espace-Presse/Sante-mentale-de-A-a-Z/Psychotherapies
Les techniques de psychothérapie sont essentiellement fondées sur l’utilisation de la parole, associée ou complétée par des médiations corporelles. Elles s’effectuent par des entretiens très réguliers, individuels ou en groupe. La durée du traitement varie de quelques mois à quelques années.
2016
false
false
false
Psycom - Groupement de Coopération Sanitaire
France
français
information patient et grand public
psychothérapie

---
N1-VALIDE
Psychotropes
http://www.psycom.org/Espace-Presse/Sante-mentale-de-A-a-Z/Psychotropes
Les médicaments psychotropes agissent sur les mécanismes neurobiologiques du cerveau. Au niveau du système nerveux, l’activité psychique se traduit par des réactions biochimiques au sein des cellules nerveuses (neurones). Les neurones synthétisent des substances appelées neuromédiateurs (ou neurotransmetteurs), dont les plus connus sont : la dopamine, la sérotonine et la noradrénaline. Ces neuromédiateurs interviennent dans le fonctionnement des neurones.
2016
false
false
false
Psycom - Groupement de Coopération Sanitaire
France
français
information patient et grand public
psychoanaleptiques

---
N1-VALIDE
Schizophrénie(s)
http://www.psycom.org/Espace-Presse/Sante-mentale-de-A-a-Z/Schizophrenie-s
La schizophrénie est une affection psychotique qui peut prendre des formes très variées (on parle des schizophrénies)
2016
false
false
false
Psycom - Groupement de Coopération Sanitaire
France
français
information patient et grand public
schizophrénie
schizophrénie

---
N1-VALIDE
Antidépresseurs
http://www.psycom.org/Espace-Presse/Sante-mentale-de-A-a-Z/Antidepresseurs
Les antidépresseurs sont des médicaments psychotropes, principalement utilisés, depuis les années 1960, dans le traitement de la dépression. Ils sont aussi utilisés dans le traitement de troubles anxieux, de troubles bipolaires ou de douleurs.
2016
false
false
false
Psycom - Groupement de Coopération Sanitaire
France
français
information patient et grand public
antidépresseurs

---
N1-VALIDE
Troubles dépressifs
http://www.psycom.org/file/download/22180/310055/file/Troubles-depressifs-12-16_Web.pdf
La dépression se manifeste par une humeur triste, une perte d’intérêt pour toute activité et une baisse de l’énergie. Les autres symptômes sont une diminution de l’estime de soi et de la confiance en soi, une culpabilité injustifiée, des idées de mort et de suicide, des difficultés à se concentrer, des troubles du sommeil et une perte d’appétit. La dépression peut aussi s’accompagner de symptômes somatiques.
2016
false
false
false
Psycom - Groupement de Coopération Sanitaire
France
français
trouble dépressif
trouble dépressif
information patient et grand public

---
N1-VALIDE
Psychothérapies
http://www.psycom.org/file/download/22171/309884/file/Psychotherapies-12-16-Web.pdf
Qu’est-ce qu’une psychothérapie ? C’est un traitement par des moyens psychologiques, qui se fait par des entretiens réguliers, individuels ou en groupe, avec un psychothérapeute. La durée du traitement varie de quelques mois à quelques années. Elle peut être pratiquée seule ou associée à d’autres thérapeutiques (ex : prescription de médicaments). C’est un contrat librement accepté entre la personne et le psychothérapeute, dans le respect du secret professionnel et reposant sur une alliance thérapeutique.
2016
false
false
false
Psycom - Groupement de Coopération Sanitaire
France
français
information patient et grand public
psychothérapie

---
N1-VALIDE
Thérapies familiales systémiques
http://www.psycom.org/file/download/22173/309922/file/Therapies_familiales_systemiques-12-16-Web.pdf
Origines Les bases théoriques des thérapies familiales correspondent aux courants nommés première et deuxième cybernétiques, issus des « théories des systèmes ». D’où leur nom de thérapie familiale systémique et de la communication. Elles se sont d’abord développées en Californie dans les années 1950, puis se sont enrichies des observations et réflexions des écoles européennes dans les années 1980.
2016
false
false
false
Psycom - Groupement de Coopération Sanitaire
France
français
information patient et grand public
thérapie familiale

---
N2-AUTOINDEXEE
Le don d'organe: un don comme un autre?
http://www.avisdexperts.ch/videos/view/6215
Durant ces dernières décennies, la médecine de la transplantation a évolué de manière vertigineuse. Techniquement, de plus en plus dʹorganes peuvent être greffés avec des risques de rejets de mieux en mieux contrôlés. Cela ne va pas sans poser des questions dʹordre psychologique et éthique: Comment estimer le degré de consentement des donneurs? Quels critères utiliser pour fixer la mort dʹun donneur potentiel?
2016
false
false
false
Avis d'Experts - La Radio Télévision Suisse (RTS) et les Universités de Suisse Romande
France
français
information patient et grand public
enregistrement vidéo
don

---
N2-AUTOINDEXEE
Végétarisme et véganisme
http://www.avisdexperts.ch/videos/view/6213
Végétarisme et véganisme grignotent du terrain. Ces modes alimentaires bouleversent nos habitudes et peuvent soulever des questions insoupçonnées, comme celui du droit à disposer de menus véganes ou végétariens dans les crèches ou les cafétérias. Comment vivre le véganisme ou le végétarisme aujourd’hui? A quels risques de carence s’expose-t-on? A quels mets simples peut-on recourir quand on compte une personne végane à sa table?
2016
false
false
false
Avis d'Experts - La Radio Télévision Suisse (RTS) et les Universités de Suisse Romande
France
français
information patient et grand public
enregistrement vidéo
végétarisme
régime végétarien

---
N3-AUTOINDEXEE
Référentiels Patient : Le «pas à pas» des démarches administratives
http://espacecancer.sante-ra.fr/Ressources/referentiels/J2R-2015-PAPadmin.pdf
Repères et Points de vigilance.Ce que je dois faire, ce que je peux faire, Ce que peuvent et doivent faire les intervenants pour m’aider dans mon parcours. Quand et comment les solliciter?
2016
false
false
false
Réseau Espace Santé-Cancer Rhône-Alpes
France
français
information patient et grand public
a comme patient
démarche
Administration
patients
Administrateurs
démarche

---
N1-VALIDE
Troubles bipolaires
http://www.psycom.org/file/download/22179/310036/file/Troubles_bipolaires-12-16_Web.pdf
Le trouble bipolaire est un trouble de l’humeur (avant intitulé : psychose maniaco-dépressive (PMD)). Il se caractérise par une variation anormale de l’humeur : alternance de périodes d’excitation (manie ou hypomanie) et de dépression, voire de mélancolie profonde, entrecoupées de périodes de stabilité. Le terme « bipolaire » évoque les deux pôles manie et dépression, entre lesquels l’humeur oscille.
2016
false
false
false
Psycom - Groupement de Coopération Sanitaire
France
français
information patient et grand public
trouble bipolaire
trouble bipolaire

---
N1-VALIDE
Troubles addictifs
http://www.psycom.org/file/download/22178/310017/file/troublesAddictifs_12-16_Web.pdf
Les troubles addictifs regroupent : alcoolisme, toxicomanies, tabagisme et addictions comportementales (ex : jeu, internet).
2016
false
false
false
Psycom - Groupement de Coopération Sanitaire
France
français
information patient et grand public
troubles liés à une substance

---
N1-VALIDE
Troubles des comportements alimentaires (TCA)
http://www.psycom.org/file/download/22177/309998/file/Troubles_des_comportements_alimentaires_TCA-12-16-Web.pdf
L’alimentation est une fonction vitale qui apporte les éléments nutritionnels indispensables à une bonne santé, en quantité et en qualité. Santé physique mais aussi psychologique, affective et sociale. Un équilibre doit être trouvé entre exigences personnelles, culturelles et métaboliques. L’alimentation est aussi une pratique sociale, familiale et culturelle qui permet à la personne de prendre une place dans son environnement.
2016
false
false
false
Psycom - Groupement de Coopération Sanitaire
France
français
information patient et grand public
Troubles de l'alimentation et des conduites alimentaires

---
N2-AUTOINDEXEE
Le jus de canneberge prévient et soigne les infections urinaires: faux
http://www.sciencepresse.qc.ca/actualite/2016/12/14/jus-canneberge-previent-soigne-infections-urinaires-faux
Vous avez avalé votre jus de canneberge ce matin et vous pensez être protégé contre les infections urinaires. Malheureusement pour vous, une nouvelle étude affirme ce que plusieurs autres ont affirmé avant elle : aucun impact mesurable.
2016
false
false
false
France
français
information patient et grand public
aidants
a comme soignant
maladie infectieuse
faux
infection
Canneberge
artificiel
infecté
vaccinium macrocarpon

---
N3-AUTOINDEXEE
QUIZZ Immunglobulines - Vos questions les plus courantes sur les Ig
https://www.ceredih.fr/uploads/IRIS_QUIZZ-Ig.pdf
2016
false
false
false
CEREDIH - Centre de Référence Déficits Immunitaires Héréditaires
France
français
information patient et grand public

---
N1-VALIDE
Troubles anxieux et phobiques
http://www.psycom.org/file/download/22176/309979/file/Troubles_anxieux_et_phobiques-12-16_Web.pdf
Quelques définitions p. 02 Trouble anxieux généralisé p. 03 Attaque de panique et le trouble panique p. 04-05 Phobies p. 05 Trouble obsessionnel et compulsif p. 06 Diagnostiquer les troubles anxieux p. 07 Prendre en charge les troubles anxieux p. 07 Où s’adresser ?
2016
false
false
false
Psycom - Groupement de Coopération Sanitaire
France
français
information patient et grand public
troubles anxieux
troubles phobiques

---
N1-VALIDE
Trouble obsessionnel compulsif (TOC)
http://www.psycom.org/Espace-Presse/Sante-mentale-de-A-a-Z/Trouble-obsessionnel-compulsif-TOC
Le TOC est un trouble anxieux. Il se manifeste par des peurs particulières qui envahissent la pensée en permanence et deviennent des craintes obsédantes. Ces craintes ont souvent un contenu agressif, pour soi ou pour autrui. La personne lutte anxieusement pour les neutraliser.
2016
false
false
false
Psycom - Groupement de Coopération Sanitaire
France
français
information patient et grand public
trouble obsessionnel compulsif

---
N1-VALIDE
La tumeur de Wilms
http://www.arcagy.org/infocancer/localisations/cancers-de-l-enfant/oncopediatrie/la-tumeur-de-wilms.html
Le néphroblastome a été décrit pour la première fois en 1899 par un chirurgien allemand, le docteur Max Wilms. Cette maladie porte maintenant son nom. C’est un cancer du rein qui survient entre 1 et 5 ans
2016
false
false
false
InfoCancer
France
français
information patient et grand public
tumeur de Wilms
enfant
tumeur de Wilms
nourrisson

---
N1-VALIDE
Le médulloblastome
http://www.arcagy.org/infocancer/localisations/cancers-de-l-enfant/oncopediatrie/le-medulloblastome.html
Le développement du cervelet est un processus complexe qui se déroule à partir des stades embryonnaires précoces jusqu’à plus d’un an après la naissance chez l’homme. De ce fait, le cervelet est susceptible d’acquérir diverses anomalies au cours du développement pouvant être à l’origine de pathologies telles que le médulloblastome.
2016
false
false
false
InfoCancer
France
français
médulloblastome
enfant
information patient et grand public

---
N2-AUTOINDEXEE
Santé
http://www.oip.org/index.php/sante
La responsabilité des soins en prison relève, depuis 1994, du ministère de la Santé. Les personnes détenues sont pris en charge par des professionnels hospitaliers (médecins, infirmiers, dentistes...) au sein d'une unité spécifique installée dans la prison, appelée unité sanitaire ou unité de consultation de soins ambulatoires (UCSA). Dans certains cas (urgence médicale, consultations spécialisées ou hospitalisations), elles sont pris en charge directement à l'hôpital, éventuellement au sein d'unité spécialisée (appelées UHSI). Si la loi garantie une « qualité et une continuité des soins équivalentes à ceux offerts à l'ensemble de la population », il reste de nombreux obstacles à soulever pour que le détenu malade soit véritablement traité comme un patient à part entière : absence de permanence médicale la nuit et le week-ends, délais d'attente excessifs pour les soins spécialisés (notamment dentaires) ou les hospitalisations, entorses au secret médical, conditions d'extractions et de garde à l'hôpital attentatoires à la dignité...
false
false
false
OIP-SF - Observatoire international des prisons - section française
France
français
information patient et grand public
santé

---
N2-AUTOINDEXEE
Troubles du sommeil
http://www.psycom.org/Espace-Presse/Sante-mentale-de-A-a-Z/Troubles-du-sommeil
Les principaux troubles du sommeil sont : les insomnies (manque de sommeil) ; les hypersomnies (excès de sommeil) ; les parasomnies (manifestations inhabituelles pendant le sommeil, dont les troubles respiratoires du sommeil) ; les troubles du rythme circadien (dysfonctionnements de l'horloge interne).
2016
false
false
false
Psycom - Groupement de Coopération Sanitaire
France
français
information patient et grand public
Trouble veille sommeil
Trouble veille sommeil
trouble du sommeil
Troubles du sommeil

---
N1-VALIDE
Troubles du comportement chez l’enfant
http://www.psycom.org/Espace-Presse/Sante-mentale-de-A-a-Z/Troubles-du-comportement-chez-l-enfant
2016
false
false
false
Psycom - Groupement de Coopération Sanitaire
France
français
information patient et grand public
Trouble de la conduite
Trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité

---
N1-VALIDE
AVC Normandie
http://www.avc-normandie.fr/
Soins-aigüs - Rééducation - Aphasie - Ergothérapie post-AVC - Education Thérapeutique post-AVC - Reconduire après un AVC - Associations des familles et patients
false
false
false
ARS Haute-Normandie - Agence régionale de santé
France
français
information patient et grand public
accident vasculaire cérébral

---
N1-VALIDE
NormAntibio
http://www.normantibio.fr/
Le site NormAntibio.fr a pour objectif la transmission d'information concernant le Centre Régional de Conseil en Antibiothérapie NormAntibio.
false
false
false
France
français
information patient et grand public
antibactériens

---
N1-VALIDE
ERET - Espace Régional d’Education Thérapeutique
http://www.eretbn.org/
L'Espace Régional d’Education Thérapeutique (ERET) coordonne 9 antennes sur l'ensemble du territoire bas-normand. Ces antennes vous proposent un parcours personnalisé d’éducation thérapeutique, afin de vous aider à comprendre votre état de santé et à améliorer votre qualité de vie.
false
false
false
ARS Haute-Normandie - Agence régionale de santé
France
français
éducation du patient comme sujet
information patient et grand public

---
N2-AUTOINDEXEE
L'hypnose
http://www.rfi.fr/emission/20170202-hypnose
Nous vivons dans une société où les gens sont de plus en plus stressés, angoissés… Alors, comment rester zen ? Relaxation, yoga, méditation, hypnose… Toutes ces techniques visent à réduire le stress, l'anxiété ou la douleur et à prévenir certains troubles. Quelle est leur efficacité ?
2016
false
false
false
RFI - Radio France International - Priorité santé
France
français
émission radiophonique
information patient et grand public
hypnothérapie
hypnose

---
N2-AUTOINDEXEE
Les Hémorroïdes
http://www.rfi.fr/emission/20161223-hemorroides
Risée de tous, problème délicat pour ceux qui en sont victimes, les hémorroïdes sont une pathologie courante puisqu’elle touche 1 adulte sur 3, mais taboue. Comment traiter cette dilatation des veines de la zone anale ? Des traitements locaux à la chirurgie, quelles sont les thérapies disponibles ?
2016
false
false
false
RFI - Radio France International - Priorité santé
France
français
émission radiophonique
information patient et grand public
hémorroïdes
hémorroïdes
hémorroïdes
hemorroide

---
N3-AUTOINDEXEE
Affirmation non fondée : Manger des aliments riches en glucides et en gras au même repas fait grossir
http://www.extenso.org/article/manger-des-aliments-riches-en-glucides-et-en-gras-au-meme-repas-fait-grossir/
Inutile de vous affoler : consommer au même repas des pâtes et du fromage ne vous fera pas grossir. En fait, que ce soit des aliments riches en glucides, en lipides ou en protéines, tout dépend de la quantité consommée… Or, selon certains, ce n’est pas une trop grande consommation de calories qui cause la prise de poids, mais bien la combinaison des aliments riches en lipides (gras) et en glucides (la grande famille des sucres). Selon cette théorie, ce serait donc approprié de manger du fromage, mais sans pain, et de la viande, mais en laissant de côté les pâtes, le riz ou les pommes de terre…
2016
false
false
false
Extenso
Canada
français
information patient et grand public
glucides
hydrates de carbone
repas
aliment
Aliments
alimentation
consommation alimentaire
glucides
aliments

---
N1-VALIDE
Guide parcours de santé des personnes malades chroniques - Guide créé par et à l’usage des personnes concernées
http://www.chronicite.org/wp-content/uploads/Guide-Parcours-de-sant%C3%A9-2016-ICA-p-p.pdf
La France compte près de 20 % de personnes vivant avec une ou plusieurs maladies chroniques soit 15 millions de personnes. De l’annonce du diagnostic au décès, le parcours de vie n’est pas une promenade de santé. Tout au long de celui-ci, les personnes vivant avec une maladie chronique sont confrontées à divers questionnements dont les réponses sont parfois difficiles à obtenir, que ce soit des questions d’ordre médical, des questions pratiques sur la vie quotidienne avec la maladie : comment voyager quand on est malade chronique ? Quelles activités physiques pratiquer ? Entre autres… De plus, s’orienter dans le système de santé et son labyrinthe administratif pour faire valoir ses droits est complexe.
2016
false
false
false
Collectif [im]Patients, Chroniques & Associés
France
français
guide
information patient et grand public

---
N1-SUPERVISEE
Le trouble bipolaire: présentation générale
http://www.aboutkidshealth.ca/Fr/HealthAZ/ConditionsandDiseases/BehaviouralandEmotionalProblems/Pages/bipolar-disorder-overview.aspx
Le trouble bipolaire est un trouble de l'humeur qui comporte l'un ou l'autre de ces épisodes: une humeur irritable ou euphorique (épisodes sypomaniaques ou maniaques), le manque d'énergie (épisodes dépressifs). Le trouble bipolaire ne peut pas être diagnostiqué jusqu'à ce qu'une personne ait vécu un épisode hypomaniaque ou maniaque.
2016
false
true
false
AboutKidsHealth
Canada
français
information patient et grand public
trouble bipolaire
trouble bipolaire
trouble bipolaire
trouble bipolaire
trouble bipolaire
enfant
adolescent

---
N2-AUTOINDEXEE
Le dossier médical partagé
http://www.leciss.org/sites/default/files/Dossier-medical-partage-DMP.pdf
Le DMP est un dossier informatisé contenant des informations personnelles de santé alimenté par les professionnels de santé et stocké chez un hébergeur de données de santé à caractère personnel agréé par le ministère en charge de la santé.
2016
false
false
false
CISS - Collectif Interassociatif Sur la Santé
France
français
information patient et grand public
dossiers médicaux
médical

---
N1-SUPERVISEE
Charbon symptomatique
https://www.blv.admin.ch/blv/fr/home/tiere/tierseuchen/uebersicht-seuchen/alle-tierseuchen/rauschbrand.html
Le charbon symptomatique est une maladie infectieuse aiguë et très fébrile des bovins et des moutons. Les bovins et les moutons sont sensibles au charbon symptomatique. La maladie n’est pas dangereuse pour l’homme.
2016
false
false
false
OVF - Office Vétérinaire Fédéral
Suisse
français
maladie du charbon
bovins
ovis
information patient et grand public

---
N1-SUPERVISEE
Métrite contagieuse équine
https://www.blv.admin.ch/blv/fr/home/tiere/tierseuchen/uebersicht-seuchen/alle-tierseuchen/ansteckende-pferdemetritis.html
La métrite contagieuse équine est une infection bactérienne de l’appareil génital. Elle se manifeste chez la jument par des infections des organes génitaux. Chez l’étalon, l’infection est asymptomatique. La maladie n’est pas dangereuse pour l’homme.
2016
false
false
false
OVF - Office Vétérinaire Fédéral
Suisse
français
maladies de l'appareil génital féminin
infections bactériennes
maladies de l'appareil génital mâle
maladies des chevaux
information patient et grand public

---
N1-SUPERVISEE
Pneumonie enzootique du porc
https://www.blv.admin.ch/blv/fr/home/tiere/tierseuchen/uebersicht-seuchen/alle-tierseuchen/ep.html
La pneumonie enzootique est une maladie contagieuse se manifestant fréquemment chez les porcs à l’engrais et chez les porcelets sevrés. La forme aiguë se caractérise typiquement par une toux.
2016
false
false
false
OVF - Office Vétérinaire Fédéral
Suisse
français
pneumonie enzootique du porc
information patient et grand public

---
N1-SUPERVISEE
Infections à staphylocoques
https://www.blv.admin.ch/blv/fr/home/tiere/tierseuchen/uebersicht-seuchen/alle-tierseuchen/staphylococcus-infektionen.html
Les entérotoxines produites par Staphylococcus aureus sont responsables des toxi-infections alimentaires. Les staphylocoques dorés sont des germes pathogènes opportunistes ...
2016
false
false
false
OVF - Office Vétérinaire Fédéral
Suisse
français
staphylococcus aureus
infections à staphylocoques
maladies de l'animal
information patient et grand public

---
N1-SUPERVISEE
Faux : Le jeûne purifie l'organisme
http://www.extenso.org/mythes/detail.php/f/1471
Encore aujourd'hui, aucune étude sérieuse n'a démontré que se priver de nourriture pendant plusieurs jours est bénéfique pour l'organisme.
2016
false
false
N
false
Extenso
Canada
français
jeûne
information patient et grand public

---
N1-SUPERVISEE
Mieux vivre avec notre enfant de la grossesse à deux ans
Guide pratique pour les mères et les pères
https://www.inspq.qc.ca/mieux-vivre
https://www.inspq.qc.ca/publications/2052
Cet outil de promotion de la santé et du bien-être du nourrisson est remis gratuitement à tous les parents québécois lors de la naissance ou de l'adoption de leur enfant. L'édition 2009 est une réimpression de l'édition 2008. Les principales mises à jour concernent quelques sujets de l'actualité de la dernière année. Ainsi, les rubriques Prévention des infections d'origine alimentaire, notamment l'information sur listériose pendant la grossesse, et Dormir en sécurité ont été revues. Autre changement majeur, nous avons revisé l'index afin, nous l'espérons, de faciliter vos recherches dans le Mieux vivre
2016
false
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Québec
Canada
français
nourrisson
grossesse
parturition
régime alimentaire
famille
nouveau-né
information patient et grand public
guide

---
N1-VALIDE
Les cancers de l'enfant
http://www.arcagy.org/infocancer/localisations/cancers-de-l-enfant/oncopediatrie.html
Ce sont des maladies rares en comparaison de leur fréquence chez les adultes. Ils représentent, toutes localisations confondues, 1 % de l'ensemble des cancers. Leur incidence annuelle est estimée à 120 cas par million d'enfants soit un risque de survenue des 1 sur 700 enfants. Cela correspond, en France à environ 2000 nouveaux cas par an. Certains types de cancer se rencontrent pratiquement uniquement dans l'enfance.
2016
false
false
false
InfoCancer
France
français
facteurs de risque
enfant
adolescent
tumeur de Wilms
tumeurs du cerveau
tumeurs
information patient et grand public

---
N1-VALIDE
Cancer des voies biliaires et de la vésicule
http://www.arcagy.org/infocancer/localisations/appareil-digestif/cancers-des-voies-biliaires-vesicule.html
introduction, le cancer de la vésicule biliaire, les cholangiosarcomes
2016
false
false
false
InfoCancer
France
français
tumeurs des voies biliaires
cholangiocarcinome
information patient et grand public

---
N1-VALIDE
Autres cancers du tube digestif
grêle, anus, tumeurs stromales
http://www.arcagy.org/infocancer/localisations/appareil-digestif/autres-cancers-du-tube-digestif/tumeurs-stromales.html
2016
false
false
false
InfoCancer
France
français
intestin grêle
tumeurs de l'intestin
tumeurs de l'anus
tumeurs de l'appareil digestif
information patient et grand public

---
N1-VALIDE
Mésothéliome pleural
http://www.arcagy.org/infocancer/localisations/voies-aeriennes/mesotheliome-pleural.html
la maladie, le diagnostic & la stadification, les traitements
2016
false
false
false
InfoCancer
France
français
tumeurs de la plèvre
mésothéliome
tumeurs de la plèvre
mésothéliome
information patient et grand public

---
N1-VALIDE
Le cancer de l'amydgdale
http://www.arcagy.org/infocancer/localisations/voies-aeriennes/autres-cancers-orl/le-cancer-de-l-amygdale.html
2016
false
false
false
InfoCancer
France
français
tumeurs de l'amygdale
information patient et grand public

---
N1-VALIDE
Le cancer des glandes salivaires
http://www.arcagy.org/infocancer/localisations/voies-aeriennes/autres-cancers-orl/le-cancer-de-la-parotide.html
Ce sont des cancers peu fréquents dont l'incidence annuelle est de 0,4 à 2,6 cas pour 100 000 personnes. Ils représentent environ 5 % des tumeurs de la tête et du cou.
2016
false
false
false
InfoCancer
France
français
tumeurs de la parotide
information patient et grand public

---
N1-VALIDE
Le cancer de la langue
http://www.arcagy.org/infocancer/localisations/voies-aeriennes/autres-cancers-orl/le-cancer-de-la-langue.html
Les carcinomes de la langue mobile représentent environ un tiers des cancers de la cavité buccale, et ceux de la base de la langue 20 % des cancers de l'oropharynx.
2016
false
false
false
InfoCancer
France
français
tumeurs de la langue
information patient et grand public

---
N1-SUPERVISEE
Rhume
http://www.monenfantestmalade.ch/fiches/rhume
Votre enfant a le nez bouché, il renifle tout le temps et a une toux sèche. Sa gorge est irritée et picote. Il a parfois de la fièvre et mal à la tête.
false
false
false
Mon enfant est malade
Suisse
français
information patient et grand public
rhume banal
rhume banal
rhume banal
enfant
rhume banal

---
N1-SUPERVISEE
Rhume de hanche
http://www.monenfantestmalade.ch/fiches/rhume-de-hanche
Votre enfant a mal au niveau de la hanche, il boite et refuse de poser son pied par terre. Il a une légère fièvre mais il se sent en forme.
false
false
false
Mon enfant est malade
Suisse
français
information patient et grand public
synovite
synovite
enfant
hanche

---
N1-SUPERVISEE
Rhume des foins
http://www.monenfantestmalade.ch/fiches/rhume-des-foins
C’est le printemps et votre enfant éternue, il a le nez bouché qui coule et picote. Il a souvent les yeux rouges qui larmoient et il se frotte les yeux.
false
false
false
Mon enfant est malade
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Suisse
français
information patient et grand public
rhinite allergique saisonnière
enfant
rhinite allergique saisonnière

---
N1-SUPERVISEE
Roséole
http://www.monenfantestmalade.ch/fiches/roseole
Votre nourrisson a de la fièvre depuis deux jours sans avoir d’autre symptôme : sans toux, rhume, mal à la gorge ou diarrhée. Aujourd’hui, le troisième jour, la fièvre est tombée et de petits boutons sont apparus sur son torse et son ventre. Il reste en pleine forme et sourit facilement.
false
false
false
Mon enfant est malade
Suisse
français
information patient et grand public
exanthème subit
exanthème subit
exanthème subit
exanthème subit
enfant
exanthème subit

---
N1-SUPERVISEE
Rougeole
http://www.monenfantestmalade.ch/fiches/rougeole
Votre enfant vous inquiète car il est couvert de boutons, il est très fatigué et il vous semble vraiment malade. Sa maladie a débuté il y a quelques jours par une forte toux et un rhume.
false
false
false
Mon enfant est malade
Suisse
français
information patient et grand public
rougeole
rougeole
rougeole
rougeole
enfant
rougeole

---
N1-SUPERVISEE
Rubéole
http://www.monenfantestmalade.ch/fiches/rubeole
Votre enfant est couvert de minuscules boutons rouges et il a une légère fièvre.
false
false
false
Mon enfant est malade
Suisse
français
information patient et grand public
rubéole
rubéole
rubéole
rubéole
enfant
rubéole

---
N1-SUPERVISEE
Mon enfant saigne du nez
http://www.monenfantestmalade.ch/fiches/saigne-du-nez
Soudain, votre enfant saigne du nez. Du sang frais rouge coule d’une narine. Vous êtes inquiète et ne savez pas comment réagir.
false
false
false
Mon enfant est malade
Suisse
français
information patient et grand public
épistaxis
épistaxis
épistaxis
épistaxis
enfant

---
N1-SUPERVISEE
Scarlatine
http://www.monenfantestmalade.ch/fiches/scarlatine
Votre enfant vous inquiète car il a une forte température, il frissonne, et se plaint d’avoir mal à la gorge. Avec l’aide d’une lampe de poche, vous observez que le fond de sa gorge est rouge vif. Vous remarquez des plaques rouges formées de minuscules boutons sur son corps : sur le visage, le tronc, les plis de l’aine et sous les bras.
false
false
false
Mon enfant est malade
Suisse
français
information patient et grand public
scarlatine
scarlatine
scarlatine
enfant
scarlatine

---
N1-SUPERVISEE
Signes d'alerte
http://www.monenfantestmalade.ch/fiches/signes-d-alerte
Voici une liste des signes d'alerte qui doivent vous faire consulter immédiatement votre pédiatre ou un centre d'urgences pédiatriques.
false
false
false
Mon enfant est malade
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Suisse
français
information patient et grand public
hypotension artérielle
enfant
déshydratation
douleur
nouveau-né
nourrisson
fièvre
léthargie
troubles respiratoires
purpura
diabète

---
N1-SUPERVISEE
Sinusite
http://www.monenfantestmalade.ch/fiches/sinusite
Votre enfant a le nez qui coule depuis plus de dix jours. Cet écoulement est jaune-vert et nauséabond, il s’évacue par les narines ou dans l’arrière-gorge. Votre enfant tousse surtout la nuit. Il se plaint d’avoir mal à la tête lorsqu’il se penche en avant.
false
false
false
Mon enfant est malade
Suisse
français
information patient et grand public
sinusite
sinusite
sinusite
enfant
sinusite

---
N1-SUPERVISEE
Spasme du sanglot
http://www.monenfantestmalade.ch/fiches/spasme-du-sanglot
Votre enfant vient d’avoir une sorte de « crise » provoquée par une contrariété, une peur ou une douleur. Votre enfant a alors commencé à pleurer très vigoureusement. Soudain, il a poussé un long cri et a retenu sa respiration avec la bouche ouverte et le regard fixe.
false
false
false
Mon enfant est malade
Suisse
français
information patient et grand public
enfant
enfant d'âge préscolaire
spasme
spasme
spasme du sanglot

---
N1-SUPERVISEE
Surpoids
http://www.monenfantestmalade.ch/fiches/surpoids
Vous trouvez que votre enfant prend beaucoup de poids et qu’il a des petits bourrelets sur le ventre. Il doit porter des habits d’une taille supérieure à la taille correspondant à son âge. Vous vous demandez si votre enfant est en surpoids.
false
false
false
Mon enfant est malade
Suisse
français
information patient et grand public
enfant
surpoids
surpoids
surpoids
surpoids

---
N1-SUPERVISEE
Syndrome pied-main-bouche
http://www.monenfantestmalade.ch/fiches/pied-main-bouche
Votre enfant a une fièvre modérée et mal à la gorge. Vous observez des petits boutons rouges accompagnés parfois de vésicules (ce sont des boutons remplis d’eau comme une goutte de rosée) sur ses mains, ses pieds et sur ses fesses. Il y a de grands aphtes dans sa bouche, surtout au fond de sa gorge.
2016
false
false
false
Mon enfant est malade
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Suisse
français
information patient et grand public
syndrome mains-pieds-bouche
syndrome mains-pieds-bouche
syndrome mains-pieds-bouche
enfant
syndrome mains-pieds-bouche

---
N1-SUPERVISEE
Comment prendre la Température
http://www.monenfantestmalade.ch/fiches/comment-prendre-la-temperature
Votre enfant a une fièvre modérée et mal à la gorge. Vous observez des petits boutons rouges accompagnés parfois de vésicules (ce sont des boutons remplis d’eau comme une goutte de rosée) sur ses mains, ses pieds et sur ses fesses. Il y a de grands aphtes dans sa bouche, surtout au fond de sa gorge.
false
false
false
Mon enfant est malade
Suisse
français
information patient et grand public
température du corps
enfant
thermomètres

---
N1-SUPERVISEE
Torsion testiculaire
http://www.monenfantestmalade.ch/fiches/torsion-testiculaire
Votre adolescent vous inquiète car il a très, très mal dans la région des testicules ou dans le bas-ventre. Sa bourse est gonflée et rouge. Il a envie de vomir.
false
false
false
Mon enfant est malade
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Suisse
français
information patient et grand public
torsion du cordon spermatique
enfant
torsion du cordon spermatique

---
N1-SUPERVISEE
Torticolis
http://www.monenfantestmalade.ch/fiches/torticolis
Votre enfant a la tête penchée sur le côté. Il n’arrive pas à redresser sa tête car cela lui fait mal. La musculature de son cou est contractée.
false
false
false
Mon enfant est malade
Suisse
français
information patient et grand public
torticolis
enfant
torticolis

---
N1-SUPERVISEE
Mon enfant tousse
http://www.monenfantestmalade.ch/fiches/toux
La toux nettoie les poumons et les débarrasse des sécrétions (glaires) contaminées par des microbes. Votre enfant peut avoir une toux « grasse » : on entend alors l’accumulation des sécrétions dans ses bronches ou une toux « sèche » : irritative. Il arrive que votre enfant vomisse après de fortes quintes de toux.
false
false
false
Mon enfant est malade
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Suisse
français
information patient et grand public
toux
toux
toux
toux
toux
enfant

---
N1-SUPERVISEE
Une Solution de Réhydratation
http://www.monenfantestmalade.ch/fiches/solution-de-rehydratation
Une solution de réhydratation (Oralpädon ) est une poudre contenant du glucose (sucre) et des électrolytes (sels). Elle permet de réhydrater votre enfant lorsque celui-ci a perdu beaucoup d’eau et de sels suite à des diarrhées ou à des vomissements.
false
false
false
Mon enfant est malade
Suisse
français
information patient et grand public
solutions réhydratation
enfant
solutions réhydratation

---
N1-SUPERVISEE
Urticaire
http://www.monenfantestmalade.ch/fiches/urticaire
Des plaques rouges avec un centre plus clair apparaissent sur la peau de votre enfant. D’une heure à l’autre, ces plaques disparaissent, puis réapparaissent à d’autres endroits. Elles sont accompagnées de violentes démangeaisons. C’est rouge, c’est gonflé et ça gratte !
false
false
false
Mon enfant est malade
Suisse
français
information patient et grand public
enfant
urticaire
urticaire
urticaire

---
N1-SUPERVISEE
Varicelle
http://www.monenfantestmalade.ch/fiches/varicelle
De minuscules cloques contenant du liquide clair sont apparues sur la peau de votre enfant. Elles ont débuté sur sa tête, derrière ses oreilles, puis se sont étendues à tout son corps. Votre enfant a également une légère fièvre.
false
false
false
Mon enfant est malade
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Suisse
français
information patient et grand public
enfant
varicelle
varicelle
varicelle
varicelle
varicelle

---
N1-SUPERVISEE
Verrue
http://www.monenfantestmalade.ch/fiches/verrue
Votre enfant a une petite bosse rugueuse de couleur chair sous le pied ou sur les doigts.
false
false
false
Mon enfant est malade
Suisse
français
information patient et grand public
enfant
verrues
verrues
verrues
verrues

---
N1-SUPERVISEE
Mon enfant est inconscient
http://www.monenfantestmalade.ch/fiches/mon-enfant-est-inconscient
Voici les gestes à faire d'urgence si votre enfant est inconscient.
false
false
false
Mon enfant est malade
Suisse
français
information patient et grand public
perte de conscience
perte de conscience
enfant

---
N1-SUPERVISEE
Massage cardiaque
http://www.monenfantestmalade.ch/fiches/massage-cardiaque
Placez votre enfant sur le dos sur une surface dure. Agenouillez-vous à ses côtés.
false
false
false
Mon enfant est malade
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Suisse
français
information patient et grand public
enfant
nourrisson
massage cardiaque

---
N1-SUPERVISEE
Comment dégager les voies aériennes
http://www.monenfantestmalade.ch/fiches/degager-voies-aeriennes
Lorsque votre enfant est inconscient, la position de sa tête obstrue le passage de l'air.
false
false
false
Mon enfant est malade
Suisse
français
information patient et grand public
obstruction des voies aériennes
perte de conscience
enfant

---
N1-SUPERVISEE
Comment pratiquer la Respiration artificielle
http://www.monenfantestmalade.ch/fiches/respiration-artificielle
Pour les bébés et les enfants.
false
false
false
Mon enfant est malade
Suisse
français
information patient et grand public
nourrisson
enfant
ventilation artificielle

---
N1-SUPERVISEE
Comment utiliser un Défibrillateur automatique
http://www.monenfantestmalade.ch/fiches/defibrillateur
Le défibrillateur automatique est un appareil que vous trouvez dans certains lieux publics. Il se branche sur la poitrine d’une personne en arrêt cardiaque par deux électrodes-patch. Ensuite, l’appareil transmet à haute voix la marche à suivre et s’il est utile d’administrer un choc électrique en appuyant sur un bouton.
false
false
false
Mon enfant est malade
Suisse
français
information patient et grand public
enfant
défibrillateurs

---
N1-SUPERVISEE
Comment placer un enfant en Position latérale de sécurité
http://www.monenfantestmalade.ch/fiches/position-laterale-de-securite
Si votre enfant est inconscient et qu’il respire : placez-le en position latérale de sécurité.
false
false
false
Mon enfant est malade
Suisse
français
information patient et grand public
premiers secours
enfant

---
N1-SUPERVISEE
Manoeuvre en cas d’étouffement
http://www.monenfantestmalade.ch/fiches/manoeuvre-en-cas-d-etouffement
Votre enfant a mis un petit objet ou un morceau de nourriture dans sa bouche et n’arrive plus à respirer.
false
false
false
Mon enfant est malade
Suisse
français
information patient et grand public
obstruction des voies aériennes
enfant
nourrisson
obstruction des voies aériennes

---
N1-SUPERVISEE
Les menstruations
http://www.rfi.fr/emission/20161107-menstruations
De la puberté à la ménopause, les règles font partie de la vie des femmes. Pourquoi est-ce un sujet aussi tabou ? Qu’est-ce que le cycle menstruel ? Pourquoi sont-elles parfois douloureuses ?
2016
false
false
false
RFI - Radio France International - Priorité santé
France
français
émission radiophonique
information patient et grand public
troubles de la menstruation
douleur
adolescent
adulte
Femelle
menstruation

---
N3-AUTOINDEXEE
La thrombose hémorroïdaire œdèmateuse
http://www.sfed.org/files/files/fichprocto_thrombhemoroedem.pdf
Qu’est-ce que la thrombose? L’explication physiopathologique n’est pas certaine, mais s’agit d’un caillot qui se forme dans les plexus hémorroïdaires externes; il induit parfois une réaction inflammatoire, avec ici de l’œdème, ce qui majore la douleur.
2016
false
false
false
SFED - Société Française d'Endoscopie Digestive
France
français
image
information patient et grand public
thrombose
thrombose
oedème
thrombus

---
N1-VALIDE
Crises non épileptiques
http://www.epi.ch/page.php?pages_id=1230&language=fr
Même si elle y ressemble au premier abord, une crise n'est pas forcément épileptique. Il n'est pas simple de faire la différence entre les deux, et il arrive même à des neurologues expérimentés de confondre crises épileptiques et non épileptiques. Notre dépliant d'information décrit les causes possibles, les symptômes, le diagnostic ainsi que le traitement et préconise des mesures en cas de crise. Il s'adresse en premier lieu aux personnes atteintes de crises physiologiques ou psychogènes et à leurs proches, mais présente également un intérêt pour les professionnels
2016
false
false
false
Ligue Suisse contre l'Epilepsie
Suisse
français
information scientifique et technique
information patient et grand public
Crise (non épileptique)

---
N2-AUTOINDEXEE
Quel gras vous veut du bien ?
http://www.avisdexperts.ch/videos/view/6090
Le gras, c’est non seulement bon, mais nécessaire. Problème? Entre celui qui est caché, les saturés ou mono et poly insaturés, les trans, les omégas 3,6,9, pas facile de savoir quelles matières grasses nous veulent vraiment du bien.
2016
false
false
false
Avis d'Experts - La Radio Télévision Suisse (RTS) et les Universités de Suisse Romande
France
français
enregistrement vidéo
information patient et grand public
bon

---
N1-VALIDE
Cystite aiguë simple, à risque de complication ou récidivante, de la femme
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2722827/fr/cystite-aigue-simple-a-risque-de-complication-ou-recidivante-de-la-femme
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2724062/fr/fiche-memo-cystite-aigue-simple-a-risque-de-complication-ou-recidivante-de-la-femme
Le but de cette fiche mémo est de favoriser la prescription appropriée d’antibiotiques, afin de diminuer les résistances bactériennes pouvant conduire à des impasses thérapeutiques. Le choix de l’antibiotique, sa dose et sa posologie sont les éléments à prendre en compte pour une prescription adaptée.
2016
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
information patient et grand public
cystite
maladie aiguë
cystite
antibactériens
récidive

---
N1-SUPERVISEE
L’art-thérapie
http://www.rfi.fr/emission/20161124-art-therapie-pascale-senk-anne-marie-dubois-marie-laure-colrat-annie-maillet-haiku
A l’occasion du Congrès International d'Art-thérapie qui se déroule du 25 au 26 novembre à Tours. L’art-thérapie permet d’accéder à des sentiments et à des émotions refoulés, grâce à la création artistique (peinture, théâtre, danse…), c’est un moyen de se réconcilier avec soi-même. Quels sont les résultats de l’art-thérapie ? Que montrent les études ?
2016
false
false
false
RFI - Radio France International - Priorité santé
France
français
émission radiophonique
information patient et grand public
thérapie par l'art
psychologie
thérapie par l'art

---
N2-AUTOINDEXEE
L'immunothérapie
http://www.avisdexperts.ch/videos/view/6113
Dans les nouvelles thérapies anti-cancer, sans doute celle qui suscite le plus d’espoirs. Le principe de l’immunothérapie est de refaire travailler les défenses naturelles du corps.
2016
false
false
false
Avis d'Experts - La Radio Télévision Suisse (RTS) et les Universités de Suisse Romande
France
français
enregistrement vidéo
information patient et grand public
immunothérapie
immunothérapie

---
N1-VALIDE
Troubles Causés par l’Alcoolisation Foetale - Guide pour les parents & les aidants
http://vivreaveclesaf.fr/uploads/Guide-pour-familles-SAF-28juillet2016.pdf
Cet ouvrage s’adresse avant tout à vous, les parents, que vos enfants soient biologiques, adoptés ou vivant en familles d’accueil, dès lors qu’ils ont pu être exposés à l’alcool in utero.
2016
false
false
false
Vivre avec le SAF
France
français
information patient et grand public
troubles du spectre de l'alcoolisation foetale

---
N2-AUTOINDEXEE
Guérir de la lèpre
http://www.avisdexperts.ch/videos/view/6125
Bonne nouvelle sur le front de la lèpre. Cette maladie grave, qui a suscité l'effroi au fil des siècles, a pratiquement disparu. Ces 20 dernières années, plus de 16 millions de patients ont été guéris. Le taux de prévalence de la maladie a baissé de 99 %!
2016
false
false
false
Avis d'Experts - La Radio Télévision Suisse (RTS) et les Universités de Suisse Romande
France
français
enregistrement vidéo
information patient et grand public
lèpre
lèpre

---
N2-AUTOINDEXEE
La transplantation: apprentissage de l’indépendance chez les enfants
http://www.aboutkidshealth.ca/Fr/HealthAZ/TestsAndTreatments/Procedures/Pages/transplant-how-child-becomes-more-independent.aspx
2016
false
false
false
AboutKidsHealth
France
français
information patient et grand public
enfant
apprentissage
enfant
apprentissage

---
N2-AUTOINDEXEE
La transplantation: comment les hôpitaux soutiennent l’interdépendance chez les adolescents
http://www.aboutkidshealth.ca/Fr/HealthAZ/TestsAndTreatments/Procedures/Pages/transplant-how-hospitals-support-teen-independence.aspx
2016
false
false
false
AboutKidsHealth
Canada
français
information patient et grand public
adolescence
hôpital
adolescent
hôpitaux

---
N2-AUTOINDEXEE
La transplantation: comment motiver votre adolescent à acquérir de nouvelles aptitudes
http://www.aboutkidshealth.ca/Fr/HealthAZ/TestsAndTreatments/Procedures/Pages/transplant-motivating-teen-new-skills.aspx
Il va sans dire que l’apprentissage d’aptitudes chez les enfants exige une planification systématique et une période assez longue. Cependant, l’effort à déployer vaut le coup, car l’enfant doit posséder ces aptitudes pour être en mesure de prendre soin de lui-même plus tard dans la vie. En revanche, il peut être très difficile de convaincre un enfant qu’il est dans son intérêt d’accomplir des tâches qu’il n’a pas particulièrement tendance à vouloir ni à aimer faire (comme remplir un pilulier).
2016
false
false
false
AboutKidsHealth
Canada
français
information patient et grand public
motivation
motivation diminuée
adolescent
adolescence
motivation
aptitude

---
N1-SUPERVISEE
La transplantation: comment soutenir votre enfant à acquérir des aptitudes nécessaires à ses soins de santé
http://www.aboutkidshealth.ca/Fr/HealthAZ/TestsAndTreatments/Procedures/Pages/transplant-support-healthcare-skills.aspx
Il existe de nombreuses stratégies que vous pouvez employer afin de soutenir votre enfant à faire l'apprentissage d'aptitudes précises et de prendre de bonnes habitudes concernant ses soins de santé. Par exemple, vous pourriez lui demander ce qu’il est à l’aise de faire et sur quoi il souhaiterait se concentrer.
2016
false
false
false
AboutKidsHealth
Canada
français
information patient et grand public
éducation pour la santé
enfant
transplantation
adolescent
soins de l'enfant

---
N1-SUPERVISEE
La transplantation: gestion de vos préoccupations au sujet du bien-être de votre adolescent
http://www.aboutkidshealth.ca/Fr/HealthAZ/TestsAndTreatments/Procedures/Pages/transplant-managing-concerns-about-teen-wellbeing.aspx
En tant que parent, vous estimez sans doute que c’est votre devoir de protéger vos enfants. Toutefois, les parents peuvent parfois surprotéger un enfant qui a eu des problèmes de santé. Cette attitude est compréhensible quoiqu’à long terme, elle entraîne plus de difficultés qu’elle ne permet d’en prévenir.
2016
false
false
false
AboutKidsHealth
Canada
français
information patient et grand public
transplantation
relations parent-enfant
transplantation
adolescent

---
N1-SUPERVISEE
La transplantation: incidences pécuniaires
http://www.aboutkidshealth.ca/Fr/HealthAZ/TestsAndTreatments/Procedures/Pages/transplant-impact-on-finances.aspx
Le traitement des maladies chroniques est coûteux. Malgré les programmes d’assurance-santé provinciaux, les parents ont de nombreuses dépenses : médicaments non couverts par les régimes d’assurance-médicaments, franchises des régimes d’assurance-médicaments, transport en commun ou essence et stationnement pour aller à l’hôpital, repas pendant les rendez-vous à la clinique, hébergement à proximité de l’hôpital.
2016
false
false
false
AboutKidsHealth
Canada
français
information patient et grand public
gestion financière
transplantation
enfant
frais hospitaliers

---
N1-SUPERVISEE
La transplantation: incidences sur les frères et sœurs de votre enfant malade
http://www.aboutkidshealth.ca/Fr/HealthAZ/TestsAndTreatments/Procedures/Pages/transplant-impact-on-siblings.aspx
La transplantation peut aussi avoir des incidences sur vos autres enfants, tant en ce qui a trait à vos rapports avec eux qu’à leurs relations avec votre enfant malade. Comme vous passez plus de temps avec votre enfant atteint d’une maladie chronique, vous en avez moins à consacrer à vos autres enfants.
2016
false
false
false
AboutKidsHealth
Canada
français
information patient et grand public
relations familiales
transplantation
transplantation
fratrie
enfant

---
N1-SUPERVISEE
La transplantation: Incidences sur les parents et les soignants
http://www.aboutkidshealth.ca/Fr/HealthAZ/TestsAndTreatments/Procedures/Pages/transplant-impact-on-parents-caregivers.aspx
Le rôle de parent est parfois très stressant, et un problème de santé grave augmente de façon considérable le stress qui y est associé. Les problèmes de santé d'un enfant peuvent affecter : vos soins généraux, votre santé émotionnelle, vos rapports avec votre partenaire.
2016
false
false
false
AboutKidsHealth
Canada
français
information patient et grand public
relations parent-enfant
Relations entre professionnels de santé et patients
transplantation
enfant
transplantation
relations familiales

---
N1-SUPERVISEE
La transplantation: incidences sur votre adolescent
http://www.aboutkidshealth.ca/Fr/HealthAZ/TestsAndTreatments/Procedures/Pages/transplant-impact-on-child.aspx
Une maladie d'un adolescent à long terme et ses traitements peuvent influer sur : sa croissance et son développement en général, sa performance scolaire, son estime de soi.
2016
false
false
false
AboutKidsHealth
Canada
français
information patient et grand public
transplantation
transplantation
établissements scolaires
développement de l'adolescent
adolescent

---
N1-SUPERVISEE
La transplantation: l'assistance de votre réseau
http://www.aboutkidshealth.ca/Fr/HealthAZ/TestsAndTreatments/Procedures/Pages/transplant-getting-support.aspx
Le fait d’avoir un enfant qui est atteint d’une maladie chronique peut fortement isoler les parents. Profiter d’un bon réseau de soutien peut cependant faire toute la différence. Ce sont généralement les amis et les membres de la famille élargie qui fournissent aux parents d’un enfant aux prises avec une maladie chronique le soutien pratique, affectif, et parfois pécuniaire, pendant les périodes de grand stress.
2016
false
false
false
AboutKidsHealth
Canada
français
information patient et grand public
soutien social
transplantation
relations familiales
enfant
maladie chronique

---
N1-SUPERVISEE
La transplantation: mesures à prendre si votre adolescent cesse d’acquérir de nouvelles aptitudes nécessaires à ses soins de santé
http://www.aboutkidshealth.ca/Fr/HealthAZ/TestsAndTreatments/Procedures/Pages/transplant-when-teen-is-not-learning-healthcare-skills.aspx
Il arrive parfois que, soudainement, les adolescents cessent d’effectuer correctement une tâche associée à leurs propres soins de santé ou la laissent carrément tomber. Dans d’autres situations, il semble tout simplement que les adolescents soient incapables ou refusent de se charger de tâches de façon continue même s’ils étaient prêts à s’en occuper au départ.
2016
false
false
false
AboutKidsHealth
Canada
français
information patient et grand public
développement de l'adolescent
Observance thérapeutique
transplantation
Acceptation des soins par le patient
adolescent

---
N2-AUTOINDEXEE
Réanimation cardio-respiratoire (RCR) chez un enfant (1 an à la puberté)
http://www.aboutkidshealth.ca/Fr/HealthAZ/ConditionsandDiseases/FirstAid/Pages/CPR-Child-First-Aid.aspx
2016
false
false
false
AboutKidsHealth
Canada
français
information patient et grand public
cardiologie
puberté
coeur, sai
enfant
réanimation
restauration coronoradiculaire
puberté
enfant
appareil respiratoire, sai

---
N1-SUPERVISEE
Sécurité aquatique et prevention des noyades
http://www.aboutkidshealth.ca/Fr/HealthAZ/SafetyandtheEnvironment/OutdoorSafety/Pages/watersafety.aspx
Le facteur temps est fondamental lorsqu’il faut sauver votre bébé ou votre enfant d’un épisode de quasi-noyade (immersion) ou de la noyade. Si son cerveau manque d’oxygène, de graves dommages peuvent survenir en quelques minutes. Si son cœur cesse de battre pendant 8 à 10 minutes, ses chances de survie sont grandement réduites.
2016
false
false
false
AboutKidsHealth
Canada
français
information patient et grand public
enfant
noyade
noyade
noyade
nourrisson
piscines
noyade

---
N1-VALIDE
L'autisme
http://www.autisme.gouv.fr
http://social-sante.gouv.fr/grands-dossiers/l-autisme/
Cet espace délivre une information officielle et validée par un comité scientifique conforme aux recommandations de bonnes pratiques de la Haute Autorité de Santé et de l’ANESM, destinée à informer le grand public, tout comme les personnes concernées et leurs familles. Cet espace web a pour but de : donner l’accès à un état des connaissances actualisé, rappeler les recommandations de bonne pratique, diffuser une information objective et validée scientifiquement, contribuer à modifier les représentations, casser les préjugés, informer sur l’accompagnement dédié et l’importance du diagnostic.
false
false
false
Ministère des Affaires sociales et de la Santé
France
français
site institutionnel
information patient et grand public
trouble autistique
trouble autistique

---
N1-SUPERVISEE
Non fondée : Manger des sucres et des graisses au même repas fait grossir
http://www.extenso.org/article/manger-des-sucres-et-des-graisses-au-meme-repas-fait-grossir/
Inutile de vous compliquer la vie : consommer au même repas des pâtes et du fromage ne vous fera pas grossir. Pour perdre du poids, une seule règle prévaut : manger moins et bouger plus. Selon certains, ce n’est pas une trop grande consommation de calories qui cause la prise de poids, mais bien la combinaison des aliments riches en graisses et en sucres. Ce serait donc correct de manger du fromage, mais sans pain, et de la viande, mais en laissant de côté les pâtes, le riz ou les pommes de terre…
2016
false
false
false
Extenso
Canada
français
information patient et grand public
prise de poids
matières grasses
consommation alimentaire
glucides

---
N1-SUPERVISEE
Probable : Le vin rouge, c’est bon pour le cœur
http://www.extenso.org/article/le-vin-rouge-c-est-bon-pour-le-coeur/
Boire un à deux verres d’alcool chaque jour pourrait avoir un effet favorable sur la santé du cœur. Mais pour prévenir les maladies cardiovasculaires, l’alcool se situe encore bien loin derrière une alimentation saine, la pratique d’activité physique et la cessation du tabagisme…
2016
false
false
false
Extenso
Canada
français
information patient et grand public
maladies cardiovasculaires
vin rouge
vin

---
N1-SUPERVISEE
Faux : L’alcool réchauffe le corps
http://www.extenso.org/article/l-alcool-rechauffe-le-corps/
La consommation d’alcool semble vous réchauffer momentanément, mais elle accentue plutôt le refroidissement de l'organisme à moyen terme.
2016
false
false
false
Extenso
Canada
français
information patient et grand public
Régulation de la température corporelle
consommation d'alcool

---
N1-SUPERVISEE
Faux : Le café aide à dégriser
http://www.extenso.org/article/le-cafe-aide-a-degriser/
Prendre un café après une veillée bien arrosée peut vous aider à rester éveillé, mais vous demeurerez tout aussi ivre... Seul le temps permet à votre organisme d’éliminer l’alcool ingéré.
2016
false
false
false
Extenso
Canada
français
information patient et grand public
intoxication alcoolique
café

---
N3-AUTOINDEXEE
La fin de vie
http://social-sante.gouv.fr/grands-dossiers/findevie/
La « fin de vie » désigne les derniers moments de vie d’une personne arrivant en phase avancée ou terminale d’une affection/ maladie grave et incurable. Pour le corps médical, à ce stade, l’objectif n’est pas de guérir mais plutôt de préserver jusqu’à la fin la qualité de vie des personnes et de leur entourage face aux symptômes et aux conséquences d’une maladie évolutive, avancée et à l’issue irrémédiable.
2016
false
false
false
Ministère des Affaires sociales et de la Santé
France
français
information patient et grand public
fin
vie

---
N1-VALIDE
Électroconvulsivothérapie – Ce que vous devez savoir sur l'ECT
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-001655/
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/fichiers/2016/16-914-10WF.pdf
Brochure sur l'électroconvulsivothérapie destinée aux usagers et à leurs proches
2016
false
false
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
français
information patient et grand public
électroconvulsivothérapie
électroconvulsivothérapie

---
N2-AUTOINDEXEE
Activité physique
http://www.mongeneraliste.be/fiches-patients/activite-physique
2016
false
false
false
mongeneraliste.be - Société Scientifique de Médecine Générale
Belgique
français
information patient et grand public
Physique
activité motrice
physique
physique

---
N2-AUTOINDEXEE
Cholestérol
http://www.mongeneraliste.be/fiches-patients/cholesterol
2016
false
false
false
mongeneraliste.be - Société Scientifique de Médecine Générale
Belgique
français
information patient et grand public
cholestérol
cholestérol
hypercholestérolémie

---
N1-VALIDE
Autisme (troubles envahissants du développement)
http://www.psycom.org/Espace-Presse/Sante-mentale-de-A-a-Z/Autisme-troubles-envahissants-du-developpement
L’autisme fait partie des troubles envahissants du développement (TED) classés par l’Organisation mondiale de la Santé (Classification internationale des maladies – CIM-10) dans les troubles du développement psychologique : « C’est un groupe de troubles caractérisés par des altérations qualitatives des interactions sociales réciproques et des modalités de communication, ainsi que par un répertoire d’intérêts et d’activités restreint, stéréotypé et répétitif. »
2016
false
false
false
Psycom - Groupement de Coopération Sanitaire
France
français
information patient et grand public
trouble autistique
signes et symptômes

---
N1-VALIDE
Automutilations
http://www.psycom.org/Espace-Presse/Sante-mentale-de-A-a-Z/Automutilations
L’automutilation est un comportement complexe, unique ou répété, aux significations multiples. Il est souvent retrouvé à l’adolescence et chez la personnalité limite ou « borderline ».
2016
false
false
false
Psycom - Groupement de Coopération Sanitaire
France
français
information patient et grand public
automutilation
adolescent

---
N1-VALIDE
Dépression
http://www.psycom.org/Espace-Presse/Sante-mentale-de-A-a-Z/Depression
La dépression se définit par un certain nombre de symptômes, qui doivent être présents toute la journée et presque tous les jours, durant au moins deux semaines et ne pas être influencés par les circonstances. À la différence du « coup de blues » ou de la « déprime », dans la dépression l’humeur et le mal-être varient peu d’un jour à l’autre ou selon les événements de vie
2016
false
false
false
Psycom - Groupement de Coopération Sanitaire
France
français
information patient et grand public
trouble dépressif

---
N1-VALIDE
Hallucinations auditives (entente de voix)
http://www.psycom.org/Espace-Presse/Sante-mentale-de-A-a-Z/Hallucinations-auditives-entente-de-voix
Les hallucinations sont généralement définies comme étant des « expériences perceptuelles en l’absence de stimulation externe [qui apparaissent] à l’état d’éveil et qui ne sont pas sous le contrôle volontaire [de la personne] (Beck et Rector, 2003).
2016
false
false
false
Psycom - Groupement de Coopération Sanitaire
France
français
hallucinations
information patient et grand public

---
N1-VALIDE
Hyperactivité
http://www.psycom.org/Espace-Presse/Sante-mentale-de-A-a-Z/Hyperactivite
L’hyperactivité a été décrite pour la première fois en 1854 par un médecin allemand, Heinrich Hoffmann. On évoquait alors une instabilité psychomotrice, aussi appelée hypermobilité ou hyperkinésie et une dispersion de l’attention, généralement observée chez l’enfant. Jusque dans les années 1960, ce symptôme était considéré comme la conséquence d’un dysfonctionnement cérébral mineur. L’hyperactivité a ensuite été décrite comme un trouble psychique à part, appelé alors trouble déficitaire de l’attention (TDA), syndrome hyperactif ou trouble hyperkinétique.
2016
false
false
false
Psycom - Groupement de Coopération Sanitaire
France
français
information patient et grand public
Trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité
Trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité
signes et symptômes

---
N1-SUPERVISEE
Bosses, coups ou foulures
http://www.monenfantestmalade.ch/fiches/bosses-coups-ou-foulures
Si le coup est suffisamment violent, un saignement va se produire sous la peau à l’endroit du choc et il se forme alors un « bleu ». Il s’agit d’une ecchymose si le bleu se situe en surface (juste sous la peau), ou d’un hématome s’il y a une accumulation de sang plus en profondeur.
false
false
false
Mon enfant est malade
Suisse
français
information patient et grand public
ecchymose
hématome
entorses et foulures
enfant

---
N1-SUPERVISEE
Bronchiolite
http://www.monenfantestmalade.ch/fiches/bronchiolite
Votre bébé vous inquiète car depuis quelques jours il a un rhume, il tousse et a de la fièvre.
false
false
false
Mon enfant est malade
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Suisse
français
information patient et grand public
bronchiolite
bronchiolite
bronchiolite
nourrisson
bronchiolite

---
N1-SUPERVISEE
Bronchite obstructive
http://www.monenfantestmalade.ch/fiches/bronchite-obstructive
Votre bébé a plus d’une année et il tousse, il a un rhume avec une légère fièvre. Il vous inquiète car il a une respiration sifflante et il a du mal à respirer. À chaque respiration, sa peau se creuse entre les côtes et ses narines se dilatent.
false
false
false
Mon enfant est malade
Suisse
français
information patient et grand public
bronchopneumopathies obstructives
bronchopneumopathies obstructives
enfant

---
N1-SUPERVISEE
Mon enfant s'est brûlé
http://www.monenfantestmalade.ch/fiches/s-est-brule
Mon enfant s’est brûlé en renversant une casserole d’eau bouillante.
false
false
false
Mon enfant est malade
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Suisse
français
information patient et grand public
brûlures
brûlures
brûlures
enfant
brûlures

---
N2-AUTOINDEXEE
Mon enfant s'est cassé une Dent
http://www.monenfantestmalade.ch/fiches/s-est-casse-une-dent
Votre enfant est tombé sur le visage et s’est cassé une dent. Vous retrouvez un morceau de dent par terre.
false
false
false
Mon enfant est malade
Suisse
français
information patient et grand public
dent
enfant
enfant
dent

---
Courriel
26/02/2017


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.

information patient et grand public - CISMeF
CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion




Libellé préféré : information patient et grand public;

Définition CISMeF : information produite par des professionnels de santé d'institutions et / ou de sociétés savantes et destinée aux patients, à leurs familles et aussi au grand public;

Synonyme CISMeF : infos patients; IPGP; INFOP; ouvrage de vulgarisation;

type publication (CISMeF) : O;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :

information produite par des professionnels de santé d'institutions et / ou de sociétés savantes et destinée aux patients, à leurs familles et aussi au grand public

N2-AUTOINDEXEE
La maladie de Lyme
http://www.rfi.fr/emission/20170104-sante-medecine-maladie-lyme-tiques
Transmise par une tique, la maladie de Lyme est une infection touchant tant les hommes que les animaux. Fatigue, douleurs, arthrose, comment avez-vous décelé la maladie ? Quel traitement avez-vous suivi ?
2017
false
false
false
RFI - Radio France International - Priorité santé
France
français
émission radiophonique
information patient et grand public
maladie de Lyme
maladie de lyme

---
N1-VALIDE
Droit des malades et de la fin de vie
http://www.leciss.org/sites/default/files/21-Fin%20de%20vie-fiche-CISS.pdf
La loi Léonetti affirme le droit pour chaque patient de ne pas subir d'obstination déraisonnable et le devoir pour les professionnels de santé de ne pas en faire subir à leurs patients. Éviter une situation d'obstination déraisonnable revient, dans la plupart des cas, à envisager une limitation ou un arrêt de certains traitements.
2017
false
false
false
CISS - Collectif Interassociatif Sur la Santé
France
français
droits des patients
soins terminaux
malades en phase terminale
information scientifique et technique
information patient et grand public

---
N3-AUTOINDEXEE
Grippe saisonnière : recommandations de prévention
http://social-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/maladies/maladies-infectieuses/grippe-recommandations-de-prevention
Les symptômes de la grippe sont soudains : fièvre supérieure à 38 C, toux, mal de tête, douleurs musculaires et articulaires, malaise général. Si la vaccination reste la meilleure prévention, il existe des gestes simples qui contribuent à limiter la transmission de la grippe de personne à personne.
2017
false
false
false
Ministère des Affaires sociales et de la Santé
France
français
information patient et grand public
grippe humaine
Recommandations
conseil directif
grippe
grippe
directives de santé publique

---
N2-AUTOINDEXEE
Cannabis, du côté lumineux à la face obscure
http://canal9.ch/cannabis-du-cote-lumineux-a-la-face-obscure/
La libéralisation du cannabis a occupé la scène médiatique ces derniers temps avec, aux USA, huit états qui ont accepté sa légalisation pour un usage récréatif (en Californie par exemple) ou un usage médical (en Floride). Le Canada est aussi en phase de libéralisation. En Suisse, la ville de Zurich a facilité la vie aux consommateurs pour des raisons médicales.
2017
false
false
false
Canal9 - L'antidote, émission santé et prévention - Service Cantonal de la Santé Publique
France
français
enregistrement vidéo
information patient et grand public
unilatéral
côtes
luminance
cannabis
cannabis
Face

---
N3-AUTOINDEXEE
L’accès au dossier médical
http://social-sante.gouv.fr/systeme-de-sante-et-medico-social/droits-des-usagers-et-democratie-sanitaire/information-et-consentement/article/fiche-11-l-acces-au-dossier-medical
Vous pouvez accéder directement à votre dossier médical, c’est-à-dire à l’ensemble des informations concernant votre santé, qu’elles soient détenues par un professionnel de santé exerçant en ville (médecins, dentistes, infirmiers…) ou par un établissement de santé (hôpital, clinique).
2017
false
false
false
Ministère des Affaires sociales et de la Santé
France
français
information patient et grand public
dossiers médicaux
médical

---
N3-AUTOINDEXEE
Episode de froid et de neige : recommandations sanitaires et prévention des intoxications au monoxyde de carbone
http://social-sante.gouv.fr/actualites/presse/communiques-de-presse/article/episode-de-froid-et-de-neige-recommandations-sanitaires-et-prevention-des
Dès ce week-end, plusieurs régions du centre et d’une grande moitié nord seront touchées par le froid. Ces situations climatiques nécessitent une vigilance accrue, notamment pour prévenir les intoxications au monoxyde de carbone, les chutes dues à la neige, ainsi que les conséquences sanitaires liées au froid. Dans ce contexte, Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, a demandé qu’un spot de prévention des intoxications au monoxyde de carbone soit diffusé dès ce week-end par les stations de radio.
2017
false
false
false
Ministère des Affaires sociales et de la Santé
France
français
information patient et grand public
intoxications
intoxication au monoxyde de carbone
effet toxique de monoxyde de carbone
conseil directif
froid
Basse température
épisode de
Recommandations
neige
froideur
directives de santé publique

---
N2-AUTOINDEXEE
Test prénatal, espérance de vie: la Trisomie 21 à l’heure du choix
http://www.avisdexperts.ch/videos/view/6343
Le dépistage prénatal de la Trisomie 21 est une avancée technologique, mais il place aussi les parents devant une décision difficile: faut-il interrompre la grossesse? Neuf couples sur dix choisissent l’interruption.
2017
false
false
false
Avis d'Experts - La Radio Télévision Suisse (RTS) et les Universités de Suisse Romande
Suisse
français
enregistrement vidéo
information patient et grand public
syndrome de Down
trisomie
espoir
comportement de choix

---
N2-AUTOINDEXEE
Comprendre l’allergie au latex
http://www.planetesante.ch/Magazine/Autour-de-la-maladie/Allergies-autres/Comprendre-l-allergie-au-latex
Les propriétés tactiles du caoutchouc sont toujours très prisées. Mais il y a un hic: ce matériau est responsable d’allergies potentiellement sévères.
2017
false
false
false
Planète Santé
Suisse
français
information patient et grand public
réaction d'hypersensibilité
Latex
hypersensibilité au latex
latex
latex

---
N2-AUTOINDEXEE
Comprendre les allergies aux animaux et aux insectes
http://www.planetesante.ch/Magazine/Autour-de-la-maladie/Acariens-et-animaux/Comprendre-les-allergies-aux-animaux-et-aux-insectes
Les personnes sensibilisées le sont devenues au contact de leur animal domestique ou de ceux présents dans la famille ou le voisinage.
2017
false
false
false
Planète Santé
Suisse
français
information patient et grand public
hypersensibilité
animal
panthera uncia
insecte
Animaux
réaction d'hypersensibilité
insectes
animaux

---
N1-SUPERVISEE
Tous égaux face à l'anxiété ?
https://www.planetesante.ch/Magazine/Psycho-et-cerveau/Anxiete-et-crise-psychique/Tous-egaux-face-a-l-anxiete
Utile et adaptative, l’anxiété obéit à un mécanisme biologique dont la fonction est de nous protéger. Mais chez certaines personnes, le système de défense se dérègle et surestime le danger, donnant ainsi naissance aux troubles anxieux.
2017
false
false
false
Planète Santé
Suisse
français
information patient et grand public
troubles anxieux
troubles anxieux
troubles anxieux
troubles anxieux
enfant
Femelle
anxiété

---
N2-AUTOINDEXEE
Au secours des proches aidants
https://www.planetesante.ch/Magazine/Autour-de-la-maladie/Proches-aidants/Au-secours-des-proches-aidants
Quand on aide au quotidien un parent âgé, un enfant handicapé ou un proche malade, il faut aussi accepter de se faire aider.
2017
false
false
false
Planète Santé
Suisse
français
information patient et grand public
aidants
premiers secours

---
N2-AUTOINDEXEE
Benzodiazépines
http://www.centreantipoisons.be/m-dicaments/benzodiaz-pines
Les médicaments du système nerveux central représentent environ 40% des appels pour médicaments reçus au Centre Antipoisons. Les benzodiazépines, utilisées comme somnifères, calmants ou anxiolytiques sont le plus fréquemment en cause. Elles font également partie des médicaments pour lesquels une surveillance en milieu hospitalier est souvent recommandée en cas de surdosage.
2017
false
false
false
Centre antipoison belge
Belgique
français
information patient et grand public
Benzodiazépine
benzodiazépine
benzodiazépines

---
N2-AUTOINDEXEE
Entérocolite infectieuse
http://www.mongeneraliste.be/fiches-patients/enterocolite-infectieuse
2017
false
false
false
mongeneraliste.be - Société Scientifique de Médecine Générale
Belgique
français
information patient et grand public
entérocolite
entérocolite

---
N2-AUTOINDEXEE
Diverticulite aiguë
http://www.mongeneraliste.be/fiches-patients/diverticutite-aigue
2017
false
false
false
mongeneraliste.be - Société Scientifique de Médecine Générale
Belgique
français
information patient et grand public
maladie aiguë
diverticulite
diverticulite

---
N2-AUTOINDEXEE
Lithiase vésiculaire
http://www.mongeneraliste.be/fiches-patients/lithiase-vesiculaire
2017
false
false
false
mongeneraliste.be - Société Scientifique de Médecine Générale
Belgique
français
information patient et grand public
lithiase
vésiculaire
lithiase vésiculaire

---
N2-AUTOINDEXEE
La jaunisse chez les nouveau-nés
http://www.soinsdenosenfants.cps.ca/handouts/jaundice_in_newborns
La jaunisse est une maladie qui rend la peau des nouveau-nés jaunâtre en rai