CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : immunosuppression thérapeutique;

Définition du MeSH : prévention ou diminution délibérée de la réponse immunitaire de l'hôte. Elle peut être non spécifique comme par administration d'agents immunosuppressifs (agents chimiques ou radiations) ou par déplétion des lymphocytes ou spécifique comme dans la désensibilisation ou l'administration simultanée d'antigènes et d'agents immunosuppresseurs. [Traduction effectuée avant 2008];

Synonyme CISMeF : immunodépression; immunosuppression;

Synonyme MeSH : Immuno-suppression thérapeutique; Immunodépression thérapeutique; Thérapie anti-rejet; Thérapie antirejet;

Société canadienne du cancer : http://info.cancer.ca/f/glossary/I/Immunosuppression.htm;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :

prévention ou diminution délibérée de la réponse immunitaire de l'hôte. Elle peut être non spécifique comme par administration d'agents immunosuppressifs (agents chimiques ou radiations) ou par déplétion des lymphocytes ou spécifique comme dans la désensibilisation ou l'administration simultanée d'antigènes et d'agents immunosuppresseurs. [Traduction effectuée avant 2008]

N1-SUPERVISEE
Immunosuppression et fièvre persistante
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/2015/35/fr/fms-02393.pdf
Un patient de 68 ans connu pour une leucémie à tricholeucocytes depuis 23 ans et une maladie de Horton est admis à l’hôpital pour investigations d’un état fébrile persistant.
2015
false
true
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
cas clinique
sujet âgé
artérite à cellules géantes
immunosuppression thérapeutique
fièvre

---
N1-SUPERVISEE
Traitement d'induction par des anticorps par rapport aux corticostéroïdes pour l'induction de l'immunosuppression après une greffe du foie
http://www.cochrane.org/fr/CD010252/traitement-dinduction-par-des-anticorps-par-rapport-aux-corticosteroides-pour-linduction-de-limmunosuppression-apres-une-greffe-du-foie
Contexte : La greffe hépatique est une option de traitement établi dans l'insuffisance hépatique en phase terminale. À ce jour, aucun consensus n'a été atteint sur l'utilisation de l'induction de l'immunosuppression par des anticorps spécifiques des cellules T par rapport à l'induction par des corticostéroïdes après une greffe du foie. Objectifs : Évaluer les bénéfices et les inconvénients de l'induction par des anticorps spécifiques des cellules T par rapport à l'induction par des corticostéroïdes pour la prévention du rejet aigu chez les greffés hépatiques
2014
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
méta-analyse
transplantation hépatique
hormones corticosurrénaliennes
immunosuppression thérapeutique
résultat thérapeutique
anticorps monoclonaux
anticorps des cellules t
résumé ou synthèse en français
traitement corticostéroïde
corticothérapie

---
N1-VALIDE
Réactivation de l’hépatite B au cours de l’immunosuppression
http://rms.medhyg.ch/numero-396-page-1566.htm
Le virus de l’hépatite B est une cause importante de réactivation virale et de poussée d’hépatite chez les patients immunosupprimés. Les facteurs fortement associés avec une réactivation virale B sont l’antigène HBs positif, un traitement par rituximab, une pathologie onco-hématologique ou encore une transplantation de moelle. Dans les cas à haut risque de réactivation virale B, l’introduction d’un traitement prophylactique antiviral est indiquée et diminue la morbidité et la mortalité liées à une poussée d’hépatite.
2013
false
false
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
réactivation du virus de l'hépatite B (trouble)
virus de l'hépatite B
hépatite B
immunosuppression thérapeutique
immunosuppresseurs
algorithme
chimioprévention
hépatite B

---
N1-VALIDE
Traitement immunomodulateur et immunosuppressif de la SEP - Résumé des recommandations actualisées pour l'année 2012
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/2012/39/fr/fms-01258.pdf
La sclérose en plaque (SEP) est considérée comme une maladie auto-immune du système nerveux central (SNC). L'inflammation du cerveau et de la moelle épinière entraîne une destruction de myéline et d'axones, ainsi qu'une dégénérescence neuronale. Les traitements autorisés actuellement ont pour cible principale d'influencer la réponse immunitaire pathologique.
2012
false
N
Forum Médical Suisse
Suisse
français
sclérose en plaques
article de périodique
recommandation professionnelle
immunomodulation
immunosuppresseurs
immunosuppression thérapeutique

---
N3-AUTOINDEXEE
Infection à cytomégalovirus (CMV) chez des patients à risque avec une immunodépression cellulaire
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FR&Expert=137698
2011
Orphanet
France
information scientifique et technique
patients
immunosuppression thérapeutique
protocole CMV
infections à cytomégalovirus
risque

---
N1-VALIDE
Transplantation d'organes - Quelles voies de recherche ?
Expertise collective - synthèse et recommandations
http://www.inserm.fr/espace-journalistes/transplantation-d-organes-quelles-voies-de-recherche
http://www.ipubli.inserm.fr/handle/10608/83
Ce document présente la synthèse et les recommandations du groupe d'experts réunis par l'Inserm dans le cadre de la procédure d'expertise collective, pour répondre à la demande de l'Agence de la biomédecine concernant la transplantation d'organes solides et les axes prioritaires de recherche en transplantation. Ce travail s'appuie sur les données scientifiques disponibles en date du second semestre 2008.
2009
false
N
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
Paris
France
français
transplantation d'organe
immunologie en transplantation
immunosuppresseurs
immunosuppression thérapeutique
transplantation d'organe
adulte
enfant
recherche biomédicale
lésion d'ischémie-reperfusion
recommandation par consensus

---
N1-SUPERVISEE
Suivi du patient après transplantation cardiaque : monitoring et adaptation de l'immunosuppression
http://www.revmed.ch/numero-205-page-1214.htm
La transplantation demeure aujourd'hui la meilleure option de traitement de l'insuffisance cardiaque terminale. Toutefois, de bons résultats ne peuvent être obtenus qu'avec un suivi rigoureux du patient, notamment au niveau de son immunosuppression. L'immunosuppression de base associe généralement un inhibiteur de la calcineurine (ciclosporine A ou tacrolimus), avec un agent antiprolifératif et des stéroïdes. Ces médicaments sont complétés par les inhibiteurs du mTOR, une classe d'immunosuppresseurs de développement plus récent. Cet article fait le point sur l'immunosuppression actuelle après transplantation cardiaque et les adaptations possibles, en fonction de la situation particulière de chaque patient, compte tenu des nouvelles options offertes par la pharmacologie actuelle.
2009
false
N
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
immunosuppresseurs
immunosuppression thérapeutique
transplantation cardiaque
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Inhibiteurs de la cible de la rapamycine (TOR-I ; sirolimus et évérolimus) pour l'immunosuppression primaire chez des receveurs de greffe du rein
http://www.cochrane.org/fr/CD004290
Contexte : Les inhibiteurs de cible de rapamycine (TOR-I) (sirolimus, évérolimus) sont des agents immunosuppresseurs ayant un mode d'action nouveau mais un rôle clinique incertain. Objectifs : Étudier les bénéfices et les effets délétères des régimes immunosuppresseurs contenant des TOR-I par rapport à d'autres régimes en tant que traitement initial pour les receveurs d'une greffe du rein.
2009
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
transplantation rénale
sirolimus
immunosuppression thérapeutique

---
N3-AUTOINDEXEE
Infections et immunodépression au cours de l'urémie
http://www.sfndt.org/sn/PDF/enephro/publications/actualites/2006/2006_20.pdf
2006
SFNDT - Société francophone de néphrologie, dialyse et transplantation
Paris
France
information scientifique et technique
immunosuppression thérapeutique
urémie
infection

---
Courriel
06/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.