Libellé préféré : épididymite;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N1-SUPERVISEE
Orhiépididymite
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/orchiepididymite-e11608a96bbf138a1ce4045e283aa71a.pdf
Ce sont, en fait, des épididymites, souvent compliquées d'une atteinte testiculaire. Chez l'homme jeune Chlamydia trachomatis en est l'étiologie principale, plus rarement Neisseria gonorrhoeae ou des entérobactéries (à partir d'une infection urinaire ou après une pénétration anale insertive).
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
épididymite
épididymite
épididymite
orchite
chlamydia trachomatis
neisseria gonorrhoeae
escherichia coli
Mâle

---
N1-VALIDE
Guides sur le traitement pharmacologique des ITSS
https://www.inesss.qc.ca/publications/publications/publication.html?PublicationPluginController%5Bcode%5D=FICHE&PublicationPluginController%5Buid%5D=252&PublicationPluginController%5BbackUrl%5D=%252Fnc%252Fdomaines-dexpertise%252Fobstetriquegynecologique.html&cHash=4e17c26bae6900fff7c2043a3bee1d06
Les guides sont destinés aux différents praticiens (omnipraticiens, médecins spécialistes, pharmaciens et infirmières) afin de les soutenir quant à la prise en charge du traitement pharmacologique des patients ayant une ITSS. Ces outils cliniques résultent d'une adaptation des Lignes directrices canadiennes sur les infections transmissibles sexuellement. Pour réaliser cette adaptation et dans le souci de diffuser une information exacte et de pointe favorisant l'usage optimal des médicaments, l'INESSS a travaillé étroitement avec un comité d'experts en ITSS, le tout avec l'appui des ordres, des associations et des fédérations de professionnels concernés
2016
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
recommandation pour la pratique clinique
adolescent
adulte
syphilis
cervicite
urétrite
épididymite
maladie inflammatoire pelvienne
herpès génital
infections à chlamydia
gonorrhée
condylomes acuminés

---
N3-AUTOINDEXEE
ORCHI-EPIDIDYMITE
classification internationale des maladies - diagnostic - épidémiologie - France - incidence - prévalence - répartition par âge - signes et symptomes - actes - résultat de consultation
http://omg.sfmg.org/content/donnees/donnees.php?rc_id=226
SFMG - Société Française de Médecine Générale
France
information scientifique et technique
France
incidence
consultation médicale
orchi-epididymite
répartition par âge
prévalence
épididymite
signes et symptômes
épidémiologie
classification internationale des maladies
diagnostic

---
N1-SUPERVISEE
Infections génitales de l'homme Écoulement urétral
http://campus.cerimes.fr/urologie/enseignement/urologie_5/site/html/1.html
Contenu, pour comprendre, physiopathologie, urétrite aiguë, orchi-épididymite aiguë, prostatite aiguë, Version Enseignants
2014
true
false
false
true
2eme cycle / master
UMVF - Campus d'Urologie
France
158. Infections sexuellement transmissibles (IST) : gonococcies, chlamydioses, syphilis, papillomavirus humain (HPV), trichomonose
cours
épreuves classantes nationales
urétrite
épididymite
orchite
prostatite
Maladie aigüe
urétrite
épididymite
orchite
prostatite
ecoulement urétral

---
N3-AUTOINDEXEE
Forme pseudo-tumorale de l'orchi-épididymite à chlamydiae trachomatis
http://www.urofrance.org/fileadmin/documents/data/PU/2003/PU-2003-00131392/TEXF-PU-2003-00131392.PDF
L’orchi-épididymite pseudo-tumorale à Chlamydiae trachomatis est une présentation clinique rare. Le diagnostic différentiel avec une tumeur maligne du testicule reste délicat et il est souvent difficile d’éviter une exploration chirurgicale avec orchidectomie. La recherche en urgence de Chlamydiae trachomatis par PCR dans les urines, le sperme et dans le prélèvement urétral permet de faire le diagnostic et de débuter le traitement antibiotique plutôt qu’une exploration chirurgicale.
2003
false
false
false
false
Urofrance - Association Française d'Urologie
France
cas clinique
orchi-epididymite
épididymite

---
N3-AUTOINDEXEE
Epididymite aiguë révélatrice d'une tuberculose tertiaire
http://www.urofrance.org/fileadmin/documents/data/PU/2001/PU-2001-00110542/TEXF-PU-2001-00110542.PDF
Nous rapportons le cas d’un patient éthylo-tabagique de 50 ans présentant une épididymite aiguë isolée, évoluant sur un mode chronique, révélatrice d’une tuberculose tertiaire. Cette observation exceptionnelle à l’heure actuelle, souligne l’intérêt d’une échographie des bourses ainsi que la réalisation d’examens complémentaires à la recherche d’autres foyers tuberculeux.
2001
false
false
false
false
Urofrance - Association Française d'Urologie
France
cas clinique
tuberculose
tuberculose
divulgation
épididymite

---
Courriel
20/05/2018


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.