CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : hyponatrémie;

Définition VIDAL : Diminution du taux de sodium ( sel) dans le sang.;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :


N3-AUTOINDEXEE
Edarbyclor (azilsartan médoxomil et chlorthalidone)
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/medeff/bulletin/hpiw-ivps_2016-10-fra.php#a19
Edarbyclor est contre-indiqué chez les patients présentant une hyponatrémie réfractaire. Edarbyclor peut provoquer une hyponatrémie. Il faut surveiller les électrolytes sériques périodiquement. La déplétion volémique et/ou sodée doit être corrigée avant le traitement...
2016
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
C09DA09 - azilsartan médoxomil et diurétiques
association médicamenteuse
chlortalidone
azilsartan médoxomil
hyponatrémie
avis de pharmacovigilance
benzimidazoles
oxadiazoles

---
N1-VALIDE
L’hyponatrémie du sujet âgé : implication dans la fragilité
http://www.amub.be/revue-medicale-bruxelles/article/lhyponatremie-du-sujet-age-implication-dans-la-fra-1154
http://www.amub.be/revue-medicale-bruxelles/download/1154
Cette revue de la littérature met l’accent sur l’importance d’un dépistage et d’une prise en charge systématique de l’hyponatrémie chez la personne âgée, même dans ses formes mineures et considérées comme asymptomatiques
2015
false
false
false
Revue Médicale de Bruxelles
Belgique
français
article de périodique
hyponatrémie
personne âgée fragile
hyponatrémie
hyponatrémie
hyponatrémie
facteurs de risque
hyponatrémie

---
N1-VALIDE
Hyponatrémie et médicaments
In Bulletin d’information du CAPP, N 65, octobre 2015
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/pharmacologie_et_toxicologie_cliniques/documents/cappinfo65_siadh.pdf
De nombreux médicaments peuvent entraîner des hyponatrémies. Les principales classes de médicaments à surveiller sont les diurétiques, les antidépresseurs, les neuroleptiques, les antinéoplasiques et immunomodulateurs. Les médicaments induisant la soif ou des nausées sont à risque de causer une hyponatrémie. Les principaux facteurs de risque de développer une hyponatrémie sont l’âge avancé et les traitements par des diurétiques. Le diagnostic de SIADH nécessite de mesurer simultanément la natrémie, l’osmolalité plasmatique et la natriurie. Pour plus d’informations concernant les médicaments hyponatrémiants et leurs mécanismes, consulter la revue intitulée «A review of drug-induced hyponatremia»...
2015
false
false
false
CAPP-Info
Suisse
français
article de périodique
hyponatrémie
hyponatrémie
facteurs de risque
diurétiques
syndrome de sécrétion inappropriée d'ADH
antidépresseurs
neuroleptiques
anticonvulsivants
antinéoplasiques
immunomodulateurs
hyponatrémie
facteurs immunologiques

---
N1-SUPERVISEE
Solutions de perfusion isotoniques
http://www.swiss-paediatrics.org/sites/default/files/13-14.pdf
Dans les années 50, quand les voies veineuses ont commencé à être utilisées de plus en plus chez l’enfant, la question s’est posée de savoir quelle solution il fallait donner à ces enfants par ce nouvel accès. Holliday et Segar ont publié un article en 1957 dans Pediatrics qui allait devenir la référence pour les perfusions, quasiment jusqu’à maintenant.
2015
false
true
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
article de périodique
solution isotonique
solution isotonique
solution isotonique
enfant
hyponatrémie
solution isotonique
perfusion

---
N1-SUPERVISEE
Dysnatrémie
http://wiki.side-sante.fr/doku.php?id=sides:ref:reanimation:dysnatremie
L'hyponatrémie est le désordre hydroélectrolytique le plus fréquent en pratique clinique. Sa prévalence varie de 3 à 20% et son incidence chez les patients hospitalisés est de 1 à 2 %. Elle se définit par une natrémie est inférieure à 135mmol/l. Le plus souvent, elle est modérée et asymptomatique mais l'hyponatremie aigue ou sévére (natrémie 120mmol/l) peut avoir des conséquences graves.
2015
true
false
true
2eme cycle / master
CC BY-NC-SA 3.0
SIDES - Référentiel du Collège National des Enseignants de Réanimation
France
265. Troubles de l'équilibre acido-basique et désordres hydro-électrolytiques
français
cours
hyponatrémie
hyponatrémie
hyponatrémie
hyponatrémie
hyponatrémie
hypernatrémie
hypernatrémie
hypernatrémie
hypernatrémie
hématologie

---
N1-SUPERVISEE
Dysnatrémies
http://www.cnerea.fr/UserFiles/File/national/desc-des/livre-masson-2015/metabo/dysnatremie.pdf
L'hyponatrémie est le désordre hydroélectrolytique le plus fréquent en pratique clinique. Sa prévalence varie de 3 à 20% et son incidence chez les patients hospitalisés est de 1 à 2 %. Elle se définit par une natrémie est inférieure à 135mmol/l. Le plus souvent, elle est modérée et asymptomatique mais l’hyponatremie aigue ou sévére (natrémie 120mmol/l) peut avoir des conséquences graves.
2015
true
false
false
2eme cycle / master
CNER - Collège National des Enseignants de la Réanimation
France
265. Troubles de l'équilibre acido-basique et désordres hydro-électrolytiques
français
cours
hyponatrémie
hyponatrémie
hyponatrémie
hyponatrémie
hyponatrémie
hypernatrémie
hypernatrémie
hypernatrémie
hypernatrémie
épreuves classantes nationales

---
N3-AUTOINDEXEE
Diurétiques thiazidiques et risque d'hyponatrémie
http://www.cbip.be/Folia/2004/F31F07H.cfm
article de périodique
inhibiteurs du symport chlorure sodium
hyponatrémie
risque

---
N1-VALIDE
Le risque d'hyponatrémie aiguë chez les enfants et les adolescents hospitalisés sous soluté intraveineux d'entretien
http://www.cps.ca/fr/documents/position/hyponatremie-aigue-chez-les-enfants-et-les-adolescents-hospitalises
L'hyponatrémie aiguë d'origine nosocomiale est de plus en plus reconnue comme une cause de morbidité et de mortalité chez les enfants. Elle est surtout attribuée à l'utilisation de solutés intraveineux (IV) hypotoniques pour respecter les besoins liquidiens et électrolytiques. Le présent point de pratique expose les connaissances actuelles du problème et contient un résumé des recherches récentes sur le sujet. Il contient également des recommandations détaillées sur la prescription de soluté IV d'entretien chez les enfants de un mois à 18 ans. On recommande d'utiliser des liquides isotoniques (D5W et NaCl à 0,9 %) dans la plupart des cas. Il faut éviter les solutés IV hypotoniques qui contiennent moins de 0,45 % de NaCl pour administrer les solutés IV d'entretien habituels.
2013
false
N
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
français
hyponatrémie
enfant hospitalisé
adolescent hospitalisé
Maladie iatrogène
recommandation professionnelle
solution hypotonique

---
N1-VALIDE
Quel soluté de perfusion pour l'enfant en arrêt alimentaire de courte durée ?
http://pap-pediatrie.com/nutrition/quel-solut%C3%A9-de-perfusion-pour-lenfant-en-arr%C3%AAt-alimentaire-de-courte-dur%C3%A9e
2012
false
false
false
Pas à Pas en Pédiatrie
France
français
enfant
algorithme
information scientifique et technique
hyponatrémie
perfusions parentérales
hyponatrémie

---
N1-VALIDE
Diagnostic différentiel et prise en charge de l'hyponatrémie
http://rms.medhyg.ch/numero-294-page-1054.htm
L'hyponatrémie est le trouble électrolytique le plus fréquent et peut être associé à une morbi-mortalité augmentée. Elle est le plus souvent la conséquence d'un trouble de l'homéostasie hydrique. La natrémie et l'homéostasie hydrique sont régulées essentiellement à travers le maintien de l'osmolalité plasmatiqu
2011
false
N
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
hyponatrémie
hyponatrémie

---
N3-AUTOINDEXEE
Glandes endocrines, nutrition - Sémio clinique - Hyponatrémies liées à l’ADH : étiologies
http://umvf.cerimes.fr/media/ressWikinu/p2d1/chabre_olivier_2a_p15/index.htm
2011
false
true
true
1er cycle / licence
Université Joseph Fourier de Grenoble (UJF)
France
français
cours
nutrition
glandes endocrines
surnutrition
hyponatrémie
alcohol dehydrogenase
malnutrition
hyponatrémie
vasopressines
clinique

---
N1-SUPERVISEE
Approche diagnostique de l'hyponatrémie
http://rms.medhyg.ch/numero-269-page-2074.htm
L’hyponatrémie est le trouble électrolytique le plus fréquemment rencontré en milieu hospitalier et peut être associé à une morbidité et une mortalité non négligeables. Nous résumons ici son approche diagnostique basée sur la physiopathologie. L’appréciation clinique du status volémique, la mesure de l’osmolalité plasmatique et le spot urinaire sont des éléments-clés de la prise en charge de ce trouble électrolytique.
2010
false
true
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
hyponatrémie
hyponatrémie
hyponatrémie
hyponatrémie
article de périodique
hyponatrémie

---
N1-VALIDE
SAMSCA (tolvaptan), antagoniste de la vasopressine
Cardiologie - Nouveau médicament
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_983200/samsca-tolvaptan-antagoniste-de-la-vasopressine
SAMSCA est un antagoniste sélectif des récepteurs V2 de la vasopressine, indiqué dans le traitement des adultes ayant une hyponatrémie secondaire à un syndrome de sécrétion inappropriée d'hormone antidiurétique (SIADH). Chez ces patients, son efficacité en termes d'augmentation de la natrémie par rapport au placebo n'a été démontrée que dans une analyse en sous-groupe. Son intérêt en termes de morbi-mortalité chez les patients hospitalisés pour aggravation de leur insuffisance cardiaque n'a pas été démontré...
2010
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
Antagonistes des récepteurs de l'hormone antidiurétique
Antagonistes des récepteurs de l'hormone antidiurétique
SAMSCA
récepteur V2 de la vasopressine
tolvaptan
benzazépines
récepteurs à la vasopressine
hyponatrémie
C03XA01 - tolvaptan
adulte
remboursement par l'assurance maladie
continuité des soins
syndrome de sécrétion inappropriée d'ADH
sujet âgé
résultat thérapeutique
tolvaptan
benzazépines
avis de la commission de transparence
recommandation de bon usage du médicament

---
N1-SUPERVISEE
Les vaporisateurs nasaux de desmopressine (y compris le vaporisateur nasal Apo-Desmopressin) sont associés à un risque accru d'effets secondaires graves comprenant la rétention d'eau avec abaissement des taux de sodium dans le sang (hyponatrémie). - Pour les professionnels de la santé
Desmopressin nasal sprays (including Apo-Desmopressin Spray) are associated with an increased risk of serious side effects involving water retention and decreased blood sodium levels (hyponatremia). - For Health Professionals
http://healthycanadians.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2008/14035a-fra.php
Risque accru d'hyponatrémie et d'intoxication hydrique associé à toutes les préparations intranasales de desmopressine, une médication antidiurétique comprenant le vaporisateur Apo-Desmopressin...
2008
false
N
Santé Canada
Ottawa
Canada
français
anglais
desmopressine
administration par voie nasale
hyponatrémie
antidiurétiques
intoxication par l'eau
pulvérisations nasales
avis de pharmacovigilance

---
N1-SUPERVISEE
Le vaporisateur DDAVP (acétate de desmopressine vaporisateur nasal) et la solution Rhinyle DDAVP (desmopressine en préparation intranasale) ont été associés à un risque plus élevé d'hyponatrémie
DDAVP Spray (desmopressin acetate nasal spray) and DDAVP Rhinyle (desmopressin acetate nasal solution) have been associated with an increased risk of hyponatremia - For Health Professionals
http://healthycanadians.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2008/14027a-fra.php
http://healthycanadians.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2008/14502a-fra.php
Ferring Produits Pharmaceutiques, en collaboration avec Santé Canada, désire vous informer que, l'utilisation de toutes les préparations intranasales de desmopressine, notamment le Vaporisateur de DDAVP et la solution de DDAVP, n'est plus indiquée pour le traitement de l'Énurésie nocturne primaire (ÉNP), à cause d'un risque accru d'hyponatrémie associé aux préparations nasales...
2008
false
N
Santé Canada
Ottawa
Canada
français
anglais
desmopressine
antidiurétiques
administration par voie nasale
hyponatrémie
pulvérisations nasales
avis de pharmacovigilance

---
N1-SUPERVISEE
Le danger des désordres électrolytiques
http://www.stacommunications.com/journals/leclinicien/2007/8-%20Aout2007/069_Desordreselectros.pdf
2007
false
N
Le Clinicien - la revue de formation médicale continue
Canada
français
hyperkaliémie
hypernatrémie
hyperkaliémie
hypokaliémie
hyponatrémie
hypernatrémie
hypokaliémie
hyponatrémie
article de périodique

---
N3-AUTOINDEXEE
Anciens et nouveaux concepts dans le traitement de l'hyponatrémie symptomatique
http://revmed.ch/rms/2007/RMS-101/32117
2007
article de périodique
sujet âgé
Conception
hyponatrémie

---
N3-AUTOINDEXEE
L'hyponatrémie: une conséquence diluée de l'hydratation
Hyponatrémie
http://www.fmoq.org/Lists/FMOQDocumentLibrary/fr/Le%20M%C3%A9decin%20du%20Qu%C3%A9bec/Archives/2000%20-%202009/051-055Lassonde1205.pdf
2005
false
true
false
Le Médecin du Québec
Canada
français
hyponatrémie
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
COMMENT JE TRAITE ... UNE HYPONATREMIE
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=952&langue=FR
L'hyponatrémie est le trouble ionique le plus fréquemment rencontré en clinique. Il reste, toutefois, de prise en charge difficile et délicate : un traitement trop rapide ou trop tardif d'une hyponatrémie sévère peut être associé à des lésions neurologiques gravissimes. ; 4 pages
2003
false
N
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
hyponatrémie
myélinolyse centropontine
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
COMMENT J'EXPLORE ... UNE HYPONATREMIE
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=951&langue=FR
La découverte fortuite ou recherchée, dans le cadre d'un bilan orienté, d'une hyponatrémie même modérée ( 135 meq/l) impose un contrôle clinique et biologique complémentaire permettant d'en découvrir l'origine...
2003
false
N
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
hyponatrémie
hyponatrémie
article de périodique

---
Courriel
01/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.