CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : hépatite B;

Définition du MeSH : Hépatite provoquée par le virus de l'hépatite B. Il peut être transmis par transfusion à partir de sang ou de produits sanguins contaminés. [Traduction effectuée avant 2008];

Synonyme MeSH : Hépatite virale B;

Définition MeSH INSERM : Inflammation du foie chez l'homme provoquée par le virus de l'hépatite B (genre Orthohepadnavirus). Le virus est surtout transmis par voie sanguine, comme lors de la transfusion de sang ou de produits sanguins contaminés. La transmission peut être sexuelle ou par contacts intimes.;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :

Hépatite provoquée par le virus de l'hépatite B. Il peut être transmis par transfusion à partir de sang ou de produits sanguins contaminés. [Traduction effectuée avant 2008]

N1-SUPERVISEE
Vaccin hépatite B
http://www.mongeneraliste.be/fichespatients/vaccin-contre-l-hepatite-b
L’hépatite B est une infection du foie par le virus de l’hépatite B (VHB). Elle est assez fréquente, se transmet facilement et peut être grave.
2016
false
true
false
false
mongeneraliste.be - Société Scientifique de Médecine Générale
Belgique
hépatite B
vaccination de masse
information patient et grand public
vaccin antihépatite B

---
N3-AUTOINDEXEE
La distribution de matériel d’injection stérile pour prévenir la transmission du VIH et des hépatites B et C au Québec : avril 2013 à mars 2014
https://www.inspq.qc.ca/publications/2085
La prévention des infections transmissibles sexuellement et par le sang chez les personnes qui utilisent des drogues par injection est une préoccupation de santé publique. Afin de limiter la transmission du virus de l’immunodéficience humaine (VIH) et des virus des hépatites B et C, l’accès au matériel d’injection stérile est une stratégie dont l’efficacité est démontrée. Le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec ainsi que l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec et l’Ordre des pharmaciens du Québec appuient cette initiative. Ce rapport présente les statistiques concernant la distribution du matériel d’injection stérile dans les centres d’accès au matériel d’injection (CAMI) qui sont des organismes communautaires (OC), des établissements du réseau de la santé et des services sociaux (CLSC, centres hospitaliers, cliniques, groupe de médecine familiale (GMF) et centres de réadaptation en dépendance) ainsi que des pharmacies.
2016
false
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
français
rapport
hépatite B
hepatite
hépatite virale b
mars
équipement et fournitures
injection
hépatite C
Québec
injections
hépatite virale c
stérilité
vih
marketing
ayant une distribution
prévenance
hepatite
virus de l'immunodéficience humaine
VIH (Virus de l'Immunodéficience humaine)

---
N1-VALIDE
Risques de contamination par le VHB liés à la formation initiale des étudiants et élèves s’engageant dans les études paramédicales et pharmaceutiques mentionnées dans l’arrêté du 6 mars 2007
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=537
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspa20160118_preventionhepBrecoetudfilsante.pdf
Les professionnels de santé ont une obligation d’immunisation contre l’hépatite B. Cette obligation a pour objectif de les protéger d’une contamination par le virus de l’hépatite B (VHB) lors des actes effectués au cours de leurs pratiques professionnelles, mais aussi de protéger les patients d’une contamination par un professionnel de santé infecté. Cette obligation s’applique également à tout élève ou étudiant d’un établissement préparant à l’exercice des professions médicales et des autres professions de santé.
2016
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
hépatite B
étudiant pharmacie
élève infirmier
étudiant profession médicale ou paramédicale
vaccin antihépatite B
recommandation de santé publique

---
N1-VALIDE
Les hépatites B et C
http://www.rfi.fr/emission/20160316-hepatites-b
A l’occasion des Journées francophones d’hépato-gastro entérologie et d’oncologie digestive qui se déroulent, du 17 au 20 mars 2016, au Palais des Congrès de Paris, nous faisons un point sur la prise en charge des hépatites B et C. Où en est-on de l’accès aux nouveaux traitements ?
2016
false
false
false
RFI - Radio France International - Priorité santé
France
français
émission radiophonique
hépatite B
hépatite C

---
N1-VALIDE
Place des tests rapides d’orientation diagnostique (TROD) dans la stratégie de dépistage de l’hépatite B
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2063232/fr/place-des-tests-rapides-d-orientation-diagnostique-trod-dans-la-strategie-de-depistage-de-l-hepatite-b
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2657493/fr/recommandation-place-des-tests-rapides-d-orientation-diagnostique-trod-dans-la-strategie-de-depistage-de-l-hepatite-b
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2657494/fr/synthese-recommandation-place-des-tests-rapides-d-orientation-diagnostique-trod-hepatite-b
La Haute Autorité de Santé, à la demande de la Direction Générale de la Santé (DGS), émet des recommandations sur la place des tests rapides d’orientation diagnostique (TROD) dans la stratégie de dépistage de l’hépatite B. La stratégie de dépistage de l’hépatite B cible les personnes particulièrement à risque d’être infectées et repose actuellement sur la détection des 3 marqueurs de l’infection à VHB (Ag HBs, Ac anti-HBs, Ac anti-HBc) par méthode immuno-enzymatique (Elisa) à partir d’un prélèvement veineux.
2016
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation de santé publique
trousses de réactifs pour diagnostic
hépatite B
virus de l'hépatite B

---
N1-VALIDE
Guide pour l’immunisation en post-exposition : vaccination et immunoglobulines
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=548
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspr20160119_guideimmunisationpostexposition.pdf
L’objectif de ce guide est de faire le point sur les données disponibles et colliger les recommandations françaises et internationales disponibles concernant l’efficacité de la vaccination et/ou des immunoglobulines après exposition identifiée à un agent infectieux. Il propose une conduite à tenir pour l’immunisation en post-exposition à un risque infectieux. L’utilisation des anti-infectieux, antibiotiques ou antiviraux, administrés à titre préventif ou préemptif, n’est pas abordée dans ce guide.
2016
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
prophylaxie après exposition
immunoglobulines
guide
vaccin coquelucheux
nourrisson
adulte
enfant
coqueluche
vaccins antihépatite A
hépatite A
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
résultat thérapeutique
hépatite B
vaccin antihépatite B
transmission de maladie infectieuse du patient au professionnel de santé
infections à méningocoques
vaccins antiméningococciques
rage (maladie)
vaccins antirabiques
chimioprévention
rougeole
oreillons
rubéole
vaccin contre la rougeole, les oreillons et la rubéole
tétanos
anatoxine tétanique
varicelle
vaccin contre la varicelle

---
N1-VALIDE
Pomalidomide (Imnovid ) : nouvelle recommandation importante pour le dépistage du virus de l’hépatite B avant l’initiation du traitement - Lettre aux professionnels de santé
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Pomalidomide-Imnovid-R-nouvelle-recommandation-importante-pour-le-depistage-du-virus-de-l-hepatite-B-avant-l-initiation-du-traitement-Lettre-aux-professionnels-de-sante
De rares cas de réactivation du virus de l’hépatite B ont été rapportés à la suite du traitement par le pomalidomide en association avec la dexaméthasone chez des patients présentant des antécédents d’infection par le virus de l’hépatite B. Certains de ces cas ont évolué vers une insuffisance hépatique aiguë et ont conduit à l’arrêt du traitement par le pomalidomide. La sérologie VHB doit être déterminée avant l’instauration du traitement par le pomalidomide. Chez les patients présentant un résultat positif au dépistage du virus de l’hépatite B, une consultation chez un médecin spécialisé dans le traitement de l’hépatite B est recommandée. La prudence s’impose en cas d’administration de pomalidomide en association avec la dexaméthasone chez des patients préalablement infectés par le VHB, y compris chez les patients présentant une sérologie positive pour les anticorps anti-HBc et négative pour l’antigène AgHBs. Les patients ayant des antécédents d’infection doivent être étroitement surveillés tout au long du traitement afin de détecter les signes et symptômes d’infection active par le VHB...
2016
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation de bon usage du médicament
dépistage systématique
hépatite B
hépatite B
pomalidomide
L04AX06 - pomalidomide
IMNOVID
initiation du traitement
dépistage de l'hépatite B
réactivation du virus de l'hépatite B (trouble)
pomalidomide
continuité des soins
virus de l'hépatite B
myélome multiple
IMNOVID 1 mg gél
IMNOVID 2 mg gél
IMNOVID 3 mg gél
IMNOVID 4 mg gél
thalidomide
thalidomide
thalidomide

---
N1-VALIDE
Hépatites B et C, données épidémiologiques récentes
http://www.invs.sante.fr/fr/Publications-et-outils/BEH-Bulletin-epidemiologique-hebdomadaire/Archives/2016/BEH-n-13-14-2016
Hépatites B et C : mieux savoir pour mieux agir Estimation de la prévalence de l’hépatite C en population générale, France métropolitaine, 2011 Limiter les opportunités manquées de dépistage des hépatites B et C chez les migrants en situation de précarité : le programme de Médecins du Monde en France Incidence et modes de transmission de l’hépatite B aiguë diagnostiquée en France, 2012-2014 Un cas de transmission nosocomiale du virus de l’hépatite C (VHC) en hémodialyse : analyse des causes a posteriori selon la méthode ALARM, France, 2015
2016
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
article de périodique
hépatite C
hépatite B
incidence
prévalence

---
N1-SUPERVISEE
Vaccination contre l’Hépatite B : que faut-il en penser ?
http://www.medqual.fr/images/Grand_Public/Vaccination/2016-HEPATITEB-GP.pdf
2016
false
false
false
Medqual
France
français
information patient et grand public
vaccin antihépatite B
hépatite B

---
N1-VALIDE
Inhibiteurs de la tyrosine kinase BCR-ABL : Glivec , Sprycel , Tasigna , Bosulif , Iclusig – le dépistage du virus de l'hépatite B (VHB) doit être réalisé avant initiation du traitement, en raison du risque de réactivation de l’hépatite B - Lettre aux professionnels de santé
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Inhibiteurs-de-la-tyrosine-kinase-BCR-ABL-Glivec-R-Sprycel-R-Tasigna-R-Bosulif-R-Iclusig-R-le-depistage-du-virus-de-l-hepatite-B-VHB-doit-etre-realise-avant-initiation-du-traitement-en-raison-du-risque-de-reactivation-de-l-hepatite-B-Lettre-aux-professionnels-de-sante
Des cas de réactivation du virus de l'hépatite B (VHB) ont été rapportés chez des patients porteurs chroniques du VHB et traités par des inhibiteurs de la tyrosine kinase BCR-ABL (ITK BCR-ABL). Certains de ces cas ont entraîné une insuffisance hépatique aiguë ou une hépatite fulminante ayant conduit à une transplantation hépatique ou d’issue fatale...
2016
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation de bon usage du médicament
dépistage systématique
GLIVEC
SPRYCEL
TASIGNA
BOSULIF
ICLUSIG
inhibiteurs de protéines kinases
Réactivation de l’hépatite B
hépatite B
Protéines de fusion bcr-abl
L01XE - inhibiteurs des protéines kinases
continuité des soins
virus de l'hépatite B
Mésylate d'imatinib
nilotinib
Dasatinib
bosutinib
ponatinib
hépatite B
ponatinib
pyrimidines
Imidazoles
pyridazines
dérivés de l'aniline
nitriles
quinoléines

---
N1-VALIDE
Hépatite B. Recommandations en cas de non-réponse à la vaccination
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=475
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspr20141107_hepBnonrepondeurs.pdf
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspa20141107_hepBnonrepondeurs.pdf
Les conditions de satisfaction de l’obligation vaccinale vis-à-vis de l’hépatite B chez les professionnels de santé ont été récemment modifiées. Il est apparu que la définition du non-répondeur à la vaccination contre l’hépatite B devait être précisée et que la possibilité d’utiliser des schémas alternatifs dans cette circonstance devait être évaluée. L’avis du HCSP et le rapport qui l’accompagne ont pour objectifs de préciser la définition de la non-réponse à la vaccination contre l’hépatite B, les personnes concernées et la conduite à tenir. Le HCSP a pris en compte notamment l’efficacité biologique et clinique du vaccin contre l’hépatite B, les vaccins disponibles en France, leur tolérance, les schémas vaccinaux possibles, ainsi que les alternatives à la vaccination.
2015
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
hépatite B
vaccin antihépatite B
rapport
recommandation de santé publique
nourrisson
nouveau-né
adolescent
enfant
adulte
échec de vaccination
algorithme

---
N1-VALIDE
Les hépatites
http://www.rfi.fr/emission/20150114-hepatites/
A l’occasion du 8ème congrès sur les hépatites virales qui s'est déroulé, les 12 et 13 janvier 2015, au Palais des congrès à Paris, nous faisons le point sur les dernières avancées dans le traitement des hépatites B et C. Ces maladies restent longtemps silencieuses, avec peu de symptômes au début, mais favorisent à terme les cancers du foie. Comment mieux prendre en charge les patients ? Quels sont les derniers traitements ? Comment rendre disponibles les nouveaux médicaments dans les pays à faible revenu ?
2015
false
false
false
RFI - Radio France International - Priorité santé
France
français
hépatite B
hépatite C

---
N1-SUPERVISEE
Hépatite B
http://www.ameli-sante.fr/hepatite-b.html
L’hépatite B est une maladie virale du foie. Elle est potentiellement grave en raison du passage à la chronicité dans 2 à 10% des cas avec risque d’évolution vers la fibrose hépatique, voire la cirrhose. Cette maladie se transmet facilement par voie sexuelle et par le sang. Elle peut être prévenue par la vaccination.
2015
false
false
false
Améli Santé
France
français
information patient et grand public
hépatite B
signes et symptômes
hépatite B
hépatite B
hépatite B

---
N1-VALIDE
Recommandations concernant l'évaluation et le suivi des soignants infectés par le virus de l'hépatite B (VHB)
https://www.inspq.qc.ca/publications/1979
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/1979_Recommandations_Soignants_VHB.pdf
L'objectif de ce document est d'élaborer des recommandations québécoises concernant l'évaluation et le suivi des soignants infectés par le virus de l'hépatite B et qui serviront de référence aux experts des comités d'évaluation du Service d'évaluation des risques de transmission d'infections hématogènes (SERTIH). Ces recommandations permettent d'encadrer la pratique d'actes à risque de transmission (ART) du soignant. Le Comité scientifique SERTIH VHB a été constitué afin d'émettre des recommandations.
2015
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
français
hépatite B
recommandation pour la pratique clinique
algorithme
virus de l'hépatite B
transmission de maladie infectieuse du professionnel de santé au patient
charge virale
lutte contre l'infection
hépatite B
maladie chronique
maladie aiguë

---
N1-VALIDE
Les hépatites virales
http://www.rfi.fr/emission/20150519-hepatites-virales/
La Société de Pathologie Exotique organise, le 19 mai 2015, à l’Institut Pasteur à Paris, un colloque sur le thème «Vers un contrôle mondial des hépatites virales». L’occasion de parler de cette maladie mondiale qui représente un fardeau majeur de santé publique avec 500 millions de personnes atteintes d’infection chronique (hépatites B et C), et environ 1 million de décès chaque année.
2015
false
false
false
RFI - Radio France International - Priorité santé
France
français
hépatite B
hépatite C
émission radiophonique

---
N1-VALIDE
Rapport sur la mise à jour des indications de dépistage des infections transmissibles sexuellement et par le sang
https://www.inspq.qc.ca/publications/1934
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/1934_Rapport_Indications_Depistage_ITSS.pdf
Ce rapport présente la synthèse de la littérature sur les facteurs de risque et les indications de dépistage pour chaque infection transmissible sexuellement et par le sang (ITSS). Il s'adresse aux professionnels de la santé concernés par le dépistage des ITSS. Le contenu de ce rapport a soutenu la mise à jour 2014 des indications de dépistage du Guide québécois de dépistage des infections transmissibles sexuellement et par le sang. Il présente donc une révision des indications de dépistage des ITSS pour le Québec ainsi que le rationnel scientifique derrière les indications de dépistage du Guide, soit l'état des connaissances en date du 20 mars 2013.
2015
false
false
true
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
français
pathogènes transmissibles par le sang
transmission de maladie infectieuse
rapport
facteurs de risque
dépistage systématique
infections à chlamydia
chlamydia trachomatis
gonorrhée
syphilis
infections à VIH
hépatite B
hépatite C

---
N3-AUTOINDEXEE
Déclaration obligatoire des hépatites B aiguës : résultats de la première année de surveillance, France, 1er mars 2003 - 1er mars 2004 - BEH n 31 (12 juillet 2005)
http://www.invs.sante.fr/beh/2005/31/beh_31_2005.pdf
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
article de périodique
France
hepatite
hépatite B
déclaration obligatoire
hepatite
maladie aiguë
infirmières administratives

---
N1-VALIDE
Lutte contre les hépatites virales
http://www.rfi.fr/emission/20140519-1-lutte-contre-hepatites-virales/
A l'occasion de la Journée nationale de lutte contre les hépatites virales, nous faisons le point sur les dernières avancées dans le traitement des hépatites B et C. Ces maladies restent longtemps silencieuses, avec peu de symptômes au début mais qui favorisent à terme des cirrhoses et des cancers du foie. Comment mieux prendre en charge les patients ? Quelles sont les dernières découvertes ? Comment rendre disponibles les nouveaux médicaments dans les pays à faible revenu ?
2014
false
N
RFI - Radio France International - Priorité santé
France
français
hépatite B
hépatite C
émission radiophonique

---
N1-SUPERVISEE
Vaccination contre l'hépatite B pendant la grossesse en prévention de l'infection des nourrissons
http://fr.summaries.cochrane.org/CD007879
Contexte : L'infection par l'hépatite B chez le nouveau-né augmente le risque d'infection chronique, de cirrhose ou de cancer du foie (carcinome hépatocellulaire) chez l'adulte. La transmission périnatale est une voie fréquente de contamination. Objectifs : Évaluer l'efficacité et les effets indésirables du vaccin contre l'hépatite B administré aux femmes enceintes en prévention de l'infection au virus de l'hépatite B chez les nouveau-nés
2014
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
hépatite B
transmission verticale de maladie infectieuse
grossesse
vaccin antihépatite B
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
nourrisson
complications de la grossesse et maladies infectieuses
vaccin antihépatite B

---
N1-SUPERVISEE
Surveillance de l'activité de dépistage de l'hépatite B
http://www.invs.sante.fr/fr/Dossiers-thematiques/Maladies-infectieuses/Hepatites-virales/Hepatite-B/Surveillance-de-l-activite-de-depistage-de-l-hepatite-B
En France, la prévalence de l’antigène HBs (AgHBs), marqueur sérologique de l’infection par le virus de l’hépatite B (VHB) a été estimée à 0,65 % [IC95 % : 0,45-0,93] chez les 18-80 ans en 2004. Seules 45 % [IC95 % : 23-69] des personnes diagnostiquées positives pour l’AgHBs connaissaient leur statut.
2014
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
dépistage anonyme
hépatite B
remboursement par l'assurance maladie
France
information scientifique et technique
hépatite B

---
N1-VALIDE
PNLH - Programme National de Lutte contre les Hépatites
http://www.hepatites.sn/
Le PNLH est l’organe national de coordination et d’appui de l’ensemble des activités relatives à la lutte contre les hépatites dans le cadre de l’exécution du plan stratégique national. Il assure le suivi et l’évaluation de la mise en œuvre des activités aux différents niveaux d’exécution. Il est administré par un coordinateur supervisé par un comité de pilotage et assisté par un comité d’appui stratégique
false
false
false
Dakar
Sénégal
français
hépatites virales humaines
programmes gouvernementaux
organisme
hépatite B
hépatite C
Sénégal

---
N2-AUTOINDEXEE
ZUTECTRA 500 UI, solution injectable en seringue préremplie - immunoglobuline humaine de l'hépatite B
Code CIS : 65527071
http://base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr/extrait.php?specid=65527071
2014
false
false
false
BDPM - base de données publique des médicaments
France
français
65527071
hépatite virale b
hepatite
immunoglobulines
Solutions
immunoglobulines humaines anti-hépatite B
homo sapiens
hépatite B
ANTHYLLINE
hepatite
injections
IMMUNOGLOBULINE HUMAINE DE L'HEPATITE B
solution
ZUTECTRA
seringues
seringue
injection
surveillance traitement a risque
humains
immunoglobuline de l'hépatite B
immunoglobuline
solutions

---
N1-VALIDE
Hépatite B : renseignements pour les jeunes qui vivent avec le virus
http://www.aboutkidshealth.ca/Fr/HealthAZ/ConditionsandDiseases/DigestiveSystemDisorders/Pages/hepatitis-b-information-for-teenagers.aspx
L’hépatite B est une maladie du foie​ causée par un virus.
2014
false
false
false
AboutKidsHealth
Canada
français
hépatite B
hépatite B
hépatite B
adolescent
brochure pédagogique pour les patients

---
N1-VALIDE
Hépatite B : renseignements pour les enfants qui vivent avec le virus
http://www.aboutkidshealth.ca/Fr/HealthAZ/ConditionsandDiseases/DigestiveSystemDisorders/Pages/hepatitis-b-information-for-children.aspx
L’hépatite B est un virus qui peut endommager le foie. Elle s’attrape par contact avec le sang d’une personne infectée par le virus. En général, les enfants qui ont l’hépatite B ne se sentent pas malades, mais il est important qu’ils soient régulièrement suivis pour contrôler la santé de leur foie. En effet, il arrive que le foie soit touché sans que le patient se sente malade.
2014
false
false
false
AboutKidsHealth
Canada
français
enfant
hépatite B
brochure pédagogique pour les patients

---
N1-VALIDE
Hépatite B
http://www.aboutkidshealth.ca/Fr/HealthAZ/ConditionsandDiseases/DigestiveSystemDisorders/Pages/hepatitis-b.aspx
L’hépatite B est une maladie du foie​ causée par un virus. Le foie est un organe dans l’abdomen (le ventre). Il aide l’organisme à se débarrasser des toxines et des déchets. Il nous aide aussi à digérer les aliments et à stocker l’énergie que nous en tirons.
2014
false
false
false
AboutKidsHealth
Canada
français
hépatite B
brochure pédagogique pour les patients
hépatite B
hépatite B
hépatite B
vaccin antihépatite B
enfant

---
N1-VALIDE
Hépatite B et migrants : doit-on mieux faire ?
http://www.revmed.ch/rms/2014/RMS-N-421/Hepatite-B-et-migrants-doit-on-mieux-faire
L’hépatite B chronique touche plus de 5% de la population mondiale. Les migrants, et en particulier les requérants d’asile, font partie d’une population à risque d’être infectée puisque la plupart viennent de pays à moyenne ou haute endémicité. Pourtant, en Suisse, aucun dépistage de cette infection chronique ne leur est proposé systématiquement. Dans une résolution émise en 2010, l’OMS appelle à promouvoir la vaccination, mais aussi le dépistage des individus à risque, ainsi que la prise en charge des individus infectés. Sur la base d’une enquête bidirectionnelle chez des requérants d’asile du canton de Vaud, le taux de positivité pour les Ac anti-HBc est estimé à 42% et celui des AgHBs à 8%. Les stratégies de dépistage et de prise en charge possibles sont discutées à la lumière de ces données. L’identification des migrants infectés permettrait leur prise en charge, diminuant les complications, ainsi que la transmission du virus entre migrants et à la population locale.
2014
false
false
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
hépatite B
émigrants et immigrants
émigration et immigration
population de passage et migrants
article de périodique
hépatite B
dépistage systématique
algorithme

---
N1-VALIDE
Guide d'intervention sur l'hépatite B - Janvier 2014 - 2e édition
http://msssa4.msss.gouv.qc.ca/fr/document/publication.nsf/4b1768b3f849519c852568fd0061480d/b9b6f5e532b8ff9385257c940051ff63?OpenDocument
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/fichiers/2013/13-271-08W.pdf
Basé sur les dernières recommandations scientifiques, le Guide d'intervention sur l'hépatite B – Janvier 2014 - 2e édition sert d'outil de référence à la suite de la déclaration des cas d'hépatite B. Il vise avant tout à faciliter et uniformiser les interventions des professionnels des directions de santé publique mandatés pour mener les enquêtes épidémiologiques. À cet égard, on y trouve notamment les définitions des contacts étroits ainsi que les recommandations pour la prévention et le contrôle de la maladie. Ce guide tient compte des recommandations du Protocole d'immunisation du Québec et remplace la 1ère édition du Guide d'intervention sur l'hépatite B - Édition 2005.
2014
false
N
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
français
hépatite B
recommandation pour la pratique clinique
hépatite B
facteurs de risque
hépatite B
hépatite B
algorithme
vaccin antihépatite B
hépatite B

---
N1-VALIDE
Vaccination contre l'hépatite B : schémas vaccinaux accélérés
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=409
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspa20140220_vachepBschemasvacacceleres.pdf
Le calendrier vaccinal en vigueur recommande, dans certains cas particuliers nécessitant l'acquisition rapide d'une immunité contre le virus de l'hépatite B, un schéma vaccinal accéléré à la place du schéma habituel. Le Haut Conseil de la santé publique a pris en considération les situations cliniques pouvant être concernées et l'immunogénicité comparée des deux schémas de primo-vaccination accélérés contre l'hépatite B disposant d'une Autorisation de mise sur le marché (AMM).
2014
false
N
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
vaccin antihépatite B
hépatite B
calendrier vaccinal
recommandation de santé publique

---
N1-VALIDE
Hépatite B et migrants : doit-on mieux faire ?
http://rms.medhyg.ch/numero-421-page-617.htm
L'hépatite B chronique touche plus de 5% de la population mondiale. Les migrants, et en particulier les requérants d'asile, font partie d'une population à risque d'être infectée puisque la plupart viennent de pays à moyenne ou haute endémicité. Pourtant, en Suisse, aucun dépistage de cette infection chronique ne leur est proposé systématiquement. Dans une résolution émise en 2010, l'OMS appelle à promouvoir la vaccination, mais aussi le dépistage des individus à risque, ainsi que la prise en charge des individus infectés. Sur la base d'une enquête bidirectionnelle chez des requérants d'asile du canton de Vaud, le taux de positivité pour les Ac anti-HBc est estimé à 42% et celui des AgHBs à 8%. Les stratégies de dépistage et de prise en charge possibles sont discutées à la lumière de ces données. L'identification des migrants infectés permettrait leur prise en charge, diminuant les complications, ainsi que la transmission du virus entre migrants et à la population locale.
2014
false
N
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
hépatite B
population de passage et migrants
émigrants et immigrants
émigration et immigration
article de périodique
dépistage obligatoire
antigènes de surface du virus de l'hépatite B

---
N1-VALIDE
Hépatite B - Vaccination - Repères pour votre pratique
http://inpes.santepubliquefrance.fr/CFESBases/catalogue/detaildoc.asp?numfiche=1528
Ce document indique au médecin le schéma vaccinal concernant l'hépatite B, chez le nourrisson et l'enfant et à partir de 16 ans. Il rappelle que cette vaccination est obligatoire chez certains professionnels de santé et étudiants dont ceux des filières de santé, et qu'aucun lien de cause à effet n'a été établi entre cette vaccination et la survenue d'une maladie démyélinisante. Il réaffirme que la vaccination est la principale mesure de prévention de la maladie, qui cause 1500 décès par an, avec l'adoption de certaines règles d'hygiène et l'utilisation du préservatif. Une liste de sites internet est proposée pour en savoir plus...f
2014
false
N
INPES - Institut National de Prévention et d'Education pour la Santé
France
français
hépatite B
vaccin antihépatite B
vaccination
calendrier vaccinal
nourrisson
enfant
adolescent
adulte
professions de santé
étudiant profession médicale ou paramédicale
recommandation de santé publique

---
N1-VALIDE
Hépatite B : ses causes ses conséquences sa prévention
https://www.b2cshop.admin.ch/cshop_mimes_bbl/00/0024817F68691ED3AC871DCBCDF82604.pdf
L‘hépatite B est une inflammation du foie, dont la cause est une infection par le virus de l'hépatite B. Le virus est transmis par les sécrétions et liquides corporels ; le plus souvent lors de rapports sexuels ou lors de contact avec du sang. Le symptôme le plus connu de l'hépatite B aiguë est la jaunisse. Bien des personnes ne présentent aucun symptôme ou seulement des symptômes pseudo-grippaux et ne se rendent pas compte qu'elles ont été infectées par le virus. Environ une personne sur 300 en Suisse est porteuse du virus, souvent sans le savoir, mais avec le risque associé d'une transmission involontaire. Chez près d'une personne sur dix infectées à l'âge adulte, la maladie se développe silencieusement en inflammation chronique du foie, ce qui peut, à long terme, avoir de graves conséquences (formation de tissu cicatriciel ou cancer du foie). Les personnes chroniquement infectées peuvent être soignées à l'aide de médicaments, mais pas complètement et durablement guéries
2014
false
N
Office fédéral de la santé publique
Suisse
français
hépatite B
information patient et grand public
hépatite B
vaccin antihépatite B

---
N1-VALIDE
Prise en charge des personnes infectées par les virus de l'hépatite B ou de l'hépatite C
Sous la direction du Pr Daniel Dhumeaux et sous l'égide de l'ANRS et de l'AFEF
http://social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/Rapport_Prise_en_charge_Hepatites_2014.pdf
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/144000291-prise-en-charge-des-personnes-infectees-par-les-virus-de-l-hepatite-b-ou-de-l-hepatite
Ce premier rapport, destiné aux pouvoirs publics, à tous ceux qui luttent contre ces maladies(professionnels de santé, associations de patients, industriels du médicament) et aux médias, apporte un état des lieux épidémiologique, sanitaire et social de l'épidémie dans notre pays et émet des recommandations fortes pour être plus efficace à tous les échelons de la riposte.
2014
false
N
Ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes
France
français
hépatite B
hépatite C
recommandation pour la pratique clinique
hépatite B
hépatite C
dépistage systématique
vaccin antihépatite B
vaccin antihépatite virale
hépatite B
hépatite C
usagers de drogues
cirrhose du foie
virus de l'hépatite B
hepacivirus
hépatite B
hépatite C
enfant
sujet âgé
adulte
carcinome hépatocellulaire
transplantation hépatique
comorbidité
addiction
troubles liés à une substance
troubles mentaux
co-infection
éducation du patient comme sujet
régulation de l'accès aux soins spécialisés
transmission verticale de maladie infectieuse
hépatite B
hépatite C
insuffisance rénale chronique
dialyse rénale
transplantation rénale
recherche biomédicale

---
N1-SUPERVISEE
Hépatite B
http://www.invs.sante.fr/fr/Dossiers-thematiques/Maladies-infectieuses/Hepatites-virales/Hepatite-B
L’hépatite B est une maladie infectieuse du foie potentiellement grave en raison d’un passage à la chronicité dans 2 à 10 % des cas avec des risques d’évolution vers une cirrhose et un cancer du foie. L’infection initiale par le virus de l’hépatite B (VHB) est le plus souvent asymptomatique mais peut évoluer, dans environ 0,1 % à 1 % des formes aiguës, vers une hépatite fulminante (forme grave et mortelle de la maladie en l’absence de greffe du foie).
2014
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
hépatite B
hépatite B
hépatite B
épidémiosurveillance
notification des maladies à déclaration obligatoire
information scientifique et technique
hépatite B

---
N1-SUPERVISEE
Les blessures par piqûre d'aiguille
http://www.soinsdenosenfants.cps.ca/handouts/needle_stick_injuries
Une blessure par piqûre d’aiguille se produit lorsque l’aiguille d’une seringue à injection pique ou perce accidentellement la peau. Certains enfants peuvent être exposés à des aiguilles et des seringues à la maison (par exemple, si un membre de la famille s’injecte de l’insuline). Il arrive aussi qu’un enfant trouve une aiguille abandonnée dans un parc ou un autre lieu public.
2013
false
true
false
Soins de nos enfants
Canada
enfant
infections à VIH
hépatite B
hépatite C
information patient et grand public
blessures par piqûre d'aiguille

---
N1-VALIDE
L'hépatite C
http://www.rfi.fr/emission/20140429-1-hepatite/
A l'occasion de la 7e Conférence internationale francophone sur le VIH et les hépatites (AFRAVIH), qui se tient à Montpellier du 27 au 30 avril 2014, nous parlons des hépatites B et C, qui font chaque année près d'un million de victimes dans le monde. Comment lutter contre la propagation de l'épidémie ? Quels sont les vaccins et les nouveaux traitements ? Comment les rendre disponible dans les pays à faible revenu ?
2013
false
N
RFI - Radio France International - Priorité santé
France
français
hépatite C
émission radiophonique
hépatite B
information patient et grand public
information scientifique et technique

---
N2-AUTOINDEXEE
IMMUNOGLOBULINE HUMAINE DE L'HEPATITE B LFB 100 UI/ml, solution injectable en seringue préremplie (IM) - IMMUNOGLOBULINE HUMAINE DE L'HEPATITE B
http://agence-prd.ansm.sante.fr/php/ecodex/extrait.php?specid=68740103
2013
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
résumé des caractéristiques du produit
seringues
immunoglobuline de l'hépatite B
hepatite
hepatite
immunoglobulines
IMMUNOGLOBULINE HUMAINE DE L'HEPATITE B
humains
hépatite B
immunoglobuline de l'hépatite B
injections

---
N1-SUPERVISEE
Hépatite B
http://voyage.gc.ca/voyager/sante-securite/maladies/hepatite-b
L’hépatite B est causée par un virus qui infecte le foie. Il s'agit d'une des maladies les plus courantes évitables par la vaccination qui affecte les voyageurs et qui peut causer une infection aiguë ou chronique. Environ 90 à 95% des adultes qui sont atteints de l'hépatite B aiguë élimineront le virus eux-mêmes en six mois et développeront une immunité contre ce virus.
2013
false
true
false
Voyage.gc.ca - Affaires étrangères et Commerce international Canada
Canada
hépatite B
hépatite B
hépatite B
hépatite B
hépatite B
médecine des voyages
facteurs de risque
information patient et grand public
hépatite B

---
N1-SUPERVISEE
Vaccin contre la diphtérie, la coqueluche, le tétanos, l'hépatite B, la poliomyélite et les infections à Hib
http://msssa4.msss.gouv.qc.ca/fr/document/publication.nsf/961885cb24e4e9fd85256b1e00641a29/8a37bd6671c6fadd85257b78006d25ec?OpenDocument
Ajout de la protection contre l’hépatite B au calendrier de vaccination des nouveau-nés, Qu’est-ce que l’hépatite B ?, Quels sont les symptômes et les complications possibles de l’hépatite B ?, Qu’est-ce que le vaccin combiné DCaT-HB-VPI-Hib ?
2013
false
true
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Québec
Canada
vaccin antihépatite B
vaccins antipoliomyélitiques
calendrier vaccinal
infections à haemophilus
nouveau-né
hépatite B
hépatite B
brochure pédagogique pour les patients
vaccin diphtérie-tétanos-coqueluche
haemophilus influenzae type B
hépatite B

---
N1-SUPERVISEE
Hépatites A, B et C
http://sante.gouv.qc.ca/problemes-de-sante/hepatites-a-b-et-c/
Les hépatites A, B et C sont des inflammations du foie causées par des virus. Il est possible d’attraper une hépatite C plus d’une fois dans sa vie.
2013
false
true
false
Portail santé mieux-être
Canada
hépatite A
hépatite A
hépatite A
hépatite A
hépatite A
hépatite A
hépatite B
hépatite B
hépatite B
hépatite B
hépatite B
hépatite C
hépatite C
hépatite C
hépatite C
hépatite C
information patient et grand public
hépatite C
hépatite B

---
N1-SUPERVISEE
Statistiques sur les services relatifs aux programmes de prévention du virus de l'immunodéficience humaine (VIH) et des hépatites B et C auprès des personnes utilisatrices de drogues par injection au Québec : avril 2011 à mars 2012
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/1735_StatServProgPrevVIHHepBCPersUDIQc_Avril2011-Mars2012.pdf
La prévention des infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS) chez les personnes qui utilisent des drogues par injection (UDI) est une préoccupation pour le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec (MSSS, 2006, 2008, 2009, 2010) ainsi que pour l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (1998) et l’Ordre des pharmaciens du Québec (1998).
2013
false
true
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Québec
Canada
toxicomanie intraveineuse
programme d'échange de seringues
infections à VIH
programme d'échange de seringues
information scientifique et technique
usagers de drogues
Québec
hépatite B
VIH (Virus de l'Immunodéficience humaine)
hépatite C

---
N1-VALIDE
Réactivation de l’hépatite B au cours de l’immunosuppression
http://rms.medhyg.ch/numero-396-page-1566.htm
Le virus de l’hépatite B est une cause importante de réactivation virale et de poussée d’hépatite chez les patients immunosupprimés. Les facteurs fortement associés avec une réactivation virale B sont l’antigène HBs positif, un traitement par rituximab, une pathologie onco-hématologique ou encore une transplantation de moelle. Dans les cas à haut risque de réactivation virale B, l’introduction d’un traitement prophylactique antiviral est indiquée et diminue la morbidité et la mortalité liées à une poussée d’hépatite.
2013
false
false
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
réactivation du virus de l'hépatite B (trouble)
virus de l'hépatite B
hépatite B
immunosuppression thérapeutique
immunosuppresseurs
algorithme
chimioprévention
hépatite B

---
N1-SUPERVISEE
Hépatites virales
http://www.pasteur.fr/fr/institut-pasteur/presse/fiches-info/hepatites-virales
Une hépatite est une inflammation du foie causée par des substances toxiques, ou par des virus (majorité des cas). A ce jour, 5 virus provoquant une infection ciblée et une inflammation du foie ont été identifiés. Ces virus, désignés par les lettres A, B, C, D, et E, diffèrent par leur mode de transmission (féco-orale pour les virus A et E ; parentérale pour les virus B et C) et leur agressivité.
2013
false
true
false
false
Institut Pasteur
France
français
information patient et grand public
hépatite
hépatite
hépatite
hépatite
hépatite
hépatite
hépatite B
hépatite C
hépatite

---
N1-VALIDE
Les hépatites
http://www.rfi.fr/emission/20130116-1-hepatites
http://www.rfi.fr/emission/20130116-2-hepatites
Les 14 et 15 janvier 2013, se déroule la 6ème conférence parisienne sur les hépatites virales qui fera le point sur les dernières avancées dans le traitement des hépatites B et C. Ces maladies restent longtemps silencieuses, avec peu de symptômes au début, mais qui favorisent à terme les cancers du foie. Comment mieux prendre en charge les patients ? Quels sont les dernières découvertes ? Comment rendre disponibles les nouveaux médicaments dans les pays à faibles revenus ?
2013
false
N
RFI - Radio France International - Priorité santé
France
français
hépatite B
hépatite C
émission radiophonique
information patient et grand public

---
N1-VALIDE
Hépatite B
http://www.lasantepourtous.com/Maladies/Hepatite-B
L'hépatite B est une maladie très contagieuse qui attaque le foie. Tout le monde peut l'attraper. Le virus est très résistant et très répandu dans le monde. Il existe un traitement, efficace dans la majorité des cas, et surtout un vaccin, fortement recommandé pour tous les enfants, adolescents et adultes exposés au risque de cette maladie.
2013
false
N
La santé pour tous - INPES
France
français
hépatite B
information patient et grand public

---
N1-VALIDE
Hépatite B - Les 5 bonnes raisons de se faire vacciner
http://inpes.santepubliquefrance.fr/CFESBases/catalogue/detaildoc.asp?numfiche=1442
http://inpes.santepubliquefrance.fr/CFESBases/catalogue/pdf/1442.pdf
2013
false
N
INPES - Institut National de Prévention et d'Education pour la Santé
Saint-Denis
France
français
hépatite B
vaccin antihépatite B
information patient et grand public

---
N1-VALIDE
Vaccination contre l'hépatite B des femmes à Mayotte et en particulier des femmes enceintes
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=365
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspa20130628_vacchepBmayottefemmesenceintes.pdf
Le département de Mayotte présente une situation d'endémicité intermédiaire pour l'hépatite B. Il a été demandé au HCSP d'étudier notamment la pertinence de vacciner systématiquement contre l'hépatite B les femmes enceintes séronégatives qui n'appartiendraient pas à un groupe à risque et plus largement l'opportunité de modifier la politique vaccinale contre l'hépatite concernant les adultes de ce département.
2013
false
N
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
femmes enceintes
grossesse
hépatite B
vaccin antihépatite B
recommandation de santé publique
Comores

---
N1-VALIDE
RITUXAN (rituximab) - Réapparition du virus de l'hépatite B (VHB) chez des patients : Mises à jour sur le dépistage et la prise en charge - Pour les professionnels de la santé
RITUXAN (rituximab) - Hepatitis B Virus (HBV) Recurrence in Patients: Updates on Screening and Management - For Health Professionals
http://healthycanadians.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2013/34765a-fra.php
L'utilisation de RITUXAN a été associée à une réactivation du virus de l'hépatite B chez les patients séropositifs pour le virus de l'hépatite B. Il est conseillé d'effectuer un dépistage du virus de l'hépatite B (VHB) chez tous les patients avant d'amorcer un traitement par RITUXAN. RITUXAN ne doit pas être administré aux patients atteints d'une hépatite B active. Avant d'instaurer un traitement chez des patients séropositifs pour le VHB, il est recommandé d'adresser le patient à un spécialiste en maladies hépatiques pour que la réactivation du VHB et sa prise en charge puissent faire l'objet d'une surveillance continue...
2013
false
false
false
Santé Canada
Ottawa
Canada
français
anglais
Rituximab
virus de l'hépatite B
hépatite B
facteurs immunologiques
L01XC02 - rituximab
activation virale
hépatite B
dépistage systématique
antigènes de surface du virus de l'hépatite B
avis de pharmacovigilance
recommandation de bon usage du médicament
antigènes CD20
Réactivation de l’hépatite B

---
N3-AUTOINDEXEE
Hépatite B
http://www.mhcs.health.nsw.gov.au/publicationsandresources/pdf/publication-pdfs/diseases-and-conditions/8270/ahs-8270-fre.pdf
2013
NSW Multicultural Health Communication Service [Australia]
information patient et grand public
hépatite B
hepatite
hepatite

---
N1-VALIDE
Tatoueurs - Protégez vos clients et protégez-vous contre le VIH et les hépatites B et C
http://msssa4.msss.gouv.qc.ca/fr/document/publication.nsf/961885cb24e4e9fd85256b1e00641a29/e1be5b047f556d6a85256cfa004d3e17?OpenDocument
mode de transmission de l'hépatite B et C ainsi que du SIDA, prévention (lavage des mains, utilisation de barrières de protection, contrôle de saignement, nettoyage, désinfection, stérilisation, manipulation sécuritaire des instruments et des déchets, utilisation de matériel à usage unique, vaccination), que faire lors d'un contact accidentel avec du sang ; 24 pages
false
false
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Québec
Canada
français
hépatite B
hépatite C
Syndrome d'immunodéficience acquise
hépatite B
hépatite C
infections à VIH
tatouage
facteurs de risque
ponctions
tatouage
ponctions
mesures de sécurité
désinfection des mains
gants de protection
désinfection
stérilisation
gestion des déchets
vaccin antihépatite B
exposition professionnelle
pathogènes transmissibles par le sang
tatouage
ponctions
hygiène
contrôle de qualité
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
maladies professionnelles
guide

---
N1-VALIDE
Hépatite B
ses causes, ses conséquences, sa prévention
http://www.prevention.ch/hepatitebsescauses.htm
description de la maladie, virus responsables d'une hépatite, hépatite B en Suisse, voies de transmission, risques, symptômes, possibilité de traitement, vaccination
false
N
Swissweb santé publique-prévention-promotion de la santé
Genève
Suisse
français
hépatite B
Suisse
signes et symptômes
vaccin antihépatite B
adolescent
enfant
adulte
hépatite B
hépatite B
virus de l'hépatite
hépatite B
hépatite B
hépatite B
hépatites virales humaines
information patient et grand public

---
N1-VALIDE
Maladies évitables par la vaccination
http://www.phac-aspc.gc.ca/im/vpd-mev/index-fra.php
informations générales, cas signalés au Canada, éléments d'informations sur les vaccins (indications, contre-indications, effets secondaires) concernant les maladies suivantes : diphtérie, infection invasive à Hib, hépatite B, influenza, rougeole, méningocoque, oreillons, coqueluche, penumocoque, poliomyélite, rubéole, tétanos et varicelle
false
N
ASPC - Agence de santé publique du Canada
Canada
français
anglais
antibiothérapie
Canada
diphtérie
diphtérie
anatoxine diphtérique
vaccin diphtérie-tétanos-coqueluche
diphtérie
vaccin diphtérie-tétanos-coqueluche
haemophilus influenzae type B
vaccins antihaemophilus
vaccins antihaemophilus
haemophilus influenzae type B
vaccins antihaemophilus
hépatite B
vaccin antihépatite B
facteurs de risque
vaccin antihépatite B
vaccin antihépatite B
hépatite B
grippe humaine
grippe humaine
vaccins antigrippaux
vaccins antigrippaux
grippe humaine
vaccins antigrippaux
rougeole
vaccin antimorbilleux
rougeole
vaccin antimorbilleux
vaccins antigrippaux
vaccin antihépatite B
vaccin diphtérie-tétanos-coqueluche
diphtérie
haemophilus influenzae type B
hépatite B
infections à méningocoques
vaccins antiméningococciques
incidence
prévalence
vaccins antiméningococciques
vaccins antiméningococciques
oreillons
oreillons
vaccin antiourlien
vaccin antiourlien
coqueluche
coqueluche
coqueluche
vaccin coquelucheux
vaccin coquelucheux
infections à pneumocoques
infections à pneumocoques
infections à pneumocoques
vaccins antipneumococciques
vaccins antipneumococciques
vaccins antipneumococciques
poliomyélite
poliomyélite
poliomyélite
vaccins antipoliomyélitiques
vaccins antipoliomyélitiques
vaccins antipoliomyélitiques
vaccins antipoliomyélitiques
rubéole
syndrome de rubéole congénitale
rubéole
rubéole
syndrome de rubéole congénitale
syndrome de rubéole congénitale
vaccin antirubéoleux
vaccin antirubéoleux
vaccin antirubéoleux
vaccin antirubéoleux
tétanos
tétanos
tétanos
anatoxine tétanique
varicelle
varicelle
varicelle
vaccin contre la varicelle
vaccin contre la varicelle
vaccin contre la varicelle
vaccin contre la varicelle
rougeole
vaccin antimorbilleux
vaccins antihaemophilus
grippe humaine
infections à méningocoques
vaccins antiméningococciques
infections à méningocoques
oreillons
vaccin antiourlien
vaccin coquelucheux
vaccin coquelucheux
vaccins antipneumococciques
répartition par âge
rapport

---
N1-VALIDE
Hépatite B
http://www.cchst.ca/reponsessst/diseases/hepatitis_b.html
Réponses du Service de renseignements du CCHST
définition, incubation, épidémiologie, transmission, risque, diagnostic, traitement, prévention et contrôle sur le lieu de travail
false
N
CCHST - Centre Canadien d'Hygiène et de Sécurité au Travail
Canada
français
hépatite B
hépatite B
virus de l'hépatite B
exposition professionnelle
hépatite B
signes et symptômes
tests diagnostiques courants
hépatite B
vaccin antihépatite B
lutte contre l'infection
hépatite B
incidence
maladies professionnelles
recommandation

---
N1-VALIDE
Hépatite B (L')
http://www.health.gov.on.ca/fr/public/publications/std/hepb.aspx
http://www.health.gov.on.ca/fr/public/programs/hepatitis/hep_b.aspx
définition, symptômes, traitement, transmission, conseils
false
true
false
Ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l'Ontario
Canada
français
anglais
hépatite B
hépatite B
hépatite B
signes et symptômes
hépatite B
brochure pédagogique pour les patients

---
N1-VALIDE
Joie de vivre est contagieuse, les hépatites A et B aussi (La)
http://www.prevention.ch/lajoiedevivreestcontagieuse.htm
symptômes des hépatites A et B, modes de transmissions, zones et personnes exposées aux risques de contamination, vaccin combiné comme moyen de prévention
false
N
Swissweb santé publique-prévention-promotion de la santé
Genève
Suisse
français
hépatite A
hépatite B
hépatite A
hépatite A
hépatite A
hépatite A
hépatite B
hépatite B
hépatite B
hépatite B
signes et symptômes
facteurs de risque
Suisse
maladie aiguë
hépatite B chronique
information patient et grand public

---
N3-AUTOINDEXEE
Statistiques sur les services relatifs aux programmes de prévention du virus de l'immunodéficience humaine (VIH) et des hépatites B et C aupres des personnes utilisatrices de drogues par injection au Québec : avril 2007 à mars 2008
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/1022_StatServicesProgVIHVHBVHC_07-08.pdf
2012
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Québec
Canada
rapport
injections
hépatite B
statistiques comme sujet
VIH (Virus de l'Immunodéficience humaine)
hepatite
Québec
vih
hepatite
usagers de drogues
hépatite C

---
N2-AUTOINDEXEE
IMMUNOGLOBULINE de L'HEPATITE B 500 UI/5 ml, solution injectable en seringue préremplie (IM) - ATU de cohorte
http://www.ansm.sante.fr/Activites/Autorisations-temporaires-d-utilisation/ATU-de-cohorte/Liste-des-specialites-faisant-actuellement-l-objet-d-une-ATU-de-cohorte/IMMUNOGLOBULINE-de-L-HEPATITE-B
2012
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
hepatite
seringues
immunoglobuline de l'hépatite B
injections
hepatite
immunoglobuline de l'hépatite B
immunoglobulines
hépatite B

---
N2-AUTOINDEXEE
IMMUNOGLOBULINE de L'HEPATITE B 100 UI /1ml , solution injectable en seringue préremplie (IM) - ATU de cohorte
http://www.ansm.sante.fr/Activites/Autorisations-temporaires-d-utilisation/ATU-de-cohorte/Liste-des-specialites-faisant-actuellement-l-objet-d-une-ATU-de-cohorte/IMMUNOGLOBULINE-de-L-HEPATITE-B-100-UI-1ml-solution-injectable-en-seringue-preremplie-IM
2012
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
immunoglobuline de l'hépatite B
injections
hépatite B
seringues
immunoglobulines
hepatite
hepatite
immunoglobuline de l'hépatite B

---
N1-SUPERVISEE
Connaissances, perceptions et attitudes vis-à-vis des hépatites virales B et C en France
http://www.invs.sante.fr/content/download/41267/188875/version/4/file/beh_29_30_2012.pdf
L’infection par le virus de l’hépatite B (VHB) est une infection à prévention vaccinale (Cf encadré p. 334), transmissible sexuellement, par le sang, de la mère à l’enfant lors de l’accouchement et par contacts intrafamiliaux. Le plus souvent asymptomatique, elle peut évoluer vers des formes graves (cirrhose, carcinome hépato-cellulaire) et est responsable d’environ 1 300 décès annuels.
2012
false
true
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
hépatite B
hépatite B
hépatite B
hépatite B
hépatite C
hépatite C
hépatite C
hépatite C
opinion publique
article de périodique
hépatite C
France
hépatite B

---
N2-AUTOINDEXEE
[Atelier] Optimiser le traitement de l'hépatite B
http://www.fmcgastro.org/postu-main/archives/postu-2012-%e2%80%93-paris/textes-postu-2012-paris/atelier-optimiser-le-traitement-de-l%e2%80%99hepatite-b
2012
FMC-HGE - Association Française de Formation Médicale Continue en Hépato-Gastro-Entérologie
France
matériel enseignement
hepatite
hépatite B
hepatite

---
N1-VALIDE
Hépatites Info Services
http://www.hepatites-info-service.org/
service de téléphonie sociale, anonyme, confidentiel et gratuit sur les hépatites, animé par des écoutants formés et encadrés.
0 800 845 800, présentation, missions, partenaires, actions, échange, les hépatites, information, prévention, test, soins, liens
false
false
false
France
français
hépatites virales humaines
hépatite A
hépatite B
hépatite C
hépatite D
hépatite E
assistance par téléphone
guide ressources
information patient et grand public

---
N1-SUPERVISEE
Infection aigüe symptomatique par le virus de l'hépatite B
http://www.medqual.fr/images/grandpublic/MDO/829-HEPATITE-B-2012_Nouveau_logo.pdf
L’hépatite B est une hépatite virale due à un virus (VHB) appartenant à la famille des Hepadnaviridae et entraînant une inflammation du foie. Elle représente en France la maladie sexuellement transmissible la plus fréquente. Le VHB est 50 à 100 fois plus contagieux que le VIH.
2012
false
false
false
Medqual
information patient et grand public
hépatite B
hépatite B
hépatite B
hépatite B
déclaration obligatoire
maladie aiguë
virus de l'hépatite B

---
N1-SUPERVISEE
Nouveau-né de mère Hépatite B positive n
DIUI Périnatologie
http://umvf.cerimes.fr/media/ressMereEnfant/PER/PMFaye/03-H%C3%A9patites/index.htm
Epidémiologie, virologie, transmission de l'hépatite B périnatale, grossesse, prévention anténatale, accouchement, surveillance, prévention contamination horizontale du nouveau-né, nouveau-né de mère hépatite C positive.
2012
false
true
false
true
2eme cycle / master
Projet Mère-Enfant Ministère des Affaires Étrangères et Européennes 2008 – 2012 Tous droits réservés
Mère-enfant
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
grossesse
transmission verticale de maladie infectieuse
hépatite B
hépatite B
hépatite B
hépatite B
hépatite B
LAMIVUDINE
lamivudine
hépatite B
allaitement maternel
hépatite C
nouveau-né
périnatologie
hépatite B

---
N1-VALIDE
Stratégies de dépistage biologique des hépatites virales B et C
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1050354/strategies-de-depistage-biologique-des-hepatites-virales-b-et-c-argumentaire
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1050355/strategies-de-depistage-biologique-des-hepatites-virales-b-et-c
Objectifs : Recommander la meilleure stratégie de tests biologiques pour le dépistage de l'hépatite B et de l'hépatite C permettant de déterminer le statut immunitaire de la personne à risque par rapport à l'infection par les virus VHB ou VHC et de proposer la bonne prise en charge médicale suite à l'annonce du résultat du dépistage.
2012
false
true
false
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
163. Hépatites virales
français
évaluation de programme
hépatite B
hépatite C
dépistage systématique
hépatite B
hépatite C
tests sérologiques
Europe
analyse coût-bénéfice
dépistage systématique
évaluation en santé publique
recommandation professionnelle
algorithme
étude comparative
évaluation économique

---
N1-VALIDE
Avis relatif à l'adaptation des recommandations et du calendrier vaccinal du département de Mayotte
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/hcspa20120202_calvaccMayotte.pdf
Le Haut Conseil de la santé publique a fait l'objet le 17 octobre 2011, d'une saisine du Directeur général de la santé relative à l'opportunité d'adapter les recommandations et le calendrier vaccinal pour le département de Mayotte
false
N
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
antibiothérapie
tuberculose
Comores
hépatite B
vaccin BCG
vaccin antihépatite B
recommandation de santé publique

---
N1-VALIDE
Recommandations pour le personnel de santé infecté par les virus de l'hépatite B, de l'hépatite C ou de l'immunodéficience humaine: prévention du risque de transmission aux patients
http://www.swissnoso.ch/fr/bulletin/articles/article/recommandations-pour-le-personnel-de-sante-infecte-par-les-virus-de-l%e2%80%99hepatite-b-de-l%e2%80%99hepatite-c-ou-de-l%e2%80%99immunodeficience-humaine-prevention-du-risque-de-transmission-aux-pat
Ces directives et recommandations s'adressent aux personnes exerçant une activité dans le secteur de la santé ou à celles qui entament une formation dans ce domaine, ainsi qu'aux autorités sanitaires.
2012
false
N
Swiss-Noso
Suisse
français
lutte contre l'infection
hépatite C
hépatite B
Syndrome d'immunodéficience acquise
transmission de maladie infectieuse du professionnel de santé au patient
recommandation professionnelle

---
N1-VALIDE
CDHS - Comité Départemental d'Hygiène Sociale
http://www.cdhs.fr/
http://www.cdhs69.fr/
Association à but non lucratif reconnue d'utilité publique, le CDHS est missionné par l'ARS du Rhône ( http://www.ars.rhonealpes.sante.fr ) pour la mise en oeuvre des missions de : lutte contre la tuberculose et la prévention des maladies respiratoires aide à l'arrêt du tabac vaccinations pour les enfants de plus de 6 ans, les adolescents et les adultes prévention et le dépistage des infections sexuellement transmissibles et du SIDA ns d'éducation et de promotion à la santé������ ����e à l'arrêt du
false
N
Lyon
France
Rhône
français
maison de santé
association
guide ressources
tuberculose
maladies de l'appareil respiratoire
arrêt du tabac
vaccination
promotion de la santé
éducation pour la santé
Syndrome d'immunodéficience acquise
infections à VIH
hépatite B
hépatite C

---
N1-VALIDE
Virages Santé
http://www.virages-sante.fr/
Le réseau Virages Santé est un lieu d'échange entre la ville et l'hôpital, de formation et de soutien pour la prise en charge globale du patient au sein de la grande agglomération lyonnaise. Il s'adresse aux patients adultes présentant une pathologie VIH, co-infectée ou non VHB, VHC. Notre mission est de créer et d'animer un réseau professionnel autour du patient VIH.
false
N
Lyon
France
Rhône
français
réseau coordonné
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
hépatite B
hépatite C

---
N1-VALIDE
Hépatite virale B
http://pap-pediatrie.com/hepatogastro/h%C3%A9patite-virale-b
2012
false
false
false
Pas à Pas en Pédiatrie
France
français
enfant
hépatite B
hépatite B
algorithme
information scientifique et technique

---
N1-VALIDE
Avis du Comité sur l'immunisation du Québec sur la pertinence d'un programme public de vaccination des nourrissons contre l'hépatite B avec le vaccin Hexavalent DCaT-VPI-Hib-VHB
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/1567_AvisCIQPertinenceProgPublVaccinNourrissonHEPBVaccinHexavalent.pdf
2012
false
N
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Québec
Canada
français
hépatite B
vaccin antihépatite B
recommandation de santé publique
nourrisson

---
N1-SUPERVISEE
IMMUNOGLOBULINE HUMAINE DE L'HEPATITE B LFB 100 UI/ml, solution injectable en seringue préremplie (IM)
Immunoglobuline humaine de l'hépatite B
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1336438/immunoglobuline-humaine-de-l-hepatite-b-lfb
http://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/2012-11/immunoglobuline_hepatite_b_07112012_avis_ct12432.pdf
Inscription collectivités. Indications concernées : - en cas de contamination accidentelle chez les sujets non immunisés (y compris lorsque la vaccination est incomplète ou inconnue) - chez les hémodialysés en attente de l'efficacité de la vaccination - chez le nouveau-né en cas de mère porteuse du virus de l'hépatite B - chez les patients n'ayant pas développé de réponse immunitaire après vaccination contre le virus de l'hépatite B (anticorps contre l'hépatite B non détectables) et qui ont besoin d'une protection continue contre cette maladie. »...
2012
false
N
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
avis de la commission de transparence
J06BB04 - immunoglobuline anti hépatite B
immunoglobuline dirigée contre l'antigène de surface du virus de l'hépatite B
hépatite B
hépatite B
antigènes de surface du virus de l'hépatite B
mères
association de médicaments
vaccin antihépatite B
nouveau-né
échec thérapeutique
immunisation passive
IMMUNOGLOBULINE HUMAINE DE L'HEPATITE B
IMMUNOGLOBULINE HUMAINE DE L'HEPATITE B LFB 100 UI/ml sol inj en seringue préremplie (IM)
dialyse rénale
vaccination
immunoglobuline de l'hépatite B
injections musculaires
résultat thérapeutique
immunoglobuline de l'hépatite B
immunoglobulines
68740103
3400893851029
hépatite B
immunoglobulines

---
N1-VALIDE
Immunoglobuline humaine de l'hépatite E LFB - Progrès thérapeutique important en association à la vaccination dans l'immunoprophylaxie de l'hépatite B
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1353067/immunoglobuline-humaine-de-lhepatite-b-lfb
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1353059/ig-hepatite-synthese-ct12432
Immunoglobuline humaine de l'hépatite E LFB a l'AMM dans l'immunoprophylaxie de l'hépatite B. Elle est utilisée en association à la vaccination en cas de contamination accidentelle de sujets non immunisés (vaccination contre l'hépatite B non effectuée, incomplète ou inconnue), chez le nouveau-né de mère porteuse du virus de l'hépatite B et chez les hémodialysés, en attente de l'efficacité de la vaccination. Elle est aussi utilisée chez les patients n'ayant pas développé de réponse immunitaire après vaccination contre le virus de l'hépatite B (anticorps indétectables) et qui ont besoin d'une protection continue contre cette maladie.
2012
false
N
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
recommandation de bon usage du médicament
hépatite B
vaccin antihépatite B
immunoglobulines
immunoglobuline de l'hépatite B
avis de la commission de transparence

---
N1-VALIDE
Hépatite B : dépistage et traitement
http://www.amub.be/revue-medicale-bruxelles/download/827
L'hépatite B est un problème majeur de santé publique. Il y a 350 millions de porteurs chroniques de l'antigène HBs dans le monde, ce qui représente 5 % de la population mondiale. Les patients infectés de manière chronique r isquent de développer les complications de l'hépatite B chronique, à savoir la cirrhose, la décompensation hépatique et l'hépatocarcinome (cancer du foie).
2012
false
N
Revue Médicale de Bruxelles
Belgique
français
hépatite B
article de périodique
hépatite B chronique
hépatite B
hépatite B chronique

---
N1-SUPERVISEE
Vaccination préventive contre le VHB des patrouilleurs-secouristes bénévoles de la Patrouille canadienne de ski
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/672-VaccinationVHB_PCSki.pdf
Suite à une demande concernant la vaccination préventive des patrouilleurs-secouristes bénévoles de la Patrouille canadienne de ski, nous avons élaboré des recommandations de vaccination contre l’hépatite B pour ces personnes. Il importe de préciser que les patrouilleurs-secouristes bénévoles de la Patrouille canadienne de ski ne sont pas des travailleurs au sens de la Loi sur la santé et la sécurité du travail (LSST).
2012
false
true
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Québec
Canada
recommandation
hépatite B
exposition professionnelle
hépatite B
vaccin antihépatite B
hépatite B
vaccin antihépatite B
bénévoles
rapport
premiers secours

---
N1-SUPERVISEE
Hépatite B
http://www.cchst.ca/oshanswers/diseases/hepatitis_b.html
L'hépatite B est une maladie infectieuse du foie causée par un virus du même nom. L'infection ne se produit que si le virus pénètre dans le sang et atteint le foie. De là, le virus se reproduit en grande quantité et se diffuse dans tout le courant sanguin.
2011
false
true
false
CCHST - Centre Canadien d'Hygiène et de Sécurité au Travail
Canada
hépatite B
hépatite B
hépatite B
hépatite B
hépatite B
hépatite B
exposition professionnelle
information scientifique et technique
hépatite B

---
N1-SUPERVISEE
Hépatite B
http://www.cfe.fr/pages/votre-sante/guidespatho.php?id=130
L'hépatite B est une infection virale du foie présente dans le monde entier. L'Organisation mondiale de la santé estime que plus de 350 millions de personnes sont infectées de façon chronique et sont contagieuses, et près d'1 million meurent chaque année. Le virus se transmet principalement par voie sanguine, sexuelle, et par des soins avec du matériel contaminé.
2011
false
true
false
CFE - Caisse des Français de l'Etranger
France
hépatite B
hépatite B
hépatite B
hépatite B
information patient et grand public
hépatite B

---
N3-AUTOINDEXEE
Dépistage des hépatites B et C en France : état des lieux et perspectives
http://www.invs.sante.fr/behweb/2011/01/index.htm
2011
InVS - Institut de Veille Sanitaire
Paris
France
article de périodique
dépistage systématique
Dépistage
hepatite
France
hepatite
hépatite B
hépatite C

---
N1-SUPERVISEE
Usagers de drogues
http://www.invs.sante.fr/fr/Dossiers-thematiques/Populations-et-sante/Usagers-de-drogues
Ce dossier thématique a pour objectif d’exposer l’ensemble les données disponibles sur les conséquences sanitaires, et en particulier le risque infectieux, chez les usagers de drogues, ainsi que les études pluridisciplinaires engagées par l’Institut de veille sanitaire depuis sa création en 1998. Sur cette thématique, une approche multidisciplinaire est mise en œuvre alliant épidémiologie et socio-anthropologie, permettant d’appréhender la question des conséquences sanitaires de l’usage de drogues dans sa complexité.
2011
false
true
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
drogues des rues
hépatite B
hépatite C
infections à VIH
drogues des rues
facteurs socioéconomiques
comportement de réduction des risques
programme d'échange de seringues
information scientifique et technique
usagers de drogues

---
N3-AUTOINDEXEE
Ré-infection par l'hépatite B après transplantation hépatique
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FR&Expert=90073
2011
Orphanet
France
information scientifique et technique
hepatite
transplantation hépatique
hepatite
infection
hépatite B

---
N1-SUPERVISEE
Arrêté du 19 septembre 2011 pris en application des articles R. 1211-14 et R. 1211-21 relatif aux conditions d'utilisation d'organes ou de cellules provenant de donneurs porteurs de marqueurs du virus de l'hépatite B
http://www.legifrance.gouv.fr/jopdf//jopdf/2011/1001/joe_20111001_0036.pdf
Des dérogations permettant le recours à des donneurs présentant un risque infectieux vis-à-vis du virus de l’hépatite B (VHB) pour le receveur existent depuis 1997 pour la greffe de coeur, de foie, de poumon et de moelle osseuse dans les situations d’urgence vitale.
2011
false
true
false
Legifrance
France
transplantation
hépatite B
hépatite B
texte législatif
virus de l'hépatite B
donneurs de tissus

---
N1-VALIDE
Hépatites virales (Les)
http://social-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/maladies/maladies-infectieuses/article/hepatites-virales
Les hépatites virales sont des inflammations des cellules du foie liées à des virus : virus de l'hépatite A (VHA), de l'hépatite B (VHB) de l'hépatite C (VHC), de l'hépatite D (VHD), toujours associé au VHB, virus de l'hépatite E (VHE) etc. Pour obtenir des informations sur l'hépatite E, vous pouvez consulter le bilan d'activité du Centre national de référence des hépatites entéro-transmissibles 2002-2004, publié dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH n 33 du 26 juillet 2005, pages 167 et 168)
2011
false
true
false
Ministère de la Santé et des Sports - France
Paris
France
français
hépatites virales humaines
hépatite A
hépatite B
hépatite C
hépatite A
vaccins antihépatite A
hépatite A
incidence
France
maladie aiguë
maladie chronique
hépatite B
prévalence
déclaration obligatoire
notification des maladies à déclaration obligatoire
contrôle des maladies contagieuses
contrôle des maladies contagieuses
perçage corporel
tatouage
information patient et grand public
recommandation pour la politique de santé

---
N1-VALIDE
Recommandations pour le personnel de santé infecté par les virus de l'hépatite B, de l'hépatite C ou de l'immunodéficience humaine: prévention du risque de transmission aux patients
http://www.bag.admin.ch/themen/medizin/00682/00684/02535/index.html?lang=fr&download=NHzLpZig7t,lnp6I0NTU042l2Z6ln1ae2IZn4Z2qZpnO2Yuq2Z6gpJCJfIB_f2ym162dpYbUzd,Gpd6emK2Oz9aGodetmqaN19XI2IdvoaCUZ,s-
Le présent document traite, de manière ciblée, de la transmission de ces virus aux patients par le personnel soignant et doit servir, en tant que document de référence, d'aide à l'information et aux décisions. Il s'adresse aux personnes exerçant une activité dans le secteur de la santé ou à celles qui entament une formation dans ce domaine, ainsi qu'aux autorités sanitaires.
2011
false
N
Office fédéral de la santé publique
Berne
Suisse
français
hépatite B
hépatite C
Syndrome d'immunodéficience acquise
transmission de maladie infectieuse du professionnel de santé au patient
infections à VIH
transmission de maladie infectieuse du professionnel de santé au patient
lutte contre l'infection
recommandation professionnelle

---
N1-VALIDE
Avis relatif à la stratégie à adopter concernant la prise en charge des nouveau-nés nourris à partir de dons de lait provenant d'une donneuse Ag HBs positive
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/hcspa20110415_laitAgHBSplus.pdf
2011
false
N
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
extraction du lait maternel
nouveau-né
virus de l'hépatite B
préparation pour nourrissons
lait humain
nourrisson
hépatite B
vaccin antihépatite B
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-VALIDE
Guide pour la prophylaxie postexposition (PPE) à des liquides biologiques dans le contexte du travail
http://msssa4.msss.gouv.qc.ca/fr/document/publication.nsf/4b1768b3f849519c852568fd0061480d/24578ea647005722852571480070070f?OpenDocument
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/fichiers/2011/11-333-02W.pdf
Ce document remplace le guide publié en 2006. Le nouveau document présente des recommandations révisées sur la prise en charge des personnes exposées accidentellement à du sang et à d'autres liquides biologiques dans le contexte du travail et qui sont susceptibles de transmettre des infections à diffusion hématogène. Ces recommandations visent à améliorer l'évaluation et le suivi des personnes exposées et à uniformiser les approches dans ce domaine. Elles sont destinées aux intervenants du réseau de la santé qui auront à évaluer les risques associés à ces expositions et à appliquer les mesures en postexposition.
2011
false
N
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Québec
Canada
français
recommandation professionnelle
prophylaxie après exposition
exposition professionnelle
pathogènes transmissibles par le sang
hépatite B
hépatite C
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
transmission de maladie infectieuse du patient au professionnel de santé

---
N1-VALIDE
Recommandations pour la vaccination contre l'hépatite B
http://www.sante.public.lu/fr/recommandations/conseil-maladies-infectieuses/hepatiteb/recommandations-vaccination-2011/2011-12-22-hepatite-b-recommandations-vaccination.pdf
On estime que dans le monde plus de 2 milliards de personnes vivant actuellement ont été infectées par le virus de l'hépatite B (HBV). 360 000 000 infectés ont développé une infection chronique et une modélisation mathématique faite en 2000 estime que le nombre de décès est de 600 000 par an, principalement par cirrhose et cancer du foie
2011
false
N
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
Luxembourg
français
recommandation de santé publique
hépatite B
vaccin antihépatite B
nourrisson
adolescent
adulte

---
N1-VALIDE
Prévention de la transmission soignant-soigné des virus hématogènes (VHB, VHC, VIH)
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?ae=avisrapportsdomaine&clefdomaine=3&clefr=240&ar=r&menu=09
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/hcspr20110614_trstsevirushema.pdf
Le présent rapport synthétise les réflexions du groupe de travail du Haut Conseil de la santé publique concernant la mise à jour des recommandations pour la prévention du risque de transmission des VHB, VHC et VIH des professionnels de santé aux patients
2011
false
N
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
transmission de maladie infectieuse du professionnel de santé au patient
lutte contre l'infection
hépatite B
hépatite C
Syndrome d'immunodéficience acquise
infections à VIH
rapport
recommandation professionnelle

---
N1-VALIDE
Recommandations en matière de prévention des accidents d'exposition au sang et autres liquides biologiques dans les institutions de soins
http://www.health.belgium.be/fr/recommandations-en-matiere-de-prevention-des-accidents-dexposition-au-sang-et-autres-liquides
http://www.health.belgium.be/sites/default/files/uploads/fields/fpshealth_theme_file/19070417/Recommandations%20en%20mati%C3%A8re%20de%20pr%C3%A9vention%20des%20accidents%20d%E2%80%99exposition%20au%20sang%20et%20autres%20liquides%20biologiques%20dans%20les%20institutions%20de%20soins%20%28mai%202011%29%20%28.pdf
Les accidents d'exposition au sang et autres liquides biologiques (AES) sont fréquents en milieu de soins et leur prévention est un objectif prioritaire Ce document aborde, dans une deuxième partie, la stratégie intégrée de prévention (dont la sensibilisation du personnel de santé) ainsi que le signalement, l'enregistrement et la surveillance des AES survenant dans les milieux de soins En final, un chapitre spécifique est consacré à la prévention de la transmission d'agents infectieux aux patients par les professionnels de santé
2011
false
false
N
false
SPF - Service Public Fédéral - Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement
Bruxelles
Belgique
français
recommandation professionnelle
pathogènes transmissibles par le sang
exposition professionnelle
lutte contre l'infection
transmission de maladie infectieuse du patient au professionnel de santé
évaluation des risques
hépatite B
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
hépatite C
transmission de maladie infectieuse du professionnel de santé au patient

---
N1-VALIDE
Prisons - Swaps n 63
http://www.vih.org/documents/swaps_63.pdf
Risque infectieux en prison : un réel enjeu de santé publique La réduction des risques sur le plan international Il y a fort à faire pour lever les freins à lamise en oeuvre des mesures de RdR en prison Quelles priorités pour la RdR en prison Comment l'emprisonnement est devenu une réponse à l'usage de drogues Beyrouth Un appel urgent en faveur de la réduction des risques
2011
false
N
VIH.org
France
français
prisonniers
prisons
article de périodique
réduction des dommages
hépatite C
Syndrome d'immunodéficience acquise
hépatite B
addiction
troubles liés à une substance
usagers de drogues

---
N3-AUTOINDEXEE
Protection contre les infections à l'origine de cancers
http://www.cancer-amcc.org/telecharger.php?Fichier_a_telecharger=Prvenir_le_Cancer_cest_aussi_possible.pdf&chemin=galerie_rapport/fichiers_rapports_1269342245/les_rapports/
Au cours de trente dernières années, les infections se sont révélées être d'importants facteurs de risque de cancers. En 2006, j'ai estimé à 21% la part du fardeau global du cancer attribué à différentes infections.
2010
false
true
false
AMCC - Alliance Mondiale Contre le Cancer
France
français
facteurs de risque
cancérogènes
tumeurs
hépatite C
hépatite B
infections à VIH
information scientifique et technique
infection

---
N1-SUPERVISEE
ImmunoGam - human hepatitis B immunoglobulin - Immunoglobuline humaine de l'hépatite B
Ce médicament n'est plus autorisé en Europe
http://www.ema.europa.eu/ema/index.jsp?curl=pages/medicines/human/medicines/001055/human_med_001329.jsp&murl=menus/medicines/medicines.jsp&mid=WC0b01ac058001d124
ImmunoGam est utilisé pour assurer une protection vis-à-vis du virus de l'hépatite B. La protection assurée par ImmunoGam est dite «passive», ce qui signifie que ce médicament apporte les anticorps dont le corps a besoin pour combattre le virus au lieu de stimuler l'organisme à produire ses propres anticorps. ImmunoGam peut être utilisé chez les sujets suivant, pour lesquels une protection immédiate est nécessaire: - les sujets exposés accidentellement au virus qui n'ont pas été totalement vaccinés, - les patients sous hémodialyse (technique de purification du sang utilisée chez des personnes qui ont des problèmes de reins). Chez ces patients, le médicament est utilisé jusqu'à ce que la vaccination contre le virus soit efficace, - les nouveau-nés dont les mères sont porteuses du virus, - chez les sujets qui présentent un risque permanent d'infection par le virus de l'hépatite B et qui n'ont pas répondu à la vaccination...
2010
false
N
EMA - Agence européenne des médicaments
Grande-Bretagne
français
anglais
flux de syndication
hépatite B
immunisation passive
J06BB04 - immunoglobuline anti hépatite B
agrément de médicaments
étiquetage de médicament
résultat thérapeutique
adulte
dialyse rénale
nouveau-né
injections musculaires
facteurs de risque
interactions médicamenteuses
grossesse
immunoglobuline de l'hépatite B
immunoglobuline de l'hépatite B
immunoglobulines
immunoglobulines
notice médicamenteuse
évaluation médicament
résumé des caractéristiques du produit

---
N1-SUPERVISEE
Vaccination avec une dose de rappel en prévention de l'hépatite B
http://fr.summaries.cochrane.org/CD008256
Évaluer les bénéfices et les risques de la vaccination contre l'hépatite B avec une dose de rappel en prévention de l'infection par l'hépatite B.
2010
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
revue de la littérature
vaccin antihépatite B
hépatite B
résultat thérapeutique
rappel de vaccin
résumé ou synthèse en français

---
N1-VALIDE
Hépatite B - informez-vous
http://www.phac-aspc.gc.ca/hcai-iamss/bbp-pts/hepatitis/hep_b-fra.php
http://www.santepublique.gc.ca/hepb
L'hépatite B est une maladie du foie causée par le virus de l'hépatite B (VHB). Elle peut être prévenue par un vaccin. Le VHB est environ 100 fois plus contagieux que le VIH.
2010
false
N
ASPC - Agence de santé publique du Canada
Canada
français
hépatite B
brochure pédagogique pour les patients

---
N1-VALIDE
La prise en charge et le traitement des personnes co-infectées par les virus de l'immunodéficience humaine (VIH) et de l'hépatite B (VHB) - Guide pour les professionnels de la santé du Québec
http://msssa4.msss.gouv.qc.ca/fr/document/publication.nsf/4b1768b3f849519c852568fd0061480d/c2ce070edad2dd1d8525786900606073?OpenDocument
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/fichiers/2010/10-334-02.pdf
Indication du niveau de preuve, La prise en charge clinique et le traitement des personnes co-infectées par le virus de l'immunodéficience humaine (VIH) et le virus de l'hépatite B (VHB) posent des défis particuliers aux cliniciens. La mise au point d'antiviraux agissant contre les deux infections complexifie les décisions thérapeutiques. En outre, la morbidité et la mortalité associées à cette co-infection demeurent préoccupantes. Ce guide s'adresse aux professionnels de la santé visés par les soins des personnes co-infectées par le VIH et le VHB. Il est basé sur une revue de la littérature et sur des données présentées à des conférences internationales qui vont jusqu'au 1er mars 2009
2010
false
O
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Québec
Canada
français
hépatite B
comorbidité
vaccin antihépatite B
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
hépatite B
résistance virale aux médicaments
antiviraux
recommandation pour la pratique clinique

---
N3-AUTOINDEXEE
Hépatites et infections à virus VHB et VHC chez les exilés
http://www.comede.org/IMG/pdf/mde29.pdf
La mobilisation contre le VIH, en grande partie associative, a facilité la mise en place de nombreuses recommandations de la part du ministère de la Santé pour garantir l’accès aux soins des étrangers infectés.
2010
false
true
false
COMEDE
France
français
hépatite C
article de périodique
hépatite B
émigrants et immigrants

---
N3-AUTOINDEXEE
Hépatite virale B et grossesse
transmission verticale
http://www.latunisiemedicale.com/article-medicale-tunisie_1350_fr
L’infection chronique virale B peut être responsable d’une évolution vers la cirrhose et le carcinome hépatocellulaire. Chez la femme, elle pose également le problème de transmission de l’infection au conjoint et à l’enfant lors de l’accouchement.
2010
false
true
false
La Tunisie Médicale
Tunisie
français
transmission verticale de maladie infectieuse
article de périodique
hépatite B
grossesse

---
N1-SUPERVISEE
Amour, Gloire et Santé n 2
http://inpes.santepubliquefrance.fr/CFESBases/catalogue/detaildoc.asp?numfiche=1313
Ce roman-photo met en scène Louis, un présentateur télé très populaire qui conseille son public (les migrants africains) sur les meilleurs comportements de prévention. Ce deuxième numéro porte sur l'hépatite B et ses conséquences sur la santé, tout en incitant au dépistage et à la vaccination. Il expose également les risques de la diarrhée du jeune enfant et les solutions pour éviter la déshydratation. Enfin, il aborde le multipartenariat et la prévention du VIH. À ce propos, il insiste sur le recours systématique au préservatif avec chaque partenaire et encourage à pratiquer un test du sida et des infections sexuellement transmissibles.
2010
false
true
false
INPES - Institut National de Prévention et d'Education pour la Santé
France
hépatite B
déshydratation
infections à VIH
émigrants et immigrants
diarrhée du nourrisson
information patient et grand public

---
N3-AUTOINDEXEE
Hexavac - diphtheria, tetanus, acellular pertussis, inactivated poliomyelitis, hepatitis b (recombinant) and haemophilus influenzae type b conjugate vaccine, adjuvanted - This medicine is currently suspended for use in the European Union
http://www.ema.europa.eu/ema/index.jsp?curl=pages/medicines/human/medicines/000298/human_med_000819.jsp&murl=menus/medicines/medicines.jsp&mid=WC0b01ac058001d124
2010
EMA - Agence européenne des médicaments
Grande-Bretagne
flux de syndication
hepatite
haemophilus influenzae type B
hépatite B
vaccins antihaemophilus
Hexavac
hepatite
vaccination
thé
bordetella pertussis
poliomyélite
poliomyélite

---
N3-AUTOINDEXEE
Approbation de HepaGam B (immunoglobuline [humaine] antihépatique B en injection) avec conditions
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/prodpharma/notices-avis/conditions/hepagamb_dhcpl_lapds_089393-fra.php
La société Cangene est fière d'annoncer que Santé Canada a émis une approbation de conformité avec conditions (AC-C) à l'endroit de HepaGam BMC (immunoglobuline [humaine] antihépatique B en injection) pour la prévention de la récurrence de l'hépatite B consécutive à une transplantation hépatique chez des adultes ayant cette maladie.
2010
false
true
false
Santé Canada
Ottawa
Canada
français
hépatite B
transplantation hépatique
immunoglobulines

---
N1-SUPERVISEE
Hépatites B et C : surveillance et prévention
http://www.invs.sante.fr/behweb/2010/01/index.htm
Hépatite B chronique prise en charge dans les pôles de référence depuis 2008 : premiers résultats; Couverture vaccinale hépatite B chez l’enfant estimée à partir des certificats de santé du 24ème mois, France, 2004-2007; Hépatite aiguë C : infection nosocomiale ou communautaire ?; Une enquête auprès des consommateurs de crack en Île-de-France. Retour d’expérience sur un outil de réduction des risques pour limiter la transmission du VIH et des hépatites.
2010
false
true
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
hépatite B
hépatite B
hépatite B
hépatite B
hépatite B
vaccin antihépatite B
enfant
adulte
infection croisée
infections communautaires
hépatite C
hépatite C
hépatite C
usagers de drogues
infections à VIH
article de périodique
hépatite B
hépatite C

---
N1-SUPERVISEE
Lamivudine ou adéfovir dipivoxil, en association ou non avec de l'immunoglobuline, pour la prévention de la récidive de l'hépatite B après transplantation hépatique
http://fr.summaries.cochrane.org/CD006005
Évaluer les bénéfices et les inconvénients de différents schémas pour la prévention de la réactivation du VHB après une transplantation hépatique.
2010
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
prévention secondaire
récidive
résumé ou synthèse en français
revue de la littérature
hépatite B
transplantation hépatique
immunoglobulines
résultat thérapeutique
lamivudine
antiviraux
adénine
phosphonates
adéfovir dipivoxil

---
N1-SUPERVISEE
Hépatites Virales à VHB
http://unt-ori2.crihan.fr/unspf/2010_Lille_Goffard_VHB/co/01_VHB_web.html
Nous traiterons : les généralités sur le VHB, les différentes présentations cliniques des infections par le VHB, les outils et les stratégies de diagnostic, les traitements anti-VHB, enfin, nous dirons quelques mots sur les infections par le virus Delta.
2010
true
true
false
true
UNSPF - Université Numérique des Sciences Pharmaceutiques Francophones
France
hépatite B
virus de l'hépatite B
cours
questions à choix multiple
enseignement pharmacie
hépatite B
hépatite B
hépatite B
hépatite B
hépatite B
virus de l'hépatite delta
virologie
gastroentérologie
616.91 - Maladies virales

---
N1-SUPERVISEE
Quoi de neuf pour le traitement de l'hépatite B ?
http://rms.medhyg.ch/numero-215-page-1720.htm
Bien que le nombre de médicaments antiviraux disponibles pour le traitement de l'hépatite virale B (VHB) soit actuellement conséquent, sa prise en charge relève encore largement du domaine spécialisé, à cause de la complexité de l'histoire naturelle du VHB ainsi que du risque de sélection de souches virales résistantes aux nouvelles molécules. Les différents aspects cliniques et virologiques doivent être pris en considération pour poser correctement l'indication à un traitement. Une fois la thérapie antivirale débutée, les patients nécessitent une surveillance rapprochée afin de garantir une observance optimale et de détecter précocement la sélection de souches résistantes au traitement.
2009
false
N
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
hépatite B
échec thérapeutique
antiviraux

---
N1-VALIDE
Vaccination de rattrapage contre l'hépatite B chez l'adolescent
http://www.hcsp.fr/docspdf/avisrapports/hcspa20090213_HepBAdo.pdf
La politique de vaccination contre l'hépatite B en France repose sur deux stratégies : - l'identification et la vaccination des adultes à risque élevé d'exposition, - et, dans la perspective de contrôle à plus long terme de l'hépatite B, la vaccination des enfants, prioritairement celle des nourrissons et le rattrapage des enfants jusqu'à l'âge de 13 ans.
2009
false
N
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
hépatite B
vaccin antihépatite B
adolescent
recommandation de santé publique

---
N1-VALIDE
Surveillance sérologique et prévention de la toxoplasmose et de la rubéole au cours de la grossesse et Dépistage prénatal de l'hépatite B - Pertinence des modalités de réalisation
- Examen Classant National : Question(s) 20,83 Module(s) 2,7 -
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_893585/surveillance-serologique-et-prevention-de-la-toxoplasmose-et-de-la-rubeole-au-cours-de-la-grossesse-et-depistage-prenatal-de-lhepatite-b-pertinence-des-modalites-de-realisation
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_893800/argumentaire-surveillance-serologique-et-prevention-de-la-toxoplasmose-et-de-la-rubeole-au-cours-de-la-grossesse
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_893805/rapport-d-orientation-depistage-prenatal-de-l-hepatite-b-pertinence-des-modalites-actuelles-de-realisation
Deux objectifs généraux ont été poursuivis dans le cadre des recommandations en santé publique : * Évaluer la pertinence d'une évolution de la stratégie et des modalités de réalisation du dépistage prénatal de la toxoplasmose. * Évaluer la pertinence d'une évolution de la stratégie et des modalités de réalisation du dépistage prénatal de la rubéole. L'objectif du rapport d'orientation était d'évaluer l'intérêt d'une modification du moment de réalisation du dépistage prénatal de l'antigène HBs.
2009
false
true
false
false
2eme cycle / master
Haute Autorité de santé
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
022. Grossesse normale
169. Zoonoses
175. Risques sanitaires liés à l'eau et à l'alimentation. Toxi-infections alimentaires
026. Prévention des risques fœtaux : infection, médicaments, toxiques, irradiation
163. Hépatites virales
français
dépistage systématique
tests sérologiques
hépatite B
antigènes de l'hépatite virale B
hépatite B
toxoplasmose congénitale
rubéole
grossesse
évaluation de programme
diagnostic prénatal
toxoplasmose congénitale
rubéole
éducation pour la santé
programmes gouvernementaux
diagnostic prénatal
évaluation technologique
épreuves classantes nationales
recommandation de santé publique
évaluation économique
résultat thérapeutique

---
N3-AUTOINDEXEE
Hépatite B
http://www.sante.public.lu/fr/maladies/zone-corps/ventre/hepatite-b/index.html
L'hépatite B est fréquente: elle touche 2 milliards de personnes dans le monde et plus de 350 millions d'entre elles souffriraient d'une hépatite chronique. En France, plus de 900.000 sujets ont été infectés et le nombre de nouveaux cas est estimé entre 3.000 et 6.000 par an. Si elle passe le plus souvent inaperçue et guérit dans la majorité des cas, l'hépatite B reste grave par les complications qu'elle peut entraîner: hépatite fulminante, hépatite chronique avec risque de cirrhose et de cancer du foie.
2009
false
true
false
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
Luxembourg
information patient et grand public
hépatite B
hépatite B

---
N1-VALIDE
Vaccins anti-hépatite B - Note de synthèse position de l'OMS
http://www.who.int/wer/2009/wer8440/fr/index.html
http://www.who.int/entity/wer/2009/wer8440.pdf
La présente note d'information sur les vaccins anti-hépatite B remplace la note correspondante publiée précédemment dans le Relevé épidémiologique hebdomadaire de juillet 2004
2009
false
N
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Genève
Suisse
anglais
français
hépatite B
vaccin antihépatite B
recommandation de santé publique

---
N3-AUTOINDEXEE
BEH n 20-21: Numéro thématique - Surveillance et prévention des hépatites B et C en France : bilan et perspectives
http://www.invs.sante.fr/beh/2009/20_21/index.htm
2009
InVS - Institut de Veille Sanitaire
Paris
France
article de périodique
hepatite
hépatite C
hepatite
hépatite B
infirmières administratives
France

---
N1-VALIDE
Vaccination contre l'hépatite B de certains groupes de travailleurs hors du réseau hospitalier de soins de courte durée
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/802_VHB.pdf
Un groupe de travail a été mis sur pied en 1994, afin d'émettre un avis de santé publique sur la vaccination de certains groupes de travailleurs hors du réseau hospitalier de soins de courte durée. Les recommandations de ce groupe de travail ont été diffusées dans le document « Vaccination contre l'hépatite B de certains groupes de travailleurs hors du réseau hospitalier de soins de courte durée » publié en 1999 par la Direction de santé publique de Montréal. Le présent document est une mise à jour du document de 1999 et contient aussi, en majorité, des groupes de travailleurs non évalués en 1999. Les situations et lieux de travail examinés ou visités sont situés dans différents endroits de la province de Québec. La prévalence du virus de l'hépatite B, de certains comportements ou situations à risque parmi la population générale ou certains sous-groupes de cette population peuvent être différents selon les régions concernées.
2008
false
N
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Québec
Canada
français
vaccin antihépatite B
hépatite B
exposition professionnelle
hépatite B
hépatite B
professions
recommandation de santé publique

---
N1-SUPERVISEE
Hépatite B et rein
http://www.sfndt.org/sn/PDF/epro/ICAR/2008-07.pdf
L'infection par le virus de l¿hépatite B (VHB) est un problème médical de dimension mondiale. Plus de 2 milliards de personnes dans le monde sont infectés par ce virus, 360 millions présentent une infection chronique et 600 000 meurent chaque année de complications liées au VHB (hépatite aiguë, fibrose hépatique, carcinome hépatocellulaire). Le VHB peut induire aussi une atteinte rénale...
2008
false
N
SFNDT - Société francophone de néphrologie, dialyse et transplantation
Paris
France
français
hépatite B
information scientifique et technique
tableau

---
N1-VALIDE
Guide des vaccinations - Edition 2008
http://inpes.santepubliquefrance.fr/70000/cp/08/cp080901.asp
Calendrier vaccinal 2008, Vaccination de populations spécifiques, Principes et bases immunologiques de la vaccination, Aspects pratiques des vaccinations, Mise au point des vaccins, mise sur le marché et procédures conduisant au remboursement par l'assurance maladie, Élaboration de la politique vaccinale, Suivi et évaluation des programmes de vaccination, Savoir instaurer un dialogue sur la vaccination, Objectifs de l'OMS en Europe, Calendriers vaccinaux dans le monde, Partie II : Les différentes vaccinations, annexes ; 446 pages
2008
false
false
false
INPES - Institut National de Prévention et d'Education pour la Santé
Saint-Denis
France
français
médecine des voyages
anaphylaxie
calendrier vaccinal
choléra
communication
coqueluche
diphtérie
hypersensibilité
encéphalite japonaise
encéphalites à tiques
Europe
femmes enceintes
fièvre jaune
fièvre typhoïde
France
grippe humaine
hépatite A
hépatite B
infections à haemophilus
infections à méningocoques
infections à pneumocoques
leptospirose
médecine militaire
mise en oeuvre des programmes de santé
opinion publique
oreillons
Organisation Mondiale de la Santé
poliomyélite
politique de santé
prématuré
rage (maladie)
remboursement par l'assurance maladie
rougeole
sujet immunodéprimé
tétanos
tuberculose
vaccin anti-fièvre jaune
vaccin antihépatite B
vaccin antimorbilleux
vaccin antiourlien
vaccin BCG
vaccin contre la rougeole, les oreillons et la rubéole
vaccin contre la varicelle
vaccin coquelucheux
vaccin diphtérie-tétanos-coqueluche
vaccination
vaccination
vaccination
vaccination
vaccination
vaccination
vaccins
vaccins anticholériques
Vaccins contre l'encéphalite japonaise
vaccins antigrippaux
vaccins antihaemophilus
vaccins antihépatite A
vaccins antiméningococciques
vaccins antipneumococciques
vaccins antipoliomyélitiques
vaccins antirabiques
vaccins antityphoparatyphoïdiques
vaccins
vaccins
vaccins
varicelle
surveillance post-commercialisation des produits de santé
voyage
guide
rapport
recommandation professionnelle

---
N1-VALIDE
Hépatite B
http://www.worldgastroenterology.org/assets/downloads/fr/pdf/guidelines/12_hepatitis_b_fr.pdf
1 Introduction 2 Epidémiologie et transmission de l'hépatite B 3 Pathogénèse et histoire naturelle 4 Diagnostic en laboratoire de l'hépatite B 5 Surveillance à long terme et dépistage de l'hépatite B chronique 6 Traitement de l'hépatite B chronique 7 Vaccination de l'hépatite B 8 Recherches automatiques, Recommandations Pratiques, lectures complémentaires et sites web 9 Questions et commentaires
2008
false
N
WGO - World Gastroenterology Organisation
Allemagne
français
hépatite B
hépatite B
hépatite B
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-VALIDE
Avis relatif à la vaccination contre l'hépatite B
http://www.hcsp.fr/docspdf/avisrapports/hcspa20081002_HepB.pdf
Le Haut Conseil de la santé publique : a pris connaissance de la publication dans la revue Neurology d'une nouvelle analyse issue de la cohorte neuropédiatrique KIDSEP1 étudiant une association éventuelle entre vaccination contre l'hépatite B et risque d'atteinte démyélinisante du système nerveux central...
2008
false
N
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
hépatite B
vaccin antihépatite B
recommandation de santé publique

---
N1-SUPERVISEE
Mise en oeuvre de la vaccination des nouveau-nés contre l'hépatite B partout dans le monde entier, 2006
http://www.who.int/wer/2008/wer8348/fr/index.html
http://www.who.int/entity/wer/2008/wer8348.pdf
Ce rapport constitue la première analyse des données provenant du formulaire de notifi cation en vue d'évaluer les calendriers de vaccination pour ce qui concerne la dose de vaccin anti-hépatite B administrée à la naissance et d'estimer la couverture de ce vaccin chez le nouveau-né.
2008
false
N
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Genève
Suisse
français
nouveau-né
vaccin antihépatite B
hépatite B
vaccination
article de périodique

---
N1-VALIDE
Recommandations pour la prévention de la transmission mère-enfant de l'hépatite B
http://www.swiss-paediatrics.org/sites/default/files/paediatrica/vol18/n2/pdf/20-26.pdf
Les taux de transmission mère-enfant et d'infection chronique sont élevés pour les nouveau-nés de mère porteuse du virus de l'hépatite B. La prévention implique le dépistage de l'antigène HBs chez toutes les femmes enceintes et, en cas de positivité, la prophylaxie néonatale précoce par vaccination et immunoglobulines, la vaccination complète (schéma éventuellement adapté pour les prématurés) ainsi qu'un contrôle sérologique post-vaccinal. L'entourage doit également être dépisté, et vacciné le cas échéant. Les nouveau-nés de mère négative (et la mère le cas échéant) doivent être vaccinés dès les premiers mois de vie si la mère ou des proches appartiennent à un groupe à risque. La vaccination est recommandée pour tous les adolescents; la première consultation gynécologique est une bonne occasion de vérifier le statut vaccinal et l'indication à la vaccination le cas échéant. 11 pages
2007
false
N
OFSP - Office Fédéral de la Santé Publique
Suisse
français
transmission verticale de maladie infectieuse
hépatite B
nouveau-né
hépatite B
hépatite B
grossesse
dépistage systématique
vaccin antihépatite B
nourrisson
prématuré
Suisse
adolescent
recommandation de santé publique
recommandation pour la pratique clinique
article de périodique

---
N1-VALIDE
Rapport sur l'opportunité d'instaurer un ordre de passage lors d'actes invasifs programmes pour les patients porteurs de virus hématogènes
http://www.hcsp.fr/docspdf/avisrapports/hcsp051r20070705_ODP.pdf
Par une saisine du 7 mars 2006, le Président du CTINILS a mis en place un groupe de travail chargé de statuer sur l'intérêt de la détermination d'un ordre de passage ou d'un mode de traitement distinct pour les patients porteurs d'un virus transmissible par voie sanguine, lors d'une intervention programmée. ...
2007
false
N
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
infections à deltarétrovirus
hépatite B
hépatite C
Syndrome d'immunodéficience acquise
infection croisée
équipement et fournitures hospitaliers
dialyse rénale
procédures de chirurgie opératoire
anesthésie générale
endoscopes
pathogènes transmissibles par le sang
planification des soins du patient
recommandation pour la pratique clinique

---
N3-AUTOINDEXEE
Surveillance des contaminations professionnelles par le VIH, le VHC et le VHB chez le personnel de santé
http://www.inrs.fr/accueil/produits/mediatheque/doc/publications.html?refINRS=TF%20158
La surveillance des séroconversions professionnelles chez le personnel de santé existe pour le VIH (virus de l'immunodéficience humaine, ou virus du sida) depuis 1991, pour le VHC (virus de l'hépatite C) depuis 1997, et pour le VHB (virus de l'hépatite B) depuis 2005. Cette surveillance a pour but de participer à l'identification et à la prévention des accidents exposant au sang (AES) à haut risque de transmission virale. Les médecins du travail des établissements de soins, publics et privés, sont les principaux partenaires de cette surveillance.
2007
false
true
false
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
infections à VIH
hépatite C
hépatite B
exposition professionnelle
article de périodique
main-d'oeuvre en santé

---
N1-VALIDE
Conduite à tenir devant l'hépatite aiguë virale
Management of acute viral hepatitis
http://www.omge.org/management-of-acute-viral-hepatitis.html
Indication du niveau de preuve, définition, introduction & points fondamentaux, hépatite aiguë A, hépatite aiguë B, hépatite aiguë C, hépatite aiguë D, hépatite aiguë E, bibliographie, sites Web utiles, questions et Commentaires ; 30 pages
2007
false
O
WGO - World Gastroenterology Organisation
Allemagne
français
anglais
espagnol
portugais
russe
mandarin
hépatites virales humaines
maladie aiguë
hépatite A
hépatite A
facteurs de risque
hépatite A
diagnostic différentiel
hépatite A
hépatite A
vaccins antihépatite A
hépatite A
hépatite B
hépatite B
hépatite B
hépatite B
hépatite B
vaccin antihépatite B
vaccin antihépatite B
hépatite C
hépatite C
hépatite C
hépatite C
hépatite C
hépatite D
hépatite D
hépatite D
hépatite D
hépatite D
hépatite E
hépatite E
hépatite E
hépatite E
hépatite E
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-VALIDE
Infection occulte par le virus de l'hépatite B
Mini-revue
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/hpg/e-docs/00/04/16/A9/resume.md
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/hpg/e-docs/00/04/16/A9/telecharger.md?code_langue=fr&format=application/pdf&titre=Version PDF
circonstances de découverte, infections aiguës par le virus B, hépatites chroniques, rôle de l'infection occulte par le virus de l'hépatite B chez les donneurs de sang et d'organe, conclusion
2006
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
hépatite B
virus de l'hépatite B
porteur sain
anticorps de l'hépatite B
hépatite B
maladie chronique
maladie aiguë
carcinome hépatocellulaire
donneurs de sang
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Prévalence des hépatites B et C en France en 2004 - Décembre 2006
http://www.invs.sante.fr/display/?doc=publications/2006/prevalence_b_c/index.html
http://www.invs.sante.fr/publications/2006/prevalence_b_c/vhb_france_2004.pdf
En France, les données de prévalence des marqueurs d'infection dues aux virus des hépatites B et C dataient des années 90. Afin d'actualiser les estimations de la prévalence de ces deux infections, une enquête transversale a été conduite en 2004 chez les résidents de France métropolitaine. Un plan de sondage complexe a été utilisé. L'enquête a inclus 14416 sujets et des données démographiques, professionnelles, comportementales et de risque d'exposition au VHC ou au VHB ont été recueillies...
2006
false
N
InVS - Institut de Veille Sanitaire
Paris
France
français
hépatite B
hépatite C
prévalence
France
information scientifique et technique

---
N1-VALIDE
Contaminations professionnelles par le VIH, le VHC et le VHB chez le personnel de santé en France
http://www.invs.sante.fr/publications/2006/contaminations_prof_vih_vhc_vhb/index.html
http://www.invs.sante.fr/publications/2006/contaminations_prof_vih_vhc_vhb/rapport.pdf
La surveillance des contaminations professionnelles chez le personnel de santé en France existe pour le VIH depuis 1991, pour le VHC depuis 1997 et pour le VHB depuis 2005, et a pour but de participer à l'identification et à la prévention des accidents exposant au sang (AES) à haut risque de transmission virale. Cette surveillance repose essentiellement sur les médecins du travail des établissements de soins, publics et privés, mais elle implique aussi tout médecin susceptible de prendre en charge un personnel de santé pour une infection virale. Les données sont recueillies sur la base de questionnaires non nominatifs disponibles sur le site de l'InVS. Le nombre de séroconversions VIH déclarées au 31 décembre 2005 depuis le début de l'épidémie s'élève à 14. La dernière séroconversion est survenue en 2004 chez un pompier/secouriste, dans les suites d'une projection massive de sang sur le visage et dans les yeux, lors de la prise en charge d'une personne VIH . Concernant le VHC, au 31 décembre 2005, ont été recensés 55 cas cumulés de séroconversion professionnelle, suite à 54 piqûres/coupures et 1 contact sanguin sur peau lésée. Depuis 1997, le nombre annuel de séroconversions VHC est compris entre 2 et 5. Aucune séroconversion professionnelle VHB n'a encore été déclarée. En termes de matériel utilisé, la surveillance met en é vidence une majorité de séroconversions survenues après piqûre avec une aiguille intra-veineuse. Mais les aiguilles à suture et les aiguilles sous-cutanées sont à l'origine de 8 séroconversions VHC depuis la mise en place de la surveillance. C'est pourquoi, quel que soit le geste pratiqué, l'application des précautions standards et une démarche systématique en cas d'AES sont essentielles.
2006
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
Paris
France
français
Séroconversion
VIH (Virus de l'Immunodéficience humaine)
Syndrome d'immunodéficience acquise
infections à VIH
hepacivirus
hépatite C
hépatite B
virus de l'hépatite B
transmission de maladie infectieuse du patient au professionnel de santé
pathogènes transmissibles par le sang
exposition professionnelle
personnel de santé
surveillance de la population
France
séropositivité VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
infections à VIH
hépatite B
hépatite C
incidence
blessures par piqûre d'aiguille
maladies professionnelles
rapport
questionnaire
graphique
tableau

---
N1-SUPERVISEE
Protection contre l'hépatite A et B conférée par deux doses de Recombivax 2,5 µg ou deux doses de Twinrix junior chez des enfants âgés de 8 à 10 ans
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/144-ProtectionHepatiteABEnfants8-10Ans.pdf
2005
false
N
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Québec
Canada
français
enfant
vaccin antihépatite B
hépatite A
hépatite B
vaccins antihépatite A
Canada
vaccins combinés
Twinrix
rapport
tableau
graphique

---
N1-VALIDE
Première conférence européenne de consensus sur le traitement de l'hépatite chronique B et C chez des patients Co-infectés par le VIH, et le VHC ou le VHB
http://www.infectiologie.com/UserFiles/File/medias/_documents/consensus/hepatites-vih-05.pdf
Indication du niveau de preuve, introduction, recommandations générales, consommation d'alcool, toxicomanie, transmission sexuelle, vaccination, dépistage des complications, co-infection VIH/VHC, diagnostic, conseils aux patients, traitement, co-infection VIH/VHB, dépistage et diagnostic, évaluation de la maladie hépatique et tests virologiques, infection à VHB occulte, traitement, interruption du traitement, recommandations en vue de recherches futures ; 12 pages
2005
true
O
FFI - Fédération Française d'Infectiologie
Paris
France
français
infections à VIH
hépatite C
infections à VIH
hépatite B
alcoolisme
toxicomanie intraveineuse
hépatite B
hépatite C
agents antiVIH
transaminases
trouble dépressif
sélection de patients
hépatite C
dépistage systématique
hépatite C chronique
cirrhose du foie
hépatite B
médecine factuelle
hepacivirus
virus de l'hépatite B
VIH (Virus de l'Immunodéficience humaine)
co-infection
recommandation par consensus
algorithme

---
N1-SUPERVISEE
Prévalence des co-infections par les virus des hépatites B et C dans la population VIH . Survie des patients atteints de sida diagnostiqués dans les hôpitaux parisiens : facteurs pronostiques et évolution. Contaminations professionnelles par le VIH et le VHC chez le personnel de santé
http://www.invs.sante.fr/beh/2005/23/index.htm
http://www.invs.sante.fr/beh/2005/23/beh_23_2005.pdf
2005
false
N
InVS - Institut de Veille Sanitaire
Paris
France
français
hépatite C
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
exposition professionnelle
personnel de santé
hépatite B
co-infection
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Estimation des taux de prévalence des anticorps anti-VHC et des marqueurs du virus de l'hépatite B chez les assurés sociaux du régime général de France métropolitaine, 2003-2004
http://www.invs.sante.fr/publications/2005/analyse_descriptive_140205/index.html
http://www.invs.sante.fr/publications/2005/analyse_descriptive_140205/rapport_analyse_descriptive.pdf
2005
false
N
InVS - Institut de Veille Sanitaire
Paris
France
français
France
hépatite B
hépatite C
anticorps de l'hépatite B
marqueurs biologiques
hepacivirus
rapport

---
N1-VALIDE
Avis du conseil supérieur d'hygiène publique de France section maladies transmissibles Relatif à la conduite à tenir autour d'un cas porteur du virus de l'hépatite B (VHB) en collectivité d'enfant
(Séance du 30 septembre 2005)
http://social-sante.gouv.fr/fichiers/bo/2005/05-12/a0120036.htm
exposé de la situation, recommandations ; 5 pages
2005
false
true
N
false
Ministère de la Santé et des Sports - France
Paris
France
français
enfant
hépatite B
nourrisson
adolescent
France
vaccin antihépatite B
vaccination
garderies d'enfants
établissements scolaires
arbres de décision
rôle médical
recommandation de santé publique

---
N1-VALIDE
Avis sur la vaccination contre l'hépatite B et le risque de sclérose en plaques
approuvé le 27 janvier 2005
http://www.health.belgium.be/sites/default/files/uploads/fields/fpshealth_theme_file/4938422/Avis%20sur%20la%20vaccination%20contre%20l%E2%80%99h%C3%A9patite%20B%20et%20le%20risque%20de%20scl%C3%A9rose%20en%20plaques%20%28janvier%202005%29%20%28CSH%208087%29.pdf
récapitulatif des nouvelles données apportées par l'étude Hernan, conclusions du Conseil Supérieur d'Hygiène ; 1 page
2005
false
true
false
Conseil Supérieur de la Santé - Ministère des Affaires Sociales, de la Santé publique et de l'Environnement
Belgique
français
adulte
hépatite B
évaluation des risques
vaccin antihépatite B
vaccination
vaccination
sclérose en plaques
recommandation de santé publique

---
N1-VALIDE
Prise en charge des personnes infectées par le VIH
(recommandations du groupe d'experts) sous la direction du Professeur Jean-François Delfraissy
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/044000467/index.shtml
points forts, épidémiologie, quand débuter un traitement antirétroviral, suivi d'un patient, échec des traitements, observance, test de résistance aux antirétroviraux, pharmacologie des antirétroviraux, complication des traitements, immunothérapie, co-infections par les virus des hépatites, vaccinations, primo-infection, infection par le VIH-2, grossesse, infection par le VIH chez l'enfant et l'adolescent, Femmes et VIH, désir d'enfant et assistance médicale à la procréation, prévention et sexualité, infection par le VIH dans les départements français d'Amérique, migrants et étrangers, précarité et vie sociale, organisation des soins, prise en charge des accidents d'exposition au VIH ; 417 pages
2004
false
N
La Documentation Française
Paris
France
français
arrêt du traitement
biopsie de la peau
Syndrome d'immunodéficience acquise
infections à VIH
France
Syndrome d'immunodéficience acquise
infections à VIH
surveillance de la population
dépistage systématique
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
agents antiVIH
agents antiVIH
sélection de patients
thérapie antirétrovirale hautement active
thérapie antirétrovirale hautement active
facteurs de risque
éducation du patient comme sujet
agents antiVIH
continuité des soins
résultat thérapeutique
anamnèse
examen physique
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
communication
échec thérapeutique
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
résistance virale aux médicaments
tests de sensibilité microbienne
valeur prédictive des tests
tests de sensibilité microbienne
tests de sensibilité microbienne
agents antiVIH
relation dose-effet des médicaments
agents antiVIH
interactions médicamenteuses
agents antiVIH
contrôle de qualité
lipodystrophie associée au VIH
lipodystrophie associée au VIH
lipodystrophie associée au VIH
lipodystrophie associée au VIH
procédures de chirurgie reconstructive
intolérance au glucose
hyperinsulinisme
diabète
intolérance au glucose
diabète
hyperinsulinisme
intolérance au glucose
diabète
hyperinsulinisme
intolérance au glucose
hyperinsulinisme
diabète
hypertriglycéridémie
hypercholestérolémie
hypertriglycéridémie
hypercholestérolémie
hypertriglycéridémie
hypercholestérolémie
hypercholestérolémie
hypertriglycéridémie
maladies cardiovasculaires
maladies osseuses
ostéoporose
maladies osseuses
ostéoporose
ostéonécrose
acidose lactique
maladies mitochondriales
immunothérapie
Interleukine-2
Interleukine-2
infections opportunistes liées au SIDA
hépatite C
hépatite C
hépatite C
ribavirine
ribavirine
interférons
interférons
hépatite B
hépatite B
hépatite B
hépatite A
hépatite chronique
cirrhose du foie
infections opportunistes liées au SIDA
ponction-biopsie à l'aiguille
cause de décès
pneumonie à pneumocystis
toxoplasmose cérébrale
chimioprévention
tuberculose
cryptococcose
infections à cytomégalovirus
antibioprophylaxie
candidose
leishmaniose viscérale
parasitoses intestinales
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
infections à mycobacterium
herpèsvirus humain de type 8
herpès
accessibilité des services de santé
population de passage et migrants
droits des patients
pauvreté
facteurs socioéconomiques
logement
assurance
prisons
prisonniers
hospitalisation
soins aux patients
soins de longue durée
infections à herpesviridae
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs de l'anus
maladie de Hodgkin
vaccination
vaccination
vaccins antipneumococciques
vaccins antiméningococciques
vaccins antihaemophilus
vaccin antihépatite B
vaccins antihépatite A
vaccin BCG
vaccin anti-fièvre jaune
signes et symptômes
VIH-2 (Virus de l'Immunodéficience humaine de type 2)
grossesse
évaluation des risques
diagnostic prénatal
transmission verticale de maladie infectieuse
enfant
complications de la grossesse
adolescent
nouveau-né
maladies néonatales
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
femmes
techniques de reproduction assistée
contraception
sexualité
comportement sexuel
maladies sexuellement transmissibles
troubles sexuels d'origine physiologique
Martinique
Guadeloupe
Guyane française
grossesse multiple
séropositivité VIH
lymphome malin non hodgkinien
observance du traitement médicamenteux
co-infection
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-VALIDE
Vaccination Hépatite B
http://ansm.sante.fr/content/download/6991/71748/version/1/file/vhb04.pdf
examen des données récentes, stratégies et actions, promotion de la politique de vaccination, enjeux de solidarité
2004
false
true
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
vaccin antihépatite B
vaccination
hépatite B
enfant
vaccin antihépatite B
surveillance post-commercialisation des produits de santé
maladies démyélinisantes
adulte
vaccin antihépatite B
études cas-témoins
adolescent
études de cohortes
France
maladie aiguë
nourrisson
nouveau-né
évaluation des risques
médecine factuelle
facteurs de risque
dépistage systématique
guide ressources
rapport
recommandation pour la politique de santé
recommandation de santé publique

---
N1-SUPERVISEE
Adéfovir dipivoxil dans le traitement de l'hépatite B (L')
http://www.cadth.ca/media/pdf/108_No48_adefovir_edrug_f.pdf
2003
false
N
ACMTS - Agence canadienne des médicaments et des technologies de la santé
Canada
français
hépatite B
phosphonates
adulte
antiviraux
inhibiteurs de la transcriptase inverse
essais cliniques comme sujet
adéfovir dipivoxil
adénine
J05AF08 - adéfovir dipivoxil
évaluation médicament

---
N1-VALIDE
Transmission du virus de l'hépatite virale B aux patients par le personnel de santé
http://social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/r_mt_0603_hepatite_b19.pdf
risque et conséquences de la transmission de l'hépatite B aux patients, argumentation sur les conditions et moyens pour limiter les risques, immunisation obligatoire, vérification systématique, limitation de l'accès aux écoles professionnelles, information aux patients, limitation professionnelle aux soins non invasifs
2003
false
N
Ministère de la Santé et des Sports - France
Paris
France
français
rapport
transmission de maladie infectieuse du professionnel de santé au patient
transmission de maladie infectieuse du professionnel de santé au patient
hépatite B
hépatite B
hépatite B
vaccin antihépatite B
hépatite B chronique
personnel de santé
santé au travail
porteur sain
consentement libre et éclairé
droits des patients
virus de l'hépatite B
anticorps de l'hépatite B
exposition professionnelle
dépistage obligatoire

---
N1-VALIDE
Virus, médecin, malade
http://www.conseil-national.medecin.fr/sites/default/files/virus.pdf
contamination du patient par son médecin ; déontologie, virus et santé publique ; médecin contaminé ; 19 pages
2003
false
N
CNOM - Conseil National de l'Ordre des Médecins
France
français
transmission de maladie infectieuse du professionnel de santé au patient
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
hépatite A
hépatite B
hépatite C
transmission de maladie infectieuse du professionnel de santé au patient
traitement d'urgence
infections à VIH
hépatite A
vaccins antihépatite A
hépatite B
vaccin antihépatite B
vaccination
précautions universelles
transmission de maladie infectieuse du professionnel de santé au patient
prestations d'assurance
responsabilité légale
infection croisée
contrôle des maladies contagieuses
tests sérologiques
sérodiagnostic du SIDA
notification des maladies à déclaration obligatoire
dépistage systématique
viol
transmission de maladie infectieuse du patient au professionnel de santé
confidentialité
consentement libre et éclairé
médecins
pratique professionnelle
exposition professionnelle
maladies professionnelles
infections à VIH
hépatite C
sérologie
Syndrome d'immunodéficience acquise
hépatite A
hépatite B
hépatite C
éthique médicale
codes de déontologie
rapport
recommandation professionnelle

---
N1-VALIDE
Vaccination contre le virus de l'hépatite B
http://www.has-sante.fr/portail/display.jsp?id=c_272257
données d'incidence et de prévalence en France, efficacité du vaccin, évaluation des effets secondaires potentiels de la vaccination contre le VHB (interprétation des résultats épidémiologiques concernant les effets secondaires de la vaccination contre le VHB, mécanismes physiopathologiques pouvant sous-tendre les effets indésirables évoqués au cours de la vaccination contre le VHB, évaluation du rapport bénéfices/risques), stratégies et actions (nourrissons, enfants et adolescents, en cas de risque élevé d'exposition au VHB, stratégie d'informations et de communication) ; 18 pages
2003
false
N
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
France
hépatite B
incidence
prévalence
vaccin antihépatite B
hépatite B
vaccin antihépatite B
enfant
adulte
évaluation des risques
nourrisson
politiques de régulation sociale
hépatite B
dépistage systématique
nouveau-né
personnel de santé
transmission de maladie infectieuse du patient au professionnel de santé
population de passage et migrants
communication
grossesse
résultat thérapeutique
facteurs précipitants
maladies démyélinisantes
conférences de consensus comme sujet
conflit d'intérêts
virus de l'hépatite B
recommandation par consensus

---
N1-VALIDE
Hépatites virales (Les)
- Examen Classant National : Question(s) 83 Module(s) 7 -
http://www-sante.ujf-grenoble.fr/SANTE/corpus/disciplines/hepgastro/hepato/83/lecon83.htm
résumé, introduction, clinique de l'hépatite virale, traitement ; plan de la leçon, pré-requis, mots-clés, version imprimable, 6 pages
2003
false
N
3eme cycle / doctorat
2eme cycle / master
Université Joseph Fourier, Faculté de médecine de Grenoble
Grenoble
Besançon
France
163. Hépatites virales
français
gastroentérologie
maladie aiguë
hépatite B
hépatite B
diagnostic différentiel
hépatite B
signes et symptômes
maladie chronique
vaccin antihépatite B
hépatite B chronique
hépatite C chronique
vaccins antihépatite A
cours

---
N1-SUPERVISEE
Déclaration obligatoire des hépatites B aiguës : résultats de la première année de surveillance, France, 1er mars 2003 - 1er mars 2004
http://www.invs.sante.fr/beh/2005/31/index.htm
2003
false
N
InVS - Institut de Veille Sanitaire
Paris
France
français
France
déclaration obligatoire
hépatite B
article de périodique
graphique

---
N1-VALIDE
Hépatites virales (Les) - Actualités en zone tropicale
http://medecinetropicale.free.fr/cours/hepatite_virale.pdf
généralités, hépatites transmises par voie féco-orale ou entérale (hépatite A, hépatite E), hépatites transmises par voie parentérale (hépatite B, hépatite D, hépatite C, hépatite due au virus G, hépatite due au TTV
2002
false
N
Médecine tropicale - Diplôme de Médecine Tropicale des Pays de l'Océan Indien
France
français
médecine tropicale
hépatites virales humaines
hépatites virales humaines
hépatites virales humaines
hépatite A
hépatite B
pays en voie de développement
prévalence
pronostic
hépatite E
hépatite D
hépatite C
hépatites virales humaines
signes et symptômes
virus torque teno
maladie aiguë
maladie chronique
hépatites virales humaines
hépatites virales humaines
virus de l'hépatite
hépatites virales humaines
marqueurs biologiques
virologie
cours

---
N3-AUTOINDEXEE
HEXAVAC, suspension injectable, vaccin diphtérique, tétanique, coquelucheux acellulaire, poliomyélitique inactivé, hépatite B (recombinant) et Haemophilus influenzae type b conjugué, adjuvé en seringue préremplie B/1 - B/10
http://www.has-sante.fr/portail/display.jsp?id=c_399555
2002
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
avis de la commission de transparence
poliomyélite
vaccination
seringues
coqueluche
hepatite
tétanie
injections
hepatite
Hexavac
vaccination
haemophilus influenzae type B
diphterie
suspensions
hépatite B
coqueluche
diphtérie
vaccins
poliomyélite

---
N1-VALIDE
Avis relatif à la vaccination contre l'hépatite virale B
http://social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/Avis_du_CSHPF_du_8_mars_2002_relatif_a_la_vaccination_contre_l_hepatite_virale_B.pdf
objectifs de la vaccination, recommandations ; dossier du Ministère de l'Emploi et de la Solidarité sur les Vaccins, Rapport Dartigues faisant la synthèse de la mission d'expertise sur la politique de vaccination contre l'hépatite B en France, Plan national hépatites virales C et B (2002-2005) faisant état de la politique gouvernemental vis-à-vis des hépatites virales C et B ; 5 pages
2002
false
N
Ministère de la Santé et des Sports - France
Paris
France
français
vaccin antihépatite B
hépatite B
enfant
nourrisson
France
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-VALIDE
Introduction du vaccin contre l'hépatite B dans les services de vaccination infantile
lignes directrices relatives à l'organisation générale, notamment à l'information destinée aux agents de santé et aux parents
http://www.who.int/publications/list/who_vb_01_31/fr/
infection par le virus de l'hépatite B, stratégies de vaccination, vaccin contre l'hépatite B, décisions relatives à l'organisation, déroulement des opérations, évaluation de la charge de morbidité de l'hépatite B et des effets de la vaccination antihépatite B, orientations futures ; 60 pages
2001
false
true
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Genève
Suisse
français
recommandation pour la politique de santé
hépatite B
hépatite B
hépatite B
vaccin antihépatite B
enfant
vaccin antihépatite B
vaccin antihépatite B
nourrisson
coûts et analyse des coûts
gestion financière
hépatite B chronique
vaccin antihépatite B
hépatite B
anticorps de l'hépatite B

---
N1-VALIDE
Ivhebex - Immunoglobuline humaine de l'hépatite B
http://www.has-sante.fr/portail/display.jsp?id=c_242634
caractéristiques, recommandations de bon usage (groupe I, groupe II, groupe III), posologies moyennes, personnes autorisées (à prescrire, à dispenser, à administrer), annexes (modalités de prescription, modalités de dispensation, modalités de préparation et d'administration, conditions particulières de conservation) ; 5 pages
2001
false
N
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
enfant
adulte
hépatite B
immunisation passive
J06BB04 - immunoglobuline anti hépatite B
IVHEBEX 5000UI/100ml pdre/solv p sol p perf
IVHEBEX
immunoglobuline de l'hépatite B
immunoglobulines par voie veineuse
immunoglobulines
avis de la commission de transparence
61189195
3400892332086

---
N3-AUTOINDEXEE
HEXAVAC, suspension injectable, vaccin diphtérique, tétanique, coquelucheux acellulaire, poliomyélitique inactivé, hépatite B (recombinant) et Haemophilus influenzae type b conjugué, adjuvé en seringue préremplie B/1 - B/10
http://www.has-sante.fr/portail/display.jsp?id=c_398960
2001
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
avis de la commission de transparence
injections
haemophilus influenzae type B
Hexavac
vaccination
diphterie
hépatite B
hepatite
vaccins
coqueluche
vaccination
seringues
diphtérie
tétanie
hepatite
poliomyélite
coqueluche
suspensions
poliomyélite

---
N1-VALIDE
Virus de l'hépatite B
fiche technique santé/sécurité - matières infectieuses
http://www.phac-aspc.gc.ca/msds-ftss/msds76f-fra.php
description, danger pour la santé (pathogénicité, épidémiologie, gamme d'hôtes, dose infectieuse, mode de transmission, période d'incubation, transmissibilité), dissémination (réservoir, zoonose, vecteurs), viabilité (sensibilité aux médicaments, sensibilité aux désinfectants, inactivation par des moyens physiques, survie à l'extérieur de l'hôte), aspects médicaux (surveillance, premiers soins et traitements, immunisation, prophylaxie), dangers pour le personnel de laboratoire (infections liées ou acquises au laboratoire, sources et échantillons, dangers primaires et particuliers), précautions recommandés (exigences de confinement, vêtements protecteurs, autres protections), renseignements relatifs à la manipulation (déversements, élimination, entreposage), renseignements divers
2001
false
N
ASPC - Agence de santé publique du Canada
Canada
français
hépatite B
transmission de maladie infectieuse
hépatite B
réservoirs d'agents pathogènes
hépatite B
vaccin antihépatite B
antibioprophylaxie
vêtements de protection
exposition professionnelle
virus de l'hépatite B
virus de l'hépatite B
hépatite B
désinfectants
Personnel de laboratoire d'analyses médicales
recommandation
période d'incubation de maladie infectieuse

---
N1-VALIDE
Infections à VIH, VHC et VHB chez les résidents des centres de soins spécialisés pour toxicomanes avec hébergement 1993-1998
http://www.invs.sante.fr/beh/1999/9932/index.html
description des caractéristiques démographiques et de toxicomanie des résidents des CSSTH, estimation des tendances de prévalence du VIH, VHC et VHB, évaluation de l'importance et de l'évolution de la prise en charge médicale de l'infection par le VIH : population et méthodes, résultats, discussion, conclusion, références bibliographiques
1999
false
N
InVS - Institut de Veille Sanitaire
Paris
France
français
article de périodique
Centres de traitement de la toxicomanie
hépatite B
hépatite C
infections à VIH
virus de l'hépatite B
hepacivirus
VIH (Virus de l'Immunodéficience humaine)

---
N1-VALIDE
Déclaration supplémentaire sur la prévention de l'hépatite - vaccin associé contre les hépatites A et B pour enfants
déclaration du comité consultatif (DCC)
http://www.phac-aspc.gc.ca/publicat/ccdr-rmtc/99vol25/25sup/dcc4.html
déclaration et supplémentaire ; références bibliographiques
1999
false
N
ASPC - Agence de santé publique du Canada
Canada
anglais
français
hépatite A
hépatite B
vaccin antihépatite B
nourrisson
enfant
enfant d'âge préscolaire
adolescent
vaccins antihépatite A
vaccins combinés
recommandation de santé publique

---
N1-VALIDE
Déclarations sur les vaccins associés contre l'hépatite A et l'hépatite B
déclaration du comité consultatif (DCC)
http://www.phac-aspc.gc.ca/publicat/ccdr-rmtc/99vol25/25sup/dcc3.html
déclaration et déclaration supplémentaire ; références bibliographiques
1999
false
N
ASPC - Agence de santé publique du Canada
Canada
français
anglais
hépatite A
hépatite B
vaccin antihépatite B
vaccins antihépatite A
recommandation de santé publique

---
N1-VALIDE
Situation épidémiologique pour le VIH et les hépatites B et C en prison
http://www.invs.sante.fr/publications/drogues/situ.html
état des lieux et mise en perspective ; cas documentés de transmission de ces virus en prison
1998
false
N
InVS - Institut de Veille Sanitaire
Paris
France
français
documents
hépatite B
hépatite C
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
hépatite B
hépatite C
prisons

---
N1-VALIDE
Avis du comité technique des vaccinations et de la section des maladies transmissibles du Conseil Supérieur d'Hygiène Publique de France concernant la vaccination contre l'hépatite B
séance du 17 et du 23 juin 1998
http://www.invs.sante.fr/beh/1998/9831/index.html
définition des groupes à risque d'infection par le virus de l'hépatite B, schémas de vaccination, rappels
1998
false
N
InVS - Institut de Veille Sanitaire
Paris
France
français
hépatite B
vaccin antihépatite B
transmission de maladie infectieuse du patient au professionnel de santé
transmission de maladie infectieuse du professionnel de santé au patient
recommandation pour la pratique clinique
article de périodique

---
Courriel
20/08/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.