CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : infections des tissus mous;

Synonyme CISMeF : tissus mous, infection;

Synonyme MeSH : Infections des parties molles;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :


N1-VALIDE
Surinfection de plaie chronique par Pseudomonas aeruginosa
http://www.revmed.ch/rms/2015/RMS-N-468/Surinfection-de-plaie-chronique-par-Pseudomonas-aeruginosa
Pseudomonas aeruginosa (PA) est un bâtonnet Gram négatif omniprésent, avec des sources de contamination humaine multiples, qui peut être responsable d’infections graves. L’apparition de PA dans des plaies chroniques est un problème de grande actualité. Le PA présente une résistance naturelle à de nombreux traitements antibiotiques, sans premier choix universellement reconnu. Dans le cadre des ulcères chroniques avec une évolution défavorable, le clinicien doit s’orienter vers la prescription d’un antibiotique par voie intraveineuse selon l’antibiogramme, et ceci en milieu hospitalier. Cependant, la littérature reste très pauvre dans ce contexte particulier des ulcères, et nous nous basons sur notre expérience dans le service de dermatologie pour la prise en charge des ulcères chroniques infectés par le PA.
2015
false
false
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
pseudomonas aeruginosa
infections à pseudomonas
ulcère
maladie chronique
dermatoses bactériennes
infections des tissus mous
infection de plaie
surinfection
algorithme

---
N1-SUPERVISEE
Infection aiguë des parties molles
http://wiki.side-sante.fr/doku.php?id=sides:ref:anesthrea:item_344
L’expression « infections des parties molles » est une large et vague définition, regroupant différentes entités plus ou moins graves selon les structures anatomiques atteintes, les germes impliqués et le retentissement. Leur traitement repose néanmoins sur des grands principes communs, l’antibiothérapie et surtout la chirurgie.
2015
false
true
false
true
2eme cycle / master
Licence Creative Commons Attribution Pas d’Utilisation Commerciale Partage dans les mêmes conditions (CC BY-NC-SA 3.0 FR) http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/3.0/fr/
SIDES - Référentiel Officiel du Collège National des Enseignants d'Anesthésie et de Réanimation
France
344. Infection aiguë des parties molles (abcès, panaris, phlegmon des gaines)
français
cours
épreuves classantes nationales
infections des tissus mous
infections des tissus mous
infections des tissus mous
réanimation
maladie aiguë
infections des tissus mous

---
N1-SUPERVISEE
Les plantes médicinales chinoises devraient-elles être utilisées chez les patients atteints d'infections de la peau et des tissus mous ?
http://www.cochrane.org/fr/CD010619/les-plantes-medicinales-chinoises-devraient-elles-etre-utilisees-chez-les-patients-atteints-dinfections-de-la-peau-et-des-tissus-mous_
Objectifs : Évaluer les avantages et les inconvénients de plantes médicinales chinoises dans le traitement des infections de la peau et des tissus mous (IPTM).
2014
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
revue de la littérature
phytothérapie
résultat thérapeutique
résumé ou synthèse en français
infections des tissus mous
infections de la peau
médicaments issus de plantes chinoises
plantes médicinales

---
N1-VALIDE
Infections profondes des tissus mous
http://www.revmed.ch/rms/2014/RMS-N-427/Infections-profondes-des-tissus-mous
La présentation clinique des infections profondes des tissus mous peut initialement mimer une infection plus bénigne telle qu’un érysipèle. Toutefois, l’état général du patient, la progression des lésions et leur mauvaise délimitation sont fortement évocateurs d’une atteinte gravissime, mettant en danger la vie du patient si une prise en charge adéquate, multidisciplinaire, n’est pas instaurée dans les quelques heures. Le traitement initial est chirurgical, comporte un débridement large des tissus contaminés, et est associé à une prise en charge antibiotique et de soutien. Le délai entre l’admission du patient et la prise en charge opératoire conditionne la mortalité qui reste à ce jour encore très élevée. En raison de la faible incidence de ces affections, seules des études multicentriques permettront à l’avenir de mettre au point de nouvelles stratégies afin d’améliorer la prise en charge et la survie des patients.
2014
false
false
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
fasciite nécrosante
fasciite nécrosante
myosite
myosite
infections des tissus mous

---
N3-AUTOINDEXEE
Infection aiguë des parties molles (abcès, panaris, phlegmon des parties molles).
Question ECN n 207
http://www.uvp5.univ-paris5.fr/wikinu/docspecialites/ECN/ECN-Item-207.asp
2012
true
UVP5 - Wikinu médecine
Paris
France
épreuves classantes nationales
cas clinique
infections des tissus mous
phlegmon
paronychie
abcès
panaris

---
N3-AUTOINDEXEE
Présentation de cas : Endoprothèse Bio-Alcamid pour tissus mous et lien soupçonné avec une infection tardive
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/medeff/bulletin/carn-bcei_v21n1-fra.php#a2
2011
Santé Canada
Ottawa
Canada
avis de pharmacovigilance
endoprothèses
infections des tissus mous
biographie comme sujet

---
Courriel
09/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.