CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : infections à chlamydia;

Définition du MeSH : Infections avec des bactéries du genre CHLAMYDIA. [Traduction effectuée avant 2008];

Synonyme CISMeF : chlamydia, infection;

Synonyme MeSH : Chlamydioses;

Définition VIDAL : Maladie due à une bactérie. Il existe plusieurs types de chlamydioses, dont le plus fréquent est une maladie sexuellement transmissible;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :

Infections avec des bactéries du genre CHLAMYDIA. [Traduction effectuée avant 2008]

N2-AUTOINDEXEE
Protocole québécois pour le traitement d’une infection à Chlamydia trachomatis ou à Neisseria gonorrhoeae chez une personne asymptomatique
http://www.inesss.qc.ca/activites/ord-coll-et-prescription-infirmiere/prescription-infirmiere/infections-transmissibles-sexuellement-et-par-le-sang.html
Situations cliniques visées : Personne asymptomatique ayant eu un test pour la recherche de l’infection à Chlamydia trachomatis ou à Neisseria gonorrhoeae qui s’est avéré positif dans le cadre d’un dépistage; Personne asymptomatique identifiée comme partenaire sexuel d’une personne présentant l’une ou l’autre de ces infections.
2016
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
recommandation pour la pratique clinique
chlamydia trachomatis
infection à chlamydia
personnes
chlamydia trachomatis
blennorragie
infections à chlamydia
thérapeutique
neisseria gonorrhoeae
absence de symptômes
personnes

---
N1-SUPERVISEE
Dépistage des MST / IST
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/depistage-des-mst-ist-159e1d12e7cb63129d1ee36e0e0a26f8.pdf
Le dépistage des différentes MST/IST est envisagé par le clinicien dans différentes situations. Cette démarche de dépistage est évidente lorsque le motif de consultation est une prise de risque sexuel ou une pathologie génitale. Elle doit également pouvoir être effectuée chez les consultants asymptomatiques dans certaines situations lors de recours aux soins.
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
population de passage et migrants
homosexualité masculine
personnes transgenres
infections à VIH
Receveurs de transplantation
prisons
hépatite C
hépatite B
syphilis
infections à chlamydia
gonorrhée
maladies sexuellement transmissibles
dépistage systématique

---
N1-SUPERVISEE
MST anorectales
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/mst-anorectales-e1c62c60cd4b8fe6bf53144bd903784d.pdf
Symptomatologie, traitement de première intention et traitement de deuxième intention pour les anorectites, les chancres et ulcérations.
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
maladies du rectum
maladies de l'anus
maladies sexuellement transmissibles
herpès génital
gonorrhée
lymphogranulomatose vénérienne
signes et symptômes
infections à chlamydia
giardiase
amibiase
syphilis
chancre mou
granulome inguinal
maladies sexuellement transmissibles

---
N1-VALIDE
Effets du dépistage des infections sexuellement transmissibles causées par les chlamydiae
http://www.cochrane.org/fr/CD010866/effets-du-depistage-des-infections-sexuellement-transmissibles-causees-par-les-chlamydiae
Objectifs Évaluer, par rapport aux soins standard, les effets et l’innocuité du dépistage des infections à chlamydia sur la transmission de celles-ci et leurs complications chez les femmes enceintes et non enceintes et chez les hommes.
2016
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
méta-analyse
infections à chlamydia
infections à chlamydia
dépistage systématique
grossesse

---
N1-VALIDE
Guides sur le traitement pharmacologique des ITSS
https://www.inesss.qc.ca/publications/publications/publication.html?PublicationPluginController%5Bcode%5D=FICHE&PublicationPluginController%5Buid%5D=252&PublicationPluginController%5BbackUrl%5D=%252Fnc%252Fdomaines-dexpertise%252Fobstetriquegynecologique.html&cHash=4e17c26bae6900fff7c2043a3bee1d06
Les guides sont destinés aux différents praticiens (omnipraticiens, médecins spécialistes, pharmaciens et infirmières) afin de les soutenir quant à la prise en charge du traitement pharmacologique des patients ayant une ITSS. Ces outils cliniques résultent d'une adaptation des Lignes directrices canadiennes sur les infections transmissibles sexuellement. Pour réaliser cette adaptation et dans le souci de diffuser une information exacte et de pointe favorisant l'usage optimal des médicaments, l'INESSS a travaillé étroitement avec un comité d'experts en ITSS, le tout avec l'appui des ordres, des associations et des fédérations de professionnels concernés
2016
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
recommandation pour la pratique clinique
adolescent
adulte
syphilis
cervicite
urétrite
épididymite
maladie inflammatoire pelvienne
herpès génital
infections à chlamydia
gonorrhée
condylomes acuminés

---
N1-SUPERVISEE
Maladies Sexuellement transmissibles chez les homosexuels et bisexuels masculins
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/mst-chez-les-hsh-42fee9ed0af409cab623e37c2e5d2d7e.pdf
La fréquence des partenaires multiples chez les homosexuels et bisexuels masculins (HSH) a toujours été responsable chez ces derniers d'une prévalence importante de MST. A partir du milieu des années 1980, la peur du SIDA a considérablement modifié les comportements sexuels, particulièrement dans la communauté homosexuelle, et renforcé la prévention contre l'ensemble des MST.
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
homosexualité masculine
herpès génital
infections à chlamydia
condylomes acuminés
hépatite
infections à méningocoques
maladies sexuellement transmissibles
bisexualité

---
N1-SUPERVISEE
Infection à Chlamydia trachomatis
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/infection-a-chlamydia-trachomatis-cd5ea803a077893e85696ae3d93bb2c7.pdf
Epidémiologie, Clinique, Diagnostic, Traitement
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
chlamydia trachomatis
infections à chlamydia
signes et symptômes
infections à chlamydia

---
N1-VALIDE
Recommandations diagnostiques et thérapeutiques pour les Maladies Sexuellement Transmissibles
http://www.sfdermato.org/media/image/upload-editor/files/Guidelines%202016.pdf
La nouvelle version des Recommandations diagnostiques et thérapeutiques pour les Maladies Sexuellement transmissibles émise par la Section MST/SIDA de la Société Française de Dermatologie (SFD) est terminée après une année d’un travail de collaboration et de multiples amendements par le Groupe de travail. La méthodologie utilisée et la présentation des textes ont été identiques à celle de la dernière version (2006). En particulier, nous avons gardé le plan précédent : dépistage, micro-organismes et affections qu’ils provoquent, approches syndromiques et situations spécifiques. Certains chapitres ont été simplement actualisés selon les données les plus récentes de la Science médicale (pubmed et revues Cochrane). D’autres, ont été profondément remaniées (en particulier les chapitres PVH, vaccinations et prévention).
2016
false
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
maladies sexuellement transmissibles
recommandation pour la pratique clinique
dépistage systématique
grossesse
infections à VIH
hépatite C
hépatite B
syphilis
infections à chlamydia
infections à neisseriaceae
gonorrhée
trichomonase
maladies sexuellement transmissibles
infections de l'appareil reproducteur
syphilis
herpès génital
chancre mou
lymphogranulomatose vénérienne
granulome inguinal
condylomes acuminés
gale
pédiculoses
molluscum contagiosum
urétrite
vaginose bactérienne
candidose vulvovaginale
cervicite
épididymite
balanite
prophylaxie après exposition
homosexualité
bisexualité
maladies sexuellement transmissibles
vaccin antihépatite B
vaccins antihépatite A
vaccins antipapillomavirus
vaccins antiméningococciques

---
N1-VALIDE
Rapport sur la mise à jour des indications de dépistage des infections transmissibles sexuellement et par le sang
https://www.inspq.qc.ca/publications/1934
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/1934_Rapport_Indications_Depistage_ITSS.pdf
Ce rapport présente la synthèse de la littérature sur les facteurs de risque et les indications de dépistage pour chaque infection transmissible sexuellement et par le sang (ITSS). Il s'adresse aux professionnels de la santé concernés par le dépistage des ITSS. Le contenu de ce rapport a soutenu la mise à jour 2014 des indications de dépistage du Guide québécois de dépistage des infections transmissibles sexuellement et par le sang. Il présente donc une révision des indications de dépistage des ITSS pour le Québec ainsi que le rationnel scientifique derrière les indications de dépistage du Guide, soit l'état des connaissances en date du 20 mars 2013.
2015
false
false
true
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
français
pathogènes transmissibles par le sang
transmission de maladie infectieuse
rapport
facteurs de risque
dépistage systématique
infections à chlamydia
chlamydia trachomatis
gonorrhée
syphilis
infections à VIH
hépatite B
hépatite C

---
N2-AUTOINDEXEE
Prise en compte des infections sexuellement transmissibles à Chlamydia trachomatis en médecine générale
http://www.exercer.fr/numero/102/page/119/
Dans les pays industrialisés, l’infection urogénitale à Chlamydia trachomatis (CT) est la première cause d’infections sexuellement transmissibles (IST) d’origine bactérienne chez la femme1. Le plus souvent asymptomatique, elle peut, en l’absence de traitement, être à l’origine de complications graves : douleurs chroniques, grossesse extra-utérine et infertilité tubaire. Le traitement par l’azithromycine en prise unique est efficace dans les formes non compliquées2. Le caractère asymptomatique de cette pathologie accentue sa dissémination, sa chronicité, ses risques de complications et rend difficile l’estimation de sa prévalence. En France, celle-ci est estimée à 3 % de la population générale et serait supérieure chez les moins de 25 ans sexuellement actifs.
2015
false
false
false
France
français
chlamydia trachomatis
infection à chlamydia
généralisé
chlamydia trachomatis
médecine générale
infections à chlamydia

---
N1-SUPERVISEE
Analyses de laboratoire recommandées lors du dépistage de Chlamydia trachomatis et de Neisseria gonorrhoeae
https://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/2016_Analyses_Laboratoire_Chlamydia_Gonorrhoeae.pdf
Dans le cadre de la mise à jour du Guide québécois de dépistage des infections transmissibles sexuellement et par le sang, le Service de lutte contre les ITSS du ministère de la Santé et des Services sociaux a mandaté l’Institut national de santé publique du Québec afin de réviser la littérature et formuler des recommandations concernant les analyses de laboratoire à effectuer dans un contexte de dépistage de l’infection par Chlamydia trachomatis et Neisseria gonorrhoeae.
2015
false
true
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
français
rapport
infections à chlamydia
gonorrhée
Québec
neisseria gonorrhoeae
chlamydia trachomatis

---
N1-VALIDE
Dépistage du gonocoque et du chlamydia : comment et chez qui ?
http://www.minerva-ebm.be/fr/article/1114
Question clinique Chez quels patient(e)s et au moyen de quels tests diagnostiques, un dépistage d’une infection sexuellement transmissible par chlamydia ou gonocoque est-il prouvé utile en prévention de la transmission et/ou de la survenue de complications ?
2015
false
false
false
minerva-ebm.be
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
lecture critique d'article
transmission de maladie infectieuse
gonorrhée
infections à chlamydia
gonorrhée
infections à chlamydia
dépistage systématique

---
N1-SUPERVISEE
Carte de notification chlamydia/gonorrhée
http://msssa4.msss.gouv.qc.ca/fr/document/publication.nsf/4b1768b3f849519c852568fd0061480d/23290ea9f3f9f94c85257e0600431c5b?OpenDocument
La carte de notification est destinée aux partenaires de personnes infectées par la chlamydia ou la gonorrhée. Elle informe les partenaires sur la nécessité de consulter un médecin ou une infirmière, même s’ils n’ont pas de symptômes. La carte sensibilisent à l’importance de se protéger en attendant d’être évalué et traité, au besoin. Elle présente des informations sur les méthodes de prévention, les modes de transmission, les symptômes, le dépistage et le traitement.
2015
false
false
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
français
information patient et grand public
infections à chlamydia
gonorrhée
infections à chlamydia
infections à chlamydia
infections à chlamydia
infections à chlamydia
gonorrhée
gonorrhée
gonorrhée
gonorrhée
relations interpersonnelles

---
N1-SUPERVISEE
Tests de contrôle à la suite de la détection d'une infection à C. trachomatis ou d'une infection à N. gonorrhoeae : indications et analyses recommandées
https://www.inspq.qc.ca/publications/2031
Ces travaux sont en soutien à la mise à jour du guide de l'Institut national d'excellence en santé et en services sociaux (INESSS) portant sur le traitement pharmacologique des infections à Chlamydia trachomatis et Neisseria gonorrhoeae. Le Comité sur les analyses de laboratoire en lien avec les infections transmissibles sexuellement et par le sang a formulé des recommandations concernant les indications de tests de contrôle à la suite de la détection d'une infection à C. trachomatis ou d'une infection gonococcique, ainsi que les analyses à privilégier.
2015
false
true
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
français
information scientifique et technique
gonorrhée
infections à chlamydia
neisseria gonorrhoeae
chlamydia trachomatis

---
N1-VALIDE
CNR des infections à chlamydiae - Centre National de Référence des infections à chlamydiae
http://www.cnrchlamydiae.u-bordeaux2.fr/
Les missions du CNR concernent les infections à C. trachomatis, C. pneumoniae et C. psittaci.
false
N
Bordeaux
France
français
infections à chlamydia
centre national de référence
chlamydia trachomatis

---
N1-VALIDE
Chlamydia : du dépistage de la population au dépistage individuel répété
http://www.revmed.ch/rms/2014/RMS-N-445/Chlamydia-du-depistage-de-la-population-au-depistage-individuel-repete
La chlamydiose, une infection sexuellement transmissible fréquente, affecte surtout les personnes jeunes. Ses complications peuvent compromettre, chez les femmes, l’avenir procréatif. Malgré un test fiable et un traitement peu coûteux et efficace à disposition, son contrôle présente plusieurs défis : les infections asymptomatiques, la longue durée de l’infection non traitée, les réinfections et le traitement des partenaires. La personne infectée est à haut risque de réinfection et le dépistage répété permettrait de baisser son risque de complications. Les médecins de premier recours, gynécologues et consultations de santé sexuelle pourraient participer au dépistage d’infections asymptomatiques. En Suisse, le coût du test, fixé par le tarif OFAS, est élevé. Il est prohibitif pour certains et nécessite une adaptation.
2014
false
false
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
infections à chlamydia
chlamydia trachomatis
infections à chlamydia
Suisse
Europe
infections à chlamydia
dépistage systématique

---
N1-VALIDE
Chlamydiose
http://www.lasantepourtous.com/Maladies/Chlamydiose
La chlamydiose est l'Infection Sexuellement Transmissible (IST) la plus courante chez les jeunes. Elle est dangereuse car elle n'a souvent aucun signe visible, mais peut avoir des conséquences graves: c'est l'une des premières causes de stérilité en France.
2013
false
N
La santé pour tous - INPES
France
français
infections à chlamydia
information patient et grand public

---
N1-VALIDE
Infection à Chlamydia : écouvillon prélevé par le médecin ou par la femme elle-même ?
http://www.minerva-ebm.be/fr/article/59
Pour le dépistage de l'infection urogénitale à Chlamydia, quelle est la précision diagnostique d'un frottis endocervical effectué par le médecin par rapport à celle d'un frottis vulvo-vaginal prélevé par la femme elle-même ?
2013
false
N
minerva-ebm.be
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
infections à chlamydia
autosoins
lecture critique d'article
rôle médical
prélèvement d'échantillon pour microbiologie avec un écouvillon
étude comparative
frottis vaginal

---
N1-SUPERVISEE
Chlamydia : un microbe discret et dangereux
http://unt-ori2.crihan.fr/unspf/Concours/2013_Clermont_Synkov_Chlamydia/co/Chlamydia_web.html
Qu'est-ce que Chlamydia ? - Combien de jeunes adultes et d'adolescents vivent avec Chlamydia aujourd'hui en France ? - Pourquoi Chlamydia est-il dangereux ? - Comment se protéger de Chlamydia ?
2013
false
true
false
true
UNSPF - Université Numérique des Sciences Pharmaceutiques Francophones
France
français
infections à chlamydia
infections à chlamydia
infections à chlamydia
infections à chlamydia
information patient et grand public
adolescent
adulte
chlamydia

---
N1-VALIDE
Chlamydia (La)
http://msssa4.msss.gouv.qc.ca/fr/document/publication.nsf/4b1768b3f849519c852568fd0061480d/db482195d89e972285256cee0071be14?OpenDocument
transmission, symptômes, complications, traitement, prévention ; 2 pages
false
N
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Québec
France
français
infections à chlamydia
infections à chlamydia
signes et symptômes
Québec
infections à chlamydia
préservatifs masculins
infections à chlamydia
information patient et grand public

---
N1-VALIDE
Enquête sur les lieux de consultation et les caractéristiques des personnes prélevées pour recherche de Chlamydia trachomatis
dans les laboratoires appartenant au réseau Renachla
http://invs.santepubliquefrance.fr/publications/2003/chlamydia_trachomatis/index.html
http://invs.santepubliquefrance.fr/publications/2003/chlamydia_trachomatis/chlamydia.pdf
matériel et méthodes, résultats, secteur libéral, secteur public, jeunes de moins de 25 ans, discussion, conclusion
false
N
InVS - Institut de Veille Sanitaire
Paris
France
français
chlamydia trachomatis
infections à chlamydia
infections à chlamydia
répartition par âge
répartition par sexe
enquêtes de santé
dépistage systématique
France
consultation médicale
enquête santé

---
N1-VALIDE
Chlamydiose (La)
http://health.gov.on.ca/fr/public/publications/std/chlam.aspx
définition, symptômes, traitement, transmission, conseils
false
true
false
Ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l'Ontario
Canada
français
anglais
infections à chlamydia
infections à chlamydia
signes et symptômes
infections à chlamydia
infections à chlamydia
brochure pédagogique pour les patients

---
N1-VALIDE
Entre caresses et baisers, une ITS s'est faufilée... Il faut en parler
http://msssa4.msss.gouv.qc.ca/fr/document/publication.nsf/4b1768b3f849519c852568fd0061480d/36b709418f4c6232852570ad0073c3fb?OpenDocument
adaptation d'un texte produit antérieurement par la Direction de santé publique de Montréal sous le titre Entre caresses et baisers, une MTS s’est faufilée.
conduite à tenir en cas d'infection sexuellement transmissible, description des principales affections (syphilis, gonorrhée, infection à Chlamydia), transmission, symptômes, traitement, prévention ; 32 pages
false
N
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Québec
Canada
français
anglais
brochure pédagogique pour les patients
maladies sexuellement transmissibles
maladies sexuellement transmissibles
préservatifs masculins
maladies sexuellement transmissibles
partenaire sexuel
infections à chlamydia
signes et symptômes
gonorrhée
gonorrhée
dépistage systématique
syphilis
syphilis
maladies sexuellement transmissibles

---
N1-SUPERVISEE
Dépistage des infections génitales basses à Chlamydia trachomatis : revue de la littérature
http://www.exercer.fr/numero/104/page/228/
Chlamydia trachomatis est responsable de l’infection bactérienne sexuellement transmissible la plus répandue dans les pays industrialisés. Elle est souvent asymptomatique et responsable chez la femme de complications évitables par une antibiothérapie précoce. En France, un dépistage opportuniste est recommandé depuis 2003 dans certains lieux de consultation ciblés.
2012
false
true
false
Exercer - La revue française de médecine générale
France
français
article de périodique
dépistage systématique
dépistage systématique
dépistage systématique
dépistage systématique
dépistage systématique
infections à chlamydia

---
N1-SUPERVISEE
Chlamydia
http://sante.gouv.qc.ca/problemes-de-sante/chlamydia/
La chlamydia est une infection causée par la bactérie Chlamydia trachomatis. Il est possible d’attraper la chlamydia plus d’une fois dans sa vie.
2012
false
true
false
Portail santé mieux-être
infections à chlamydia
infections à chlamydia
infections à chlamydia
infections à chlamydia
infections à chlamydia
infections à chlamydia
information patient et grand public
chlamydia

---
N1-SUPERVISEE
Interventions pour traiter l'infection génitale à Chlamydia trachomatis pendant la grossesse
http://www.cochrane.org/fr/CD000054
L'objectif de cette revue était d'évaluer les effets des antibiotiques dans le traitement de l'infection génitale à Chlamydia trachomatis au cours de la grossesse sur la morbidité néonatale et maternelle.
2012
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
antibiothérapie
revue de la littérature
grossesse
complications de la grossesse et maladies infectieuses
chlamydia trachomatis
infections à chlamydia
résultat thérapeutique
antibactériens
transmission verticale de maladie infectieuse
résumé ou synthèse en français

---
N3-AUTOINDEXEE
Maladies sexuellement transmissibles : gonococcies, chlamydiose, syphilis.
Question ECN n 95
http://www.uvp5.univ-paris5.fr/wikinu/docspecialites/ECN/ECN-Item-095.asp
2012
true
UVP5 - Wikinu médecine
Paris
France
épreuves classantes nationales
cas clinique
maladies sexuellement transmissibles
syphilis
gonorrhée
maladies sexuellement transmissibles
infections à chlamydia

---
N3-AUTOINDEXEE
Analyse des cas déclarés d'infection génitale à Chlamydia trachomatis, d'infection gonococcique et de syphilis au Québec par année civile 1993-2008 (et projections 2009)
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/1041_CasChlamydiaGonoSyphilisQc1993-2008et2009.pdf
2012
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Québec
Canada
rapport
syphilis
gonorrhée
Québec
infections à chlamydia
chlamydia trachomatis

---
N3-AUTOINDEXEE
Analyse des cas déclarés d'infection génitale à Chlamydia trachomatis, d'infection gonococcique et de syphilis au Québec par année civile : 1994-2009 (et données préliminaires 2010)
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/1261_CasChlamydiaGonoSyphilisQc1994-2009et2010.pdf
2012
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Québec
Canada
rapport
syphilis
infections à chlamydia
chlamydia trachomatis
Québec
gonorrhée

---
N3-AUTOINDEXEE
Analyse des cas déclarés d'infection génitale à Chlamydia trachomatis, de gonorrhée et de syphilis au Québec par année civile, 2001-2006
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/710_itss.pdf
2012
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Québec
Canada
rapports et études
infections à chlamydia
gonorrhée
Québec
syphilis
chlamydia trachomatis

---
N1-VALIDE
Item 95 : Maladies sexuellement transmissibles - Infections urogénitales à gonocoque et chlamydia trachomatis (en dehors de la maladie de Nicolas Favre)
- Examen Classant National : Question(s) 95 Module(s) 7 -
http://campus.cerimes.fr/dermatologie/enseignement/dermato_12/site/html/
http://medecine-pharmacie.univ-rouen.fr/jsp/saisie/liste_fichiergw.jsp?OBJET=DOCUMENT&CODE=1112367808960&LANGUE=0
diagnostic clinique, diagnostic biologique, traitement
2011
true
false
true
2eme cycle / master
UMVF - Campus de Dermatologie
France
158. Infections sexuellement transmissibles (IST) : gonococcies, chlamydioses, syphilis, papillomavirus humain (HPV), trichomonose
français
cours
dermatologie
gonorrhée
infections à chlamydia
signes et symptômes
gonorrhée
maladies sexuellement transmissibles
examens biologiques
gonorrhée
infections à chlamydia
infections à chlamydia
gonorrhée
continuité des soins
infections à chlamydia
gonorrhée
infections à chlamydia
chlamydia trachomatis
maladies urogénitales de l'homme
maladies urogénitales de la femme
épreuves classantes nationales

---
N1-VALIDE
Prévalence des infections uro-génitales à Chlamydia trachomatis, en cabinet de médecine générale
Thèse du mois - Grenoble
http://theseimg.fr/1/node/12
http://theseimg.fr/1/sites/default/files/th%C3%A8se%20Chlamydia%20trachomatis.pdf
Contexte. L'infection urogénitale basse à Chlamydia trachomatis, Infection Sexuellement Transmissible d'origine bactérienne la plus fréquente dans les pays industrialisés, est le plus souvent asymptomatique. Elle peut causer, chez la femme, des complications chroniques urogénitales hautes, avec séquelles importantes. Néanmoins, des moyens diagnostiques et thérapeutiques performants de cette IST existent. Objectifs. Estimer la prévalence de l'infection en cabinet de médecine générale et évaluer l'acceptabilité / faisabilité d'un éventuel dépistage.
2011
false
N
Thèse IMG - Banque de thèses de Médecine Générale
Nice
France
français
médecine générale
médecins généralistes
chlamydia trachomatis
infections à chlamydia
thèse ou mémoire
enquête santé
infections urinaires
maladies urogénitales de la femme
maladies de l'appareil génital mâle

---
N1-VALIDE
Comment les médecins généralistes prennent-ils en compte les infections sexuellement transmissibles à chlamydiae trachomatis? Entretiens semi directif
Thèse du mois - Angers
http://theseimg.fr/1/node/51
L'infection urogénitale à Chlamydia trachomatis est la première cause d'IST d'origine bactérienne dans les pays industrialisés et peut entraîner une stérilité chez la femme. Cette étude a pour but de connaître les pratiques des médecins généralistes concernant cette IST
2011
false
N
Thèse IMG - Banque de thèses de Médecine Générale
Nice
France
français
médecine générale
médecins généralistes
chlamydia trachomatis
infections à chlamydia
thèse ou mémoire
enquête santé

---
N1-SUPERVISEE
Maladies Sexuellement Transmissibles (MST) : Gonococcies, chlamydiose, syphilis
- Examen Classant National : Question(s) 95 Module(s) 7 -
http://campus.cerimes.fr/gynecologie-et-obstetrique/enseignement/item95/site/html/1.html
http://campus.cerimes.fr/gynecologie-et-obstetrique/enseignement/item95/site/html/index.html
http://campus.cerimes.fr/gynecologie-et-obstetrique/enseignement/item95/site/html/cours.pdf
Quelles sont les principales données épidémiologiques concernant les Maladies Sexuellement Transmissibles (MST) ? Quelles sont les principales conséquences des Maladies Sexuellement Transmissibles (MST) ? Dans quelles circonstances sommes-nous amenés à évoquer le diagnostic de Maladie Sexuellement Transmissible (MST) ? Comment diagnostiquer et traiter les principales Maladies Sexuellement Transmissibles (MST) ? Bibliographie
2011
true
N
true
2eme cycle / master
UMVF - campus de Gynécologie et Obstétrique
Paris
France
158. Infections sexuellement transmissibles (IST) : gonococcies, chlamydioses, syphilis, papillomavirus humain (HPV), trichomonose
français
cours
épreuves classantes nationales
gonorrhée
infections à chlamydia
syphilis
maladies sexuellement transmissibles
maladies sexuellement transmissibles

---
N1-SUPERVISEE
Quel dépistage pour les IST à Chlamydia trachomatis ?
http://www.mbpu-unaformec.net/unaformec/uploads/Publications/bibliomed/592_Quel_depistage_pour_les_IST_a_Chamydia_trachomatis.pdf
Le dépistage opportuniste des infections uro-génitales à Chlamydia trachomatis (CT) est justifié par leur très grande prévalence dans les populations à risque et la gravité potentielle de leurs complications (Bibliomed 291), notamment des atteintes inflammatoires pelviennes (AIP). L’ANAES suggérait en 2003 trois options de dépistage : 1/ isolément chez toutes les femmes de moins de 25 ans, 2/ chez les femmes de moins de 25 ans et les hommes de moins de 30 ans (pour diminuer le portage de CT dans la population), 3/ chez toute personne ayant eu plus d’un partenaire sexuel l’année précédente.
2010
false
true
false
UNAFORMEC - Union Nationale des Associations de Formation Médicale Continue
France
infections à chlamydia
infections à chlamydia
article de périodique
maladies sexuellement transmissibles
chlamydia trachomatis
dépistage systématique

---
N3-AUTOINDEXEE
Diagnostic d'une infection uro-génitale à Chlamydia trachomatis. Apport des techniques d'amplification génique
http://www.urofrance.org/fileadmin/documents/data/PU/2005/PU-2005-00150598/TEXF-PU-2005-00150598.PDF
2010
Urofrance - Association Française d'Urologie
France
article de périodique
diagnostic
chlamydia trachomatis
amplification de gène
infections à chlamydia

---
N1-VALIDE
Diagnostic biologique de l'infection à Chlamydia trachomatis - Document d'avis
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_995548/diagnostic-biologique-de-l-infection-a-chlamydia-trachomatis-document-d-avis
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_995542/diagnostic-biologique-de-l-infection-a-chlamydia-trachomatis-document-d-avis
Ce document comporte des avis de la Haute Autorité de Santé sur le service attendu des actes du diagnostic biologique de l'infection à Chlamydia trachomatis. Il répond à la demande de l'Union Nationale des Caisses d'Assurance Maladie pour l'actualisation de la Nomenclature d'Actes de Biologie Médicale.
2010
false
true
false
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
158. Infections sexuellement transmissibles (IST) : gonococcies, chlamydioses, syphilis, papillomavirus humain (HPV), trichomonose
français
chlamydia trachomatis
infections à chlamydia
évaluation des actes professionnels
algorithme

---
N1-VALIDE
Détection d'infections à chlamydia trachomatis par test urinaire rapide
http://www.etsad.fr/etsad/index.php?module=dmi&action=recap&p1=591
* Présentation * Littérature disponible * Fournisseurs * Commentaires
2010
false
N
ETSAD - Evaluation des Technologies de Santé pour l'Aide à la Décision
France
français
chlamydia trachomatis
trousses de réactifs pour diagnostic
infections à chlamydia
évaluation technologique

---
N3-AUTOINDEXEE
Chlamydia (infection à chlamydia)
http://www.sante.public.lu/fr/maladies/zone-corps/sang/chlamydia-infection-chlamydia/index.html
http://www.sante.public.lu/fr/maladies/zone-corps/bassin/chlamydia-infection-chlamydia/index.html
Les chlamydias sont une famille de bactéries responsables d'infections génitales, respiratoires et oculaires. L'infection génitale à chlamydia trachomatis est sexuellement transmissible et très fréquente. Souvent asymptomatique chez la femme, elle peut être source de stérilité en cas d'atteinte chronique des trompes.
2009
false
true
false
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
Luxembourg
information patient et grand public
infections à chlamydia
infections à chlamydia
infections à chlamydia
infections à chlamydia

---
N1-SUPERVISEE
Chlamydia
http://www.nhs.uk/translationfrench/Documents/Chlamydia_French_FINAL.pdf
Le chlamydia est une maladie sexuellement transmissible (MST) courante et facile à traiter. Au Royaume-Uni, le nombre de cas diagnostiqués augmente régulièrement chaque année depuis le milieu des années 90. C'est désormais la MST la plus couramment diagnostiquée.
2008
false
N
NHS
Grande-Bretagne
français
infections à chlamydia
information patient et grand public

---
N1-SUPERVISEE
Item 95 - Maladies sexuellement transmissibles : infections urogénitales à gonocoque et Chlamydia trachomatis (en dehors de la maladie de Nicolas-Favre)
http://www.em-consulte.com/article/187836
Objectifs pédagogiques : Diagnostiquer une gonococcie, une infection à Chlamydia trachomatis. Argumenter l'attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient.
2008
false
N
EMconsulte
Paris
France
français
gonorrhée
gonorrhée
infections à chlamydia
infections à chlamydia
maladies sexuellement transmissibles
maladies sexuellement transmissibles
chlamydia trachomatis
épreuves classantes nationales

---
N1-SUPERVISEE
Urétrite aiguë purulente avec écoulement purulent
http://www.omedit-centre.fr/portail/gallery_files/site/136/2953/5062/5225.pdf
diagnostic, traitement médical immédiat, conseils, informations complémentaires ; 2 pages
2007
false
false
false
OMéDIT Centre
France
français
antibiothérapie
urétrite
maladie aiguë
gonorrhée
infections à chlamydia
urétrite
antibactériens
urétrite
recommandation pour la pratique clinique

---
N3-AUTOINDEXEE
Les infections à Chlamydia et à Brucella
http://umvf.cerimes.fr/media/ressMicrobiologie/chlamydia-brucella-2008.mov
2007
false
true
true
Université de Rennes 1
France
français
cours
infections à chlamydia
brucella
dû à
infection à chlamydia
brucella

---
N1-SUPERVISEE
Prise en charge d'une infection pelvienne à Chlamydia trachomatis
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=1434&langue=FR
L'infection par Chlamydia trachomatis est une affection grave, qui affecte le tractus génital masculin et féminin, et qui induit des complications graves, chroniques et insidieuses du type infertilité et grossesse extrautérine. Le traitement antibiotique requis doit obligatoirement atteindre le milieu intracellulaire afin d'être suffisamment efficace pour éradiquer l'infection. ...
2006
false
N
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
infections à chlamydia
chlamydia trachomatis
infections à chlamydia
gestion des soins aux patients
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Les attitudes pratiques des médecins de Planning Familial pratiquant des IVG face au Chlamydia et au Gonocoque
http://www.amub.be/revue-medicale-bruxelles/download/204
Les médecins praticiens de l'IVG en Centres de Planning Familial (plus de 90 % sont des généralistes) sont particulièrement sensibilisés par le dépistage de Chlamydia trachomatis (CT) et par le traitement des patients infectés. Le dépistage est indiqué : à la demande des patientes ; en présence de facteurs de risque ou d'une clinique suggestive ; systématiquement avant un acte invasif intra-utérin. L'incidence des patientes porteuses est de 6 % dans notre population par ailleurs essentiellement féminine. Les meilleures campagnes de dépistage n'aboutiront pas à une diminution d'incidence aussi longtemps qu'elles ne concernent que les femmes. La facilité du dépistage chez les hommes (technique PCR sur échantillon d'urine) devrait inciter les généralistes à proposer ce test aux hommes “ à risque ”. Rev Med Brux 2005 ; 26 : S 382-5 ...
2005
false
N
Revue Médicale de Bruxelles
Belgique
français
médecine générale
gonorrhée
chlamydia trachomatis
infections à chlamydia
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Chlamydia : signes d'appel, diagnostic et traitement
http://revmed.ch/rms/2005/RMS-13/30280
Les Chlamydia sont des bactéries intracellulaires obligatoires. Trois espèces sont pathogènes pour l'homme. Chlamydophila pneumoniae est un agent de pneumonies communautaires. Chlamydophila psittaci est l'agent de la psittacose, une zoonose transmise par les oiseaux. Chlamydia trachomatis est à l'origine du trachome et d'infections sexuellement transmises. Le caractère peu symptomatique des infections urogénitales explique que cette maladie chronique ne soit souvent diagnostiquée qu'en présence de complications tardives (grossesses extra-utérines et stérilité d'origine tubaire). Le diagnostic des infections dues aux Chlamydia est surtout basé sur l'utilisation de méthodes moléculaires. Le traitement nécessite des antibiotiques qui ont une bonne pénétration cellulaire (tétracyclines, macrolides et fluoroquinolones).
2005
false
N
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
chlamydia
infections à chlamydia
infections à chlamydia
article de périodique

---
N1-VALIDE
Infections urogénitales à gonocoque et Chlamydia trachomatis (en dehors de la maladie de Nicolas Favre) (95b)
- Examen Classant National : Question(s) 95 Module(s) 7 -
http://www-sante.ujf-grenoble.fr/SANTE/corpus/disciplines/dermato/muqorogen/95b/leconimprim.pdf
http://www-sante.ujf-grenoble.fr/SANTE/corpus/disciplines/dermato/muqorogen/95b/lecon95b.htm
épidémiologie, clinique, évolution et complications, diagnostic biologique, traitement
2005
false
N
true
3eme cycle / doctorat
2eme cycle / master
Université Joseph Fourier, Faculté de médecine de Grenoble
Grenoble
Besançon
France
Isère
158. Infections sexuellement transmissibles (IST) : gonococcies, chlamydioses, syphilis, papillomavirus humain (HPV), trichomonose
français
gonorrhée
infections à chlamydia
épreuves classantes nationales
image

---
N1-VALIDE
Place des techniques de biologie moléculaire dans l'identification des infections uro-génitales basses à chlamydia trachomatis
tome 1
http://www.has-sante.fr/portail/display.jsp?id=c_406967
http://www.has-sante.fr/portail/display.jsp?id=c_272248
argumentaire et méthodes de travail, épidémiologie des infections uro-génitales à C. trachomatis, données cliniques et économiques, diagnostic biologique (tests diagnostiques non génomiques, tests diagnostiques de biologie moléculaire, aspects économiques et état des pratiques) ; 104 pages
2003
false
N
Haute Autorité de santé
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
résumé ou synthèse en français
France
chlamydia trachomatis
infections à chlamydia
prévalence
bibliographie médicale
facteurs de risque
facteurs de l'âge
Amérique du Nord
Australie
Europe
répartition par âge
répartition par sexe
infections à chlamydia
signes et symptômes
infections à chlamydia
maladie inflammatoire pelvienne
salpingite
grossesse extra-utérine
infertilité féminine
grossesse
nouveau-né
infertilité masculine
grossesse extra-utérine
infections à chlamydia
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
azithromycine
doxycycline
ofloxacine
infections à chlamydia
salpingite
coûts des soins de santé
fécondation in vitro
infections à chlamydia
coûts et analyse des coûts
valeur prédictive des tests
sensibilité et spécificité
évaluation de la technologie biomédicale
analyse coût-bénéfice
contrôle de qualité
techniques d'amplification d'acides nucléiques
hybridation d'acides nucléiques
facteurs sexuels
infections à chlamydia
chlamydia trachomatis
infections urinaires
biologie moléculaire
cellules cultivées
infections à chlamydia
techniques immunoenzymatiques
technique d'immunofluorescence
trousses de réactifs pour diagnostic
biologie moléculaire
biologie moléculaire
maladies urogénitales de l'homme
maladies urogénitales de la femme
évaluation économique
évaluation technologique
lecture critique d'article
étude comparative
résultat thérapeutique

---
N1-VALIDE
Évaluation du dépistage des infections uro-génitales basses à Chlamydia trachomatis en France
http://www.has-sante.fr/portail/display.jsp?id=c_272247
http://www.has-sante.fr/portail/display.jsp?id=c_464119
données cliniques (physiopathologie, histoire naturelle, symptomatologie et complication), coût des complications chez la femme (coûts des grossesses extra-utérines, atteintes inflammatoires pelviennes, salpingites, stérilité tubaire et fécondation in vitro), traitement et épidémiologie, diagnostic, recommandations existantes en matière de dépistage des infections uro-génitales à C-trachomatis , évaluation de l'efficacité des programmes, évaluation économique des stratégies de dépistage, stratégies de dépistage, faisabilité et taux de participation, présentation d'un modèle français de dépistage, conclusion générale ; 95 pages
2003
false
N
Haute Autorité de santé
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
chlamydia trachomatis
infections à chlamydia
infections à chlamydia
infections à chlamydia
sélection de patients
chlamydia trachomatis
infections à chlamydia
France
infections à chlamydia
infections à chlamydia
coût de la maladie
grossesse extra-utérine
salpingite
infertilité féminine
infections à chlamydia
prévalence
infections à chlamydia
examens biologiques
coûts et analyse des coûts
infections à chlamydia
dépistage systématique
Canada
écosse
Grande-Bretagne
États-Unis d'Amérique
dépistage systématique
incidence
infection pelvienne
grossesse extra-utérine
évaluation de programme
grossesse
comorbidité
dépistage systématique
répartition par sexe
répartition par âge
adolescent
Participation du patient
dépistage systématique
analyse coût-bénéfice
sensibilité et spécificité
signes et symptômes
bibliographie médicale
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
maladies urogénitales de l'homme
maladies urogénitales de la femme
évaluation technologique
évaluation économique
lecture critique d'article
étude comparative
résultat thérapeutique

---
N1-VALIDE
Chlamydia trachomatis
fiches techniques santé/sécurité
http://www.phac-aspc.gc.ca/msds-ftss/msds32f-fra.php
description, danger pour la santé (pathogénicité, épidémiologie, gamme d'hôtes, dose infectieuse, mode de transmission, période d'incubation, transmissibilité), dissémination (réservoir, zoonose, vecteurs), viabilité (sensibilité aux médicaments, sensibilité aux désinfectants, inactivation par des moyens physiques, survie à l'extérieur de l'hôte), aspects médicaux (surveillance, premiers soins et traitements, immunisation, prophylaxie), dangers pour le personnel de laboratoire (infections liées ou acquises au laboratoire, sources et échantillons, dangers primaires et particuliers), précautions recommandés (exigences de confinement, vêtements protecteurs, autres protections), renseignements relatifs à la manipulation (déversements, élimination, entreposage), renseignements divers
2001
false
N
ASPC - Agence de santé publique du Canada
Canada
français
chlamydia trachomatis
chlamydia trachomatis
infections à chlamydia
infections à chlamydia
infections à chlamydia
désinfectants
infections à chlamydia
Personnel de laboratoire d'analyses médicales
exposition professionnelle
vêtements de protection
réservoirs d'agents pathogènes
infections à chlamydia
période d'incubation de maladie infectieuse
recommandation

---
N1-VALIDE
Chlamydioses uro-génitales en france en 1997 (Les) : réseau RENACHLA (Réseau National des Chlamydioses)
http://invs.santepubliquefrance.fr/beh/1999/9916/index.html
présentation des objectifs et des modalités de surveillance, compte-rendu des principales caractéristiques épidémiologiques, liste des laboratoires faisant partie du réseau
1999
false
N
InVS - Institut de Veille Sanitaire
Paris
France
français
infections à chlamydia
réseaux communautaires
infections urinaires
France
article de périodique

---
Courriel
06/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.