CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : immunosuppresseurs;

Définition du MeSH : Agents qui suppriment la fonction immunitaire par un ou plusieurs moyens d'action. Les immunodépresseurs cytotoxiques classiques agissent en inhibant la synthèse ADN. Les autres peuvent agir par l'activation des populations de cellules T suppressives ou en inhibant l'activation des lymphocytes T auxiliaires. Alors que l'on a développé l'immunosuppression dans le passé principalement pour empêcher le rejet des organes transplantés, de nouvelles applications sont en train d'émerger qui impliquent la médiation des effets des interleukines et d'autres cytokines. [Traduction effectuée avant 2008];

Synonyme MeSH : Médicaments immunodépresseurs; Médicaments immunosuppresseurs; Médicaments immuno-suppresseurs; Médicaments immuno-dépresseurs; Immuno-suppresseurs; Immunodépresseurs; Agents immunodépresseurs; Agents immunosuppresseurs; Immuno-dépresseurs;

action pharmacologique : O;

substance (CISMeF) : O;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :

Agents qui suppriment la fonction immunitaire par un ou plusieurs moyens d'action. Les immunodépresseurs cytotoxiques classiques agissent en inhibant la synthèse ADN. Les autres peuvent agir par l'activation des populations de cellules T suppressives ou en inhibant l'activation des lymphocytes T auxiliaires. Alors que l'on a développé l'immunosuppression dans le passé principalement pour empêcher le rejet des organes transplantés, de nouvelles applications sont en train d'émerger qui impliquent la médiation des effets des interleukines et d'autres cytokines. [Traduction effectuée avant 2008]

N1-SUPERVISEE
LEMTRADA (alemtuzumab), immunosuppresseur sélectif
Pas d’avantage clinique démontré dans la prise en charge de la sclérose en plaques.
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2590010/fr/lemtrada
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2590010/fr/lemtrada-alemtuzumab-immunosuppresseur-selectif
LEMTRADA a une AMM chez les adultes ayant une forme active de sclérose en plaques rémittente (SEP-RR), définie par les paramètres cliniques ou IRM des patients inclus dans les études de phase III, patients naïfs de traitement de fond ou pré-traités ayant eu au moins une poussée au cours de l’année précédant l’inclusion ou au moins deux dans les deux ans précédant l’inclusion. Compte tenu des effets indésirables graves du produit avec un effet rémanent important et des risques potentiels de son administration à moyen terme, sa prise en charge à l’hôpital a été restreinte. LEMTRADA est à réserver à des formes sévères de SEP-RR. Aucune comparaison versus un traitement indiqué dans ces formes très actives ou d’évolution rapide n’a été réalisée...
2016
false
false
false
Modéré
Insuffisant
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
alemtuzumab
alemtuzumab
L04AA34 - alemtuzumab
perfusions veineuses
sclérose en plaques récurrente-rémittente
résultat thérapeutique
remboursement par l'assurance maladie
recommandation de bon usage du médicament
immunosuppresseurs
immunosuppresseurs
LEMTRADA
LEMTRADA 12 mg, solution à diluer pour perfusion
anticorps monoclonaux humanisés
anticorps monoclonaux humanisés

---
N1-SUPERVISEE
Traitements qui inhibent ou modifient le système immunitaire pour la neuropathie motrice multifocale
http://www.cochrane.org/fr/CD003217
Contexte : La neuropathie motrice multifocale se caractérise par une faiblesse des membres asymétrique, progressive, principalement distale, et des blocages partiels, généralement multiples, de la conduction nerveuse motrice. L'immunoglobuline en intraveineuse est bénéfique, mais le rôle des agents immunosuppresseurs est incertain. Ceci est une mise à jour d'une revue publiée pour la première fois en 2002 et précédemment mise à jour en 2003, 2005 et 2008. Objectifs : Fournir les meilleures preuves disponibles à partir d'essais contrôlés randomisés concernant le rôle des agents immunosuppresseurs pour le traitement de la neuropathie motrice multifocale
2015
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
facteurs immunologiques
immunosuppresseurs
polyneuropathies
résultat thérapeutique
immunoglobulines par voie veineuse
polyneuropathies
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français

---
N1-VALIDE
Nouveaux traitements en rhumatologie pédiatrique: les médicaments biologiques
Quelles indications, comment les utiliser, quelles précautions prendre?
http://www.swiss-paediatrics.org/sites/default/files/06-10_3.pdf
La prise en charge des maladies inflammatoires rhumatismales a été transformée au cours des dernières décennies. Alors que l’aspirine, la cortisone et les mesures de réhabilitation étaient au centre de la thérapie rhumatismale il y a plus d’un quart de siècle, les immunosuppresseurs comme le méthotrexate et plus récemment les médicaments biologiques permettent maintenant un bien meilleur contrôle de la maladie inflammatoire. Comme corollaire de ces améliorations, ces traitements ont rendu bien plus complexe la prise en charge des maladies rhumatismales en pédiatrie. Une bonne utilisation de ces médicaments demande de faire attention aux potentiels effets secondaires avec, en particulier, le risque infectieux...
2015
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
article de périodique
enfant
rhumatismes
biothérapie
biothérapie
continuité des soins
immunosuppresseurs
antirhumatismaux
immunosuppresseurs
L04A - immunosuppresseurs
infection
arthrite juvénile
rhumatisme inflammatoire chronique

---
N1-VALIDE
Prise en charge des patients sous substitution rénale 1ère partie - Technique de substitution rénale, aspects spécifiques de la dialyse, arrêt de la dialyse
http://medicalforum.ch/fr/n-actuel/article/prise-en-charge-des-patients-sous-substitution-renale-1re-partie.html
Dans la première partie de cet article, nous donnons une idée pratique des différentes techniques de substitution rénale et des aspects spécifiques de la dialyse.
2014
false
N
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
transplantation rénale
immunosuppresseurs
dialyse péritonéale

---
N1-SUPERVISEE
Le mycophénolate mofétil pour la sclérose en plaques récurrente-rémittente
http://www.cochrane.org/fr/CD010242/le-mycophenolate-mofetil-pour-la-sclerose-en-plaques-recurrente-remittente
Contexte : La sclérose en plaques (SEP) est une maladie auto-immune du système nerveux central et une cause majeure d'invalidité chez les adultes jeunes et d'âge mûr. Le mycophénolate mofétil (MMF) est un agent immunosuppresseur qui a été utilisé pour prévenir le rejet de l'allogreffe rénale, cardiaque ou hépatique, et chez les patients atteints de maladies auto-immunes telles que la SEP récurrente-rémittente (SEP-RR) active et la SEP progressive. Objectifs : Évaluer l'efficacité et l'innocuité du MMF pour la prévention de l'activité de la maladie chez les patients atteints de SEP-RR
2014
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
immunosuppresseurs
acide mycophénolique
résultat thérapeutique
sclérose en plaques récurrente-rémittente
mycophénolate mofétil

---
N1-VALIDE
Surveillance cardiaque des patients souffrant de sclérose en plaques débutant un traitement par fingolimod - Recommandations d'experts
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/2014/04/fr/fms-01753.pdf
Le fingolimod 0,5 mg (Gilenya ) est un traitement de première intention de la sclérose en plaques de forme récurrente-rémittente (SEP-RR); il vise à réduire la fréquence des poussées et à ralentir la progression du handicap. Le fingolimod est la première option thérapeutique à s'administrer par voie orale dans la SEP-RR (1 capsule à 0,5 mg par jour). Les données cliniques ont montré que l'instauration du traitement s'accompagne d'une bradycardie transitoire et parfois d'un ralentissement de la conduction atrio-ventriculaire. Dans cet article, des neurologues et cardiologues experts du domaine formulent leurs recommandations communes sur la marche à suivre lors de l'instauration et la poursuite du traitement par le fingolimod en pratique clinique.
2014
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
sclérose en plaques
article de périodique
immunosuppresseurs
immunosuppresseurs
bradycardie
bloc atrioventriculaire
algorithme
bradycardie
bloc atrioventriculaire
recommandation par consensus
bradycardie d'origine médicamenteuse
Cardiotoxicité
Chlorhydrate de fingolimod
Chlorhydrate de fingolimod

---
N1-SUPERVISEE
Rejet aigu induit par la rifampicine chez un patient transplanté pulmonaire - cas clinique
In Pharmactuel,volume 47 numéro 4 Octobre-Novembre-Décembre 2014
http://www.pharmactuel.com/index.php/pharmactuel/article/view/1012
Objectifs : Décrire un cas clinique d’interactions médicamenteuses en transplantation d’organe solide ayant conduit au rejet aigu. Discuter des modalités thérapeutiques disponibles pour prévenir et traiter le rejet aigu en transplantation pulmonaire. Résumé du cas : Le cas présenté concerne un homme âgé de 61 ans, traité avec une association rifampicine-isoniazide, bénéficiant d’une transplantation pulmonaire. Un rejet aigu a été mis en évidence quelques jours après l’intervention et a été traité par majoration de l’immunosuppression induite, avec une réponse partielle au traitement...
2014
false
false
false
Pharmactuel - la revue internationale francophone de la pratique pharmaceutique en établissement de santé
Canada
français
transplantation pulmonaire
article de périodique
cas clinique
rifampicine
Rejet de greffe aigu
rejet du greffon
maladie aiguë
interactions médicamenteuses
immunosuppresseurs
rifampicine

---
N1-SUPERVISEE
Comparaison du mycophénolate mofétil et du méthotrexate pour la prévention de la réaction du greffon contre l'hôte après une greffe de cellules souches hématopoïétiques allogéniques
http://www.cochrane.org/fr/CD010280/comparaison-du-mycophenolate-mofetil-et-du-methotrexate-pour-la-prevention-de-la-reaction-du-greffon-contre-lhote-apres-une-greffe-de-cellules-souches-hematopoietiques-allogeniques
Objectifs : Objectif principal : évaluer l'effet du mycophénolate mofétil en comparaison avec le méthotrexate dans la prévention de la GVH aiguë chez les receveurs de greffes allo-SCH.
2014
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
méta-analyse
réaction du greffon contre l'hôte
transplantation de cellules souches hématopoïétiques
transplantation homologue
méthotrexate
méthotrexate
immunosuppresseurs
immunosuppresseurs
mycophénolate mofétil
mycophénolate mofétil
étude comparative
acide mycophénolique
acide mycophénolique
acide mycophénolique

---
N1-VALIDE
Vaccination des personnes avec maladies rhumatismales auto-immunes inflammatoires : résumé des principes et recommandations
http://www.bag.admin.ch/ekif/04423/04428/04435/index.html?lang=fr&download=NHzLpZig7t,lnp6I0NTU042l2Z6ln1ae2IZn4Z2qZpnO2Yuq2Z6gpJCLe4B3g2ym162dpYbUzd,Gpd6emK2Oz9aGodetmqaN19XI2IdvoaCVZ,s-
Les vaccinations sont particulièrement importantes pour les personnes atteintes de maladies rhumatismales auto-immunes inflammatoires. Afin de clarifier quand quelle vaccination peut être administrée à quelles conditions, la Commission fédérale pour les vaccinations a mandaté une revue extensive de la littérature scientifique afin d'en déduire des principes et recommandations spécifiques pour ces patients à risques. Ces derniers sont résumés ici.
2014
false
N
OFSP - Office Fédéral de la Santé Publique
Suisse
français
article de périodique
recommandation de santé publique
maladies auto-immunes
rhumatismes
inflammation
vaccins
vaccination
immunosuppresseurs

---
N1-VALIDE
Profils d'effets indésirables de médicaments immunodépresseurs
Petit manuel de Pharmacovigilance et Pharmacologie clinique
http://www.prescrire.org/Fr/101/325/47322/0/PositionDetails.aspx
Profil d'effets indésirables des corticoïdes, du méthotrexate, des anti-TNF alpha
2014
false
false
false
Prescrire
France
français
information sur le médicament
immunosuppresseurs
effets secondaires indésirables des médicaments
L04A - immunosuppresseurs
méthotrexate
hormones corticosurrénaliennes
H02 - corticoïdes à usage systémique
L04AB - anti TNF alpha
facteur de nécrose tumorale alpha
traitement corticostéroïde
corticothérapie

---
N1-VALIDE
ULTIMASTER
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1770297/fr/ultimaster
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1770296/fr/ultimaster
Endoprothèse coronaire à libération de principe actif Avis du 07 octobre 2014 Service attendu Suffisant en raison de : - l’intérêt thérapeutique du stent enrobé de sirolimus ULTIMASTER dans les indications retenues, - l’intérêt pour la santé publique du stent enrobé de sirolimus ULTIMASTER compte tenu de la fréquence et du caractère de gravité de la pathologie. Amélioration du service attendu V (absence) par rapport aux stents de la gamme XIENCE
2014
false
false
false
Suffisant
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
endoprothèses à élution de substances
maladie des artères coronaires
évaluation technologique
sirolimus
Dilatation intraluminale de 3 vaisseaux coronaires ou plus avec pose d'endoprothèse, par voie artérielle transcutanée
Dilatation intraluminale de 2 vaisseaux coronaires avec pose d'endoprothèse, par voie artérielle transcutanée
Dilatation intraluminale d'un vaisseau coronaire avec pose d'endoprothèse, par voie artérielle transcutanée
Dilatation intraluminale de 2 vaisseaux coronaires avec artériographie coronaire, avec pose d'endoprothèse, par voie artérielle transcutanée
Dilatation intraluminale d'un vaisseau coronaire avec artériographie coronaire, avec pose d'endoprothèse, par voie artérielle transcutanée
Dilatation intraluminale de 3 vaisseaux coronaires ou plus avec artériographie coronaire, avec pose d'endoprothèse, par voie artérielle transcutanée
immunosuppresseurs
ENDOPROTHESE CORONAIRE AUTRE
résultat thérapeutique

---
N1-SUPERVISEE
Le méthotrexate pour le traitement de la maladie de Crohn active résistante au traitement
http://www.cochrane.org/fr/CD003459
L'objectif principal était d'évaluer l'efficacité et l'innocuité du méthotrexate pour l'induction de la rémission chez les patients atteints d'une maladie de Crohn active, concomitamment ou non à une corticothérapie.
2014
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
revue de la littérature
méthotrexate
maladie de Crohn
résultat thérapeutique
chimiothérapie d'induction
immunosuppresseurs
corticothérapie

---
N1-VALIDE
Réactivation de l’hépatite B au cours de l’immunosuppression
http://rms.medhyg.ch/numero-396-page-1566.htm
Le virus de l’hépatite B est une cause importante de réactivation virale et de poussée d’hépatite chez les patients immunosupprimés. Les facteurs fortement associés avec une réactivation virale B sont l’antigène HBs positif, un traitement par rituximab, une pathologie onco-hématologique ou encore une transplantation de moelle. Dans les cas à haut risque de réactivation virale B, l’introduction d’un traitement prophylactique antiviral est indiquée et diminue la morbidité et la mortalité liées à une poussée d’hépatite.
2013
false
false
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
réactivation du virus de l'hépatite B (trouble)
virus de l'hépatite B
hépatite B
immunosuppression thérapeutique
immunosuppresseurs
algorithme
chimioprévention
hépatite B

---
N1-SUPERVISEE
Anticorps à cellules-T pour l'immunosuppression après une transplantation cardiaque
http://www.cochrane.org/fr/CD008842/anticorps-a-cellules-t-pour-limmunosuppression-apres-une-transplantation-cardiaque
Contexte : La transplantation cardiaque est devenue une intervention utile et bien acceptée pour traiter l'insuffisance cardiaque en phase terminale. Le rejet de greffe du cœur par le corps du receveur est un risque pour la réussite de la procédure, et l’'immunosuppression à vie est nécessaire pour éviter tout rejet. Des preuves claires sont nécessaires afin d'identifier le traitement immunosuppresseur le plus sûr et le plus efficace pour les receveurs de greffe cardiaque. À ce jour, il n'existe aucun consensus sur l'utilisation d’anticorps immunosuppresseurs contre les cellules-T pour l’induction suite à une transplantation cardiaque. Objectifs : Examiner les effets bénéfiques et néfastes, la faisabilité et la tolérance de l’induction d’anticorps immunosuppresseurs à cellules-T par rapport à un placebo, à l'absence d'induction d'anticorps, ou à un autre type d'induction d'anticorps pour les receveurs de greffe cardiaque.
2013
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
méta-analyse
résumé ou synthèse en français
immunosuppresseurs
résultat thérapeutique
immunosuppresseurs
lymphocytes T
anticorps monoclonaux
lymphocytes T
anticorps monoclonaux
anticorps des cellules t
transplantation cardiaque

---
N1-SUPERVISEE
Médicaments immunosuppresseurs après une greffe des poumons chez les patients atteints de mucoviscidose
http://www.cochrane.org/fr/CD009421/medicaments-pour-supprimer-le-systeme-immunitaire-apres-une-greffe-des-poumons-chez-les-patients-atteints-de-mucoviscidose
Objectifs : Évaluer les effets des médicaments seuls ou combinés par rapport à un placebo ou à d'autres médicaments seuls ou combinés pour prévenir le rejet suite à une greffe des poumons chez les patients atteints de mucoviscidose.
2013
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
mucoviscidose
transplantation pulmonaire
rejet du greffon
immunosuppresseurs
résultat thérapeutique

---
N1-SUPERVISEE
Impact du traitement immunosuppresseur sur la cicatrisation bronchique après transplantation pulmonaire
http://www.sfctcv.net/ftp/journal/jo_2013_4_17.pdf
Introduction : les immunosuppresseurs présentent des propriétés antiprolifératives reconnues. Nous avons étudié l’effet de ces propriétés sur la cicatrisation bronchique après transplantation pulmonaire (TxP). Méthode : nous avons mené une étude rétrospective de toutes les TxP réalisées dans notre centre entre janvier 2004 et mai 2012. Nous avons relevé les caractéristiques démographiques des receveurs et des donneurs, la technique chirurgicale employée, l’ischémie des greffons, les épisodes de dysfonction primaire du greffon, la durée de ventilation mécanique, les infections pulmonaires et le protocole immunosuppresseur administré.
2013
false
true
false
SFCTCV - Société Française de Chirurgie Thoracique et Cardiovasculaire
France
article de périodique
transplantation pulmonaire
immunosuppresseurs
immunosuppresseurs
Cicatrisation de plaie
transplantation pulmonaire

---
N1-SUPERVISEE
Cyclophosphamide versus méthylprednisolone pour traiter les complications neuropsychiatriques du lupus érythémateux disséminé
http://www.cochrane.org/fr/CD002265
Contexte : Les complications neuropsychiatriques du lupus érythémateux disséminé (LED) sont complexes et sont une cause importante de morbidité et de mortalité. La prise en compte des manifestations du système nerveux de LED reste insatisfaisante. Objectifs : Évaluer l'efficacité et l'innocuité du cyclophosphamide et du méthylprednisolone dans le traitement des manifestations neuropsychiatriques du lupus érythémateux disséminé.
2013
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
résultat thérapeutique
cyclophosphamide
immunosuppresseurs
immunosuppresseurs
méthylprednisolone
agents du système nerveux central
agents du système nerveux central
lupus neuropsychiatrique
revue de la littérature
méta-analyse
résumé ou synthèse en français
cyclophosphamide
méthylprednisolone
vascularite lupique du système nerveux central

---
N1-VALIDE
Traitement de la sclérose en plaques : nouveautés et complications
http://rms.medhyg.ch/numero-384-page-940.htm
Une nouvelle ère thérapeutique s'est ouverte pour la sclérose en plaques (SEP) avec l'apparition de molécules prises PO et/ou de molécules ayant une plus grande efficacité. Poser un diagnostic précoce est primordial, tout comme le moment et le choix de l'intervention thérapeutique. L'application des traitements se doit d'être personnalisée, intégrant les risques liés à la SEP et ceux potentiellement liés au traitement choisi, répondant ainsi à la question «Qui, quand et comment traiter ?». Des outils de surveillance, qui permettent d'évaluer objectivement : 1) l'activité et l'agressivité de la SEP pour chaque patient et 2) la sécurité des traitements et leurs risques de complications, existent déjà, mais doivent absolument être encore développés.
2013
false
true
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
sclérose en plaques
article de périodique
immunosuppresseurs
facteurs immunologiques
Chlorhydrate de fingolimod
Natalizumab

---
N1-VALIDE
Vaccination chez le voyageur immunosupprimé
http://rms.medhyg.ch/numero-385-page-970.htm
Avec l'augmentation des voyages internationaux et des indications à un traitement immunosuppresseur, il n'est pas rare de devoir conseiller des patients sous traitement immunosuppresseur avant un voyage les exposant à des risques infectieux. La problématique de la vaccination lors d'immunosuppression est double et concerne non seulement son éventuel risque de maladie vaccinale lors de l'administration d'un vaccin vivant atténué, mais aussi son efficacité. Les résultats sont d'autant meilleurs que la réponse immune repose sur une immunité mémoire et, dans les autres cas, des contrôles sérologiques peuvent être utiles afin de confirmer l'efficacité de la vaccination. Nous présentons quelques cas cliniques afin d'illustrer la problématique en pratique clinique.
2013
false
N
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
voyage
sujet immunodéprimé
déficits immunitaires
médecine des voyages
vaccins
vaccination
article de périodique
immunosuppresseurs
cas clinique

---
N1-VALIDE
Immunosuppresseurs : usages systémiques et neurologiques
http://rms.medhyg.ch/numero-384-page-915.htm
Les atteintes neurologiques inflammatoires, fréquemment présentes lors de pathologies systémiques immunitaires, doivent d'emblée être considérées comme sévères et nécessitent un traitement visant la rémission rapide de la maladie. L'induction de rémission est classiquement obtenue à l'aide de corticostéroïdes systémiques associés au cyclophosphamide. La tendance actuelle vise à réduire au maximum les effets secondaires des stéroïdes et des immunosuppresseurs agressifs en les substituant rapidement par des traitements d'épargne de meilleure tolérance clinique. C'est dans ce contexte que de nouvelles approches thérapeutiques apparaissent avec notamment l'émergence de nouvelles indications des agents biologiques (anti-TNFa et rituximab en particulier) dans la prise en charge des pathologies auto-immunes.
2013
false
false
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
immunosuppresseurs
article de périodique
facteur de nécrose tumorale alpha
facteurs immunologiques
Rituximab

---
N1-VALIDE
XIENCE V - Endoprothèse coronaire à libération de principe actif
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1716211/fr/xience-v
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1716210/fr/xience-v
Service attendu Suffisant - l'intérêt thérapeutique du stent enrobé d'everolimus XIENCE V dans les indications retenues. - l'intérêt pour la santé publique du stent enrobé d'everolimus XIENCE V compte tenu de la fréquence et du caractère de gravité de la pathologie. Amélioration du service attendu IV (mineure) Traitement des cas d'insuffisance coronaire nécessitant une concertation pluridisciplinaire impliquant une équipe médico-chirurgicale : - Sténose du tronc commun gauche non protégé dans certains cas où l'angioplastie pourra être envisagée (en fonction notamment du risque chirurgical et de la facilité d'accès des lésions) : par rapport au pontage aorto-coronaire chez les patients à risque chirurgical élevé. II (importante) par rapport à l'absence d'alternatives chez les patients contre-indiqués au pontage aorto-coronaire. V (absence) - Occlusion coronaire totale des artères coronaires natives (au-delà de 72 heures) dans la situation où il y a preuve préalable de l'ischémie et lorsque la lésion apparaît franchissable avec un taux de succès raisonnable : par rapport aux stents actifs déjà pris en charge. V (absence) - Première resténose intra-stent clinique de stent nu : par rapport aux stents actifs déjà pris en charge. V (absence) - Première resténose intra-stent clinique de stent actif (lésion 10 mm) : par rapport à l'angioplastie par ballon seul.
2013
false
false
false
Suffisant
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
endoprothèses à élution de substances
immunosuppresseurs
maladie des artères coronaires
évaluation technologique
Dilatation intraluminale de 3 vaisseaux coronaires ou plus avec pose d'endoprothèse, par voie artérielle transcutanée
Dilatation intraluminale de 2 vaisseaux coronaires avec pose d'endoprothèse, par voie artérielle transcutanée
Dilatation intraluminale d'un vaisseau coronaire avec pose d'endoprothèse, par voie artérielle transcutanée
Dilatation intraluminale de 2 vaisseaux coronaires avec artériographie coronaire, avec pose d'endoprothèse, par voie artérielle transcutanée
Dilatation intraluminale de 3 vaisseaux coronaires ou plus avec artériographie coronaire, avec pose d'endoprothèse, par voie artérielle transcutanée
ENDOPROTHESE CORONAIRE ACTIVE
Évérolimus
résultat thérapeutique

---
N1-VALIDE
XIENCE XPEDITION - Endoprothèse coronaire à libération de principe actif
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1716226/fr/xience-xpedition
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1716225/fr/xience-xpedition
Service attendu Suffisant - l'intérêt thérapeutique du stent enrobé d'everolimus XIENCE XPEDITION dans les indications retenues. - l'intérêt pour la santé publique du stent enrobé d'everolimus XIENCE XPEDITION compte tenu de la fréquence et du caractère de gravité de la pathologie. Amélioration du service attendu IV (mineure) Traitement des cas d'insuffisance coronaire nécessitant une concertation pluridisciplinaire impliquant une équipe médico-chirurgicale : - Sténose du tronc commun gauche non protégé dans certains cas où l'angioplastie pourra être envisagée (en fonction notamment du risque chirurgical et de la facilité d'accès des lésions) : par rapport au pontage aorto-coronaire chez les patients à risque chirurgical élevé. II (importante) par rapport à l'absence d'alternatives chez les patients contre-indiqués au pontage aorto-coronaire. V (absence) - Occlusion coronaire totale des artères coronaires natives (au-delà de 72 heures) dans la situation où il y a preuve préalable de l'ischémie et lorsque la lésion apparaît franchissable avec un taux de succès raisonnable : par rapport aux stents actifs déjà pris en charge. V (absence) - Première resténose intra-stent clinique de stent nu : ASA de niveau V par rapport aux stents actifs déjà pris en charge. V (absence) - Première resténose intra-stent clinique de stent actif (lésion 10 mm) : par rapport à l'angioplastie par ballon seul.
2013
false
false
false
Suffisant
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
endoprothèses à élution de substances
maladie des artères coronaires
évaluation technologique
immunosuppresseurs
Dilatation intraluminale de 3 vaisseaux coronaires ou plus avec pose d'endoprothèse, par voie artérielle transcutanée
Dilatation intraluminale de 2 vaisseaux coronaires avec pose d'endoprothèse, par voie artérielle transcutanée
Dilatation intraluminale d'un vaisseau coronaire avec pose d'endoprothèse, par voie artérielle transcutanée
Dilatation intraluminale de 2 vaisseaux coronaires avec artériographie coronaire, avec pose d'endoprothèse, par voie artérielle transcutanée
Dilatation intraluminale de 3 vaisseaux coronaires ou plus avec artériographie coronaire, avec pose d'endoprothèse, par voie artérielle transcutanée
ENDOPROTHESE CORONAIRE ACTIVE
Évérolimus
résultat thérapeutique

---
N1-VALIDE
XIENCE PRIME - Endoprothèse coronaire à libération de principe actif
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1716229/fr/xience-prime
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1716228/fr/xience-prime
Service attendu Suffisant - l'intérêt thérapeutique du stent enrobé d'everolimus XIENCE PRIME dans les indications retenues. - l'intérêt pour la santé publique du stent enrobé d'everolimus XIENCE PRIME compte tenu de la fréquence et du caractère de gravité de la pathologie. Amélioration du service attendu IV (mineure) Traitement des cas d'insuffisance coronaire nécessitant une concertation pluridisciplinaire impliquant une équipe médico-chirurgicale : - Sténose du tronc commun gauche non protégé dans certains cas où l'angioplastie pourra être envisagée (en fonction notamment du risque chirurgical et de la facilité d'accès des lésions) : par rapport au pontage aorto-coronaire chez les patients à risque chirurgical élevé. II (importante) par rapport à l'absence d'alternatives chez les patients contre-indiqués au pontage aorto-coronaire. V (absence) - Occlusion coronaire totale des artères coronaires natives (au-delà de 72 heures) dans la situation où il y a preuve préalable de l'ischémie et lorsque la lésion apparaît franchissable avec un taux de succès raisonnable : par rapport aux stents actifs déjà pris en charge. V (absence) - Première resténose intra-stent clinique de stent nu : par rapport aux stents actifs déjà pris en charge. V (absence) - Première resténose intra-stent clinique de stent actif (lésion 10 mm) : par rapport à l'angioplastie par ballon seul.
2013
false
false
false
Suffisant
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
endoprothèses à élution de substances
évaluation technologique
maladie des artères coronaires
immunosuppresseurs
Dilatation intraluminale de 3 vaisseaux coronaires ou plus avec pose d'endoprothèse, par voie artérielle transcutanée
Dilatation intraluminale de 2 vaisseaux coronaires avec pose d'endoprothèse, par voie artérielle transcutanée
Dilatation intraluminale d'un vaisseau coronaire avec pose d'endoprothèse, par voie artérielle transcutanée
Dilatation intraluminale d'un vaisseau coronaire avec artériographie coronaire, avec pose d'endoprothèse, par voie artérielle transcutanée
Dilatation intraluminale de 3 vaisseaux coronaires ou plus avec artériographie coronaire, avec pose d'endoprothèse, par voie artérielle transcutanée
ENDOPROTHESE CORONAIRE ACTIVE
Évérolimus
résultat thérapeutique

---
N1-VALIDE
Prise en charge des patients immuno-déprimés
http://www.orlfrance.org/download.php?id=194
Indication du niveau de preuve,
2013
true
O
ORL France
France
français
mélanome malin cutané
recommandation pour la pratique clinique
immunosuppresseurs
déficits immunitaires
immunologie en transplantation
sujet immunodéprimé
tumeurs cutanées
carcinome épidermoïde
tumeurs cutanées
carcinome épidermoïde
métastase tumorale
carcinome à cellules de Merkel
sarcome de Kaposi
mélanome
lymphomes
carcinome épidermoïde
transplantation
mélanome

---
N1-SUPERVISEE
L'azathioprine ou la 6-mercaptopurine dans l'induction de la rémission de la maladie de Crohn
http://www.cochrane.org/fr/CD000545
L'objectif principal était de déterminer l'efficacité et l'innocuité de l'azathioprine et de la 6-mercaptopurine dans l'induction de la rémission de la maladie de Crohn active.
2013
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
méta-analyse
résultat thérapeutique
induction de rémission
maladie de Crohn
azathioprine
mercaptopurine
immunosuppresseurs
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Greffe allogénique de première intention de cellules souches hématopoïétiques provenant de donneurs de la fratrie ayant des ALH compatibles comparée à une cyclosporine et/ou antithymocyte ou globuline antilymphocytaire de première intention contre l'anémie aplasique grave acquise
http://www.cochrane.org/fr/CD006407
Évaluer l'efficacité et les événements indésirables de la greffe allogénique de première intention de cellules souches hématopoïétiques provenant de donneurs de la fratrie ayant des ALH compatibles comparé à un traitement immunosuppresseur de première intention comprenant cyclosporine et/ou antithymocyte ou globuline antilymphocytaire chez les patients atteints d'anémie aplasique grave acquise.
2013
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
revue de la littérature
anémie aplasique
anémie aplasique
résultat thérapeutique
transplantation de cellules souches hématopoïétiques
fratrie
cyclosporines
étude comparative
immunosuppresseurs
sérum antilymphocyte
transplantation homologue
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Comparaison entre le tacrolimus et la ciclosporine en tant que traitement immunosuppresseur initial chez les personnes ayant reçu une greffe des poumons
http://www.cochrane.org/fr/CD008817
Évaluer les effets bénéfiques et nocifs du tacrolimus par rapport à la ciclosporine pour le traitement immunosuppresseur initial chez les personnes ayant reçu une greffe des poumons.
2013
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
revue de la littérature
transplantation pulmonaire
tacrolimus
ciclosporine
résultat thérapeutique
immunosuppresseurs
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Immunomodulateurs et immunosuppresseurs pour la sclérose en plaques : une méta-analyse en réseau
http://www.cochrane.org/fr/CD008933
Estimer l'efficacité relative et l'acceptabilité de l'interféron ß-1b (IFNß-1b) (Betaseron), de l'interféron bêta-1a (IFNß-1a) (Rebif et Avonex), de l'acétate de glatiramère, du natalizumab, de la mitoxantrone, du méthotrexate, du cyclophosphamide, de l'azathioprine, de l'immunoglobuline intraveineuse et des corticostéroïdes à long terme en comparaison avec un placebo ou un autre agent actif chez des participants atteints de SEP, et fournir un classement des traitements en fonction de leur efficacité et de leur rapport risque-bénéfice.
2013
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
méta-analyse
résultat thérapeutique
facteurs immunologiques
immunosuppresseurs
sclérose en plaques
immunomodulateurs
immunomodulation
résumé ou synthèse en français

---
N1-VALIDE
Réduire les risques d'infection au minimum après une transplantation d'organe en pédiatrie : des conseils aux praticiens
http://www.cps.ca/fr/documents/position/reduire-les-risques-infection-apres-transplantation-organe-pediatrie
Les patients d'âge pédiatrique qui ont subi une transplantation d'organe courent des risques associés à diverses maladies infectieuses. Ils y sont plus susceptibles en raison du traitement immunosuppresseur. Ces patients sont désormais de plus en plus soignés en milieu communautaire. Le présent point de pratique présente des conseils sur les aspects essentiels de la prévention et du traitement d'infections courantes
2013
false
N
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
français
transplantation d'organe
enfant
lutte contre l'infection
recommandation pour la pratique clinique
vaccins
vaccination
tests sérologiques
immunosuppresseurs
nourrisson

---
N1-SUPERVISEE
Transplantation d'organes
- Examen Classant National : Question(s) 127 Module(s) 8 -
http://www.cuen.fr/umvf/spip.php?article262
http://www.cuen.fr/umvf/spip.php?rubrique369
Aspects épidémiologiques et résultats des transplantations d'organes, Aspects médico-légaux des transplantations d'organes solides, Principes de choix dans la sélection du couple donneur-receveur et modalités du don d'organe, Principe du traitement immunosuppresseur, le cas de la transplantation rénale
2013
true
true
false
true
2eme cycle / master
Campus numérique de Néphrologie
France
197. Transplantation d'organes : Aspects épidémiologiques et immunologiques ; principes de traitement et surveillance ; complications et pronostic ; aspects éthiques et légaux
français
matériel enseignement
transplantation d'organe
transplantation rénale
acquisition d'organes et de tissus
immunosuppresseurs

---
N1-SUPERVISEE
Traitement immunosuppresseur dans la neuropathie vasculaire non systémique
http://www.cochrane.org/fr/CD006050
Déterminer si le traitement immunosuppresseur réduit l'incapacité et améliore les symptômes neurologiques dans la neuropathie vasculaire non systémique, et établir l'innocuité du traitement.
2013
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
revue de la littérature
immunosuppresseurs
résultat thérapeutique
vascularite
neuropathies périphériques
neuropathie vasculaire
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Tacrolimus
PROGRAF, PROTOPIC
http://lecrat.fr/spip.php?page=article&id_article=675
Le tacrolimus est un immunosuppresseur utilisé par voie orale, injectable et cutanée. Ses effets indésirables par voie générale sont notamment une hypertension artérielle, des anomalies de la fonction rénale et des troubles électrolytiques (en particulier hyperkaliémie). Par voie cutanée, les concentrations plasmatiques de tacrolimus sont faibles et de ce fait, ses effets secondaires systémiques sont rares à posologie usuelle. La demi vie plasmatique du tacrolimus est longue (en moyenne 43 heures).
2012
false
N
CRAT - Centre de Référence sur les Agents Tératogènes
France
français
tacrolimus
grossesse
immunosuppresseurs
tacrolimus
immunosuppresseurs
nouveau-né
allaitement maternel
D11AH01 - tacrolimus
L04AD02 - tacrolimus
PROGRAF 0,5mg gél
PROGRAF 1mg gél
PROGRAF 5mg gél
PROGRAF 5mg/1ml sol diluer p perf
PROTOPIC 0,1 % pom
PROTOPIC 0,03 % pom
PROGRAF
PROTOPIC
information sur le médicament
68330403
61217812
63395596
66737795
63213392
67798840
3400892471624
3400892471563
3400892026794
3400891800210
3400891800388
3400891800449

---
N1-SUPERVISEE
Les effets cutanés indésirables des antagonistes du TNFa
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=2275&langue=FR
Les antagonistes du TNFa, incluant l’adalimumab, l’étanercept et l’infliximab, représentent une classe de médicaments aux propriétés anti-inflammatoires et immunosuppressives. Les effets cutanés indésirables ne sont pas très fréquents mais très variés. Aucun profil des patients atteints n’est reconnu aujourd’hui. Les principaux effets aigus sont une réaction au site de l’injection et du prurit. A long terme, d’autres effets indésirables cutanés peuvent être d’ordre infectieux ou inflammatoire.
2012
false
true
false
Revue Médicale de Liège
Belgique
anti-inflammatoires
immunosuppresseurs
manifestations cutanées
maladies de la peau
maladies de la peau
Adalimumab
Infliximab
article de périodique
immunoglobuline G
récepteurs aux facteurs de nécrose tumorale

---
N1-VALIDE
Traitement immunomodulateur et immunosuppressif de la SEP - Résumé des recommandations actualisées pour l'année 2012
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/2012/39/fr/fms-01258.pdf
La sclérose en plaque (SEP) est considérée comme une maladie auto-immune du système nerveux central (SNC). L'inflammation du cerveau et de la moelle épinière entraîne une destruction de myéline et d'axones, ainsi qu'une dégénérescence neuronale. Les traitements autorisés actuellement ont pour cible principale d'influencer la réponse immunitaire pathologique.
2012
false
N
Forum Médical Suisse
Suisse
français
sclérose en plaques
article de périodique
recommandation professionnelle
immunomodulation
immunosuppresseurs
immunosuppression thérapeutique

---
N1-SUPERVISEE
Médicaments qui suppriment ou modifient le système immunitaire pour le traitement de la dermatomyosite et de la polymyosite
http://www.cochrane.org/fr/CD003643/medicaments-qui-suppriment-ou-modifient-le-systeme-immunitaire-pour-le-traitement-de-la
Évaluer les effets des immunosuppresseurs et des traitements immunomodulateurs contre la dermatomyosite et la polymyosite.
2012
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
méta-analyse
dermatomyosite
immunosuppresseurs
facteurs immunologiques
résultat thérapeutique
polymyosite
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Cibles et mécanismes d'action des immunosuppresseurs
http://www.assim.refer.org/colleges/colleges/styled/files/page80-l3.15.-immunosuppresseurs.pdf
La découverte et l'application clinique de drogues immunosuppressives ont, dans la deuxième moitié du XXe siècle, autorisé le développement des greffes d'organes et de cellules mais aussi permis le contrôle de certaines maladies auto-immunes. Dans un premier temps, ces molécules ont été sélectionnées pour leurs propriétés antiprolifératives.
2012
false
true
false
ASSIM
France
immunosuppresseurs
immunosuppresseurs
immunosuppresseurs
immunosuppresseurs
cours
immunosuppresseurs

---
N1-SUPERVISEE
CellCept - Mycophénolate mofétil
code ATC : L04AA06
http://www.ema.europa.eu/ema/index.jsp?curl=pages/medicines/human/medicines/000082/human_med_000688.jsp&murl=menus/medicines/medicines.jsp&mid=WC0b01ac058001d124
Le mycophénolate mofétil (MMF) est un agent immunosuppresseur qui est rapidement absorbé et déestérifié après administration orale ou i.v. de manière à former l'acide mycophénolique (MPA) qui est le métabolite actif. Celui-ci est un inhibiteur réversible, non-compétitif et sélectif de l'inosine monophosphate déshydrogénase ...
2012
false
N
EMA - Agence européenne des médicaments
Grande-Bretagne
français
anglais
flux de syndication
transplantation rénale
transplantation cardiaque
transplantation hépatique
adulte
acide mycophénolique
IMP dehydrogenase
enfant
adolescent
sujet âgé
interactions médicamenteuses
grossesse
allaitement maternel
évaluation préclinique de médicament
immunosuppresseurs
rejet du greffon
acide mycophénolique
immunosuppresseurs
administration par voie orale
perfusions veineuses
résultat thérapeutique
évaluation de médicament
agrément de médicaments
étiquetage de médicament
association de médicaments
mycophénolate mofétil
mycophénolate mofétil
L04AA06 - acide mycophénolique
notice médicamenteuse
résumé des caractéristiques du produit
évaluation médicament

---
N1-SUPERVISEE
Cyclosporine topique utilisée en cas de kératoconjonctivite atopique
http://www.cochrane.org/fr/CD009078
Déterminer l'efficacité et rassembler les données sur l'innocuité à partir des essais contrôlés randomisés (ECR) sur la CsA topique chez les patients avec une KCA
2012
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
administration par voie topique
méta-analyse
kératoconjonctivite
cyclosporines
immunosuppresseurs
résultat thérapeutique
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Advagraf - tacrolimus
Code ATC : L04AD02
http://www.ema.europa.eu/ema/index.jsp?curl=pages/medicines/human/medicines/000712/human_med_000629.jsp&murl=menus/medicines/medicines.jsp&mid=WC0b01ac058001d124
Advagraf est un médicament dont le principe actif est le tacrolimus. Il est disponible en capsules à libération prolongée de couleurs jaune et orange (contenant 0,5 mg de tacrolimus), blanche et orange (1 mg) et gris-rouge et orange (5 mg). «À libération prolongée» signifie que le tacrolimus est libéré lentement de la capsule en quelques heures...
2012
false
N
EMA - Agence européenne des médicaments
Grande-Bretagne
anglais
français
flux de syndication
ADVAGRAF 0,5mg gél LP
ADVAGRAF 1mg gél LP
ADVAGRAF 3 mg gél LP
ADVAGRAF 5mg gél LP
tacrolimus
rejet du greffon
transplantation rénale
transplantation hépatique
immunosuppresseurs
tacrolimus
tacrolimus
immunosuppresseurs
immunosuppresseurs
résultat thérapeutique
capsules
préparations à action retardée
adulte
rejet du greffon
tacrolimus
immunosuppresseurs
tacrolimus
immunosuppresseurs
L04AD02 - tacrolimus
administration par voie orale
ADVAGRAF
évaluation médicament
notice médicamenteuse
résumé des caractéristiques du produit
63931834
64297436
61727612
61604257
3400893331927
3400893092941
3400893093023
3400893093191

---
N1-SUPERVISEE
Tysabri - natalizumab
http://www.ema.europa.eu/ema/index.jsp?curl=pages/medicines/human/medicines/000603/human_med_001119.jsp&murl=menus/medicines/medicines.jsp&mid=WC0b01ac058001d124
http://www.ema.europa.eu/ema/generateFeed/medicines/WC500019828
TYSABRI est indiqué en monothérapie comme traitement de fond des formes très actives de sclérose en plaques (SEP) rémittente-récurrente pour les groupes de patients suivants : - Patients adultes âgés de 18 ans et plus présentant une forme très active de la maladie malgré un traitement par interféron bêta ou acétate de glatiramère. Ces patients peuvent être définis comme n'ayant pas répondu à un traitement complet et bien conduit par interféron bêta ou acétate de glatiramère (habituellement d'une durée d'au moins un an). Les patients doivent avoir présenté au moins 1 poussée au cours de l'année précédente alors qu'ils étaient sous traitement et doivent présenter au moins 9 lésions hyperintenses en T2 à l'Imagerie par Résonance magnétique (IRM) cérébrale ou au moins 1 lésion rehaussée après injection de Gadolinium. Un « non répondeur » peut également être défini comme un patient dont le taux de poussées n'a pas changé ou a augmenté par rapport à l'année précédente ou qui continue à présenter des poussées sévères. ou - Patients adultes âgés de 18 ans et plus présentant une sclérose en plaques rémittente-récurrente sévère et d'évolution rapide, définie par 2 poussées invalidantes ou plus au cours d'une année associées à 1 ou plusieurs lésion(s) rehaussée(s) après injection de Gadolinium sur l'IRM cérébrale ou une augmentation significative de la charge lésionnelle en T2 par rapport à une IRM antérieure récente...
2012
false
false
false
EMA - Agence européenne des médicaments
Grande-Bretagne
anglais
français
flux de syndication
Natalizumab
Natalizumab
évaluation de médicament
immunosuppresseurs
résultat thérapeutique
L04AA23 - natalizumab
immunosuppresseurs
TYSABRI 300mg sol diluer p perf
TYSABRI
68722564
3400892933405
évaluation médicament
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse
sclérose en plaques récurrente-rémittente
adulte
sujet âgé
grossesse
allaitement maternel
agrément de médicaments
Europe

---
N1-SUPERVISEE
Protopic - Tacrolimus
http://www.ema.europa.eu/ema/index.jsp?curl=pages/medicines/human/medicines/000374/human_med_001000.jsp&murl=menus/medicines/medicines.jsp&mid=WC0b01ac058001d124
http://www.ema.europa.eu/ema/generateFeed/medicines/WC500019709
Protopic est indiqué pour le traitement de la dermatite atopique modérée à sévère (eczéma, une éruption cutanée rouge qui démange ; le terme « atopique » indique un lien avec une allergie) chez les adultes répondant insuffisamment ou ne tolérant pas les traitements classiques. Le dosage le plus faible de Protopic (0,03 %) peut également être utilisé pour cette indication chez les enfants (à partir de 2 ans) répondant insuffisamment ou ne tolérant pas les traitements classiques...
2012
false
N
EMA - Agence européenne des médicaments
Grande-Bretagne
français
anglais
flux de syndication
eczéma atopique
adulte
enfant
tacrolimus
immunosuppresseurs
tacrolimus
tacrolimus
tacrolimus
immunosuppresseurs
immunosuppresseurs
immunosuppresseurs
résultat thérapeutique
évaluation de médicament
D11AH01 - tacrolimus
administration par voie cutanée
onguents
agrément de médicaments
PROTOPIC 0,1 % pom
PROTOPIC 0,03 % pom
PROTOPIC
résumé des caractéristiques du produit
évaluation médicament
notice médicamenteuse
63213392
67798840
3400892471624
3400892471563

---
N1-SUPERVISEE
Le daclizumab dans la sclérose en plaques récurrente-rémittente
http://www.cochrane.org/fr/CD008127
http://www.cochrane.org/fr/CD008127/le-daclizumab-zenapax-est-un-medicament-immunosuppresseur-dont-lefficacite-chez-les-patients-atteints-de-sclerose-en-plaques-sep-merite-quelque-attention
Contexte : Le traitement anti-CD25 au daclizumab semble être efficace chez les patients atteints de sclérose en plaques rémittente-récurrente (SEP-RR) pour ce qui concerne les résultats cliniques et l'observation IRM. En outre, il n'y a pas à ce jour de problèmes de sécurité graves découlant des tests cliniques. Objectifs : Évaluer l'efficacité et l'innocuité du daclizumab pour la progression clinique des patients atteints de sclérose en plaques rémittente-récurrente.
2012
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
daclizumab
immunosuppresseurs
immunosuppresseurs
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
daclizumab
sclérose en plaques récurrente-rémittente
anticorps monoclonaux humanisés
immunoglobuline G
anticorps monoclonaux humanisés
immunoglobuline G

---
N1-VALIDE
Transplantation d'organes
- Examen Classant National : Question(s) 127 Module(s) 8 -
http://www.assim.refer.org/raisil/raisil/page40/page40.html
http://campus.cerimes.fr/immunologie/enseignement/immuno_127/site/html/
aspects épidémiologiques, aspects immunologiques (types de rejets, mécanisme de la réaction allogénique), principes de traitement (médicaments immunosuppresseurs, principes thérapeutiques), complications et surveillance, aspects éthiques et légaux (décision d'inscription d'un patient sur une liste d'attente, prélèvement d'organes, décision d'attribution d'un greffon à un patient en liste d'attente)
2011
true
N
true
2eme cycle / master
UMVF - Campus d'Immunologie
France
197. Transplantation d'organes : Aspects épidémiologiques et immunologiques ; principes de traitement et surveillance ; complications et pronostic ; aspects éthiques et légaux
français
cours
transplantation d'organe
immunologie en transplantation
acquisition d'organes et de tissus
immunosuppresseurs
continuité des soins
complications postopératoires
rejet du greffon
transplantation d'organe
transplantation d'organe
acquisition d'organes et de tissus
allergie et immunologie
prévalence
rejet du greffon
rejet du greffon
transplantation d'organe
antigènes HLA
donneurs de tissus
épreuves classantes nationales

---
N1-VALIDE
Traitements immunosuppresseurs
- Examen Classant National : Question(s) 128 Module(s) 8 -
http://www.assim.refer.org/raisil/raisil/page41/page41.html
http://campus.cerimes.fr/immunologie/enseignement/immuno_128/site/html/
classification selon les principaux mécanismes d'action (traitements lymphoablatifs, antimétabolites, glucocorticoïdes, inhibiteurs de le calcineurine et rapamycine, anticorps CD25, inhibiteurs de TNF et d'IL-1, plasmaphérèse et immunoglobulines intra-veineuses) ; cas des greffes de cellules souches hématopoiétiques (CSH), cas des transplantations d'organes, cas des maladies auto-immunes et maladies inflammatoires chroniques
2011
true
N
true
2eme cycle / master
UMVF - Campus d'Immunologie
France
218. Athérome : épidémiologie et physiopathologie. Le malade poly-athéromateux
français
allergie et immunologie
immunosuppresseurs
immunosuppresseurs
immunosuppresseurs
rejet du greffon
rejet du greffon
maladies auto-immunes
transplantation de cellules souches hématopoïétiques
cours
épreuves classantes nationales

---
N3-AUTOINDEXEE
Prédire l'adhésion aux traitements immunosuppresseurs chez le patient transplanté : étude PrATIS
http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00626619/fr/
2011
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
Paris
France
thèse ou mémoire
collecte de données
transplants
Observance thérapeutique
immunosuppresseurs

---
N1-SUPERVISEE
Immunosuppresseurs dans le traitement de l'hématurie idiopathique bénigne
http://www.cochrane.org/fr/CD003965
L'hématurie idiopathique bénigne (HIB) est une maladie prévalente partout dans le monde qui entraîne une insuffisance rénale terminale (IRT) chez 15 à 20 % des patients dans les 10 ans, et chez 30 à 40 % dans les 20 ans suivant le déclenchement apparent de la maladie. Aucun traitement spécifique n'a encore été établi mais de nombreuses approches ont été étudiées.
2011
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
immunosuppresseurs
hématurie

---
N1-SUPERVISEE
Rapamune - Sirolimus
http://www.ema.europa.eu/ema/index.jsp?curl=pages/medicines/human/medicines/000273/human_med_001010.jsp&murl=menus/medicines/medicines.jsp&mid=WC0b01ac058001d124
http://www.ema.europa.eu/ema/generateFeed/medicines/WC500019719
Rapamune est utilisé pour empêcher l'organisme de rejeter un rein nouvellement greffé. Il est utilisé chez les adultes (âgés de 18 ans ou plus) présentant un risque de rejet faible à modéré. Il est recommandé d'utiliser Rapamune en association à la ciclosporine et aux corticostéroïdes (autres médicaments utilisés pour la prévention du rejet d'organe), pendant deux à trois mois. Au-delà de cette période, Rapamune peut être utilisé en traitement d'entretien avec des corticostéroïdes, mais seulement si le traitement par ciclosporine peut être arrêté. Le médicament n'est délivré que sur ordonnance....
2011
false
N
EMA - Agence européenne des médicaments
Grande-Bretagne
anglais
français
flux de syndication
sirolimus
immunosuppresseurs
rejet du greffon
sirolimus
immunosuppresseurs
résultat thérapeutique
L04AA10 - sirolimus
RAPAMUNE 1mg cp enr
RAPAMUNE 1mg/ml sol buv
RAPAMUNE 2mg cp enr
administration par voie orale
agrément de médicaments
adulte
RAPAMUNE 0,5 mg cp enr
RAPAMUNE
64597615
61752409
65164182
69171174
3400892380803
3400892288161
3400892460857
3400893539934
évaluation médicament
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse
association de médicaments
transplantation rénale

---
N1-SUPERVISEE
Kineret - Anakinra
Code ATC : L04AC03
http://www.ema.europa.eu/ema/index.jsp?curl=pages/medicines/human/medicines/000363/human_med_000874.jsp&murl=menus/medicines/medicines.jsp&mid=WC0b01ac058001d124
Kineret est indiqué dans le traitement des signes et symptômes de la polyarthrite rhumatoïde en association avec le méthotrexate, chez les patients dont la réponse au méthotrexate seul nest pas satisfaisante...
2011
false
N
EMA - Agence européenne des médicaments
Grande-Bretagne
français
anglais
flux de syndication
polyarthrite rhumatoïde
antagoniste du récepteur à l'interleukine-1
résultat thérapeutique
immunosuppresseurs
association de médicaments
Interleukine-1
L04AC03 - anakinra
évaluation médicament
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse

---
N1-VALIDE
Immunisations chez les enfants et les adultes immunodéprimés
http://www.aboutkidshealth.ca/Fr/HealthAZ/HealthandWellness/RoutineHealthCare/Pages/Immunizations-Children-Teens-Suppressed-Immune-Systems.aspx
Votre enfant entame un traitement qui sera immunosuppressif, ce qui affectera la façon dont son organisme réagit aux vaccins de routine qui le protègent contre des maladies. Ce guide explique comment les différents vaccins interagissent avec un traitement immunosuppressif. Il aborde aussi des situations spéciales comme voyager à l’étranger
2011
false
true
false
AboutKidsHealth
Canada
français
enfant
adulte
information patient et grand public
vaccins
immunosuppresseurs
vaccination

---
N1-SUPERVISEE
Interventions pour traiter l'arthrite psoriasique
http://www.cochrane.org/fr/CD000212
Évaluer les effets de la sulfasalazine, de l'auranofine, de l'étrétinate, de l'acide fumarique, des sels d'or en IM, de l'azathioprine, de l'efamol marine et du méthotrexate, en arthrite prosiasique.
2011
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
revue de la littérature
arthrite psoriasique
résultat thérapeutique
produits dermatologiques
immunosuppresseurs
antirhumatismaux
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Méthotrexate pour le maintien de la rémission dans la colite ulcéreuse
http://www.cochrane.org/fr/CD007560
Effectuer une revue systématique des essais contrôlés randomisés examinant l'efficacité et l'innocuité du méthotrexate dans le maintien de la rémission chez les patients atteints de colite ulcéreuse.
2011
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
revue de la littérature
méthotrexate
rectocolite hémorragique
résultat thérapeutique
immunosuppresseurs
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Immunosupresseurs dans le traitement des myopathies inflammatoires
Avis de la HAS sur la prise en charge à titre dérogatoire des spécialités pharmaceutiques, produits et prestations prévue à l'article L. 162-17-2-1 du code de la sécurité sociale (en application de l'article 56 de la LFSS 2007)
http://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/2010-05/is_myosites_art56_avis_has_2010-05-07_16-52-37_390.pdf
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_951083/immunosupresseurs-dans-le-traitement-des-myopathies-inflammatoires
Indications proposées à la prise en charge à titre dérogatoire : Traitement des dermatomyosites et des polymyosites dans les formes sévères, chez les patients intolérants aux corticoïdes ou corticodépendants ou dont la réponse thérapeutique est insuffisante en dépit de fortes doses de corticoïdes....
2010
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
corticothérapie
Rituximab
dermatomyosite
polymyosite
immunosuppresseurs
cyclophosphamide
mycophénolate mofétil
acide mycophénolique
léflunomide
isoxazoles
ciclosporine
méthotrexate
anticorps monoclonaux
L04A - immunosuppresseurs
ENDOXAN
CELLCEPT
ARAVA
NEORAL
SANDIMMUN perfusion
LEDERTREXATE
METHOTREXATE
MABTHERA
maladies rares
isoxazoles
anticorps monoclonaux d'origine murine
anticorps monoclonaux d'origine murine
information sur le médicament

---
N1-SUPERVISEE
Transplantation et Immunosuppresseurs
http://unt-ori2.crihan.fr/unspf/2010_Grenoble_Moulis_Immunosuppresseurs/
Madame D, 63 ans, 56 kg pour 160 cm revient en pneumologie pour son suivi mensuel à 2 mois d'une greffe pulmonaire sur un emphysème post-tabagique.
2010
true
true
false
true
UNSPF - Université Numérique des Sciences Pharmaceutiques Francophones
France
transplantation pulmonaire
immunosuppresseurs
cas clinique
enseignement pharmacie
immunosuppresseurs
rejet du greffon
allergie et immunologie
pneumologie
infection
transplantation pulmonaire

---
N1-SUPERVISEE
Méthotrexate pour le traitement de la sclérose en plaques
http://www.cochrane.org/fr/CD003208
Identifier et résumer les preuves d'innocuité et d'effets bénéfiques du méthotrexate chez les patients atteints de SEP.
2010
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
revue de la littérature
sclérose en plaques
méthotrexate
résultat thérapeutique
immunosuppresseurs
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
L'anémie hémolytique auto-immune - un défi diagnostique et thérapeutique
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/archiv/fr/2010/2010-37/2010-37-180.pdf
L’anémie hémolytique auto-immune (AHAI) est souvent la complication d’une maladie auto-immune ou d’un lymphome, mais peut aussi survenir en absence de maladie sous-jacente. Dans l’AHAI, la durée de survie des érythrocytes est diminuée par la fixation d’auto-anticorps sur les érythrocytes, parfois accompagnée d’une activation du complément. L’AHAI est cliniquement caractérisée par l’existence d’une anémie hémolytique combinée à un test direct à l’antiglobuline (test de Coombs direct) positif.
2010
false
true
false
Forum Médical Suisse
Suisse
anémie hémolytique auto-immune
anémie hémolytique auto-immune
anémie hémolytique auto-immune
immunosuppresseurs
article de périodique
anémie hémolytique auto-immune

---
N1-SUPERVISEE
Récidive VHC sur greffe hépatique
http://unt-ori2.crihan.fr/unspf/2010_Grenoble_Lepelley_VHC/
Un patient greffé sur une hépatite C présente une récidive virale. Gestion des traitements immunosuppresseurs.
2010
true
true
false
true
UNSPF - Université Numérique des Sciences Pharmaceutiques Francophones
France
transplantation hépatique
hépatite C
immunosuppresseurs
ribavirine
interférons
cas clinique
enseignement pharmacie
hépatite C
hépatite C
hépatite C
allergie et immunologie
gastroentérologie
infectiologie
récidive
rejet du greffon
immunosuppresseurs

---
N1-SUPERVISEE
Azathioprine ou 6-mercaptopurine pour le maintien de la rémission dans la maladie de Crohn
http://www.cochrane.org/fr/CD000067
Évaluer l'efficacité de l'azathioprine et de la 6-mercaptopurine pour maintenir la rémission dans la maladie de Crohn quiescente.
2010
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
méta-analyse
azathioprine
maladie de Crohn
mercaptopurine
résultat thérapeutique
induction de rémission
immunosuppresseurs
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Le méthotrexate dans la cirrhose biliaire primitive
http://www.cochrane.org/fr/CD004385
Évaluer les effets bénéfiques et nocifs du méthotrexate chez les patients atteints de cirrhose biliaire primitive.
2010
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
méta-analyse
méthotrexate
cirrhose biliaire
résultat thérapeutique
immunosuppresseurs

---
N1-SUPERVISEE
Traitement immunosuppresseur pour la néphropathie membraneuse idiopathique chez des adultes souffrant du syndrome néphrotique
http://www.cochrane.org/fr/CD004293
Contexte : La néphropathie membraneuse idiopathique (NMI) est la forme la plus courante de ce syndrome chez les adultes. La maladie suit un cours bénin ou indolent chez la majorité des patients, avec un taux de rémission spontanée complète ou partielle du syndrome néphrotique de 30 % ou plus. Malgré tout, 30 à 40 % des patients évoluent vers une insuffisance rénale en phase terminale (IRPT) en 5 à 15 ans. Objectifs : Évaluer les bénéfices et les effets délétères du traitement immunosuppresseur chez les adultes atteints de NMI.
2009
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
résultat thérapeutique
immunosuppresseurs
méta-analyse
résumé ou synthèse en français
syndrome néphrotique
adulte
immunosuppresseurs

---
N1-SUPERVISEE
Traitement immunosuppresseur pour la glomérulosclérose segmentaire et focale chez les adultes
http://www.cochrane.org/fr/CD003233
Contexte : Les corticoïdes restent le traitement le plus courant pour le syndrome néphrotique idiopathique, y compris pour la glomérulosclérose segmentaire et focale (FSGS). Cependant, seulement près de 20 % des patients souffrant de FSGS connaissent une rémission partielle ou complète du syndrome néphrotique malgré le traitement. Objectifs : Évaluer les effets de différents traitements immunomodulateurs et immunosuppresseurs chez les adultes souffrant de FSGS.
2009
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
glomérulonéphrite segmentaire et focale
glomérulosclérose segmentaire
immunosuppresseurs
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
immunosuppresseurs
adulte
glomérulonéphrite segmentaire et focale

---
N3-AUTOINDEXEE
Grippe H1N1 : Les conseils pour les patients atteints de rhumatisme inflammatoire ou de psoriasis traités par immunosuppresseurs ou biothérapies. Septembre 2009
http://www.sfdermato.com/doc/Grippe_H1N1recosmixtesSFR-SFDseptembre2009.pdf
2009
SFD - Société Française de Dermatologie
France
information patient et grand public
sous-type H1N1 du virus de la grippe A
immunosuppresseurs
patients
psoriasis
biothérapie
grippe
grippe humaine
rhumatismes inflammatoires
arthrite psoriasique
psoriasis

---
N1-SUPERVISEE
Suivi du patient après transplantation cardiaque : monitoring et adaptation de l'immunosuppression
http://www.revmed.ch/numero-205-page-1214.htm
La transplantation demeure aujourd'hui la meilleure option de traitement de l'insuffisance cardiaque terminale. Toutefois, de bons résultats ne peuvent être obtenus qu'avec un suivi rigoureux du patient, notamment au niveau de son immunosuppression. L'immunosuppression de base associe généralement un inhibiteur de la calcineurine (ciclosporine A ou tacrolimus), avec un agent antiprolifératif et des stéroïdes. Ces médicaments sont complétés par les inhibiteurs du mTOR, une classe d'immunosuppresseurs de développement plus récent. Cet article fait le point sur l'immunosuppression actuelle après transplantation cardiaque et les adaptations possibles, en fonction de la situation particulière de chaque patient, compte tenu des nouvelles options offertes par la pharmacologie actuelle.
2009
false
N
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
immunosuppresseurs
immunosuppression thérapeutique
transplantation cardiaque
article de périodique

---
N2-ASUPERVISER
GEMCIRENA 38 mg/ml, poudre pour solution pour perfusion
chlorhydrate de gemcitabine - CIS : 60033688 ;
http://agence-prd.ansm.sante.fr/php/ecodex/extrait.php?specid=60033688
Dénomination de la spécialité Composition en substances actives Titulaire(s) de l'AMM Données administratives Conditions de prescription et de délivrance Présentations
2009
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
désoxycytidine
antienzymes
antinéoplasiques antimétabolites
antiviraux
immunosuppresseurs
radiosensibilisants
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse

---
N2-ASUPERVISER
GEMCITABINE TEVA 38 mg/ml, poudre pour solution pour perfusion
CIS : 64968593 ;
http://agence-prd.ansm.sante.fr/php/ecodex/extrait.php?specid=64968593
Dénomination de la spécialité Composition en substances actives Titulaire(s) de l'AMM Données administratives Conditions de prescription et de délivrance Présentations
2009
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
désoxycytidine
antienzymes
antinéoplasiques antimétabolites
antiviraux
immunosuppresseurs
radiosensibilisants
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse

---
N2-ASUPERVISER
GLIMEPIRIDE ACTAVIS 1 mg, comprimé
CIS : 62596831 ;
http://agence-prd.ansm.sante.fr/php/ecodex/extrait.php?specid=62596831
Dénomination de la spécialité Composition en substances actives Titulaire(s) de l'AMM Données administratives Conditions de prescription et de délivrance Présentations
2009
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
immunosuppresseurs
hypoglycémiants
antiarythmiques
sulfonylurées
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse

---
N2-ASUPERVISER
GLIMEPIRIDE ACTAVIS 2 mg, comprimé
CIS : 64374676 ;
http://agence-prd.ansm.sante.fr/php/ecodex/extrait.php?specid=64374676
Dénomination de la spécialité Composition en substances actives Titulaire(s) de l'AMM Données administratives Conditions de prescription et de délivrance Présentations
2009
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
sulfonylurées
antiarythmiques
hypoglycémiants
immunosuppresseurs
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse

---
N2-ASUPERVISER
GLIMEPIRIDE ACTAVIS 3 mg, comprimé
CIS : 68615174 ;
http://agence-prd.ansm.sante.fr/php/ecodex/extrait.php?specid=68615174
Dénomination de la spécialité Composition en substances actives Titulaire(s) de l'AMM Données administratives Conditions de prescription et de délivrance Présentations
2009
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
sulfonylurées
antiarythmiques
hypoglycémiants
immunosuppresseurs
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse

---
N2-ASUPERVISER
GLIMEPIRIDE ACTAVIS 4 mg, comprimé
CIS : 62420114 ;
http://agence-prd.ansm.sante.fr/php/ecodex/extrait.php?specid=62420114
Dénomination de la spécialité Composition en substances actives Titulaire(s) de l'AMM Données administratives Conditions de prescription et de délivrance Présentations
2009
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
sulfonylurées
hypoglycémiants
immunosuppresseurs
antiarythmiques
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse

---
N1-VALIDE
Transplantation d'organes - Quelles voies de recherche ?
Expertise collective - synthèse et recommandations
http://www.inserm.fr/espace-journalistes/transplantation-d-organes-quelles-voies-de-recherche
http://www.ipubli.inserm.fr/handle/10608/83
Ce document présente la synthèse et les recommandations du groupe d'experts réunis par l'Inserm dans le cadre de la procédure d'expertise collective, pour répondre à la demande de l'Agence de la biomédecine concernant la transplantation d'organes solides et les axes prioritaires de recherche en transplantation. Ce travail s'appuie sur les données scientifiques disponibles en date du second semestre 2008.
2009
false
N
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
Paris
France
français
transplantation d'organe
immunologie en transplantation
immunosuppresseurs
immunosuppression thérapeutique
transplantation d'organe
adulte
enfant
recherche biomédicale
lésion d'ischémie-reperfusion
recommandation par consensus

---
N1-SUPERVISEE
Zenapax - Daclizumab
Ce médicament n'est plus autorisé - medicinal product no longer authorised
http://www.ema.europa.eu/ema/index.jsp?curl=pages/medicines/human/medicines/000198/human_med_001175.jsp&murl=menus/medicines/medicines.jsp&mid=WC0b01ac058001d124
Ce médicament n'est plus autorisé Zenapax est indiqué dans la prophylaxie du rejet aigu d'organe chez les patients recevant une transplantation rénale allogénique de novo, et doit être utilisé en association avec des protocoles immunosuppresseurs incluant ciclosporine et corticoïdes, chez les patients non hyperimmunisés.
2008
false
N
EMA - Agence européenne des médicaments
Grande-Bretagne
français
anglais
flux de syndication
corticothérapie
immunosuppresseurs
immunoglobuline G
rejet du greffon
transplantation rénale
transplantation homologue
association de médicaments
adulte
enfant
anticorps monoclonaux
immunoglobuline G
immunosuppresseurs
résultat thérapeutique
Interleukine-2
récepteurs à l'interleukine-2
évaluation de médicament
anticorps monoclonaux
daclizumab
L04AC01 - daclizumab
anticorps monoclonaux
immunoglobuline G
évaluation médicament
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse

---
N1-SUPERVISEE
Interactions médicamenteuses entre les antifongiques et les immunosuppresseurs
http://www.sfndt.org/sn/PDF/epro/ICAR/2008-05.pdf
Lors de la prescription d'antifongiques systémiques chez les patients transplantés, il est indispensable de prendre en considération le risque d'interaction médicamenteuse entre l'antifongique et les médicaments immunosuppresseurs. Une interaction peut résulter en un surdosage médicamenteux, de l'antifongique et/ou de l'immunosuppresseur, ou bien en un sousdosage et une perte d'efficacité...
2008
false
N
SFNDT - Société francophone de néphrologie, dialyse et transplantation
Paris
France
français
immunosuppresseurs
antifongiques
interactions médicamenteuses
transplantation rénale
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Tuberculose, agents anti-TNF et autres immunosuppresseurs : évolution des stratégies de prévention
http://www.em-consulte.com/article/197341
Cette mise au point a pour objectif de montrer comment, grâce à une approche épidémiologique opérationnelle, le risque de tuberculose (TB) peut être maîtrisé chez des malades sous immunosuppresseurs (IS). En effet, dans les pathologies où ces traitements sont indiqués, il est souvent difficile de faire la part entre les différents facteurs de risque : médicaments associés, maladie sous-jacente, comorbidités et endémie locale...
2008
false
N
Revue des maladies respiratoires / Société de Pneumologie de Langue Française
France
français
traitement corticostéroïde
corticothérapie
immunosuppresseurs
sujet immunodéprimé
tuberculose
facteur de nécrose tumorale alpha
évaluation des risques
hormones corticosurrénaliennes
tuberculose
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
CELLCEPT - Sortie de la Réserve Hospitalière - décret 2004
mycophénolate mofétil
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_683930/cellcept-sortie-de-la-reserve-hospitaliere-decret-2004
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_684042/cellcept-srh
Le mycophénolate mofétil (Cellcept ) est un immunosuppresseur sélectif de la famille des antimétabolites. C'est un ester de l'acide mycophénolique (MPA), inhibiteur sélectif, non compétitif et réversible de l'inosine monophosphate déshydrogénase. Il inhibe la synthèse des nucléotides à base de guanine. Le MPA a un effet cytostatique plus marqué sur les lymphocytes que sur les autres cellules. Le mycophénolate mofétil (Cellcept ) est indiqué en association à la ciclosporine et aux corticoïdes pour la prévention des rejets aigus d'organe chez les patients ayant bénéficié d'une allogreffe rénale, cardiaque ou hépatique.
2008
false
N
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
corticothérapie
acide mycophénolique
immunosuppresseurs
rejet du greffon
adulte
enfant
adolescent
mycophénolate mofétil
L04AA06 - acide mycophénolique
CELLCEPT 250 mg gél
CELLCEPT 500 mg cp
CELLCEPT 1g/5ml pdre p susp buv
CELLCEPT
69594306
63479642
62173094
3400892365664
3400891821321
3400891821499
recommandation de bon usage du médicament

---
N1-VALIDE
Conduite à tenir initiale chez un enfant sous immunosuppresseur présentant une infection sévère
http://pap-pediatrie.com/hematologie/conduite-%C3%A0-tenir-initiale-chez-un-enfant-sous-immunosuppresseur-pr%C3%A9sentant-une-infection
2007
false
false
false
Pas à Pas en Pédiatrie
France
français
enfant
algorithme
information scientifique et technique
immunosuppresseurs
infection
fièvre

---
N1-SUPERVISEE
Actualités sur les agents immunosuppresseurs utilisés en transplantation rénale
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=1599
Cet article met en évidence les diverses molécules, dont les plus récentes, utilisées en transplantation rénale ainsi que leurs avantages, en insistant sur le danger que présentent certains médicaments vis-à-vis de plusieurs pathologies aiguës...
2007
false
N
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
transplantation rénale
immunosuppresseurs
rejet du greffon
survie du greffon
qualité de vie
immunosuppresseurs
interactions médicamenteuses
ciclosporine
tacrolimus
azathioprine
acide mycophénolique
mycophénolate mofétil
sirolimus
L04A - immunosuppresseurs
information sur le médicament
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Une molécule anti-rejet pour traiter également la maladie de Huntington
http://www.curie.fr/fr/mort-cellulaire-une-molecule-anti-rejet-pour-traiter-egalement-la-maladie-de-huntington-001123
A l'Institut Curie, des chercheurs du CNRS et de l'Inserm viennent de montrer que la molécule FK 506, déjà utilisée en clinique pour éviter le rejet des greffes, pourrait traiter la maladie de Huntington. Cette pathologie, comme les maladies d'Alzheimer ou de Parkinson, se caractérise par la mort anormale d'une partie des neurones. Les chercheurs ont découvert que FK 506 pouvait bloquer la toxicité de la protéine huntingine qui, en entraînant la mort de certains neurones, est à l'origine de cette maladie
2006
false
N
Institut Curie
Paris
France
français
tacrolimus
maladie de Huntington
immunosuppresseurs
maladie de Huntington
neuroprotecteurs
calcineurine
information scientifique et technique

---
N1-VALIDE
Tacrolimus dans la maladie de Crohn (Le)
Tacrolimus for Crohn's Disease
http://www.cadth.ca/media/pdf/E0002_tacrolimus_cetap_f.pdf
http://www.cadth.ca/media/pdf/E0002_tacrolimus_cetap_e.pdf
technologie, stade de la réglementation, groupe cible, pratique courante, données probantes, effets indésirables, administration et coût, activités dans le domaine, taux d'utilisation, questions d'implantation, références ; 4 pages
2006
false
N
ACMTS - Agence canadienne des médicaments et des technologies de la santé
Canada
anglais
français
tacrolimus
immunosuppresseurs
résultat thérapeutique
Canada
fistule digestive
tacrolimus
immunosuppresseurs
maladie de Crohn
coûts des médicaments
essais contrôlés randomisés comme sujet
tacrolimus
immunosuppresseurs
maladie de Crohn
médecine factuelle
tacrolimus
immunosuppresseurs
L04AD02 - tacrolimus
évaluation médicament

---
N1-SUPERVISEE
Dosage sanguin de l'évérolimus
http://www.has-sante.fr/portail/display.jsp?id=c_533159
http://www.has-sante.fr/portail/display.jsp?id=c_533158
Le dosage de l'évérolimus sanguin est indiqué dans le suivi thérapeutique des transplantés cardiaques et rénaux traités par l'évérolimus. L'évérolimus est un immunosuppresseur de la classe pharmacothérapeutique des inhibiteurs de la protéine m-TOR, dont l'autre représentant est le sirolimus. Il a obtenu une autorisation de mise sur le marché (AMM) le 15 avril 2004 dans l'indication : prévention du rejet d'organe chez les patients adultes présentant un risque immunologique faible à modéré, recevant une allogreffe rénale ou cardiaque. L'AMM précisait que l'analyse de la relation efficacité-exposition et tolérance-exposition avait montré, tant en transplantation rénale que cardiaque, une incidence plus faible des rejets aigus, confirmés par la biopsie chez les patients atteignant des concentrations résiduelles d'évérolimus dans le sang total supérieures ou égales à 3ng/ml, comparativement aux patients dont les concentrations résiduelles sont inférieures à 3 ng/ml.
2006
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
Évérolimus
Évérolimus
immunosuppresseurs
transplantation cardiaque
transplantation rénale
évaluation des actes professionnels

---
N1-SUPERVISEE
Interactions médicamenteuses entre les antipaludéens et les immunosuppresseurs
http://www.sfndt.org/sn/PDF/epro/ICAR/2006-08.pdf
Lorsqu'un patient transplanté d'organe envisage un séjour dans un pays étranger, notamment les pays de la zone tropicale, la question des interactions médicamenteuses entre les immunosuppresseurs et le traitement prophylactique antipaludéen se pose...
2006
false
N
SFNDT - Société francophone de néphrologie, dialyse et transplantation
Paris
France
français
immunosuppresseurs
interactions médicamenteuses
paludisme
antipaludiques
transplantation rénale
chimioprévention
sirolimus
tacrolimus
ciclosporine
acide mycophénolique
chloroquine
proguanil
atovaquone
méfloquine
doxycycline
mycophénolate mofétil
P01B - antipaludéens
L04A - immunosuppresseurs
information sur le médicament
article de périodique

---
N1-VALIDE
Pimécrolimus et tacrolimus pour la dermatite atopique
http://www.minerva-ebm.be/fr/article/671
Quelles sont l'efficacité et la sécurité d'un traitement local par pimécrolimus ou tacrolimus versus corticostéroïdes chez des patients présentant une dermatite atopique ?
2006
false
N
minerva-ebm.be
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
traitement corticostéroïde
Traitement par glucocorticoïdes
corticothérapie
eczéma atopique
produits dermatologiques
résultat thérapeutique
administration par voie topique
onguents
hydrocortisone
bétaméthasone
glucocorticoïdes
tacrolimus
tacrolimus
anti-inflammatoires
enfant
immunosuppresseurs
adulte
nourrisson
calcineurine
pimécrolimus
D11AH02 - pimécrolimus
lecture critique d'article
étude comparative

---
N1-SUPERVISEE
Protopy - Tacrolimus
Ce médicament n'est plus autorisé - medicinal product no longer authorised
http://www.ema.europa.eu/ema/index.jsp?curl=pages/medicines/human/medicines/000375/human_med_001001.jsp&murl=menus/medicines/medicines.jsp&mid=WC0b01ac058001d124
Protopy est indiqué pour le traitement de la dermatite atopique modérée à sévère (eczéma, une éruption cutanée rouge qui démange ; le terme « atopique » indique un lien avec une allergie) chez les adultes répondant insuffisamment ou ne tolérant pas les traitements classiques. Le dosage le plus faible de Protopy (0,03 %) peut également être utilisé pour cette indication chez les enfants (à partir de 2 ans) répondant insuffisamment ou ne tolérant pas les traitements classiques...
2006
false
N
EMA - Agence européenne des médicaments
Grande-Bretagne
français
anglais
flux de syndication
tacrolimus
eczéma atopique
immunosuppresseurs
résultat thérapeutique
évaluation de médicament
D11AH01 - tacrolimus
notice médicamenteuse
évaluation médicament
résumé des caractéristiques du produit

---
N1-SUPERVISEE
Nouvelles stratégies dans le traitement des vasculites associées aux ANCA
http://www.revmed.ch/mh/Revue-medicale-suisse/2005/RMS-1/30131
Le traitement initial universellement admis dans les vasculites associées aux ANCA est l'association de corticostéroïdes à hautes doses (1 mg/kg) et de médicaments cytotoxiques. Le cyclophosphamide est le traitement cytotoxique le plus efficace et le plus utilisé dans les cas sévères. En raison de ses effets secondaires à court et long termes, de nouvelles stratégies thérapeutiques sont à l'étude. Elles comprennent notamment l'utilisation d'un schéma thérapeutique séquentiel (par exemple : cyclophosphamide suivi par azathioprine ou cyclophosphamide suivi par méthotrexate) et/ou l'utilisation de nouveaux immunosuppresseurs (par exemple : mycophénolate mofétil, anti-TNF-a).
2005
false
true
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
facteurs immunologiques
anticorps anticytoplasme des polynucléaires neutrophiles
immunosuppresseurs
vascularites associées aux anticorps antineutrophiles cytoplasmiques
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Interactions médicamenteuses entre les antituberculeux et les immunosuppresseurs
http://www.sfndt.org/sn/PDF/epro/ICAR/2005-12.pdf
La prévalence de la tuberculose chez les transplantés rénaux est non négligeable : 0,45 % ou 2,5 cas/1000 personnes/an. Les traitements immunosuppresseurs sont, pour nombre d'entre eux, à fort risque d'interaction médicamenteuse avec le traitement antituberculeux...
2005
false
N
SFNDT - Société francophone de néphrologie, dialyse et transplantation
Paris
France
français
antibiothérapie
immunosuppresseurs
interactions médicamenteuses
tuberculose
antituberculeux
transplantation rénale
rifampicine
isoniazide
éthambutol
pyrazinamide
ciclosporine
tacrolimus
sirolimus
acide mycophénolique
immunosuppresseurs
mycophénolate mofétil
J04A - antituberculeux
L04A - immunosuppresseurs
article de périodique
information sur le médicament
tableau

---
N1-SUPERVISEE
Le traitement immunosuppresseur en transplantation rénale pédiatrique
Article de synthèse
http://www.amub.be/revue-medicale-bruxelles/download/215
Les progrès de l'immunosuppression durant ces dix dernières années ont amélioré de manière significative la survie du patient et du greffon rénal. Les stratégies thérapeutiques utilisées évoluent de manière constante au cours du temps. Le but de l'immunosuppression reste la recherche du meilleur compromis entre l'efficacité à long terme et la diminution des effets secondaires. L'avenir de l'immunosuppression consistera probablement en deux stratégies parallèles : une meilleure utilisation de l'arsenal immunosuppresseur en visant l'épargne des corticoïdes et des anticalcineurines et le développement de stratégies plus novatrices d'induction de tolérance du greffon. Rev Med Brux 2005 ; 26 : 505-12
2005
false
N
Revue Médicale de Bruxelles
Belgique
français
corticothérapie
enfant
transplantation rénale
immunosuppresseurs
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Everolimus
http://www.cadth.ca/media/pdf/108_No57_everolimus_edrug_f.pdf
dénomination générique, fabricant, indications, état actuel, description, traitements existants, coût, données probantes, effets indésirables, commentaire, références ; 6 pages
2004
false
false
false
ACMTS - Agence canadienne des médicaments et des technologies de la santé
Canada
français
Évérolimus
ciclosporine
association de médicaments
rejet du greffon
transplantation cardiaque
transplantation rénale
essais cliniques comme sujet
immunosuppresseurs
L04AA18 - évérolimus
évaluation médicament

---
N3-AUTOINDEXEE
Pharmacogénétique des immunosuppresseurs
http://www.sfndt.org/sn/PDF/enephro/publications/actualites/2004/2004_21.pdf
2004
SFNDT - Société francophone de néphrologie, dialyse et transplantation
Paris
France
information scientifique et technique
immunosuppresseurs
pharmacogénétique

---
N1-VALIDE
Busilvex - busulfan
avis de la commission de transparence
http://www.has-sante.fr/portail/display.jsp?id=c_244830
caractéristiques, recommandations de bon usage (groupe I, groupe II, groupe III), personnes autorisées, éléments quantitatifs, annexes ; 6 pages
2004
false
N
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
busulfan
immunosuppresseurs
L01AB01 - busulfan
BUSILVEX 6mg/ml sol diluer p perf
BUSILVEX
65643325
3400893193587
recommandation de bon usage du médicament

---
N1-SUPERVISEE
CERTICAN comprimé 0.25, 0.5, 0.75, 1.0 mg ; comprimé dispersible, 0.25 et 0.1 mg
RAPPORT PUBLIC D'EVALUATION
http://www.ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/dbda7fe66d7fe72cc5b2b2fc768962d1.pdf
Certican est indiqué pour la prévention du rejet d'organe chez les patients adultes présentant un risque immunologique faible à modéré recevant une allogreffe rénale ou cardiaque. Certican doit être utilisé en association avec de la ciclosporine et des corticoïdes ...
2004
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
corticothérapie
Évérolimus
Évérolimus
immunosuppresseurs
rejet du greffon
immunosuppresseurs
évaluation médicament

---
N1-SUPERVISEE
Les immunosuppresseurs topiques : nouvelle approche thérapeutique de la dermatite atopique
http://www.amub.be/revue-medicale-bruxelles/download/8
L'efficacité des immunosuppresseurs topiques sur la dermatite atopique est incontestable. Ces substances bloquent l'activation des cellules T et inhibent la production des cytokines. Leur mode d'administration aux adultes et enfants de plus de deux ans est de deux applications par jour en traitement intermittent avec une photoprotection des zones traitées. Leur place dans la stratégie de prise en charge de la dermatite atopique reste à définir. Les effets secondaires sont des réactions d'intolérance locale et d'infections cutanées...
2003
false
N
Revue Médicale de Bruxelles
Belgique
français
immunosuppresseurs
eczéma atopique
article de périodique

---
N1-VALIDE
Actualités néphrologiques Jean Hamburger
Hôpital Necker 2001
http://www.sfndt.org/sn/enephro/publications/necker/2001.htm
http://www.sfndt.org/sn/PDF/enephro/publications/actualites/2001/2001_25.pdf
suicide des cellules et système immunitaire, contrôle de l'apoptose : quel avenir thérapeutique, clearance phagocytaire des cellules en voie d'apoptose et régulation de l'inflammation glomérulaire, déficit en complément, maladie lupique et apoptose, quelle est la cible optimale de pression artérielle chez les sujets avec une maladie rénale, hypertension hyperkaliémique familiale (syndrome de Gordon) : analyse de la variabilité phénotypique par l'étude de 7 familles, fibrose rénale et système rénine-angiotensine, phénomènes inflammatoires induits par l'angiotensine II et nouvelles approches thérapeutiques, polymorphismes des gènes du système rénine et progression de l'atteinte rénale : une revue critique, contrôle central de la formation osseuse, la leptine dans l'insuffisance rénale, rôle du polynucléaire neutrophile dans les maladies rénales, fonction du polynucléaire neutrophile dans l'insuffisance rénale, quels patients tirent profit de l'angioplastie rénale ?, le rythme de l'hémodialyse : fréquente, prolongée ou fréquente et prolongée ?, néphrine : son rôle dans le rein normal et pathologique, podocine et syndromes néphrotiques cortico-résistants, biologie du podocyte : un nouveau pas en avant, réparation de l'inflammation glomérulaire, les cellules souches hématopoïétiques : applications thérapeutiques dans les maladies auto-immunes et en transplantation d'organe, sénescence rénale, sénescence cellulaire et leur rôle en néphrologie et transplantation, néphrotoxicité des traitements immunosuppresseurs utilisés en transplantation rénale, génétique de la néphropathie diabétique : où en sommes-nous dans la recherche des gènes de susceptibilité ?, maladie de Fabry : manifestations cliniques et progrès récents dans la correction du déficit enzymatique
2001
false
N
SFNDT - Société francophone de néphrologie, dialyse et transplantation
Paris
France
français
système immunitaire
apoptose
protéines du système du complément
lupus érythémateux disséminé
hypertension artérielle
pseudohypoaldostéronisme
pseudohypoaldostéronisme
système rénine-angiotensine
Angiotensine-II
inflammation
système rénine-angiotensine
densité osseuse
leptine
insuffisance rénale
granulocytes
angioplastie
dialyse rénale
protéines membranaires
syndrome néphrotique
facteurs de transcription
glomérulonéphrite
cellules souches hématopoïétiques
maladies auto-immunes
transplantation d'organe
vieillissement de la cellule
insuffisance rénale chronique
immunosuppresseurs
immunosuppresseurs
néphropathies diabétiques
prédisposition génétique à une maladie
apoptose
taux de filtration glomérulaire
maladies du rein
podocytes
protéines et peptides de signalisation intracellulaire
barrière de filtration glomérulaire
podocine
néphrine
microscopie
congrès ou conférence
figure
monographie
bibliographie

---
Courriel
03/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.