CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : faux positifs;

Synonyme CISMeF : réaction faussement positive;

Synonyme MeSH : réactions faussement positives; tests faussement positifs;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :


N1-SUPERVISEE
FASLODEX (fulvestrant) - Risque de modification inutile du traitement en raison d'un taux faussement élevé d'oestradiol
http://canadiensensante.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2016/60590a-fra.php
FASLODEX (fulvestrant) peut fausser la mesure des concentrations de l’œstradiol à base d’anticorps par immunodosage en raison de la ressemblance structurale entre le fulvestrant et l’œstradiol. Il peut s’ensuivre une mesure faussement élevée des concentrations d’œstradiol. Des résultats d’analyses de l’œstradiol faussement positifs peuvent donner lieu à des interprétations erronées du statut ménopausique, ce qui pourrait entraîner un risque inutile d’intervention chirurgicale ou de modification d’une hormonothérapie. Les professionnels de la santé devraient envisager de réévaluer le statut ménopausique des patientes traitées par FASLODEX en utilisant une autre méthode, au besoin. Lorsque vous demandez des analyses sanguines comportant le dosage de l’œstradiol, veuillez indiquer si la patiente prend FASLODEX. De nouvelles mises en garde ont été ajoutées à la monographie canadienne de FASLODEX pour faire connaître ce risque...
2016
false
false
false
Canadiens en santé
Canada
français
anglais
avis de pharmacovigilance
oestradiol
tumeurs du sein
antinéoplasiques hormonaux
tumeurs du sein
ménopause
dosage radioimmunologique
faux positifs
L02BA03 - fulvestrant
fulvestrant
FASLODEX
oestradiol

---
N1-VALIDE
A quel point les résultats « faux positifs » aux mammographies de dépistage sont-ils anxiogènes ?
http://www.minerva-ebm.be/fr/article/1053
Toute démarche de dépistage est théoriquement susceptible d’engendrer des effets négatifs (coûts, effets indésirables et/ou surdiagnostic). Alors que l’offre d’un dépistage systématique du cancer du sein par mammographie n’est actuellement plus jugé pertinente, il est d’autant plus primordial d’en documenter les effets indésirables pour pouvoir informer les patientes adéquatement de la balance bénéfices-risques de cette intervention. Une étude tente d’y répondre partiellement en se penchant sur les conséquences d’un résultat de mammographie de dépistage « faussement positif » en termes d’anxiété et de qualité de vie mesurées.
2015
false
false
false
minerva-ebm.be
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
lecture critique d'article
mammographie
tumeurs du sein
tumeurs du sein
dépistage systématique
anxiété
faux positifs
mammographie
qualité de vie

---
Courriel
05/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.