Libellé préféré : hépatite C;

Définition du MeSH : Hépatite ressemblant à l'hépatite post-transfusionnelle de type B, mais due à un virus distinct des virus de l'hépatite A, B, et E. Ce virus peut persister dans le sang des porteurs asymptomatiques chroniques. L'hépatite C est transmise principalement de façon parentérale, elle est associée aux transfusions et à la drogue. [Traduction effectuée avant 2008];

Synonyme MeSH : Hépatite virale non-A non-B transmise par voie parentérale; Hépatite virale C;

Définition MeSH INSERM : Inflammation du foie chez l'homme due au virus à ARN de l'hépatite C ou VHC. La période d'incubation varie de 30 à 90 jours. L'hépatite C se transmet principalement par voie sanguine (transfusions, toxicomanie intraveineuse, transmission nosocomiale, etc.). Cependant, il existe un nombre significatif de cas pour lesquels la source de contamination est inconnue.;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :

Hépatite ressemblant à l'hépatite post-transfusionnelle de type B, mais due à un virus distinct des virus de l'hépatite A, B, et E. Ce virus peut persister dans le sang des porteurs asymptomatiques chroniques. L'hépatite C est transmise principalement de façon parentérale, elle est associée aux transfusions et à la drogue. [Traduction effectuée avant 2008]

N3-AUTOINDEXEE
Campagne de dépistage universel « Montpellier sans hépatite C » 2019 : description et évaluation
http://beh.santepubliquefrance.fr/beh/2020/31-32/2020_31-32_1.html
Introduction – Un programme innovant rassemblant de nombreux partenaires (hospitaliers, libéraux, associatifs et institutionnels) a été élaboré afin de mettre en place, dans différents sites d’un même laboratoire de biologie médicale (LBM), une campagne de dépistage universel des personnes pouvant avoir été infectées par le virus de l’hépatite C (VHC) dans la ville de Montpellier pendant trois mois, de mi-septembre à mi-décembre 2019. L’objectif de cet article est de présenter la campagne de dépistage et de fournir des éléments quantitatifs d’évaluation de cette campagne. Méthodes – La population d’étude était : i) Les personnes se présentant directement pendant la période définie au LBM de Montpellier, sans ordonnance et sans frais ; ii) les personnes pour lesquelles une exposition à risque d’infection par le VHC avait été identifiée par un médecin qui avait alors prescrit un dépistage. Un questionnaire identifiant les facteurs de risques était proposé au moment du prélèvement. Résultats – Sur les 13 semaines de dépistage, 10 143 tests de dépistage ont été réalisés, dont 8,7% chez des patients sans ordonnance. Une augmentation de 22% du nombre de tests réalisés par rapport à la même période de 2018 a été notée. Le taux de séropositivité était de 0,89% (90 sérologies positives), contre 1,12% (N 95) en 2018. Au total, 9 patients avaient un ARN positif et ont été pris en charge. Le taux de réponse au questionnaire était de 57% et les principaux facteurs de risque étaient des actes divers à risque (33%) et des actes médicaux (33%). Conclusion – Ce modèle de campagne de dépistage est innovant et pourrait être reproduit pour d’autres thématiques. Bien que l’évaluation n’ait pas pu mettre en évidence une amélioration en termes de détection du nombre de nouveaux cas, elle a permis de montrer l’intérêt d’une collaboration multipartenariale associant dépistage et prise en charge des patients.
2020
SPF - Santé publique France
France
article de périodique
hépatite C
hépatite virale c
Dépistage
études d'évaluation comme sujet
Hépatite
hepatite
Dépistage de masse
Fracture intercondylienne de l'humérus

---
N1-SUPERVISEE
La prise en charge et le traitement des personnes infectées par le virus de l'hépatite C - Guide pour les professionnels de la santé du Québec
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-002023/
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-002024/
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-002025/
L’infection par le virus de l’hépatite C représente encore aujourd’hui un défi quant à sa prise en charge et à son traitement. L’arrivée des antiviraux à action directe rend toutefois plus aisée la prise en charge des personnes infectées et permet de leur offrir un traitement plus efficace, mieux toléré, qui permet d’éradiquer le virus chez la vaste majorité d’entre elles. Cette nouvelle réalité requiert une grande mobilisation des professionnels de la santé ainsi qu’un encadrement de la pratique clinique, surtout de première ligne, pour maximiser l’offre d’une prise en charge optimale aux personnes infectées par le virus de l’hépatite C dans toutes les régions du Québec. Les recommandations figurant dans le présent guide sur la prise en charge et le traitement des personnes infectées par le virus de l’hépatite C ont été approuvées par le Comité consultatif sur le VIH et le VHC.
2020
false
false
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
français
recommandation pour la pratique clinique
gestion des soins aux patients
hépatite C
Québec
hépatite C
hépatite C
antiviraux
continuité des soins
antiviraux
interactions médicamenteuses
Maladie aigüe
Surveillance des médicaments
hépatite C chronique
anticorps de l'hépatite C
hépatite C
tests sérologiques
Fibrose du foie
valeur prédictive des tests
association elbasvir grazoprévir
glécaprévir
pibrentasvir
association lédipasvir sofosbuvir
association médicamenteuse
association sofosbuvir velpatasvir
ZEPATIER
MAVIRET
HARVONI
EPCLUSA
voxilaprévir
VOSEVI
cirrhose du foie
ABT-493
quinoxalines
sulfonamides
Benzofuranes
association médicamenteuse
Imidazoles
benzimidazoles
fluorènes
Uridine monophosphate
Uridine monophosphate
Sofosbuvir
carbamates
composés hétérocycliques avec 4 noyaux ou plus
composés macrocycliques

---
N3-AUTOINDEXEE
Hépatite C
http://www.medqual.fr/images/grandpublic/Les_maladies_infectieuses/Maladies_infectieuses/E_à_K/2020-HEPATITE-C.pdf
L'hépatite C est une hépatite virale due à un virus (VHC) appartenant à la famille des Flaviviridae et entraînant une inflammation du foie.
2020
Medqual
France
brochure pédagogique pour les patients
hépatite virale
Hépatite
hépatite C
hepatite
hépatite virale c

---
N3-AUTOINDEXEE
Déterminants du VIH et de l’hépatite C chez les personnes qui s’injectent des drogues au Canada, 2017–2019
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/releve-maladies-transmissibles-canada-rmtc/numero-mensuel/2020-46/numero-5-7-mai-2020/infographie-enquetes-track-canada.html
2020
RMTC
Canada
article de périodique
Canada
personnes
Personna +
VIH (Virus de l'Immunodéficience humaine)
injection
virus de l'immunodéficience humaine
usagers de drogues
hépatite virale
Drogués
injections
Hépatite
hepatite
Injection
état d'intoxication médicamenteuse
vih
hépatite virale c
hépatite C
personnes

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis suivi de recommandations et Rapport sur la prévention, le dépistage et le traitement de l’hépatite C chez les personnes détenues
https://cns.sante.fr/rapports-et-avis/avis-prisons-2019/
Le présent Avis a été adopté par le Conseil national du sida et des hépatites virales, réuni en séance plénière le 26 septembre 2019, à l’unanimité des membres présents ou représentés.
2020
CNS - Conseil National du SIDA
France
rapport
hépatite virale
rapport de recherche
rapport de suivi
hépatite C
Dépistage
hépatite virale c
adhésion aux directives
prisonniers
Dépistage de masse
personnes
rapport albumine/globuline
hepatite
traitement préventif
Hépatite
Personna +
personnes

---
N2-AUTOINDEXEE
Surveillance des hépatites B et C
https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/hepatites-virales/hepatite-c/documents/rapport-synthese/surveillance-des-hepatites-b-et-c
A l'occasion de la Journée nationale de lutte contre les hépatites B et C de 2017, ce bulletin présente les données de surveillance du dépistage et du diagnostic des hépatites B et C ainsi que de la couverture vaccinale contre l'hépatite B. Les indicateurs décrits sont ceux produits par Santé publique France ou par des partenaires de surveillance. Il est également fait mention de résultats de surveillance issus de publications sans que ce document ne vise une revue bibliographique exhaustive.
2020
SPF - Santé publique France
France
rapport
hépatite C
Hépatite
hépatite virale
hépatite virale c
hepatite
organisation et administration
hépatite B
hépatite virale b

---
N3-AUTOINDEXEE
Caractéristiques épidémiologiques des patients atteints d’hépatite C sur le territoire ouest de l’île de La Réunion. Cohorte de 412 patients diagnostiqués entre 1995 et 2016
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02926766
2020
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
theses.fr
a comme patient
Epidémiologie
hépatite C
Épidémiologistes
Flutter auriculaire
diagnostic
Hépatite
Réunion
Epidémiologie
épidémiologie
patients
Epidémiologie
hepatite
Epidémiologie
Epidémiologie
Fracture de Pouteau-Colles
Comportement d'orientation
hépatite virale c

---
N1-SUPERVISEE
Eliminer l'infection par le virus de l’hépatite C - Construire un parcours de soins coordonnés Addictologues - Hépatogastroentérologues pour les patients addicts - Parcours adapté aux besoins de chaque patient
http://www.addictologie.org/dist/telecharges/FFA-projet_parcours_unique_VHC-2018_12_06.pdf
http://www.addictologie.org/dist/telecharges/FFA-parcoursVHC-Fiche-2018_12_06.pdf
L’élimination de l’infection par le VHC est rendue possible par l’amélioration des traitements antiviraux. Elle est définie comme une diminution de 90 % des nouvelles infections, associée à une réduction de la mortalité liée au VHC de 65 %. Elle est envisagée en France en 2025.
2019
false
true
false
false
FFA - Fédération Française d'Addictologie
France
hépatite C
dépistage des hépatites
recommandation professionnelle
a comme patient
hepatite
Virus de l'hépatite C
programme clinique
hepatite
hépatite virale
Besoins
Infection
toxicomanie
Virus de l'hépatite C
Virus
coordination
maladie infectieuse
Soins aux patients
régulation de l'accès aux soins spécialisés
Addiction
adaptation
patients
Comportement toxicomaniaque
virus de l'hépatite c
besoins et demandes de services de santé
Adaptation
addictions
hepacivirus
besoin du patient pour
Réadaptation
infection
soins aux patients

---
N1-SUPERVISEE
Hépatite C
https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/hepatites-virales/hepatite-c
L’hépatite C est une infection virale principalement transmise par le sang. Son dépistage est un enjeu majeur pour que les personnes infectées bénéficient des traitements permettant désormais la guérison. Nos missions : Surveiller l’évolution épidémiologique de l’hépatite C ; Permettre d’adapter les mesures préventives ; Informer les professionnels de santé
2019
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
hépatite C
hépatite C
hépatite C
hépatite C
Surveillance épidémiologique
information scientifique et technique
hépatite C

---
N1-SUPERVISEE
Hépatite C : prise en charge simplifiée chez l'adulte
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2911891/fr/hepatite-c-prise-en-charge-simplifiee-chez-l-adulte
https://afef.asso.fr/wp-content/uploads/2019/02/MiseaupointRecoAFEF2018EliminationVHC.ppt
http://www.infectiologie.com/UserFiles/File/spilf/recos/2017-ddi-reco-afef-maj.docx
L’Organisation Mondiale de la Santé a fixé pour objectif l’élimination de l’infection par le virus de l’hépatite C (VHC) pour 2030. L’élimination est définie comme une diminution de 90 % des nouvelles infections, associée à une réduction de la mortalité liée au VHC de 65 %. Pour répondre à cet objectif de santé publique, une prise en charge adaptée à chaque patient doit pouvoir être proposée. La prise en charge simplifiée est présentée dans cette fiche mémo. Elle peut conduire à une prise en charge spécialisée avec réunion de concertation pluridisciplinaire en fonction de données cliniques ou paracliniques listées dans cette fiche.
2019
false
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
AFEF - Association Française pour l'Etude du Foie
Infectiologie.com
France
Dépistage de masse
hépatite C
facteurs de risque
hepacivirus
comorbidité
continuité des soins
hépatite C
recommandation professionnelle
gestion des soins aux patients
adulte
hépatite C

---
N1-SUPERVISEE
Acceptabilité et faisabilité d’un dépistage par auto-prélèvement à domicile des infections VIH,VHB et VHC en population générale en France en 2016 : l’étude BaroTest
http://beh.santepubliquefrance.fr/beh/2019/24-25/2019_24-25_2.html
Malgré une forte activité de dépistage pour le VIH et les virus des hépatites B et C en France, de nombreuses personnes restent non diagnostiquées. Santé publique France a expérimenté un dépistage des infections à VHB, VHC et VIH en population générale à partir d’un prélèvement sanguin sur papier buvard. Les participants ont été recrutés entre le 8 janvier et le 1er août 2016 dans le cadre du Baromètre de Santé publique France, à l’issue duquel ils se sont vus proposer l’envoi d’un kit d’auto-prélèvement à domicile. Le kit a été accepté par 73,4% des participants et renvoyé par une personne sur deux, soit un taux global de participation de 37,0 %. Ces taux sont identiques chez les hommes et chez les femmes, mais les facteurs associés à l’acceptation du kit et au retour du prélèvement sont différents. Près de 99% des buvards reçus ont pu être testés pour les trois infections. Ces résultats montrent une bonne faisabilité et acceptabilité d’un dépistage pour le VIH et les hépatites B et C à domicile, à partir d’un kit d’auto-prélèvement utilisant un papier buvard qui apparaît comme une alternative intéressante aux options déjà existantes, mais inégalement accessibles sur le territoire.
2019
false
false
false
SPF - Santé publique France
France
hépatite B
hépatite C
Dépistage de masse
autosoins
infections à VIH
hépatite B
hépatite C
article de périodique
collecte de données
infections à VIH
France

---
N1-SUPERVISEE
Évaluation des stratégies de dépistage des personnes infectées par le virus de l’hépatite C (VHC) - Volet 1 Évaluer l'efficience des stratégies de dépistage
https://www.has-sante.fr/jcms/c_2886668/fr/evaluation-des-strategies-de-depistage-des-personnes-infectees-par-le-virus-de-l-hepatite-c-vhc-volet-1-evaluer-l-efficience-des-strategies-de-depistage
L'hépatite C est une maladie du foie, causée par le virus de l’hépatite C (VHC). L’infection est le plus souvent asymptomatique en phase aigüe et au stade chronique, jusqu’à un stade avancé de la maladie. L’infection devient chronique dans 50 à 90 % des cas selon les études. On estime le nombre de personnes infectées par le VHC de 115 000 (avec une prévalence de l’hépatite C chronique en France de 0,30 % en 2016) et le nombre de personnes non diagnostiquées ayant une hépatite C chronique de 25 892. Depuis 2001, la stratégie de dépistage de l’infection par le VHC recommandée en France est ciblée sur les facteurs de risque de contamination. Dans le contexte de mise à disposition de traitements pour toutes les personnes infectées par le virus de l’hépatite C (VHC), la Haute Autorité de santé (HAS) a lancé des travaux en vue d’une évaluation médico-économique des stratégies de dépistage des personnes infectées par le virus de l’hépatite C.
2019
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
hépatite C
évaluation économique
Rendement
hépatite C
France
recommandation de santé publique
hépatite C
Population à risque
incidence
prévalence
facteurs de risque
co-infection
infections à VIH
hépatite C
anticorps de l'hépatite C
hépatite C chronique
hepacivirus
Dépistage de masse

---
N2-AUTOINDEXEE
Activité de dépistage et diagnostic du VIH, des hépatites B et C, et des autres IST en CeGIDD, France, 2018
http://beh.santepubliquefrance.fr/beh/2019/31-32/2019_31-32_2.html
Introduction – Les Centres gratuits d’information, de dépistage et de diagnostic (CeGIDD) ont été mis en place en France en 2016, avec des missions élargies en santé sexuelle. Cet article présente l’activité de dépistage du VIH, des hépatites B (VHB) et C (VHC) et autres infections sexuellement transmissible (IST), ainsi que l’activité de vaccination menées par les CeGIDD en 2018. Il montre aussi leur évolution depuis 2016. Méthode – Les CeGIDD renseignent chaque année un rapport d’activité et de performance (RAP), destiné à l’agence régionale de santé (ARS) puis centralisé par la Direction générale de la santé (DGS). Ont été exploitées les données sur le nombre de consultations médicales, le profil des consultants, l’activité de dépistage et de diagnostic des infections à VIH, VHB, VHC, Chlamydia trachomatis (CT), gonocoque et papillomavirus, de la syphilis (nombre de tests réalisés par sexe et nombre de tests positifs par sexe), ainsi que l’activité de vaccination contre l’hépatite B et le papillomavirus. Résultats – En 2018, le nombre de consultations médicales réalisées, renseigné par 279 CeGIDD parmi les 317 existants, s’élève à 746 000. Parmi les consultants, 59,0% étaient des hommes, 40,8% des femmes et 0,2% des personnes transgenres. Près des deux tiers (64,3%) étaient des femmes de moins de 25 ans ou des hommes de moins de 30 ans, proportion en augmentation par rapport à 2016 (54,1%). En 2018 les taux de positivité étaient de : 6,72% pour les infections à CT, 2,92% pour la gonococcie, 1,43% pour la syphilis, 1,20% pour le VHB, 0,73% pour le VHC et 0,38% pour le VIH. Les taux de positivité des infections à CT, du VIH et du VHC ont diminué de manière significative sur 2016-2018, et pour la syphilis sur 2017-2018. L’activité de vaccination contre le VHB ou contre l’HPV a fortement augmenté entre 2016 et 2018, toutefois, le nombre de vaccinations débutées reste moindre que le nombre d’indications vaccinales. Conclusion – Les CeGIDD accueillent des personnes plus exposées au VIH, au VHB et aux autres IST, comme en témoignent des taux de positivité plus élevés que ceux retrouvés en population générale. Les données 2016-2018 montrent néanmoins une diminution de ces taux de positivité pour plusieurs IST dont le VIH, sans doute en lien avec une hausse de la part de jeunes consultants.
2019
SPF - Santé publique France
France
article de périodique
VIH (Virus de l'Immunodéficience humaine)
virus de l'immunodéficience humaine
Fracture induite
hépatite C
aucun diagnostic
France
français
Diagnostic
Dépistage
Dépistage de masse
France
France
hépatite virale
hépatite virale b
Hépatite
vih
hepatite
maladies sexuellement transmissibles
France
hépatite B
France
hépatite virale c
diagnostic

---
N2-AUTOINDEXEE
Les hépatites B et C
http://www.rfi.fr/emission/20180115-hepatites-b-pascal-melin-roger-sombie
A l’occasion de la 11ème édition de la Conférence internationale d’hépatologie qui se tient, les 15 et 16 janvier 2018, au Palais des Congrès à Paris, nous faisons le point sur la prise en charge des hépatites B et C, qui affectent 325 millions de personnes dans le monde, et ont causé 1,3 million de décès en 2015, selon l’OMS. Seule une personne sur 20 atteintes d’une hépatite le sait, et 1% des malades ont accès à un traitement. Quelles sont les avancées en termes de traitement? Quel accès au dépistage dans les pays du Sud?
2018
false
false
false
RFI - Radio France International - Priorité santé
France
français
émission radiophonique
hépatite virale
hepatite
hépatite B
hepatite
hépatite C
hépatite virale b
hépatite virale c

---
N2-AUTOINDEXEE
Hépatites B et C
http://www.rfi.fr/emission/20180514-hepatites-b
Les hépatites B et C affectent 325 millions de personnes dans le monde, et ont causé 1,3 million de décès en 2015, selon l’OMS. Seule une personne sur 20 atteintes d’une hépatite le sait, et 1% des malades ont accès à un traitement. Quelles sont les avancées en termes de traitement ? Quel accès au dépistage dans les pays du Sud ?
2018
false
false
false
RFI - Radio France International - Priorité santé
France
français
émission radiophonique
hépatite virale c
hépatite B
hepatite
hépatite virale b
hepatite
hépatite C
Hépatite
hépatite virale

---
N2-AUTOINDEXEE
Hépatite C : Renouvellement des stratégies en CAARUD et CSAPA - Manuel méthodologique de réduction des risques, de soutien au dépistage et d'accompagnement vers le soin
https://www.federationaddiction.fr/app/uploads/2018/05/Manuelhepatites_GRVSRESPADDFEDE.pdf
La lutte contre l’hépatite C est devenue un axe majeur de la Stratégie nationale de santé 2018-2022 du Gouvernement dont une des mesures phares est d’« intensifier les actions de prévention et de dépistage à destination des publics les plus exposés pour contribuer à l’élimination du virus de l’hépatite C en France à l’horizon 2025 ». Cette mesure repose sur trois actions principales : • renforcer l’accessibilité aux traitements par l’ouverture à de nouveaux prescripteurs en favorisant les réseaux ville-hôpital ; • renforcer le dépistage de proximité par test rapide d’orientation diagnostique (trod) dans une approche combinée du ViH, VHC, VHB ; • renforcer la prévention des actions innovantes « d’aller-vers » pour toucher les publics prioritaires et éloignés du système de santé.
2018
false
false
false
Fédération Addiction
France
français
rapport
hepatite
précis
Réduction des risques
centres de traitement de la toxicomanie
hepatite
hépatite virale c
Méthodologie
hépatite virale
Méthodologie
hépatite C
Dépistage
Méthodologie
comportement de réduction des risques
CSAPA
Hépatite
réduction manuelle
méthodes
manuels comme sujet
précis
Dépistage de masse

---
N1-VALIDE
Hépatite C – histoire d’un succès - Une mission gratifiante pour le médecin de famille
https://primary-hospital-care.ch/fr/article/doi/phc-f.2018.01805/
Le traitement de l’hépatite C est devenu un acte médical gratifiant: presque tous les traitements se déroulent avec succès et des patients heureux sont à l’ordre du jour. Le médecin de famille peut réaliser lui-même la plus grande partie des investigations et du traitement, et peut donc prendre directement part à ce bon déroulement
2018
false
false
false
Primary and Hospital Care
Suisse
français
article de périodique
hépatite C

---
N3-AUTOINDEXEE
Hépatite C : médicaments désormais disponibles en pharmacie de ville
In Rev Prescrire 2018 ; 38 (416) : 420-421
http://www.prescrire.org/Fr/3/31/55109/0/NewsDetails.aspx
Début 2018, la mise à disposition de certains antiviraux dits à action directe en officine en ville facilite l'accès à ces médicaments pour les patients atteints d'hépatite C...
2018
false
false
false
Prescrire
France
français
résumé ou synthèse en français
préparations pharmaceutiques
hepatite
Pharmacie
hepatite
Hépatite
Acidémie
hépatite virale
Artère coronaire unique
Artériopathie oblitérante des membres inférieurs
Médicaments
hépatite C
Hépatite médicamenteuse
Artériosclérose de greffe
hépatite virale c
médicament
enuresie psychogene
disponibilité de
Fracture induite
pharmacie

---
N3-AUTOINDEXEE
Comportements de santé et styles de vie des patients coinfectés par le VIH et VHC : impact sur l'accès aux soins et l'évolution clinique de l'hépatite C
http://www.theses.fr/2018AIXM0750
Objectifs : Les objectifs principaux de cette thèse sont les suivants : 1) analyse de l’évolution du profil épidémiologique des patients coinfectés VIH-VHC initiant le traitement de l’hépatite C; 2) l’évaluation de l’impact des comportements de santé et des styles de vie sur l’évolution clinique de la maladie Résultats : J’ai pu mettre en évidence que le profil des patients coinfectés VIH-VHC initiant un traitement de l’hépatite C a changé en France avec l’évolution des traitements.Mes travaux ont permis de montrer que, chez les patients coinfectés VIH-VHC, une consommation élevée de café (3 tasses par jour et plus) diminue le risque de fibrose hépatique avancée. Cet effet bénéfique du café est également observé chez les patients coinfectés VIH-VHC avec une consommation élevée d’alcool. De plus, mes travaux ont mis en évidence une relation dose-dépendante entre la fréquence de consommation de cacao et la réduction du risque de fibrose hépatique avancée chez les patients coinfectés VIH-VHC. Par ailleurs, mes analyses n’ont pas mis en évidence un effet significatif de la consommation de café sur le risque de fibrose hépatique avancée chez les femmes coinfectées VIH-VHC. Enfin l’un des résultats marquant de la relation entre VHC et risque d’obésité qui est connue est que la guérison augmente davantage ce risque sur le long terme. Conclusion : Des interventions pour modifier certains styles de vie et comportements ont le potentiel de diminuer le risque de survenue ou d’aggravation de comorbidités, en particulier après la guérison VHC, un événement désormais atteignable pour tous les patients coinfectés.
2018
theses.fr
France
thèse ou mémoire
mode de vie
hépatite virale c
Hépatite
virus de l'immunodéficience humaine
patients
vih
Santé
Accès aux soins
hépatite virale
hépatite C
hepatite
a comme patient
co-infection
Soins
comportement
accessibilité des services de santé
comportement en matière de santé
VIH (Virus de l'Immunodéficience humaine)
santé
soins

---
N3-AUTOINDEXEE
Évaluation de l'observance médicamenteuse des patients traités pour une hépatite C par les Antiviraux à Action Directe : analyse de la cohorte du CHU de Grenoble
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02746858
Depuis 20 ans, les traitements contre le Virus de l’Hépatite C ont beaucoup évolué et ont permis d’obtenir des taux de guérison croissants pouvant atteindre les 100% associés à une amélioration notable de la tolérance. Dans ce contexte, l’observance médicamenteuse des patients parait cruciale. Peu de données sur ce sujet sont disponibles dans la littérature. Une étude rétrospective sur l’observance médicamenteuse des patients VHC traités par AAD suivis au CHU de Grenoble et son impact sur l’efficacité du traitement a donc été réalisée sur une durée de 3 ans (Juillet 2013 à Juillet 2016) à partir des données de dispensations des AAD disponibles à la pharmacie hospitalière. L’utilisation du MPR et du calcul des GAPs ont été retenus comme méthode indirecte de mesure de l’observance médicamenteuse. 454 patients ont été inclus (66% d’hommes ; âge moyen de 57 ans ; 51,8% F4). Seuls 12 patients sont qualifiés de « non-observants » avec un MPR 80%, mais tous ont guéris avec une RVS positive : l’observance médicamenteuse n’influencerait donc pas l’efficacité du traitement. Ces résultats montrent une pardonnance des traitements AAD quant à l’impact sur l’efficacité (RVS12). Cependant, l’influence négative de la durée du traitement et la présence du génotype 3 sont en faveur d’un accompagnement éducatif des patients afin d’optimiser leur adhésion. L’élargissement de la dispensation au secteur ambulatoire, donne une place au pharmacien d’officine comme un nouveau maillon du parcours de soin. Une approche qualitative ciblant la compréhension des patients « non observants » et « rechuteurs » pourrait être envisagée afin d’adapter le suivi éducatif pluriprofessionnel de ces patients.
2018
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
Adhésion au traitement médicamenteux
Observance du traitement médicamenteux
Analyse de cohorte
observation de l'état du patient
lésions hépatiques dues aux substances
Antiviraux
évaluation de médicament
Observance par le patient
Antiviraux
Médicaments
hépatite virale
Hépatite
Directives
Hépatite médicamenteuse
hépatite C
hôpitaux universitaires
études de cohortes
antiviraux
hépatite virale c
hepatite
médicament
Observance par le patient
directives

---
N1-VALIDE
Recommandations AFEF pour l'élimination de l'infection par le virus de l'hépatite C en France
https://afef.asso.fr/wp-content/uploads/2018/06/VF-INTERACTIF-RECO-VHC-AFEF-v2103.pdf
Ces recommandations AFEF (Association Française pour l’Etude du Foie) visent à obtenir le plus rapidement possible l’élimination de l’infection par le virus de l’hépatite C (VHC) en France, si possible avant 2025. L’élimination est définie comme une diminution de 90 % des nouvelles infections, associée à une réduction de la mortalité liée au VHC de 65 %. L’Organisation Mondiale de la Santé a fixé cet objectif pour 2030.
2018
false
false
true
AFEF - Association Française pour l'Etude du Foie
France
français
recommandation pour la pratique clinique
hépatite C
hépatite C
hépatite C
observation (surveillance clinique)
France
éradication de maladie
Dépistage de masse
continuité des soins
antiviraux
charge virale
mesure de la charge virale du virus de l'hépatite C
co-infection
association sofosbuvir velpatasvir
EPCLUSA
Glécaprévir 100 mg + pibrentasvir 40 mg comprimé
détermination du génotype
hépatite C
génotype
résistance virale aux médicaments
Cirrhose décompensée
cirrhose du foie
inhibiteur de la protéase NS3/4A du virus de l'hépatite C
inhibiteurs de protéases
inhibiteur de la protéine NS5A du virus de l'hépatite C
transplantation hépatique
algorithme
Sofosbuvir
carbamates
association médicamenteuse
composés hétérocycliques avec 4 noyaux ou plus

---
N2-AUTOINDEXEE
Hépatite C
http://canadiantaskforce.ca/lignesdirectrives/lignes-directrices-publiees/hepatite-c/?lang=fr
Cette recommandation s’applique aux adultes asymptomatiques qui ne présentent pas un risque élevé d’hépatite C. Elle ne s’applique pas aux femmes enceintes ou aux adultes à risque élevé d’hépatite C, incluant les individus utilisant actuellement ou ayant des antécédents d’utilisation de drogues injectables, les individus ayant été incarcérés, les immigrants de régions où l’hépatite C est endémique, les individus ayant reçu des soins de santé à un endroit ou les précautions universelles sont inadéquates, les individus qui ont reçu une transfusion sanguine, des produits du sang ou une greffe d’organe avant 1992 au Canada, les patients hémodialysés, les individus ayant été blessés par une seringue ou les individus exposés àd’autres risques parfois associés à l’exposition au VHC. Le GECSSP base ses recommandations sur l’équilibre général entre les bénéfices possibles et les inconvénients du dépistage, sur les préférences et les valeurs des patients reliées au dépistage ainsi que sur les considérations reliées à la faisabilité, à l’acceptabilité, à l’utilisation des ressources et à l’équité. Le GECSSP continuera de surveiller de près les développements scientifiques et politiques reliés au dépistage et l’accès au traitement des patients au Canada.
2017
false
false
false
GECSSP - Groupe d'étude canadien sur les soins de santé préventifs
France
français
recommandation professionnelle
hépatite C
hépatite virale
hépatite virale c
hepatite
hepatite

---
N1-VALIDE
L’hépatite C en 2017
http://www.ssmg.be/images/ssmg/files/RMG/345/RMG345_06-11.pdf
L’infection chronique par le virus de l’hépatite C est un problème majeur de santé publique. On estime que 15 à 35 % des malades développent une cirrhose après 30 ans d’évolution. La fibrose doit être évaluée chez tout malade porteur d’une hépatite chronique C, quel que soit le taux des transaminases sériques. Le but du traitement est l’obtention d’une réponse virologique soutenue définie par un ARN du virus C indétectable dans le sérum 12 semaines après l’arrêt du traitement antiviral. Elle est synonyme de guérison virologique. Les traitements ont beaucoup évolués et leurs modalités de remboursement également.
2017
false
false
false
SSMG - Société Scientifique de Médecine Générale
Belgique
français
hépatite C
article de périodique
hépatite C
hépatite C
hépatite C

---
N3-AUTOINDEXEE
Traitement de l'hépatite C chez les usagers de drogues injectables : les barrières à la compliance
http://doc.rero.ch/record/305837?ln=fr
La problématique traite de la compliance au traitement de l'hépatite C chez les usagers de drogues par injection (UDI). Cette thématique porte sur une problématique de santé publique actuelle. A l'aide de statistiques, nous avons constaté que cette population à haut risque est porteuse de cette pathologie. La question de départ est pertinente au regard des 4 concepts du métaparadigme infirmier (Fawcett, 1984, 2005) et avec les modes de savoirs infimiers (Carper, 1978; Chinn & Kramer, 2008). Parralèlement à cela, une revue exploratoire a été effectuée dans la littérature scientifique ainsi qu'une rencontre avec une professionnelle du terrain afin d'affiner le sujet de base et d'être en mesure de formuler une question de recherche plus précise: Quelles sont les barrières qui influencent la compliance au traitement de l'hépatite C chez les UDI ? Et comment les dépasser ?
2017
false
false
false
RERO DOC - Réseau des bibliothèques de Suisse occidentale
Suisse
français
thèse ou mémoire
Observance par le patient
hépatite C
hepatite
usagers de drogues
injections
hépatite virale
injection
hépatite virale c
compliance
hepatite
Traités
état d'intoxication médicamenteuse
coopération internationale

---
N2-AUTOINDEXEE
L’hépatite C et la prison : une opportunité de soins ? In - Santé Publique, vol. vol. 29, no. 4, 2017, pp. 563-567
https://www.cairn.info/revue-sante-publique-2017-4-page-563.htm
Les détenus constituent une population vulnérable, plus exposée et moins protégée des risques sanitaires. À la sortie de prison, l’accès aux droits et aux soins et la continuité des prises en charge restent laborieux pour les plus désaffiliés. L’objectif de cet article est de décrire les particularités de leurs expériences de l’hépatite C et leurs contextes pour mieux les comprendre. Une enquête socio-anthropologique a permis de construire les parcours de santé de détenus qui vivent avec une hépatite C et de décrire le contexte social et politique dans lequel ils s’inscrivent
2017
false
false
false
Cairn.info
France
français
article de périodique
arthropathie-periarthropathie ex
hepatite
prisons
soins
santé publique
hépatite virale
prison
hépatite virale c
hepatite
hépatite C

---
N3-AUTOINDEXEE
Hépatite C et troubles psychiatriques
http://www.sudoc.fr/203069056
Dans ce travail, nous allons nous intéresser aux différents liens qui existent entre les troubles psychiatriques et l'hépatite C, après avoir fait un rappel sur les connaissances actuelles de la maladie et de son traitement
2017
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
Psychiatrie
trouble
psychiatre
hépatite C
hépatite virale
hepatite
psychiatres
hépatite virale c
hepatite
psychiatrique
troubles mentaux
psychiatrie

---
N2-AUTOINDEXEE
La prise en charge de la toxicomanie et de l’hépatite C au Kenya
http://www.rfi.fr/emission/20170615-prise-charge-toxicomanie-hepatite-kenya
Le Kenya est l’un des pays qui compte le plus d’usagers de drogues par voie intraveineuse au monde. Ainsi sur les quelque 130 000 usagers de drogue recensés dans ce pays de 48 millions d’habitants, plus de 18 000 seraient des injecteurs, un chiffre certainement sous-évalué. Stigmatisés par la population et par les professionnels de santé, les usagers de drogue n’ont pas accès aux soins, dont ils ont pourtant besoin, en raison de comportement à risques. Au Kenya, plus de 18% des consommateurs de drogue sont séropositifs, et plus de 30% d’entre eux ont une hépatite C. Des chiffres bien supérieurs au reste de la population. Quels sont les programmes sanitaires mis en place dans le pays pour assurer la prise en charge de ces usagers et éviter l’augmentation des maladies infectieuses?
2017
false
false
false
RFI - Radio France International - Priorité santé
France
français
émission radiophonique
Kenya
toxicomanie
hepatite
gestion des soins aux patients
hépatite virale
troubles liés à une substance
hépatite C
hépatite virale c
toxicomanie
hepatite

---
N3-AUTOINDEXEE
Prise en charge de l'hépatite C en milieu carcéral : dépistage et facteurs de risque de l'hépatite C chez les arrivants en prison de la métropole lilloise en 2016
http://pepite.univ-lille2.fr/notice/view/UDSL2-workflow-7713
Contexte : En France, on estime qu’environ 344 500 personnes sont porteuses du virus de l’hépatite C (VHC). C’est un problème prioritaire en médecine en milieu carcéral. L’objectif principal de l’étude était d’estimer la prévalence de l’infection par le VHC chez les arrivants en prison de la métropole lilloise au cours de l’année 2016 Méthode : L’étude était multicentrique, prospective, observationnelle, descriptive, de prévalence. Elle se déroulait du 1er janvier 2016 au 31 décembre 2016 dans les prisons de la métropole lilloise. Les hommes arrivant en prison, ayant accepté la consultation médicale d’arrivée et les sérologies de dépistage, étaient inclus
2017
false
false
false
PEPITE - Panorama des productions universitaires - Université Lille 2 Droit et Santé
France
français
thèse ou mémoire
Appréciation des risques
prisons
Dépistage
hepatite
hépatite virale
médial
facteurs de risque
gestion des soins aux patients
hépatite C
facteur de risque
prison
hépatite virale c
hepatite

---
N2-AUTOINDEXEE
Les hépatites B et C
http://www.rfi.fr/emission/20170130-hepatites-b
A l’occasion du 10ème Congrès des Hépatites qui se tient les 30 et 31 janvier 2017, au Palais des Congrès de Paris. 400 millions de personnes sont infectées par les virus de l’hépatite B et C dans le monde, maladies qui seraient responsables du décès de 1,45 millions d’après la revue scientifique The Lancet, un chiffre en constante augmentation. Maladie dite silencieuse, l’OMS estime que seule une personne sur 20 atteintes d’une hépatite le sait, et seul 1% des malades est traité. Quelles sont les avancées dans les traitements ?
2017
false
false
false
RFI - Radio France International - Priorité santé
France
français
émission radiophonique
hepatite
hépatite B
hépatite virale b
hépatite C
hépatite virale
hepatite
hépatite virale c

---
N2-AUTOINDEXEE
Actualisation des actes de biologie médicale relatifs au diagnostic et à la prise en charge des hépatites B, C et D
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2653624/fr/actualisation-des-actes-de-biologie-medicale-relatifs-au-diagnostic-et-a-la-prise-en-charge-des-hepatites-b-c-et-d
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2737483/fr/actualisation-des-actes-de-biologie-medicale-relatifs-au-diagnostic-et-a-la-prise-en-charge-des-hepatites-b-c-et-d-argumentaire
L’objectif de ce travail est d’évaluer la pertinence de l’actualisation de la liste des actes de biologie médicale, pris en charge par l’assurance maladie en France, et de recenser les indications des actes indiqués dans le diagnostic et le suivi des hépatites virales B, C et D.
2017
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
évaluation technologique
biologie
Diagnostic biologique
hépatite virale
hepatite
hépatite C
hépatite B
diagnostic
hépatite D
gestion des soins aux patients
diagnostic biologique
hépatite virale b
médical
hepatite
hépatite virale c
relatif
techniques de laboratoire clinique

---
N1-VALIDE
Prise en charge thérapeutique et suivi de l’ensemble des personnes infectées par le virus de l’hépatite C
http://cns.sante.fr/actualites/prise-charge-vhc-recommandations-2016/
http://social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/rapport_.pdf
https://www.vie-publique.fr/sites/default/files/rapport/pdf/164000667.pdf
L’ANRS et le CNS ont eu en particulier pour mission de définir des recommandations pour que les personnes les plus vulnérables ou éloignées des systèmes de santé puissent être dépistées et bénéficier d’une prise en charge thérapeutique de leur hépatite C, ainsi que de déterminer l’évolution du rôle des réunions de concertation pluridisciplinaire.
2016
false
false
false
CNS - Conseil National du SIDA
ANRS - Agence nationale de recherche sur le sida et les hépatites virales
France
recommandation pour la pratique clinique
hépatite C
usagers de drogues
prisonniers
population de passage et migrants
infections à VIH
observation (surveillance clinique)
hépatite C
Dépistage de masse
antiviraux

---
N2-AUTOINDEXEE
Journée Nationale de l’hépatite C
http://www.rfi.fr/emission/20161014-journee-nationale-hepatite-jean-michel-pawlostky-nabil-debzi-alain-attia-medecins-
A l’occasion de la journée nationale de l’hépatite C qui a lieu le samedi 15 octobre, nous faisons le point sur cette maladie silencieuse. L’hépatite C peut entraîner à la fois une infection hépatique aiguë et une infection chronique, dont la gravité est variable. À l’échelle mondiale, 130 à 150 millions d’individus sont porteurs chroniques de l’hépatite C. Les derniers traitements des hépatites C permettent de guérir les patients dans plus de 90 % des cas. Où en est l'accès à ces nouveaux médicaments en France, et dans les pays à faible revenu ? Est-ce que l'éradication de la maladie d'ici 2020 est un objectif atteignable ?
2016
false
false
false
RFI - Radio France International - Priorité santé
France
français
information patient et grand public
émission radiophonique
hepatite
hepatite
hépatite C
hépatite virale c

---
N1-SUPERVISEE
Dépistage des MST / IST
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/depistage-des-mst-ist-159e1d12e7cb63129d1ee36e0e0a26f8.pdf
Le dépistage des différentes MST/IST est envisagé par le clinicien dans différentes situations. Cette démarche de dépistage est évidente lorsque le motif de consultation est une prise de risque sexuel ou une pathologie génitale. Elle doit également pouvoir être effectuée chez les consultants asymptomatiques dans certaines situations lors de recours aux soins.
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
population de passage et migrants
homosexualité masculine
personnes transgenres
infections à VIH
Receveurs de transplantation
prisons
hépatite C
hépatite B
syphilis
infections à chlamydia
gonorrhée
maladies sexuellement transmissibles
Dépistage de masse

---
N1-SUPERVISEE
Etat des lieux de la prise en charge éducative des patients vivants avec le VIH, co-infectés ou non par le VHC, dans la région lyonnaise : rôle du pharmacien d'officine
http://www.sudoc.fr/197335306
Le pharmacien joue un rôle important dans la prise en charge des personnes vivant avec le VIH co-infectés ou non par le VHC. C'est un spécialiste et un expert des médicaments et autres produits de santé. Sa proximité et sa disponibilité en font un acteur incontournable du suivi de l'observance médicamenteuse et du maintien de la qualité de vie. L'objectif de ce travail est de faire un état des lieux des différentes interventions d'éducation thérapeutique du patient (ETP) proposées dans la région lyonnaise puis de proposer des axes d'amélioration de la prise en charge officinale des patients
2016
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
hépatite C
infections à VIH
éducation du patient comme sujet

---
N2-AUTOINDEXEE
Antiviraux utilisés dans les hépatites virales
https://pharmacomedicale.org/medicaments/par-specialites/item/antiviraux-utilises-dans-les-hepatites-virales
La France est un pays de faible endémie pour le virus de l’hépatite B (VHB) mais la circulation du virus est loin d’être négligeable. Le taux de prévalence de l’antigène (Ag) HBs signant une infection chronique par le VHB a progressé de 0,28% ces 5 dernières années. En revanche, concernant le virus de l’hépatite C (VHC) on semble assister à une diminution du VHC en France. Dans la majorité des cas, une thérapeutique est mise en place uniquement pour les hépatites chroniques B et C. Les antiviraux utilisés dans les hépatites virales reposent sur deux grands principes : l’immunomodulation grâce à l’utilisation des interférons (IFN) et l’inhibition de la réplication virale via l’utilisation d’analogue nucléotidique ou nucléosidique...
2016
false
false
false
Pharmacomedicale.org
France
français
information sur le médicament
inhibiteurs de protéases
antiviraux
inhibiteurs de la synthèse d'acide nucléique
interféron alpha
peginterféron alpha
hépatite B
hépatite C
hepatite virale
hepatite
hépatite virale
hépatites virales humaines
antiviraux
Hépatite
hépatite virale
hépatite

---
N1-VALIDE
Hépatites B et C, données épidémiologiques récentes
https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/hepatites-virales/hepatites-b-et-d/documents/magazines-revues/bulletin-epidemiologique-hebdomadaire-17-mai-2016-n-13-14-hepatites-b-et-c-donnees-epidemiologiques-recentes
Hépatites B et C : mieux savoir pour mieux agir Estimation de la prévalence de l’hépatite C en population générale, France métropolitaine, 2011 Limiter les opportunités manquées de dépistage des hépatites B et C chez les migrants en situation de précarité : le programme de Médecins du Monde en France Incidence et modes de transmission de l’hépatite B aiguë diagnostiquée en France, 2012-2014 Un cas de transmission nosocomiale du virus de l’hépatite C (VHC) en hémodialyse : analyse des causes a posteriori selon la méthode ALARM, France, 2015
2016
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
article de périodique
hépatite C
hépatite B
incidence
prévalence

---
N3-AUTOINDEXEE
La distribution de matériel d’injection stérile pour prévenir la transmission du VIH et des hépatites B et C au Québec : avril 2013 à mars 2014
https://www.inspq.qc.ca/publications/2085
La prévention des infections transmissibles sexuellement et par le sang chez les personnes qui utilisent des drogues par injection est une préoccupation de santé publique. Afin de limiter la transmission du virus de l’immunodéficience humaine (VIH) et des virus des hépatites B et C, l’accès au matériel d’injection stérile est une stratégie dont l’efficacité est démontrée. Le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec ainsi que l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec et l’Ordre des pharmaciens du Québec appuient cette initiative. Ce rapport présente les statistiques concernant la distribution du matériel d’injection stérile dans les centres d’accès au matériel d’injection (CAMI) qui sont des organismes communautaires (OC), des établissements du réseau de la santé et des services sociaux (CLSC, centres hospitaliers, cliniques, groupe de médecine familiale (GMF) et centres de réadaptation en dépendance) ainsi que des pharmacies.
2016
false
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
français
rapport
hépatite B
hepatite
hépatite virale b
mars
équipement et fournitures
injection
hépatite C
Québec
injections
hépatite virale c
stérilité
vih
marketing
ayant une distribution
prévenance
hepatite
virus de l'immunodéficience humaine
VIH (Virus de l'Immunodéficience humaine)

---
N1-SUPERVISEE
Surveillance des maladies infectieuses chez les utilisateurs de drogue par injection
https://www.inspq.qc.ca/publications/2105
Les infections par le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) et par le virus de l’hépatite C (VHC) chez les utilisateurs de drogue par injection (UDI) représentent un enjeu de santé publique important au Québec. Le réseau SurvUDI, implanté depuis 1995, effectue une surveillance des infections par le VIH et par le VHC parmi les personnes UDI au Québec et à Ottawa, ainsi que le suivi des facteurs de risque de ces infections. Ce rapport concerne les données obtenues de 1995 à 2014.
2016
false
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
français
rapport
toxicomanie intraveineuse
maladies transmissibles
maladies transmissibles
maladies transmissibles
infections à VIH
hépatite C
Surveillance épidémiologique
infections à VIH
hépatite C
maladies transmissibles
usagers de drogues

---
N1-VALIDE
Les hépatites B et C
http://www.rfi.fr/emission/20160316-hepatites-b
A l’occasion des Journées francophones d’hépato-gastro entérologie et d’oncologie digestive qui se déroulent, du 17 au 20 mars 2016, au Palais des Congrès de Paris, nous faisons un point sur la prise en charge des hépatites B et C. Où en est-on de l’accès aux nouveaux traitements ?
2016
false
false
false
RFI - Radio France International - Priorité santé
France
français
émission radiophonique
hépatite B
hépatite C

---
N1-SUPERVISEE
Traitement post exposition sexuelle au VIH, VHB, VHC
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/ttt-post-exposition-sexuelle-au-vih-vhb-vhc-ce01de99ae1b93acdbd6036636a18d99.pdf
La prescription d'une trithérapie antirétrovirale après une relation sexuelle à risque de transmission du VIH est devenue une pratique courante, après qu'elle ait été proposée pour la première fois en 1997. Elle fait partie intégrante de la prise en charge du VIH et fait l’objet de recommandations régulièrement mises à jour dans le rapport d’experts. Le dépistage des hépatites B et C et d’autres MST y est associé.
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
Rapports sexuels non protégés
infections à VIH
infections à VIH
hépatite B
hépatite B
hépatite C
hépatite C
exposition sexuelle

---
N1-VALIDE
L'hépatite C
http://www.rfi.fr/emission/20160113-hepatite
A l’occasion du 8ème Congrès sur les hépatites virales qui se déroule, les 11 et 12 janvier 2016, au Palais des Congrès à Paris, nous faisons un point sur les derniers traitements des hépatites C qui permettent de guérir les patients dans plus de 90% des cas. Où en est l'accès à ces nouveaux médicaments en France, et dans les pays à faible revenu ?
2016
false
false
false
RFI - Radio France International - Priorité santé
France
français
hépatite C
hépatite C
émission radiophonique

---
N1-SUPERVISEE
Hépatite C
http://www.ameli-sante.fr/hepatite-c.html
L’hépatite C est une maladie infectieuse du foie qui se transmet essentiellement par voie sanguine. Elle est due au virus VHC. L’hépatite C aiguë devient chronique dans 65 % des cas environ. Une fibrose du foie peut apparaître plus ou moins rapidement avec évolution possible vers la cirrhose
2015
false
false
false
Améli Santé
France
français
information patient et grand public
signes et symptômes
hépatite C
hépatite C
hépatite C

---
N1-VALIDE
Hépatite C: information pour les patients
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2015.02266/
Qu’est-ce que l’hépatite C? Comment le virus est-il transmis? Quelle est l’évolution de l’infection? Comment l’hépatite C chronique est-elle traitée en 2015 en Suisse? Et comment puis-je diminuer mon risque d’infection par l’HCV ?
2015
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
hépatite C
information patient et grand public

---
N1-SUPERVISEE
tableau de synthèse des interactions entre traitement antirétroviral et anti-VHC
http://www.infectiologie.com/UserFiles/File/medias/Recos/2015-mai-interaction-ARV-VHC.docx
2015
false
true
false
false
Infectiologie.com
France
français
recommandation professionnelle
tableau
interactions médicamenteuses
hépatite C
antiviraux
infections à VIH
co-infection
antirétroviraux

---
N1-VALIDE
Hépatite C: traitement actuel
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2015.02265/
Le traitement de l’hépatite C chronique a été révolutionné par l’introduction de nouveaux antiviraux (directly acting antivirals, DAA)
2015
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
hépatite C
antiviraux
association de médicaments
Sofosbuvir

---
N1-VALIDE
Hépatite C: épidémiologie, histoire naturelle et diagnostic
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2015.02264/
L’infection par le virus de l’hépatite C (HCV) représente une des causes les plus fréquentes d’hépatite chronique, de cirrhose et de carcinome hépatocellulaire au niveau mondial. D’énormes progrès ont été réalisés durant ces 25 dernières années depuis la découverte du HCV, notamment dans la compréhension de la virologie moléculaire, de la pathogenèse et de l’histoire naturelle ainsi que dans la prévention, le diagnostic et le traitement de l’hépatite C. Ces avancées seront résumées dans cet article et discutées à la lumière de nouveaux défis.
2015
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
hépatite C
hépatite C
hépatite C
hépatite C

---
N1-VALIDE
Les hépatites virales
http://www.rfi.fr/emission/20150519-hepatites-virales/
La Société de Pathologie Exotique organise, le 19 mai 2015, à l’Institut Pasteur à Paris, un colloque sur le thème «Vers un contrôle mondial des hépatites virales». L’occasion de parler de cette maladie mondiale qui représente un fardeau majeur de santé publique avec 500 millions de personnes atteintes d’infection chronique (hépatites B et C), et environ 1 million de décès chaque année.
2015
false
false
false
RFI - Radio France International - Priorité santé
France
français
hépatite B
hépatite C
émission radiophonique

---
N1-SUPERVISEE
Hépatite C : renseignements pour les enfants
http://www.aboutkidshealth.ca/Fr/HealthAZ/ConditionsandDiseases/DigestiveSystemDisorders/Pages/hepatitis-c-information-for-children.aspx
Qu’est-ce que l’hépatite C? L’hépatite C est un virus qui peut endommager le foie. Elle s’attrape par contact avec le sang d’une personne infectée par le virus. En général, les enfants qui ont l’hépatite C ne se sentent pas malades, mais il est important qu’ils soient régulièrement suivis pour contrôler la santé de leur foie. En effet, il arrive que le foie soit touché sans que le patient se sente malade.
2015
false
true
false
false
AboutKidsHealth
Canada
français
information patient et grand public
hépatite C
enfant

---
N1-VALIDE
Hépatite C
http://www.aboutkidshealth.ca/Fr/HealthAZ/ConditionsandDiseases/DigestiveSystemDisorders/Pages/Hepatitis-C.aspx
L’hépatite C est une maladie du foie causée par un virus. Le foie est un organe situé dans l’abdomen (le ventre). Il aide l’organisme à se débarrasser des toxines et des déchets. Il nous aide aussi à digérer les aliments et à stocker l’énergie que nous en tirons. Le terme « hépatite » signifie inflammation du foie. Cette inflammation peut affecter la capacité du foie à remplir correctement sa fonction. L’hépatite peut être provoquée par une infection (virale, bactérienne ou parasitaire), des médicaments ou des toxines (dont l’alcool). Plusieurs types de virus peuvent causer l’hépatite. Le virus de l’hépatite C est l’un d’eux. On l’appelle parfois VHC.
2015
false
false
false
AboutKidsHealth
Canada
français
information patient et grand public
hépatite C

---
N1-VALIDE
Hépatite C : renseignements pour les adolescents
http://www.aboutkidshealth.ca/Fr/HealthAZ/ConditionsandDiseases/DigestiveSystemDisorders/Pages/hepatitis-c-information-for-teenagers.aspx
L’hépatite C est une maladie du foie causée par un virus. Le foie est un organe situé dans l’abdomen (le ventre). Il aide l’organisme à se débarrasser des toxines et des déchets. Il nous aide aussi à digérer les aliments et à stocker l’énergie que nous en tirons. Le terme « hépatite » signifie inflammation du foie.
2015
false
false
false
AboutKidsHealth
Canada
français
hépatite C
adolescent
information patient et grand public

---
N1-VALIDE
Les enjeux autour de l'hépatite C
http://www.avisdexperts.ch/videos/view/4694/1/a%3A1%3A%7Bs%3A3%3A%22Tag%22%3Ba%3A1%3A%7Bi%3A0%3Bs%3A8%3A%22MEDECINE%22%3B%7D%7D
Francesco Negro, spécialiste d'hépatologie aux HUG. L'hépatite C fait beaucoup parler d'elle, et ce pour deux raisons principales. La première: les spécialistes s'attendent à un crescendo dans le nombre de personnes atteintes. La seconde: la polémique autour des prix des médicaments qui sont efficaces, mais non remboursés.
2015
false
false
false
Avis d'Experts - La Radio Télévision Suisse (RTS) et les Universités de Suisse Romande
Suisse
français
hépatite C
enregistrement vidéo

---
N1-VALIDE
Hépatite C: information pour les patients
http://www.revmed.ch/rms/2015/RMS-N-471/Hepatite-C-information-pour-les-patients
L’hépatite C est une inflammation du foie induite par le virus de l’hépatite C (HCV). On distingue aujourd’hui sept sous-groupes (génotypes) de HCV.
2015
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
brochure pédagogique pour les patients
hépatite C

---
N1-VALIDE
Les hépatites
http://www.rfi.fr/emission/20150114-hepatites/
A l’occasion du 8ème congrès sur les hépatites virales qui s'est déroulé, les 12 et 13 janvier 2015, au Palais des congrès à Paris, nous faisons le point sur les dernières avancées dans le traitement des hépatites B et C. Ces maladies restent longtemps silencieuses, avec peu de symptômes au début, mais favorisent à terme les cancers du foie. Comment mieux prendre en charge les patients ? Quels sont les derniers traitements ? Comment rendre disponibles les nouveaux médicaments dans les pays à faible revenu ?
2015
false
false
false
RFI - Radio France International - Priorité santé
France
français
hépatite B
hépatite C

---
N1-VALIDE
Rapport sur la mise à jour des indications de dépistage des infections transmissibles sexuellement et par le sang
https://www.inspq.qc.ca/publications/1934
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/1934_Rapport_Indications_Depistage_ITSS.pdf
Ce rapport présente la synthèse de la littérature sur les facteurs de risque et les indications de dépistage pour chaque infection transmissible sexuellement et par le sang (ITSS). Il s'adresse aux professionnels de la santé concernés par le dépistage des ITSS. Le contenu de ce rapport a soutenu la mise à jour 2014 des indications de dépistage du Guide québécois de dépistage des infections transmissibles sexuellement et par le sang. Il présente donc une révision des indications de dépistage des ITSS pour le Québec ainsi que le rationnel scientifique derrière les indications de dépistage du Guide, soit l'état des connaissances en date du 20 mars 2013.
2015
false
false
true
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
français
pathogènes transmissibles par le sang
transmission de maladie infectieuse
rapport
facteurs de risque
Dépistage de masse
infections à chlamydia
chlamydia trachomatis
gonorrhée
syphilis
infections à VIH
hépatite B
hépatite C

---
N1-VALIDE
Risque d'arythmies avec Harvoni ou Sovaldi en association avec Daklinza lors de la co-administration avec l'amiodarone - Lettre aux professionnels de santé
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Risque-d-arythmies-avec-Harvoni-ou-Sovaldi-en-association-avec-Daklinza-lors-de-la-co-administration-avec-l-amiodarone-Lettre-aux-professionnels-de-sante
A la suite de la notification de cas de bradycardie sévère et de troubles de la conduction rapportés avec certains antiviraux d'action directe prescrits pour le traitement de l'hépatite C (Harvoni ou Sovaldi plus Daklinza) lors de la co-administration avec l'amiodarone, une lettre est adressée aux professionnels de santé pour les informer de ces risques et leur recommander d'éviter l'utilisation concomitante de ces antiviraux et de l’amiodarone. Si la co-administration est inévitable, les patients doivent être étroitement surveillés selon les modalités décrites dans la lettre d'information ci-jointe...
2015
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation de bon usage du médicament
avis de pharmacovigilance
hépatite C
amiodarone
interactions médicamenteuses
antiviraux
HARVONI
HARVONI 90 mg/400 mg, comprimé pelliculé
bradycardie
benzimidazoles
fluorènes
lédipasvir
SOVALDI
SOVALDI 400 mg, comprimé pelliculé
DAKLINZA 30 mg, comprimé pelliculé
DAKLINZA 60 mg, comprimé pelliculé
association médicamenteuse
association de médicaments
troubles du rythme cardiaque
continuité des soins
Surveillance des médicaments
daclatasvir
DAKLINZA
Cardiotoxicité
Sofosbuvir
lédipasvir
association lédipasvir sofosbuvir
BMS-790052
Imidazoles
système de conduction du coeur
système de conduction du coeur
Uridine monophosphate
Uridine monophosphate

---
N1-VALIDE
Traitement de l’hépatite C : l’ANSM et l’EMA recommandent d’éviter l’association entre des antiviraux d’action directe et l’amiodarone - Point d'Information
http://ansm.sante.fr/S-informer/Travaux-de-l-Agence-Europeenne-des-Medicaments-EMA-Comite-des-medicaments-a-usage-humain-CHMP/Traitement-de-l-hepatite-C-l-ANSM-et-l-EMA-recommandent-d-eviter-l-association-entre-des-antiviraux-d-action-directe-et-l-amiodarone-Point-d-Information
Après le PRAC, le CHMP confirme le risque de bradycardie sévère ou de troubles de la conduction chez les patients traités pour l’hépatite C par Harvoni (association fixe de sofosbuvir et ledipasvir) ou Sovaldi (sofosbuvir) en association avec Daklinza (daclatasvir) et qui reçoivent aussi de l’amiodarone, un traitement antiarythmique. La prescription conjointe de ces antiviraux et de l’amiodarone doit être évitée. Les RCP et les notices de Harvoni, Sovaldi et Daklinza seront actualisés en conséquence et une lettre d’information sera adressée prochainement aux professionnels de santé concernés...
2015
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation de bon usage du médicament
avis de pharmacovigilance
hépatite C
amiodarone
interactions médicamenteuses
antiviraux
HARVONI
HARVONI 90 mg/400 mg, comprimé pelliculé
bradycardie
benzimidazoles
fluorènes
lédipasvir
SOVALDI
SOVALDI 400 mg, comprimé pelliculé
DAKLINZA 30 mg, comprimé pelliculé
DAKLINZA 60 mg, comprimé pelliculé
association médicamenteuse
association de médicaments
troubles du rythme cardiaque
continuité des soins
Surveillance des médicaments
daclatasvir
Cardiotoxicité
Sofosbuvir
lédipasvir
association lédipasvir sofosbuvir
BMS-790052
système de conduction du coeur
Imidazoles
Uridine monophosphate
Uridine monophosphate

---
N3-AUTOINDEXEE
Portrait des infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS), de l'hépatite C, de l'infection par le VIH et du Sida au Québec
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/fichiers/2004/04-329-01.pdf
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
rapport
sang
Syndrome d'immunodéficience acquise
portraits comme sujet
infections à VIH
vih
Québec
hepatite
hepatite
sida
hépatite C

---
N3-AUTOINDEXEE
Guide Ressource hépatite C Bourgogne (2002).
http://orsbourgogne.free.fr/guide_hepc.zip
ORS Bourgogne
information scientifique et technique
hepatite
guides de base
ressources en santé
hépatite C
hepatite

---
N1-VALIDE
Hépatite C
http://www.who.int/entity/mediacentre/factsheets/fs164/fr/index.html
Principaux faits, Répartition géographique, Transmission, Symptômes, Diagnostic, Dépistage, Traitement, Action de l'OMS.
2014
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
hépatite C
hépatite C
hépatite C
hépatite C
information patient et grand public
hépatite C

---
N1-SUPERVISEE
Surveillance de l'activité de dépistage de l'hépatite C
https://www.santepubliquefrance.fr/recherche/#search=Surveillance+de+l'activité+de+dépistage+de+l'hépatite+C
En France, la prévalence des anticorps anti-VHC, marqueur sérologique de l’infection par le virus de l’hépatite C (VHC) à 0,84 % [IC95 % : 0,65-1,10] chez les 18-80 ans en 2004. Seules 57 % [IC95 % : 43-71] des personnes diagnostiquées positives pour les anti-VHC connaissaient leur statut.
2014
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
hépatite C
Test de dépistage anonyme
Surveillance épidémiologique
information scientifique et technique
hépatite C

---
N1-VALIDE
Place des tests rapides d 'orientation diagnostique (TROD) dans la stratégie de dépistage de l' hépatite C
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1615995/fr/place-des-tests-rapides-dorientation-diagnostique-trod-dans-la-strategie-de-depistage-de-lhepatite-c
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1743773/fr/place-des-trod-dans-la-strategie-de-depistage-de-vhc-rapport
La Haute Autorité de Santé, à la demande de la Direction Générale de la Santé (DGS), émet des recommandations sur la place des tests rapides d’orientation diagnostiques (TROD) dans la stratégie de dépistage de l’hépatite C.
2014
false
true
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
163. Hépatites virales
Dépistage de masse
hépatite C
évaluation technologique
hépatite C
recommandation de santé publique
algorithme
techniques de diagnostic digestif

---
N1-VALIDE
Prise en charge de l’hépatite C par les médicaments anti-viraux à action directe (AAD)
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1751519/fr/la-has-definit-la-place-des-nouveaux-traitements-de-lhepatite-c
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1751588/fr/prise-en-charge-de-lhepatite-c-par-les-medicaments-anti-viraux-a-action-directe-aad-recommandation-du-college-de-la-has-juin-2014
La mise à disposition d’une nouvelle génération d’antiviraux d’action directe annonce une révolution dans les traitements des personnes porteuses d’infection chronique par le virus de l’hépatite C (VHC) : mieux tolérés, plus efficaces, avec des données disponibles aujourd’hui qui permettent d’espérer la guérison virologique de 90% des malades après une cure de 12 ou 24 semaines seulement. Un médicament a déjà été évalué par la HAS, d’autres arrivent qui seront utilisés en association les uns avec les autres
2014
false
true
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
163. Hépatites virales
français
hépatite C
antiviraux
recommandation pour la pratique clinique
Sofosbuvir

---
N1-VALIDE
Nouveaux antiviraux actifs contre le virus de l'hépatite C
http://medicalforum.ch/fr/n-actuel/article/nouveaux-antiviraux-actifs-contre-le-virus-de-lhepatite-c.html
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2014.01992/
Deux nouveaux antiviraux à action virale directe contre le virus de l’hépatite C sont attendus en 2014: le sofosbuvir et le siméprévir
2014
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
hépatite C
antiviraux
Siméprévir
Sofosbuvir

---
N1-VALIDE
PNLH - Programme National de Lutte contre les Hépatites
http://www.hepatites.sn/
Le PNLH est l’organe national de coordination et d’appui de l’ensemble des activités relatives à la lutte contre les hépatites dans le cadre de l’exécution du plan stratégique national. Il assure le suivi et l’évaluation de la mise en œuvre des activités aux différents niveaux d’exécution. Il est administré par un coordinateur supervisé par un comité de pilotage et assisté par un comité d’appui stratégique
false
false
false
Dakar
Sénégal
français
hépatites virales humaines
programmes gouvernementaux
organisme
hépatite B
hépatite C
Sénégal

---
N1-VALIDE
Combattre l'hépatite C… à quel prix?
http://www.avisdexperts.ch/videos/view/3182/1/a%3A1%3A%7Bs%3A3%3A%22Tag%22%3Ba%3A1%3A%7Bi%3A0%3Bs%3A8%3A%22MEDECINE%22%3B%7D%7D
Francesco Negro, spécialiste d'hépatologie aux HUG. L'agence américaine des médicaments autorise un nouveau traitement pour soigner l'hépatite C, le Harvoni. Un médicament plus simple avec moins d'effets secondaires et qui peut mettre hors-jeu le virus. Seul problème, mais de taille, cela coute 90'000 francs suisse pour prendre ce comprimé pendant douze semaines!
2014
false
false
false
Avis d'Experts - La Radio Télévision Suisse (RTS) et les Universités de Suisse Romande
Suisse
français
hépatite C
coûts des médicaments
antiviraux
antiviraux
association médicamenteuse
enregistrement vidéo
Sofosbuvir
Sofosbuvir

---
N1-VALIDE
Recommandations concernant l'évaluation et le suivi des soignants infectés par le VHC
https://www.inspq.qc.ca/publications/1872
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/1872_Evaluation_Suivi_Soignants_VHC.pdf
Les recommandations formulées dans le présent document proviennent d'un comité d'experts québécois et concernent l'évaluation et le suivi des soignants (professionnels de la santé ou étudiants) infectés par le virus de l'hépatite C (VHC), en vue d'être utilisées par le Service d'évaluation des risques de transmissions d'infections hématogènes (SERTIH). Ces recommandations serviront de référence aux experts siégeant sur les différents comités d'évaluation du SERTIH et seront utilisées avec discernement, laissant place au jugement professionnel des experts en fonction du dossier soumis. Comme ces recommandations peuvent avoir à être actualisées en fonction de l'évolution de la connaissance scientifique, ce document de référence sera mis à jour tous les deux ans ou plus fréquemment, si jugé nécessaire.
2014
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
français
hépatite C
personnel de santé
recommandation pour la pratique clinique
transmission de maladie infectieuse du professionnel de santé au patient
hépatite C chronique
algorithme
étudiant médecine

---
N1-VALIDE
Morbidité et mortalité extra-hépatiques associées à l’infection par le virus de l’hépatite C
http://www.revmed.ch/rms/2014/RMS-N-440/Morbidite-et-mortalite-extra-hepatiques-associees-a-l-infection-par-le-virus-de-l-hepatite-C
En plus des séquelles strictement liées au foie, l’infection par le virus de l’hépatite C (VHC) est associée à des manifestations extrahépatiques. Les patients ont un risque augmenté de développer une résistance à l’insuline ou un diabète de type 2. L’infection par le VHC est également associée à une cryoglobulinémie, qui se mani-feste par une atteinte cutanée, rénale ou du système nerveux périphérique. Le risque de développer un lymphome non hodgkinien, typiquement dérivé des cellules B, est également majoré. Les patients peuvent présenter des atteintes du système nerveux central. L’association avec des manifestations cardiovasculaires est probable mais pas démontrée de ma-nière certaine. Dans certains cas, le traitement de ces manifestations nécessitera le traitement de l’infection par le VHC.
2014
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
hépatite C
diabète de type 2
maladies cardiovasculaires
cryoglobulinémie
lymphomes
maladies du système nerveux

---
N1-VALIDE
Nouveaux traitements de l’hépatite C : aspects pharmacologiques et potentiel d’interaction
http://www.revmed.ch/rms/2014/RMS-N-440/Nouveaux-traitements-de-l-hepatite-C-aspects-pharmacologiques-et-potentiel-d-interaction
Une meilleure connaissance du virus de l’hépatite C a permis le développement de nouveaux traitements prometteurs, ciblant des étapes spécifiques du cycle viral. Bien que ces nouveaux traitements aient un profil plus favorable que les options thérapeutiques classiques en termes d’efficacité, de tolérance et d’interactions, leur prescription, dans le contexte de comédication, d’atteinte hépatique ou rénale, demeure un défi. Nous proposons ici un résumé des aspects pharmacologiques, en particulier pour le sofosbuvir, le siméprévir et le daclatasvir. Une meilleure compréhension des voies métaboliques et de transport pourrait aider à identifier et à gérer les interactions médicamenteuses, notamment avec les traitements immunosuppresseurs ou anti-VIH. Les recommandations pour une prescription rationnelle de ces traitements sont également abordées.
2014
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
hépatite C
antiviraux
interactions médicamenteuses
antiviraux

---
N1-VALIDE
Les hépatites
http://www.rfi.fr/emission/20140115-1-hepatites
http://www.rfi.fr/emission/20140115-2-hepatites
Le 7ème congrès sur les hépatites virales vient de se terminer à Paris. Cette année l'accent a été mis sur l'hépatite C, maladie virale fréquente et potentiellement mortelle. Car les hépatites restent longtemps silencieuses, avec peu de symptômes au début mais favorisent à terme les cirrhoses et les cancers du foie. On estime que dans le monde, 170 millions de personnes sont infectées par le virus de l'hépatite C. En 2014 deux nouvelles molécules, vont être mises sur le marché et grâce à ces nouvelles combinaisons d'antiviraux, la grande majorité des personnes atteintes d'hépatite C peuvent désormais guérir. Un dépistage systématique permettrait une prise en charge plus rapide des malades. Mais ces traitements sont chers et rarement disponible dans les pays en développement. Quels sont ces nouveaux traitements ? Comment les rendre disponible les nouveaux médicaments dans les pays à faible revenu ? Comment mieux prendre en charge les patients
2014
false
N
RFI - Radio France International - Priorité santé
France
français
hépatite C
émission radiophonique
information patient et grand public
hépatite C

---
N1-VALIDE
UMR 1110 Interactions virus-hôte et maladies hépatiques
http://www.u748.inserm.fr/
Les collaborations avec les services d'Hépatologie, de Transplantation et de Virologie du CHU de Strasbourg permettent la mise en place d'une synergie exceptionnelle qui devrait aboutir à l'identification de nouvelles cibles pour des stratégies de prévention et de traitement de l'infection et des pathologies hépatiques induites par le VHC
false
false
Strasbourg
France
français
hépatite C
structure recherche
hepacivirus
interaction virus-hôte

---
N1-VALIDE
Prise en charge des personnes infectées par les virus de l'hépatite B ou de l'hépatite C
Sous la direction du Pr Daniel Dhumeaux et sous l'égide de l'ANRS et de l'AFEF
http://social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/Rapport_Prise_en_charge_Hepatites_2014.pdf
https://www.vie-publique.fr/sites/default/files/rapport/pdf/144000279.pdf
Ce premier rapport, destiné aux pouvoirs publics, à tous ceux qui luttent contre ces maladies(professionnels de santé, associations de patients, industriels du médicament) et aux médias, apporte un état des lieux épidémiologique, sanitaire et social de l'épidémie dans notre pays et émet des recommandations fortes pour être plus efficace à tous les échelons de la riposte.
2014
false
N
Ministère des solidarités et de la Santé
France
français
hépatite B
hépatite C
recommandation pour la pratique clinique
hépatite B
hépatite C
Dépistage de masse
Vaccins anti-hépatite B
Vaccins contre les hépatites virales
hépatite B
hépatite C
usagers de drogues
cirrhose du foie
virus de l'hépatite B
hepacivirus
hépatite B
hépatite C
enfant
sujet âgé
adulte
carcinome hépatocellulaire
transplantation hépatique
comorbidité
Comportement toxicomaniaque
troubles liés à une substance
troubles mentaux
co-infection
éducation du patient comme sujet
régulation de l'accès aux soins spécialisés
transmission verticale de maladie infectieuse
hépatite B
hépatite C
insuffisance rénale chronique
dialyse rénale
transplantation rénale
recherche biomédicale

---
N1-VALIDE
Lutte contre les hépatites virales
http://www.rfi.fr/emission/20140519-1-lutte-contre-hepatites-virales/
A l'occasion de la Journée nationale de lutte contre les hépatites virales, nous faisons le point sur les dernières avancées dans le traitement des hépatites B et C. Ces maladies restent longtemps silencieuses, avec peu de symptômes au début mais qui favorisent à terme des cirrhoses et des cancers du foie. Comment mieux prendre en charge les patients ? Quelles sont les dernières découvertes ? Comment rendre disponibles les nouveaux médicaments dans les pays à faible revenu ?
2014
false
N
RFI - Radio France International - Priorité santé
France
français
hépatite B
hépatite C
émission radiophonique

---
N1-SUPERVISEE
Hépatites A, B et C
http://sante.gouv.qc.ca/problemes-de-sante/hepatites-a-b-et-c/
Les hépatites A, B et C sont des inflammations du foie causées par des virus. Il est possible d’attraper une hépatite C plus d’une fois dans sa vie.
2013
false
true
false
Portail santé mieux-être
Canada
hépatite A
hépatite A
hépatite A
hépatite A
hépatite A
hépatite A
hépatite B
hépatite B
hépatite B
hépatite B
hépatite B
hépatite C
hépatite C
hépatite C
hépatite C
hépatite C
information patient et grand public
hépatite C
hépatite B

---
N1-VALIDE
Recommandations pour le personnel de santé infecté par les virus de l'hépatite B, de l'hépatite C ou de l'immunodéficience humaine: prévention du risque de transmission aux patients
https://www.bag.admin.ch/dam/bag/fr/dokumente/mt/i-und-b/richtlinien-empfehlungen/empfehlungen-spezifische-erreger-krankheiten/hepatitis/praevention-blutuebertragbarer-krankheiten-patienten-personal-gesundheitswesen-hepatitis-b-c-hiv.pdf.download.pdf/prevention-du-risque-de-transmission-aux-patients.pdf
Le présent document traite, de manière ciblée, de la transmission de ces virus aux patients par le personnel soignant et doit servir, en tant que document de référence, d'aide à l'information et aux décisions. Il s'adresse aux personnes exerçant une activité dans le secteur de la santé ou à celles qui entament une formation dans ce domaine, ainsi qu'aux autorités sanitaires.
2013
false
false
false
OFSP - Office Fédéral de la Santé Publique
Berne
Suisse
français
hépatite B
hépatite C
Syndrome d'immunodéficience acquise
transmission de maladie infectieuse du professionnel de santé au patient
infections à VIH
transmission de maladie infectieuse du professionnel de santé au patient
Prévention des infections
recommandation professionnelle

---
N1-VALIDE
Hépatites C
http://www.rfi.fr/emission/20130531-1-hepatites
http://www.rfi.fr/emission/20130531-2-hepatites
La Commission globale sur la politique en matière de drogues vient de publier un rapport évoquant une épidémie cachée d'hépatite C. Aujourd'hui, 180 millions de personnes dans le monde sont des porteurs chroniques du virus de l'hépatite C. Souvent liée à l'usage de drogue, cette hépatite est la cause majeure de cirrhose et de cancer du foie, cette épidémie est sous-estimée, avec un retard en matière d'accès au dépistage, au traitement et à la prévention.
2013
false
N
RFI - Radio France International - Priorité santé
France
français
hépatite C
émission radiophonique
information patient et grand public

---
N1-VALIDE
Les hépatites
http://www.rfi.fr/emission/20130116-1-hepatites
http://www.rfi.fr/emission/20130116-2-hepatites
Les 14 et 15 janvier 2013, se déroule la 6ème conférence parisienne sur les hépatites virales qui fera le point sur les dernières avancées dans le traitement des hépatites B et C. Ces maladies restent longtemps silencieuses, avec peu de symptômes au début, mais qui favorisent à terme les cancers du foie. Comment mieux prendre en charge les patients ? Quels sont les dernières découvertes ? Comment rendre disponibles les nouveaux médicaments dans les pays à faibles revenus ?
2013
false
N
RFI - Radio France International - Priorité santé
France
français
hépatite B
hépatite C
émission radiophonique
information patient et grand public

---
N1-SUPERVISEE
Les blessures par piqûre d'aiguille
http://www.soinsdenosenfants.cps.ca/handouts/needle_stick_injuries
Une blessure par piqûre d’aiguille se produit lorsque l’aiguille d’une seringue à injection pique ou perce accidentellement la peau. Certains enfants peuvent être exposés à des aiguilles et des seringues à la maison (par exemple, si un membre de la famille s’injecte de l’insuline). Il arrive aussi qu’un enfant trouve une aiguille abandonnée dans un parc ou un autre lieu public.
2013
false
true
false
Soins de nos enfants
Canada
enfant
infections à VIH
hépatite B
hépatite C
information patient et grand public
blessures par piqûre d'aiguille

---
N1-VALIDE
Prévalence de l'infection par le VIH et le virus de l'hépatite C chez les personnes détenues en France. Résultats de l'enquête Prévacar 2010
https://www.santepubliquefrance.fr/recherche/#search=Prévalence+de+l'infection+par+le+VIH+et+le+virus+de+l'hépatite+C+chez+les+personnes+détenues+en+France%2E+Résultats+de+l'enquête+Prévacar+2010
La prévalence du VIH et de l'hépatite C a été estimée en 2010 chez les personnes détenues en France à partir d'une étude transversale s'appuyant sur un plan de sondage à deux degrés (tirage des établissements pénitentiaires puis des individus). Les estimations sont redressées à l'ensemble des personnes détenues par post-stratification sur l'âge, le sexe, le continent de naissance et la région de l'établissement
2013
false
N
InVS - Institut de Veille Sanitaire
Paris
France
français
prisonniers
prisons
prévalence
infections à VIH
hépatite C
France
article de périodique

---
N1-VALIDE
L'impact négatif de la guerre contre la drogue sur la santé publique : l'épidémie cachée d'hépatite C
un rapport de la commission globale sur les politiques de drogue
http://www.globalcommissionondrugs.org/hepatitis/GCDP_HepatitsC_2013_FR_Summary_v2.pdf
En 2012, la Commission globale de politiques en matière de drogue a publié un rapport qui souligne à quel point « la guerre contre la drogue » a contribué à l'explosion de l'épidémie du SIDA parmi les injecteurs de drogues. Le présent rapport attire l'attention sur l'hépatite C comme autre danger d'épidémie mortelle massive pour cette population. Le rapport fournit une brève vue d'ensemble du virus de l'hépatite C avant d'explorer les raisons de l'échec à endiguer cette épidémie, dans la logique actuelle de la « guerre contre la drogue »
2013
false
false
false
Commission globale sur les politiques de drogue - Global Commission on Drug Policy
Brésil
français
trafic de drogue
hépatite C
contrôle des médicaments et des stupéfiants
recommandation pour la politique de santé

---
N1-SUPERVISEE
Hépatites virales
http://www.pasteur.fr/fr/institut-pasteur/presse/fiches-info/hepatites-virales
Une hépatite est une inflammation du foie causée par des substances toxiques, ou par des virus (majorité des cas). A ce jour, 5 virus provoquant une infection ciblée et une inflammation du foie ont été identifiés. Ces virus, désignés par les lettres A, B, C, D, et E, diffèrent par leur mode de transmission (féco-orale pour les virus A et E ; parentérale pour les virus B et C) et leur agressivité.
2013
false
true
false
false
Institut Pasteur
France
français
information patient et grand public
hépatite
hépatite
hépatite
hépatite
hépatite
hépatite
hépatite B
hépatite C
hépatite

---
N1-SUPERVISEE
Statistiques sur les services relatifs aux programmes de prévention du virus de l'immunodéficience humaine (VIH) et des hépatites B et C auprès des personnes utilisatrices de drogues par injection au Québec : avril 2011 à mars 2012
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/1735_StatServProgPrevVIHHepBCPersUDIQc_Avril2011-Mars2012.pdf
La prévention des infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS) chez les personnes qui utilisent des drogues par injection (UDI) est une préoccupation pour le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec (MSSS, 2006, 2008, 2009, 2010) ainsi que pour l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (1998) et l’Ordre des pharmaciens du Québec (1998).
2013
false
true
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Québec
Canada
toxicomanie intraveineuse
programme d'échange de seringues
infections à VIH
programme d'échange de seringues
information scientifique et technique
usagers de drogues
Québec
hépatite B
VIH (Virus de l'Immunodéficience humaine)
hépatite C

---
N1-VALIDE
L'hépatite C
http://www.rfi.fr/emission/20140429-1-hepatite/
A l'occasion de la 7e Conférence internationale francophone sur le VIH et les hépatites (AFRAVIH), qui se tient à Montpellier du 27 au 30 avril 2014, nous parlons des hépatites B et C, qui font chaque année près d'un million de victimes dans le monde. Comment lutter contre la propagation de l'épidémie ? Quels sont les vaccins et les nouveaux traitements ? Comment les rendre disponible dans les pays à faible revenu ?
2013
false
N
RFI - Radio France International - Priorité santé
France
français
hépatite C
émission radiophonique
hépatite B
information patient et grand public
information scientifique et technique

---
N1-VALIDE
Vivre avec l'hépatite C
répercussions au quotidien
http://www.prevention.ch/vivreaveclhepatitec.htm
relations avec l'entourage, vie sexuelle, grossesse, habitudes alimentaires, écoute et soutien
false
N
Swissweb santé publique-prévention-promotion de la santé
Genève
Suisse
français
hépatite C
activités de la vie quotidienne
grossesse
régime alimentaire
comportement sexuel
information patient et grand public

---
N1-SUPERVISEE
Connaissances, perceptions et attitudes vis-à-vis des hépatites virales B et C en France
https://www.santepubliquefrance.fr/recherche/#search=Connaissances,+perceptions+et+attitudes+vis-à-vis+des+hépatites+virales+B+et+C+en+France
L’infection par le virus de l’hépatite B (VHB) est une infection à prévention vaccinale (Cf encadré p. 334), transmissible sexuellement, par le sang, de la mère à l’enfant lors de l’accouchement et par contacts intrafamiliaux. Le plus souvent asymptomatique, elle peut évoluer vers des formes graves (cirrhose, carcinome hépato-cellulaire) et est responsable d’environ 1 300 décès annuels.
2012
false
true
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
hépatite B
hépatite B
hépatite B
hépatite B
hépatite C
hépatite C
hépatite C
hépatite C
opinion publique
article de périodique
hépatite C
France
hépatite B

---
N1-SUPERVISEE
Surveillance des maladies infectieuses chez les utilisateurs de drogue par injection - Épidémiologie du VIH de 1995 à 2004 - Épidémiologie du VHC de 2003 à 2004
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/481-SurveillanceMaladiesInfectieuses-VIH1995-2004.pdf
liste des tableaux et des figures, annexe, le réseau SURVUDI I-TRACK ; 62 pages
false
N
Canada
français
infections à VIH
hépatite C
drogues des rues
seringues
rapport

---
N1-VALIDE
Hépatites Info Services
http://www.hepatites-info-service.org/
service de téléphonie sociale, anonyme, confidentiel et gratuit sur les hépatites, animé par des écoutants formés et encadrés.
0 800 845 800, présentation, missions, partenaires, actions, échange, les hépatites, information, prévention, test, soins, liens
false
false
false
France
français
hépatites virales humaines
hépatite A
hépatite B
hépatite C
hépatite D
hépatite E
assistance par téléphone
guide ressources
information patient et grand public

---
N1-SUPERVISEE
Nouveau-né de mère Hépatite B positive n
DIUI Périnatologie
http://umvf.cerimes.fr/media/ressMereEnfant/PER/PMFaye/03-H%C3%A9patites/index.htm
Épidémiologie, virologie, transmission de l'hépatite B périnatale, grossesse, prévention anténatale, accouchement, surveillance, prévention contamination horizontale du nouveau-né, nouveau-né de mère hépatite C positive.
2012
false
true
false
true
2eme cycle / master
Projet Mère-Enfant Ministère des Affaires Étrangères et Européennes 2008 - 2012 Tous droits réservés
Mère-enfant
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
grossesse
transmission verticale de maladie infectieuse
hépatite B
hépatite B
hépatite B
hépatite B
hépatite B
LAMIVUDINE
lamivudine
hépatite B
Allaitement naturel
hépatite C
Hépatite
nouveau-né
périnatologie
hépatite B

---
N1-VALIDE
Fédération Nationale d'Hébergements VIH et autres pathologies
http://www.fnhvih.org/
Fédération d'associations gestionnaires d'Appartements de Coordination Thérapeutique (A.C.T.), d'Appartements Relais (A.R.) et de tous types d'hébergements à destination de personnes en situation de précarité touchées par des pathologies chroniques invalidantes, telles que le sida ou l'hépatite C
false
false
false
Paris
France
Paris
français
maladie chronique
Syndrome d'immunodéficience acquise
infections à VIH
hépatite C
logement
association patients

---
N1-VALIDE
FNPRRH - Fédération Nationale des Pôles de Référence et Réseaux Hépatites
http://www.fnprrh.com/
Les objectifs de l'Association sont : de rassembler l'essentiel des connaissances sur l'épidémiologie, l'histoire naturelle et le traitement de l'hépatite C ; de diffuser les informations de façon objective et non partisane ; de partager cette compétence avec les autres institutions, réseaux ou instituts s'intéressant à l'hépatite C. Ceci signifie que la fédération, entre autres missions, participera aux actions suivantes : -promotion des études de recherche clinique et expérimentales -mise en place des registres des patients, en particulier dans le cadre des essais contrôlés randomisés -mise en place de réseaux de veille sanitaire -harmonisation des relations avec l'industrie pharmaceutique -standardisation des mesures cliniques ... ; Pôles de Référence
false
N
Clichy
France
Hauts-de-Seine
français
hépatite C
association professionnels santé
réseau coordonné
carte géographique

---
N1-VALIDE
SOS hépatites
http://www.soshepatites.org/
historique et présentation détaillée de l'association à travers ses revendications et ses actions ; publication du journal périodique d'information disponible en texte intégral depuis le n 3 décembre 1997 ; sélection d'articles divers en texte intégral ; témoignages ; ensemble d'informations sur les hépatites ; conclusions de la conférence internationale de consensus sur l'hépatite C
false
N
France
français
association patients
hépatites virales humaines
hépatite C

---
N1-VALIDE
ADIS - Association pour le Développement des Initiatives contre le Sida et l'hépatite C
Dunkerque - Calais
http://www.asso-adis.com/
L'ADIS - Association pour le Développement des Initiatives contre le Sida et l'hépatite C - a pour mission l'aide aux personnes touchées par le VIH/SIDA et leurs proches, ainsi que la réduction des nouvelles contaminations par le biais de prévention et d'information.
false
N
France
français
hépatite C
Syndrome d'immunodéficience acquise
association patients

---
N1-VALIDE
AAF - Association des Accidentés de France
http://www.association-aide-victimes.fr/
L'Association des Accidentés de France est l'association d'aide aux victimes spécialisée en indemnisation.
false
N
Rouen
France
Seine-Maritime
français
accidents
indemnités compensatoires
indemnisation des accidentés du travail
hépatite C
infection croisée
accidents du travail
association patients
assistance par téléphone

---
N2-AUTOINDEXEE
Nouvelles avancées dans le dépistage et le traitement de l'hépatite C - Point d'information
http://www.ansm.sante.fr/Infos-de-securite/Points-d-information/Nouvelles-avancees-dans-le-depistage-et-le-traitement-de-l-hepatite-C-Point-d-information
2012
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
avis de pharmacovigilance
hepatite
hépatite C
Dépistage de masse
Dépistage
hepatite

---
N3-AUTOINDEXEE
Statistiques sur les services relatifs aux programmes de prévention du virus de l'immunodéficience humaine (VIH) et des hépatites B et C aupres des personnes utilisatrices de drogues par injection au Québec : avril 2007 à mars 2008
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/1022_StatServicesProgVIHVHBVHC_07-08.pdf
2012
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Québec
Canada
rapport
injections
hépatite B
statistiques comme sujet
VIH (Virus de l'Immunodéficience humaine)
hepatite
Québec
vih
hepatite
usagers de drogues
hépatite C

---
N3-AUTOINDEXEE
L'accès au suivi et au traitement pour les personnes atteintes de l'hépatite C au Québec - Analyse de l'offre de services
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/679-TraitementPersonnesHepatite.pdf
2012
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Québec
Canada
rapport
hepatite
Québec
hépatite C
hepatite

---
N1-VALIDE
Fédération nationale des pôles de référence et réseaux - Hépatites info
http://www.hepatites-info.com/
http://fprh.net/
présentation de la Fédération Nationale des Pôles de Référence et Réseaux Hépatites, informations générales, techniques et pratiques hépatites c, actualité, contacts
false
true
false
France
français
hépatite C
information patient et grand public

---
N1-VALIDE
Hépatite virale C
http://pap-pediatrie.fr/hepatogastro/h%C3%A9patite-virale-c
2012
false
false
false
Pas à Pas en Pédiatrie
France
français
enfant
hépatite C
hépatite C
algorithme
information scientifique et technique

---
N1-VALIDE
Virages Santé
http://www.virages-sante.fr/
Le réseau Virages Santé est un lieu d'échange entre la ville et l'hôpital, de formation et de soutien pour la prise en charge globale du patient au sein de la grande agglomération lyonnaise. Il s'adresse aux patients adultes présentant une pathologie VIH, co-infectée ou non VHB, VHC. Notre mission est de créer et d'animer un réseau professionnel autour du patient VIH.
false
N
Lyon
France
Rhône
français
réseau coordonné
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
hépatite B
hépatite C

---
N1-VALIDE
CDHS - Comité Départemental d'Hygiène Sociale
http://www.cdhs.fr/
http://www.cdhs69.fr/
Le CDHS est une association loi 1901, reconnue d'utilité publique, financée par l'ARS Rhône-Alpes. Elle dispose de 6 centres de santé et de prévention dans le département du Rhône : Lyon, Givors, Vaulx-en-Velin, Venissieux, Villefranche-sur-Saône et Villeurbanne qui proposent des consultations de pneumologie, des consultations d'aide à l'arrêt du tabac, des vaccinations publiques, des vaccinations internationales, des dépistages anonymes et gratuits pour le sida et les hépatites B et C
false
true
false
Lyon
France
Rhône
français
maison de santé
association
guide ressources
tuberculose
maladies de l'appareil respiratoire
Arrêt de la consommation de tabac
vaccination
promotion de la santé
éducation pour la santé
Syndrome d'immunodéficience acquise
infections à VIH
hépatite B
hépatite C

---
N1-VALIDE
Recommandations pour le personnel de santé infecté par les virus de l'hépatite B, de l'hépatite C ou de l'immunodéficience humaine: prévention du risque de transmission aux patients
https://www.swissnoso.ch/fileadmin/swissnoso/Dokumente/6_Publikationen/Bulletin_Artikel_F/v16_3_2012-04_Swissnoso_Bulletin_fr.pdf
Ces directives et recommandations s'adressent aux personnes exerçant une activité dans le secteur de la santé ou à celles qui entament une formation dans ce domaine, ainsi qu'aux autorités sanitaires.
2012
false
false
false
Swiss-Noso
Suisse
français
Prévention des infections
hépatite C
hépatite B
Syndrome d'immunodéficience acquise
transmission de maladie infectieuse du professionnel de santé au patient
recommandation professionnelle

---
N1-VALIDE
Stratégies de dépistage biologique des hépatites virales B et C
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1050354/strategies-de-depistage-biologique-des-hepatites-virales-b-et-c-argumentaire
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1050355/strategies-de-depistage-biologique-des-hepatites-virales-b-et-c
Objectifs : Recommander la meilleure stratégie de tests biologiques pour le dépistage de l'hépatite B et de l'hépatite C permettant de déterminer le statut immunitaire de la personne à risque par rapport à l'infection par les virus VHB ou VHC et de proposer la bonne prise en charge médicale suite à l'annonce du résultat du dépistage.
2012
false
true
false
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
163. Hépatites virales
français
évaluation de programme
hépatite B
hépatite C
Dépistage de masse
hépatite B
hépatite C
tests sérologiques
Europe
analyse coût-bénéfice
Dépistage de masse
évaluation en santé publique
recommandation professionnelle
algorithme
étude comparative
évaluation économique

---
N1-VALIDE
Hépatite C: Dépistage et Prévention
http://kce.fgov.be/fr/publication/report/h%C3%A9patite-c-d%C3%A9pistage-et-pr%C3%A9vention
La transmission de l'hépatite C se fait par le sang. Aujourd'hui, ce sont les usagers de drogues injectables partageant leur équipement qui courent les plus grands risques d'infection. On dénombre environ 2000 nouveaux cas d'hépatite C chronique chaque année. Cette maladie est généralement sans symptôme mais à long terme, une maladie du foie peut se développer. Il est possible d'en guérir mais la durée du traitement et ses effets secondaires font que moins de la moitié des patients se soignent. Le Centre d'Expertise des Soins de Santé (KCE) ne recommande pas de dépistage généralisé du virus. Par contre, le dépistage de groupes à risque peut être envisagé. Pour les usagers de drogues injectables, les mesures préventives telles que les programmes d'échange de seringues usagées et les traitements de substitution, comme la méthadone, semblent surtout prévenir la transmission du VIH. Leur effet sur l'hépatite est moins clair
2012
false
N
Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé
Bruxelles
Belgique
français
évaluation économique
résumé ou synthèse en français
évaluation technologique
hépatite C
Dépistage de masse
Dépistage de masse
résultat thérapeutique

---
N1-VALIDE
CAPAHC - Centre Associatif Polyvalent d'Aide Hépatite C
http://www.capahc.com/
Crée en 2003, CAPAHC est géré par et pour des personnes porteuses d'hépatite C ou co-infectées hépatites-VIH. La mission de l'organisme est d'offrir du soutien aux personnes infectées ou affectées par l'hépatite C, et/ou co-infectées VIH, ainsi qu'à leurs proches. De promouvoir dans la communauté et sans discrimination, la santé globale, grâce à la prévention et à l'acquisition de connaissances concernant le virus de l'hépatite C et autres maladies connexes (co-infection VIH,); en concevant et appliquant des programmes d'informations, de sensibilisation et d'éducation.
false
N
Canada
Québec
français
co-infection
hépatite C
infections à VIH
association patients

---
N1-VALIDE
Prévention de la transmission soignant-soigné des virus hématogènes (VHB, VHC, VIH)
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?ae=avisrapportsdomaine&clefdomaine=3&clefr=240&ar=r&menu=09
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/hcspr20110614_trstsevirushema.pdf
Le présent rapport synthétise les réflexions du groupe de travail du Haut Conseil de la santé publique concernant la mise à jour des recommandations pour la prévention du risque de transmission des VHB, VHC et VIH des professionnels de santé aux patients
2011
false
N
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
transmission de maladie infectieuse du professionnel de santé au patient
Prévention des infections
hépatite B
hépatite C
Syndrome d'immunodéficience acquise
infections à VIH
rapport
recommandation professionnelle

---
N1-VALIDE
Recommandations en matière de prévention des accidents d'exposition au sang et autres liquides biologiques dans les institutions de soins
http://www.health.belgium.be/fr/recommandations-en-matiere-de-prevention-des-accidents-dexposition-au-sang-et-autres-liquides
http://www.health.belgium.be/sites/default/files/uploads/fields/fpshealth_theme_file/19070417/Recommandations%20en%20mati%C3%A8re%20de%20pr%C3%A9vention%20des%20accidents%20d%E2%80%99exposition%20au%20sang%20et%20autres%20liquides%20biologiques%20dans%20les%20institutions%20de%20soins%20%28mai%202011%29%20%28.pdf
Les accidents d'exposition au sang et autres liquides biologiques (AES) sont fréquents en milieu de soins et leur prévention est un objectif prioritaire Ce document aborde, dans une deuxième partie, la stratégie intégrée de prévention (dont la sensibilisation du personnel de santé) ainsi que le signalement, l'enregistrement et la surveillance des AES survenant dans les milieux de soins En final, un chapitre spécifique est consacré à la prévention de la transmission d'agents infectieux aux patients par les professionnels de santé
2011
false
false
N
false
SPF - Service Public Fédéral - Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement
Bruxelles
Belgique
français
recommandation professionnelle
pathogènes transmissibles par le sang
exposition professionnelle
Prévention des infections
transmission de maladie infectieuse du patient au professionnel de santé
Appréciation des risques
hépatite B
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
hépatite C
transmission de maladie infectieuse du professionnel de santé au patient

---
N1-VALIDE
Nouveaux traitements de l'hépatite C : quelles cibles, quel calendrier ?
https://www.revmed.ch/RMS/2011/RMS-307/Nouveaux-traitements-de-l-hepatite-C-quelles-cibles-quel-calendrier
Le virus de l'hépatite C (VHC) est un problème majeur de santé publique ; son taux de guérison avec les traitements actuels est malheureusement insuffisant, notamment pour le génotype 1. De nouveaux antiviraux d'action directe, inhibant la protéase virale NS3/4A, vont bientôt apparaître sur le marché suisse : le télaprévir et le bocéprévir. Combinées avec le traitement standard d'interféron pégylé et de ribavirine, ces molécules permettent d'augmenter le taux de réponse virologique soutenue chez les patients infectés par le génotype 1. Toutefois, ces nouvelles molécules sont associées à des effets secondaires et des interactions médicamenteuses à connaître tant par le spécialiste que par le médecin de premier recours.
2011
false
N
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
hépatite C

---
N1-VALIDE
Prisons - Swaps n 63
http://www.vih.org/documents/swaps_63.pdf
Risque infectieux en prison : un réel enjeu de santé publique La réduction des risques sur le plan international Il y a fort à faire pour lever les freins à lamise en oeuvre des mesures de RdR en prison Quelles priorités pour la RdR en prison Comment l'emprisonnement est devenu une réponse à l'usage de drogues Beyrouth Un appel urgent en faveur de la réduction des risques
2011
false
N
VIH.org
France
français
prisonniers
prisons
article de périodique
réduction des dommages
hépatite C
Syndrome d'immunodéficience acquise
hépatite B
Comportement toxicomaniaque
troubles liés à une substance
usagers de drogues

---
N3-AUTOINDEXEE
Dépistage des hépatites B et C en France : état des lieux et perspectives
https://www.santepubliquefrance.fr/recherche/#search=Dépistage+des+hépatites+B+et+C+en+France+%3A+état+des+lieux+et+perspectives
2011
InVS - Institut de Veille Sanitaire
Paris
France
article de périodique
Dépistage de masse
Dépistage
hepatite
France
hepatite
hépatite B
hépatite C

---
N1-SUPERVISEE
Usagers de drogues
https://www.santepubliquefrance.fr/recherche/#search=Usagers+de+drogues
Ce dossier thématique a pour objectif d’exposer l’ensemble les données disponibles sur les conséquences sanitaires, et en particulier le risque infectieux, chez les usagers de drogues, ainsi que les études pluridisciplinaires engagées par l’Institut de veille sanitaire depuis sa création en 1998. Sur cette thématique, une approche multidisciplinaire est mise en œuvre alliant épidémiologie et socio-anthropologie, permettant d’appréhender la question des conséquences sanitaires de l’usage de drogues dans sa complexité.
2011
false
true
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
drogues des rues
hépatite B
hépatite C
infections à VIH
drogues des rues
facteurs socioéconomiques
comportement de réduction des risques
programme d'échange de seringues
information scientifique et technique
usagers de drogues

---
N1-SUPERVISEE
Surveillance des maladies infectieuses chez les utilisateurs de drogue par injection - Épidémiologie du VIH de 1995 à 2009 - Épidémiologie du VHC de 2003 à 2009
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/1308_SurvMalInfecUDI_VIH1995-2009VHC2003-2009.pdf
Nous évaluons dans le présent rapport l’ampleur du problème des infections par le VIH et par le VHC chez les usagers de drogues par injection au Québec. L’analyse des données aide à orienter les interventions et à planifier les ressources pour lutter contre ces infections.
2011
false
true
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Québec
Canada
hépatite C
infections à VIH
toxicomanie intraveineuse
Surveillance épidémiologique
facteurs de risque
drogues des rues
infections à VIH
hépatite C
infections à VIH
hépatite C
Canada
rapport
usagers de drogues
VIH (Virus de l'Immunodéficience humaine)

---
N1-VALIDE
Hépatite C
http://www.who.int/wer/2011/wer8641/fr/index.html
L’hépatite C est une maladie contagieuse du foie résultant de l’infection par le virus de l’hépatite C (VHC). Sa gravité va d’une maladie bénigne de quelques semaines, à une affection grave, qui dure toute la vie.
2011
false
true
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
hépatite C
hépatite C
hépatite C
hépatite C
orthopoxvirose simienne
orthopoxvirose simienne
orthopoxvirose simienne
orthopoxvirose simienne
orthopoxvirose simienne
virus Nipah
infections à hénipavirus
infections à hénipavirus
infections à hénipavirus
infections à hénipavirus
infections à hénipavirus
hépatite C
article de périodique
hépatite C

---
N1-VALIDE
Hépatites virales (Les)
http://social-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/maladies/maladies-infectieuses/article/hepatites-virales
Les hépatites virales sont des inflammations des cellules du foie liées à des virus : virus de l'hépatite A (VHA), de l'hépatite B (VHB) de l'hépatite C (VHC), de l'hépatite D (VHD), toujours associé au VHB, virus de l'hépatite E (VHE) etc. Pour obtenir des informations sur l'hépatite E, vous pouvez consulter le bilan d'activité du Centre national de référence des hépatites entéro-transmissibles 2002-2004, publié dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH n 33 du 26 juillet 2005, pages 167 et 168)
2011
false
true
false
Ministère de la Santé et des Sports - France
Paris
France
français
hépatites virales humaines
hépatite A
hépatite B
hépatite C
hépatite A
Vaccins anti-hépatite A
hépatite A
incidence
France
Maladie aigüe
maladie chronique
hépatite B
prévalence
déclaration obligatoire
Notification des maladies
Contrôle des maladies transmissibles
Contrôle des maladies transmissibles
perçage corporel
tatouage
information patient et grand public
recommandation pour la politique de santé

---
N1-VALIDE
Hépatite C - Prise en charge des symptômes courants et effets secondaires du traitement
http://www.hemophilia.ca/files/Hepatite%20C-Prise%20en%20charge%20des%20symptomes%20courants%20et%20effets%20secondaires%20du%20traitement.pdf
Les symptômes de l'hépatite C et les effets secondaires des médicaments utilisés pour la traiter peuvent provoquer des malaises chez les personnes touchées. Certains des symptômes et effets secondaires du traitement sont parfois même invalidants en ce sens que leur manifestation physique ou psychologique exerce un impact négatif sur la vie quotidienne. Les tâches simples de la vie courante deviennent ardues et certaines personnes peuvent trouver difficile de travailler. Ce livret fournit des renseignements sur les symptômes courants de l'hépatite C et les effets secondaires du traitement
2011
false
N
SCH - Société Canadienne d'Hémophilie
Canada
français
brochure pédagogique pour les patients
hépatite C
signes et symptômes
hépatite C

---
N1-SUPERVISEE
Présentation générale des hépatites et hépatites virales à VHC
http://unt-ori2.crihan.fr/unspf/2010_Lille_Goffard_VHC/co/01_VHC_web.html
Nous présenterons : d'abord les hépatites en général puis les étiologies des hépatites virales aiguës et chronique, avant de traiter les infections par le VHC.
2010
true
true
false
true
UNSPF - Université Numérique des Sciences Pharmaceutiques Francophones
France
virus de l'hépatite
hépatite C
cours
questions à choix multiple
enseignement pharmacie
hépatite
hépatite
hépatite C
hépatite C
hépatite C
hépatite C
virologie
gastroentérologie
hépatite
hepacivirus
hépatite chronique
Maladie aigüe
Maladies virales

---
N1-VALIDE
Hépatite C: mise à jour 2010
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2010.07313/
Quelle est l'importance du problème en Suisse? Quels sont les sujets qui se contaminent? Comment la maladie se manifeste-t-elle? Que peut faire le patient pour retarder le développement de la cirrhose? Chez qui faut-il faire un bilan? Qui faut-il traiter? Avec quoi traiter et pendant combien de temps? Comment gérer les effets indésirables du traitement? Comment le succès thérapeutique peut-il être amélioré dans l'avenir? Que faire lorsque le premier traitement de l'infection à VHC a échoué?
2010
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
hépatite C
hépatite C
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Traitement antiviral pour l'infection récurrente du foie greffé par le virus l'hépatite C
http://www.cochrane.org/fr/CD006803
Comparer les bénéfices thérapeutiques et les préjudices de différents régimes antiviraux chez les patients après transplantation du foie dont le greffon est réinfecté par l'hépatite C.
2010
false
N
Cochrane
France
français
méta-analyse
hépatite C
transplantation hépatique
résultat thérapeutique
antiviraux
récidive
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Récidive VHC sur greffe hépatique
http://unt-ori2.crihan.fr/unspf/2010_Grenoble_Lepelley_VHC/
Un patient greffé sur une hépatite C présente une récidive virale. Gestion des traitements immunosuppresseurs.
2010
true
true
false
true
UNSPF - Université Numérique des Sciences Pharmaceutiques Francophones
France
transplantation hépatique
hépatite C
immunosuppresseurs
ribavirine
interférons
cas clinique
enseignement pharmacie
hépatite C
hépatite C
hépatite C
allergie et immunologie
gastroentérologie
infectiologie
récidive
rejet du greffon
immunosuppresseurs

---
N1-SUPERVISEE
La césarienne comparée à un accouchement par voie basse pour éviter la transmission du virus de l'hépatite C de la mère au nourrisson
http://www.cochrane.org/fr/CD005546
Des études d'observation n'ont généralement pas fourni de preuves indiquant que l'accouchement par césarienne réduit la transmission périnatale du virus de l'hépatite C (VHC). Cependant, ces études présentaient des faiblesses méthodologiques avec un risque de biais et leurs résultats doivent être interprétés avec prudence.
2010
false
true
false
Cochrane
France
hépatite C
transmission verticale de maladie infectieuse
grossesse
parturition
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
nourrisson
césarienne

---
N3-AUTOINDEXEE
Hépatites et infections à virus VHB et VHC chez les exilés
http://www.comede.org/IMG/pdf/mde29.pdf
La mobilisation contre le VIH, en grande partie associative, a facilité la mise en place de nombreuses recommandations de la part du ministère de la Santé pour garantir l’accès aux soins des étrangers infectés.
2010
false
true
false
COMEDE
France
français
hépatite C
article de périodique
hépatite B
émigrants et immigrants

---
N3-AUTOINDEXEE
Protection contre les infections à l'origine de cancers
http://www.cancer-amcc.org/telecharger.php?Fichier_a_telecharger=Prvenir_le_Cancer_cest_aussi_possible.pdf&chemin=galerie_rapport/fichiers_rapports_1269342245/les_rapports/
Au cours de trente dernières années, les infections se sont révélées être d'importants facteurs de risque de cancers. En 2006, j'ai estimé à 21% la part du fardeau global du cancer attribué à différentes infections.
2010
false
true
false
AMCC - Alliance Mondiale Contre le Cancer
France
français
facteurs de risque
cancérogènes
tumeurs
hépatite C
hépatite B
infections à VIH
information scientifique et technique
infection

---
N1-SUPERVISEE
BEH 12 octobre 2010 / n 38-39
https://www.santepubliquefrance.fr/recherche/#search=BEH+12+octobre+2010+%2F+n°38-39
Depuis 2001, le signalement externe de certaines infections nosocomiales (IN), rares ou sévères, est obligatoire dans les établissements de santé (ES) et le bon fonctionnement de ce système d’alerte repose notamment sur l’adhésion des équipes hospitalières.De 2007 à 2009, 3 721 signalements totalisant 15 192 cas d’infections ou colonisations ont été reçus au niveau national, soit une moyenne de 1 240 signalements par an, en augmentation de 23 % par rapport à 2006 ; 35 % des signalements recensés correspondaient à des cas groupés.
2010
false
true
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
infection croisée
France
infection croisée
enfant
intoxication par le plomb
Dépistage de masse
intoxication par le plomb
rhinopharyngite
grippe humaine
hépatite C
Surveillance épidémiologique
article de périodique

---
N3-AUTOINDEXEE
Indemnisation des victimes transfusionnelles du virus de l'hépatite C ou du VIH
http://kce.fgov.be/fr/publication/report/indemnisation-des-victimes-transfusionnelles-du-virus-de-l%E2%80%99h%C3%A9patite-c-ou-du-vih
La toute récente loi du 31 mars 2010 relative à l’indemnisation des dommages résultant des soins de santé n’est pas encore en application mais il est déjà question de l’amender. Certains parlementaires souhaiteraient en effet que les personnes contaminées, lors d’une transfusion sanguine, par le virus de l’hépatite C ou du SIDA (VIH) avant les années 90, puissent également être indemnisées.
2010
false
true
false
Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé
Bruxelles
Belgique
sécurité transfusionnelle
rapport
indemnités compensatoires
infections à VIH
hépatite C

---
N1-SUPERVISEE
Hépatites B et C : surveillance et prévention
https://www.santepubliquefrance.fr/recherche/#search=Hépatites+B+et+C+%3A+surveillance+et+prévention
Hépatite B chronique prise en charge dans les pôles de référence depuis 2008 : premiers résultats; Couverture vaccinale hépatite B chez l’enfant estimée à partir des certificats de santé du 24ème mois, France, 2004-2007; Hépatite aiguë C : infection nosocomiale ou communautaire ?; Une enquête auprès des consommateurs de crack en Île-de-France. Retour d’expérience sur un outil de réduction des risques pour limiter la transmission du VIH et des hépatites.
2010
false
true
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
hépatite B
hépatite B
hépatite B
hépatite B
hépatite B
Vaccins anti-hépatite B
enfant
adulte
infection croisée
infections communautaires
hépatite C
hépatite C
hépatite C
usagers de drogues
infections à VIH
article de périodique
hépatite B
hépatite C

---
N1-VALIDE
Mise au point : évaluation et prise en charge des troubles psychiatriques chez les patients adultes infectés par le virus de l'hépatite C et traités par (peg) interféron alfa et ribavirine
http://ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/3da4c708ffa1698a3b03e4255d8ffbc3.pdf
avant, pendant et après le traitement anti-hépatite C, questionnaire en annexe ; 18 pages
2008
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
troubles mentaux
hépatite C
adulte
interféron alpha
ribavirine
antiviraux
interféron alpha
ribavirine
facteurs de risque
dépression
psychoanaleptiques
Dépistage de masse
gestion des soins aux patients
recommandation pour la pratique clinique
questionnaire

---
N3-AUTOINDEXEE
L'hépatite C pendant la grossesse
http://www.soinsdenosenfants.cps.ca/handouts/hepatitis_c_in_pregnancy
2008
Soins de nos enfants
Canada
information patient et grand public
grossesse
grossesse
grossesse
grossesse
hepatite
hepatite
hépatite C

---
N3-AUTOINDEXEE
Surveillance des maladies infectieuses chez les utilisateurs de drogue par injection - Épidémiologie du VIH de 1995 à 2007 - Épidémiologie du VHC de 2003 à 2007
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/855_RapSurvUDI.pdf
Le réseau SurvUDI a été implanté en 1995 au Québec. Ce réseau s’intéresse à la surveillance des infections au VIH et au virus de l’hépatite C (VHC) parmi les utilisateurs de drogue par injection. Le recrutement se fait dans plusieurs environnements différents. La plupart des participants sont rencontrés dans des programmes qui donnent accès à du matériel d’injection stérile.
2008
false
true
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Québec
Canada
Surveillance épidémiologique
hépatite C
infections à VIH
toxicomanie intraveineuse
information scientifique et technique
VIH (Virus de l'Immunodéficience humaine)
usagers de drogues
maladies transmissibles

---
N3-AUTOINDEXEE
Facteurs de risque pour l'Hépatite C : analyse des enquêtes épidémiologiques faites lors de la déclaration des cas d'infection par le VHC au Québec Avril 2002 à mars 2004
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/853_Rapport_FacteursRisques_VHC.pdf
Les résultats présentés dans ce document proviennent d’une enquête nationale sur l’épidémiologie du virus de l’hépatite C (VHC) réalisée à la suite d’un diagnostic transmis au registre des maladies à déclaration obligatoire (MADO). Entre avril 2002 et mars 2004, les directions de santé publique se sont engagées à réaliser des entrevues auprès des personnes atteintes du VHC afin de cerner, entre autres, les facteurs de risque liés à la transmission de cette infection.
2008
false
true
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Québec
Canada
hépatite C
information scientifique et technique
facteurs de risque
études épidémiologiques
hépatite C
Appréciation des risques
Québec

---
N3-AUTOINDEXEE
L'accès au suivi et au traitement pour les personnes atteintes de l'hépatite C au Québec. Document synthèse
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/782-ServicesVHC.pdf
Au Québec, près de 2000 cas d’hépatite C sont diagnostiqués chaque année et la population des utilisateurs de drogues par injection est la plus touchée par cette infection. Les personnes infectées par le virus de l’hépatite C ne ressentent généralement pas les effets à court terme, mais bon nombre d’entre elles deviennent des porteurs chroniques et peuvent continuer de transmettre l’infection.
2008
false
true
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Québec
Canada
continuité des soins
accessibilité des services de santé
rapport
hépatite C
Québec

---
N1-VALIDE
Rapport sur l'opportunité d'instaurer un ordre de passage lors d'actes invasifs programmes pour les patients porteurs de virus hématogènes
http://www.hcsp.fr/docspdf/avisrapports/hcsp051r20070705_ODP.pdf
Par une saisine du 7 mars 2006, le Président du CTINILS a mis en place un groupe de travail chargé de statuer sur l'intérêt de la détermination d'un ordre de passage ou d'un mode de traitement distinct pour les patients porteurs d'un virus transmissible par voie sanguine, lors d'une intervention programmée. ...
2007
false
N
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
infections à deltarétrovirus
hépatite B
hépatite C
Syndrome d'immunodéficience acquise
infection croisée
équipement et fournitures hospitaliers
dialyse rénale
procédures de chirurgie opératoire
anesthésie générale
endoscopes
pathogènes transmissibles par le sang
planification des soins du patient
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-SUPERVISEE
Utilisation hors AMM des érythropoïétines chez les patients traités pour une infection à VHC
http://www.ansm.sante.fr/Infos-de-securite/Lettres-aux-professionnels-de-sante-Points-d-information/Utilisation-hors-AMM-des-erythropoietines-chez-les-patients-traites-pour-une-infection-a-VHC/(language)/fre-FR
L'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps), soucieuse de l'utilisation hors AMM étendue des érythropoïétines en cas d'anémie liée à l'administration de ribavirine Peg-Interferon chez les patients infectés par le VHC, souhaite porter à votre connaissance un certain nombre d'informations relatives à cette utilisation. En particulier, l'Afssaps souhaite attirer votre attention sur les risques liés à l'utilisation des érythropoïétines et les limites des données cliniques actuellement disponibles sur cette utilisation.
2007
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
érythropoïétine
hépatite C
utilisation hors indication
anémie
érythropoïétine
avis de pharmacovigilance

---
N1-VALIDE
Conduite à tenir devant l'hépatite aiguë virale
Management of acute viral hepatitis
http://www.omge.org/management-of-acute-viral-hepatitis.html
Indication du niveau de preuve, définition, introduction & points fondamentaux, hépatite aiguë A, hépatite aiguë B, hépatite aiguë C, hépatite aiguë D, hépatite aiguë E, bibliographie, sites Web utiles, questions et Commentaires ; 30 pages
2007
false
O
WGO - World Gastroenterology Organisation
Allemagne
français
anglais
espagnol
portugais
russe
hépatites virales humaines
Maladie aigüe
hépatite A
hépatite A
facteurs de risque
hépatite A
diagnostic différentiel
hépatite A
hépatite A
Vaccins anti-hépatite A
hépatite A
hépatite B
hépatite B
hépatite B
hépatite B
hépatite B
Vaccins anti-hépatite B
Vaccins anti-hépatite B
hépatite C
hépatite C
hépatite C
hépatite C
hépatite C
hépatite D
hépatite D
hépatite D
hépatite D
hépatite D
hépatite E
hépatite E
hépatite E
hépatite E
hépatite E
recommandation pour la pratique clinique

---
N3-TITRE
Surveillance des contaminations professionnelles par le VIH, le VHC et le VHB chez le personnel de santé
http://www.inrs.fr/accueil/produits/mediatheque/doc/publications.html?refINRS=TF%20158
La surveillance des séroconversions professionnelles chez le personnel de santé existe pour le VIH (virus de l'immunodéficience humaine, ou virus du sida) depuis 1991, pour le VHC (virus de l'hépatite C) depuis 1997, et pour le VHB (virus de l'hépatite B) depuis 2005. Cette surveillance a pour but de participer à l'identification et à la prévention des accidents exposant au sang (AES) à haut risque de transmission virale. Les médecins du travail des établissements de soins, publics et privés, sont les principaux partenaires de cette surveillance.
2007
false
true
false
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
infections à VIH
hépatite C
hépatite B
exposition professionnelle
article de périodique
main-d'oeuvre en santé

---
N3-AUTOINDEXEE
Surveillance des maladies infectieuses chez les utilisateurs de drogue par injection - Épidémiologie du VIH de 1995 à 2006 - Épidémiologie du VHC de 2003-2006
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/675-MaladiesInfectDroguesInjectionVIH-VHC.pdf
Le réseau SurvUDI a été implanté en 1995 au Québec. Ce réseau s’intéresse à la surveillance des infections au VIH et au virus de l’hépatite C (VHC) parmi les utilisateurs de drogue par injection. Le recrutement se fait dans plusieurs environnements différents. La plupart des participants sont rencontrés dans des programmes qui donnent accès à du matériel d’injection stérile.
2007
false
true
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Québec
Canada
infections à VIH
hépatite C
toxicomanie intraveineuse
Surveillance épidémiologique
rapport
usagers de drogues
maladies transmissibles
VIH (Virus de l'Immunodéficience humaine)

---
N3-AUTOINDEXEE
L'hépatite C et les défaillances du système égyptien de santé public
http://ema.revues.org/index1766.html
2007
Revues.org : portail de revues en sciences humaines et sociales
France
article de périodique
prestations des soins de santé
hepatite
hepatite
hépatite C

---
N1-SUPERVISEE
Hépatite C (L') : orientation du malade et les relations ville/hôpital
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/hpg/e-docs/00/04/18/95/telecharger.md?code_langue=fr&format=application/pdf&titre=Version%20PDF
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/hpg/e-docs/00/04/18/95/resume.md
2006
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
médecine générale
Relation médecine de ville hôpital
Réseau ville hôpital
relations interprofessionnelles
triage
hôpitaux
hépatite C
médecins généralistes
article de périodique

---
N1-VALIDE
Détection qualitative de l’ARN du VHC au sein des fractions du sperme
http://www.has-sante.fr/portail/display.jsp?id=c_471880
L'acte « Détection qualitative de l'ARN du VHC dans le plasma séminal et la fraction intermédiaire ou finale des spermatozoïdes » a pour objet la détection des ARN du virus de l'hépatite C (VHC) par biologie moléculaire au sein du plasma séminal et des spermatozoïdes. La HAS a évalué cet acte dans le cadre de la prise en charge du désir d'enfant d'un couple présentant des troubles de la fertilité et dont l'homme est infecté par le VHC.
2006
false
true
false
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
163. Hépatites virales
français
hépatite C
ARN viral
hepacivirus
sperme
spermatozoïdes
évaluation des actes professionnels

---
N1-VALIDE
La prise en charge et le traitement des personnes co-infectées par les virus de l'immunodéficience humaine (VIH) et de l'hépatite C (VHC)
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-001155/
guide pratique de traitement de l'hépatite C chez les personnes adultes co-infectées par le VIH. Il vise à favoriser leur suivi optimal et leur prise en charge globale par des équipes multidisciplinaires. L'infection concomitante par le virus de l'immunodéficience humaine (VIH) et par celui de l'hépatite C (VHC) constitue un problème complexe et fréquent. L'introduction en 1996 de traitement antirétroviral hautement actif a permis une amélioration notable de la survie des personnes porteuses du VIH. Ces traitements ont conduit à ce que les complications tardives de l'hépatite C deviennent des causes importantes de morbidité et de mortalité chez ces personnes. Les interactions au niveau de la pathogenèse, la complexité de la prise en charge clinique et du traitement de ces deux infections représentent un défi pour les cliniciens et pour le système de santé. ; 44 pages
2006
false
true
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Québec
Canada
français
événements indésirables associés aux soins
co-infection
infections à VIH
hépatite C
hépatite C
hépatite C
infections à VIH
infections à VIH
thérapie antirétrovirale hautement active
agents antiVIH
VIH (Virus de l'Immunodéficience humaine)
hepacivirus
continuité des soins
Vaccins contre les hépatites virales
Canada
recommandation professionnelle
tableau

---
N1-VALIDE
Contaminations professionnelles par le VIH, le VHC et le VHB chez le personnel de santé en France
http://invs.santepubliquefrance.fr/publications/2006/contaminations_prof_vih_vhc_vhb/index.html
https://www.santepubliquefrance.fr/recherche/#search=Contaminations+professionnelles+par+le+VIH,+le+VHC+et+le+VHB+chez+le+personnel+de+santé+en+France
La surveillance des contaminations professionnelles chez le personnel de santé en France existe pour le VIH depuis 1991, pour le VHC depuis 1997 et pour le VHB depuis 2005, et a pour but de participer à l'identification et à la prévention des accidents exposant au sang (AES) à haut risque de transmission virale. Cette surveillance repose essentiellement sur les médecins du travail des établissements de soins, publics et privés, mais elle implique aussi tout médecin susceptible de prendre en charge un personnel de santé pour une infection virale. Les données sont recueillies sur la base de questionnaires non nominatifs disponibles sur le site de l'InVS. Le nombre de séroconversions VIH déclarées au 31 décembre 2005 depuis le début de l'épidémie s'élève à 14. La dernière séroconversion est survenue en 2004 chez un pompier/secouriste, dans les suites d'une projection massive de sang sur le visage et dans les yeux, lors de la prise en charge d'une personne VIH . Concernant le VHC, au 31 décembre 2005, ont été recensés 55 cas cumulés de séroconversion professionnelle, suite à 54 piqûres/coupures et 1 contact sanguin sur peau lésée. Depuis 1997, le nombre annuel de séroconversions VHC est compris entre 2 et 5. Aucune séroconversion professionnelle VHB n'a encore été déclarée. En termes de matériel utilisé, la surveillance met en é vidence une majorité de séroconversions survenues après piqûre avec une aiguille intra-veineuse. Mais les aiguilles à suture et les aiguilles sous-cutanées sont à l'origine de 8 séroconversions VHC depuis la mise en place de la surveillance. C'est pourquoi, quel que soit le geste pratiqué, l'application des précautions standards et une démarche systématique en cas d'AES sont essentielles.
2006
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
Paris
France
français
Séroconversion
VIH (Virus de l'Immunodéficience humaine)
Syndrome d'immunodéficience acquise
infections à VIH
hepacivirus
hépatite C
hépatite B
virus de l'hépatite B
transmission de maladie infectieuse du patient au professionnel de santé
pathogènes transmissibles par le sang
exposition professionnelle
personnel de santé
surveillance de la population
France
séropositivité VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
infections à VIH
hépatite B
hépatite C
incidence
blessures par piqûre d'aiguille
maladies professionnelles
rapport
questionnaire
graphique
tableau

---
N1-SUPERVISEE
Prévalence des hépatites B et C en France en 2004 - Décembre 2006
https://www.santepubliquefrance.fr/recherche/#search=Prévalence+des+hépatites+B+et+C+en+France+en+2004+-+Décembre+2006
http://invs.santepubliquefrance.fr/publications/2006/prevalence_b_c/vhb_france_2004.pdf
En France, les données de prévalence des marqueurs d'infection dues aux virus des hépatites B et C dataient des années 90. Afin d'actualiser les estimations de la prévalence de ces deux infections, une enquête transversale a été conduite en 2004 chez les résidents de France métropolitaine. Un plan de sondage complexe a été utilisé. L'enquête a inclus 14416 sujets et des données démographiques, professionnelles, comportementales et de risque d'exposition au VHC ou au VHB ont été recueillies...
2006
false
N
InVS - Institut de Veille Sanitaire
Paris
France
français
hépatite B
hépatite C
prévalence
France
information scientifique et technique

---
N1-VALIDE
Première conférence européenne de consensus sur le traitement de l'hépatite chronique B et C chez des patients Co-infectés par le VIH, et le VHC ou le VHB
http://www.infectiologie.com/UserFiles/File/medias/_documents/consensus/hepatites-vih-05.pdf
Indication du niveau de preuve, introduction, recommandations générales, consommation d'alcool, toxicomanie, transmission sexuelle, vaccination, dépistage des complications, co-infection VIH/VHC, diagnostic, conseils aux patients, traitement, co-infection VIH/VHB, dépistage et diagnostic, évaluation de la maladie hépatique et tests virologiques, infection à VHB occulte, traitement, interruption du traitement, recommandations en vue de recherches futures ; 12 pages
2005
true
true
true
false
Infectiologie.com
Paris
France
français
infections à VIH
hépatite C
infections à VIH
hépatite B
alcoolisme
toxicomanie intraveineuse
hépatite B
hépatite C
agents antiVIH
transaminases
trouble dépressif
sélection de patients
hépatite C
Dépistage de masse
hépatite C chronique
cirrhose du foie
hépatite B
médecine factuelle
hepacivirus
virus de l'hépatite B
VIH (Virus de l'Immunodéficience humaine)
co-infection
recommandation par consensus
algorithme

---
N1-SUPERVISEE
Estimation des taux de prévalence des anticorps anti-VHC et des marqueurs du virus de l'hépatite B chez les assurés sociaux du régime général de France métropolitaine, 2003-2004
http://invs.santepubliquefrance.fr/publications/2005/analyse_descriptive_140205/index.html
https://www.santepubliquefrance.fr/recherche/#search=Estimation+des+taux+de+prévalence+des+anticorps+anti-VHC+et+des+marqueurs+du+virus+de+l'hépatite+B+chez+les+assurés+sociaux+du+régime+général+de+France+métropolitaine,+2003-2004
2005
false
N
InVS - Institut de Veille Sanitaire
Paris
France
français
France
hépatite B
hépatite C
anticorps de l'hépatite B
marqueurs biologiques
hepacivirus
rapport

---
N1-SUPERVISEE
Prévalence des co-infections par les virus des hépatites B et C dans la population VIH . Survie des patients atteints de sida diagnostiqués dans les hôpitaux parisiens : facteurs pronostiques et évolution. Contaminations professionnelles par le VIH et le VHC chez le personnel de santé
http://beh.santepubliquefrance.fr/beh/2005/23/index.htm
https://www.santepubliquefrance.fr/recherche/#search=Prévalence+des+co-infections+par+les+virus+des+hépatites+B+et+C+dans+la+population+VIH%2B%2E+Survie+des+patients+atteints+de+sida+diagnostiqués+dans+les+hôpitaux+parisiens+%3A+facteurs+pronostiques+et+évolution%2E+Contaminations+professionnelles+par+le+VIH+et+le+VHC+chez+le+personnel+de+santé
2005
false
N
InVS - Institut de Veille Sanitaire
Paris
France
français
hépatite C
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
exposition professionnelle
personnel de santé
hépatite B
co-infection
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Surveillance des maladies infectieuses chez les utilisateurs de drogue par injection - Épidémiologie du VHC de 1997 à 2003 - Un regard rétrospectif
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/478-SurveillanceMaladiesInfectieuses-VHC-1997-2003.pdf
2005
false
N
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Québec
Canada
français
hépatite C
drogues des rues
seringues
rapport
tableau

---
N1-SUPERVISEE
Cas d'hépatite aiguë C récents chez des homosexuels masculins atteints par le VIH en Ile-de-France entre 2001 et 2004
http://invs.santepubliquefrance.fr/publications/2004/vhc-vih/index.html
https://www.santepubliquefrance.fr/recherche/#search=Cas+d'hépatite+aiguë+C+récents+chez+des+homosexuels+masculins+atteints+par+le+VIH+en+Ile-de-France+entre+2001+et+2004
2004
false
N
InVS - Institut de Veille Sanitaire
Paris
France
français
hépatite C
homosexualité
infections à VIH
co-infection
rapport

---
N1-SUPERVISEE
Place du médecin généraliste dans la prise en charge de l'hépatite C
http://www.amub.be/revue-medicale-bruxelles/download/129
L'infection par le virus de l'hépatite C constitue aujourd'hui un problème de santé publique majeur, tant dans le monde qu'en Belgique. En effet, 200 millions d'individus (3 % de la population mondiale, 1 % de la population belge) sont infectés avec, dans 80 % des cas, le développement d'une infection chronique entraînant des maladies chroniques graves (hépatite chronique fibrosante, cirrhose, hépatocarcinome)...
2004
false
N
Revue Médicale de Bruxelles
Belgique
français
médecins généralistes
hépatite C
médecine générale
gestion des soins aux patients
article de périodique

---
N1-VALIDE
Prise en charge des personnes infectées par le VIH
(recommandations du groupe d'experts) sous la direction du Professeur Jean-François Delfraissy
https://www.vie-publique.fr/sites/default/files/rapport/pdf/044000467.pdf
points forts, épidémiologie, quand débuter un traitement antirétroviral, suivi d'un patient, échec des traitements, observance, test de résistance aux antirétroviraux, pharmacologie des antirétroviraux, complication des traitements, immunothérapie, co-infections par les virus des hépatites, vaccinations, primo-infection, infection par le VIH-2, grossesse, infection par le VIH chez l'enfant et l'adolescent, Femmes et VIH, désir d'enfant et assistance médicale à la procréation, prévention et sexualité, infection par le VIH dans les départements français d'Amérique, migrants et étrangers, précarité et vie sociale, organisation des soins, prise en charge des accidents d'exposition au VIH ; 417 pages
2004
false
N
La Documentation Française
Paris
France
français
Arrêt du traitement
biopsie de la peau
Syndrome d'immunodéficience acquise
infections à VIH
France
Syndrome d'immunodéficience acquise
infections à VIH
surveillance de la population
Dépistage de masse
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
agents antiVIH
agents antiVIH
sélection de patients
thérapie antirétrovirale hautement active
thérapie antirétrovirale hautement active
facteurs de risque
éducation du patient comme sujet
agents antiVIH
continuité des soins
résultat thérapeutique
Recueil de l'anamnèse
examen physique
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
communication
échec thérapeutique
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
résistance virale aux médicaments
tests de sensibilité microbienne
valeur prédictive des tests
tests de sensibilité microbienne
tests de sensibilité microbienne
agents antiVIH
relation dose-effet des médicaments
agents antiVIH
interactions médicamenteuses
agents antiVIH
contrôle de qualité
lipodystrophie associée au VIH
lipodystrophie associée au VIH
lipodystrophie associée au VIH
lipodystrophie associée au VIH
procédures de chirurgie reconstructive
intolérance au glucose
hyperinsulinisme
diabète
intolérance au glucose
diabète
hyperinsulinisme
intolérance au glucose
diabète
hyperinsulinisme
intolérance au glucose
hyperinsulinisme
diabète
hypertriglycéridémie
hypercholestérolémie
hypertriglycéridémie
hypercholestérolémie
hypertriglycéridémie
hypercholestérolémie
hypercholestérolémie
hypertriglycéridémie
maladies cardiovasculaires
maladies osseuses
ostéoporose
maladies osseuses
ostéoporose
ostéonécrose
acidose lactique
maladies mitochondriales
immunothérapie
Interleukine-2
Interleukine-2
infections opportunistes liées au SIDA
hépatite C
hépatite C
hépatite C
ribavirine
ribavirine
interférons
interférons
hépatite B
hépatite B
hépatite B
hépatite A
hépatite chronique
cirrhose du foie
infections opportunistes liées au SIDA
ponction-biopsie à l'aiguille
cause de décès
pneumonie à pneumocystis
toxoplasmose cérébrale
chimioprévention
tuberculose
cryptococcose
infections à cytomégalovirus
antibioprophylaxie
candidose
leishmaniose viscérale
parasitoses intestinales
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
infections à mycobacterium
herpèsvirus humain de type 8
herpès
accessibilité des services de santé
population de passage et migrants
droits des patients
pauvreté
facteurs socioéconomiques
logement
assurance
prisons
prisonniers
hospitalisation
soins aux patients
soins de longue durée
infections à herpesviridae
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs de l'anus
maladie de Hodgkin
vaccination
vaccination
vaccins antipneumococciques
vaccins antiméningococciques
Vaccins anti-Haemophilus
Vaccins anti-hépatite B
Vaccins anti-hépatite A
vaccin BCG
Vaccin antiamaril
signes et symptômes
VIH-2 (Virus de l'Immunodéficience humaine de type 2)
grossesse
Appréciation des risques
diagnostic prénatal
transmission verticale de maladie infectieuse
enfant
complications de la grossesse
adolescent
nouveau-né
maladies néonatales
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
femmes
techniques de reproduction assistée
contraception
sexualité
comportement sexuel
maladies sexuellement transmissibles
troubles sexuels d'origine physiologique
Martinique
Guadeloupe
Guyane française
grossesse multiple
Contre-indications aux procédures
Contre-indications aux médicaments
événements indésirables associés aux soins
séropositivité VIH
lymphome malin non hodgkinien
Adhésion au traitement médicamenteux
co-infection
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-VALIDE
Hépatite C
transmission nosocomiale, état de santé et devenir des personnes atteintes
http://www.ipubli.inserm.fr/handle/10608/51
transmission nosocomiale, différents modes, hémodialyse, actes médicaux et chirurgicaux, modélisation des risques, problème de l'imputabilité, histoire de l'infection et devenir des personnes atteintes, incidence, prévalence et évolution, histoire naturelle de l'infection, facteurs associés à la fibrose, manifestations extra hépatiques, qualité de vie, modélisation prévisionnelle de l'épidémie, aspects médico-économiques du dépistage et du traitement.
2003
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
Paris
France
français
rapport
recommandation de santé publique
hépatite C
hépatite C
hépatite C
hépatite C
infection croisée
infection croisée
infection croisée
hepatovirus
procédures de chirurgie opératoire
facteurs de risque
fibrose
qualité de vie
Dépistage de masse
exposition professionnelle
événements indésirables associés aux soins

---
N1-VALIDE
Tatoueurs et perceurs - Protégez vos clients et protégez-vous contre le VIH et les hépatites B et C
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-001443/
Le tatouage et le perçage peuvent entraîner un faible risque de transmission des virus transmissibles par le sang. Même si seulement quelques cas de transmission du VIH et des hépatites B et C reliés au tatouage ont été décrits dans le monde, l'application de mesures préventives permet de réduire ce risque davantage. Cette publication présente aux tatoueurs et aux perceurs les moyens de prévention et les mesures à prendre lors d’un contact accidentel avec le sang.
2003
false
false
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Québec
Canada
français
hépatite B
hépatite C
Syndrome d'immunodéficience acquise
hépatite B
hépatite C
infections à VIH
tatouage
facteurs de risque
ponctions
tatouage
ponctions
mesures de sécurité
désinfection des mains
gants de protection
désinfection
stérilisation
gestion des déchets
Vaccins anti-hépatite B
exposition professionnelle
pathogènes transmissibles par le sang
tatouage
ponctions
événements indésirables associés aux soins
hygiène
contrôle de qualité
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
maladies professionnelles
guide

---
N1-VALIDE
Transmission du virus de l'hépatite virale C aux patients par le personnel de santé
rapport du groupe de travail
http://social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/r_mt_0903_hepatite_c18.pdf
risque de transmission du virus de l'hépatite C (VHC) du personnel des santé aux patients et les conséquences (de chirurgien à patients, autres situations de soignant à patient), quelques texte s'appliquant au sujet, moyens de diminuer le risque de transmission : mesures comportant un dépistage des porteurs chroniques, mesures résultant du dépistage d'un professionnel porteur, mesures d'accompagnement ; références bibliographiques ; 12 pages
2003
false
N
Ministère de la Santé et des Sports - France
Paris
France
français
hepacivirus
transmission de maladie infectieuse du professionnel de santé au patient
médecins
pathogènes transmissibles par le sang
procédures de chirurgie opératoire
France
communication
droits des patients
hépatite C
hépatite C
transmission de maladie infectieuse du professionnel de santé au patient
hépatite C
personnel médical hospitalier
législation comme sujet
hépatite C
anticorps de l'hépatite C
consentement libre et éclairé
Dépistage de masse
facteurs de risque
maladies professionnelles
transmission de maladie infectieuse du professionnel de santé au patient
événements indésirables associés aux soins
rapport

---
N1-VALIDE
Numéro thématique consacré à l'épidémiologie de l'hépatite C
https://www.santepubliquefrance.fr/recherche/#search=Numéro+thématique+consacré+à+l'épidémiologie+de+l'hépatite+C
données de surveillance (surveillance de l'activité de dépistage et contrôle de dépistage de l'hépatite C au sein du réseau de laboratoires Rena-VHC, surveillance de l'hépatite C à l'échelon national à partir des pôles de référence volontaires, nouveaux cycles de traitement pour hépatite C chronique dans les établissements de santé), hépatite C chez les usagers de drogue, transmission de l'hépatite C lors des soins (signalement des infections nosocomiales dues au virus de l'hépatite C, transmission du virus de l'hépatite C potentiellement liée au partage d'un flacon multidoses d'un analgésique central, investigation de 22 cas de contamination par le virus de l'hépatite C dans un centre d'hémodialyse) ; 24 pages
2003
false
N
InVS - Institut de Veille Sanitaire
Paris
France
français
France
hépatite C
surveillance sentinelle
hépatite C
hépatite C
Dépistage de masse
Dépistage de masse
sensibilité et spécificité
laboratoires
sexe
réseaux communautaires
collecte de données
facteurs de risque
hépatite C chronique
hépatite C
hépatite C
troubles liés à une substance
hépatite C
répartition par âge
prévalence
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
infection croisée
unités hospitalières d'hémodialyse
dialyse rénale
événements indésirables associés aux soins
article de périodique

---
N1-VALIDE
Hépatites virales (Les) - Actualités en zone tropicale
http://medecinetropicale.free.fr/cours/hepatite_virale.pdf
généralités, hépatites transmises par voie féco-orale ou entérale (hépatite A, hépatite E), hépatites transmises par voie parentérale (hépatite B, hépatite D, hépatite C, hépatite due au virus G, hépatite due au TTV
2002
false
N
Médecine tropicale - Diplôme de Médecine Tropicale des Pays de l'Océan Indien
France
français
médecine tropicale
hépatites virales humaines
hépatites virales humaines
hépatites virales humaines
hépatite A
hépatite B
pays en voie de développement
prévalence
pronostic
hépatite E
hépatite D
hépatite C
hépatites virales humaines
signes et symptômes
virus torque teno
Maladie aigüe
maladie chronique
hépatites virales humaines
hépatites virales humaines
virus de l'hépatite
hépatites virales humaines
marqueurs biologiques
virologie
cours

---
N1-VALIDE
Virus de l'hépatite C
fiche technique santé/sécurité - matières infectieuses
http://www.phac-aspc.gc.ca/msds-ftss/msds77f-fra.php
description, danger pour la santé (pathogénicité, épidémiologie, gamme d'hôtes, dose infectieuse, mode de transmission, période d'incubation, transmissibilité), dissémination (réservoir, zoonose, vecteurs), viabilité (sensibilité aux médicaments, sensibilité aux désinfectants, inactivation par des moyens physiques, survie à l'extérieur de l'hôte), aspects médicaux (surveillance, premiers soins et traitements, immunisation, prophylaxie), dangers pour le personnel de laboratoire (infections liées ou acquises au laboratoire, sources et échantillons, dangers primaires et particuliers), précautions recommandés (exigences de confinement, vêtements protecteurs, autres protections), renseignements relatifs à la manipulation (déversements, élimination, entreposage), renseignements divers
2002
false
N
ASPC - Agence de santé publique du Canada
Canada
français
hepacivirus
hepacivirus
hépatite C
hépatite C
transmission de maladie infectieuse
Réservoirs de maladies
désinfectants
hépatite C
Personnel de laboratoire d'analyses médicales
exposition professionnelle
vêtements de protection
gestion des déchets
hépatite C
recommandation
Période d'incubation de la maladie infectieuse

---
N1-VALIDE
Séroconversions professionnelles par le VIH et le VHC chez le personnel de santé en France, le point au 30 juin 2001
https://www.santepubliquefrance.fr/recherche/#search=Séroconversions+professionnelles+par+le+VIH+et+le+VHC+chez+le+personnel+de+santé+en+France,+le+point+au+30+juin+2001
fonctionnement du système de surveillance, séroconversions professionnelles VIH, suivi clinique et sérologique, prise en charge thérapeutique, séroconversions professionnelles VHC
2002
false
N
InVS - Institut de Veille Sanitaire
Paris
France
français
France
surveillance de la population
personnel de santé
séropositivité VIH
exposition professionnelle
hépatite C
hepacivirus
VIH (Virus de l'Immunodéficience humaine)
article de périodique

---
N1-VALIDE
Traitement de l'hépatite C
http://www.has-sante.fr/portail/display.jsp?id=c_271876
malades à traiter (indications thérapeutiques générales, modulations en fonction des facteurs individuels), examens les plus appropriés avant le traitement (enquête clinique, bilan décisionnel), traitement optimal (traitements antiviraux, transplantation hépatique, mesure d'accompagnement), surveiller les malades traités (évaluation de l'efficacité du traitement, tolérance au traitement, prise en compte de la qualité de vie des personnes traitées), suivre les malades non traités ; 23 pages
2002
false
N
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
recommandation
ribavirine
adulte
enfant
France
hépatite C
incidence
hépatite C chronique
cirrhose du foie
récidive
ribavirine
consommation d'alcool
troubles liés à une substance
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
sujet âgé
transaminases
hépatite C
ponction-biopsie à l'aiguille
ponction-biopsie à l'aiguille
hépatite C
antiviraux
ribavirine
interférons
interférons
antiviraux
antiviraux
Fumer
continuité des soins
résultat thérapeutique
antiviraux
qualité de vie
hépatite C
Contre-indications aux procédures
Contre-indications aux médicaments
Indice de gravité de la maladie
interférons
transplantation hépatique
troubles mentaux
Recueil de l'anamnèse
hépatite C
association de médicaments
interférons
ribavirine
communication
co-infection
recommandation par consensus

---
N1-VALIDE
Co-infection VIH - VHC à l'hôpital
enquête nationale juin 2001
https://www.santepubliquefrance.fr/recherche/#search=Co-infection+VIH+-+VHC+à+l'hôpital
services hospitaliers ayant participé à l'enquête, populations et méthodes, résultats (description des patients VIH positifs inclus dans l'enquête, patients coinfectés, caractéristiques générales, caractéristiques liées au VHC, comparaison des patients entre les enquêtes 1999, 2000, 2001, recherche de groupes homogènes de patients séropositifs VIH et VHC), discussion, conclusion, bibliographie ; 72 pages
2001
false
N
InVS - Institut de Veille Sanitaire
Paris
France
français
étude comparative
Syndrome d'immunodéficience acquise
hépatite C
infections à VIH
hôpitaux
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
hépatite C
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
hépatite C
virémie
biopsie
hépatite C
séropositivité VIH
troubles liés à une substance
VIH (Virus de l'Immunodéficience humaine)
hepacivirus
co-infection
enquête santé

---
N1-VALIDE
Sur les soins de santé en reproduction pour les femmes vivant avec l'hépatite C
n 96
https://www.jogc.com/article/S1701-2163(17)30448-6/abstract
indication du niveau de preuve ; résumé (objectifs, recommandations), introduction, épidémiologie, virologie, manifestations cliniques, évolution de la maladie, évaluation du risque qu'a une femme d'être atteinte du VHC, tests diagnostiques, traitements, soins aux femmes enceintes vivant avec le VHC, exposition en milieu de travail, précautions universelles et contrôle de l'infection, recommandations, questions pour les chercheurs canadiens, références bibliographiques ; 27 pages
2000
false
false
true
SOGC - Société des Obstétriciens et Gynécologues du Canada
Canada
français
hépatite C
santé des femmes
hépatite C
grossesse
prise en charge prénatale
médecine factuelle
recommandation de santé publique

---
N1-VALIDE
Hépatite C
http://www.cchst.ca/reponsessst/diseases/hepatitis_c.html
Réponses du Service de renseignements du CCHST
définition, incubation, symptômes, transmission, professions les plus exposées, prévention et contrôle en milieu de travail
1999
false
N
CCHST - Centre Canadien d'Hygiène et de Sécurité au Travail
Canada
français
hépatite C
hépatite C
signes et symptômes
hépatite C
exposition professionnelle
maladies professionnelles
recommandation

---
N1-VALIDE
Infections à VIH, VHC et VHB chez les résidents des centres de soins spécialisés pour toxicomanes avec hébergement 1993-1998
https://www.santepubliquefrance.fr/recherche/#search=Infections+à+VIH,+VHC+et+VHB+chez+les+résidents+des+centres+de+soins+spécialisés+pour+toxicomanes+avec+hébergement+1993-1998
description des caractéristiques démographiques et de toxicomanie des résidents des CSSTH, estimation des tendances de prévalence du VIH, VHC et VHB, évaluation de l'importance et de l'évolution de la prise en charge médicale de l'infection par le VIH : population et méthodes, résultats, discussion, conclusion, références bibliographiques
1999
false
N
InVS - Institut de Veille Sanitaire
Paris
France
français
article de périodique
centres de traitement de la toxicomanie
hépatite B
hépatite C
infections à VIH
virus de l'hépatite B
hepacivirus
VIH (Virus de l'Immunodéficience humaine)

---
N1-VALIDE
Prévention de l'hépatite C : un consensus en santé publique
http://www.phac-aspc.gc.ca/publicat/ccdr-rmtc/99vol25/25s2/index_f.html
résumé, contexte, recommandations et références bibliographiques
1999
false
N
ASPC - Agence de santé publique du Canada
Canada
français
anglais
hépatite C
recommandation par consensus
recommandation de santé publique

---
N1-VALIDE
Infections récentes par le virus de l'hépatite C chez les donneurs de sang et facteurs de risque
https://www.santepubliquefrance.fr/recherche/#search=Infections+récentes+par+le+virus+de+l'hépatite+C+chez+les+donneurs+de+sang+et+facteurs+de+risque
matériels et méthodes ; résultats : figure 1. répartition par sexe et tranche d'âge des donneurs de sang ayant présenté une séroconversion VHC, France 1994-1996, facteurs de risque chez les donneurs interrogés ayant présenté une séroconversion VHC, France 1994-1996 ; discussion ; références
1998
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
Paris
France
français
article de périodique
Séroconversion
hépatite C
donneurs de sang

---
N1-VALIDE
Transmission nosocomiale du VHC documentée lors de l'investigation d'une épidémie hospitalière
https://www.santepubliquefrance.fr/recherche/#search=Transmission+nosocomiale+du+VHC+documentée+lors+de+l'investigation+d'une+épidémie+hospitalière
méthode : patients atteints de mucoviscidose, patients diabétiques et autres patients, personnel soignant ; résultats : enfants atteints de mucoviscidose, enfants diabétiques, personnel soignant ; discussion ; références bibliographiques
1998
false
N
InVS - Institut de Veille Sanitaire
Paris
France
français
article de périodique
hépatite C
infection croisée
hepacivirus

---
Courriel (Nous ne répondons pas aux questions de santé personnelles.)
29/11/2020


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.