CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : ferritines;

Synonyme MeSH : Ferritine;

Hyponyme MeSH : Isoferritine; Isoferritine basique;

substance (CISMeF) : O;

Codes EINECS : 232-704-0;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :


N1-VALIDE
Démarche diagnostique devant une hyperferritinémie
La Revue de Médecine Interne Volume 36, Issue 8, August 2015, Pages 522–529 - Open Access
http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0248866314011114
La découverte d’une hyperferritinémie est le plus souvent fortuite. La démarche diagnostique a pour but de rechercher l’étiologie responsable et de vérifier s’il existe ou non une surcharge hépatique en fer. Trois étapes sont proposées. Les éléments cliniques et quelques examens biologiques simples sont suffisants dans un premier temps pour déceler une des quatre causes les plus fréquentes : alcoolisme, syndrome inflammatoire, cytolyse, syndrome métabolique. Aucune de ces causes ne s’accompagne d’une surcharge hépatique en fer importante. S’il existe un coefficient de saturation élevé ( 50 %), une hémochromatose héréditaire sera évoquée en priorité. Dans un deuxième temps, des pathologies plus rares seront recherchées. Parmi celles-ci, seules les pathologies hématologiques chroniques, acquises ou congénitales, sont à risque de surcharge hépatique en fer. Dans un troisième temps, si un doute persiste dans la recherche étiologique, que la ferritinémie est très élevée ou continue à s’élever, il est indispensable de vérifier qu’il n’existe pas une surcharge hépatique en fer. Pour cela, l’IRM avec étude de la charge en fer est l’examen principal qui guidera l’attitude thérapeutique. La découverte d’une cause ne doit pas faire oublier que plusieurs causes sont associées dans plus de 40 % des cas.
2015
false
false
false
Elsevier
France
français
article de périodique
Hyperferritinémie
ferritines
troubles du métabolisme du fer
troubles du métabolisme du fer

---
N1-VALIDE
Hyperferritinémie associée au syndrome métabolique : une nouvelle cible thérapeutique ?
http://rms.medhyg.ch/numero-404-page-2002.htm
L’hyperferritinémie dysmétabolique (HD) est actuellement la cause la plus fréquente d’élévation de ferritine dans la population générale et il n’est pas totalement clair si les taux élevés de ce biomarqueur sont une conséquence du syndrome métabolique et/ou un facteur causal de l’insulino-résistance. Néanmoins, quelques observations ont été bien documentées : une alimentation riche en fer ou des taux de ferritine élevés sont des facteurs de risque indépendants associés au risque de développer un diabète, un syndrome métabolique ou un diabète gestationnel. Les approches thérapeutiques visant à réduire les taux de ferritine lors de HD par une consommation réduite de viande rouge, par déféroxamine ou phlébotomies thérapeutiques ont démontré, dans un nombre restreint d’études contrôlées, un effet bénéfique sur l’homéostasie du glucose, le profil lipidique et des paramètres hépatiques perturbés observés lors de stéato-hépatite non alcoolique.
2013
false
false
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
ferritines
syndrome métabolique X
ferritinémie augmentée
article de périodique
diabète

---
N3-AUTOINDEXEE
Réactif Avia Centaur Ferritine avec le Calibrateur C sur systèmes Advia Centaur CP - Siemens - Information de sécurité
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Autres-mesures-de-securite/Reactif-Avia-Centaur-Ferritine-avec-le-Calibrateur-C-sur-systemes-Advia-Centaur-CP-Siemens-Information-de-securite
2012
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
avis de matériovigilance
Centaurea
indicateurs et réactifs
sécurité
ferritines

---
N1-VALIDE
Carences en vitamine B12 et fer : du diagnostic au suivi
http://rms.medhyg.ch/numero-346-page-1348.htm
Les carences en vitamine B12 et en fer sont des problèmes couramment rencontrés dans une consultation de médecine interne générale. Elles provoquent différents symptômes qui peuvent être non spécifiques. Cet article permet, au travers d'une vignette clinique, de répondre aux questions suivantes : à partir de quelle valeur de vitamine B12 faut-il penser à un déficit et quel est le rôle du méthylmalonate ? Quelle est la place du traitement oral de substitution en vitamine B12 ? Comment interpréter les valeurs de ferritine ? Comment investiguer une carence martiale ? Quelle est la place du traitement intraveineux de substitution en fer ?
2012
false
N
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
carence en vitamine B12
fer
article de périodique
++1| carence martiale
cas clinique
ferritines
carence en vitamine B12

---
N1-VALIDE
Hyperferritinémie - Algorithme
http://www.revmed.ch/mh/Revue-medicale-suisse/2012/RMS-342/Hyperferritinemie-Algorithme
Le dosage de la ferritine sérique est un examen très demandé dans la pratique quotidienne. L'insuffisante spécificité de l'hyperferritinémie rend son interprétation difficile. Nous proposons ici un algorithme pour le diagnostic différentiel de l'hyperferritinémie.
2012
false
true
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
ferritines
ferritinémie
article de périodique
algorithme
ferritinémie augmentée
diagnostic différentiel
troubles du métabolisme du fer

---
N1-VALIDE
Diagnostic biologique d'une carence en fer : en première intention, doser la ferritine seule - Fiche BUTS
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1118809/diagnostic-biologique-d-une-carence-en-fer-en-premiere-intention-doser-la-ferritine-seule-fiche-buts
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1118691/diagnostic-biologique-d-une-carence-en-fer-en-premiere-intention-doser-la-ferritine-seule-fiche-de-bon-usage
Une fiche d'information dite fiche de bon usage des technologies de santé a été créée afin d'informer au mieux la communauté médicale, confrontée aux problèmes de carences en fer.
2011
false
true
false
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
209. Anémie chez l'adulte et l'enfant
français
anémie par carence en fer
ferritines
recommandation de bon usage des dispositifs médicaux

---
N3-AUTOINDEXEE
Neuroferritinopathie
Synonymes : Ferritinopathie héréditaire ; Neurdégénérescence associée à la ferritine
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FR&Expert=157846
2011
Orphanet
France
information scientifique et technique
neurodégénérescence associée à la pantothénate kinase
neuroferritinopathie
Neuroferritinopathie
ferritines

---
N3-AUTOINDEXEE
Ferritine
http://www.conseil-scientifique.lu/uploads/media/ferritine_courte.pdf
2008
Conseil Scientifique du Luxembourg
Luxembourg
recommandation professionnelle
ferritines

---
N1-SUPERVISEE
Comment interpréter une élévation de la ferritine sérique ?
http://www.amub.be/revue-medicale-bruxelles/download/359
Le but de cet article est de proposer un algorithme pratique dans la démarche diagnostique d'une hyperferritinémie et de préciser l'approche diagnostique et thérapeutique d'une hémochromatose en médecine générale.
2007
false
N
Revue Médicale de Bruxelles
Belgique
français
hémochromatose
ferritines
algorithme
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Mise au point d'une hyperferritinémie
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=1418&langue=FR
La présence d'une hyperferritinémie et d'un coefficient de saturation de la transferrine élevés doit entraîner la recherche d'une hémochromatose par une analyse génétique (recherche de mutations au niveau du gène HFE). Il s'agit en effet d'une affection dont la prévalence est importante en Europe du Nord. Fréquemment néanmoins, l'hyperferritinémie n'est pas liée à une hémochromatose...
2006
false
N
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
ferritines
article de périodique

---
Courriel
05/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.