CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : infections à clostridium;

Définition du MeSH : Infections avec des bactéries du genre CLOSTIDRIUM. [Traduction effectuée avant 2008];

Synonyme CISMeF : clostridium, infection;

Synonyme MeSH : Infections à clostridies; Clostridioses;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :

Infections avec des bactéries du genre CLOSTIDRIUM. [Traduction effectuée avant 2008]

N2-AUTOINDEXEE
Actualisation des recommandations pour le traitement des infections à Clostridium difficile
http://www.infectiologie.com/UserFiles/File/spilf/recos/spilf-groupe-reco-spilf-icd-escmid-2014.pptx
2016
false
true
false
false
FFI - Fédération Française d'Infectiologie
France
français
information scientifique et technique
thérapeutique
conseil directif
Recommandations
infecté
clostridium difficile
Traités
infections à clostridium
clostridium difficile
maladie infectieuse
directives de santé publique
coopération internationale

---
N2-AUTOINDEXEE
Modification de la Nomenclature des actes de biologie médicale pour les actes de diagnostic biologique des infections à Clostridium difficile
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2607794/fr/modification-de-la-nomenclature-des-actes-de-biologie-medicale-pour-les-actes-de-diagnostic-biologique-des-infections-a-clostridium-difficile
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2658356/fr/modification-de-la-nomenclature-des-actes-de-biologie-medicale-pour-les-actes-de-diagnostic-biologique-des-infections-a-clostridium-difficile-argumentaire
L’objectif de ce travail est d’évaluer la détection de la glutamate déshydrogénase du C. difficile avec une méthode immuno-enzymatique ou immuno-chromatographique et la détection de l’acide désoxyribonucléique de cette bactérie, plus spécifiquement celui codant pour les toxines A et / ou B, avec un test d’amplification des acides nucléiques, lorsque qu’une infection à C. difficile (ICD) est suspectée. Ce travail a été mené en vue de l’inscription à la liste des actes de biologie médicale, pris en charge par le système national d’assurance maladie en France.
2016
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
évaluation technologique
clostridium difficile
diagnostic
Diagnostic biologique
maladie infectieuse
médical
biologique
diagnostic biologique
Nomenclature
clostridium difficile
altéré
infections à clostridium
biologie
infecté
techniques de laboratoire clinique
terminologie

---
N1-VALIDE
Clostridium difficile : une mise à jour
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/2016/10/fr/fms-02582.pdf
Clostridium difficile est la cause infectieuse la plus fréquente de diarrhée d’origine nosocomiale, et son importance en tant qu’agent pathogène des maladies diarrhéiques contractées en ambulatoire ne cesse d’augmenter. Les infections à C. difficile sont associées à une morbidité et une mortalité élevées, et s’accompagnent d’un large spectre de symptômes cliniques.
2016
false
false
true
Forum Médical Suisse
Suisse
français
revue de la littérature
clostridium difficile
infections à clostridium
infections à clostridium
infections à clostridium
antibactériens
lipiarmycine
aminosides

---
N1-VALIDE
Transplantation fécale
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/2015/49/fr/fms-02484.pdf
Le microbiome intestinal peut être manipulé efficacement par une transplantation de microbiote fécal.
2015
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
Transplantation de microbiote fécal
transplantation
clostridium difficile
infections à clostridium
récidive
flore intestinale
intestins

---
N1-VALIDE
La transplantation de microbiote fécal et son encadrement dans les essais cliniques - Point d'information
http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/La-transplantation-de-microbiote-fecal-et-son-encadrement-dans-les-essais-cliniques-Point-d-Information2
http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/La-transplantation-de-microbiote-fecal-et-son-encadrement-dans-les-essais-cliniques-Point-d-information
La transplantation de microbiote fécal consiste en l’introduction de selles d’un donneur sain dans le tube digestif d’un patient receveur ayant une flore intestinale altérée en vue de la rééquilibrer.Avec l’appui d’un comité scientifique spécialisé temporaire (CSST), l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a émis des propositions d’encadrement des essais cliniques sur la transplantation de microbiote fécal dans un premier rapport publié en mars 2014. En juin 2015, l’actualisation de ce rapport a précisé que les infections récidivantes à Clostridium difficile représentent l’indication de transplantation de microbiote fécal la mieux documentée en termes d’efficacité. Les mesures de sécurité encadrant cette pratique ont également été modifiées et renforcées...
2015
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
microbiote
fèces
infections à clostridium
essais cliniques comme sujet
information scientifique et technique
Transplantation de matière fécale
clostridium difficile
récidive
Infection à Clostridium difficile récurrente
Transplantation de microbiote fécal

---
N1-SUPERVISEE
Diagnostic microbiologique des infections à Clostridium difficile
http://www.revmed.ch/RMS/2015/RMS-N-489/Diagnostic-microbiologique-des-infections-a-Clostridium-difficile
Le laboratoire de microbiologie joue un rôle essentiel dans la prise en charge des infections à Clostridium difficile, dont la fréquence et la sévérité ont tendance à augmenter. Une combinaison de méthodes (culture, immuno-enzymologie, PCR) qui visent à mettre en évidence la bactérie, ses antigènes, ses gènes de production de toxines et les toxines elles-mêmes permet au microbiologiste de livrer au clinicien et au spécialiste en hygiène hospitalière une aide diagnostique fiable répondant aux critères essentiels de rapidité, de sensibilité et de spécificité. Cet article présente les algorithmes couramment utilisés.
2015
false
false
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
clostridium difficile
infections à clostridium
infections à clostridium

---
N3-AUTOINDEXEE
Infections digestives liées à Clostridium difficile de type 027, France, janvier à septembre 2006 - Bilan au 03/10/2006
http://invs.santepubliquefrance.fr/presse/2006/le_point_sur/clostridium_difficile_031006/index.html
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
information scientifique et technique
infections à clostridium
clostridium difficile
France
digestion
agents gastro-intestinaux

---
N3-AUTOINDEXEE
Données de surveillance des infections à Clostridium difficile dans les centres hospitaliers au Québec
http://msssa4.msss.gouv.qc.ca/fr/document/publication.nsf/LienParId/2F9DEE3419115715852570C9007335F2?opendocument
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
information scientifique et technique
clostridium difficile
Québec
hôpitaux
infections à clostridium
infirmières administratives

---
N1-VALIDE
Prise en charge de la colite à Clostridium difficile
http://www.revmed.ch/rms/2014/RMS-N-434/Prise-en-charge-de-la-colite-a-Clostridium-difficile
L’infection à C. difficile est de plus en plus répandue dans nos hôpitaux et se manifeste sous de multiples formes. Le clinicien doit reconnaître les symptômes afin d’appliquer rapidement les mesures nécessaires pour traiter le patient et limiter la contagion. Les sujets ayant reçu des antibiotiques et ayant bénéficié d’une chirurgie digestive sont à haut risque. L’introduction de métronidazole et, dans des cas particuliers, de vancomycine permet dans la majorité des cas de traiter la maladie. Une proportion significative des patients est victime d’une progression et développe une colite fulminante nécessitant une prise en charge chirurgicale. Plusieurs indicateurs doivent être considérés afin de reconnaître la mauvaise évolution et l’échec thérapeutique. La colectomie totale par laparotomie est, de nos jours, l’option la plus valable pour éradiquer la maladie.
2014
false
false
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
clostridium difficile
clostridium difficile
article de périodique
antibactériens
infections à clostridium
infections à clostridium
infections à clostridium
Colite à Clostridium difficile
antibiothérapie

---
N1-VALIDE
Guide de réponse à une éclosion de diarrhée associée au Clostridium difficile (DACD) en milieu hospitalier
https://www.inspq.qc.ca/publications/1964
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/1964_Reponse_Eclosion_CDifficile_Hospitalier.pdf
Le Comité sur les infections nosocomiales du Québec (CINQ) a rédigé en 2005 un guide à l'attention des centres hospitaliers afin d'améliorer la prise en charge des patients atteints de diarrhée associée au Clostridium difficile (DACD) en soins aigus, et ainsi limiter la dissémination de la bactérie, en absence d'éclosion. Des lignes directrices provinciales ont également été émises en 2008 concernant les mesures d'hygiène et de salubrité au regard du C. difficile. Afin de préserver la qualité des soins et un environnement sécuritaire pour les patients, le personnel et les visiteurs, le CINQ a entrepris de rédiger un document pour améliorer la prise en charge des éclosions de DACD en centres hospitaliers de soins de courte durée. L'ensemble des mesures préventives a été recensé à travers les données récentes de la littérature et à partir des avis d'experts dans le domaine. Les outils présentés permettront une prise en charge optimale en situation d'éclosion de DACD afin de limiter et de contrôler la dissémination de cet agent pathogène. Il est destiné aux spécialistes en prévention et contrôle des infections, médecins, épidémiologistes, infirmières, administrateurs et à toute autre personne responsable de la gestion de ce type d'éclosion.
2014
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
français
guide
clostridium difficile
diarrhée
infection croisée
lutte contre l'infection
diarrhée
infection croisée
infections à clostridium
infections à clostridium
liste de contrôle
recommandation par consensus

---
N1-VALIDE
Récidives d’infection à Clostridium difficile : l’importance du microbiote intestinal
http://rms.medhyg.ch/numero-402-page-1898.htm
Les infections à Clostridium difficile (ICD) représentent 20 à 30% des diarrhées dues aux antibiotiques et récidivent dans plus de 25% des cas après traitement de métronidazole ou vancomycine. La prise en charge des ICD représente donc un réel défi thérapeutique. La meilleure compréhension du microbiote intestinal et de son rôle dans les ICD ouvre la voie vers de nouvelles approches thérapeutiques prometteuses, comme la transplantation fécale. Les études parues jusqu’à aujourd’hui, bien que peu nombreuses, concluent à une certaine efficacité de la transplantation fécale associée à une antibiothérapie lors de récidives d’ICD. De nouvelles études seront nécessaires pour confirmer son efficacité, déterminer ses conséquences à long terme ainsi qu’établir de bonnes pratiques d’administration.
2014
false
false
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
infections à clostridium
clostridium difficile
récidive
Microbiome gastro-intestinal
algorithme
antibactériens
Transplantation de matière fécale
fèces
transplantation
antibiothérapie
Transplantation de microbiote fécal

---
N1-SUPERVISEE
Vous (ou l'un de vos proches) avez une infection à Clostridium difficile
http://www.cclinparisnord.org/Guides/PlaquetteCID_V2_2014.pdf
2014
false
true
false
C CLIN Paris-Nord
France
français
brochure pédagogique pour les patients
infections à clostridium
infection croisée

---
N1-VALIDE
Prise en charge de la colite à Clostridium difficile
http://rms.medhyg.ch/numero-434-page-1309.htm
L’infection à C. difficile est de plus en plus répandue dans nos hôpitaux et se manifeste sous de multiples formes. Le clinicien doit reconnaître les symptômes afin d’appliquer rapidement les mesures nécessaires pour traiter le patient et limiter la contagion. Les sujets ayant reçu des antibiotiques et ayant bénéficié d’une chirurgie digestive sont à haut risque. L’introduction de métronidazole et, dans des cas particuliers, de vancomycine permet dans la majorité des cas de traiter la maladie. Une proportion significative des patients est victime d’une progression et développe une colite fulminante nécessitant une prise en charge chirurgicale. Plusieurs indicateurs doivent être considérés afin de reconnaître la mauvaise évolution et l’échec thérapeutique. La colectomie totale par laparotomie est, de nos jours, l’option la plus valable pour éradiquer la maladie.
2014
false
false
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
clostridium difficile
infections à clostridium
infections à clostridium
infections à clostridium
infections à clostridium
Colite à Clostridium difficile

---
N1-VALIDE
Les infections à Clostridium difficile
http://www.avisdexperts.ch/videos/view/1761/1
Jacques Schrenzel, Laboratoire central de bactériologie aux HUG. L'ICD, qui est l’abréviation de l’infection à clostridium difficile, est une maladie potentiellement mortelle qui compte parmi les infections les plus fréquemment contractées à l’hôpital.
2013
false
false
false
Avis d'Experts - La Radio Télévision Suisse (RTS) et les Universités de Suisse Romande
Suisse
français
infections à clostridium
clostridium difficile
enregistrement vidéo

---
N1-VALIDE
Infections à Clostridium difficile : spécificités chez le sujet âgé
http://rms.medhyg.ch/numero-405-page-2044.htm
Clostridium difficile est responsable de diarrhées infectieuses nosocomiales chez l’adulte. Le diagnostic de colite à Clostridium est à évoquer pour toute diarrhée associée aux antibiotiques et à confirmer par la recherche de toxines dans les selles. Son incidence est en augmentation devant l’utilisation croissante de certains antibiotiques, avec un taux de récidives élevé et une mortalité non négligeable. La personne âgée est particulièrement vulnérable à cette infection. On assiste actuellement à l’apparition d’épidémies en milieu communautaire et de souches plus virulentes (PCR-ribotype 027). La vancomycine est à préférer au métronidazole en cas de forme sévère, mais de nouvelles substances thérapeutiques sont en cours d’évaluation. La prévention de la transmission reste primordiale avec une hygiène irréprochable et une prescription d’antibiotiques réfléchie. Abstract
2013
false
false
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
sujet âgé
clostridium difficile
infections à clostridium
cas clinique
entérocolite pseudomembraneuse
infection croisée

---
N1-SUPERVISEE
Les probiotiques pour la prévention de la diarrhée associée à Clostridium difficile chez l'adulte et l'enfant
http://www.cochrane.org/fr/CD006095
Les principaux objectifs étaient d'évaluer l'efficacité et l'innocuité des probiotiques pour la prévention de la diarrhée associée à Clostridium difficile (DACD) ou de l'infection à C. difficile chez les adultes et les enfants.
2013
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
méta-analyse
diarrhée
clostridium difficile
adulte
enfant
probiotiques
résultat thérapeutique
infections à clostridium
résumé ou synthèse en français

---
N3-AUTOINDEXEE
Infections à Clostridium difficile. Dossier thématique
http://invs.santepubliquefrance.fr/fr/Dossiers-thematiques/Maladies-infectieuses/Infections-associees-aux-soins/Surveillance-des-infections-associees-aux-soins-IAS/Clostridium-difficile-CD
Clostridium difficile est un bacille à Gram positif anaérobie sporulé responsable de 15 à 25 % des diarrhées post-antibiotiques et de plus de 95 % des cas de colites pseudomembraneuses (CPM). C’est la première cause de diarrhées infectieuses nosocomiales chez les adultes.
2012
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
Paris
France
information scientifique et technique
clostridium difficile
infections à clostridium

---
N1-VALIDE
Les inhibiteurs de pompe à protons (antiacides) risquent de causer une diarrhée associée à Clostridium difficile
Proton pump inhibitors (antacids): possible risk of Clostridium difficile-associated diarrhea
http://www.healthycanadians.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2012/13651a-fra.php
Santé Canada informe les Canadiens du lien possible entre l'utilisation d'antiacides d'ordonnance appelés inhibiteurs de pompe à protons (IPP) et le risque accru de souffrir de diarrhée associée à Clostridium difficile (DACD)...
2012
false
N
Santé Canada
Ottawa
Canada
anglais
français
lansoprazole
(Pyridin-2-ylméthyl)sulfinyl-1H-benzimidazoles
diarrhée
clostridium difficile
infections à clostridium
risque
dexlansoprazole
oméprazole
pantoprazole
A02BC - inhibiteurs de la pompe à protons
facteurs de risque
inhibiteurs de la pompe à protons
ésoméprazole
avis de pharmacovigilance

---
N1-VALIDE
DIFICLIR (fidaxomicine), antibiotique
Progrès thérapeutique modéré dans la prise en charge de la diarrhée documentée à Clostridium difficile
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1343593/dificlir-fidaxomicine-antibiotique
http://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/2012-12/dificlir_synthse_17102012_ct12235_2012-12-18_10-36-55_675.pdf
DIFICLIR a l'AMM, chez l'adulte, dans le traitement des infections à Clostridium difficile (ICD), appelées également diarrhées associées à C. difficile (DACD). La fidaxomicine est supérieure à la vancomycine per os sur les pourcentages de récidives et la persistance de la guérison 4 semaines après traitement. Compte tenu de ces données cliniques associées à une meilleure commodité d'emploi, la fidaxomicine est un traitement de première intention des infections à Clostridium difficile, sauf dans les formes les plus sévères, où l'absence de données d'efficacité et de tolérance limite son utilisation. Il manque des données sur son utilisation répétée en cas de récidive...
2012
false
N
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
antibiothérapie
lipiarmycine
clostridium difficile
infections à clostridium
diarrhée
administration par voie orale
antibactériens
adulte
recommandation de bon usage du médicament
avis de la commission de transparence
résultat thérapeutique
essais contrôlés randomisés comme sujet
DIFICLIR
DIFICLIR 200 mg cp pellic
aminosides
A07AA12 - fidaxomicine
61973350

---
N3-AUTOINDEXEE
Infections à Clostridium difficile : situation épidémiologique, France, juillet 2009-juin 2010. Bilan au 30 août 2010
http://invs.santepubliquefrance.fr/fr/Dossiers-thematiques/Maladies-infectieuses/Infections-associees-aux-soins/Surveillance-des-infections-associees-aux-soins-IAS/Clostridium-difficile-CD/Infections-a-Clostridium-difficile-situation-epidemiologique-France-juillet-2009-juin-2010.-Bilan-au-30-aout-2010
Ce bilan actualise les données épidémiologiques concernant les infections à C. difficile (ICD) en France publiées depuis 2007 [1-3]. Il est basé sur les signalements reçus à l’Institut de veille sanitaire (InVS) et sur les résultats de caractérisation des souches par le laboratoire C. difficile associé au CNR bactéries anaérobies et botulisme, données recueillies du 1er juillet 2009 au 30 juin 2010.
2012
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
Paris
France
information scientifique et technique
infections à clostridium
clostridium difficile
épidémiologie
France

---
N3-AUTOINDEXEE
Plan d'actions pour le contrôle des infections à Clostridium difficile
http://social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/plan_action_clostridium_1206.pdf
2011
Ministère de la Santé et des Sports - France
Paris
France
article de périodique
lutte contre l'infection
infections à clostridium
clostridium difficile

---
N1-VALIDE
Infections à Clostridium difficile
http://www.medecinesciences.org/articles/medsci/abs/2010/03/medsci2010262p153/medsci2010262p153.html
Clostridium difficile est un bacille à Gram positif anaérobie, sporulé, responsable de 15 à 25 % des diarrhées post-antibiotiques et de plus de 95 % des cas de colites pseudo-membraneuses. Les principaux facteurs de risque d'infections liées à C. difficile sont l'âge supérieur à 65 ans, l'administration d'antibiotiques (notamment de céphalosporines de troisième génération, de l'association amoxicilline et acide clavulanique, de clindamycine et de fluoroquinolones dont le rôle semble de plus en plus prépondérant) et les antécédents d'hospitalisation. Ces dernières années ont été marquées par l'apparition de formes plus sévères d'infections liées à la dissémination rapide, en Amérique du Nord et en Europe, d'un clone épidémique de PCR-ribotype 027 particulièrement virulent.
2010
false
N
M/S médecine sciences
France
français
clostridium difficile
infections à clostridium
article de périodique
infections à clostridium
infections à clostridium
infections à clostridium
infections à clostridium

---
N3-AUTOINDEXEE
L'expérience de l'isolement de contact à l'hôpital pour des personnes âgées lors d'une infection au Clostridium difficile
http://hdl.handle.net/1866/4406
La situation actuelle des infections nosocomiales dans les établissements de santé est préoccupante. En ce qui concerne le Clostridium difficile (C. difficile), son émergence et son impact sur la morbidité et la mortalité sont bien connus. De plus, la population vieillissante est à risque élevé d’avoir des diarrhées associées au C. difficile et, de ce fait, de se retrouver en isolement de contact.
2010
false
true
false
Papyrus - Université de Montréal
Canada
thèse ou mémoire
clostridium difficile
infections à clostridium
sujet âgé
isolement du patient

---
N3-AUTOINDEXEE
Données de surveillance des infections à Clostridium difficile dans les centres hospitaliers au Québec
http://msssa4.msss.gouv.qc.ca/fr/document/publication.nsf/4b1768b3f849519c852568fd0061480d/2f9dee3419115715852570c9007335f2?OpenDocument
2010
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Québec
Canada
rapport
hôpitaux
infections à clostridium
clostridium difficile
infirmières administratives
Québec

---
N1-SUPERVISEE
Clostridium difficile : vers des infections graves en médecine ambulatoire ?
http://rms.medhyg.ch/numero-266-page-1910.htm
Suite à de graves épidémies hospitalières dues à des souches hypervirulentes de Clostridium difficile, plusieurs systèmes de surveillance nord-américains et européens ont mis en évidence une recrudescence des infections dues à cette bactérie, également en dehors des hôpitaux. Le cas rapporté ici illustre l’aspect fulminant qu’une colite à C. difficile peut revêtir chez une personne sans antécédents particuliers et non hospitalisée. Il introduit une revue d’articles récemment parus sur les actuels changements épidémiologiques et cliniques de cette maladie et sur sa prise en charge.
2010
false
true
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
entérocolite pseudomembraneuse
infections à clostridium
infections à clostridium
infections à clostridium
infections à clostridium
infections à clostridium
soins ambulatoires
article de périodique
clostridium difficile
infections à clostridium

---
N1-SUPERVISEE
Gastro-entérite à clostridies
http://www.bvet.admin.ch/themen/02794/02829/02857/index.html?lang=fr
Clostridium perfringens type A est l'une des causes principales de toxi-infections alimentaires humaines et peut être à l'origine de la gangrène gazeuse en cas d'infection des plaies. C. perfringens type C provoque des entérites nécrosantes.
2009
false
N
OVF - Office Vétérinaire Fédéral
Suisse
français
allemand
italien
clostridium perfringens
infections à clostridium
infections à clostridium
humains
bovins
ovis
maladies des bovins
maladies des ovins
entérotoxémie
information scientifique et technique

---
N1-VALIDE
Infections à Clostridium difficile, le dispositif de signalement en action
http://invs.santepubliquefrance.fr/publications/2006/guide%5Fraisin/conduite_clostridium_difficile.pdf
Clostridium Difficile est une bactérie responsable de diarrhées post-antibiotiques. Elle est également le première cause de diarrhées infectieuses nosocomiales chez l'adulte, et plus particulièrement chez les personnes âgées de plus de 65 ans... Fin avril 2006, suite au signalement de cas groupés d'ICD (atteignant particulièrement des personnes âgées), la responsabilité du clone 027 a été établie dans une épidémie dans un établissement hospitalier du Nord Pas de Calais, puis dans plusieurs épisodes (dans des établissements de santé, dans des établissements accueillant des personnes âgées). Des recommandations techniques ont été élaborées pour la maîtrise de ces infections. La gestion de ces épisodes nécessite la mobilisation de moyens importants dans les établissements de santé, pouvant aller jusqu'à l'arrêt des admissions et la fermeture partielle ou totale de certains services, pouvant impacter sur l'offre de soins dans la région
2009
false
true
false
Ministère de la Santé et des Sports - France
Paris
France
français
antibiothérapie
infection croisée
infections à clostridium
clostridium difficile
diarrhée
antibactériens
sujet âgé
France
infections à clostridium
fèces
infection croisée
infection croisée
infections à clostridium
infections à clostridium
signes et symptômes
clostridium difficile
clostridium difficile
facteurs de risque
incidence
entérocolite pseudomembraneuse
contrôle des maladies contagieuses
notification des maladies à déclaration obligatoire
déclaration obligatoire
surveillance de la population
infections à clostridium
infections à clostridium
isolement du patient
infections communautaires
désinfection des mains
vêtements de protection
adulte
infections à clostridium
infection croisée
tableau
graphique
recommandation de santé publique

---
N1-VALIDE
Mesures d'hygiène et de salubrité au regard du Clostridium difficile
Lignes directrices
http://msssa4.msss.gouv.qc.ca/fr/document/publication.nsf/4b1768b3f849519c852568fd0061480d/0fb233e065ed5ec08525746c004b680d?OpenDocument
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/fichiers/2008/08-209-02.pdf
Les visites effectuées dans les centres hospitaliers de soins généraux et spécialisés (CHSGS) ont permis d'observer une grande diversité dans les pratiques, tant pour l'entretien sanitaire quotidien que pour la désinfection, réalisée dans les cas de Clostridium difficile ou en prévention. Dans le contexte d'éclosions de C. difficile, il devenait nécessaire de soutenir les milieux de soins dans l'optimisation des mesures d'hygiène et salubrité pour contrôler la transmission de cette bactérie. Ces lignes directrices sont une mise à jour de celles publiées le 21 décembre 2006. L'application rigoureuse et systématique de l'ensemble des mesures proposées en matière d'hygiène et salubrité assurerait une efficacité maximale en prévention et contrôle des infections.
2008
false
N
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Québec
Canada
français
clostridium difficile
infections à clostridium
contrôle des maladies contagieuses
infection croisée
hygiène
désinfection
désinfection des mains
chlore
exposition professionnelle
recommandation professionnelle
tableau

---
N1-VALIDE
Avis relatif à la maîtrise de la diffusion des infections à Clostridium difficile dans les établissements de santé français
http://www.hcsp.fr/docspdf/avisrapports/hcspa20080620_Cdifficile.pdf
2008
false
N
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
clostridium difficile
infection croisée
infection croisée
infections à clostridium
infections à clostridium
recommandation professionnelle
algorithme

---
N3-AUTOINDEXEE
Actes du séminaire franco-québécois sur les infections à Clostridium difficile - Mercredi 28 novembre 2007
http://invs.santepubliquefrance.fr/display/?doc=publications/2008/actes_seminaire_infections_clostridium/index.html
2008
InVS - Institut de Veille Sanitaire
Paris
France
rapport
clostridium difficile
infections à clostridium

---
N1-SUPERVISEE
Conduite à tenir : diagnostic, investigation, surveillance, et principes de prévention et de maîtrise des infections à Clostridium difficile
http://invs.santepubliquefrance.fr/publications/2006/guide_raisin/conduite_clostridium_difficile.pdf
2006
false
N
InVS - Institut de Veille Sanitaire
Paris
France
français
clostridium difficile
infections à clostridium
infections à clostridium
signes et symptômes
infections à clostridium
surveillance de l'environnement
infection croisée
rapport
image

---
N1-VALIDE
Clostridium spp. (C. histolyticum, C. butyricum, C. septicum, C. sordellii, C. novyi, C. ramosum, C. bifermentans, C. paraperfringens, C. cadaveris, C. clostridiiforme, C. innocuum, C. limosum, C. paraputrificum, C. sporogenes, C. subterminale, C. tertium)
fiches techniques santé/sécurité
http://www.phac-aspc.gc.ca/msds-ftss/msds39f-fra.php
description, danger pour la santé (pathogénicité, épidémiologie, gamme d'hôtes, dose infectieuse, mode de transmission, période d'incubation, transmissibilité), dissémination (réservoir, zoonose, vecteurs), viabilité (sensibilité aux médicaments, sensibilité aux désinfectants, inactivation par des moyens physiques, survie à l'extérieur de l'hôte), aspects médicaux (surveillance, premiers soins et traitements, immunisation, prophylaxie), dangers pour le personnel de laboratoire (infections liées ou acquises au laboratoire, sources et échantillons, dangers primaires et particuliers), précautions recommandés (exigences de confinement, vêtements protecteurs, autres protections), renseignements relatifs à la manipulation (déversements, élimination, entreposage), renseignements divers
1997
false
N
ASPC - Agence de santé publique du Canada
Canada
français
clostridium
clostridium
infections à clostridium
infections à clostridium
infections à clostridium
réservoirs d'agents pathogènes
désinfectants
infections à clostridium
infections à clostridium
Personnel de laboratoire d'analyses médicales
clostridium sordellii
clostridium histolyticum
clostridium butyricum
clostridium bifermentans
clostridium tertium
Clostridium septicum
période d'incubation de maladie infectieuse
recommandation

---
Courriel
06/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.