Libellé préféré : infarctus;

Traduction automatique contrôlée du MeSH : formation d'un infarctus, qui correspond à une nécrose dans le tissu en raison d'une ISCHEMIE locale provenant de l'obstruction de la CIRCULATION SANGUINE, généralement par une THROMBOSE ou une EMBOLE.;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N2-AUTOINDEXEE
Évaluation annuelle d'un programme d'éducation thérapeutique du patient post-infarctus à l'officine : le programme ETOPPIA
http://dune.univ-angers.fr/documents/dune6048
L'infarctus du myocarde est une maladie cardiovasculaire touchant 100 000 personnes en France chaque année. L'éducation thérapeutique a une place importante dans la prévention secondaire de cette maladie afin de réduire la morbidité et la mortalité des patients en post-infarctus. Un programme d'éducation thérapeutique à l'officine, intitulé le programme ETOPPIA, a été mis en place dans le département du Maine-et-Loire et testé par 13 pharmacies de ville. Plusieurs séances éducatives sur différents thèmes comme par exemple la compréhension et la gestion du traitement, la diététique ou encore l'activité physique ont été réalisées par 16 pharmaciens d'officine. Les différents questionnaires ont permis d'évaluer le point de vue des patients et des pharmaciens sur ce programme.
2016
false
false
false
DUNE - Dépôt Universitaire Numérique des Etudiants - Université d'Angers
France
français
thèse ou mémoire
évaluation de programme
Programmes des patients
évaluation des acquis scolaires
Thérapeutique
a comme patient
infarctus
éducation du patient comme sujet
annuel
planification des soins du patient
évaluation éducative
résultat thérapeutique
infarctus
rendez-vous et plannings
thérapeutique

---
N1-SUPERVISEE
Infarctus: des secondes qui comptent
http://www.planetesante.ch/Mag-sante/Cardiovasculaire/Infarctus-des-secondes-qui-comptent
En Suisse, plus de 13'000 personnes sont hospitalisées pour un infarctus chaque année. Parfois les symptômes sont difficiles à cerner et les gens hésitent à consulter. Pourtant, le temps est un facteur extrêmement important dans la prise en charge. Alors comment reconnaître les signes et agir? Le point avec l'Antidote.
2012
false
true
false
Planète Santé
Suisse
français
enregistrement vidéo
information patient et grand public
infarctus
infarctus
infarctus
infarctus
Suisse

---
N3-AUTOINDEXEE
Intérêt de la tomodensitométrie hélicoïdale dans le diagnostic précoce de l'infarctus rénal
http://www.urofrance.org/fileadmin/documents/data/PU/2001/PU-2001-00110217/TEXF-PU-2001-00110217.PDF
2010
Urofrance - Association Française d'Urologie
France
article de périodique
infarctus
diagnostic précoce
tomodensitométrie hélicoïdale

---
N3-TITRE
L'infarctus : une lésion professionnelle ?
http://www.fmoq.org/Lists/FMOQDocumentLibrary/fr/Le%20M%C3%A9decin%20du%20Qu%C3%A9bec/Archives/2000%20-%202009/101-102MTCantin0306.pdf
2006
false
true
false
Le Médecin du Québec
Canada
article de périodique
blessures professionnelles
infarctus

---
N3-AUTOINDEXEE
Infarctus rénal partiel aigu idiopathique
http://www.urofrance.org/fileadmin/documents/data/PU/2005/PU-2005-00150075/TEXF-PU-2005-00150075.PDF
L’infarctus rénal est une pathologie rare qui doit être évoquée devant tout syndrome douloureux lombaire. Les causes les plus fréquentes sont liées à une pathologie cardiaque emboligène, une fibrodysplasie de l’artère rénale ou un traumatisme. Nous rapportons dans cet article le deuxième cas publié d’infarctus rénal idiopathique. Le diagnostic est le plus souvent évoqué sur le scanner abdominal injecté, mais sera confirmé et précisé lors de l’artériographie rénale sélective ou l’angioscanner. Le traitement peut être médical ou chirurgical selon l’importance des lésions et l’état général du patient. Les indications des traitements sont discutées à partir d’une revue de la littérature.
2005
false
false
false
false
Urofrance - Association Française d'Urologie
France
cas clinique
infarctus

---
N1-VALIDE
Chapitre 4 - Pathologie vasculaire et troubles circulatoires
http://campus.cerimes.fr/anatomie-pathologique/enseignement/anapath_4/site/html/
stase sanguine-pathologie hémodynamique, thrombose et maladie thrombo-embolique, ischémie - infarctus, athérosclérose
2005
true
N
true
1er cycle / licence
UMVF - Campus d'Anatomie pathologique
France
français
anatomopathologie
oedème
défaillance cardiaque
hémorragie
choc
thrombose
embolie
ischémie
infarctus
artériosclérose
artériosclérose
artériosclérose
vascularite
artérite à cellules géantes
maladie de Takayashu
cours
microscopie
image

---
N3-AUTOINDEXEE
Infarctus testiculaire sans torsion sur cryptorchidie
http://www.urofrance.org/fileadmin/documents/data/PU/2003/PU-2003-00130321/TEXF-PU-2003-00130321.PDF
L'infarctus testiculaire sans torsion du cordon spermatique est une lésion rare, généralement idiopathique, spontanée. Exceptionnellement, on lui connaît certains facteurs de risque (vascularite, embols de cholestérol, malakoplakie, déficit en protéine S ou en antithrombine III....). Souvent, elle simule une tumeur testiculaire, imposant une orchidectomie, qui peut être évitée, en particulier en cas d'infarctus segmentaire, en proposant un traitement conservateur. Les auteurs rapportent une observation originale d'infarctus sur testicule en ectopie inguinale, sans torsion. Aucune cause n'a été retrouvée.
2003
false
false
false
false
Urofrance - Association Française d'Urologie
France
cas clinique
torsion du cordon spermatique
cryptorchidie
infarctus

---
N3-AUTOINDEXEE
Infarctus partiel du rein par dissection spontanée idiopathique de l'artère rénale
http://www.urofrance.org/fileadmin/documents/data/PU/2003/PU-2003-00130670/TEXF-PU-2003-00130670.PDF
La dissection spontanée idiopathique de l’artère rénale (DSAR) est une pathologie rare et doit être prise en compte dans les diagnostics différentiels d’un syndrome douloureux lombaire. Les étiologies sont multiples: secondaires à des pathologies dégénérative, traumatique ou idiopathique. L’urographie intraveineuse est le plus souvent normale. La tomodensitométrie abdominale permet le plus souvent de visualiser l’infarctus rénal et l’artériographie sélective confirme le diagnostic de dissection de l’artère rénale. Le traitement médical et la surveillance permettent une prise en charge efficace de la maladie. Cependant, une prise en charge chirurgicale pourra être proposée d’emblée ou secondairement. L’évolution de la DSAR est le plus souvent favorable. Cependant la DSAR peut se compliquer, à long terme d’une insuffisance rénale organique et d’une hypertension artérielle rénovasculaire.
2003
false
false
false
false
Urofrance - Association Française d'Urologie
France
cas clinique
rein
dissection
artère rénale
infarctus

---
Courriel
18/05/2018


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.