CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : hyperprolactinémie;

Synonyme MeSH : Syndrome de sécrétion inappropriée d'hormone lutéotrope; Syndrome de sécrétion inappropriée de PRL; Syndrome de sécrétion inappropriée de LTH; Syndrome de sécrétion inappropriée de prolactine;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :


N1-VALIDE
Prise en charge des prolactinomes
http://rms.medhyg.ch/numero-395-page-1522.htm
Longtemps sous-estimée, la prévalence des adénomes hypophysaires symptomatiques peut être évaluée à 1/1000. Les prolactinomes en représentent le phénotype principal, soit environ 60% des cas. Depuis le milieu des années 80 et l’usage régulier des agonistes dopaminergiques, leur traitement se révèle souvent simple et efficace, permettant un contrôle biologique, symptomatique et tumoral dans la plupart des cas. Cependant, la prise en charge des carcinomes hypophysaires et des cas résistant au traitement médicamenteux peut se révéler délicate et nécessiter une approche thérapeutique multimodale. L’implication de certaines altérations génétiques dans le développement de ces tumeurs agressives a permis une meilleure prise en charge et doit être recherchée en cas d’atteinte familiale ou en cas de patient jeune présentant un macroprolactinome.
2013
false
false
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
prolactinome
prolactinome
prolactinome
prolactinome
grossesse
prolactinome
hyperprolactinémie

---
N1-SUPERVISEE
Hyperprolactinémie chez les enfants et les adolescents sous traitement antipsychotique
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/archiv/fr/2011/2011-42/2011-42-239.pdf
Les médicaments antipsychotiques sont des antagonistes des récepteurs dopaminergiques D2 e t ils peuvent ainsi être à l’origine d’une hyperprolactinémie, qui est dépendante de la dose et du type de psychotrope. Parmi les conséquences de l’hyperprolactinémie figurent notamment la perturbation du développement pubertaire, les troubles menstruels, la gynécomastie et la galactorrhée. La surveillance des enfants et des adolescents sous traitement antipsychotique est fondamentale.
2011
false
true
false
Forum Médical Suisse
Suisse
hyperprolactinémie
prolactine
hyperprolactinémie
hyperprolactinémie dûe à des médicaments ou à des drogues (maladie)
article de périodique
adolescent
enfant
hyperprolactinémie
neuroleptiques

---
N1-SUPERVISEE
L'hyperprolactinémie : quand les hormones deviennent capricieuses
http://www.stacommunications.com/journals/leclinicien/2008/05-Mai%202008/055-Hyperprolactinémie.pdf
L'hyperprolactinémie est l'une des anomalies hormonales les plus souvent rencontrées en médecine générale...
2008
false
N
Le Clinicien - la revue de formation médicale continue
Canada
français
médecine générale
hyperprolactinémie
signes et symptômes
hyperprolactinémie
hyperprolactinémie
article de périodique

---
N1-VALIDE
Dispositifs médicaux de diagnostic in vitro : opérations d'évaluations et de contrôles en cours
http://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-du-marche-des-dispositifs-medicaux-et-dispositifs-medicaux-de-diagnostic-in-vitro-DM-DMDIV/Dispositifs-medicaux-de-diagnostic-in-vitro-Operations-d-evaluations-et-de-controle-du-marche/(offset)/2
problématique : Il est rapporté un grand nombre de fausses hyperprolactinémies, estimées à 22-25%, dues notamment aux réactions croisées avec les différentes formes circulantes apparentées à la prolactine (macroprolactine), (Source : biologistes littérature). Objectif : Etudier les données relatives aux réactions croisées (spécificité analytique) de ces réactifs d¿après les notices et les documentations techniques ; Evaluer les notices des 29 dispositifs de dosage de prolactine du marché au regard des exigences essentielles de la directive européenne 98/79/CE.
2008
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
infertilité féminine
hyperprolactinémie
dépistage systématique
information scientifique et technique

---
N1-VALIDE
Diagnostic et prise en charge des hyperprolactinémies
http://www.sfendocrino.org/_images/mediatheque/articles/pdf/Brue2006MCEDconsensusHPRL.pdf
Les symptômes liés à l'hyperprolactinémie, représentent un motif fréquent de consultation en particulier en Médecine Générale, en Endocrinologie, en Gynécologie et Médecine de la Reproduction. De nombreux aspects de ce thème sont sujets à controverse. Ainsi, nombre de médecins dans leur pratique quotidienne se posent des questions face à des situations cliniques particulières et souhaiteraient savoir s'il existe des positions consensuelles, ou des bases bien établies pour y répondre
2006
false
N
SFE - Société Française d’Endocrinologie
France
français
hyperprolactinémie
hyperprolactinémie
hyperprolactinémie
hyperprolactinémie
hyperprolactinémie
gestion des soins aux patients
recommandation par consensus

---
Courriel
03/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.