CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : hyperaldostéronisme;

Acronyme CISMeF : HAP;

Synonyme MeSH : Hyperaldostéronisme primitif; hyperaldostéronisme primaire; hyperaldostéronisme primaire à rénine basse;

Hyponyme MeSH : Syndrome de Conn;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :


N1-VALIDE
Hyperaldostéronisme primaire, consensus de la SFE/SFHTA/AFCE : Introduction et manuel
http://www.sfendocrino.org/_images/mediatheque/articles/pdf/recommandations/Hyperaldosteronisme%20primaire/160629_consensus%20hap-%20intro_manuel%20ocmod.pdf
La SFE, la SFHTA et l’AFCE ont élaboré des recommandations sur la prise en charge de l’hyperaldostéronisme primaire (HAP), à partir d’une analyse de la littérature par 27 experts formant 7 groupes de travail.
2016
false
false
true
SFE - Société Française d’Endocrinologie
France
français
hyperaldostéronisme
recommandation par consensus
hyperaldostéronisme
hyperaldostéronisme
algorithme
hyperaldostéronisme
hyperaldostéronisme
hyperaldostéronisme

---
N1-VALIDE
Hyperaldostéronisme primaire, consensus de la SFE/SFHTA/AFCE : Introduction et manuel
http://www.sfendocrino.org/_images/mediatheque/articles/pdf/recommandations/Hyperaldosteronisme%20primaire/160629_consensus%20hap-%20intro_manuel%20ocmodi.pdf
L'objectif de ce consensus est d'offrir un guide diagnostique et thérapeutique aux différents médecins susceptibles de prendre en charge des patients porteurs d'un HAP.
2016
false
true
false
SFE - Société Française d’Endocrinologie
France
français
hyperaldostéronisme
recommandation par consensus
hyperaldostéronisme
hyperaldostéronisme
hyperaldostéronisme
hyperaldostéronisme

---
N1-SUPERVISEE
Adénome surrénalien, forme familiale - Hyperaldostéronisme, forme familiale, type 2
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FR&Expert=404
L'hyperaldostéronisme familial de type 2 est une pathologie héréditaire de transmission autosomique dominante conduisant à une hypertension artérielle secondaire à un hyperaldostéronisme primaire qui n'est pas suppressible par la dexaméthasone ...
2014
false
true
false
Orphanet
France
français
hyperaldostéronisme
information scientifique et technique

---
N1-VALIDE
Hyperaldostéronisme familial
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?lng=FR&Expert=235936
L'hyperaldostéronisme familial est une forme héréditaire d'aldostéronisme primitif se présentant sous trois formes : l'hyperaldostéronisme familial type 1 (voir ce terme) caractérisé par une hypertension précoce, un hyperaldostéronisme variable dépendant de l'adrénocorticotrophine (ACTH) réversible sous glucocorticoïdes, une hypokaliémie variable et une surproduction de 18-oxocortisol et de 18-hydroxycortisol ; l'hyperaldostéronisme familial type 2 (voir ce terme) caractérisé par une hypertension de sévérité variable et un hyperaldostéronisme variable non suppressible avec le dexamethasone ; l'hyperaldostéronisme familial type 3 (voir ce terme) caractérisé par une hypertension précoce de sévérité variable, un hyperaldostéronisme variable non réversible sous glucocorticoïdes, une surproduction de 18-oxocortisol et de 18-hydroxycortisol , et une hypokalémie profonde.
2014
false
true
false
Orphanet
France
français
information scientifique et technique
hyperaldostéronisme

---
N1-SUPERVISEE
Hyperaldostéronisme familiale type 1 - Hypertension sensible aux glucocorticoïdes - Hypertension sensible à la dexaméthasone
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FR&Expert=403
L'hyperaldostéronisme familial de type 1 est une pathologie héréditaire rare de transmission autosomale dominante due à l'expression ectopique de l'aldostérone synthase dans la zone fasciculée de la glande surrénale ...
2014
false
true
false
Orphanet
France
français
hyperaldostéronisme
information scientifique et technique

---
N1-VALIDE
Hyperaldostéronisme primaire sur adénome ou hyperplasie de la surrénale : opérer ou non ?
http://rms.medhyg.ch/numero-397-page-1633.htm
L’hyperaldostéronisme primaire est l’une des causes les plus fréquentes d’hypertension secondaire. Une morbi-mortalité cardio-vasculaire supérieure aux hypertendus essentiels justifie la recherche de cette pathologie et un traitement spécifique. Le choix thérapeutique dépend de la santé et du désir du patient. Il est soit médicamenteux par antagonistes du récepteur aux minéralocorticoïdes, soit chirurgical par surrénalectomie. Dans ce cas-là, un bilan préopératoire par imagerie et cathétérisme des veines surrénaliennes est à effectuer. La chirurgie permet une normalisation de la kaliémie et une diminution de la tension chez 50 à 88% des patients. Parmi eux, 30% peuvent se passer entièrement de médicament. Les deux options thérapeutiques diminuent également les risques cardio-vasculaires si la tension est contrôlée.
2013
false
false
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
hyperaldostéronisme
hyperaldostéronisme
hyperaldostéronisme
hyperaldostéronisme
surrénalectomie

---
N3-AUTOINDEXEE
Hyperaldostéronisme familial type 3
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FR&Expert=251274
2011
Orphanet
France
information scientifique et technique
hyperaldostéronisme

---
N1-VALIDE
Hyperaldostéronisme primaire
http://rms.medhyg.ch/numero-308-page-1736.htm
Dès l'âge de 45 ans, plus de 50% de la population souffre d'hypertension artérielle (HTA). L'étiologie la plus fréquente d'HTA est l'HTA essentielle. Cependant dans certaines situations, par exemple en présence d'une HTA sévère ou réfractaire, ou d'une hypokaliémie, il faut rechercher une origine secondaire. L'hyperaldostéronisme primaire en est la cause la plus fréquente. Cet article a pour but de revoir les causes d'hyperaldostéronisme, la démarche diagnostique et le traitement
2011
false
N
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
hyperaldostéronisme
hyperaldostéronisme
article de périodique

---
N3-AUTOINDEXEE
Hyperaldostéronisme primitif rare traitable chirurgicalement
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FR&Expert=231637
2011
Orphanet
France
information scientifique et technique
hyperaldostéronisme

---
N1-SUPERVISEE
Adénome de Conn - Aldostéronisme primaire - Conn, syndrome de
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FR&Expert=85142
L'adénome producteur d'aldostérone (APA) est une forme chirurgicalement curable d'hyperaldostéronisme primitif (HAP ; voir ce terme) caractérisé par une rénine basse, une hypersécrétion unilatérale d'aldostérone et une hypertension artérielle (HTA) modérée à sévère. L'APA (ou adénome de Conn) est une tumeur bénigne de la glande surrénale.
2011
false
true
false
Orphanet
France
Adénome secréteur d'aldostérone
Adénome de Conn
information scientifique et technique
hyperaldostéronisme
adénome corticosurrénalien

---
N1-VALIDE
Hyperaldostéronisme primitif rare non traitable chirurgicalement
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?lng=FR&Expert=231641
Les formes d'hyperaldostéronisme primitif rare traitable chirurgicalement (aussi connu sous le nom d'hyperaldostéronisme primitif, voir ce terme) sont caractérisées par une hypersécrétion unilatérale d'aldostérone et une suppression de la rénine, associées à des degrés variables d'hypertension et d'hypokaliémie.
2010
false
true
false
Orphanet
France
français
information scientifique et technique
hyperaldostéronisme

---
N1-SUPERVISEE
Hypertension artérielle par hyperaldostéronisme primaire
http://www.revmed.ch/numero-170-page-1924.htm
Les données actuelles indiquent que l'hyperaldostéronisme primaire est retrouvé chez près de 10% des hypertendus en médecine générale et dépisté chez environ 20% des hypertendus non contrôlés par les thérapeutiques usuelles. Les complications cardiovasculaires sont plus fréquentes chez les patients présentant un hyperaldostéronisme que chez d'autres hypertendus ayant un niveau tensionnel comparable. Le diagnostic d'hyperaldostéronisme repose sur l'exploration du système rénine-angiotensine-aldostérone et en particulier sur le dosage de la rénine plasmatique et de l'aldostérone plasmatique et urinaire ainsi que sur l'imagerie radiologique. L'organisation actuelle du bilan d'une hypertension où il est suspecté un hyperaldostéronisme primaire devrait comporter une séquence scanner suivi des dosages hormonaux.
2008
false
N
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
hyperaldostéronisme
hyperaldostéronisme
hypertension artérielle
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Comment j'explore ... l'hypertension artérielle par excès de minéralocorticoides
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=1220&langue=FR
L'hyperaldostéronisme primaire représente une cause d'hypertension artérielle potentiellement curable dont l'incidence a souvent été sous-estimée. Nous décrivons, dans cet article, les différentes formes d'hyperaldostéronisme primaire ainsi que les tests diagnostiques.
2005
false
N
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
hyperaldostéronisme
hypertension artérielle
syndrome d'excès apparent en minéralocorticoïdes
article de périodique

---
Courriel
01/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.