CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : fractures du fémur;

Synonyme CISMeF : fracture fémur;

Synonyme MeSH : Fractures fémorales;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :


N1-SUPERVISEE
Optimisation du volume de fluides chez les patients souffrant d'une fracture de la hanche
http://www.cochrane.org/fr/CD003004/optimisation-du-volume-de-fluides-chez-les-patients-souffrant-dune-fracture-de-la-hanche
Les fractures de la hanche sont fréquentes chez les personnes âgées, qui ont souvent des problèmes médicaux les exposant à un risque majoré de complications après le traitement de leur fracture. Le traitement implique habituellement une chirurgie pour traiter la fracture. L'administration d'un volume trop faible ou trop important de fluides augmente le risque de complications. L'utilisation de nombreuses approches a été décrite pour déterminer le volume de fluides dont le patient a besoin dans cette situation. L'efficacité relative de ces méthodes est inconnue. Dans cette revue Cochrane, nous avons examiné les études concernant les effets des différentes méthodes de maximalisation du résultat de l'administration de fluides, chez les hommes et femmes adultes subissant une chirurgie pour tout type de fracture du col du fémur.
2016
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
revue de la littérature
fractures du fémur
fractures de la hanche
traitement par apport liquidien
résultat thérapeutique
soins périopératoires
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Fractures fréquentes de l'adulte et du sujet âgé
http://wiki.side-sante.fr/doku.php?id=sides:ref-trans:imagerie:item_359:start
Les fractures de l'extrémité supérieure du fémur sont fréquentes, de l'ordre de 50 000 cas par an en France. Chez les sujets âgés, elles sont à l'origine d'une surmortalité de l'ordre de 20 % la 1re année et de 10 % l'année suivante. Les options thérapeutiques doivent tenir compte de la localisation de la fracture, du type de fracture et du terrain.
2016
false
false
false
true
2eme cycle / master
Licence Creative Commons Attribution Pas d’Utilisation Commerciale Partage dans les mêmes conditions (CC BY-NC-SA 3.0 FR) http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/3.0/fr/
SIDES - Référentiel Officiel du Collège des Enseignants de Radiologie de France et du Collège National des Enseignants de Biophysique et Médecine Nucléaire
France
359. Fractures fréquentes de l'adulte et du sujet âgé
français
cours
épreuves classantes nationales
fractures du fémur
fractures du radius
radiologie
sujet âgé
adulte

---
N1-VALIDE
Les bisphosphonates dans le traitement de l'ostéoporose - Bienfaits attendus, torts potentiels et congés thérapeutiques
http://www.cfp.ca/content/60/4/e197.abstract.fr
Indication du niveau de preuve, Objectif Exposer l'efficacité et les risques du traitement par les bisphosphonates dans la prise en charge de l'ostéoporose et décrire les patients qui seraient de bons candidats aux congés thérapeutiques.
2014
false
O
Le Médecin de Famille Canadien
Canada
français
ostéoporose
diphosphonates
article de périodique
fractures ostéoporotiques
cas clinique
agents de maintien de la densité osseuse
diphosphates
agents de maintien de la densité osseuse
ostéonécrose de la mâchoire associée aux biphosphonates
fractures du fémur
reprise du traitement
calendrier d'administration des médicaments
arrêt du traitement

---
N1-SUPERVISEE
Différentes méthodes de traitement des fractures de la diaphyse fémorale chez l'enfant et l'adolescent
http://www.cochrane.org/fr/node/34435
Contexte : Les fractures de la diaphyse fémorale chez l'enfant sont des blessures relativement rares mais graves qui perturbent la vie des enfants et de leurs gardiens et peuvent entraîner une incapacité importante à long terme. Le traitement comprend soit une fixation chirurgicale, comme les clous intramédullaires ou la fixation externe, soit un traitement conservateur impliquant une immobilisation prolongée, souvent à l'hôpital. Objectifs : Évaluer les effets (avantages et inconvénients) des interventions pour traiter les fractures de la diaphyse fémorale chez l'enfant et l'adolescent
2014
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
revue de la littérature
enfant
adolescent
S72.3 - fracture de la diaphyse fémorale
fractures du fémur
résultat thérapeutique
étude comparative
fractures du fémur
fractures du fémur
procédures de chirurgie opératoire

---
N1-SUPERVISEE
Les blocs nerveux pour la prise en charge de la douleur initiale des fractures des os de la cuisse chez les enfants
http://www.cochrane.org/fr/CD009587/les-blocs-nerveux-pour-la-prise-en-charge-de-la-douleur-initiale-des-fractures-des-os-de-la-cuisse-chez-les-enfants
Objectifs : Évaluer les effets (bénéfiques et néfastes) du bloc du nerffémoral (BNF) ou du bloc du compartiment ilio-fascial (BCIF) pour la prise en charge initiale de la douleur chez les enfants souffrant de fractures du fémur (os de la cuisse) en milieu pré-hospitalier ou aux services d’urgences d’un hôpital, avec ou sans analgésie systémique
2013
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
fractures du fémur
gestion de la douleur
résultat thérapeutique
nourrisson
adolescent
analgésiques morphiniques
douleur
étude comparative
618.920 472 - Douleur chez les enfants
bloc nerveux
enfant

---
N1-SUPERVISEE
Pseudarthroses aseptiques des os longs
http://rms.medhyg.ch/numero-411-page-2390.htm
Cinq à dix pour cent de toutes les fractures présentent une consolidation retardée, tandis que 1 à 5% évoluent vers une pseudarthrose, que l’on peut définir comme une fracture datant de plus de six mois et qui va probablement ne pas consolider sans intervention additionnelle. Différents facteurs de risque, tant liés à la fracture qu’au patient, existent et la prise en charge nécessite une évaluation précise de la pseudarthrose. Ceci permet de la classifier dans l’une des deux grandes catégories qui sont les pseudarthroses vitales et les pseudarthroses avitales. Le traitement chirurgical approprié obtient une consolidation osseuse dans 85 à 95% des cas, mais présente aussi certains risques, et il existe des alternatives à la chirurgie si elles sont choisies sur la base de critères stricts.
2013
false
true
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
pseudarthrose
pseudarthrose
pseudarthrose
pseudarthrose
fractures du fémur
pseudarthrose

---
N3-AUTOINDEXEE
Mèche pour alésoire combiné (kit d'instrument Oméga pour stabilisation de fracture du fémur) - Stryker - Rappel de lots
http://www.ansm.sante.fr/Infos-de-securite/Retraits-de-lots-et-de-produits/Meche-pour-alesoire-combine-kit-d-instrument-Omega-pour-stabilisation-de-fracture-du-femur-Stryker-Rappel-de-lots
2012
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
avis de pharmacovigilance
fracture
fractures du fémur
fracture du fémur
rappel mnésique
équipement et fournitures
fracture

---
N1-VALIDE
Fracture atypique du fémur sous bisphosphonates, un effet indésirable à ne pas manquer
http://rms.medhyg.ch/numero-344-page-1238.htm
Les fractures de stress du fémur proximal, intitulées «fractures atypiques», représentent une entité pathologique nouvelle associée à la prise de bisphosphonates (BP). Cet article résume les connaissances sur ce phénomène. Ces fractures pré sentent plusieurs caractéristiques : prodromes douloureux, aspect radiologique typique (épaississement cortical), survenue spontanée ou lors d'un traumatisme mineur. Le rapport bénéfice/risque du traitement par BP demeure favorable si l'indication est justifiée. En cas de fracture atypique, la poursuite du traitement devrait être réévaluée de façon individuelle. De façon générale, l'indication au traitement devrait être revue après trois à cinq ans. Une douleur ou gêne au niveau de la cuisse chez un patient traité par BP devrait initier des investigations radiologiques à la recherche d'une fracture de stress
2012
false
N
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
diphosphonates
fractures du fémur
article de périodique

---
N1-VALIDE
PROLIA (denosumab) - Association avec le risque de fractures fémorales atypiques - Pour les professionnels de la santé
PROLIA (denosumab) - Association with the Risk of Atypical Femoral Fractures - For Health Professionals
http://www.healthycanadians.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2012/15861a-fra.php
http://www.healthycanadians.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2012/16353a-fra.php
Des cas de fracture atypique du fémur ont été confirmés chez des patientes recevant PROLIA dans l'étude de prolongation ouverte toujours en cours de l'essai pivot de phase III sur les fractures dans l'ostéoporose postménopausique (FREEDOM). Les cas de fracture atypique du fémur sont survenus très rarement ( 1/10 000) sur une période représentant 31 266 années-sujets d'exposition à PROLIA dans des études sur la perte osseuse. Pendant le traitement par PROLIA, les professionnels de la santé devraient conseiller à leurs patientes de signaler toute douleur nouvelle ou inhabituelle à la cuisse, à la hanche ou à l'aine. En présence de ces symptômes, on recherchera chez la patiente une fracture incomplète du fémur, et on examinera également le fémur controlatéral...
2012
false
false
false
Santé Canada
Ottawa
Canada
anglais
français
Dénosumab
avis de pharmacovigilance
administration par voie orale
M05BX04 - dénosumab
PROLIA 60 mg sol inj en seringue préremplie
PROLIA
ostéoporose post-ménopausique
risque
fractures du fémur
64256891
3400893547397

---
N1-VALIDE
Des bisphosphonates pour traiter l'ostéoporose (Aclasta, Actonel, Didrocal, Fosamax, Fosavance) présentent un risque faible mais accru de fractures inhabituelles du fémur
Bisphosphonate osteoporosis drugs (Aclasta, Actonel, Didrocal, Fosamax, Fosavance): Small but increased risk of unusual thigh bone fractures
http://www.healthycanadians.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2011/13569a-fra.php
Santé Canada informe les Canadiens de l'examen qu'il vient d'effectuer des bisphosphonates utilisés pour traiter l'ostéoporose, et du risque d'un type rare, mais grave, de fracture du fémur connue sous le nom de fracture atypique du fémur. Les fractures atypiques du fémur sont très rares. Elles semblent compter pour moins de 1 % de toutes les fractures de la hanche et du fémur. L'examen des données scientifiques qu'a réalisé Santé Canada révèle un risque légèrement accru de ce type de fracture chez les utilisateurs de bisphosphonates...
2011
false
false
false
Santé Canada
Ottawa
Canada
anglais
français
avis de pharmacovigilance
Risédronate de sodium
risédronate monosodique hémipentahydraté
acide étidronique
Imidazoles
diphosphonates
ostéoporose
ostéoporose
fractures du fémur
maladies rares
ACLASTA
acide zolédronique
M05BA - biphosphonates
ACTONEL
alendronate
FOSAMAX
FOSAVANCE
agents de maintien de la densité osseuse
risque
Alendronate monosodique trihydraté

---
N1-SUPERVISEE
La fixation interne comparée à l'arthroplastie dans le traitement des fractures intracapsulaires de l'extrémité proximale du fémur chez les adultes
http://www.cochrane.org/fr/CD001708
Les fractures intracapsulaires déplacées peuvent être traitées soit par réduction et fixation interne, ce qui préserve la tête du fémur, soit par remplacement de la tête fémorale par une arthroplastie.
2011
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
fractures du fémur
fixateurs internes
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
arthroplastie
adulte

---
N1-VALIDE
Examen de l'innocuité des bisphosphonates et du risque possible de fractures rares, mais graves, du fémur
Safety Review of Bisphosphonate Drugs and the Possible Risk of Rare but Serious Thigh Bone Fractures
http://www.healthycanadians.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2010/13441a-fra.php
Des rapports récents, dont un de l'American Society for Bone and Mineral Research ( communiqué de l'ASBMR - anglais seulement), semblent indiquer un lien entre l'utilisation prolongée de bisphosphonates et un type inhabituel de fracture connu sous le nom de fracture atypique du fémur. Selon le rapport de l'ASBMR, bien que ce type de fracture puisse survenir dans la population générale, le risque semble potentiellement plus élevé chez les malades traités avec du bisphosphonate, particulièrement après plusieurs années de traitement...
2010
false
N
Santé Canada
Ottawa
Canada
anglais
français
M05BA - biphosphonates
fractures du fémur
agents de maintien de la densité osseuse
diphosphonates
ostéoporose
avis de pharmacovigilance

---
N1-SUPERVISEE
Itinéraire clinique en traumatologie, une mode ou un besoin ?
http://rms.medhyg.ch/numero-276-page-2438.htm
Un itinéraire clinique se définit comme un «ensemble de méthodes et d’instruments pour mettre les membres d’une équipe pluridisciplinaire et interprofessionnelle d’accord sur les tâches à accomplir pour une population de patients spécifiques. C’est la concrétisation d’un programme de soins dans le but de garantir une prestation de soins de qualité et efficiente». Le Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV) n’échappe pas à ce phénomène. Dans le Département de l’appareil locomoteur, un premier projet de ce genre concerne la fracture du fémur proximal chez la personne âgée.
2010
false
true
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
programme clinique
fractures du fémur
article de périodique
traumatologie
programme clinique
besoins et demandes de services de santé

---
N1-VALIDE
Evaluation des prothèses de hanche
Révision des descriptions génériques de la liste de produits et prestations remboursables (LPPR)
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_674535/evaluation-des-protheses-de-hanche
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_596139/rapport-d-evaluation-des-protheses-de-hanche
Indication du niveau de preuve, L'évaluation des prothèses de hanche a été réalisée suite à l'arrêté du 25 juillet 2005. Elle a concerné les prothèses totales de hanche et les prothèses fémorales, ne remplaçant que le versant fémoral de l'articulation
2007
false
O
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
prothèse de hanche
prothèse de hanche
France
fractures du fémur
coxarthrose
enregistrements
arthroplastie prothétique de hanche
prothèse de hanche
Remplacement de l'articulation coxofémorale par prothèse totale, avec renfort métallique acétabulaire et reconstruction fémorale par greffe
Remplacement de l'articulation coxofémorale par prothèse fémorale cervicocéphalique et cupule mobile
Remplacement de l'articulation coxofémorale par prothèse totale, avec reconstruction acétabulaire ou fémorale par greffe
Remplacement de l'articulation coxofémorale par prothèse totale après arthrodèse coxofémorale
Remplacement de l'articulation coxofémorale par prothèse totale, avec renfort métallique acétabulaire
Remplacement de l'articulation coxofémorale par prothèse totale après ostéosynthèse, ostéotomie ou prothèse cervicocéphalique du fémur
Remplacement de l'articulation coxofémorale par prothèse totale, avec ostéotomie de la diaphyse du fémur
Remplacement de l'articulation coxofémorale par prothèse totale, avec abaissement de la tête du fémur dans le paléoacétabulum [paléocotyle]
Remplacement de l'articulation coxofémorale par prothèse fémorale cervicocéphalique
Remplacement de l'articulation coxofémorale par prothèse totale après arthrodèse coxofémorale, avec renfort métallique acétabulaire
Remplacement de l'articulation coxofémorale par prothèse totale
Changement d'une prothèse fémorale cervicocéphalique pour une prothèse totale de hanche
Repose d'une prothèse totale de l'articulation coxofémorale, avec reconstruction osseuse
Repose d'une prothèse totale de l'articulation coxofémorale, sans reconstruction osseuse
évaluation technologique
recommandation par consensus
registre
résultat thérapeutique

---
N1-SUPERVISEE
Fracture du fémur proximal : une épidémie maîtrisée
http://revmed.ch/rms/2007/RMS-115/32331
La fracture du fémur proximal est la complication majeure de l'ostéoporose en termes de mortalité, morbidité et coûts. De nombreuses études ont montré une augmentation de l'incidence ajustée pour l'âge des fractures du fémur proximal, mais des données à long terme dans une région géographique bien définie sont rares. De 1991 à 2000, 4115 fractures du fémur proximal ont été enregistrées à Genève chez 2981 femmes et 822 hommes de 50 ans et plus. Au cours de ces dix ans, l'incidence des fractures du fémur proximal, ajustée pour l'âge et standardisée par rapport à la population à Genève en 2000, a diminué de manière significative de 1,4%/an (p 0,021) chez les femmes, et est restée stable chez les hommes ( 0,5%/an, p 0,66), suggérant que l'augmentation de l'incidence des fractures du fémur proximal aurait actuellement tendance à se stabiliser...
2007
false
N
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
ostéoporose
fractures du fémur
tableau
article de périodique
figure

---
Courriel
03/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.