CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : histoplasmose;

Synonyme MeSH : Maladie de Darling;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :


N1-SUPERVISEE
Histoplasmose
extrait du polycopié national de parasitologie et de mycologie
http://umvf.univ-nantes.fr/parasitologie/enseignement/histoplasmose/site/html/1.html
objectifs : définir et décrire les 2 histoplasmoses, connaître l'épidémiologie, la fréquence, les modalités de transmission et les risques de contracter une histoplasmose chez les sujets se rendant en zone d'endémie (VIH positifs ou non) - connaître les signes cliniques, notamment dans le contexte d'une fièvre ou d'une infection broncho-pulmonaire au retour d'une zone d'endémie, d'une histoplasmose à Histoplasma capsulatum var capsulatum. (Cf. Module 7 : Santé environnement, maladies transmises, voyage en pays tropical, pathologie du retour) - savoir reconnaître devant une adénopathie, ou de lésions osseuses, une histoplasmose à Histoplasma capsulatum var. duboisii (Cf. Module 7 et Programme de l'internat en Médecine- Orientation diagnostique devant une adénopathie) - connaître les examens complémentaires utiles au diagnostic des histoplasmoses humaines - connaître les principes du traitement et les molécules actives sur Histoplasma capsulatum - connaître les mesures préventives et de contrôle des histoplasmoses chez l'homme.
2014
true
N
UMVF - Campus de Parasitologie-Mycologie
France
français
histoplasma
histoplasmose
histoplasmose
diagnostic différentiel
signes et symptômes
itraconazole
antifongiques
fluconazole
infections à VIH
amphotéricine B
histoplasmose
mycologie
histoplasmose
parasitologie
cours

---
N1-VALIDE
Parasitologie médicale. Généralités et définitions.
extrait du polycopié national de parasitologie et de mycologie
http://umvf.univ-nantes.fr/parasitologie/enseignement/generalite/site/html/
http://umvf.univ-nantes.fr/parasitologie/enseignement/generalite/site/html/1.html
http://umvf.univ-nantes.fr/parasitologie/enseignement/generalite/site/html/cours.pdf
sommaire : parasitologie médicale (généralités et définitions), éosinophilie ; parasitoses : amoebose, giardiose, autres protozooses intestinales, trichomonose, paludisme, toxoplasmose, leishmanioses, trypanosomose humaine africaine (maladie du sommeil), Trypanosomose Humaine Américaine (THAm) - (Maladie de Chagas), oxyurose, trichocéphalose, ascaridiose, ankylostomoses, anguillulose, syndrome de larva migrans (toxocarose et larva migrans cutanée), filarioses humaines, dracunculose, trichinellose, distomatoses : distomatose hépatique à Fasciola hepatica, autres distomatoses, bilharzioses, taeniasis et cysticercose, échinococcoses ; mycoses : dermatophytoses ou dermatophyties, levures et levuroses (généralités), candidoses, cryptococcose, infections à Malassezia, trichosporonose, aspergillose, pneumocystose, histoplasmose ; ectoparasitoses humaines : ectoparasitoses, gale ou scabiose, myiase et tungose ; 265 pages
2014
true
N
UMVF - Campus de Parasitologie-Mycologie
France
français
parasitologie
mycologie
maladie du sommeil
aspergillose
pneumonie à pneumocystis
histoplasmose
ectoparasitoses
gale
myiases
mycoses
maladies parasitaires
paludisme
toxoplasmose
leishmaniose
éosinophilie
amibiase
giardiase
cryptosporidiose
microsporidiose
isosporidiose
trichomonase
maladie de Chagas
oxyurose
trichocéphalose
ascaridiose
ankylostomose
strongyloïdose
larva migrans
toxocarose
filarioses
dracunculose
trichinellose
fasciolase
schistosomiase
taeniase
cysticercose
échinococcose
mycoses cutanées
levures
candidose
cryptococcose
pityriasis versicolor
malassezia
levures
Trichosporon
mycologie
Anguillulose
échographie
cours
radioscopie
carte géographique
microscopie
figure

---
N2-AUTOINDEXEE
Histoplasmose
http://www.cchst.ca/oshanswers/diseases/histopla.html
2013
CCHST - Centre Canadien d'Hygiène et de Sécurité au Travail
information patient et grand public
histoplasmose

---
Nyffenegger L, Abbas M, Gex G, Boffi E, Schrenzel J, Bouchuiguir-Wafa K, Hirschel B.
Service des maladies infectieuses, HUG, Genève 14. laurent.nyffenegger@hcuge.ch
Cas importés d'histoptasmose.
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20052843
http://rms.medhyg.ch/resume.php?ID_ARTICLE=RMS_227_2418
Rev Med Suisse. 2009 Nov; 5(227);2418-23
2009
Texte intégral gratuit
résumé en anglais
article de périodique
infections opportunistes liées au SIDA
infections opportunistes liées au SIDA
adulte
émigrants et immigrants
femelle
infections à VIH
histoplasmose
histoplasmose
humains
mâle
adulte d'âge moyen
Suisse

---
N1-SUPERVISEE
Ulcérations et érosions de la muqueuse buccale - Histoplasmose
http://www.uvp5.univ-paris5.fr/campus-dermatologie/Path%20Bucal/erosionsetulcerations/Cours/1700fra.asp
points essentiels : mycose systémique provoquée par Histoplasma capsulatum - infection par inhalation des spores contenues dans les poussières de fermes, de pigeonniers, de silos ... - exceptionnelle en Europe, assez fréquente aux Etats-Unis (aussi appelée histoplasmose américaine) - trois formes cliniques : histoplasmose pulmonaire primaire (primo-infection), histoplasmose pulmonaire chronique, histoplasmose secondaire disséminée - atteinte fréquente de la muqueuse buccale (30% des cas) au stade Histoplasmose secondaire disséminée - mycose opportuniste majeure de l'infection à VIH (critère de passage au stade SIDA)
2009
true
N
UVP 5 - Campus de Dermatologie
Paris
France
français
histoplasmose
muqueuse de la bouche
dermatologie
cours

---
N1-SUPERVISEE
Cas importés d'histoplasmose
http://rms.medhyg.ch/numero-227-page-2418.htm
L'histoplasmose est une infection fongique qui est parfois opportuniste dans le contexte du VIH. Rare en Europe, elle y est toujours importée. Il existe une var. capsulatum endémique aux Amériques, en Afrique et en Asie et une var. duboisii uniquement en Afrique. Chez les patients immunocompétents, l'infection aiguë est souvent asymptomatique ou peut entraîner une atteinte pulmonaire de sévérité variable. Chez les patients immunodéprimés, l'histoplasmose est disséminée et met en jeu le pronostic vital. Le diagnostic se fait par culture. Le traitement des formes disséminées doit être instauré sans tarder par antifongique et par trithérapie antirétrovirale. Dans un monde globalisé peuvent survenir des pathologies exotiques qu'il s'agit de reconnaître.
2009
false
N
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
histoplasmose
histoplasmose
histoplasmose
cas clinique

---
Minta DK, Dembélé M, Lorre G, Diallo DA, Traoré HA, Chabasse D.
Service de maladies infectieuses, Hôpital du point G, BP 333, Bamako, Mali.
Histoplasmose africaine à Histoplasma capsulatum var. duboisii. A propos d'un cas au Mali.
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16207583
http://www.john-libbey-eurotext.fr/medline.md?issn=1157-5999&vol=15&iss=3&page=195
Sante. 2005 Jul-Sep; 15(3);195-9
2005
Texte intégral gratuit
présentations de cas
résumé en anglais
article de périodique
adulte
histoplasma
histoplasmose
humains
maladies lymphatiques
mâle
Mali
péritonite
abcès sous-phrénique

---
N1-VALIDE
Histoplasma capsulatum
fiche technique santé/sécurité - matières infectieuses
http://www.phac-aspc.gc.ca/lab-bio/res/psds-ftss/histoplasma-capsulatum-fra.php
description, danger pour la santé (pathogénicité, épidémiologie, gamme d'hôtes, dose infectieuse, mode de transmission, période d'incubation, transmissibilité), dissémination (réservoir, zoonose, vecteurs), viabilité (sensibilité aux médicaments, sensibilité aux désinfectants, inactivation par des moyens physiques, survie à l'extérieur de l'hôte), aspects médicaux (surveillance, premiers soins et traitements, immunisation, prophylaxie), dangers pour le personnel de laboratoire (infections liées ou acquises au laboratoire, sources et échantillons, dangers primaires et particuliers), précautions recommandés (exigences de confinement, vêtements protecteurs, autres protections), renseignements relatifs à la manipulation (déversements, élimination, entreposage), renseignements divers
2001
false
N
ASPC - Agence de santé publique du Canada
Canada
français
histoplasma
histoplasma
histoplasmose
histoplasmose
histoplasmose
réservoirs d'agents pathogènes
désinfectants
histoplasmose
personnel de laboratoire d'analyses médicales
exposition professionnelle
vêtements de protection
période d'incubation de maladie infectieuse
recommandation

---
N1-VALIDE
Histoplasmose
http://www.cchst.ca/reponsessst/diseases/histopla.html
Réponses du Service de renseignements du CCHST
définition et cause, développement de l'infection, présence au Canada, diagnostic, traitement, professions à risque, prévention
1997
false
N
CCHST - Centre Canadien d'Hygiène et de Sécurité au Travail
Canada
français
histoplasmose
histoplasmose
histoplasma
Canada
histoplasmose
histoplasmose
exposition professionnelle
histoplasmose
maladies professionnelles
information patient et grand public

---
Courriel
27/07/2014


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.