Libellé préféré : granulome à plasmocytes;

Terme MeSH Related : Pseudo-tumeur inflammatoire;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N3-AUTOINDEXEE
Les pseudotumeurs inflammatoires du rein
À propos de 2 cas
http://www.urofrance.org/fileadmin/documents/data/PU/2003/PU-2003-00130135/TEXF-PU-2003-00130135.PDF
Les pseudotumeurs inflammatoires du rein sont rares et posent un problème de diagnostic différentiel avec le cancer rénal. A travers l’étude de 2 cas les auteurs soulèvent les difficultés diagnostiques de cette affection. Il s’agit de deux patients âgés de 32 et 60 ans, admis pour des lombalgies gauches (2 cas), gros rein (1cas) et hématurie (1cas). Le couple écho. /TDM rénale a orienté soit vers une tumeur du rein, soit vers un kyste rénal, évoquant une tumeur nécrosée à l’IRM. L’exploration chirurgicale a permis la réalisation d’une tumorectomie dans un cas et une biopsie chirurgicale dans l’autre cas devant l’aspect inextirpable de la tumeur. L’étude anatomo-pathologique a montré qu’il s’agissait dans les deux cas d’une masse d’origine inflammatoire sans signe de malignité. L’évolution était favorable dans les 2 cas avec un aspect normal du rein au contrôle tomodensitométrique. Malgré les progrès de l’imagerie médicale, le diagnostic préopératoire des pseudotumeurs reste difficile et nécessite une exploration chirurgicale. Le diagnostic repose sur une corrélation radio-histopathologique.
2010
false
false
false
Urofrance - Association Française d'Urologie
France
granulome à plasmocytes
rein
diagnostic différentiel
granulome à plasmocytes
granulome à plasmocytes
granulome à plasmocytes
cas clinique

---
Courriel
21/05/2018


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.