CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève;

URL : http://www.hcuge.ch/

HON : 923172;

GIP UNF3S : N;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :


N1-SUPERVISEE
A vous qui venez de perdre votre bébé
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/documents/deuil_bebe_web.pdf
En ce moment, vous traversez une épreuve terriblement difficile, si difficile que les mots manquent pour en parler. En perdant ses parents, son conjoint, on devient orphelin ou veuf. Là, c'est un enfant ou un futur enfant qui s'en va et il n'est pas de mot pour qualifier cette perte. Que votre bébé ait vécu quelques jours ou quelques heures, ou que sa vie se soit arrêtée avant d'avoir vu le jour, vous êtes à présent des parents en deuil.
2016
false
true
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
nouveau-né
nourrisson
deuil (perte)
mortalité infantile
parents
brochure pédagogique pour les patients

---
N1-VALIDE
Dyslipidémie
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/strategie_dyslipidemie_2016_finalise2.pdf
La présence d’une dyslipidémie est une problématique fréquemment rencontrée en médecine de premier recours. Les recommandations de prise en charge sont multiples et les points de vue différents de part le monde. Ce document a pour but de sensibiliser à la recherche d’une étiologie familiale ou secondaire et de fournir une stratégie de prise en charge des dyslipidémies correspondant à la Suisse et se basant principalement sur les recommandations du Groupe de travail Lipides et Athérosclérose (GSLA) de la Société Suisse de Cardiologie (SSC). Ces recommandations sont presque similaires à celles de la Société Européenne de Cardiologie, mais sensiblement différentes de celles de l’American College of Cardiology et de l’American Heart Association.
2016
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Suisse
français
recommandation pour la pratique clinique
dyslipidémies
dyslipidémies
dyslipidémies
dyslipidémies
dyslipidémies

---
N2-AUTOINDEXEE
Découverte d'une hypertension artérielle
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/strategie_hypertension_arterielle_2016_finalisee.pdf
La prévalence de l’hypertension artérielle (HTA) est de 25% dans la population adulte et augmente massivement avec l’âge (jusqu’à 70% des personnes de 70 ans sont hypertendues).
2016
false
true
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
information scientifique et technique
hypertension artérielle

---
N1-SUPERVISEE
Maladies neurodégénératives et fin de vie
Un guide pour les proches
http://www.palliativegeneve.ch/wp-content/uploads/2016/06/Maladies_Neurodegeneratives_21.pdf
Ce guide s’adresse aux proches de patients arrivés à un stade terminal de la maladie d’Alzheimer ou d’une autre affection neurodégénérative du cerveau, comme la maladie de Parkinson, des séquelles d’accident vasculaire cérébral, certaines formes de sclérose en plaques, etc.
2016
false
true
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Suisse
français
information patient et grand public
aidants
maladies neurodégénératives
malades en phase terminale

---
N1-SUPERVISEE
Syncope
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/strategie_syncope_2016_finalise.pdf
La syncope est définie comme une perte de connaissance subite, transitoire, avec perte de tonus postural et suivie d?un retour spontané à un état de conscience normal. Ce symptôme résulte d?une diminution subite ou un arrêt bref du débit sanguin cérébral. La syncope est un problème fréquent ; il est estimé qu?un tiers de la population en souffre une fois durant sa vie, mais la majorité ne consulte pas de médecin. Elle représente 1-3% des admissions dans un service d?urgence. La majorité des syncopes ont une étiologie bénigne, mais il en résulte dans environ 1/3 des cas des traumatismes secondaires.
2016
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
syncope
syncope
syncope
information scientifique et technique
algorithme

---
N1-VALIDE
L'alcool en médecine de premier recours
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/strategie_alcool_tfc_2013_finalisee_2015.pdf
2015
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Suisse
français
information scientifique et technique
algorithme
consommation d'alcool
alcoolisme
alcoolisme
alcoolisme
prise en charge de la maladie

---
N2-AUTOINDEXEE
Paralysie faciale périphérique
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/paralysie_faciale_peripherique.pdf
2015
false
true
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
France
français
information scientifique et technique
Paralysie faciale périphérique
paralysie faciale
périphérique
paralysie faciale

---
N3-AUTOINDEXEE
Nouveau dispositif d'étiquetage - Harmonisation des dilutions des médicaments injectables entre les services de soins aigus des HUG
http://www.pharmacoclin.ch/_library/pdf/COMED11.pdf
2015
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Suisse
français

---
N2-AUTOINDEXEE
ADMINISTRATION DES MÉDICAMENTS PAR VOIE SOUS-CUTANÉE
http://pharmacie.hug-ge.ch/infomedic/cappinfo/cappinfo63.pdf
2014
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Suisse
français

---
N1-VALIDE
Memo Soins Palliatifs - Information destinée au personnel soignant
http://soinspalliatifs.hug-ge.ch/_library/pdf/memo_soins-palliatifs_new.pdf
Cette cinquième version du Mémo de soins palliatifs s'adresse aux personnes intéressées aux difficultés qui se rencontrent en fin de vie, lorsqu’on entend parfois encore dire qu’il n’y a plus rien à faire. Pour des situations cliniques complexes, soit à cause des symptômes difficiles à soulager, soit en raison du contexte psycho-social par exemple, des équipes consultantes de soins palliatifs sont à disposition dans les HUG, mais également à domicile ou dans les EMS. En 2012, ces équipes ont reçu le Label qualité de Palliative ch. Douleur 5 Asthénie 8 Cachexie 9 Nausées et vomissements 11 Constipation 13 Iléus 14 Diarrhées 15 Dyspnée 16 Râles du mourant 18 Delirium (état confusionnel) 19 Soins de bouche 21 Hydratation artificielle 23 Plaie tumorale, soins de plaies 23 Hypercalcémie tumorale 25 Compressions médullaires 26 Hémorragie aiguë 27 Crise d’épilepsie 27 Sédation palliative 28 Sédation en cas de situation aiguë avec risque vital immédiat 30 Réunion de famille 31 Annoncer une mauvaise nouvelle 32 Directives anticipées et représentant thérapeutique
2014
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Suisse
français
accompagnement de la fin de la vie
soins palliatifs
information scientifique et technique

---
N3-AUTOINDEXEE
Simulation pédiatrique - La réanimation d'un enfant
http://www.youtube.com/watch?v=uKfGaScM9p4
2013
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
enregistrement vidéo
pédiatrie
simulation
enfant
pédiatre
réanimation

---
N1-SUPERVISEE
La rhinite allergique
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/documents/infos_soignants/rhinite_allergique_2010df.pdf
La rhinite allergique est une maladie chronique des voies respiratoires très fréquente. Sa prévalence a augmenté considérablement ces dernières décennies, au point de constituer un problème de santé publique. La prévalence en Suisse se situe actuellement autour de 15% et elle est de 20 % en Europe.
2013
false
true
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Suisse
Rhinite allergique
Rhinite allergique
Rhinite allergique
Rhinite allergique
Rhinite allergique
Rhinite allergique
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
Lombalgie aiguë
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/documents/infos_soignants/lombalgie_2010df.pdf
La lombalgie (synonyme : lumbago, lombalgie commune) est une douleur de la région lombaire, parfois accompagnée d’une limitation de la mobilité et d’une raideur du rachis. On parle de lombalgie aiguë en cas d’évolution inférieure à 6 semaines, de lombalgie subaiguë entre 6 et 12 semaines d’évolution et de lombalgie chronique en cas de persistance des douleurs au-delà de 3 mois.
2013
false
true
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Suisse
maladie aiguë
lombalgie
lombalgie
lombalgie
lombalgie
lombalgie
lombalgie
information scientifique et technique
lombalgie

---
N1-VALIDE
La rééducation après un AVC
http://www.youtube.com/watch?v=ydTg2TPK2CY&feature=youtube_gdata
le film s'adresse aux patients et à leurs proches afin de les informer sur les thérapies et les activités liées à la rééducation après un AVC
2013
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
accident vasculaire cérébral
enregistrement vidéo
information patient et grand public

---
N1-VALIDE
La vaccination à l'âge adulte: de la prévention à la thérapie
http://www.youtube.com/watch?v=hPr1ODh7xf8&feature=youtube_gdata
Mieux se protéger pour protéger son entourage c'est l'objectif de la vaccination prophylactique chez l'adulte. Mais qu'en est-il aujourd'hui de la vaccination thérapeutique ? En 2013, le Pr Pierre-Yves Dietrich a été désigné « Cancer Researcher of the year » aux USA pour ces recherches sur l'immunothérapie pour traiter les tumeurs cérébrales. A découvrir dans ce nouveau numéro de Pulsations TV, le magazine des HUG.
2013
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
enregistrement vidéo
information patient et grand public
vaccination
vaccins

---
N1-VALIDE
Les maladies rares. Le patient expert
http://www.youtube.com/watch?v=skJjEsf22OE&feature=youtube_gdata
Comme chez Florian, dont on découvre le vibrant témoignage, les maladies rares se déclarent souvent dans l'enfance. Méconnues, difficiles à diagnostiquer, lourdes de conséquences pour les patients et leurs proches, elles concernent quelques 500'000 personnes en Suisse. Aux HUG, ces patients sont reconnus et soutenus par des équipes soignantes pluridisciplinaires et des centres spécialisés. Un défi pour les HUG, mais aussi pour l'ensemble de la société.
2013
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
enregistrement vidéo
information patient et grand public
maladies rares

---
N1-VALIDE
Les experts à Genève
http://www.youtube.com/watch?v=uad32BDj_sw&feature=youtube_gdata
Les experts à Genève. La médecine au service de la justice. Pulsations TV No 136 - mars 2013. Elle fascine, impressionne et inquiète tout à la fois. Au-delà de l'image spectaculaire véhiculée par des séries à succès, la médecine légale est essentielle tant pour la recherche médicale que dans le cadre d'enquêtes judiciaires lorsqu'il s'agit de déterminer la cause d'un décès. Ce mois, Pulsations TV vous emmène dans les coulisses de cette médecine un peu particulière au service de la justice.
2013
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
médecine légale
enregistrement vidéo
information patient et grand public

---
N1-SUPERVISEE
DEFICIT EN VITAMINE B12
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/documents/infos_soignants/b12_strat_njpfinal.pdf
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
information scientifique et technique
vitamine B12
carence en vitamine B12
signes et symptômes
carence en vitamine B12
vitamine B12
carence en vitamine B12
marqueurs biologiques

---
N2-AUTOINDEXEE
Insuffisance cardiaque chronique
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/documents/infos_soignants/insuffisance_cardiaque_chronique_arce.pdf
2013
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
France
français
recommandation professionnelle
insuffisance cardiaque
insuffisance cardiaque chronique
insuffisance cardiaque
défaillance cardiaque

---
N1-VALIDE
Dre Ariane Giacobino: la trisomie 21, un chromosome en trop
http://www.youtube.com/watch?v=lwfgC-VCJQc&feature=youtube_gdata
Entretien avec la Dre Ariane Giacobino, médecin généticienne. Accueillir, aider, informer : la consultation trisomie 21 des HUG s'est fixé pour mission d'être à l'écoute de toute demande en lien avec cette anomalie génétique. Médecin adjointe au centre, la généticienne Ariane Giacobino rappelle les causes et les enjeux de cette maladie, avec laquelle elle s'est familiarisée au stade moléculaire, avant de s'intéresser au quotidien des patients et de leurs proches. C'est ainsi que s'est développée une consultation spécialisée, en réponse aux besoins et souvent à la détresse des personnes touchées et des familles submergées.
2012
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
syndrome de Down
enregistrement vidéo
information patient et grand public

---
N1-VALIDE
Service d'abus de substances
Département de psychiatrie
http://abusdesubstances.hug-ge.ch/
Politique et mission, Processus d'addiction et substances, Infos pratiques, Lieux et processus de soins, Infos aux professionnels
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
troubles liés à une substance
addiction
service psychiatrique hôpital
centre de soins, d'accompagnement et de prévention en addictologie

---
N1-VALIDE
RAFT, un réseau de télé-enseignement et de télémédecine en Afrique francophone
http://raft.g2hp.net/
Fondé en 2000, il relie actuellement le Mali, la Mauritanie, le Maroc, la Tunisie, le Burkina Faso, le Sénégal, le Cameroun et la Côte d'Ivoire. Il vise à la création d'un réseau Sud-Sud entre les hôpitaux universitaires, les hôpitaux régionaux et les centres de santé ruraux, ainsi que la création de contenu médical de qualité, adapté aux besoins du terrain, et intégrant les connaissances locales
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
anglais
télémédecine
Afrique
enseignement à distance
enseignement médical
structure enseignement formation
réseau coordonné

---
N1-SUPERVISEE
Déficit en vitamine B12 - Algorithme de prise en charge
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/atelier_mpr/VitamineB12_0.pdf
Objectifs : Evaluer si les prescriptions de vitamine B12 im sont justifiées, Familiariser les internes et CDC aux processus d’amélioration de la qualité (system-based practice).
2012
false
true
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Suisse
prescription inappropriée
techniques d'aide à la décision
amélioration de la qualité
vitamine B12
carence en vitamine B12
carence en vitamine B12
information scientifique et technique
algorithmes
carence en vitamine B12
carence en vitamine B12
VITAMINE B12

---
N1-VALIDE
HUG
Hôpitaux Universitaires de Genève
http://www.hcuge.ch/
http://www.hug-ge.ch
présentation, description des services, annuaire des courriels, forum
false
N
Genève
Suisse
français
centre hospitalier universitaire

---
N1-VALIDE
Laboratoire de Cinésiologie
http://www.hug-ge.ch/chirurgie-orthopedique-traumatologie-appareil/laboratoire-cinesiologie
Le laboratoire de Cinésiologie Willy Taillard s'intéresse à l'analyse du mouvement humain dans le but de comprendre son fonctionnement et ses dysfonctionnements
false
true
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
troubles neurologiques de la marche
démarche
kinésithérapie (spécialité)
structure recherche

---
N1-VALIDE
Programme d'enseignement thérapeutique pour combattre l'infarctus et l'athérosclérose
http://elips.hug-ge.ch/
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
programmes d'éducation pour la santé
infarctus du myocarde
athérosclérose
éducation du patient comme sujet
information patient et grand public

---
N1-VALIDE
COMED-INFO - Bulletin d'information sur les médicaments
Bulletin de la Commission des Médicaments HUG
http://www.pharmacoclin.ch/activites_clinique/COMED-INFO.html
La COMED a décidé de publier un bulletin d'information sur les médicaments, afin de répondre aux objectifs suivants : fournir aux professionnels de santé des HUG des informations d'actualité concernant les décisions des COMED, les changements de produits au sein des HUG, les alertes de pharmacovigilance, la politique du médicament - publier des documents de bonne pratique d'utilisation des médicaments, tant dans le domaine thérapeutique que pharmaceutique
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
préparations pharmaceutiques
surveillance post-commercialisation des produits de santé
périodique

---
N1-VALIDE
Division d'Anesthésiologie
des hôpitaux universitaires de genève
http://www.hcuge.ch/anesthesie/
programme des cours et des formations ; présentation des activités cliniques, de la recherche ; informations en anglais sur l'evidence-based medecine
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
département anesthésie hôpital

---
N1-VALIDE
Réseau douleur
http://reseaudouleur.hug-ge.ch/
Le Réseau douleur des HUG vise à tisser des liens entre les acteurs de terrain impliqués dans la lutte contre la douleur dans l'ensemble des HUG. Son rôle est fédérateur. Il permet de créer des synergies entre services et entre professions. Il se doit d'identifier des objectifs communs, tout en respectant les spécificités des différents services et les besoins de patients particuliers.
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
douleur
réseau coordonné

---
N1-VALIDE
Bibliothèque centrale de Belle-Idée
http://www.biblio-geneve.ch/repertoire/affiche_biblio.php?biblio=62
http://biblio-belleidee.hug-ge.ch/
présentation, services, collections, ressources, bibliothèque du service de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Chêne-Bourg
Genève
Suisse
français
psychiatrie
bibliothèque médicale

---
N1-VALIDE
Pharmacie des HUG
Hôpitaux Universitaires de Genève
http://pharmacie.hug-ge.ch/
présentation des prestations de garde ; moteur de recherche interne ; présentation photographique du service complété d'un catalogue détaillé des prestations ; liste des médicaments des HUG avec des renseignements pharmaceutiques et pharmacologiques ; document pdf traitant des seringues pour l'administration des liquides oraux ; informations pratiques concernant la gestion HUG des médicaments stupéfiants
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
pharmacie hôpital

---
N1-VALIDE
Les troubles de la vision
http://www.youtube.com/watch?v=qqxE8B0hZf4&feature=youtube_gdata
Entretien avec le Pr Farhad Hafezi sur les troubles de la vision.
2012
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
troubles de la vision
enregistrement vidéo
information patient et grand public

---
N1-VALIDE
Chirurgies de l'oeil. La vue retrouvée
http://www.youtube.com/watch?v=nlCIsreHiiA&feature=youtube_gdata
L'oeil est un organe complexe, aussi séduisant que performant - tant qu'il est sans défauts. Ceux-ci sont plus ou moins importants. Ils peuvent être corrigés par des lunettes ou des lentilles ou nécessiter des interventions plus pointues. C'est le cas du traitement de la myopie, mais aussi du kératocône, pour lequel les HUG sont centre de référence mondiale.
2012
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
enregistrement vidéo
information patient et grand public
procédures de chirurgie ophtalmologique

---
N1-VALIDE
Le mal-être à l'adolescence
http://www.youtube.com/watch?v=0dgJeIVKo60
Le mal-être à l'adolescence. Une aide et des soins personnalisés Période de multiples bouleversements, l'adolescence peut entraîner un grand mal-être. La jeune Angelina en apporte dans ce reportage un témoignage aussi sincère que révélateur. Comme elle, 15 à 20% des jeunes auront besoin de l'aide de professionnels pour surmonter ce moment difficile. Aux HUG, l'Unité Santé Jeunes accueille ces ados dès l'âge de 12 ans. D'autres structures plus spécialisées leur viennent en aide lorsque le spleen l'emporte sur la joie de vivre, au point de songer à mourir. Largement financé par la Fondation Children Action, Le centre d'étude et de prévention du suicide, en collaboration étroite avec les lits de crise et le centre de traitement ambulatoire intensif , déploie toutes ses compétences pour que la vie soit finalement la plus forte.
2012
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
psychologie de l'adolescent
services de santé pour adolescents
enregistrement vidéo
information patient et grand public

---
N1-VALIDE
La scintigraphie osseuse
http://www.youtube.com/watch?v=EhWVOlP2FZE
2012
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
os et tissu osseux
maladies osseuses
fractures osseuses
enregistrement vidéo
information patient et grand public

---
N1-VALIDE
La maladie d'Alzheimer
http://www.youtube.com/watch?v=oJYx7c-52D0&feature=youtube_gdata
La maladie d'Azheimer - Vidéo d'information aux patients et aux proches Production: Service de la communication patients et usagers Service de Gériatrie des Hôpitaux universitaires de Genève
2012
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
enregistrement vidéo
information patient et grand public
maladie d'Alzheimer

---
N1-VALIDE
Les urgences. En ville et à l'hôpital
http://www.youtube.com/watch?v=F_VRiks18zc&feature=youtube_gdata
« L'endroit où il y a toujours de la lumière... »... Dans ce magazine, Pulsations a braqué ses caméras au coeur d'un service en perpétuel mouvement pour vous faire découvrir l'envers du décor et l'extraordinaire chaîne humaine mise en place pour traiter chaque jour plus de 220 urgences adultes et pédiatriques. En contact direct avec la population à l'intérieur de ses murs ou à l'extérieur avec le Cardiomobile, les urgences des HUG travaillent en réseau, au sein du RUG, pour garantir une qualité de prise en charge optimale et limiter les temps d'attente.
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
enregistrement vidéo
information patient et grand public
service hospitalier d'urgences

---
N1-VALIDE
Au coeur du corps
http://www.youtube.com/watch?v=E3KYEUeeW_Q&feature=plcp
Les plus de la radiologie interventionnelle. Pulsations TV No 128 La première image par rayons X d'une partie de corps humain, c'était il y a plus d'un siècle. Depuis lors, l'imagerie médicale a progressé de manière spectaculaire, dans sa technologie comme dans ses applications. Elle n'est plus seulement un outil de diagnostic ; la radiologie dite interventionnelle offre de plus en plus souvent une précieuse alternative à la chirurgie, Les HUG vont jusqu'à intégrer l'imagerie 3D-4D, aussi novatrice que prometteuse, dans leurs interventions.
2012
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
enregistrement vidéo
information patient et grand public
radiologie interventionnelle

---
N1-VALIDE
L'insuffisance veineuse chronique (IVC)
http://chirurgie.hug-ge.ch/services/cardiovasculaire/pdf/IVC.pdf
L'insuffisance veineuse chronique (IVC) est un état commun affectant 2-5% de personnes dans le monde industrialisé. Historiquement, IVC a été connu en tant que le syndrome postphlebitique ou le syndrome post-thrombotique, tous les deux se rapportent à l'étiologie de la plupart des cas. Cependant, ces noms ont été abandonnés parce qu'ils n'identifiaient pas une autre cause commune de la maladie, l'absence congénitale des valves veineuses...
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
insuffisance veineuse
insuffisance veineuse
insuffisance veineuse
maladie chronique
valves veineuses
facteurs de risque
insuffisance veineuse
information scientifique et technique

---
N1-VALIDE
SIM - Service d'Informatique Médicale - Département de Radiologie et Informatique Médicale
http://www.sim.hcuge.ch/
Améliorer la qualité, la sécurité et l'efficacité des soins à l'aide d'outils informatiques innovants et adaptés, c'est la première mission du Service d'Informatique Médicale (SIM) des Hôpitaux Universitaires de Genève. Rattaché à la Faculté de Médecine de l'Université de Genève, le Service d'Informatique Médicale travaille également à faire avancer la recherche dans le domaine de l'informatique médicale et enseigne cette discipline, aussi bien aux étudiants en médecine que dans le cadre de formations post-graduées.
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
informatique médicale
service hospitalier

---
N1-VALIDE
SMN - Service de Médecine Nucleaire - Département de Radiologie et Informatique Médicale
http://www.smn.hcuge.ch/
Le Service de Médecine Nucléaire effectue non seulement des prestations cliniques pour les patients hospitalisés ou ambulatoires, mais elle participe à l'enseignement pré-/ post-gradué et elle développe sa propre recherche.
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
médecine nucléaire
service hospitalier

---
N1-VALIDE
SR - Service de Radiologie - Département de Radiologie et Informatique Médicale
http://www.sr.hcuge.ch/
Composée de plus d'une centaine de collaborateurs pluridisciplinaires, le service a pour mission quotidienne de participer activement à la constante amélioration du système de santé en proposant une expertise et des services dans le domaine de l'imagerie médicale
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
service radiologie hôpital

---
N1-VALIDE
Service de physiothérapie de l'Hôpital Cantonal de Genève
http://www.hcuge.ch/~physio/physiotherapie/index.htm
présentation générale et des secteurs d'activités ; informations pratiques ; informations sur la recherche et sur les formations proposées ; index alphabétique
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
kinésithérapie (spécialité)
service hospitalier

---
N1-VALIDE
Migrant care - Site d'information sur la santé des migrants
http://migrantcare.hug-ge.ch/
La Suisse et les migrants; mesure de dépistage ; facteurs de risques ; la santé ert les migrants; culture et santé ; soins migrants précaires Genève
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
guide ressources
information patient et grand public
émigrants et immigrants
émigration et immigration
population de passage et migrants

---
N1-VALIDE
UMSCO - Unité mobile de soins communautaires
http://umsco.hug-ge.ch/
Une mission en quatre axes La mission assurée par l'équipe infirmière et médico-sociale comprend quatre axes: Faciliter l'accès aux soins pour les personnes en situation précaire et coordonner les actions de soins et favoriser l'intégration dans les réseaux de soins et sociaux existants Soutenir et former les soignants et autres membres du réseau de précarité Mener des recherches sur des sujets liés à la précarité.
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
unité itinérante santé
prestations des soins de santé

---
N1-VALIDE
Centre d'Etude et de Prévention du Suicide
http://ceps.hug-ge.ch/
Le CEPS fait partie administrativement des Hôpitaux Universitaires de Genève et est entièrement financé par la Fondation privée Children Action
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
assistance par téléphone
service de santé
suicide
suicide

---
N1-VALIDE
Département de Médecine Communautaire des Hôpitaux Universitaires de Genève
http://www.hcuge.ch/dmc/
présentation de la policlinique de médecine, de la Division d'Epidémiologie Clinique, de l'Unité d'Enseignement de Médecine Générale, et de l'Institut Universitaire de Médecine Légale
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
médecine communautaire
Suisse
service hospitalier

---
N1-VALIDE
Planning familial - Hôpitaux Universitaires de Genève
http://planning-familial.hug-ge.ch/
Mission : Service public, qui a pour but d'offrir à toute personne qui le désire, sans distinction d'âge, de sexe, d'état civil, de confession ou de nationalité, une information, une aide et une orientation sur toutes les questions d'ordre : médical, social et psychologique concernant les différentes étapes de la vie relationnelle et sexuelle.
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
service de santé
services de planification familiale

---
N1-VALIDE
Une maladie génétique: la trisomie 21 au quotidien
http://www.youtube.com/watch?v=39ueUJyJqSs&feature=youtube_gdata
La culpabilité : c'est le mot qui revient le plus souvent chez les parents dont un enfant naît trisomique. Pourtant, face aux défis posés par cette maladie génétique aux manifestations multiples -- dysmorphie, petite taille, retard de développement, troubles cognitifs -- l'important n'est pas de désigner un responsable, ni de stigmatiser des familles, mais bien davantage de permettre aux personnes touchées, comme à leurs proches, de vivre le mieux possible au quotidien. Les Hôpitaux universitaires de Genève y contribuent à tous les niveaux : reconnus centre mondial de compétence sur la trisomie 21, ils ont ouvert en 2010 un centre d'expertise clinique. Grâce à cette consultation spécialisée, de nombreux patients trouvent une écoute et un soutien extrêmement précieux, à l'instar d'Amaya, 14 ans, qui gagne peu à peu son autonomie, de Jasmine, 19 ans, en stage au centre ou encore de Florence, chez qui les effets de l'âge accentuent ceux de la maladie.
2012
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
syndrome de Down
enregistrement vidéo
information patient et grand public

---
N1-VALIDE
Centre des Maladies Trophoblastiques
http://www.mole-chorio.ch/
http://mole-chorio.hug-ge.ch/
Mission Quel est notre objectif? Aider les médecins à optimiser le diagnostic, le traitement et la surveillance. A qui s'adresse le Centre des Maladies Trophoblastiques ? A tous les médecins et patientes qui font appel au Centre pour un problème de maladie trophoblastique.
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
service hospitalier
tumeurs trophoblastiques

---
N1-VALIDE
L'accident vasculaire cérébral
http://www.youtube.com/watch?v=ZoHOw2bK6tY
Vous avez eu une attaque cérébrale, aussi appelé AVC: accident vasculaire cérébral. Ce film retrace les différentes étapes de votre prise en charge dès votre arrivée aux urgences. Son but est de vous aider à comprendre ce qui vous est arrivé, à repérer les signes en cas de récidive et à vous expliquer comment agir pour prévenir un nouvel AVC
2012
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
enregistrement vidéo
information patient et grand public
accident vasculaire cérébral

---
N1-VALIDE
Le cancer du sein
http://www.youtube.com/watch?v=02BFEkLMbaE
le cancer du sein du diagnostic au traitement loco-régional. Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez la femme : une femme sur 8 risque d'être atteinte au cours de sa vie. Grâce aux progrès de la médecine et aux campagnes systématiques de dépistage, le taux de guérison est aujourd'hui de l'ordre de 90% pour les cancers du sein précoces. Dans ce film, nous suivons le parcours d'une femme atteinte d'un cancer du sein précoce, depuis la phase de diagnostic jusqu'à la phase de guérison, en présentant les différents traitements.
2012
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
enregistrement vidéo
information patient et grand public
tumeurs du sein

---
N1-VALIDE
Le cerveau, 100 milliards de neurones toujours en mouvement
http://www.youtube.com/watch?v=zwdOTpI1AL8
Quel organe, en perpétuel mouvement, commande notre corps, nos pensées et nos émotions ? Le cerveau ! A chaque seconde, des milliers de neurones communiquent pour guider nos paroles et nos actions. Comment ces connexions s'adaptent-elles après un accident ou une tumeur ? Ces dernières années, le domaine des neurosciences a réalisé des avancées spectaculaires, notamment pour traiter des pathologies cérébrales dont la maladie de Parkinson
2012
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
enregistrement vidéo
information patient et grand public
cerveau
neurosciences

---
N1-VALIDE
Comparaison de deux antiépileptiques : gabapentine et prégabaline
http://www.pharmacoclin.ch/_library/pdf/COMED8.pdf
Le projet qualité « Définition des règles de substitution des médicaments à l'entrée et à la sortie de l'hôpital », a pour objectifs de définir des règles de substitution pour les classes thérapeutiques étudiées, de les diffuser et de suivre l'impact de leurs implémentations sur la qualité globale des prescriptions. Ce huitième numéro du COMED- INFO est consacré à l'étude de deux molécules développées à 10 ans d'intervalle par le laboratoire PFIZER : la gabapentine et la prégabaline...
2011
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
article de périodique
Prégabaline
Prégabaline
amines
amines
acides cyclohexanecarboxyliques
acides cyclohexanecarboxyliques
N03AX12 - gabapentine
N03AX16 - prégabaline
gabapentine
anticonvulsivants
épilepsie
résultat thérapeutique
anticonvulsivants
coûts et analyse des coûts
gabapentine
étude comparative

---
N1-VALIDE
La naissance de l'enfant prématuré
http://www.youtube.com/watch?v=ZM7F35sbpPk
Sur 4000 naissances par an enregistrées à la Maternité de Genève, 300 à 400 sont des enfants prématurés qui nécessitent une prise en charge spécifique.
2011
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
enregistrement vidéo
information patient et grand public
prématuré
naissance prématurée

---
N1-VALIDE
Les épilepsies
http://www.youtube.com/watch?v=_1pq4VAcg4U
les épilepsies - Pulsations mars 2011 Entre maladie chronique et guérison. En mars, le magazine santé des HUG est consacré à l'épilepsie. Connue depuis la plus haute antiquité, cette maladie neurologique atteint le cerveau et se manifeste par des crises d'intensité variable, selon le degré de la maladie. L'émission aborde l'épilepsie chez l'enfant, l'adolescent et l'adulte.Si 80% des patients pileptiques sont stabilisés avec des médicaments, 20% ne répondent pas aux traitements. Parmi ces derniers, 5 à 10% pourront bénéficier d'une intervention chirurgicale.Cette émission traite également de l'unité d'évaluation pré-chirurgicale de l'épilepsie des HUG, un centre romand pour la pratique de cette technique de pointe....
2011
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
enregistrement vidéo
information patient et grand public
épilepsie

---
N1-VALIDE
L'insuffisance cardiaque
http://www.youtube.com/watch?v=rdd1SQMN2uc
Ce film a pour objectif d'alerter sur les symptômes, d'informer sur les causes, de présenter les différents traitements et de montrer les bonnes pratiques/ les bonnes attitudes pour vivre -- et vivre le plus longtemps possible ! - avec une insuffisance cardiaque.
2011
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
enregistrement vidéo
information patient et grand public
défaillance cardiaque

---
N1-VALIDE
La morphine - Des réponses à vos questions
http://www.palliativegeneve.ch/wp-content/uploads/2012/04/brochure_morphine.pdf
La morphine, un antidouleur couramment utilisé, vous a été prescrite. Cette brochure vous informe sur son emploi, ses effets bénéfiques, ses effets secondaires et répond aux questions les plus fréquemment posées par les patients. Elle ne remplace pas les conseils donnés par votre médecin ou votre infirmier. N’hésitez pas à les solliciter pour répondre à vos interrogations.
2011
false
true
false
Palliative Genève
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Suisse
français
morphine
brochure pédagogique pour les patients
morphine
analgésiques morphiniques

---
N1-SUPERVISEE
Liste des médicaments de premier recours
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/brochure_medicaments_v2011_corrigeedefinitif1.pdf
Afin de limiter les effets indésirables lors de la prescription, l’attitude thérapeutique d’une trentaine de situations fréquentes en médecine de premier recours a été revue
2011
false
true
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Suisse
perturbateurs endocriniens
perturbateurs endocriniens
perturbateurs endocriniens
information scientifique et technique
préparations pharmaceutiques

---
N1-VALIDE
L'insuffisance rénale
http://www.youtube.com/watch?v=nj9eMyMnjbM
L'insuffisance rénale peut être traité par différentes méthodes de substitution rénale : l'hémodialyse, la dialyse péritonéale et la transplantation rénale
2011
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
enregistrement vidéo
information patient et grand public
insuffisance rénale

---
N1-VALIDE
L'anesthésie loco-régionale
http://www.youtube.com/watch?v=iCZr57ldN2A
L'anesthésie loco-régionale est une alternative à l'anesthésie générale. Pour certaines interventions chirurgicales, le choix du patient est un facteur important qui peut être pris en considération. Pour d'autres interventions, le choix du type d'anesthésie dépend uniquement de considérations médicales. L'anesthésie loco-régionale est préférable dans certaines situations médicales : en cas d'insuffisance respiratoire, ou chez la personne âgée par exemple, ou encore chez la femme enceinte lors d'une grossesse à terme.
2011
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
enregistrement vidéo
information patient et grand public
anesthésie de conduction

---
N1-VALIDE
L'anesthésie péridurale
http://www.youtube.com/watch?v=tNmcWu76sFk
La péridurale est une technique anesthésique qui consiste à administrer des médicaments dans l'espace péridural, de manière régulière ou continue à travers un cathéter placé au bas du dos. Elle vise à atténuer, voire abolir, les sensations douloureuses des contractions en agissant à proximité des nerfs qui transmettent cette douleur. Cette technique est devenue très populaire, et aujourd'hui à Genève, plus de 80% des femmes accouchent avec une péridurale. Cette vidéo s'adresse aux femmes enceintes qui souhaitent s'informer sur cette technique et sa mise en place. L'anesthésie est différente s'il s'agit d'un accouchement par voix basse ou d'une césarienne.
2011
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
enregistrement vidéo
information patient et grand public
anesthésie péridurale

---
N1-VALIDE
LES ANTI-AGGREGANTS PLAQUETTAIRES DU GROUPE DES THIENOPYRIDINES : CLOPIDOGREL ET PRASUGREL
http://www.pharmacoclin.ch/_library/pdf/COMED6.pdf
Les objectifs de projet qualité «Définition des règles de substitution des médicaments à l'entrée et à la sortie de l'hôpital» sont de définir des règles de substitution pour les classes thérapeutiques étudiées, de les diffuser et d'en suivre l'impact sur la qualité globale des prescriptions. Ce sixième numéro du COMEDINFO présente la première classe pharmacologique analysée de manière approfondie par le groupe d'experts : les antiagrégants plaquettaires du groupe des thiénopyridines...
2011
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
article de périodique
Chlorhydrate de prasugrel
Chlorhydrate de prasugrel
ticlopidine
antagonistes des récepteurs purinergiques P2Y
clopidogrel
antiagrégants plaquettaires
antagonistes des récepteurs purinergiques P2Y
analyse coût-bénéfice
antiagrégants plaquettaires
clopidogrel
B01AC22 - prasugrel
B01AC04 - clopidogrel

---
N1-VALIDE
Traitement par radiothérapie Des réponses à vos questions
http://www.palliativegeneve.ch/wp-content/uploads/2012/04/brochure_radiotherapie.pdf
Une radiothérapie vous est prescrite. Celle-ci dure généralement plusieurs semaines. Pour vous y préparer, l’équipe soignante a rédigé cette brochure. Son but est de répondre à vos questions sur le déroulement des séances et les effets secondaires éventuels du traitement
2011
false
true
false
Palliative Genève
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Suisse
français
radiothérapie
tumeurs
brochure pédagogique pour les patients

---
N3-AUTOINDEXEE
Infection des voies respiratoires supérieures chez l'adulte
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/documents/infos_soignants/ivrs_arce.pdf
Les infections des voies respiratoires supérieures (IVRS) sont des affections aiguës dues à une infection virale ou bactérienne touchant les voies respiratoires supérieures, soit le nez, les sinus para-nasaux, le pharynx, le larynx et l’oreille moyenne.
2010
false
true
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
information scientifique et technique
infections de l'appareil respiratoire
adulte

---
N3-AUTOINDEXEE
Fièvre au retour d'un voyage tropical
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/documents/infos_soignants/fievre_au_retour_du_voyage_tropical_2010df.pdf
La fièvre est le symptôme cardinal de nombreuses infections au retour d'un voyage. C'est le deuxième motif de consultation après un voyage (23%), après les troubles digestifs (42%) et avant les affections dermatologiques (17%). Une évaluation urgente doit toujours être proposée.
2010
false
true
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
médecine des voyages
information scientifique et technique
voyage
fièvre

---
N3-AUTOINDEXEE
Problème d'alcool
suisse, Syndrome de sevrage
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/documents/infos_soignants/probleme_d_alcool_2010df.pdf
La consommation d’alcool est une pratique culturelle courante. La grande majorité de la population suisse a une consommation qui représente un faible risque pour la santé. Les abstinents représentent 17% de la population en Suisse, tandis qu’on estime à environ 4% (300 000 personnes) les alcoolo-dépendants.
2010
false
true
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
syndrome de sevrage
Suisse
information scientifique et technique
alcoolisme

---
N3-AUTOINDEXEE
Insuffisance cardiaque chronique
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/documents/infos_soignants/insuffisance_cardiaque_chronique2010df.pdf
L’insuffisance cardiaque (IC) est un syndrome clinique qui résulte de l’incapacité de la pompe cardiaque à se remplir ou à se vider de manière adéquate, entraînant une diminution de la perfusion périphérique et une surcharge volémique systémique et pulmonaire par des mécanismes neuro-hormonaux compensateurs complexes.
2010
false
true
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
information scientifique et technique
insuffisance cardiaque chronique
défaillance cardiaque

---
N3-AUTOINDEXEE
Thrombose veineuse profonde
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/documents/infos_soignants/thrombose_veineuse_2010df.pdf
Il s’agit d’une obstruction veineuse partielle ou totale par un thrombus endoluminal dont la localisation est possible dans tout l’arbre veineux avec prédominance aux membres inférieurs. Dans un territoire donné, la localisation peut être une thrombose veineuse profonde TVP ou une thrombose veineuse superficielle TVS.
2010
false
true
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
information scientifique et technique
thrombose veineuse
Thrombose veineuse profonde

---
N3-AUTOINDEXEE
Importance des cyrochromes P450 : pharmacogénétique et interactions médicamenteuses
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/pharmacologie_et_toxicologie_cliniques/documents/2010_37_2.pdf
Les interactions médicamenteuses non dépistées constituent une source majeure d'accidents ou d'échecs thérapeutiques. Elles sont responsables d'un tiers des hospitalisations liées à des effets indésirables, de quatre à sept pour cent des hospitalisations en urgence et de un pour cent de toutes les admissions à l'hôpital.
2010
false
true
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
information sur le médicament
pharmacogénétique
interactions médicamenteuses

---
N3-AUTOINDEXEE
BPCO
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/documents/infos_soignants/bpco_2010df.pdf
La bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) est une pathologie évitable et fréquente caractérisée par une réduction partiellement ou non réversible du débit expiratoire d’installation progressive. Ceci est associé à une inflammation des voies aériennes distales au contact de particules aériennes nocives.
2010
false
true
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
information scientifique et technique
broncho-pneumopathie chronique obstructive

---
N3-AUTOINDEXEE
Dépistage
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/documents/infos_soignants/strategie_depistage_prevention.2010df.pdf
Chaque année, une importante proportion de la population générale est en contact avec des médecins de premiers recours. Ceux-ci ont donc un rôle privilégié pour proposer et rappeler des interventions de prévention primaire et secondaire (dépistage). Ce document résume les recommandations actuelles de dépistage.
2010
false
true
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
information scientifique et technique
dépistage systématique

---
N3-AUTOINDEXEE
Vaccinations
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/documents/infos_soignants/vaccination2010df.pdf
Les médecins de premier recours doivent pouvoir recommander les vaccinations aux patients adultes et établir un calendrier vaccinal personnalisé à chaque patient. Les recommandations de l’OFSP 2010 ont été utilisées afin d’établir une stratégie vaccinale pour la population générale mais aussi pour des situations et des groupes à risques particuliers.
2010
false
true
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
adulte
information scientifique et technique
vaccination

---
N3-AUTOINDEXEE
Diabète de type 2
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/documents/infos_soignants/diabete_type_2.2010df.pdf
La prévalence du diabète est de 4% en Suisse et, à l’image de la prévalence mondiale, est en constante progression, suivant celle de l’obésité. Avec plus de 220 millions de personnes diabétiques dans le monde, le diabète est la quatrième cause de décès.
2010
false
true
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
information scientifique et technique
diabète de type 2

---
N3-AUTOINDEXEE
Acné verrues mycoses
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/documents/infos_soignants/dermatologie_2010df.pdf
2010
false
true
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
information scientifique et technique
mycoses
acné vulgaire
verrues

---
N3-AUTOINDEXEE
Évaluation gériatrique standardisée (egs)
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/documents/infos_soignants/evaluation_geriatrique_standardisee12010df.pdf
Depuis la deuxième moitié du 20ème siècle, on constate une rapide augmentation du nombre de personnes âgées. En effet, on estime la population d’âge gériatrique va s’élever à 720 millions d’individus avec 26% de 80ans (187 millions d’individus) en 2050. Ceci engendrera une prévalence élevée du complexe formé par les maladies chroniques multiples, les épisodes de maladies aiguës, les incapacités fonctionnelles et les déficits cognitifs.
2010
false
true
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
information scientifique et technique
évaluation gériatrique
normes de référence

---
N1-SUPERVISEE
Anémies
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/documents/infos_soignants/anemies2010df.pdf
L'anémie est définie par une diminution de la quantité d'hémoglobine totale. Ni le nombre de globules rouges ni l'hématocrite ne permettent de la définir. En pratique seul le taux d'hémoglobine est important car il est le reflet de l'oxygène apportée aux tissus. Elle peut être secondaire à une hémorragie, une hémolyse ou une diminution de la production de globules rouges (GR).
2010
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
anémie
anémie
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
Vertige
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/documents/infos_soignants/vertiges_2010df.pdf
Cette stratégie s?adresse uniquement à la sémiologie des vertiges vestibulaires. Le vertige est un trouble de la perception de l?espace avec illusion de mouvement, qui est dû à une atteinte du système vestibulaire.
2010
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
vertige
signes et symptômes
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
L'oeil rouge
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/documents/infos_soignants/oeil_rouge_2010df.pdf
L?oeil rouge est la plainte oculaire la plus fréquente en médecine de premier recours. La cause est bénigne dans la plupart des cas ; pourtant il s?agit parfois d?une affection qui met en danger la vision ou même la vie, nécessitant une consultation ophtalmologique urgente ou une hospitalisation. L?approche ci-dessous ne vise pas un diagnostic différentiel exhaustif mais une approche pratique pour un médecin de premier recours n?ayant pas accès à une lampe à fente.
2010
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
maladies de l'oeil
maladies de l'oeil
information scientifique et technique
algorithme
image

---
N1-SUPERVISEE
Monoarthrite aiguë
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/documents/infos_soignants/douleur_mono_ou_pauciarticulaire_aigue2010df.pdf
2010
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
maladie aiguë
arthrite
arthrite
signes et symptômes
information scientifique et technique
algorithme

---
N1-SUPERVISEE
La dépression
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/documents/infos_soignants/depression_2010df.pdf
Même si peu de patients consultent un médecin de premier recours (MPR) d?emblée pour des motifs psychologiques, la prévalence des troubles dépressifs est élevée dans notre patientèle. En effet, 20 à 30% des patients en médecine de premier recours ont des troubles de l?humeur cliniquement significatifs. La dépression n?est pas diagnostiquée dans 30 à 50% des cas en médecine de premier recours et par conséquent pas traitée ...
2010
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
dépression
dépression
dépression
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
Les céphalées
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/documents/infos_soignants/cephalees_2010df.pdf
Les céphalées font partie des dix causes les plus fréquentes de consultation dans une pratique de médecine générale. Les céphalées sont responsables de 20% des causes d?absentéisme (1 jour d?absence/année/employé) ; 10-12% de la population souffre de migraines (6% des hommes et 15-18% des femmes). En raison de leur caractère bénin les céphalées primaires sont sous-diagnostiquées et surtout insuffisamment traitées. L?OMS considère la migraine avec la tétraplégie, la psychose et la démence comme l?une des quatre pathologies chroniques les plus débilitantes...
2010
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
céphalée
gestion de la douleur
céphalées primitives
céphalées secondaires
céphalée
algorithme
tableau
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
Asthme
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/documents/infos_soignants/asthme_2010df.pdf
L?asthme est une pathologie fréquente dans les pays industrialisés touchant environ 10 % des enfants et 5% des adultes (1) . La mortalité est inacceptablement haute (1-5 /100'000 habitants), compte tenu de la réversibilité du trouble si un traitement adéquat est prescrit. En effet, certains décès sont liés à un traitement insuffisant ou inapproprié (par exemple, escalade des doses de bronchodilatateurs sans traitement associé de corticostéroïdes topiques ou systémiques) ou une sous-estimation de la gravité de la décompensation.
2010
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
état de mal asthmatique
information scientifique et technique
algorithme

---
N1-SUPERVISEE
Toux chronique
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/documents/infos_soignants/toux_chronique_2010df.pdf
La toux est souvent considérée comme le symptôme le plus fréquent menant à une consultation de médecine de premier recours. Ainsi, des milliards de médicaments contre la toux sont vendus chaque année. Cette stratégie traite de la toux persistant plus de 3 semaines (toux chronique) survenant chez des sujets adultes non immunodéprimés.
2010
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
toux
information scientifique et technique
algorithme

---
N1-SUPERVISEE
Infections urinaires
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/documents/infos_soignants/infections_urinaires2010df.pdf
Trois à quatre pour-cent des consultations en médecine de premier recours sont dues à des symptômes de dysurie et pollakiurie et 80% de ces cas induisent un examen de laboratoire et une prescription médicale, souvent un antibiotique pour une infection urinaire (IU). Les IU sont localisées dans les voies urinaires basses (cystite, urétrite, prostatite, épididymite) ou hautes (pyélonéphrite ou pyélite). Sous le terme IU simple, on comprend en général une cystite chez la femme sans d?autres facteurs de risque. Une infection compliquée se situe au-delà de la vessie et est souvent associée à des facteurs de risque
2010
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
toux
algorithme
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
pneumonies
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/documents/infos_soignants/pneumonies_communautaires_2010df.pdf
La pneumonie acquise à domicile (PAD) est une maladie fréquente, avec une incidence annuelle de 12 en Europe de l?ouest ; l?incidence augmente avec l?âge (100 chez les patients de plus de 70 ans). Moins de 10 % nécessitent une hospitalisation et, parmi ceux-ci, 2/3 ont plus de 65 ans. Si la mortalité des patients hospitalisés varie de 2-14% selon la gravité et l?âge, elle n?est que de 1% en ambulatoire. La pneumonie peut être définie par la pathologie, par la clinique (signes et symptômes d?infection des voies respiratoires inférieures associées à de nouveaux signes focaux à l?examen pulmonaire) ou encore par la clinique et la radiologie (nouveau foyer) combinées.
2010
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
pneumopathie infectieuse
algorithme

---
N1-SUPERVISEE
Colique néphrétique
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/documents/infos_soignants/colique_nephretique_2010df.pdf
Une colique néphrétique peut être définie comme un syndrome douloureux lombaire paroxystique correspondant à la mise en tension aiguë de la voie excrétrice en amont d?un obstacle (calcul, papille nécrosée, caillot, tumeur..).
2010
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
colique néphrétique
douleur paroxystique
information scientifique et technique
tableau

---
N1-SUPERVISEE
Fibrillation auriculaire
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/documents/infos_soignants/fibrillation_auriculaire_2010df.pdf
La fibrillation auriculaire (FA) est une arythmie supraventriculaire fréquente avec une prévalence dans la population adulte de l'ordre de 0.4%. Son incidence augmente avec l'âge, on la trouve au-dessus de 60 ans chez 2% et au-dessus de 75 ans chez 8-10% de la population. Les mortalités globale et cardio-vasculaire sont deux fois plus importantes chez les patients avec FA que dans la population générale.
2010
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
fibrillation auriculaire
fibrillation auriculaire
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
Les urétrites
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/documents/infos_soignants/uretrites_2010df.pdf
Cette stratégie s?adresse à une partie des maladies sexuellement transmissibles (MST), soit les urétrites et cervicites. Les germes principaux responsables d'urétrite sont le Neisseria gonorrheae et Chlamydia trachomatis, plus rarement, l'Ureaplasma urealyticum et le Trichomonas vaginalis...
2010
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
urétrite
algorithme
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
Hématurie microscopique
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/documents/infos_soignants/hematurie_microscopique_2010df.pdf
L?hématurie isolée est définie par l?excrétion d?une quantité anormale d?érythrocytes dans l?urine, caractérisée par l?absence de signes cliniques ou de résultats de laboratoire permettant au praticien de s?orienter vers une cause spécifique...
2010
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
hématurie
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
Diarrhées aiguës
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/documents/infos_soignants/diarrhees_aigues2010df.pdf
diagnostic, approche clinique, stratégie thérapeutique, mesure de prévention, les 3 points les plus importants à retenir, références, algorithme
2010
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
diarrhée
arbres de décision
diarrhée
maladie aiguë
diarrhée
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
Douleurs abdominales chroniques et syndrome de l'intestin irritable
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/documents/infos_soignants/douleurs_abdominales_chroniques_2010df.pdf
douleurs abdominales chroniques : définition, épidémiologie, étiologie et démarche diagnostique, origine physiopathologique des douleurs, anamnèse, examen clinique, examens complémentaires ; le syndrome de l'intestin irritable (SII) : diagnostic, épidémiologie, physiopathologie, prise en charge, les 3 points à retenir, algorithme, références
2010
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
douleur chronique
douleur abdominale
syndrome du côlon irritable
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
Douleur aiguë
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/documents/infos_soignants/douleuraigue2010df.pdf
introduction, mécanismes, dimension bio-psycho-sociale, évaluation, prise en charge, traitement et indications, médicaments antalgiques, traitement de la douleur chez les patients dépendants des opiacés, messages clés
2010
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
gestion de la douleur
douleur aigüe
douleur aigüe
analgésiques morphiniques
anti-inflammatoires non stéroïdiens
information scientifique et technique

---
N1-VALIDE
La mucoviscidose - Visages d'une maladie génétique
http://www.youtube.com/watch?v=vv05dRsKSR4
Pulsations TV - décembre 2010 Dès 2011, les Hôpitaux universitaires de Genève proposeront un dépistage systématique de la mucoviscidose chez les nouveau-nés. Le plus souvent, cette maladie génétique se manifeste dans la 1ère année de vie par une difficulté à prendre du poids, des diarrhées ou une toux fréquente. Elle touche les voies respiratoires et le système digestif. Aujourd'hui, grâce aux progrès de la recherche médicale, on dispose de traitements efficaces allant de l'antibiothérapie à la physiothérapie en passant par les enzymes, voire la transplantation. Avec les témoignages de Charlène, Sonia, Daniel et de la maman de Timo
2010
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
enregistrement vidéo
information patient et grand public
mucoviscidose

---
N1-VALIDE
Quotidiens d'hémophiles
http://www.youtube.com/watch?v=FWNi7KdZCwI
Quand le sang ne coagule pas / Pulsations TV - 108 - juin 2010 / L'hémophilie touche 1 personne sur 10'000. Cette maladie hémorragique héréditaire est due à un déficit en facteur de coagulation : en facteur VIII pour l'hémophilie A, la plus fréquente, ou en facteur IX pour l'hémophilie B. Comment la maladie se transmet-elle ? Quels sont les premiers signes ? Pourquoi ces saignements? Que proposent les Hôpitaux universitaires de Genève en matière de soins ? Tout en faisant une large part aux témoignages, cette émission fait le point sur l'avancée des traitements qui garantit aujourd'hui une qualité de vie impensable il y a 20 ans. Avec la participation de Marcel, 62 ans, de Sylvain, 14 ans, et de la maman de Valentin, 22 mois.
2010
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
enregistrement vidéo
information patient et grand public
hémophilie A
hémophilie B
récits personnels comme sujet

---
N3-AUTOINDEXEE
Rédaction des ordonnances
http://www.pharmacoclin.ch/_library/pdf/2009_36_5_6.pdf
2009
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
article de périodique
ordonnances
écriture

---
N1-SUPERVISEE
Bisphosphonates au long cours : sécurité remise en question ?
http://www.pharmacoclin.ch/_library/pdf/2009_36_1.pdf
L'ostéoporose est une maladie du squelette caractérisée par une diminution de la densité osseuse, qui prédispose à un risque accru de fractures. Ses étiologies classiques sont la ménopause chez la femme et l'utilisation de certains médicaments (corticostéroïdes au long cours par exemple)...
2009
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
diphosphonates
agents de maintien de la densité osseuse
ostéonécrose
maladies de la mâchoire
ostéoporose
facteurs de risque
diphosphonates
agents de maintien de la densité osseuse
fractures du fémur
fractures spontanées
fractures de fatigue
temps
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Antipsychotiques et prise de poids
http://www.pharmacoclin.ch/_library/pdf/2009_36_2.pdf
Emil Kraeplin (1856-1926), en son temps déjà, avait relevé de grandes différences de poids parmi ses patients schizophrènes, les uns refusant de s'alimenter, les autres manifestant une faim vorace. De longue date, les cliniciens ont noté une prise de poids importante suite à l'introduction d'un traitement antipsychotique...
2009
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
neuroleptiques
prise de poids
continuité des soins
obésité
obésité
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Clopidogrel et inhibiteurs de la pompe à protons : danger d'interactions ?
http://www.pharmacoclin.ch/_library/pdf/2009_36_3.pdf
Certaines études épidémiologiques et pharmacologiques suggèrent une interaction néfaste entre le clopidogrel et les inhibiteurs de la pompe à protons. Cet article se penche sur ce risque et tente d'en envisager le mécanisme ainsi que l'implication thérapeutique...
2009
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
inhibiteurs de la pompe à protons
clopidogrel
antiagrégants plaquettaires
ticlopidine
interactions médicamenteuses
aryl hydrocarbon hydroxylases
protéine CYP2C19 humaine
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Conseils Santé
http://www.safetravel.ch/safetravel/servlet/ch.ofac.wv.wv104j.pages.Wv104ListeCtrl?action=afficheDetail&elementCourant=17
Conseils médicaux pour les voyageurs
2009
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
médecine des voyages
voyage
santé
information patient et grand public

---
N1-SUPERVISEE
Interactions médicamenteuses impliquant la famille des cytochromes P450
http://www.pharmacoclin.ch/_library/pdf/2008_35_6.pdf
Cet article présente un outil de détection actualisé des interactions médicamenteuses pharmacocinétiques potentielles impliquant la famille des cytochromes P450...
2008
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
interactions médicamenteuses
cytochrome P-450 enzyme system
cytochrome P-450 CYP2D6
protéine CYP2C9 humaine
protéine CYP2C19 humaine
aryl hydrocarbon hydroxylases
interactions médicamenteuses
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Troubles métaboliques et psychotropes :de la clinique à la physiopathologie
http://www.pharmacoclin.ch/_library/pdf/2008_35_1.pdf
troubles métaboliques associés aux neuroleptiques
2008
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
neuroleptiques
maladies métaboliques
surveillance post-commercialisation des produits de santé
article de périodique
information sur le médicament

---
N3-AUTOINDEXEE
Rédaction des ordonnances communautaires
http://www.hcuge.ch/Pharmacie/infomedic/cappinfo/cappinfo50.pdf
2008
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
article de périodique
écriture
ordonnances

---
N1-SUPERVISEE
Vitamine B12 : «La piqûre fait mal, docteur...»
http://www.pharmacoclin.ch/_library/pdf/2008_35_4.pdf
les manifestations cliniques d'une carence en vitamine B12 sont principalement neurologiques, hématologiques et psychiatriques...
2008
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
administration par voie orale
vitamine B12
complexe vitaminique B
injections musculaires
carence en vitamine B12
sujet âgé
carence en vitamine B12
carence en vitamine B12
signes et symptômes
administration par voie nasale
carence en vitamine B12
B03BA01 - cyanocobalamine
article de périodique
information sur le médicament

---
N1-SUPERVISEE
Contrefaçon de médicaments: la vigilance s'impose (Héparine, Viagra et dérivés, tous frelatés?)
http://www.pharmacoclin.ch/_library/pdf/2008_35_5.pdf
La contrefaçon de médicaments, définie par l'OMS comme tout médicament étiqueté frauduleusement de manière délibérée pour en dissimuler la nature et/ou la source, est un problème mondial croissant. Elle concerne aussi bien les produits de marque que les génériques...
2008
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
Citrate de sildénafil
inhibiteurs de la phosphodiestérase-5
escroquerie
préparations pharmaceutiques
surveillance post-commercialisation des produits de santé
Internet
aphrodisiaques
substituts du lait
Organisation Mondiale de la Santé
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
héparine
médicaments contrefaits
article de périodique

---
N1-VALIDE
La «tête plate» chez le nourrisson
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/documents/plagiocephalie_05_12.pdf
La plagiocéphalie positionnelle, appelée dans le langage commun «tête plate», est une déformation inesthétique, mais sans conséquence sur le développement du cerveau de l'enfant.
2008
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
plagiocéphalie
nourrisson
information patient et grand public

---
N1-SUPERVISEE
Norovirus
http://www.safetravel.ch/safetravel/servlet/ch.ofac.wv.wv104j.pages.Wv104ListeCtrl?action=afficheDetail&elementCourant=20
Les norovirus sont une cause fréquente d'épidémies de gastro-entérites. Ils sont hautement transmissibles de personne à personne par contact direct (mains, nourriture, environnement) ou par inhalation de gouttelettes infectées (vomissements, selles). Les symptômes sont des vomissements, des diarrhées et des douleurs abdominales. En général le malade guérit spontanément après 2-3 jours sans complication...
2007
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
norovirus
norovirus
gastroentérite
gastroentérite
gastroentérite
signes et symptômes
information patient et grand public

---
N1-SUPERVISEE
Dépression et grossesse : les éléments de sélection d'un antidépresseur
http://www.pharmacoclin.ch/_library/pdf/2005_32_1.pdf
la dépression est une affection fréquente durant la grossesse, sa prévalence étant estimée à 10-25% dont près de 10% d'états dépressifs sévères,
2005
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
trouble dépressif
grossesse
dépression
antidépresseurs
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Approches en communication pour le bon déroulement d'une consultation
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/documents/infos_soignants/approches_bon_deroulement_consultation.pdf
document non daté, le texte mentionne 2005
2005
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
communication
entretiens comme sujet
consultation médicale
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
Urticaire et angio-oedème
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/documents/infos_soignants/urticaire_2010df.pdf
Le terme urticaire (du latin urtica, ortie) fait référence à un symptôme, à la base duquel il y a une réaction cutanée inflammatoire induite par des médiateurs mastocytaires dont un des principaux est l?histamine. Les facteurs déclenchants initiaux peuvent varier des antigènes liants des IgE et des complexes immuns, aux facteurs physiques tels que le froid, la pression, la lumière solaire et la chaleur. L?élément morphologique de l?urticaire consiste en une papule ou une plaque du derme superficiel érythémateuse ou anémique bien délimitée avec à la base un oedème et souvent un halo érythémateux (en anglais : « wheal and flare »). Les lésions sont habituellement prurigineuses et disparaissent sans laisser de traces. L?oedème de Quincke ou angio-oedème, est une atteinte oedémateuse du tissu sous-cutané ou/et sous-muqueux.
2002
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
urticaire
angioedème
urticaire
angioedème
algorithme
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
Dyspepsie
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/documents/infos_soignants/dyspepsie_2010df.pdf
La dyspepsie est une douleur ou un inconfort chronique ou récidivant de la région épigastrique provenant du tube digestif supérieur. Elle peut être décrite comme une brûlure épigastrique (épigastralgie), un ballonnement de l?épigastre, une digestion lente ou une satiété précoce. Selon les définitions, la dyspepsie inclut ou se distingue du pyrosis, qui est une brûlure montant de l?épigastre le long de la région rétro-sternale jusqu?à la gorge, avec ou sans régurgitation acide . Ce document aborde ces 2 symptômes souvent associés et dus aux mêmes causes, mais pas les douleurs abdominales aiguës et chroniques d?autre localisation.
2002
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
dyspepsie
dyspepsie
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
Interaction des médicaments avec l'alimentation
http://www.pharmacoclin.ch/_library/pdf/2002_29_5.pdf
l'alimentation influence la tolérance aux médicaments ou leur efficacité en atténuant, ralentissant, ou au contraire renforcant leurs effets. L'interaction concerne souvent l'absorption des médicaments à travers le tube digestif, mais certains aliements en modifient le métabolisme et l'élimination.
2002
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
manipulation des aliments
interactions aliments-médicaments
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Bupropion (Zyban ) : de la fumée sans feu ?
http://www.pharmacoclin.ch/_library/pdf/2001_28_3.pdf
2001
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
bupropione
sevrage tabagique
antidépresseurs de seconde génération
inhibiteurs de la capture de la dopamine
N06AX12 - bupropion
information sur le médicament
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Elévation des transaminases
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/documents/infos_soignants/25-pdf.pdf
Le but de ce texte est d'apporter une stratégie pour aborder le diagnostic d'une perturbation des tests hépatiques, découverte chez un patient asymptomatique à l'occasion d'un bilan sanguin de routine ou effectué pour d'autres raisons.
2001
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
transaminases
information scientifique et technique

---
Courriel
09/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.